Modérateurs: Staff Installations, Staff DIY, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Ampli 2 voies pontées MyRefC

Message » 14 Oct 2012 22:22

pos a écrit:tcli, as tu pu l'essayer en ampli de courant?

Non, parce qu'à la réflexion c'est pas forcement une bonne idée. (et aussi parce que j'ai eu la flemme)
La "Howland Current Pump"est un vrai convertisseur tension/courant et donc avec une impédance de sortie très élevée.
Or, ce qui peut être utile (comme dans tes tests) , c'est d'avoir un ampli avec une impédance de sortie contrôlée mais pas forcément très forte.
On peut peut être modifier la pompe en courant dans ce but. Je n'ai pas vérifié, mais je pense que la bonne approche est plus un truc comme :
http://www.sensibleaudio.dk/BaldinsBlog/?p=339
qui utilise à la base un simple ampli en tension.

pos a écrit:(EDIT: quelle stupidité de ne pas pouvoir mettre de lien direct vers cinetson??!!)

C'est une mesure prophylactique

pos a écrit:Si je n’étais pas une telle bille en électronique (et un danger public avec un fer à souder à la main) je me risquerais bien à la modif de mes hypex nc400 pour avoir un drive courant pour le bas medium (Bruno Putzeys indique que la modif est possible...)

Ca m'intéresse, car si personne ne veux de mes 180ST en vente dans les PA, je pense que je vais les utiliser, et peut être pour un projet de ce genre...
C'était dans un échange privé avec Putzeys ou sur diyaudio ?
Si tu as ne référence , je suis preneur.

Note : tes mesures de disto , sont impressionnante.
Maintenant que tout le monde va avoir la même réponse impulsionnelle grâce a rephase, il ne va plus rester que la disto :mdr:
Dernière édition par tcli le 14 Oct 2012 22:27, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant (B.Vian in j'suis snob)
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3793
Inscription Forum: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Oct 2012 22:22

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Oct 2012 22:25

alkasar a écrit:ayé, ampli cablé sur planche. Chante bien sur les enceintes de test 8 ohms :)
alimenté par une smps 250W connex en +-27.5V
Branché sans fioritures pour l'instant. Dans l'avenir, si je laisse une smps, je "by-passerrai" les ponts redresseur.

Et tu laisseras les condos de filtrage ?
Pas de pb de stabilité avec la smps ?

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant (B.Vian in j'suis snob)
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3793
Inscription Forum: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 14 Oct 2012 22:52

Les condos risquent de mettre l'alim en sécurité à la mise sous tension.
Pour la tension, très bien de rester sous 30V pour un IC et de ne pas vouloir trop monter en puissance.
Sur le plan thermique la petite taille du circuit rend son refroidissement peu aisé.
Par expérience, rester sous 70° pour le refroidisseur et une alim pouvant développer le double de la puissance de sortie.
Si HP coûteux , prévoir une protection DC.
thierryvalk
 
Messages: 5542
Inscription Forum: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 14 Oct 2012 22:57

tcli a écrit:Ca m'intéresse, car si personne ne veux de mes 180ST en vente dans les PA, je pense que je vais les utiliser, et peut être pour un projet de ce genre...
C'était dans un échange privé avec Putzeys ou sur diyaudio ?
Si tu as ne référence , je suis preneur.

Note : tes mesures de disto , sont impressionnante.
Maintenant que tout le monde va avoir la même réponse impulsionnelle grâce a rephase, il ne va plus rester que la disto :mdr:


Sur diyaudio:
http://www.diyaudio.com/forums/vendors- ... ost3018824
ca commence par une réponse assez laconique, mais ensuite il développe un peu. En gros il l'a fait avec les UCD180 dans les Grimm Audio LS1

Un peu plus loin dans le topic le sujet revient, avec qq interventions interessantes (mais plus de Bruno il me semble) et aussi un utilisateur qui tente "un truc"... mais abandonne.
Si tu te sent de te lancer là dedans ça m’intéresse!
Dernière édition par pos le 14 Oct 2012 23:02, édité 1 fois.
pos
 
Messages: 1996
Inscription Forum: 07 Mai 2007 16:36
  • offline

Message » 14 Oct 2012 23:00

c'est pas un breadborad, c'est un chateauboard. reste d'une caisse de 6. hips. ;)
alkasar
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 11517
Inscription Forum: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux
  • offline

Message » 14 Oct 2012 23:09

tcli a écrit:Et tu laisseras les condos de filtrage ?
Pas de pb de stabilité avec la smps ?
ça passe bien. Connexelectronic n'hésite pas à conseiller de rajouter des capacités lorsque la smps est un peu sous-dimensionnée.
Il y a bien un risque d'instabillité de la régulation avec une grosse capa en sortie de SMPS, mais ça n'intervient manifestement qu'avec une très, très, grosse valeur.
alkasar
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 11517
Inscription Forum: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux
  • offline

Message » 14 Oct 2012 23:12

pos a écrit:Un peu plus loin dans le topic le sujet revient


Comme le topic ncore est très actif et mouvementé, j'ai recherché les autres interventions:

donc après l’intervention initiale: http://www.diyaudio.com/forums/vendors- ... ost3018824
ça reprend là: http://www.diyaudio.com/forums/vendors- ... ost3026266
puis là avec une tentative: http://www.diyaudio.com/forums/vendors- ... ost3038829
pos
 
Messages: 1996
Inscription Forum: 07 Mai 2007 16:36
  • offline

Message » 14 Oct 2012 23:43

pos a écrit:
pos a écrit:Comme le topic ncore est très actif et mouvementé, j'ai recherché les autres interventions:


Merci pour les liens, j'ai commencé à lire.
Le fait que Putzeys ai déjà utilisé une amplification en courant est très intéressant
(en plus le white paper de la LS1 est intéressant , ce qui est rarement le cas).

Sinon, théoriquement, c'est assez simple de faire un ampli avec une impédance de sortie quelconque (y compris négative) à partir d'un ampli en tension :
http://www.freepatentsonline.com/4118600.pdf
La ici très fameuse Zippy en est un autre exemple.

Je m'intéresse à cette techno depuis très très très très * longtemps , sans jamais avoir eu l'occasion de me lancer.
Ca arrivera bien un jour ... :roll:

* : je me rappelle d'un article de la revue "Le haut parleur" quand j’étais ado dans les année 80 (ce qui ne me rajeuni pas) ...

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant (B.Vian in j'suis snob)
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3793
Inscription Forum: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 15 Oct 2012 0:05

androuski a écrit:Bon, alors raconte un peu, ça chante comment sur des vrais enceintes ? Bon, tant que t'auras pas mis un transfo tu sauras pas vraiment, c'est vrai :hehe:
smps forever !

ayé, c'est fait. branché sur les grandes ( MTM, 4 ohms)
c'est plus l'heure de faire des tests et comparatifs. J'écoute a volume modéré. La tenue des basses est assez impressionnante ! Ca sonne très bien, beaucoup plus "rond" que les L25D auxquels je m'étais habitué.
Faut que je compare au gainclone "simple". A suivre.


pos et tcli c'est cool de lire vos derniers posts: je comprend les mots mais pas les phrases :mdr:
C'est possible d'expliquer en quelques lignes le pourquoi du comment ? :hehe:
merci
alkasar
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 11517
Inscription Forum: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux
  • offline

Message » 15 Oct 2012 7:13

alkasar a écrit:
androuski a écrit:
La tenue des basses est assez impressionnante ! Ca sonne très bien, beaucoup plus "rond" que les L25D auxquels je m'étais habitué.
Faut que je compare au gainclone "simple". A suivre.



Chez moi je n'ai jamais eu des basses aussi propres et fermes ; sur des vieux enregistrements du trio PlayBach de Loussier par exemple, j'ai entendu les basses comme jamais. Pour le reste du spectre : meilleur espacement, ou étagement, ou n'importe quel terme signifiant que c'est mieux ! Je suis pressé de voir ton pt de vue après une écoute plus poussée : j'aimerais bien que qq'un me confirme que je n'ai pas d'hallucination...
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 21686
Inscription Forum: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Tu n'as pas envie de le savoir.
  • offline

Message » 15 Oct 2012 15:18

Bon alors c'est quand que tu envoies la sauce ? J'ai besoin d'être rassuré moi, comme la moitié du forum risque de s'en procurer à cause de mes appréciations subjectives, je suis un peu mal aux entournures :hehe:
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 21686
Inscription Forum: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Tu n'as pas envie de le savoir.
  • offline

Message » 15 Oct 2012 19:27

alkasar a écrit:pos et tcli c'est cool de lire vos derniers posts: je comprend les mots mais pas les phrases :mdr:
C'est possible d'expliquer en quelques lignes le pourquoi du comment ? :hehe:
merci


Moi je pige pas grand chose non plus à vrai dire au niveau de la réalisation et des ces histoires de boucle de control, mais j'ai pu mesurer les benefices d'un drive en courant au niveau disto et j'ai vraiment envie de creuser ca sur mon le bas medium...
plus d'infos: http://www.current-drive.info/
pos
 
Messages: 1996
Inscription Forum: 07 Mai 2007 16:36
  • offline

Message » 15 Oct 2012 19:29

tcli a écrit:Sinon, théoriquement, c'est assez simple de faire un ampli avec une impédance de sortie quelconque (y compris négative) à partir d'un ampli en tension

Ce que j'ai du mal à comprendre c'est que d'apres les intervenants sur le thread ncore on peut tout à fait faire un drive courant avec une impedance de sortie hyper faible (?!!)
D'ailleurs c'est ce qui est dit dans les specs de la LS1...

Enfin bon je n'y pige pas grand chose, et à force de poser des questions bêtes j'ai eu droit à :
ChrisPa a écrit:have a look at http://www.wisc-online.com/Objects/View ... ID=SSE3303
When you've digested that come back and ask the next level of questions

donc je suis rentré à ma maison :mdr:
pos
 
Messages: 1996
Inscription Forum: 07 Mai 2007 16:36
  • offline

Message » 15 Oct 2012 19:47

Ca s'appelle être renvoyé à ses études :grad:
Un chouille condescendant quand même le "next level"...
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 21686
Inscription Forum: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Tu n'as pas envie de le savoir.
  • offline

Message » 15 Oct 2012 21:54

Bon, c'est HS, mais on va quand même tenter une explication ....

L'immense majorité des amplis audio sont des amplis en tension : la tension de sortie est égale à la tension d'entrée fois le gain. Le courant de sortie dépend lui de la tension de sortie ET de la charge (l'impédance du HP) suivant la loi d'ohm I=U/R
Enfin , ça c'est dans un monde idéal.

En fait un ampli à toujours une impédance de sortie qui fait que sa tension de sortie dépend de la tension d'entrée ET de du courant de sortie.
Pour se représenté la chose, on peut voir , dans un 1er temps, cette impédance comme une résistance en sortie d'un ampli en tension idéal. Cette résistance est en série avec la charge et forme donc avec celle ci un diviseur de tension .
Cette résistance est virtuelle, c'est en fait une caractéristique de l'ampli.
La tension de sortie de l'ampli dépend alors à la fois de la tension d'entrée ET du courant de sortie.
Plus le courant de sortie est fort , plus la chute de tension dans l'impédance de sortie est forte et donc plus la tension de sortie de l'ampli est faible ....

Avec un ampli contre réactionné moderne, cette impédance est très faible ~100mOhm (voir 10mOhm) et est donc quasi négligeable. Au contraire , les amplis à lampe peuvent avoir une impédance de sortie de l'ordre de l'Ohm et face un à HP de 4ohms c'est plus du tout négligeable. Il en résulte que , connecté à un HP, leur réponse en fréquence dépend des variations d'impédance du HP :hein:

Cette interdépendance peut être vu comme un inconvénient, mais dans la pratique ça peut être bénéfique. :o
Par exemple, à l'approche de sa fréquence de résonance, la réponse d'un HP baisse , mais son impédance augmente.
Avec un ampli ayant une impédance de sortie élevée, la remonté d'impédance de la charge va se traduite par une augmentation du niveau de sortie de l'ampli qui va compenser la baisse de niveau du HP !

Un façon simple de simuler une impédance de sortie forte est de tout simplement ajouter en sortie une résistance en série avec le HP. C'est qu'a fait pos dans ses tests et on voit bien l'effet avantageux sur le niveau dans les basses, mais aussi sur la distorsion pour des raisons plus complexes, bien exposées dans l'article de référence :
http://www.essex.ac.uk/csee/research/audio_lab/malcolmspubdocs/J12%20Distortion%20reduction%20MC%20current%20drive.pdf
Pass a aussi fait un article plus modeste , mais plus pratique pour des larges bandes :
http://www.passdiy.com/pdf/cs-amps-speakers.pdf

Évidemment, mettre une résistance en série, c'est dépenser de l'énergie en chaleur et c'est pas bon pour le réchauffement climatique :ane: ( et surtout pour la puissance utile max atteignable par l'ampli).
La bonne façon de faire, c'est de mettre en série une très petite résistance (< 1Ohms) entre le HP et la masse. La tension à ses bornes va être proportionnelle au courant. Cette mesure du courant va alors pouvoir être exploité dans une boucle de contre réaction, pour simuler virtuellement une impédance de sortie quelconque. (désolé , je ne vais pas entrer dans les détails).

Quand je dis quelconque, c'est vraiment quelconque !
Par exemple , on peut simuler une impédance négative :o , c'est à dire avoir un ampli dont la tension de sortie est d'autant plus élevée que la charge est faible :o :o :o
Mieux, on peut simuler une impédance complexe, c'est à dire réactive ou capacitive (comme si on avait mis en sortie en série une capacité ou une self, ou tout autre combinaison ...)

Avec çà , on peut faire des truc rigolos, dont voici 2 exemples déjà cités :
- Ace BAss : impédance de sortie complexe, telle que l'on à globalement une réponse équivalente à un HP aux paramètres T/S choisis ! ( et qui peuvent être complètement inatteignable physiquement ) !
-Zippy : impédance de sortie négative complexe annulant l'impédance de la bobine d'un HP (Le + Re) , de façon à de que la tension d'entrée de l'ampli contrôle en fait la vitesse de déplacement du HP. Ce qui permet de dire que l'on à fait un convertisseur tension/vitesse (je suis obligé d'écrire ça sinon J.C.B va me reprendre)

Tout cela n'est pas neuf, et les 1ère utilisations datent des années 70 comme à peu prêt tout en Hifi analogique ...
Dernière édition par tcli le 17 Oct 2012 14:13, édité 3 fois.

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant (B.Vian in j'suis snob)
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3793
Inscription Forum: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message