Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Amplificateurs intégrés du commerce

Message » 24 Avr 2021 14:34

Une question qui peut paraître naïve mais je me demandais ce que dans la section DIY on pensait des amplis intégrés fabriqués par les grandes marques.

En fait en m'intéressant à la construction des enceintes je me suis rendu compte que :
- dans les enceintes du commerce il y avait vraiment à boire et à manger
- qu'il n'y avait pas forcément de lien entre le prix et la qualité
- que chez un même fabricant une enceinte pouvait être mauvaise et une autre bonne
- que la montée au sein d'une même gamme d'un même fabricant n'était pas forcément synonyme de gain qualitatif proportionné etc.

Du coup maintenant je me pose les mêmes questions à propos des amplis...
J'ai toujours éprouvé une certaine méfiance à l'égard du haut de gamme, peut-être excessive mais fondée néanmoins sur quelques expériences. En fait je m'interroge plutôt ici sur les amplis d'entrée ou de milieu de gamme.

Trois exemples.

De manière générale je trouve que les Rotel (gamme A11, A12, A14) sont de bons rapports QP. Mais je me rends compte que c'est un avis assez subjectif. Le son est bien certes, mais je n'ai jamais ouvert le capot.

Je possède un ampli Magnat MR 780 hybride (préamplification à tube + classe D).
J'ai l'impression après écoute comparative que la préamplification est là pour faire joli (ce qu'elle fait plutôt bien) et que ce n'est rien d'autre qu'un argument marketing. D'un autre côté j'adore cet ampli, le son est au top, la connectique fournie et la qualité de fabrication semble au rendez-vous.

J'ai acheté un Emotiva BasX TA 100 parce que je trouvais que c'était un bon rapport QP. J'ai ouvert le capot avec un ami ingénieur en électronique qui m'a dit que le montage était propre et faisait pas trop cheap. Par contre n'y connaissant rien en produit hifi il n'était pas capable si l'ampli valait son prix (600 euros neuf).

BREF
Je me pose trois questions :

-Qu'est-ce que vous pensez de la qualité de construction et de la qualité d'écoute des amplificateurs intégrés que l'on retrouve dans les grandes enseignes (Denon, Yamaha, Rotel, Cambridge etc.) disons autour de 500/800 euros ? Est-ce que vous en avez déjà démontés ?
-Est-ce qu'il ne serait pas tout aussi bien d'acheter des éléments séparés chez Audiophonics par exemple ? Un bon petit DAC Topping, un préampli, et un ampli du type Audiophonics MPA-S250 ?
-Est-ce qu'il ne serait pas encore mieux de relier un DAC à un ampli DIY du type Purifi ?

Merci d'avance !
encarta98
 
Messages: 230
Inscription Forum: 21 Aoû 2020 17:21
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Avr 2021 14:34

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Avr 2021 19:15

Les amplis intégrés sont toujours un compromis.

Je suis une peu dans la même situation que toi pour un ami à qui je dois faire un petit système avec mes anciennes Dynaudio dont le filtre doit encore être fait.

Ce qui me pose problème avec les intégrés :
- Il y a certes pleins d'entrées, mais finalement soit on ne s'en sert que de 10%, soit il manque celle qu'il nous faut.
- A l'heure des amplis classe D avec facilement 200Wrms @8 avec un THD super bas, on nous propose toujours des trucs rachitiques qui sortent péniblement 50Wrms ... alors il faut mettre les enceintes en face qui sont proposées. Mais dans mon cas, je sais qu'avec les Dynaudio, il faut des watts pour que ça marche, et des enceintes Hifi avec des sensibilités faible, c'est assez commun ... donc je ne sais pas si c'est une entretien du "mythe hifi" pour que les mecs achètent les très gros amplis de la marque pour avoir les Watts qu'il faut ou si c'est vraiment que les gars tablent sur le fait que l'on écoute pas fort (j'ai mon idée que la partie financière n'est pas innocente).
- A vouloir tout faire, on se perd souvent et on ne fait pas tout bien ...

Je crois qu'il faut surtout voir son besoin réel et sortir les produits qui rentre dans le cahier des charges.

Concernant les performances ... bah comme toujours, on annonces 2x80Wrms mais quand on creuse on a une alimentation de 100W, du classe AB, et en simultané ça sera compliqué d'avoir 2x25Wrms réel en même temps sur les deux canaux.

Pour mon projet, je cherche à avoir un ampli avec du jus, une entrée ligne et une phono (ou ligne puisque la platine prévue contient le RIAA), un bluetooth, et un USB ... hé bien ça n'existe pas, ou alors c'est préampli à 1000 brousoufs, et l'ampli.
Du coup, pour tester et pour mettre au point les Dynaudio j'ai acheté un StageLine STA-800D - diy-amplification/what-inside-stage-line-sta-800d-hypex-ucd400-t30114310.html
Il faut que je trouve un préampli qui fasse ce que je veux ... mais c'est pas gagné pour trouvé tout en un.

D.

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 10522
Inscription Forum: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 24 Avr 2021 19:53

C'est vrai que trouver un préampli suffisamment équipé en entrées, c'est vraiment devenu la dèche et cela sans même parler de triggers et de bypass HC.
Et à prix descend, la c'est clairement la recherche de la licorne.
Hoian
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1673
Inscription Forum: 05 Mai 2003 14:34
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 24 Avr 2021 22:26

Bonjour

C'est une question très intéressante. J'ai démonté pas mal d'amplis pour me rendre compte de quelques différences:
Ce qui coute cher dans un ampli, ce ne sont pas les composants de base, mais les éléments qui intègre de la matière :le système de refroidissement (les radiateurs), l'alimentation (transfos, capa de lissages, les filtres d'alimentations, la connectique, le boitier...
La structure des schémas sont en général toutes assez bonnes dans la classe retenue, (par exemple la technologie actuelle permet à des fabricants de composants de proposer des puces classe D délivrant 200W pour moins de 0,005% de THD, et pour 10 €).
J'ai comparé des amplis HIFI et HC Japonais d'environ 300 € du commerce, d'autres de marques Française bien connues et plus chère, et encore un autre en provenance des USA très cher. Tous proposent une technologie qui tient la route, même si elle est différente.
Finalement, entre un classe A single ended à 10 000 €, ce qui change c'est que les radiateurs pèsent 3 kg pièce, l'alimentation monstrueuse, la connectique et le reste des éléments mécaniques sont du même niveau. Le boitier tient à montrer la différence et peut peser 5 kg d'alu et de cuivre avec usinage complexe.
Les Japonais sont conçus sur des schémas traditionnels, mais qui sont sans reproches. Par contre, connectique de base, transfo sur tôle E-I, faible capa de lissage de l'alimentation, radiateurs minimalistes (çà chauffe et les étages de puissances peuvent facilement griller avec une utilisation intensive), boitier en acier 1mm embouti, montés avec des vis auto taraudeuses...

J'avais réalisé des mesures sur quelques un d'entre eux, les japonais à 300 € ne s'en sortent pas si mal. Mais ils sont moins fiables dans le temps.
Un Denon mis à la benne après 5 ans. Un Français remis au SAV après 10 ans, une paire de push pull grillés parce que pas assez refroidi (et qui a faillit me couter une enceinte, 40 V en continu elles aiment pas beaucoup). L'américain du pote qui me l'avait confié tourne toujours sans problème depuis 20 ans, et il a servi dans pas mal de fêtes...

Pour ce qui est du DIY, on trouve effectivement des modules de bonnes qualités pas très cher. Mais méfiance, comme dit plus haut, ce qui fait le prix, c'est pas çà. Au final, je ne suis pas sûr que celà revienne moins cher.
fiscal
 
Messages: 2571
Inscription Forum: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 24 Avr 2021 23:17

Attention aux généralités rapides concernant les origines des amplis ;)
Typiquement, un transfo tôle EI ne sera pas moins bon qu'un torique, voir même certainement meilleur dans quelques domaines !

Le gros soucis c'est intégré c'est le fait que plus on monte en tarif, plus on a d'entrées dispo ... sauf que je ne sais pas vous, mais moi, c'est pas ce que je demande !
Le pire c'est pour les intégrés HC ... là c'est du grand délire, comme si on avait tous 8 lecteurs blueray, 6 platines phono, 12 écrans, ... :ko:

Mais la problématique reste la même avec les préamplis ... et là on a des trucs absolument délirant ... et quand en plus on demande des sorties symétriques alors là ..... :roll:

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 10522
Inscription Forum: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 25 Avr 2021 6:35

Côté préampli, on ne compte plus le nombre d'appareils se qualifiant de préampli et ne présentant que deux entrées analogiques.
En dessous de 5, je trouve cela abusé. C'est la fonction principale de l'appareil après tout. Lecteur CD, tuner radio, lecteur DVD / BR, PC, console de jeux, TV, ... quand on investit dans ce genre d'appareil, c'est notamment pour ça, non ?
Perso, j'en ai rien à faire qu'un préampli propose des entrées numériques. Primo, il y a des DAC pour ça et secondo, quand ils en proposent, ils en proposent peu.
De plus la fonction by-pass HC a l'air de se faire de plus en plus rare et l'intégration d'une pauvre entrée / sortie XLR est facturée à prix d'or.
Hoian
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1673
Inscription Forum: 05 Mai 2003 14:34
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 25 Avr 2021 14:47

Dagda a écrit:Attention aux généralités rapides concernant les origines des amplis ;)


Bien sur, c était une figure de style pour ne pas citer de marques tout en y faisant allusion. :wink:
fiscal
 
Messages: 2571
Inscription Forum: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 25 Avr 2021 15:13

Le gros soucis c'est intégré c'est le fait que plus on monte en tarif, plus on a d'entrées dispo ... sauf que je ne sais pas vous, mais moi, c'est pas ce que je demande !

Oui je ne comprends pas bien non plus. Entre les analogiques et les numériques, sur mon Magnat on arrive facilement à la douzaine d'entrées. Déjà que sur l'Emotiva qui en compte six je ne me sers pas de toutes alors le double je ne vois pas qui en aurait l'utilité...

Pour le coup niveau ampli japonais j'en ai démonté deux dernièrement. Un Marantz PM-54 et un Technics SU-Z11.
Le Technics a 30 ans et il est toujours impeccable. Pour ce que j'en sais le montage me semble vraiment bien fichu. Je posterai quelques photos si quelqu'un veut donner un avis un peu plus éclairé.
encarta98
 
Messages: 230
Inscription Forum: 21 Aoû 2020 17:21
  • offline

Message » 25 Avr 2021 19:10

Après, l'autre point chiant, c'est le fait que l'on ne trouve pas de préampli qui fasse du numérique ET de l'analogique bien ... c'est soit un DAC qui n'a que de l'entrée numérique, soit un préampli analogique qui peine à avoir une entrée USB et un bluetooth digne de ce nom ... :roll:

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 10522
Inscription Forum: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 25 Avr 2021 19:32

Un préampli, pour moi, c'est un préampli analogique.
De mon point de vue, un préampli numérique, c'est l'affaire d'un DAC.
D'un autre côté, il y a d'excellents DAC pour pas cher.
Un bon préampli analogique auquel on connecte un de ces DAC et ça fait l'affaire.
Chacun sa fonction, je ne vois pas où est le problème.
Hoian
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1673
Inscription Forum: 05 Mai 2003 14:34
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 25 Avr 2021 19:42

Il y a le Atoll HD 120 qui combine un peu le DAC et le préampli avec deux entrées analogiques en plus des numériques.
J'avais réfléchi à me l'acheter mais je trouvais ça un peu cher.

Là je pense essayer le combo suivant :

-DAC Topping D50S ou SMSL SU-8 (249 euros)
-Ampli intégré Audiophonics MOS 120 (189 euros)
Prix total : 440 euros.

Ca a l'air imbattable niveau rapport Q/P.

Et je peux même revendre mon Emotiva !
encarta98
 
Messages: 230
Inscription Forum: 21 Aoû 2020 17:21
  • offline

Message » 25 Avr 2021 19:48

Hoian a écrit:Un préampli, pour moi, c'est un préampli analogique.
De mon point de vue, un préampli numérique, c'est l'affaire d'un DAC.
D'un autre côté, il y a d'excellents DAC pour pas cher.
Un bon préampli analogique auquel on connecte un de ces DAC et ça fait l'affaire.
Chacun sa fonction, je ne vois pas où est le problème.

Plus maintenant ;)
Un préamplificateur est là pour adapter des sources différentes afin de sortir comme il faut pour aller dans un amplificateur.
Le gros soucis c'est qu'un DAC va la plupart du temps géré le volume en numérique (et ça le fait très très très bien actuellement, mieux qu'en analogique d'ailleurs).
Quand on a des entrées analogiques soit il faut une gestion analogique du volume, soit il faut repasser dans le domaine numérique pour gérer le truc puis reconvertir en analogique ... c'est réalisable et pas critique tant que c'est bien fait.

D.

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 10522
Inscription Forum: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 25 Avr 2021 20:56

j'ai offert au fiston un NR1200. au début je voulais lui prendre un stéréo simple genre PM6006 mais un intégré connecté en 2021 c'est quand même un plus. il est utilisé sur des DA990 d'Alexaudio. :bravo:

La configuration dans mon profil


Mobile Cowon M2 + Sony WH1000XM3 + HD25 et SoundMagic E10.Sennheiser HD540-HD800
Cd6004 + Dac Teac UD501 + PM64mk2 + Enceinte DIY HD33S66+SBA SB17NAC35+DX25 Vifa
Cd6004 + Rotel RA960BX+710 Onyx-PC avec foobar/box android/Kodi tab Kore vers Dac Teac UD501
Avatar de l’utilisateur
tracerbox
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1563
Inscription Forum: 21 Mar 2007 10:59
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 26 Avr 2021 10:03

C'était l'ampli intégré que je voulais au départ. Mais pour raccorder pour mon PC je voulais une entrée USB.

Est-ce que quelqu'un a déjà démonté/écouté l'Audiophonics MOS 120 ?

https://www.audiophonics.fr/fr/amplificateur-integre/audiophonics-mos-120-amplificateur-integre-discret-class-a-b-2x120w-4-ohm-noir-p-13085.html

Je m'interroge sur la pertinence des descriptions. Du style :

Le design de l'étage d'entrée ne fait intervenir que des composants discrets. Le signal y transite de façon symétrique grâce à une structure basée sur des paires de transistors complémentaires.


Je ne sais pas ce que veut dire "composants discrets".

ou bien :

L'étage d'amplification de puissance classe AB utilise des transistors complémentaires C5171 et A1930.


Ca vous semble du charabia ou ça correspond à une véritable qualité de fabrication ?
encarta98
 
Messages: 230
Inscription Forum: 21 Aoû 2020 17:21
  • offline

Message » 26 Avr 2021 10:22

Pour la première partie, ça veut simplement dire que ça n'utilise pas d'AOP (amplificateur opérationnel) de type NE5532 ou autre OPA.
Image

Il y a donc uniquement des transistors.
Image

Il y a eu une période, et ça persiste encore un peu, où certaines marques on décidé que les AOP c'était le mal. Donc, ils ont fait leur beurre sur des montages électronique uniquement en composant discret (comprendre composant basiques sans montage dans une puce à 8 pattes).
On peut cité Burson ou encore AudioGD.
Sauf que, lorsque des mecs comme jipihorn ont mesuré les dit montages il s'est avéré que c'était de la grosse bouse au niveau des performances (mais genre vraiment naze avec un retour dans les années 60).
Cependant, ça plait aux "audiophiles" ... certainement parce que ça colore tellement le son que c'est facile d'entendre une différence ...

Bref, selon mes critères et selon mes connaissances, ce n'est pas un gage de qualité selon moi, et c'est clairement de l'argumentaire commercial fondé sur rien de technique.

Concernant la seconde partie, heureusement qu'ils sont complémentaires !
Lorsque l'on fait un montage en classe AB, on est en configuration d'amplification dite "Push Pull".
Il y a deux transistors (fonctionnant de manière opposé et complémentaire) qui vont traité chacun un morceau du signal audio. Le premier va traité ce qui est positif et le second ce qui est négatif. On comprend bien que si les deux éléments ne sont pas complémentaire (avec les même caractéristique mais de signe différent) ça ne va pas marché comme il faut.
Imagine deux mecs avec une grande scie pour couper un arbre ... d'un coté tu as Schwarzy et de l'autre Bruce Lee ... les deux sont balaises dans leur domaine, mais pour bosser en harmonie dans un même but, ça va pas marcher.
Là c'est pareil.

Du coup, rebelotte, c'est de la comm !

D.

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 10522
Inscription Forum: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron