Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: /noah/, adpcol, Analogeek, BAIOKO, brugam, carlos67, ccguns, ChaG, chuinouvo, fredouille83, gardfield77, griosu, hmb21000, jean GROS, Kolian, langmc, laurent martiarena, marc69, martinst4, nobodynoz, oyo, papinova, petitrex, Recital-Audio, sceint, SEM, spads, Steph9111100, TELLOUCK, Thierry.P, wopr et 69 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

TOTAL, ou vont les profits

Message » 15 Fév 2007 17:40

claram a écrit:
Kolian a écrit:Bizare, on tape sur total a propos de la pollution, pourtant suffit d'aller faire un tour chez certains elevage/producteur en bretagne pour voir une pollution aussi dangereuse...Et eux ils ont droit a des subventions pour polluer :lol:


fais gaffe à tes remarques, la famille de Betekaa est dans l'élevage de porcs depuis des générations :lol:

dans le cochon, tout est bon :idee: :mdr:


cordialement

Jérôme


je vais te tuer à coup de figues molles toi et ton sanglier sauvage :lol:

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52147
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Fév 2007 17:40

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Fév 2007 17:50

JLD a écrit:
lcartau a écrit:.....................

par pitié laissez le cliché du photovoltaïque à Ségolène Royal !! Nous avons nettement plus efficace à faire en terme d'économie d'énergie sur la géothermie et les pompes à chaleur... Le photovoltaïque à un coût énergétique et financier de fabrication qui le rend peu économe au bilan énergétique et peu achetable par l'ensemble des usagers pour être significatif.


Pour relativiser tes propos sur la geothermie............
Et pourtant c est mon mode de chauffage actuel :-?

http://forums.futura-sciences.com/showthread.php?t=22684&highlight=geothermie


Pationnant... Je lis cela avec beaucoup d'attention et l'on en reparlera peut être. En tout cas il est certain qu'il faut se méfier des vérités d'aujourd'hui comme autant d'engagement innéluctable pour demain.

J'aimerais par ailleurs avoir le même type de chiffrage sur le photovoltaïque.
lcartau
 
Messages: 4334
Inscription Forum: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 15 Fév 2007 17:51

kinslayer a écrit:
lcartau a écrit:le soucis reste quand même que le coût de la dépollution de la catastrophe de l'Erika a quand même été assumée par le contribuable français. Si la justice détermine que Total ne pouvait être conscient de ce risque tu auras parfaitement raison :wink: .

Il me semble que Total a déja réglé une bonne partie de la facture dépollution non? il me semble avoir entendu qqch comme ça... D'une oreille très distraite :oops:


- 72 M€ pour les opérations de pompage
- 40 M€ nettoyage des cotes
- 72 M€ pour le traitement des déchets (270 KT sur une cargaison de 31 KT de fuel dont 11 KT pompées/ 10 KT récupérées en traitement et 1 KT en surface)

Et via le FIPOL : 120 M€ aux victimes et 40 M€ à l'état.

Il faudra attendre le jugement pour finaliser l'amende et les dommages et intérêts éventuels.

Juste pour répondre à la question posée hein :wink: ,me faites pas porter de jugement de valeur poursavoir si cette somme est suffisante ou non et si c'est satisfaisant au plan moral :-?

Phil
adpcol
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 26485
Inscription Forum: 18 Mai 2004 7:58
Localisation: 78
  • online

Message » 15 Fév 2007 17:58

kinslayer a écrit:
lcartau a écrit:le soucis reste quand même que le coût de la dépollution de la catastrophe de l'Erika a quand même été assumée par le contribuable français. Si la justice détermine que Total ne pouvait être conscient de ce risque tu auras parfaitement raison :wink: .

Il me semble que Total a déja réglé une bonne partie de la facture dépollution non? il me semble avoir entendu qqch comme ça... D'une oreille très distraite :oops:


Total a payé la totalité des 200 Millions d'Euro de frais de dépollution du navire et de sa proximité.

L'Etat français a payé 154 millions d'Euros supplémentaires de dépollution des côtes .

Les différents dommages demandés par les différents plaignants pour dommage écologique et des dommages autres dépassent les 640 millions d'Euros.

Le Fipol a versé 53 millions d'Euros aux victimes en 2002 (versement plafonné à 182 millions d'€).

Reste que le contribuable ne sera sans doute jamais remboursé de ces 154 millions d'Euros et il y a également peu de chance pour les victimes qui réclamaient 230 millions d'Euro ( inclus dans les 640 millions d'€).
lcartau
 
Messages: 4334
Inscription Forum: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 15 Fév 2007 17:59

adpcol a écrit:
kinslayer a écrit:Il me semble que Total a déja réglé une bonne partie de la facture dépollution non? il me semble avoir entendu qqch comme ça... D'une oreille très distraite :oops:


- 72 M€ pour les opérations de pompage
- 40 M€ nettoyage des cotes
- 72 M€ pour le traitement des déchets (270 KT sur une cargaison de 31 KT de fuel dont 11 KT pompées/ 10 KT récupérées en traitement et 1 KT en surface)

Et via le FIPOL : 120 M€ aux victimes et 40 M€ à l'état.

Il faudra attendre le jugement pour finaliser l'amende et les dommages et intérêts éventuels.

Juste pour répondre à la question posée hein :wink: ,me faites pas porter de jugement de valeur poursavoir si cette somme est suffisante ou non et si c'est satisfaisant au plan moral :-?

Phil


C'est bizarre le site des Echos ne communique pas du tout les mêmes infos :o ... Comme quoi je ferai bien de diversifier mes sources :wink: ...
lcartau
 
Messages: 4334
Inscription Forum: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 15 Fév 2007 18:21

:wink:

Phil,les miennes sont plus directes mais je ne prétends pas détenir la vérité,laquelle est peut-être au milieu :D :wink:

Et depuis la catastrophe,le plafond du FIPOL a été porté à 900M€ contre 185 en 1999 :wink:
adpcol
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 26485
Inscription Forum: 18 Mai 2004 7:58
Localisation: 78
  • online

Message » 15 Fév 2007 18:32

adpcol a écrit::wink:

Phil,les miennes sont plus directes mais je ne prétends pas détenir la vérité,laquelle est peut-être au milieu :D :wink:

Et depuis la catastrophe,le plafond du FIPOL a été porté à 900M€ contre 185 en 1999 :wink:


donc c'est nettement mieux :wink: ... Merci beaucoup d'avoir rectifié mes chiffres. A 900 Millions d'€ on rembourse les victimes et les frais de l'Etat :D !
lcartau
 
Messages: 4334
Inscription Forum: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 15 Fév 2007 19:25

lcartau a écrit:ton expérience est tout à fait intéressante... C'est le même problème que la consommation des produits bio, bien gentil mais comment consommer en famille ce genre de produits quand on ne gagne pas extremement bien sa vie.

Cordialement Loïc


et bien on achète moins de dvd ou de jeux videos, on sort moins, bref on recible les dépenses du ménage vers ce qui est essentiel, i.e. la nourriture
ou mieux encore on se rend compte par exemple qu'un kilo de pates bio de qualité est vendu dans plein de bonnes adresses le même prix voire moins cher qu'un kilo de pates de marque en GMS
par contre, c'est vrai que pour les produits frais ou élaborés, c'est 10 à 30 % plus cher
c'était juste un petit HS (désolé)
smbetclmb
 
Messages: 46
Inscription Forum: 26 Aoû 2004 12:13
Localisation: Valence (Drôme)
  • offline

Message » 15 Fév 2007 19:27

smbetclmb a écrit:
lcartau a écrit:ton expérience est tout à fait intéressante... C'est le même problème que la consommation des produits bio, bien gentil mais comment consommer en famille ce genre de produits quand on ne gagne pas extremement bien sa vie.

Cordialement Loïc


et bien on achète moins de dvd ou de jeux videos, on sort moins, bref on recible les dépenses du ménage vers ce qui est essentiel, i.e. la nourriture
ou mieux encore on se rend compte par exemple qu'un kilo de pates bio de qualité est vendu dans plein de bonnes adresses le même prix voire moins cher qu'un kilo de pates de marque en GMS
par contre, c'est vrai que pour les produits frais ou élaborés, c'est 10 à 30 % plus cher
c'était juste un petit HS (désolé)


J'ai le droit de faire mon baratin sur le pipo du BIO ? :mdr:
Kolian
 
Messages: 8574
Inscription Forum: 14 Nov 2005 12:57
  • online

Message » 15 Fév 2007 19:29

Oui. :mdr:
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 15 Fév 2007 19:40

lcartau a écrit:
Kolian a écrit:Bizare, on tape sur total a propos de la pollution, pourtant suffit d'aller faire un tour chez certains elevage/producteur en bretagne pour voir une pollution aussi dangereuse...Et eux ils ont droit a des subventions pour polluer :lol:


Ce que tu dis relève d'une double bétise et d'une méconnaissance technique qui frôle l'indescence:

1- comment confondre une pollution par les nitrates et par un hydrocarbure. L'un est réversible dans un terme 100 fois inférieur à l'autre.
2- Tu devrais te renseigner quelque peu. Il existe en France des zones dites sensibles où le niveau enregistré de nitrate était tel sur la période de référence ( 1999 de mémoire et supérieur à 15mg/l) que les agriculteurs ont été dans un premier temps payés pour réduire leurs intrants en matière azoté ( en gros engrais organiques ou minéraux produisants des surcharges en nitrate) et où des niveaux de dépassement constaté lors des contrôles terrains ( un agriculteur a plus de chance de subir un contrôle terrain que tu n'en as d'avoir un contrôle fiscal :wink: ...) donné lieu à une amende par la Police de l'Eau. Depuis 2004 , les agriculteurs sont soumis pour pouvoir toucher leurs aides agricoles au respect des BPAH ( bonnes pratiques agricoles habituelles) qui interdissent notamment d'utiliser des pulvérisateurs non réglés, de balancer n'importe quoi n'importe où , mauvais traitement à animal, etc... et au respect des BCAE ( bonnes conditions agro environnementales ) qui obligent tout agriculteur a bordé tout cours d'eau d'une bande enherbée d'une largeur minimale de 5 m afin que celle ci constitue un piège à nitrate.

Par ailleurs les PMPOA 1 et 2 ( plans de maintient des pollutions d'origine Organique agricole) ont largement permis d'endiguer, voir de réduire les pollutions d'origine agricole par la construction de cuve de récupération des effluents d'élevage.

Enfin je voudrais signaler que ce problème est non seulement extremement caricaturé par le grand public et les associations qui n'ont qu'une vision "par le petit trou" du problème environnemental en milieu rural, ne parlons même pas des responsables politiques. Il est vrai qu'une synthèse lue à l'emporte pièce dans un canard quelconque aura du mal à compenser des carences techniques aussi importantes.

On en est rendu à un tel niveau de "crétinisme" que les agriculteurs furent priés de bien vouloir épandre dans leurs champs les boues de station d'épuration urbaine contenant des métaux lourds et autres cochonneries :o ... Heureusement la profession et l'ensemble des ses représentants syndicaux ont rappellé que tout cela partirait dans ce que constitue notre alimentation.

Je suggère à tout ceux qui voudrait se poser des questions sur les espaces ruraux et leur occupation territoriale, d'envisager de réfléchir aux impacts de l'agriculture sur la base d'une triple approche: sanitaire, paysagère et répartition territoriale. Rarement une profession avec une telle utilité a été autant stigmatisée. Pour finir nous subirons en laissant l'agriculture disparaitre ( de 2 millions d'exploitation en 1983 nous en sommes à moins de 550 000) à avoir de grave problème qualitatif alimentaire, mais également une recrudescence importante de la masse forestière non exploitée. Or contrairement à ce que peuvent penser certains milieux "bien informé" une forêt exploitée est nettement plus efficace en terme notamment de captation du CO². Pourquoi ? Parce qu'un jeune plant consomme nettement plus qu'un vieil arbre dans une forêt non gérée. Parce qu'un espace forestier fermé est l'assurance de voir se developper des incendies de forêt ( voir le Portugal notamment) , parce que le rendement d'une forêt laissée à l'abandon est nettement moins bon que celui d'une forêt exploitée. Enfin il faut savoir qu'une forêt exploitée, où les essences sont choisies en conformité avec le milieu fait preuve d'une grande biodiversité. Il existe un patrimoine suffisant dans notre pays pour assurer cette biodiversité. Sur le massif pyrénéen nous avons effectué des études récentes qui montrent clairement que des espaces se ferment. Je connais bien de nombreux exemples pour me ballader dans ses bois depuis tout gamin. Ces forêts se ferment à une vitesse ahurissante... Je n'ai que 35 ans et j'ai pu le constater de manière impressionnante.

Donc clairement parler de problèmatiques environnementales et d'agriculture demande d'autres compétences que la lecture de Marianne ou de l'Express :roll:


Pour avoir été vétérinaire " rural " pendant quinze ans, les points 1 et 2 de ton discours me font marrer au plus haut point.

Vivant à la campagne ( Provence ), je suis d' accord avec ce que tu dis sur les forêts, mais la manière dont elles sont gérées ici par l' ONF provoque l' hilarité générale. Parlons plutôt de béboisement que de gestion...

Quand aux pulvérisateurs bien règlés.... je ne suis pas certains que nombreux sont ceux qui savent que ça se règle, tout comme ils ne savent pas que le canal sert à irriguer et non a y balancer toutes les " m. rdes " phytosanitaires :wink:

Ah oui, j' oubliais, c ' est toujours l' autre qui pollue...
flupke
 
Messages: 152
Inscription Forum: 31 Aoû 2004 16:38
  • offline

Message » 15 Fév 2007 20:15

lcartau a écrit:
cryil a écrit:
C'est sur qu'entre les belles paroles écologistes et l'acte de payer pour moins poluer le pas n'est pas toujours franchi :-(

Cela dit, si il n'existe aujourd'hui aucune alternative crédible au petrole, une solution qui ne coute pas 10 fois plus cher afin d'être accessible à TOUT le MONDE, ce n'est pas parce que les consommateurs le demande... mais parce que les interêts de certains ayant les moyens d'imposer leur idées on fait qu'on a rien fait pour qu'il en soit autrement !!!


par pitié laissez le cliché du photovoltaïque à Ségolène Royal !! Nous avons nettement plus efficace à faire en terme d'économie d'énergie sur la géothermie et les pompes à chaleur... Le photovoltaïque à un coût énergétique et financier de fabrication qui le rend peu économe au bilan énergétique et peu achetable par l'ensemble des usagers pour être significatif.


Le photovoltaïque est la plus prometteuse des énergies renouvelables, en tout cas sous certaines latitudes. C'est l'énergie primaire par excellence et contrairement à l'éolien elle est théoriquement illimitée puisque quelques dizaines de milliers de km² suffiraient pour alimenter toute la planète. En outre les rendements se sont fortement améliorés.
poilau
 
Messages: 4029
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • online

Message » 15 Fév 2007 20:23

smbetclmb a écrit:
lcartau a écrit:ton expérience est tout à fait intéressante... C'est le même problème que la consommation des produits bio, bien gentil mais comment consommer en famille ce genre de produits quand on ne gagne pas extremement bien sa vie.

Cordialement Loïc


et bien on achète moins de dvd ou de jeux videos, on sort moins, bref on recible les dépenses du ménage vers ce qui est essentiel, i.e. la nourriture
ou mieux encore on se rend compte par exemple qu'un kilo de pates bio de qualité est vendu dans plein de bonnes adresses le même prix voire moins cher qu'un kilo de pates de marque en GMS
par contre, c'est vrai que pour les produits frais ou élaborés, c'est 10 à 30 % plus cher
c'était juste un petit HS (désolé)


+1
lasarce
 
Messages: 1419
Inscription Forum: 24 Jan 2003 0:15
Localisation: bourgoin jallieu
  • offline

Message » 15 Fév 2007 20:24

Kolian a écrit:
smbetclmb a écrit:
et bien on achète moins de dvd ou de jeux videos, on sort moins, bref on recible les dépenses du ménage vers ce qui est essentiel, i.e. la nourriture
ou mieux encore on se rend compte par exemple qu'un kilo de pates bio de qualité est vendu dans plein de bonnes adresses le même prix voire moins cher qu'un kilo de pates de marque en GMS
par contre, c'est vrai que pour les produits frais ou élaborés, c'est 10 à 30 % plus cher
c'était juste un petit HS (désolé)


J'ai le droit de faire mon baratin sur le pipo du BIO ? :mdr:


Non :mdr:
lasarce
 
Messages: 1419
Inscription Forum: 24 Jan 2003 0:15
Localisation: bourgoin jallieu
  • offline

Message » 15 Fév 2007 22:42

poilau a écrit:Le photovoltaïque est la plus prometteuse des énergies renouvelables, en tout cas sous certaines latitudes. C'est l'énergie primaire par excellence et contrairement à l'éolien elle est théoriquement illimitée puisque quelques dizaines de milliers de km² suffiraient pour alimenter toute la planète. En outre les rendements se sont fortement améliorés.

J'ai quelques doutes. Pour rentabiliser une installation l'Etat français doit racheter (au travers d'EDF) l'électricité photovoltaïque entre 300 et 400 euros le MWh contre 80 € le MWh en éolien.

De plus, et contrairement à l'éolien, le photovoltaïque donne le meilleur de lui même loin des endroits où on en a le plus besoin (y a pas foule au milieu du sahara :mdr: ) d'où un surcoût lié au transport.

Certes c'est le photovoltaïque est la plus présentable des énergies mais de là à en faire la plus prometteuse :-? .

D'ailleurs l'énergie primaire par excellence c'est la fusion thermonucléaire, celle qui fait fonctionner le soleil :mdr:
hdrobien
 
Messages: 2725
Inscription Forum: 20 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema