Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: fabosteo, FGO, martinst4, ngc1976, poilau, robob, Scudabear, Snatcher et 39 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Y-a-t-il des auto-entrepreneurs parmi vous?

Message » 10 Juin 2009 8:57

Kolian a écrit:Bon, j'ai demandé a ma femme pour plus d'info...Il y a malheureusement pas de système miracle.

En fait, quelques pistes. Passer un CAP en candidat libre, mais voir si il y a pas une obligation de faire un stage pour valider son diplome
Trouver un employeur pour être pris en formation diplomante ( de l'alternance grosso modo )

Et puis c'est a peu pres tout.

De toute manière, tout passe plus ou moins par pole emploi ( même le financement via ASP anciennement CNASEA )....Bon l'idéal serai tout de même d'etre salarié pour se faire financer une formation via le fongecif...mais il me semble pas que ca soit possible dans le cas de loic...Bref, bon courage avec le pole emploi :-?


Merci d'avoir essayé :wink:

Effectivement, la voie du CAP en candidat libre est possible. Pas mal de lycées professionnels acceptent que des adultes s'inscrivent et passent les diplômes comme n'importe-quel élève de 15 ans. Au demeurant, rien dans la loi ne t'interdit de t'inscrire dans un lycée à 80 ans alors que tu es docteur en biologie ou que sais-je. Le problème, c'est que si c'est gratuit, c'est non rémunéré. Personnellement, je n'ai pas les moyens de passer un an complet sans salaire, même si ma femme travaille et gagne plutôt bien sa (notre :oops: ) vie.

Et pour tout ce qui est formation rémunérée, il faut obligatoirement passer par le Pôle Emploi, qui gère ça de façon parfaitement ésotérique. Ma foi... J'ai encore un RDV cet après midi avec un conseiller, on verra bien :roll: :lol:


Loïc
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Juin 2009 8:57

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Juin 2009 9:01

Bah, vu ton niveau scolaire, je ne pense pas qu'un CAP en candidat libre va t'occuper a 100% pendant un an :mdr:

Faudrait juste voir si lors de la création d'un status auto entrepreneur, on puisse faire évoluer le service vendu...Par exemple, passer d'abord en socéité de service a la personne ( c'est cool, c'est super large comme définition :lol: ) vers un service comme tu désires le faire ;)

Faudrait regarder du coté des associations du BTP pour voir si il y a des formations...bon, sans forcement leur dire que tu désires d'abord être auto entrepreneur :mdr:
Kolian
 
Messages: 8510
Inscription Forum: 14 Nov 2005 12:57
  • offline

Message » 10 Juin 2009 9:05

Dernier détail ( j'avais pris des notes hier soir :lol: ), il faut regarder aussi du coté de la région pour tout ce qui est demande de formation...c'est leur sphère de compétence ( et malheureusement, suivant les régions c'est plus ou moins bien foutu/mis en avant)
Kolian
 
Messages: 8510
Inscription Forum: 14 Nov 2005 12:57
  • offline

Message » 10 Juin 2009 9:16

Kolian a écrit:Bah, vu ton niveau scolaire, je ne pense pas qu'un CAP en candidat libre va t'occuper a 100% pendant un an :mdr:

Faudrait juste voir si lors de la création d'un status auto entrepreneur, on puisse faire évoluer le service vendu...Par exemple, passer d'abord en socéité de service a la personne ( c'est cool, c'est super large comme définition :lol: ) vers un service comme tu désires le faire ;)

Faudrait regarder du coté des associations du BTP pour voir si il y a des formations...bon, sans forcement leur dire que tu désires d'abord être auto entrepreneur :mdr:


C'est mon programme de la fin de la semaine: contacter la chambre des métiers et d'artisanat pour leur causer du projet, effectivement, plus en partant sur un projet de SARL, ce qui en plus est mon projet à long terme. Donc c'est même pas vraiment un mensonge 8)

Sinon, pour l'évolution du service vendu en auto-entreprise, je doute qu'on puisse passer du simple "homme-toutes mains" à un service "peintre en bâtiment". En revanche, rien ne semble interdire d'intégrer des services de rénovation type peinture, tapisserie et autres au panel des services proposés par l' "homme toutes mains" dès lors que tu as le titre professionnel qui correspond, vu qu'il n'y a pas de liste exclusive des services que tu peux ou ne peux pas proposer avec ce statut "homme toutes mains".

C'est pour ça que la création de cette auto-entreprise me semble le bon départ: cela me permet de faire rentrer un peu d'argent (au chômage, je touche environ 600€, donc bon, je dois bien réussir à bosser assez pour arriver au moins à ça) le temps de trouver une formation diplômante me permettant d'élargir les services. Pendant la durée de la formation, je fais deux ou trois bricoles, histoire d'avoir quand-même du chiffre d'affaire à déclarer (sinon je suis radié), et une fois le diplôme en poche, j'élargis le panel des services que je propose jusqu'à arriver au seuil des 32 000€ de CA max. A ce moment là, je monte une SARL avec déjà un bon réseau de clients. Et si ça capote, j'ai toujours la possibilité, avec l'expérience et le diplôme, de trouver un emploi salarié.


Loïc

PS: pour la région, oui, je vais en causer au conseiller Pôle Emploi et quand il m'aura dit qu'il ne sait pas (ou plus vraisemblablement que ce n'est pas possible, car ils ne disent jamais "je sais pas", ils disent "non" :roll: ), je contacterai directement le CR.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 10 Juin 2009 9:46

Kolian a écrit:Je pourrai demander a ma femme ce soir pour les trucs sur les formations etc...c'est dans sa branche de compétence ;)

T'es marié? :o

Analo
il est lourd, hein... :mdr:

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1182
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Message » 10 Juin 2009 11:27

Joich a écrit: Après, si je demande sur le forum, c'est aussi et surtout pour avoir des retours d'expérience de personnes qui se sont lancées. Pour les réponses à mes questions, elles ne seraient pas moins contradictoires ici qu'ailleurs :wink:


Loïc


c'est un retour belge mais bon ...

je me suis lancée en complémentaire en avril 2006.
en novembre 2006, je quittais mon boulot à la banque pour être temps plein indépendante.
en janvier de cette année, j'ai créé ma SPRL qui correspond à vos SARL

j'en connais d'autres sui sont en AC depuis plusieurs années sans aucuns problèmes.

par contre, toujours prendre un comptable. on coute moins cher que ce que nous rapportons :wink:
pirotess
 
Messages: 459
Inscription Forum: 16 Avr 2003 21:20
Localisation: Casteau
  • offline

Message » 10 Juin 2009 11:32

Ah! Ben voilà, ça c'est une expérience motivante. En tout cas plus que les réponses lapidaires des conseillers du Pôle Emploi :lol: C'est dans quelle branche?
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 10 Juin 2009 11:47

comptable-fiscaliste pour ma part.

mais j'en ai dans la vente, dans le milieu artistique, tailleur de pierre, consultant informatique, esthéticienne, coiffeuse ...
d'ailleurs, il y en a un s'il n'était pas fonctionnaire, lui aussi serait passé en temps plein, mais bon faut pas déconner, on ne quitte pas ce type d'emploi :wink:

j'adore les activités complémentaires car elles apportent beaucoup sans faire courir beaucoup de risque. et elles permettent de bien développer une activité.
pirotess
 
Messages: 459
Inscription Forum: 16 Avr 2003 21:20
Localisation: Casteau
  • offline

Message » 10 Juin 2009 11:51

pirotess a écrit:comptable-fiscaliste pour ma part.

Ah, oui, c'est donc bien ce que j'avais compris de ta dernière phrase :wink:

mais j'en ai dans la vente, dans le milieu artistique, tailleur de pierre, consultant informatique, esthéticienne, coiffeuse ...
d'ailleurs, il y en a un s'il n'était pas fonctionnaire, lui aussi serait passé en temps plein, mais bon faut pas déconner, on ne quitte pas ce type d'emploi :wink:

j'adore les activités complémentaires car elles apportent beaucoup sans faire courir beaucoup de risque. et elles permettent de bien développer une activité.

Oui. Bon, pour moi, c'est une activité principale autre que chercheur en activité rémunératrice (chômeur, quoi), mais effectivement, développer une activité complémentaire d'abord pour en faire une activité principale ensuite sans trop de risques ni une mise de départ trop importante, c'est à mon avis une bonne chose.


Loïc
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 22 Juin 2009 17:06

Je me suis lancé dans l'entreprenariat en octobre dernier avec 2 ex-collègues. Vivant et travaillant en Suisse (j'y suis arrivé il y a 3 ans) les règles ne sont pas exactement les mêmes mais je suis quand même très surpris des chiffres que vous avancez quant à la taxation de vos entreprises :o

Nous faisons du conseil en organisation et en systèmes d'information, et dans notre business plan nous avons 30% de "taxes & impôts divers" au total, pas 70%! Je savais que sur l'imposition des personnes physiques il y avait une différence de grosso modo 20%, mais la la différence est autrement plus importante :roll:

Comment arrive-t-on à ce chiffre de 70%? En suisse nous avons l'imposition a proprement parler, deux "taxes" (en fait deux cotisations à des fonds de pension qui couvrent les arrêts de travail pour cause d'accidents, la retraite, le chômage...) et... c'est tout!
Morg81
 
Messages: 3179
Inscription Forum: 10 Avr 2008 9:46
Localisation: Etoy en CHuisse
  • offline

Message » 23 Juin 2009 13:52

Morg81 a écrit:Je me suis lancé dans l'entreprenariat en octobre dernier avec 2 ex-collègues. Vivant et travaillant en Suisse (j'y suis arrivé il y a 3 ans) les règles ne sont pas exactement les mêmes mais je suis quand même très surpris des chiffres que vous avancez quant à la taxation de vos entreprises :o

Nous faisons du conseil en organisation et en systèmes d'information, et dans notre business plan nous avons 30% de "taxes & impôts divers" au total, pas 70%! Je savais que sur l'imposition des personnes physiques il y avait une différence de grosso modo 20%, mais la la différence est autrement plus importante :roll:

Comment arrive-t-on à ce chiffre de 70%? En suisse nous avons l'imposition a proprement parler, deux "taxes" (en fait deux cotisations à des fonds de pension qui couvrent les arrêts de travail pour cause d'accidents, la retraite, le chômage...) et... c'est tout!


Pour ce qui est d'une société traditionnelle, je ne sais pas comment cela fonctionne. Mais pour ce que j'essaie de monter, une micro-entreprise sous le régime de l'auto-entrepreneur, le chiffre d'affaires est taxé à 21,3%. C'est un prélèvement libératoire, donc après prélèvement, tu ne dois plus rien. Là dessus, il faut ajouter l'impôt sur le revenu (entre 1 et 2.2% du CA) et la taxe professionnelle, dont le mode de calcul est parfaitement ésotérique, mais de laquelle les auto-entrepreneurs sont exonérés un certain temps. A ma connaissance, ce sont les seules taxes dont est redevable un auto-entrepreneur dans les services. Après, il ne peut pas récupérer la TVA, mais en contre-partie, il ne la facture pas à ses clients. Le reste, ce ne sont pas des taxes, ce sont des frais de fonctionnement (assurance, essence, matériel, etc.). Au final, le salaire que peut se verser un auto-entrepreneur correspond à 30% à 50% de son CA, une fois que tous les frais et les taxes sont déduits. Mais la part des taxes est plus de l'ordre de 30% pour un auto-entrepreneur. Ce n'est pas la même chose pour une SARL ou une SA :wink:


Loïc
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 23 Juin 2009 14:58

Mmm, oki.

Notre business plan est sur un modèle "low cost" puisque le type de prestations que nous vendons à nos clients ne nécessitent quasi aucun "materiel" si ce n'est notre cerveau :wink:
Pas de locaux (nous sommes abonnés à un service qui nous assure une adresse postale + numéro de tel fixe qui redirige sur nos mobiles + salles de réunions équipées disponibles à la demande + comptable qui s'occupe également du paiement de l'impôt etc...)
Bilan: des frais qui s'élèvent à 2% de notre CA...

Au final on marge à 20% en se versant un salaire brut correspondant à grosso modo 40% du prix facturé... si l'on est vendu à temps plein (et en ce moment c'est pas évident :roll: ).

Bon courage pour ton projet! :wink:
Morg81
 
Messages: 3179
Inscription Forum: 10 Avr 2008 9:46
Localisation: Etoy en CHuisse
  • offline

Message » 27 Aoû 2009 16:10

Des nouvelles du projet...

Bon, donc, ça y est, l'entreprise est créée, rendez-vous la semaine prochaine pour l'ouverture du compte et la signature du contrat d'assurance. Le dossier de demande d'agrément partira dans les semaines à venir, dès que la DDTEFP m'aura répondu. Les services que je proposerai ont nettement évolué, et en attendant mieux, j'ai "créé" un site à partir de la plateforme over-blog pour présenter les activités: http://gbamultiservices.over-blog.com Ce n'est pas la panacée, mais faute de grive, on mange des merles...

Les bonnes âmes peuvent me donner leur avis, ici ou en MP, ça peut m'aider :wink:

Et pour éviter les problèmes avec les artisans, je suis en recherche de partenaires chez eux. Je cherche donc des plombiers, des peintres, des carreleurs, des menuisiers et des électriciens vers lesquels je pourrais orienter mes clients s'ils désirent faire des travaux de ce type (que je ne pourrai pas faire). Si vous en connaissez sur Pierrelatte et environs, je suis preneur. Mais attention: je ne fais pas travailler les autres pour rendre service. Je fais travailler les autres parce qu'ils sont bons. Je préfère me brancher avec un peintre plutôt que de perdre un client qui aura eu à faire à un artisans cradingue.

Je dois aussi rédiger mes conditions générales de vente, et là, c'est un peu la galère. Très difficile de trouver des modèles sur le Net, et il m'en faudra pour les services ponctuels et pour les forfaits. Il me faut aussi des modèles de contrats pour les forfaits. Si vous savez où je peux trouver ça, je serai volontiers preneur :-?

Bref, tout ça pour dire que ça avance. Lentement, mais sûrement... :wink:



Loïc
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 27 Aoû 2009 16:12

bonne chance loïc. :wink:

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1182
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Message » 27 Aoû 2009 16:14

Le chance n'est pas un facteur pour moi 8) ( :oops: )

Hum, enfin, heu... si... Vais en avoir besoin :lol: Merci :wink:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message