Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: olivierhoc et 10 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

UN CONDITIONNEUR DE RESEAU...et la MUSIQUE prend vie!

Message » 10 Mai 2003 11:47

Camocim a écrit:comment on le fait l'ogotransfo ?


http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... ogotransfo
icorck
 
Messages: 2258
Inscription: 29 Mai 2002 12:38
Localisation: dans le 77
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Mai 2003 11:47

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Mai 2003 11:50

l'ogotransfo est juste une petite merveille que nous a encore degoter olivier.
c'est une transfo symetriseur +115 -115

j'aimerai bien l'essayé, mais je me poses encore des questions car 120€ c'est pas donné :(

qui en utilises et avec quels resultats??

on est obligé de brancher la terre ok, mais si aucun de mes appareils n'a de terre connectée, ça marche quand meme??

il n'y aurait pas une ref identique sur le catalogue selectronic, j'habites à 20 min de chez eux sur lille.

thibault :wink:
siezien
 
Messages: 2587
Inscription: 12 Mai 2002 18:45
Localisation: Tournai(Belgique)
  • offline

Message » 10 Mai 2003 11:56

Salut aolive,
pour l'onduleur, d'apres ce qui a ete dit sur ce forum (je ne sais plus quand et qui :oops: ) ca depend de l'onduleu. Certains te renvoient un signal qui ressemble plus a un signal carre qu'a un signal sinusoidal... ca c'est pas bon du tout. D'autres te renvoient une belle sinusoide et ca c'est bon...
Mais bon, je ne peux pas t'en dire plus...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 10 Mai 2003 12:08

siezien a écrit:l'ogotransfo est juste une petite merveille que nous a encore degoter olivier.
c'est une transfo symetriseur +115 -115

j'aimerai bien l'essayé, mais je me poses encore des questions car 120€ c'est pas donné :(

qui en utilises et avec quels resultats??

on est obligé de brancher la terre ok, mais si aucun de mes appareils n'a de terre connectée, ça marche quand meme??

il n'y aurait pas une ref identique sur le catalogue selectronic, j'habites à 20 min de chez eux sur lille.

thibault :wink:


Peu importe que les appareils soient équipés ou pas d'une prise de terre, ce qu'il faut c'est que le transfo lui-même soit branché sur une prise mise à la terre...

Pour le prix : regarde ce que te donne ce transfo pour 120 euros; pose un cable secteur spécial du commerce à côté et pose toi les bonnes questions...

D'un côté, un produit industriel qui fait très exactement ce pour quoi il est fabriqué.
De l'autre, un produit sur l'appréciation duquel on ne peut que se chamailler à longueur de posts et sur lequel pèse le poids du marketing et du formatage des idées.

D'un côté le problème de l'équilibre des courants de fuite est réglé de façon incontestable (plus besoin de chercher le sens de la prise).

De l'autre... on ne sait ni comment ni pourquoi ça marche ou pas...

120 euros le transfo : c'est pas cher pour qui les as à mettre dans le commerce.

Alain :wink:
haskil
 
Messages: 50199
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 10 Mai 2003 13:15

je viens de relire le post original sur l'ogotransfo, je suis bon pour m'en acheter un :D

je reposes la question si il y a une ref identique chez selectronic, j'ai rien trouvé sur leur site :(
siezien
 
Messages: 2587
Inscription: 12 Mai 2002 18:45
Localisation: Tournai(Belgique)
  • offline

Message » 10 Mai 2003 13:29

> je crois qu'il à une alim de 2500va mais sans en etre sur.

C'est à priori le + gros transfo du founisseur :
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... c&start=21

La configuration dans mon profil


Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48681
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 10 Mai 2003 15:20

Au niveau de la puissance réelle absorbée sur le réseau en sortie de tranfo d'isolement ou conditionneur, il serait bon de faire une mesure de l'intensité réelle absorbée pendant un film à bon niveau, rien que pour donner une idée de la puissance éventuelle d'un système de conditionnement, vous serez surpris!

Je viens justement de faire cette mesure sur mon installation à l'aide d'un multimètre en position 10 Ampères:

Denon A1SR allumé (en attente) + deux sources: 0,57Amp soit 131Watts

Sur un film à haut niveau: 0,63Amp soit 145Watts absorbés!!

On est loin des 3000VA!!

Un Denon A1 absorbe 730Watts (sur panneau AR) dans la pire des situations, tous canaux en service à niveau maximum!

Le conditionneur de réseau MGE permet de s'isoler du réseau EDF, il fournit un secteur 230Volts monophasé (un neutre une phase), le courant est filtré, régulé, il pallie même à de courtes micro-coupures, il est increvable dans le temps par rapport à un onduleur "on line".

:wink:
Dernière édition par buss le 10 Mai 2003 15:35, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 7843
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 10 Mai 2003 15:24

je crains que, malheureusement, les multimetres de tout poil ne sont pas assez rapides pour detecter , mesurer et afficher des pointes de consommation... :cry:
d'apres tes mesures, il n'y aurait que 14 Watts absorbes par l'amplification? (145 - 131?) :o :o
en divisant cela par 5 (et je ne compte pas le caisson), cela fait bien peu, non?

Pierre
newbie mais
 
Messages: 9354
Inscription: 02 Fév 2002 2:00
Localisation: Rouen

Message » 10 Mai 2003 15:49

newbie mais a écrit:je crains que, malheureusement, les multimetres de tout poil ne sont pas assez rapides pour detecter , mesurer et afficher des pointes de consommation... :cry:
d'apres tes mesures, il n'y aurait que 14 Watts absorbes par l'amplification? (145 - 131?) :o :o
en divisant cela par 5 (et je ne compte pas le caisson), cela fait bien peu, non?

Pierre
J'ai bien dit l'ampli A/V + deux sources..et je parle de l'intensité absorbée à la prise de courant sous une tension secteur de 230Volts...maintenant la comparaison en attente en charge divisée par 5 :roll:
Je ne veux pas dire non plus que la mesure est juste, elle donne seulement une idée..

:wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 7843
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 10 Mai 2003 15:54

buss a écrit:
newbie mais a écrit:je crains que, malheureusement, les multimetres de tout poil ne sont pas assez rapides pour detecter , mesurer et afficher des pointes de consommation... :cry:
d'apres tes mesures, il n'y aurait que 14 Watts absorbes par l'amplification? (145 - 131?) :o :o
en divisant cela par 5 (et je ne compte pas le caisson), cela fait bien peu, non?

Pierre
J'ai bien dit l'ampli A/V + deux sources..et je parle de l'intensité absorbée à la prise de courant sous une tension secteur de 230Volts...maintenant la comparaison en attente en charge divisée par 5 :roll:
Je ne veux pas dire non plus que la mesure est juste, elle donne seulement une idée..

:wink:

logiquement, cette difference est la puissance utilisee par les etages d'amplification, non? :wink:
en fait, il faudrait relier un oscillo pour voir en temps reel les pics d'amperage :o
sinon, 145W, c'est vraiment tres tres peu
vue la chaleur degagee ne serait ce que par un ampli, on peut supposer que c'est un tout petit peu plus :wink:

Pierre
newbie mais
 
Messages: 9354
Inscription: 02 Fév 2002 2:00
Localisation: Rouen

Message » 10 Mai 2003 15:58

Ogobert,

Serait-il possible lors de la réunion Agora que tu prennes ton Ogotransfo, car je suis vraiment curieux de voir l'effet que ça donne sur une install ?

Quelle taille me faudrait-il pour mon ampli Krell ?

Archi
:wink: :wink:
Archi
 
Messages: 7172
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 11 Mai 2003 16:07

Bien que le sujet ne semble pas déchaîner les foules, j'aimerais néanmoins souligner les résultats positifs obtenus par l'intégration d'un conditionneur de réseau sur l'alimentation ampli et sources.

Il est clair que de toutes mes tentatives à ce jour dans la recherche d'une meilleure qualité d'écoute, le conditionneur fait faire un pas de géant, et je n'exagère pas! il met à jour une quantité d'informations passées sous silence en son absence, de par l'extrême aération du message sonore.

L'écoute du "SACRE DU PRINTEMPS" de STRAVINSKY (The MET Orchestra - James Levine) est absolument somptueuse!! je ne soupçonnais même pas une telle qualité d'enregistrement de cette oeuvre, tous les intruments sont palpables et disposés devant vous sur une scène très large, l'effet de profondeur est également au rendez-vous, vous pouvez sentir les ondes de résonnance arriver progressivement vers vous pour mourir ensuite lentement, ahurissant!! la dynamique n'est pas en reste!

Avec un conditionneur de réseau, le système est comme débridé, exempt de contraintes, libéré...

Cet élément devient donc un maillon à part entière, quand on l'a essayé, on ne peut plus s'en passer!

:wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 7843
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 11 Mai 2003 18:31

buss a écrit:Bien que le sujet ne semble pas déchaîner les foules, j'aimerais néanmoins souligner les résultats positifs obtenus par l'intégration d'un conditionneur de réseau sur l'alimentation ampli et sources.

Il est clair que de toutes mes tentatives à ce jour dans la recherche d'une meilleure qualité d'écoute, le conditionneur fait faire un pas de géant, et je n'exagère pas! il met à jour une quantité d'informations passées sous silence en son absence, de par l'extrême aération du message sonore.

L'écoute du "SACRE DU PRINTEMPS" de STRAVINSKY (The MET Orchestra - James Levine) est absolument somptueuse!! je ne soupçonnais même pas une telle qualité d'enregistrement de cette oeuvre, tous les intruments sont palpables et disposés devant vous sur une scène très large, l'effet de profondeur est également au rendez-vous, vous pouvez sentir les ondes de résonnance arriver progressivement vers vous pour mourir ensuite lentement, ahurissant!! la dynamique n'est pas en reste!

Avec un conditionneur de réseau, le système est comme débridé, exempt de contraintes, libéré...

Cet élément devient donc un maillon à part entière, quand on l'a essayé, on ne peut plus s'en passer!

:wink:



Salut, j'ai déjà posté à ce sujet et j'ai trouvé les mêmes écarts de performance avec et sans "nettoyeur" :lol: :lol: . Sur mon installation j'utilise un ONDULEUR pour serveurs (les modèles ON-LINE fournissent une sinusoïde parfaite) qui me procure tous les avantages dont tu parles. D'ailleurs les onduleurs HG sont des conditionneurs de réseau avec batteries.

Amicalement.
AlexLaBerlu
 
Messages: 1553
Inscription: 21 Jan 2002 2:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 11 Mai 2003 18:43

AlexLaBerlu a écrit:
buss a écrit:Bien que le sujet ne semble pas déchaîner les foules, j'aimerais néanmoins souligner les résultats positifs obtenus par l'intégration d'un conditionneur de réseau sur l'alimentation ampli et sources.

Il est clair que de toutes mes tentatives à ce jour dans la recherche d'une meilleure qualité d'écoute, le conditionneur fait faire un pas de géant, et je n'exagère pas! il met à jour une quantité d'informations passées sous silence en son absence, de par l'extrême aération du message sonore.

L'écoute du "SACRE DU PRINTEMPS" de STRAVINSKY (The MET Orchestra - James Levine) est absolument somptueuse!! je ne soupçonnais même pas une telle qualité d'enregistrement de cette oeuvre, tous les intruments sont palpables et disposés devant vous sur une scène très large, l'effet de profondeur est également au rendez-vous, vous pouvez sentir les ondes de résonnance arriver progressivement vers vous pour mourir ensuite lentement, ahurissant!! la dynamique n'est pas en reste!

Avec un conditionneur de réseau, le système est comme débridé, exempt de contraintes, libéré...

Cet élément devient donc un maillon à part entière, quand on l'a essayé, on ne peut plus s'en passer!

:wink:



salut, j'ai déjà posté à ce sujet et j'ai trouvé les mêmes écarts de performance avec et sans "nettoyeur" :lol: :lol: . Sur mon installation j'utilise un ONDULEUR pour serveurs (les modèles ON-LINE fournissent une sinusoïde parfaite) qui me procure tout ce dont tu parles.

Amicalement.
Tout à fait Alex, le résultat doit être identique entre les deux, ils isolent du réseau, fitrent, régulent. A puissance égale l'onduleur "on line" (qui fabrique en permanance) est nettement plus cher, mais il offre un secours d'énergie contrairement au conditionneur.

Un choix à faire selon ce qu'on alimente, le conditionneur est increvable dans le temps, et tout comme l'onduleur "on line", il mérite grandement sa place dans nos install! résultats garantis!!

:wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 7843
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 11 Mai 2003 18:47

Tiens, uisque tu parles de duree de vie, un onduleur ca doit durer en moyenne combien de temps (avant d'avoir a changer les batteries... qui representent 80% du prix de l'appareil ;) )
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline


Retourner vers Câbles

 
  • Articles en relation
    Dernier message