Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: fernous et 6 invités

A la découverte des casques et leurs amplis (xx CRs inside)

Message » 03 Jan 2019 19:30

Ca rayonne, les grecques? :ane:
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10821
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • online

Annonce

Message par Google » 03 Jan 2019 19:30

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Jan 2019 20:03

cleriensis a écrit:
Si je comprends bien il y a deux diaphragmes planar distincts.

t'es sûr ?? c'est vrai que c'est pas très clair... mais je vois pas comment mettre deux diaphragmes ?? coil c'est la bobine non ? moi je penche plus pour un diaphragme mais deux grecques magnétiques différentes pour ne pas le faire rayonner uniformément mais différemment selon la plage de fréquence..

Non je ne suis pas sur du terme à utiliser ? je crois que tu as raison, il n'y a qu'un seul diaphragme, mais deux "coil" que google trad traduit par "bobine" en effet. Quand on saura exactement ce qu'il en est et les termes à utiliser, j'éditerai mon message initial.

La configuration dans mon profil


HC : Benq W1090 / Onkyo TX-NR646 / Focal Sib 5.1 + Cub 3 / (Realiser A16 bientôt) / EnigmAcoustics Dharma D1000
Hifi : Audio-GD NFB28 / Marantz CD 6003 / B&W 685 / Dharma D1000 (HE-6 / HD650 / HD598)
sebbs
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 2583
Inscription: 10 Fév 2003 0:22
Localisation: dans le sud
  • offline

Message » 02 Fév 2019 9:55

Bonjour,

Nulle usine électrique à prévoir pour alimenter correctement ce casque en raison de ses impédance et sensibilité: la découverte du jour vient de la rubrique - je vends - où vient d'apparaître un Oppo PM2.


Bon week-end.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 25244
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 17 Fév 2019 2:44

Bonjour,

Mon AKG HD242 arrivant en fin de vie, j'ai décidé de lui trouver un remplaçant. J'avais publié mes écoutes comparatives de 2009 m'amenant au choix final du HD242 sur ce même post ici :
1eres écoutes : post173227446.html#p173227446
2emes écoutes : post173236636.html#p173236636

J'ai donc parcouru cet après-midi trois boutiques parisiennes connues, avec l'objectif de trouver un casque sédentaire ( peu importe fermé ou ouvert ), pour des écoutes CD/SACD et vidéo ( Bluray et UHD BD ), mon budget étant de 300 euros, mais je peux monter un peu plus si affinités.

Univers sons / rue amelot :
Pas grand monde au mètre carré dans le magasin qui est assez grand, tous les vendeurs sont pris et c'est tant mieux, je suis venu ici faire des écoutes tranquilles. Il faut se rendre au sous-sol et aller tout au fond pour trouver l'endroit le plus intéressant de Paris pour une écoute casque comme on les aime. Une cinquantaine de casques en écoute libre vous attendent répartis sur 7 colonnes, les casques étant tous en parfait état. Une colonne est dédiée aux produits PIONEER, une à AKG, une à BEYER, une à SENNEHESIER, une à AUDIO TECHNICA, une à FOCAL, une dernière regroupe un mix de toutes les autres marques parmi lesquelles V-MODA, YAMAHA, SHURE, ULTRASONE ... . Tous les modèles de chaque marque n'y sont pas mais on a déjà la plus grosse couverture du marché disponible devant nous. Sur chaque colonne, une tablette avec la même playlist d'une trentaine de titre vous permet de faire varier les plaisirs, tout y est du boléro de ravel à la techno, Francis Cabrel ou Baschung, Diana Krall, Trio jazz, musique africaine ... . Et si cela ne suffit pas, il vous suffit de débrancher le câble attaché à la prise son de la tablette pour le raccorder à votre baladeur. Le seul bémol, c'est qu'à moins de 10m il y a la presque totalité du sous-sol avec une quinzaine de solutions de mixages avec platines et enceintes studios pouvant être testées en live par les clients DJs et ça peu gêner les écoutes dites attentives. J'y suis resté 1h30 et les vendeurs, qui vous foutent une paix royale, sont très sympathique si vous leur demandez conseil.

Beaucoup de casques au programme :

PIONEER : je n'ai écouté aucun des casques car il s'agit de la gamme DJ qui est présenté. Surement de bons casques mais ce n'est pas ma cible.
SHURE : je me focalise sur les 940, 1440 et 1540 ( il y a également le 440, le 840 et le 1840 de mémoire ). Je passe rapidement sur le 940 et le 1440 qui ont un caractère trop prononcés en V pour me concentrer sur le 1540. Voilà un casque confortable, avec une reproduction sonore flatteuse. Cependant, il me manque deux choses : les basses sont brouillonnes notamment à fort volume et je ne retrouve pas les micros informations que j'entends avec les bons élèves de la classe sur le reste du spectre. Dommage.
V-MODA : Il y a un CROSSAFDE 2, je l'écoute juste par curiosité puisqu'il est disponible. C'est une sonorité plutôt en V, le casque est loin d'être confortable. Je ne m'attarde pas.
FOCAL : j'essaye juste le SPIRIT classic puis le LISTEN, les autres modèles étant hors budget pour moi ( le SPIRIT PRO est disponible en écoute ). C'est bizarre car les écoutes ne m'inspirent rien de bons ou de mauvais, je ne décèle aucune des qualités que je recherche sans pour autant noter de défauts flagrants. Ils n'ont pas su attirer mon attention. Le SPIRIT classic semble se détacher avec une largeur de scène appréciable mais il me semble qu'il y a un voile sur les voix qui sont en retrait ... je passe mon tour sans avoir d'avis définitifs.
SENNHEISER : Je réécoute avec plaisir le HD600 et HD650 ( pas de 660, ou de 700 ni de 800 en écoute ). Tout est là, la précision, la justesse des timbres, les micros détails, une scène large mais manquant un poil de profondeur à mon goût. Moi qui ai découvert la hifi grâce à deux casques SENNHEISER que j'ai gardé 10 ans chacun, je retrouve avec plaisir ce son haute-fidélité. Sans grande conviction, je dirais que le 600 m'a paru un poil plus homogène que le 650. Ce comparatif me permet de me rendre compte à quel point ces deux casques sont les plus neutres que j'ai essayé.
AKG : il y a un 612, un 240mk3, un 271, un 701, un 702, un 812 ( qui fait beaucoup de bruits à lui tout seul car c’est un casque ouvert avec une puissance de restitution bien plus élevée que ses confrères ) ainsi que le K712 qui est une de mes cibles. Je réécoute le couple K701/K702 en sachant que ce ne sont pas ces modèles qui m'intéressent. Je retrouve cette écoute très douce et de qualité qui m'avait tant plu il y a dix ans. Ils sont très confortables et leur rapport qualité prix est vraiment excellent au regard du rendu sonore. Je m'attarde maintenant sur le K712. La largeur de scène est fantastique, elle décoiffe même ! c'est comme si on avait repoussé tous les murs et que les instruments jouaient de très loin mais ramenés au même niveau d’intensité par le casque. La séparation des instruments entre eux est parfaitement audible, la diaphonie est démultipliée. Revers de la médaille, le signal final perd en précision, on s'éloigne de la hifi dans le sens ou les micros détails sont digérés par cette restitution, on perd aussi un peu en justesse. L'écoute est très dynamique avec un côté foot stepping, on est sur un casque qui a du caractère et qui ne plaira pas à tout le monde. Je repars avec une perception mitigée, ce ne sera pas un AKG 712 qui est trop atypique à mon goût et je recherche un casque plus passe partout.
BEYER : la grande classe puisque tous les modèles hifi sont la > 770, 770 pro, 880, 990 pro, 1990 pro, Amiron ... je me concentre sur les 990 pro, 1990 pro et Amiron même si les deux derniers sont limite pour mon budget. Le 990 pro place déjà la barre assez haute, j'y retrouve beaucoup de qualité avec une surbrillance dans les aigus qui ne me gêne pas forcément tout le temps mais qui vient fatiguer un peu l'écoute. Je passe au 1990 pro et là c'est le drame ... première claque de la journée ! Une précision de haute volée, les micros détails fusent, des basses sèches, des médiums qui me parlent, aucune surbrillance dans les aigus, c'est très mélodieux tout en étant parfaitement maîtrisé. Voilà un produit HIFI ! J'essaie différents morceaux dans tous les genres et le 1990 pro répond présent à chaque fois. Je n'ai pas l'effet foot stepping qui arrive mais je suis impressionné par sa polyvalence te sa ténacité à délivrer le meilleur de lui-même, un compétiteur parfaitement préparé aux jeux olympiques en quelque sorte. Je zappe avec l'Amiron pour voir puisqu'ils sont au même prix. Même prix mais pas fait du même bois : on vient de perdre quelques détails, de la diaphonie aussi, l'image sonore est légèrement moins précise et plus étriquée. Il dispose néanmoins du style de son Beyer et délivre un message qui plaira a beaucoup. Son seul problème en ce qui me concerne : autant je suis presque prêt à payer 450€ pour un 1990 pro vu le résultat obtenu, autant je pense que l'Amiron aurait dû être positionné à 300 €.
AUDIO TECHNICA : beaucoup de modèles de la gamme DJ ( M30X, M40X, M70MX ) un MSR7 désormais remplacé par le MSR7b, un R70X ... . N'ayant pas d'intérêt d'écouter le MSR7 puisque je convoite son remplaçant, je suis obligé de reconnaître qu'il n'y a pas la gamme que je vise chez A.T. Tiens ... ? c'est quoi cet ATH-r70x à 300€ ... surement le haut de la gamme DJ chez A.T. En tout cas il est super confortable avec son système de port latéral associé à un poids ultra light qui donne l'impression de ne pas avoir de casque sur la tête. Les oreillettes sont grandes et confortables. Ça commence bien, et j'espères qu'il sonne bien à ce prix-là !. Et bim ... 2ème claque de la journée. WAOUHHHH .... C’est quoi ce son de malade ? Quelque seconde d'écoutes suffisent poursavoir que ce casque est très particulier. La magie opère pourtant très rapidement : largeur et profondeur de scène + justesse des timbres et micros détails sur la voix notamment + neutralité exemplaire jusqu'au aigus + dynamique et harmonie à foison = effet foot stepping immédiat avec beaucoup d'émotions. Je n'y crois pas tellement je suis surpris et je me dis que la fatigue auditive compromet mon jugement. Je décide alors de vérifier sur d'autres morceaux : même cause, même conséquence. J'enchaîne les morceaux, ce casque les prend sans broncher et les retranscris dans une écoute à la fois douce et dynamique, les voix des chanteurs sont devant vous, parfaitement ajustée avec la musique, les harmoniques sont généreuses, j'en ai des frissons. La diaphonie est superbe ( mais moindre que sur l'AKG 712 ), je monte le son au maximum, le casque ne bronche pas, au contraire le son est désormais envahis par tous les micros détails que j'entendais à bas volume et qui sont désormais magnifiés. WAOUHHH ... j'arrête là pour reprendre mes esprits et vérifier sur le net ce qui est dit de ce casque. Je quitte le magasin avec une surprise de taille ( l'ATH-R70X ) et une valeur sure confirmée ( le Beyer 1990pro ).

Retro futur / quai valmy :
Vous êtes accueillis dans une enseigne plutôt classe ( déco, matériaux nobles, matériel hifi de grande marques ). Ce n'est pas très grand malgré des salles d'écoutes au fond et c'est remplis constamment de monde. Que cela ne tienne, un vendeur me demande comment il peut m'aider : je lui demande un lecteur CD avec un ampli pour pouvoir tester quelques casques sur 3 CDs en ma possession. Ni une ni deux, il me sort une platine ATOLL qu'il branche sur un petit ampli à tubes et me sort un fauteuil juste pour moi. Je n'ai pas beaucoup de place car il y a du monde mais je suis dans de bonnes conditions durant une petite heure d'écoutes.

Au programme : MEZE 99 classics / ATH-SR9 / ATH-MSR7b / Master & dynamics MH40
J'écarte immédiatement le MH40, qui soit dit en passant sonne très juste et sans aucune faute notable, une écoute assez douce, mais son port est fatiguant et les oreillettes réduites ne me vont pas du tout, en plus ça tient assez chaud à cause du cuir très épais.
Je teste enfin cet ATH-MSR7b ( qui sur le papier était dans mon top 3 des écoutes à faire absolument ) et .... C’est la déception : l'image stéréo me plaît car est très fluide et transparente avec néanmoins du liant entre les plans sonores. Les sibilances me sautent à la gueule immédiatement et ce n'est pas possible. Je l'ai essayé sur plusieurs morceaux, c'est assez bon à tous les niveaux, peut-être un manque de détails global, il est beaucoup moins chirurgical que son grand frère mais nous ne sommes pas du tout sur une écoute douce ( et pourtant on a un ampli à tubes ! ). Je passe au grand frère le SR9 et là c'est un autre monde : on gagne en précision sur toutes les fréquences, les sibilances ont disparues et l'écoute s'en voit adoucie, le grave est moins prédominant que sur le MSR7b car plus sec et ça descend plus bas aussi avec beaucoup de contrôle. On a à faire à un élève studieux qui passe l'oral du bac sur un récit qu'il connait par cœur. La proposition globale est d'un très haut niveau mais ... ça manque d'enthousiasme à mon goût, on est transporté en première classe mais sans émotions particulières, pas d’effet foot stepping au programme. Je dirais que ce casque ravira les amateurs d’écoutes analytiques impliquant de la précision, donc un ravissement pour écouter de la musique classique ... et je recherche une solution plus polyvalente. Passons maintenant à mon troisième coup de coeur : le MEZE 99 classics. Une diaphonie remarquable couplée avec une profondeur de restitution qui me fait immédiatement taper du pied ! La fluidité est la, les émotions s'enchaînent le tout avec une musicalité un poil perturbée par une excroissance du grave … qui n’est pas pour me déplaire car cela ajoute de la profondeur à la scène. Ça ne plaira pas à tout le monde mais cette excroissance donne l'impression d'un meilleur phasage pour l'écoute, on rentre plus facilement dans les morceaux si je puis dire. Je me dis que j'ai peut-être trouvé une alternative intéressante car en plus de sonner divinement bien, il est fait d'un bois du plus bel effet, est très confortable et élégant en ne me donnant pas une tête de cosmonaute, sa construction inspire confiance. En comparaison avec le SR9, on perd en précision et en justesse mais ce MEZE est un bel objet pour des écoutes polyvalentes, il est à l'aise sur tous les morceaux que j'ai passé. Pour terminer, je décide d'écouter un GRADO 325e sans grande conviction puisque je pense avoir trouvé chaussure à mon pied dans mon budget. Je lui reconnait un aigu d'exception et une nette amélioration dans la restitution des graves par rapport au modèle 325 « totu cort » que j’avais déjà écouté dans le passé. Je vois un SENNHEISER HD660s qui trône pas loin mais je n'ai plus le temps. Il y a aussi du FOSTEX, un TRP40 et des modèles plus haut de gamme à 1000 euros.

Cobra avenue parmentier :
La grosse désillusion, on est loin de la grande époque de Cobra d'il y a 10 ans. On dirait même que le magasin est en faillite : des soldes partout, plus grand chose en rayon, 1/3 des casques présentés est endommagé, un autre tiers est inutilisable, les 5 colonnes de casques sont un peu dégradées, il manque des étiquettes, ça refroidit un peu. Pas de sources pour les écoutes mais quand même un vendeur sympa me propose de me prêter un baladeur avec 3 pauvres musiques dessus. Je le remercie un peu perplexe et la lui rend 5 mn plus tard quand je comprends que je ne suis pas en mesure de comparer quoi que ce soit. J'ai quand même pû écouter très rapidement un Oppo PM-3 qu'ils sont les seuls à avoir mais je ne peux rien en dire tellement les conditions ne se prêtent pas au jeux. Idem pour le SENNHEISER Momentum M2 ( un modèle d'occasion un peu abîmé ) qui ne m'a rien inspiré de particulier mais là encore les conditions n'étaient pas réunies.

Mon bilan de ces écoutes : j'attendais beaucoup de certains modèles qui paraissaient idéals sur le papier et je me retrouve avec un choix à faire entre les trois bonnes surprises du jour. Inutile de vous dire lequel j’ai ramené chez moi.

1 Audio Technica ATH-R70X ( the best for me )
2 MEZE 99 classics ( excellente surprise, mérite grandement qu'on s'y attarde )
3 Beyer dynamics DT1990 PRO / ATH-SR9 / Sennhesier HD600 ( le club des hifistes, le beyer se détachant légèrement de ses concurrents )
4 Beyer AMIRON ( tarif mal positionné ).
5 AKG 712 ( l’atypique ).

@+
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9846
Inscription: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline

Message » 17 Fév 2019 10:54

sympa comme tests! malgré le vide chez Cobra, c'est quand même à Paris qu'on a le plus de choix :wink:
reste plus qu'à faire le marché :idee:

L'AT a l'air d'un superbe engin :love: :love:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 34402
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 17 Fév 2019 13:53

Bonjour,

Tout d'abord, merci pour ce qui semble être une très bonne adresse (Univers Sons) pour pouvoir écouter et acheter un casque que nous allons relayer sur le sujet correspondant. :thks:

Puis, à nouveau merci de nous faire profiter des résultats de tes nombreuses écoutes qui confortent la position de certains des casques cités. Je pense notamment aux Beyerdynamic DT-1990 Pro, Amiron, Audio-Technica ATH-R70X, ATH-SR9, Sennheiser HD600 et Meze 99 Classics.

Pour ma part, je m'intéresse de près au ATH-SR9 que l'on trouve à 340€ (389€ chez Son-Vidéo) en ce moment (il comporte câbles symétriques et finition Hifi, mais le nouveau Neumann tient la corde...), parce que j'ai apprécié le MSR7 que j'ai récemment préféré au 99 Classics lors d'une écoute comparative à partir de mes fichiers flac sur DAP. Car, si le Meze offre un son très séduisant, j'avais trouvé son grave beaucoup trop instable, ce que ne provoquent pas mes Focal Spirit Pro, Bowers & Wilkins P7 et Sennheiser Momentum M2.

Le HD600 se trouvant actuellement à 299€, le R70X à 298€, le SR9 à 340€ et le 99 Classics à 309€, le choix paraît difficile si celui d'un modèle fermé ou ouvert n'est pas dicté par les conditions d'usage.


Bon dimanche.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 25244
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 17 Fév 2019 20:37

ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 25244
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 17 Fév 2019 20:55

ajr a écrit:
Le HD600 se trouvant actuellement à 299€, le R70X à 244€, le SR9 à 340€ et le 99 Classics à 309€, le choix paraît difficile si celui d'un modèle fermé ou ouvert n'est pas dicté par les conditions d'usage.

Bonsoir ajr,
Où as-tu vu le R70X à 244€? Je ne le trouve pas.
melomax
 
Messages: 737
Inscription: 23 Oct 2009 14:48
  • offline

Message » 17 Fév 2019 21:16

Je viens de corriger ma bévue, puisque j'avais malheureusement confondu le lien avec celui du M70X chez Woodbrass :oops: : https://www.woodbrass.com/product_info. ... 195&af=239 puisque le R70X est à 298€ https://www.woodbrass.com/casques-ouver ... 90196.html

J'en profite pour signaler qu'il n'est pas étonnant que ce soit un casque ouvert qui arrive en tête des écoutes, mais qu'il faudra probablement être attentif à l'association à cause d'une impédance élevée.

Voici d'ailleurs un test: https://www.theverge.com/2018/7/6/17535 ... headphones


Bonne soirée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 25244
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 17 Fév 2019 23:48

Bonsoir,

j'en profites pour regrouper ici les infos sur l'ATH-R70X :

Image

Image

Site fabricant :
https://www.audio-technica.com/cms/head ... index.html

Type : ouvert
Diametre du driver : 45 mm
Réponse en fréquence : 5 - 40,000 Hz
Puissance maximum admissible : 1,000 mW at 1 kHz
Sensibilité : 99 dB
Impedance : 470 ohms
Poids : 210 g sans le câble
Accessoire inclus : house de protection souple / câble 3m avec jack 3.5mm / adaptateur 6mm

Courbe de réponse en fréquence :
Image

Distorsion :
Image

- Premier casque ouvert professionnel de monitoring d’Audio-Technica.
- Spatialisation remarquable grâce à ses transducteurs 45mm à large ouverture.
- Aimants et circuits magnétiques en alliage pur, pour réduire les distorsions et assurer une réponse optimale dans les hautes fréquences.
- Fibre de carbone améliorant la rigidité et la réponse des transitoires.
- Coques perforées en aluminium (structure nid d'abeille).
- Système d'arceau 3D Wing.
- Coussinets doux qui laissent la peau respirer et garantissent un confort d'écoute.
- Poids plume (220g sans le câble) et construction robuste.
- Câble en Y détachable des deux côtés pour une parfaite séparation du signal.
- Performances sonores et qualité de fabrication saluées par la critique.
- Réglé pour une réponse plate et une précision supérieure sur toute la gamme de fréquences.
- Des aimants à haut rendement et un circuit magnétique en alliage pur assurent une réponse précise.

Test de THEVERGE.COM : 8,5/10
En anglais : https://www.theverge.com/2018/7/6/17535412/audio-technica-r70x-review-professional-headphones
En français : https://translate.google.fr/translate?hl=fr&tab=wT&sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.theverge.com%2F2018%2F7%2F6%2F17535412%2Faudio-technica-r70x-review-professional-headphones

Test de AUDIOFANZINE : 4/5 étoiles
En français : https://fr.audiofanzine.com/casque-studio/audio-technica/ath-r70x/editorial/tests/un-casque-qui-donne-de-l-r.html

Test de SOUNDLIGHTUP.COM :
En Français : https://www.soundlightup.com/archives/essais/audio-technica-ath-r70x-le-poids-dune-plume-le-chant-dun-merle.html

Test HEAD-FI :
En Français : https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&rurl=translate.google.fr&sl=en&sp=nmt4&tl=fr&u=https://www.head-fi.org/showcase/audio-technica-ath-r70x-r-series-professional-open-back-dynamic-reference-headphone.20683/reviews&xid=17259,15700023,15700186,15700190,15700248,15700253&usg=ALkJrhgsj6XogOuX4YrlyRPWtKvkB2Z0Xg#review-13058

Test vidéo en Anglais : https://www.youtube.com/watch?v=frBOhMVa_C8

Différents test compilés en un seul lien en Anglais : https://www.head-fi.org/threads/audio-technica-ath-r70x-in-depth-review-impressions.765004/

Résumé:
ATH-R70x a une signature sonore très douce, polie et équilibrée. La tonalité semble naturelle et très agréable, sans pics ni creux gênants sur le spectre de fréquences. Parfois, cela peut sembler un peu trop lisse, en fonction de l’enregistrement. Tonality penche un peu, du côté chaud, juste un peu, pas aussi chaud que HD650. Les graves et les médiums sont équilibrés, avec une bonne présence des graves et une extension des basses graves, mais les sons ne sont pas graves. Il a plus de basses que Beyerdynamic T1, mais moins de Philips que Philips Fidelio X1. Les aigus sont un peu plus doux que les médiums, mais ne manquent pas et restent globalement assez équilibrés. Je préfère entendre un peu plus de clarté, en particulier pour ma musique. Si la luminosité HD800 correspond au pôle Nord et la chaleur HD650 au pôle Sud, la tonalité ATH-R70x correspond probablement à celle de l'Australie. ATH-R70x n'est pas conçu pour les bassheads, ni pour ceux qui recherchent la transparence HD800 ou T1, mais un excellent choix pour ceux qui recherchent un casque à la sonorité naturelle et équilibrée pour une longue période d'écoute de musique. L'ATH-R70x est particulièrement efficace pour la voix. Les sons vocaux sont lisses, naturels et corsés.

Les détails et la résolution sont bons, légèrement supérieurs à ceux du HD650, mais pas encore au niveau du HD800 ou du T1. ATH-R70x est un peu indulgent quand il s'agit de révéler des détails, en particulier par rapport aux HD800 et T1. La dynamique est bonne, mais un peu difficile à conduire. Avec une impédance de 470 ohms, l’ATH-R70x a besoin d’un bon amplificateur pour produire un son vivant. Par rapport aux modèles T1 et HD800, l’ATH-R70x ne sonne pas aussi vite que ces produits phares et n’est pas le meilleur choix pour une musique complexe et au rythme extrêmement rapide. Mais la musique au rythme régulier, pop et jazz, sonne à merveille sur l’ATH-R70x. J'apprécie vraiment les vocales sur ATH-R70x mieux que les HD800 et T1. Par exemple, ATH-R70x est mon casque préféré pour les albums de Stockfisch Records. ATH-R70x joue également du classique, mais se comporte mieux avec un petit orchestre et de la musique de chambre. En tant que casque à dos ouvert, la taille de l'image ATH-R70x est proche de la moyenne, pas très spacieuse, mais pas encombrée. L'imagerie est précise, mais pas aussi grande et spacieuse que HD800.

J'ai gravé ATH-R70x pendant environ 100 heures sans modifier la qualité du son. Ainsi, aucun burn-in n'est requis pour ATH-R70x, ce qui est une bonne chose. Un casque qui change le son après le rodage indique pour moi une incohérence. Comme avec le CAD et l’amplificateur, je n’ai pas trouvé que l’ATH-R70x avait une bonne chimie avec un ampli à lampes ou un ampli à son chaud et lisse, et correspond mieux aux amplificateurs à semi-conducteurs neutres à légèrement analytiques. Avec mon ifi micro iDSD + iCAN, l’ATH-R70x est tout simplement de la musique. L’ATH-R70x pèse 210 grammes et est très confortable. La pression du bandeau est assez légère, moins que celle du T1, à peu près la même que celle du HD800. ATH-R70x me va très bien à la tête et reste toujours en place.

Certains facteurs de l’ATH-R70x le rendent, à mon avis, adapté aux applications professionnelles:
1. La tonalité très équilibrée, presque plate, rend l’ATH-R70x très utile pour l’observation de la tonalité et le réglage de l’égaliseur.
2. Léger et confortable pour les longues sessions. La pression exercée sur le serre-tête est légère, mais elle s’intègre très bien et est difficile à déplacer même si la tête bouge beaucoup.

J'ai donné 5 étoiles pour ATH-R70x, est-ce à dire que ATH-R70x est un casque parfait? Il n’existe pas de casque parfait. Les 5 étoiles sont principalement pour ses performances, en comparaison avec d'autres écouteurs dans la fourchette de prix que j'ai jamais essayée. Les meilleures réalisations de l’ATH-R70x sont la tonalité très naturelle, l’équilibre tonal presque plat, ainsi que la légèreté et le bon ajustement du casque. L'ATH-R70x n'est probablement pas le casque qui convient à toute la musique, mais il excelle vraiment dans ce qu'il fait de mieux, à savoir la voix, la pop et le jazz. Les enregistrements généralement modernes avec des sons de micro fermés génèrent un son magnifique sur l’ATH-R70x. Ce qui, à mon avis, peut encore être amélioré pour correspondre aux autres produits phares ouverts mentionnés ci-dessus concerne la clarté, les détails, la rapidité et la dynamique. Dans l'ensemble, l'ATH-R70x est un casque très agréable et confortable. Certains casques peuvent sembler techniquement corrects, mais pas nécessairement émotionnellement. Pas avec ATH-R70x. Avec le bon CAD et l’amplificateur, l’ATH-R70x est magnifique et comporte des émotions fortes. Pour moi, ATH-R70x mérite 5 étoiles. Un excellent casque pour les professionnels et les audiophiles. Bravo à Audio-Technica!


Mon observation de la qualité du son ATH-R70x a montré à mes oreilles que la tonalité est proche de la règle, presque incolore, en particulier pour les fréquences inférieures à 5 kHz. Les basses et les médiums sont en parfait équilibre. Les aigus semblent également plats et lisses, sans pics gênants. Mais à ma préférence, les aigus sont à environ 3 dB au-dessous des médiums, en fonction de l’enregistrement. Surtout pour les enregistrements classiques et autres enregistrements de sons distants, tels que binaural, je préfère un peu plus d'aigus. Les aigus sont plats et plats, mais un peu mous sur certains enregistrements classiques. En écoutant de la pop ou d’autres genres modernes (micro fermé), je ne pense pas que les aigus manquent. Le niveau des aigus est tout simplement intéressant pour ces enregistrements. Mais lorsque j'écoute de la musique classique, je préfère des aigus plus aérés et plus brillants.

Être plat et neutre, ATH-R70x ne sonne jamais terne ou ennuyeux. Il le fait d'une belle façon musicale. Nous devons utiliser l’utilisation du mot «flat», souvent associé à un son terne et ennuyeux, à la sorte de signature sonore sans vie (faible réponse dynamique et fréquentielle). Ce que je veux dire par plat est une tonalité équilibrée, suffisamment d’énergie des basses avec de bons aigles pour donner de la musique à la vie. Mais ne vous méprenez pas, ATH-R70x n’est pas en forme de V non plus. Pas même légèrement en forme de V. Ainsi, ATH-R70x n’est pas une forme de "n", ni une forme de "V". Pour mes oreilles, la tonalité est presque en équilibre parfait et la règle à plat. Seuls les aigus sont un peu faibles pour les enregistrements distants, mais sont assez équilibrés pour les enregistrements fermés. Je suis un utilisateur de T1 et de HD800 depuis des années, alors je m'habitue un peu aux casques d'écoute naturels brillants et transparents. Ainsi, les moindres aigus de l’ATH-R70x me paraissent un peu moelleux. Peut-être aussi dû au vieillissement. À 42 ans cette année, ma limite d'audience n'est que d'environ 15 kHz.

En ce qui concerne le niveau de détail perçu, même si les détails sont bons et plus que suffisants pour écouter de la musique, il serait sans doute plus utile que les professionnels aient un son plus analytique, en particulier lors du nettoyage de clics et de sauts très doux dans l'enregistrement. ATH-R70x est également assez convivial, alors ce n’est peut-être pas le meilleur moniteur pour appliquer le de-esser.

Lorsque nous parlons de dynamique, pour une application professionnelle, ce serait l’utilisation d’un compresseur. L'ingénieur du son a besoin d'un bon moniteur pour appliquer la bonne quantité de compression. J'utilise des compresseurs pour le mélange, mais je n'ai pas beaucoup d'expérience avec cela. Mon ami Léonard, un ingénieur du son, m'a donné des échantillons de la même composition avec différents types de compresseurs. J'ai pu entendre la différence avec ATH-R70x avec certaines différences légères, mais il était difficile de différencier avec des différences très légères. Je dirais donc que le score ATH-R70x pour la dynamique est à peu près moyen. Pas aussi bon que T1 pour révéler une micro dynamique.


En matière d’imagerie, l’ATH-R70x ne sonne pas très spacieux, mais offre une très bonne imagerie. Assez précis avec une bonne profondeur. Mais je n'ai pas essayé, son utilité / sa précision en tant que moniteur lors de l'application de la réverbération. Je ne peux pas commenter beaucoup à ce sujet.

Pour moi, la tonalité incolore de l'ATH-R70x est assez étonnante. Rien que pour la tonalité, à mon avis, l’ATH-R70x mérite le titre de «casque de référence professionnelle». Il n’excelle pas vraiment dans les détails et la dynamique par rapport aux autres produits phares, mais il est très performant sur le plan de la tonalité. J'utiliserai l'ATH-R70x pour observer la tonalité et le réglage de l'égaliseur, tandis que j'aurai encore besoin de mon T1 pour d'autres tâches telles que le nettoyage, l'application de de-esser, le compresseur et la réverbération. C’est la raison pour laquelle, au début, j’ai dit que l’ATH-R70x complète les écouteurs professionnels mentionnés. Mais c'est mon opinion et je suis vraiment curieux de voir le résultat de la mesure de la réponse en fréquence ATH-R70x. J'espère qu'Audio -Technica enverra à @Tyll Hertsens un jeu d'ATH-R70x à mesurer et à réviser.

En réalité, les professionnels ne comptent pas uniquement sur une paire d'écouteurs. Il est préférable de vérifier le mixage final sur quelques casques de référence pour entendre la qualité sonore globale de différents moniteurs. Et je recommanderais ATH-R70x parmi les casques de référence à utiliser par les professionnels.

Comparaison avec le Sennheiser HD 800

En ce qui concerne le confort, les oreillettes larges HD 800 sont vraiment confortables, plus confortables que les oreillettes ATH 'R70x' plutôt petites '. Alors qu'avec la HD 800, mes pennes sont totalement "libres", sans toucher aux oreillettes HD 800, les oreillettes ATH-R70x sont un peu trop dignes de mes oreilles et mon pavillon touche le côté intérieur des oreillettes ATH-R70x. Pas au niveau inconfortable, mais comparé au HD 800, le HD 800 est plus confortable. L’ATH-R70x reste mieux en position, alors que le HD 800 peut changer de position par certains mouvements de la tête. Surtout quand je hoche la tête rapidement, le HD 800 est plus facile à tomber de position alors que l'ATH-R70x reste plus ferme. ATH-R70x est le meilleur choix lorsque vous avez besoin d’un casque confortable qui reste fermement en place.

Outre le confort, le HD 800 est probablement l’un des casques de référence professionnels le plus spacieux que je connaisse. La HD 800 est tout simplement la meilleure solution lorsque la grande et vaste scène sonore est la priorité absolue. Très probablement en raison des grandes oreillettes qui donnent plus éloignés entre les conducteurs et les oreilles. L’imagerie ATH-R70x est plus petite et plus intime, probablement en raison de l’éloignement des conducteurs par rapport aux oreilles. L’ATH-R70x ne semble pas encombré, mais je ne peux pas dire que le son est spacieux, surtout par rapport au HD 800.

Pour la tonalité, honnêtement, HD800 est un peu trop brillant pour moi pour de nombreux enregistrements. Il est plus adapté aux enregistrements sonores distants tels que les enregistrements classiques, mais trop brillant pour les enregistrements fermés modernes. Sur le plan de la tonalité, l’ATH-R70x sonne mieux que le HD800, globalement plus linéaire avec une balance tonale plus naturelle. La HD 800 est un peu forte sur les aigus, autour de 6-7 kHz, donc la HD 800 n’est pas perçue comme très linéaire. Comparé à l’ATH-R70x, le HD 800 semble plus brillant et plus maigre sur les médiums et les basses. HD 800 a moins de basses que l’ATH-R70x. La basse HD 800 est très rapide et détaillée, mais son corps manque. Sur les voix HD 800, les sons sont clairs, nets et transparents, mais aussi minces et sujets aux sifflantes, en particulier sur les voix fermées au micro. La voix sur l'ATH-R70x est plus complète et plus douce. Lorsque nous sommes habitués au HD 800 (ou à un autre casque aux sons clairs), l’ATH-R70x peut sembler un peu terne, manquant un peu de transparence. Donc, cela dépend du type de tonalité auquel notre cerveau a été ajusté. HD 800 met la musique dans une pièce lumineuse, un éclairage de 6500K, et l'inspectez au microscope, tout est parfaitement clair. ATH-R70x met la musique dans un salon de musique, avec un éclairage 4000K moins lumineux et plus chaud, amène l'auditeur à un environnement plus relaxant.

L’ATH-R70x n’est pas aussi rapide et détaillé que le HD 800, mais sa tonalité est plus équilibrée et plus neutre. HD 800 est clairement la meilleure option pour repérer les détails lors du mélange. Pour écouter de la musique, je préfère généralement le caractère sonore le plus naturel et le plus agréable de l’ATH-R70x.

Comparaison avec le Sennheiser HD 650

Comme mentionné précédemment, je n'ai pas le HD 650. J'ai déjà écouté le HD 650 plusieurs fois auparavant, mais pour une comparaison plus précise, je suis allé dans un magasin de casques locaux (Jaben Singapore), afin de les comparer.

Je sais que les HD 650 et ATH-R70x gagneraient beaucoup à un bon amplificateur, mais à ce moment-là, je n'avais que l'iBasso DX90 pour les conduire. Au moins les deux sont comparés en utilisant le même lecteur et les mêmes chansons, à peu près au même volume. J’ai passé environ une demi-heure dans le magasin, ce qui n’est pas une comparaison très poussée comme avec d’autres écouteurs. Veuillez donc le prendre avec un grain de sel.

Ils partagent certaines similitudes, notamment sur la tonalité. Ceux qui aiment la tonalité HD650 adoreront probablement aussi ATH-R70x.
Le HD650 est plus chaud, plus lisse et légèrement plus foncé, avec des médiums plus «crémeux». ATH-R70x semble un peu plus sec, avec plus de détails et de netteté, ainsi qu'une texture légèrement meilleure pour les basses et les moyennes fréquences. Dans l’ensemble, l’ATH-R70x sonne moins coloré que le HD650; pour moi, l’ATH-R70x est plus naturel.
L’ATH-R70x a également une dynamique et une ampleur légèrement meilleures. Ma préférence personnelle va plutôt à la signature sonore ATH-R70x. Les deux ne sont pas faciles à conduire et bénéficieront d'un bon amplificateur.

Je suis venu au magasin avec mon ami Leo, un ingénieur du son. Je lui ai laissé écouter les deux aussi, et il préfère également la qualité sonore de l'ATH-R70x, notamment du point de vue de la tonalité naturelle.

Comparaison avec Beyerdynamic T 1

T1 a un niveau de clarté et de détail perçu plus élevé, des sons plus spacieux et plus lumineux que l’ATH-R70x. Le niveau de luminosité de T1 est probablement plus ou moins similaire à celui de la HD 800, mais l'accent mis sur les aigus concerne différentes régions de fréquence. L'accent mis sur les hautes fréquences HD 800 est d'environ 6-7 kHz, tandis que celui de T1 est d'environ 8-9 kHz. Bien que semble assez proche, mais la luminosité perçue est assez différente. Lorsque nous examinons l'audition humaine «Courbes de sonorité égale», à la fois les courbes de Fletcher – Munson et les courbes ISO 226: 2003 plus actualisées, il existe une différence de sensibilité significative entre les aigus situés autour de 6-7 kHz et 8-9 kHz. Notre audition est beaucoup moins sensible à 8-9 kHz qu'à 6-7 kHz. Par conséquent, les aigus du HD 800 sonne plus éblouissants ou plus pointus, tandis que l'aiguille du T1 800, même si elle a toujours un son brillant, reste plus naturelle et moins éblouissante. Si vous regardez le graphique de réponse en fréquence T1, même si les aigus semblent pointus, mais étant donné que le graphique situé dans la zone située entre 5 et 10 kHz est proche de la réponse auditive identique de notre audition, les aigus de T1 semblent plus lisses que ceux du HD 800. 6 dB plus lumineux que l'ATH-R70x. Lorsque j'ai essayé d'égaliser T1 en utilisant un égaliseur foobar pour rapprocher la balance tonale de T1 de l'ATH-R70x, j'ai augmenté la région des basses d'environ 2 dB et coupé les régions des aigus d'environ 6 dB.

En fait, je suis assez surpris que le T1 puisse sembler assez proche avec l’ATH-R70x avec une égalisation foobar supérieure. T1 est toujours meilleur sur dynamique, légèrement plus vif que ATH-R70x.

Au fait, j'ai remarqué que certains ont dit qu'un lot de production antérieur de T1 pourrait présenter des différences de qualité sonore par rapport à un lot plus récent de T1. Inner Fidelity a publié une mesure de 2 T1 différents. Mon numéro de série T1 est 7230, je ne sais pas si c'est le meilleur ou non, mais jusqu'à présent, entre mon T1 et mon HD 800, je préfère le T1, car cela sonne plus linéaire pour mes oreilles et un meilleur son médium.

En comparant les tonalités T1 et ATH-R70x, la tonalité est relativement linéaire, T1 accentuant davantage la région des aigus et ATH-R70x plus l’important des basses à la région médiane. Pour écouter du classique, je préfère le T1. Pour la pop et le jazz, je préfère la tonalité ATH-R70x. Dans l'ensemble, le T1 excelle en clarté, en détail et en rapidité. Et ATH-R70x sonne plus agréable pour les longues sessions.

T1 et HD 800 se marient bien avec des amplificateurs lisses et chauds pour compenser leur luminosité, tandis que l'ATH-R70x se couple mieux avec des amplificateurs à la sonorité détaillée et neutre.

Comparaison avec Beyerdynamic DT 880 Pro (600 ohms)

Comme prévu, le DT 880 Pro est plus brillant que l’ATH-R70x, avec moins de basses. Le DT 880 Pro est plus mince et plus transparent, tandis que l’ATH-R70x est plus dense et plus dense autour des graves et des médiums, avec des aigus plus doux et moins transparents. Tonalité sage, c'est comme comparer T1 à ATH-R70x. Les aigus T1 semblent plus doux que le DT 880 Pro, avec des graves et des médiums légèrement plus pleins. T1 a également une meilleure profondeur d'imagerie et des sons plus raffinés que le DT 880 Pro. Cependant, le DT 880 Pro et le T1 présentent des similitudes en termes de tonalité. Pour moi, le T1 est comme un meilleur DT 880 Pro. Donc, plus ou moins la comparaison entre l’ATH-R70x et le DT 880 Pro, en termes de tonalité, n’est pas très différente de celle de l’ATH-R70x par rapport à T1.

Ceux qui aiment le son transparent préfèreront le DT 880 Pro à l’ATH-R70x, tandis que ceux qui ont une sensibilité élevée aux aigus préfèreront très probablement l’ATH-R70x au DT 880 Pro. Les deux sont également bons, juste une question de préférences individuelles sur l'équilibre tonal.

Comparaison avec Philips Fidelio X1

Il y a quelques similitudes sur la tonalité. En comparaison avec l’ATH-R70x, Fidelio X1 offre une sonorité légèrement V, plus de graves, un peu plus d’aigus et un médium légèrement plus maigre. La principale différence est à la basse. Personnellement, j'aime les basses X1, elles ont une meilleure extension des basses et des basses. Le niveau de basses de l’ATH-R70x conviendrait mieux aux puristes. Le niveau des aigus Fidelio X1 est légèrement plus brillant. L’ATH-R70x gagne autour des médiums, la voix est meilleure et plus complète sur l’ATH-R70x. Lorsque vous recherchez une tonalité plate et équilibrée, la tonalité ATH-R70x est légèrement plus plate à vos oreilles que Fidelio X1, tandis que Fidelio X1 est plus amusant. Fidelio X1 a un brin de dynamique et un son plus vivant. Probablement en raison de meilleures basses. Fidelio X1 sonne également légèrement plus spacieux, probablement à cause de la taille des oreillettes plus grandes et plus spacieuses. Le niveau de détail est assez comparable entre les deux.

En ce qui concerne le confort, l’ATH-R70x est plus légère avec un peu moins de pression sur le serre-tête. Fidelio X1 est également un casque confortable avec des oreillettes plus larges, mais semble plus lourd. Les coussinets d'oreille ATH-R70x sont remplaçables, contrairement aux coussinets d'oreille X1. Le câble détachable des deux côtés de l'ATH-R70x est théoriquement préférable pour séparer le fil de terre entre les conducteurs gauche et droit afin de réduire la diaphonie. Alors que sur X1, le fil de terre est partagé entre les pilotes gauche et droit. D'après mon expérience, une diaphonie légère à modérée est attendue de la conception d'un fil de terre partagé.

Du point de vue de la conception, il est clair qu’ils sont orientés vers différents segments. La faible impédance Fidelio X1 est plus conviviale pour les smartphones, plus facile à conduire avec des appareils portables, pratiquement utilisable par tous. Alors que la haute impédance ATH-R70x nécessite un amplificateur de casque ou un lecteur audio avec une tension de sortie plus élevée, plus orientée vers les professionnels et les audiophiles sérieux.

Personnellement, je les aime tous les deux également. Les deux sont 5 étoiles dans mon livre.


D'autres tests depuis le forum de Head-Fi :
En Français : https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&rurl=translate.google.fr&sl=en&sp=nmt4&tl=fr&u=https://www.head-fi.org/showcase/audio-technica-ath-r70x-r-series-professional-open-back-dynamic-reference-headphone.20683/reviews&xid=17259,15700023,15700186,15700190,15700248,15700253&usg=ALkJrhgsj6XogOuX4YrlyRPWtKvkB2Z0Xg#review-13336

Résumé global de la comparaison

J'ai essayé de résumer au mieux mes impressions sur les trois casques testés ci-dessous. Comme je l'ai déjà mentionné, je ne suis pas un expert en sonique et j'ai des préférences sonores bien particulières. Vous pouvez donc être en désaccord avec mes jugements, ce qui me convient parfaitement. À mon avis, voici comment les trois casques se rangent dans certaines des zones sonores les plus discutées:

1. Basse (quantité): R70x> HD650> K7XX
2. Basse (Qualité): R70x> HD650> K7XX
3. Média (Quantité): HD650> R70x> K7XX
4. Qualité moyenne: HD650> R70x> K7XX
5. Treble (Quantité): K7XX> R70x> HD650
6. Treble (Qualité): R70x> K7XX> HD650
7. Texture: HD650> K7XX> R70x
8. Détails: HD650> R70x> K7XX
9. Balance: R70x> HD650> K7XX
10. Sustain: R70x> K7XX> HD650
11. Corps / Enveloppe: R70x> HD650> K7XX
12. Largeur / espace de la scène: K7XX> R70x> HD650

Mes deux amis adorent les textures et les micro-détails, et ont tous deux préféré le HD650 à tout ce que nous écoutions (jazz, pop vocale féminine, acid jazz, funk, etc.). Ils ont trouvé la décroissance rapide sur le HD650 (particulièrement dans les graves) plus à leur goût et étaient satisfaits de ses aigus, même s’ils avaient tous deux admis qu’il était plus discret. Pour eux, il s'agissait des petites choses révélées par le HD650, et ils trouvaient la R70x trop «polie», comme le dit l'un d'entre eux.

Par contre, j’aime le détail et la linéarité de la R70x. Comme d'autres commentateurs l'ont également mentionné, c'est un casque très naturel. J'aime penser que c'est très démocratique; Alors que certains téléphones concentrent l'auditeur sur une certaine zone de fréquence de la musique, au détriment des autres, le R70x gère magnifiquement les graves, les médiums et les aigus et met en valeur tout et rien en même temps; Je trouvais très facile de déplacer mon attention d’un instrument à l’autre, car rien n’était trop important ni trop affirmé. Oui, je risque de perdre un peu du côté de la texture, mais cela me convient car je trouve le R70x très engageant et enveloppant


Qualité sonore
Basse
Comme toujours, je teste la basse avec le test Bass Shaker situé ici comme premier moyen de voir les capacités du conducteur en matière d’extension, de présence et de linéarité de la basse. En appuyant sur le bouton de lecture, le R70x réagit en augmentant progressivement le volume vers le mid-bass. Par rapport au HD600, ils réagissent de manière très similaire. Le R70x semble avoir une présence plus forte au milieu du grave que le HD600. Les basses ne sont toutefois pas très lourdes, mais je mettrais la quantité de basses du R70x légèrement au-dessus du HD600.

Avec la musique jouée, la basse réagit bien avec une variété de genres, fournissant un grave bas et complet qui n’est pas intrusif pour le médium. La texture de la basse est douce et floue, ce qui m'a favorisé les goûts de Portishead, Steely Dan et West Montgomery. La sous-basse est rapide et étendue, comme le prouve l'écoute de Limit to Your Love de James Blake, mais il manque le slam viscéral de la ZMF Vibro que je recherche lorsque j'écoute des titres comme Above & Beyond, Flight Facilities ou Disclosure. .

Donnant sur la texture de la basse, le pilote R70x fait un excellent travail de rapidité et de contrôle, que j'écoute Rage Against the Machine ou James Blake.

Je trouve quelque chose d’euphorique à propos de la basse de la R70x, tout comme je trouve que le médium est dans l’Ad2000 - il y a quelque chose qui me met à l’aise et sur lequel je ne parviens pas à mettre le doigt.

Médiums et aigus
Les médiums de la R70x sont propres, rapides, détaillés et presque linéaires sur tout le spectre. Parfois, la voix penche légèrement en avant, mais dans l’ensemble, le son est présenté clairement, avec précision et précision. Lorsque vous le comparez au Sennheiser HD600, le R70x se comporte admirablement à côté, sonne plus net et plus rapide avec une récupération des détails légèrement meilleure. Le HD600 sonne en comparaison de manière plus linéaire, tout en ayant une touche de chaleur qui manque dans le médium R70x. Le R70x n’est pas stérile malgré le manque de chaleur, mais il manque du médium euphorique qui m’a attiré au départ vers le son Audio Technica. Le médium est honnête pour l’enregistrement, et je le respecte.

Les aigus sont bien étendus, proprement et avec un bon niveau de récupération des détails. Il y a un soupçon d'air partout, plus que dans le HD600, qui donne l'impression d'un son plus spacieux.

Présentation
La R70x possède une scène sonore exceptionnelle dans tous les aspects auxquels je peux penser. Le R70x a une plage gauche et droite supérieure à la moyenne, la musique s’étendant entièrement autour de l’espace perçu. La séparation des instruments est excellente, je ne peux pas trouver une chanson qui sonne le moins du monde congestionnée. Le sens de l'air est là, modestement, mais donne à la musique un léger sentiment de dissipation dans l'espace qui l'entoure. Le point faible serait la profondeur de la scène sonore, mais même dans ce cas, j’ai l’impression que sa performance est presque aussi bonne que celle du HD600. Enfin, je trouve que la scène sonore est précise dans son positionnement, ce qui facilite grandement le repérage des repères audio dans les jeux.

Conclusion
Le R70x est un casque de qualité de référence de premier effort fantastique qui rivalise avec la concurrence féroce auquel il est confronté - Sennheiser HD600, Beyerdynamic DT880 et AKG K7xx. Bien que coûtant au moins autant, sinon plus, toutes ces options, je recommande facilement le R70x à ceux qui veulent un son équilibré, détaillé et clair à un prix abordable.


Comparaison de bcasques Audio Technica entre eux :
En Français : https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&rurl=translate.google.fr&sl=en&sp=nmt4&tl=fr&u=https://www.head-fi.org/threads/audio-technica-headphone-analysis-thread-feat-r70x-and-msr7.774031/&xid=17259,15700023,15700186,15700190,15700248,15700253&usg=ALkJrhjmJyatXMDO47LNAn2Dis9SFPtF4A

Les derniers casques de ma collection me rendaient accro depuis longtemps déjà (plus encore avec le A900x car je le possédais plus longtemps). Les deux casques ont une signature sonore magique que je n’attends généralement pas d’Audio Technica, en particulier du r70x. Je vais commencer par l'a900x. La a900x est spécialisée dans les médiums et les aigus, sans oublier les basses.

La basse a une quantité décente pour un casque fermé (pas plus que le es700s malheureusement). L'A900x possède également la texture basse qui me manque toujours avec les nouvelles offres d'Audio Technica. La texture des basses est légèrement chaude et les basses ne dominent jamais les médiums ni les aigus. Les guitares basses sonnent délicieusement bien. Le casque manque d’impact des basses et s’élève immédiatement à 50hz. Malgré les petites lacunes, la basse du casque est au top pour son prix actuel.

Les médiums ont un voile spécial qui m'a séduit quand je le possédais pour la première fois. Les femmes semblaient séduisantes, même si leurs voix sont plus fines que ce que je préférerais normalement. L'A900x me laisse littéralement accro à sa signature sonore, quels que soient les hauts brillants et le manque de basses. La A900x perpétue la tradition consistant à offrir une nature proche, intime et légèrement vivante de la production vocale d’Audio Technica. Notez que les voix sonnent parfaitement sèches sans perdre la douceur des autres produits Audio Technica. Bien que le A900x ne se libère pas de tout son potentiel vocal, le goût caramélisé et la nature sirupeuse des médiums me poussent à continuer d’utiliser ces écouteurs.

Les aigus sont bien plus pleins que les re700, mais ils n’ont toujours pas la douceur de quelque chose comme les msr7. Malgré cette faille, les aigus sont brillants, jamais sifflants, et suffisamment puissants pour créer un son transparent pour la musique de chacun.

Si une personne veut un son plus équilibré qui pourrait être considéré comme plat (la voix peut ruiner cet idéal), écoutez s'il vous plaît les msr7, car les aigus sont contrôlés mais vifs, les médiums sont plutôt épais et clairs avec une légère chaleur, et une grande qualité avec quantité mi-basse.

La quantité de basses du r70x est presque identique à celle du msr7. La différence mineure entre les msr7 et le r70x réside dans le fait que la texture et la clarté de ce casque ouvert offrent de meilleurs résultats que les msr7. Malheureusement, ce casque ouvert n’a pas la capacité de reproduire les graves les plus graves (52hz ou 35hz). Malgré cette petite mise en garde, le r70x décrit les basses comme organiques et chaleureuses, tout en possédant la clarté que ses frères n’ont pas encore peaufinée (à l’exception des msr7s, A900x et re700). La texture est à égalité avec les msr7, ne faisant que succomber au punch moyen de la msr7.

Le R70x prévaut dans les médiums, aussi bien dans les instruments que dans les voix. L’interprétation des instruments à cordes par le msr7 peut sembler croustillante et réaliste, mais le R70x crée le sien grâce à des instruments à la sonorité lisse et complète.

Les msr7 interprètent les instruments à cordes comme étant croustillants, détaillés et réalistes, tandis que le r70x adoucit les effets croustillants et les détails tout en ajoutant du poids aux instruments. Le r70x donne à la musique un son réaliste, au lieu de la nature vive et énergique des msr7. Si les gens aspirent à un bon équilibre de l'ensemble du spectre sonore, le r70x le fait avec justice. Les hommes et les femmes ne se font pas concurrence quand ils commencent à chanter. L'égalité des chances est la priorité absolue du R70x dans tous les instruments. Douceur, chaleur, clarté et équilibre sont les caractéristiques sonores du r70x.

Les hauts sont parmi les meilleurs que j'ai jamais entendus dans un casque Audio Technica. Le r70x combine l’épaisseur des ws99, la clarté des msr7 et les es700 détendus des aigus pour lancer les séances d’écoute les plus relaxantes. Les aigus peuvent nécessiter un peu plus d’éclat par rapport aux autres écouteurs Audio Technica, mais pour moi, les aigus décontractés ou «sombres» sont ce que j’ai cherché. Audio Technica a finalement livré le son que je désirais ardemment. La légèreté de ce casque est aussi bonne ou meilleure que celle du casque, avec une scène sonore plus large et plus profonde.

Si vous recherchez un casque qui équilibre toutes les fréquences sonores et que vous utilisez ce casque pour maîtriser des chansons (ou simplement écouter de la musique pendant de longues sessions), achetez ce casque sans fatigue!

Basse (Qualité) - Ath-R70x> = Ath-Msr7> = Ath-A900x> = Ath-re700> Ath-es700> Ath-Ws99
Basse (quantité) - Ath-Ws99> Ath-re700> Ath-Msr7> Ath-R70x> Ath-A900x = Ath-es700
Basse (Texture) - Ath-Ws99> Ath-Msr7> Ath-R70x> Ath-re700> Ath-A900x> Ath-es700

Mids (Quailty) - Ath-Msr7 = Ath-R70x> Ath-a900x> Ath-Ws99> Ath-es700> Ath-re700
Média (Quantité) - Ath-es700> Ath-re700> Ath-ws99> Ath-Msr7> Ath-A900x *> Ath-r70x
L'Ath-A900x manque de poids pour les médiums, ce qui me fait penser, à moi ou à d'autres auditeurs, que ceux-ci sont quelque peu en retrait.

Highs (Qualité) - Ath-Msr7> Ath-r70x> Ath-Ws99> Ath-A900x> Ath-es700> Ath- re700
Highs (Quantité) - Ath-Re700> Ath-A900x> Ath-Msr7> Ath-R70x> Ath-es700 = Ath-Ws99

C’est à peu près autant de comparaison de la qualité sonore que je peux faire actuellement, à moins que vous n’ayez plus de questions, je vais en rester là et passer à la scène sonore et à l’image.

Comparaisons de la scène sonore

En termes de largeur - Ath-r70x> Ath-a900x = Ath-msr7 = Ath-ws99> Ath-re700> Ath-es700
En termes de profondeur - Ath-r70x> = Ath-msr7> Ath-a900x >> Ath-re700> ath-es700> ath-ws99
En termes de hauteur - Ath-r70x> Ath-msr7> Ath-re700> Ath-a900x> ath-es700> ath-ws99

Au cas où vous souhaiteriez obtenir des informations supplémentaires (ou si vous souhaitez que je donne des explications sur mon évaluation de la scène sonore dans chaque casque), permettez-moi de vous l'expliquer.

Le (o) est la tête de l'auditeur, la marque / indique la hauteur, tandis que le trait de soulignement représente la largeur en conjonction (ou seul) avec les deux marques \ / et la précision de la position dans la musique seule.

Ath-r70x - \ ____ (o) ____ /
Ath-A900x - \ ___ (o) ___ /
Ath-msr7 - \ ___ (o) ___ /
Ath-ws99 - ___ (o) ___
Ath-re700 - \ __ (o) __ /
Ath-es700 - _ (o) _

La profondeur est comme suit :
________
Ath-r70x - \ /
\ /
\ _____ /

Ath-A900x - _______
\ /
\ _____ /

Ath-Msr7 - _______
\ /
\ _____ /

Ath-ws99 - N / A (manque de profondeur)

Ath-re700 - _______
\ /
______

Ath-es700 - N / A (manque de profondeur)


es ath-re700s ne reçoivent pas deux marques en raison du manque de cohésion de l’imagerie que possèdent à la fois les a900, msr7 et r70x. La ligne en haut et en bas ne représente pas complètement la scène sonore, mais la profondeur, la distance entre le son à l'avant et à l'arrière, comme on pourrait l'entendre dans des performances musicales dans des environnements 3D.

Imagerie

Ath-r70x> Ath-A900x> = Ath-msr7 >> Ath-re700 = Ath-es700 = Ath-ws99

C'est à peu près autant d'informations sur la scène sonore que je peux actuellement fournir.

La prochaine étape est la microphonique, la qualité du câble, l’isolation et les fuites sonores.

Qualité de câble - Ath-a900x> Ath-es700> Ath-r70x> Ath-ws99> Ath-msr7> Ath-re700
Microphonics (meilleur au pire) - Ath-es700> Ath-r70x> Ath-a900x> Ath-ws99> Ath-msr7> Ath-re700
Isolement (meilleur au pire) - Ath-Es700> Ath-ws99> Ath-re700> Ath-msr7> Ath-a900x> Ath-r70x
Fuite sonore (du meilleur au pire) - Ath-re700> Ath-es700> Ath- Ws99> Ath-msr7> Ath-A900x> = Ath-r70x

Les deux dernières parties de mon évaluation et de mes comparaisons concernent le confort et la qualité de fabrication de chaque casque.

Confort

Ath-r70x> Ath-ws99> Ath-es700 (coussinets en peau d'agneau WS55 / Esw9) Ath-msr7> Ath-re700> Ath-es700 (coussinets vanille)> Ath-A900x
L'Audio Technica r70x est le plus confortable en raison de sa force de serrage légère, de ses ailes 3D moelleuses et de ses coussinets en velours.

L'ath-ws99 fait de même, en raison de sa conception sur l'oreille et de ses oreillettes en plumes moelleuses. Le serre-tête dispose de suffisamment de coussins pour offrir le second confort à l'auditeur.

Les athlètes auraient été à égalité pour la première place si le rembourrage du serre-tête était un peu plus épais et plus doux. Les coussinets d'oreille, cependant, sont nettement moelleux, mais un peu raides comparés aux ws99.

Les re700 n’ont pas vraiment beaucoup d’amorti sur le serre-tête, mais ils ont assez de confort pour que je puisse vivre avec. Les coussinets d'oreille, bien que certainement pas aussi somptueux que les ws99, sont nettement plus doux que les es700.

Les oreillettes standard de l'es700 sont terribles. L'auditeur moyen ne serait pas capable de durer même une heure de session avec ces écouteurs. Cependant, avec le mod de pad en cuir d'agneau / ath-ws55, ils devraient pouvoir écouter le casque pendant plus de 4 heures. Le rembourrage du serre-tête est terne, mais convient très bien à la plupart des gens.

Enfin, les a900x ont des coussinets d'oreille décemment confortables avec des coussinets de soutien des ailes en 3D souples. La chose la plus malheureuse à propos du casque est son poids par rapport à chaque casque Audio Technica et sa taille énorme. La taille de l'A900x, le manque de force de serrage et le manque de pression de serrage d'aile 3d, le casque est généralement suffisamment glissant pour tomber de la tête de l'auditeur.

Qualité de fabrication

La qualité de la construction doit être très subjective pour le critique (ou auditeur), aussi je n’ajouterai que mon propre point de vue sur ce sujet.

En ce qui concerne les matériaux de construction, je pense que les écouteurs Audio Technica Msr7 sont les plus métalliques. Le casque avec le matériau le plus plastique serait le re700s (mais il contient au moins 30% ou plus de matériaux métalliques). Le build le plus solide devrait être le msr7, qu’il contienne du métal ou non. Le deuxième casque Audio Technica le plus robuste serait le A900x, principalement en raison de son poids. L’Ath-r70x est le troisième et dernier choix parmi les casques les plus robustes.

Les Ath Msr7 ont le meilleur ajustement et la meilleure finition par rapport aux autres casques Audio Technica. Le bandeau manque de la fragilité des écouteurs intra-auriculaires et, étonnamment, du ws99s, qui est également un autre écouteur over-ear. Globalement, les boîtiers robustes du msr7 (en magnésium et en acier), son bandeau à armature en acier, ainsi que son ajustement et sa finition lisses lui permettent d’atteindre la première place.

En comparaison avec les msr7, le a900x utilise un mélange de plastique et de métal pour sa construction globale. Le matériau du serre-tête est composé de deux tubes en plastique, tandis que les logements sont principalement en métal. Le support de logement est également en plastique. Malgré les matériaux plastiques (les gens pouvant supposer que le métal est un matériau haut de gamme), la structure générale du casque semble équilibrée, stable et suffisamment solide pour le placer en deuxième position.

En comparaison avec les deux casques mentionnés, l’Ath-r70x utilise principalement un matériau plastique appelé plastique à fibres polymères avec un serre-tête et un grill en métal. Malgré l'utilisation supplémentaire de plastique par rapport à l'a900x, ce casque semble assez bien conçu pour durer environ trois ans. La nature légère du casque aide l'auditeur à porter ce casque confortable pendant une longue période.

Les es700 sont assez robustes dans leur boîtier, mais le bandeau m'a un peu inquiété. Les ws99 concernent également le es700, car la qualité de fabrication du bandeau est moins esthétique, mais pas tout à fait terrible. Le re700 se place au-dessus des écouteurs susmentionnés en raison de la construction robuste et de la conception du bandeau stable. Il se sent assez léger et les boîtiers, ainsi que le bandeau, sont rigoureux comme un roc.

Les suspensions de l'aile 3d de l'ath-A900x sont légèrement pires que celles du r70x en termes de force de serrage. L'Ath-R70x résiste mieux à la pesanteur lorsqu'elle repose sur ma tête, mais malgré cela, le casque A900x est toujours décent, même si vous avez une tête de bonne taille.

Conclusion :

Pour être honnête, je viens de réaliser à quel point je suis un fan de Audio Technica et que je souhaite posséder d'autres marques. Bien que je possède un casque Sony et un casque sur-auriculaire de thinksound, je ne pense pas que j'achèterai un autre casque en raison de la signature sonore douce, douce et naturelle de l'Ath-R70x. Je suis ravi de posséder l’Ath-R70x et ne pense pas qu’un autre casque puisse le surpasser. Cela ne signifie pas pour autant que je vais arrêter d’examiner les écouteurs, car j’ai l’intention de passer en revue chacun de ces écouteurs dans ce fil de comparaison et, bien entendu, les écrans de surveillance intra-auriculaires d’autres sociétés telles que ortofons, JVC, HIfiman, etc.

J'espère que vous avez aimé lire les comparaisons, laissez un commentaire si vous avez besoin d'aide ou si vous voulez critiquer mon post, allez-y! Rappelez-vous que je recherche des critiques constructives.


@+
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9846
Inscription: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline

Message » 19 Fév 2019 20:50

Bonsoir,

Encore merci pour cet admirable présentation :thks: qui vient d'être liée au ATH-R70X qui fait partie des premiers casques nommés sur le sujet des casques HDG qui... :wink:


Bonne soirée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 25244
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 19 Fév 2019 22:09

Hello, content de te voir par ici Patrice :wink:
Nono
 
Messages: 25632
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en BEAUCE
  • offline

Message » 19 Fév 2019 23:44

Hello Nono,

comment ca va bien ? :)
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9846
Inscription: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline

Message » 07 Mar 2019 17:50

Bonsoir,

Comme le Fostex T50RP a parfois été évoqué dans ce sujet, je signale qu'une version Dekoni est en vente dans la rubrique Je vends

- On en parle :wink:

Bonne soirée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 25244
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 07 Mar 2019 19:42

safe a écrit:Hello Nono,

comment ca va bien ? :)


Bien merci, hâte de te revoir :wink:

Très bon casque ceT50RP :bravo:
Nono
 
Messages: 25632
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en BEAUCE
  • offline


Retourner vers Casques sédentaires