Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol, Grammoux, JG Naum, nihonjr, Robert64, sammy4, wopr et 73 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Transition énergétique et Environnement

Message » 06 Mai 2014 15:57

T'inquiète pas elles seront construites en Chine puis remorquées jusque devant chez toi s'il le faut :lol:, en 2 jours c'est plié.
Et entretien par équipes de martiens créchant dans des canots en eaux internationales.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4527
Inscription Forum: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Mai 2014 15:57

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Mai 2014 9:47

Quelques chiffres posés sur un coin de table, à propos de la ferme éolienne offshore en projet en France.

600 éoliennes d'une capacité de production de 3000 MW.

Montant de l'investissement : 10 milliards d'euros.

Coût d'achat de l'électricité : 130 euros par MW/H ; les postulants à cet AO regimbe en expliquant que c'est trop bas.

Source : http://www.consoglobe.com/bientot-600-e ... ce-4479-cg

Si j'ai bien compris les ratios mentionnés par Robert, il faudrait appliquer un coefficient de 0,5 sur la capacité théorique de production, soit une capacité réelle de 1500 MW.

Le coût d'une centrale nucléaire est de 2.5 à 3.5 milliards d'euros par tranche de 1000 MW

source : http://www.sfen.org/Combien-coute-une-centrale

L'équivalent nucléaire de cette ferme couterait donc d'environ 7.5 à 10.5 milliards d'euros. Avec une disponibilité non pas de 0.5, mais plutôt de 0.8 si j'ai bien compris, soit 2400 MW de capacité de production.

Et avec un coût de revient de 50 euros par MW/H

source : https://www.lenergieenquestions.fr/les- ... fographie/
syber
 
Messages: 11714
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 07 Mai 2014 9:53

Est ce que le coût annoncé pour une tranche de centrale nucléaire prends en compte son démantèlement ? Si non, c'est piper les dés AMHA

A+
Velvet
Velvet
 
Messages: 1429
Inscription Forum: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline

Message » 07 Mai 2014 10:03

syber a écrit:Quelques chiffres posés sur un coin de table, à propos de la ferme éolienne offshore en projet en France.

600 éoliennes d'une capacité de production de 3000 MW.

Montant de l'investissement : 10 milliards d'euros.

Coût d'achat de l'électricité : 130 euros par MW/H ; les postulants à cet AO regimbe en expliquant que c'est trop bas.

Source : http://www.consoglobe.com/bientot-600-e ... ce-4479-cg

Si j'ai bien compris les ratios mentionnés par Robert, il faudrait appliquer un coefficient de 0,5 sur la capacité théorique de production, soit une capacité réelle de 1500 MW.

Le coût d'une centrale nucléaire est de 2.5 à 3.5 milliards d'euros par tranche de 1000 MW

source : http://www.sfen.org/Combien-coute-une-centrale

L'équivalent nucléaire de cette ferme couterait donc d'environ 7.5 à 10.5 milliards d'euros. Avec une disponibilité non pas de 0.5, mais plutôt de 0.8 si j'ai bien compris, soit 2400 MW de capacité de production.

Et avec un coût de revient de 50 euros par MW/H

source : https://www.lenergieenquestions.fr/les- ... fographie/

Remarques :
- coef de 0,5 : je suis preneur de l'explication. Pas vu dans post de Robert
- ok pour le rendement de 80%
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 07 Mai 2014 10:12

Velvet a écrit:Est ce que le coût annoncé pour une tranche de centrale nucléaire prends en compte son démantèlement ? Si non, c'est piper les dés AMHA

A+
Velvet


+1

Et le coût du combustible, son traitement, son acheminement (en mode haute sécurité, et pareil pour ses déchets), et la gestion à temps infini des déchets, et les coûts de fonctionnement (entretien, sécurité,...) dont une partie sont externalisés sur les services publics, pour la sécurité.
Sans parler du coût des conséquences d'un éventuel accident.
Ca fait réfléchir différemment que sur le seul coût des installations de base.

Et je parle pas des interventions politico-militaires que la France mène pour préserver ses approvisionnements de minerai d'Afrique.
Dernière édition par grand x le 07 Mai 2014 10:21, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline

Message » 07 Mai 2014 10:17

alain_38 a écrit:
syber a écrit:Quelques chiffres posés sur un coin de table, à propos de la ferme éolienne offshore en projet en France.

600 éoliennes d'une capacité de production de 3000 MW.

Montant de l'investissement : 10 milliards d'euros.

Coût d'achat de l'électricité : 130 euros par MW/H ; les postulants à cet AO regimbe en expliquant que c'est trop bas.

Source : http://www.consoglobe.com/bientot-600-e ... ce-4479-cg

Si j'ai bien compris les ratios mentionnés par Robert, il faudrait appliquer un coefficient de 0,5 sur la capacité théorique de production, soit une capacité réelle de 1500 MW.

Le coût d'une centrale nucléaire est de 2.5 à 3.5 milliards d'euros par tranche de 1000 MW

source : http://www.sfen.org/Combien-coute-une-centrale

L'équivalent nucléaire de cette ferme couterait donc d'environ 7.5 à 10.5 milliards d'euros. Avec une disponibilité non pas de 0.5, mais plutôt de 0.8 si j'ai bien compris, soit 2400 MW de capacité de production.

Et avec un coût de revient de 50 euros par MW/H

source : https://www.lenergieenquestions.fr/les- ... fographie/

Remarques :
- coef de 0,5 : je suis preneur de l'explication. Pas vu dans post de Robert
- ok pour le rendement de 80%


Je me suis basé sur son post :

Robert64 a écrit:On définit le facteur de marche qui représente le rapport de la puissance moyenne fournie par l'éolienne à sa puissance installée max.. Ce coefficient sert également pour le dimensionnement de la machine elle-même.
Pour une ferme offshore , on admet 0,55, ce qui est excellent.
Pour une machine à terre, c'est entre 0,5 et 0,3.
(Ces chiffres proviennent d'un grand fabriquant d'éoliennes que je connais bien)
syber
 
Messages: 11714
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 07 Mai 2014 10:19

grand x a écrit:
Velvet a écrit:Est ce que le coût annoncé pour une tranche de centrale nucléaire prends en compte son démantèlement ? Si non, c'est piper les dés AMHA

A+
Velvet


+1

Et le coût du combustible, son traitement, son acheminement (en mode haute sécurité, et pareil pour ses déchets), et la gestion à temps infini des déchets, et les coûts de fonctionnement (entretien, sécurité,...)
Sans parler du coût des conséquences d'un éventuel accident.
Ca fait réfléchir différemment que sur le seul coût des installations de base.

Et je parle pas des interventions politico-militaires que la France mène pour préserver ses approvisionnements de minerai d'Afrique.

Pour chacune des filières il conviendrait de faire un bilan écologique et économique global. Un bon sujet de thèse. Mais là malheureusement pas rémunéré pour cela. Ca serait avec plaisir.
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 07 Mai 2014 10:23

Velvet a écrit:Est ce que le coût annoncé pour une tranche de centrale nucléaire prends en compte son démantèlement ? Si non, c'est piper les dés AMHA

A+
Velvet


Tu as raison. Mais note bien que ces chiffres ne prennent pas en compte non plus le démantèlement ou le renouvellement des éoliennes. Phénomène qui commence à se produire au Danemark.

Les procédures et les conséquences d'un démantèlement d'une centrale nucléaire et d'une ferme offshore ne sont pas les mêmes - notamment à cause de cet adjectif qualificatif : nucléaire :wink: - mais dans les deux cas cela représente un coût.

Je n'ai pas les chiffres. Si un contributeur peut les trouver, nous pourrons les mettre en regard de la différence de coût de revient du MW/H sur la durée de vie de l'équipement.
syber
 
Messages: 11714
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 07 Mai 2014 10:23

syber a écrit:
alain_38 a écrit:
syber a écrit:Quelques chiffres posés sur un coin de table, à propos de la ferme éolienne offshore en projet en France.

600 éoliennes d'une capacité de production de 3000 MW.

Montant de l'investissement : 10 milliards d'euros.

Coût d'achat de l'électricité : 130 euros par MW/H ; les postulants à cet AO regimbe en expliquant que c'est trop bas.

Source : http://www.consoglobe.com/bientot-600-e ... ce-4479-cg

Si j'ai bien compris les ratios mentionnés par Robert, il faudrait appliquer un coefficient de 0,5 sur la capacité théorique de production, soit une capacité réelle de 1500 MW.

Le coût d'une centrale nucléaire est de 2.5 à 3.5 milliards d'euros par tranche de 1000 MW

source : http://www.sfen.org/Combien-coute-une-centrale

L'équivalent nucléaire de cette ferme couterait donc d'environ 7.5 à 10.5 milliards d'euros. Avec une disponibilité non pas de 0.5, mais plutôt de 0.8 si j'ai bien compris, soit 2400 MW de capacité de production.

Et avec un coût de revient de 50 euros par MW/H

source : https://www.lenergieenquestions.fr/les- ... fographie/

Remarques :
- coef de 0,5 : je suis preneur de l'explication. Pas vu dans post de Robert
- ok pour le rendement de 80%


Je me suis basé sur son post :

Robert64 a écrit:On définit le facteur de marche qui représente le rapport de la puissance moyenne fournie par l'éolienne à sa puissance installée max.. Ce coefficient sert également pour le dimensionnement de la machine elle-même.
Pour une ferme offshore , on admet 0,55, ce qui est excellent.
Pour une machine à terre, c'est entre 0,5 et 0,3.
(Ces chiffres proviennent d'un grand fabriquant d'éoliennes que je connais bien)

Je pinaille mais :
http://www.homecinema-fr.com/forum/post178109859.html#p178109859
Eolien : capacité installée en France 8,143 GW. Production annuelle en 2013 : 15,9 TWh. Donc en moyenne 1962 h de fonctionnement par an ou 20% de rendement. C'est juste ?
Parle t-on de la même chose ?
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 07 Mai 2014 12:18

Je viens de faire "un" calcul et je tombe sur 22%.

My2cents.
syber
 
Messages: 11714
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 07 Mai 2014 13:51

Pour répondre à ta question, pour moi ce taux n'est pas à proprement un "rendement" au sens physique du terme, mais plutôt un agrégat (Robert parle de facteur de charge) qui tient compte en bout de chaine de toute une série de paramètres comme :

- rendement de la turbine
- périodes où le vent permet d'exploiter la turbine (que ce soit à pleine charge ou une fraction de cette charge)
- périodes de maintenance (on essaiera de les planifier quand il n'y a pas de vent pour ne pas dégrader le facteur de charge),
- périodes de pannes (la loi de l'emmerdement maximum doit prédire à coup sûr qu'elles arrivent en cas de vent qui permettrait de faire tourner le turbine :lol: )
- etc ... (j'suis précis, hein)

qui au final donne la quantité d'énergie produite sur une période par une turbine, par rapport à la quantité théorique qu'elle pourrait produire si elle tournait sans interruption et à pleine charge.

Mais je pense que tu dois connaître cela mieux que moi.
syber
 
Messages: 11714
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 07 Mai 2014 14:22

Pour être équitable, ne pas oublier les mêmes calculs pour le nucléaire, dont les équipements divers passent pas mal de temps eux aussi en non production pour entretien, travaux, mise aux nouvelles normes, problèmes et incidents (ça a même causé des soucis à certaines périodes où de nombreuses centrales étaient en arrêt longue durée, c'est à dire plus que le temps de travaux sur une ou quelques éoliennes; c'est pour l'éolien un des intérêts des petites sources multiples: leurs périodes de maintenances, plus simples et courtes, n'affectent en plus qu'une très faible part de la capacité de production à la fois).
Dernière édition par grand x le 07 Mai 2014 14:37, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline

Message » 07 Mai 2014 14:31

grand x a écrit:Pour être équitable, ne pas oublier les mêmes calculs pour le nucléaire, dont les équipements divers passent pas mal de temps eux aussi en non production pour entretien, travaux, mise aux nouvelles normes, problèmes et incidents (ça a même causé des soucis à certaines périodes où de nombreuses centrales étaient en arrêt longue durée, c'est à dire plus que le temps de travaux sur une ou quelques éolienne; c'est pour l'éolien un des intérêts des petites sources multiples: leurs périodes de maintenances, plus simples et courtes, n'affectent en plus qu'une très faible part de la capacité de production à la fois).

Comme déjà indiqué :
Nucléaire : Puissance installée = 63,13 GW - Production 2013 = 403,7 TWh. Fonctionnement = 6395 h/an pour 8760 h dispo/an. Donc 73% de disponibilité.
Cela répond-il à la remarque (justifiée) ?
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 07 Mai 2014 14:35

Tout à fait ! Merci !

:wink:
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline

Message » 07 Mai 2014 16:06

Vivement la hausse massive du pétrole !
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4527
Inscription Forum: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message