Modérateurs: Staff Installations, Staff DIY, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Discussions techniques sur les autres types de projet DIY : la fabrication de meubles, câbles, accessoires divers, ...

Fabrication de câbles HP de qualité - pour des cacahouettes

Message » 05 Fév 2006 13:37

Salut Lansing, très intéressant ce compte rendu,(j'ai aussi pratiqué dans la fabrication de cordage)mais je vois mal comment fixer le coton sur le fil, des photos seraient bienvenues.
Et puis:
Lansing a écrit:De tous les essais que j'ai pu réaliser, il en ressort que c'est le mono brin de 0.6mm torsadé par 4 ou 5 minimum


Je ne vois pas de self intertechnik à fil de 0.6 mm

Lansing a écrit: (le nombre de conducteurs doit être dicté par la longueur à assurer).
.


Un ordre d'idée pour une longueur de 2 mètres ?

Merci
gouet
 
Messages: 2370
Inscription Forum: 14 Oct 2004 17:37
Localisation: env. de RENNES
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Fév 2006 13:37

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Fév 2006 14:59

Désolé pour mes références mais j'avais acheté ça il y a plus de 10 ans, je crois savoir (pas sûr) que le plus petit diamètre actuel chez eux est de 7mm, donc très bien aussi.
Pour deux mètres je me contente de 6 conducteurs, j'estime que c'est suffisant. Le coton se trouve sous différentes formes, comme je ne trouvais pas ce que je voulais au début je prenais du câble secteur pour fer à repasser au mètre et je recupérais la gaine (stupide, bonjour le gachis). Puis un jour, me voyant faire, ma femme m'a envoyé au rayon mercerie d'une grande surface de tissu, j'ai pris du cordon à rideau en coton dont j'ai enlevé l'âme en polyester.
Pour le surpiqueur qui sert à appliquer le téflon, il suffit de prendre un morceau de tasseau de 10 cm de long, de creuser une gorge un peu plus large et un peu plus profonde que le câble le plus gros dans la longeur. On visse dessus un manche (un vieux manche de casserolle) à 90° par rapport au cable. Sur le manche une petite fixation pour que le rouleau de téflon se dévide tout seul (une grosse vis avec une rondelle de bois plus grande que le rouleau).
Avec ce sytème c'est tout l'outil que l'on fait tourner autour du câble, le coup de main à prendre est de tourner en maintenant le ruban de téflon en tension.
Lansing
 
Messages: 5411
Inscription Forum: 23 Mai 2005 21:01
  • offline

Message » 05 Fév 2006 16:31

Merci, je pense à un truc pour le coton: j'ai vu quelque part quelqu'un qui utilisait du cordon de maçon tressé ( il forme un tube ) , peut-être serait-il possible d'y mettre les fils téflonnés :idee:
gouet
 
Messages: 2370
Inscription Forum: 14 Oct 2004 17:37
Localisation: env. de RENNES
  • offline

Message » 19 Fév 2006 23:58

Lansing a écrit:Bon comme j'ai été un peu dur sur le câble secteur, je vais essayer de me rattraper en vous livrant mon expérience personnelle sur les câbles.
Ca fait une quinzaine d'années que je m'intérresse à ce domaine, comme beaucoup j'ai démarré vraiment avec les artciles de P. Johannet dans l'Audiophile.
Après avoir passé beaucoup de temps à essayer d'obtenir un résultat convenable avec le fameux câble PTT, je me suis décidé à expérimenter moi-même certaines solutions.
Je vous épargnerais tous mes errements genre multimétaux, polarisation des écrans et autres exotismes.
Le câble est un composant passif, comme tout ses congénères il est soustractif. Je m'explique, un câble grâce auquel on entend mieux le grave est un câble qui atténue l'aigu et inversement. Pour qu'un câble réagisse ainsi il doit avoir un propriété résistive (facile, il l'ont tous) ainsi que capacitive. Dans ce cas le câble devient un filtre dont les caractéristique découlerons des deux valeurs R et C.
Les constructeurs de câble HIFI jouent la-dessus parfois en accentuant ce phénomène grâce à de vrais composants passifs (vous savez, les petites boites scéllées...).
Un ampli à tube qui sonne tube est un mauvais ampli, un ampli qui sonne transistor est un mauvais ampli (G. Cabasse). Pareil pour le câble, on lui demande de faire transiter un signal sans le modifier, dans le cas contraire on l'utilise pour corriger un défaut des ou du matériel en amont ou en aval.
De tous les essais que j'ai pu réaliser, il en ressort que c'est le mono brin de 0.6mm torsadé par 4 ou 5 minimum (le nombre de conducteurs doit être dicté par la longueur à assurer).
Comme le dit Ogobert, c'est la base qui est importante, les meilleurs résultats que j'obtiens sont avec du cuivre OFC émaillé que je ponctionne sur des selfs Intertechnik, c'est le seul moyen (un peu honéreux) que j'ai trouvé pour obtenir du cuivre de cette qualité. J'ai essayé avec plusieurs appros de cuivres émaillé (câble de bobinnage de moteur, le plus souvent) aucun n'est à ce niveau.
Ensuite, je fait un commetage avec une petite machine comme pour fabriquer les torons de chanvre, deux plaques de bois avec les fils de cuivres passé dans des trous en cercle et on tourne une des deux plaque tenue par un sandow l'autre restant fixe.
Une fois qu'on a obtenu un toron bien sérré, on bloque la plaque tournante. Après il ne reste plus qu'à isoler tout cela, je commence par enrober le toron avec de la feuille de teflon dans le sens inverse du commetage, il en faut beaucoup pour obtenir une couche correcte, j'utilise un outil qui est prévu au départ pour recouvrir de chanvre les épissures sur les câble en acier (un surlieur), je l'ai modifié pour adapter la bobine de teflon.
Si le teflon est suffisement épais et sérré on peut libérer la plaque tournante, le câble va perdre quelques tour mais rien de grave, après je met une couche de gaine coton recouvert de rislan tendu très fort en refixant le cable sur la plaque tournante et en redonannt quelques tours.
Je termine en posant des bagues de gaine thermo tous les 20cm environ.
Cette opération est à répéter pour les 4 conducteurs, le + et le moins devant être écartés de 1 ou 2 cm mais surtout ne jamais être jointifs et encore moins entortillés.
La technique de base m'a été enseignée par un ingénieur d'un gros sous-traitant pour l'aéronautique. La mise en oeuvre ? j'ai été marin et ce sont des techniques que j'ai vu employer en matelotage.
Le résultat ? c'est un câble qui ne retire rien, n'ajoute rien, en un mot il transmet le signal, point.

houla mais cela me fait penser que j'ai en stock depuis plus de 15 ans de grosses self achetés à la maison du Haut parleur et puis c'est pas de la cochonnerie. j'avais achété les plus chéres (en 1.5mm ou 2mm je crois ) bon ben des que j'ai un peu de temps libre je me lance. Y'a plus qu'a.. ça va pas être de la tarte quand même cette affaire !!
phobos72
 
Messages: 1522
Inscription Forum: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: Pays des rillettes et du circuit des 24h00
  • offline

FABRICATION CABLES HP

Message » 12 Avr 2006 20:57

Bonsoir,
Je suis en train de lire les différents commentaires sur les cbles HP et comme je suis un parfait novice en la matière, je serais très heureux que vous puissiez me conseiller dans l'achat de cables HP pour mon système. Il est vrai que dans les magasins spécialisés les prix des cables de trèes hte qualite sont prohibitifs, donc je souhaiterais qu'une paersonne qulafiée dans ce domaine puisse me les fabriquer.
Merçi pour vos réponses.
Cordialement.
cobra490
GUILHAMOU
 
Messages: 1
Inscription Forum: 03 Fév 2006 18:56
  • offline

Message » 12 Avr 2006 21:17

GUILHAMOU a écrit:Bonsoir,
Je suis en train de lire les différents commentaires sur les cbles HP et comme je suis un parfait novice en la matière, je serais très heureux que vous puissiez me conseiller dans l'achat de cables HP pour mon système. Il est vrai que dans les magasins spécialisés les prix des cables de trèes hte qualite sont prohibitifs, donc je souhaiterais qu'une paersonne qulafiée dans ce domaine puisse me les fabriquer.
Merçi pour vos réponses.
Cordialement.
cobra490


Le vrai probleme des cables HP ou module, ce n'est pas de les fabriquer, mais de trouver LE cable qui convienne parfaitement à son propre systeme, et, sans essais préalable sur son propre systeme, c'est mission impossible.. il faut s'en faire préter ou réaliser pleins d'essais chez soi avec différents modeles, différentes constructions.
phobos72
 
Messages: 1522
Inscription Forum: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: Pays des rillettes et du circuit des 24h00
  • offline

Message » 12 Avr 2006 23:44

phobos72 a écrit:...
houla mais cela me fait penser que j'ai en stock depuis plus de 15 ans de grosses self achetés à la maison du Haut parleur et puis c'est pas de la cochonnerie. j'avais achété les plus chéres (en 1.5mm ou 2mm je crois ) bon ben des que j'ai un peu de temps libre je me lance. Y'a plus qu'a.. ça va pas être de la tarte quand même cette affaire !!

Salut Phobos, :D
Fais tout de même gaffe, j'ai aussi essayé le 2mm, rien qu'avec 4 conducteurs c'est une vraie barre à mine. Essaie avec le plus petit. :wink:
Lansing
 
Messages: 5411
Inscription Forum: 23 Mai 2005 21:01
  • offline

Message » 14 Avr 2006 12:23

ogobert a écrit:J'ai fait beaucoup d'essais divers et variés dans ce domaine : kz tressé, ethernet 1585 tressé, monobrin ( http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=monobrin ), ...

A l'usage, le cuivre plaqué argent isolé teflon est loin d'être la panacé, ca remonte assez nettement les aigus. C'est interessant pour "réveiller" certains système mais faut faire gaffe...

Sinon, d'une facon générale, je préfère le monobrin au multibrin, ou quelques gros conducteurs à beaucoup de petits ( attention, ce que je dis ne vaut que pour un cable d'enceinte, pas en modul ). C'est toujours plus dynamqiue et plus détaillé...

Le plaquage, particulièrement à l'argent, n'est pas une bonne idée, de mes essais, c'est toujours moins bon qu'un conducteur en métal pur. Je préfère un cable fait avec 1 brin en cuivre pur et 1 brin en argent pur, que fait avec 2 brins en cuivre plaqué argent...

L'isolant à un role fondamental sur le son, au moins autant que le conducteur !

Contrairement à ce que j'avais dit dans le thread sur le cable monobrin, avec plusieurs conducteurs ca peut donner de bons résultats, j'en profite donc ici pour faire mon méa culpa...

Mes "recherches" aujourd'hui tournent autour de la recette du monobrin => les conducteurs nus dans un tuyau rempli de sable. Ce que je teste, ce sont des "mixtes" dans les conducteurs, par exemple faire un 4mm² avec 2x1mm² en cuivre et 2x1mm² en argent. ou de faire du 4mm² en mixant du 1mm², du 0.6mm² et du 0.2mm² ( qui est le plus fin qui me parait interessant )...


Cela rejoint ce que j'avais constaté il y a une douzaine d'année suite à la fameuse série d'articles de Pierre Johannet sur les cables PTT....
Aprés différents essais, avec le cable PTT classique, je me suis vite tourné vers du cable avec cuivre de meilleure qualité comme le FlatLine.... J'ai finalement opté par de l'Audioquest Crystal II qui reprend un peu tes idées.... Des conducteurs monobrins répartis autour d'un noyau central en fibre synthétique et avec cuivre de très grande qualité....

D'autre part, j'avais pensé aussi à prendre des selfs pour utiliser le fil émaillé afin de disposer de cuivre de bonne qualité.... Comme quoi le monde est petit.....

Sinon, pour résumer mes impressions. Ce qui est immédiatement perceptible à l'écoute : la section du cable, la pureté du cuivre ....et l'isolant.... Dans ce dernier domaine je ne suis pas un fervent du Téflon sur le cuivre directement car il tire le son vers l'aigue....légèrement il est vrai...Cela je l'ai constaté aussi bien avec du cable DIY que des cables du commerce.... Idem avec l'argent dont je me méfie énormément....

Jean
Letp
 
Messages: 483
Inscription Forum: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Avignon
  • offline

Message » 14 Mai 2006 15:48

Je viens de commander du cable réseau STP Catégorie 6 en monobrin. Je vais le comparer cette semaine avec du cable Oelbach 4mm2.
mickoz
 
Messages: 910
Inscription Forum: 22 Juin 2005 20:56
  • offline

Message » 25 Mai 2006 15:49

Voila! le oelbach est remplacé par du cable ethernet (en monocablage), et le son est monté d'un cran:

bas médium plus vif, plus de détails dans le medium/aigu, mieux articulé en général. Par contre , j'ai l'impression d'avoir perdu un peu de basses.
mickoz
 
Messages: 910
Inscription Forum: 22 Juin 2005 20:56
  • offline

Message » 28 Juin 2006 14:24

Salut,

Letp à écrit:
Dans ce dernier domaine je ne suis pas un fervent du Téflon sur le cuivre directement car il tire le son vers l'aigue....légèrement il est vrai...Cela je l'ai constaté aussi bien avec du cable DIY que des cables du commerce.... Idem avec l'argent dont je me méfie énormément....


Constate tu toujours ceci après plusieurs heures de rodage (30 à 50h) ?
Lion
 
Messages: 155
Inscription Forum: 27 Juin 2006 11:39
  • offline

Message » 29 Juin 2006 9:54

et ca aurai ete bien des photos et schemas car je n'ai pas trop compris comment faire les cables...

@++
Aceditnanar
 
Messages: 4492
Inscription Forum: 07 Jan 2006 15:53
Localisation: 69, année... hhmmmm, pardon !
  • offline

Message » 09 Mai 2007 1:54

moi non plus :roll:
SVP un schemas
killer-loop
Broker
 
Messages: 1711
Inscription Forum: 31 Jan 2006 13:09
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 09 Mai 2007 10:10

Slt,

Est ce que quelqu'un a déjà essaye du câble IBM Type 6 (Token Ring)?
Le câble est de forte sexions et dispose d'un blindage important, par contre c'est pas très souple.

Perso j'ai fait des câbles de modul d'après l'exemple dispo sur TNT:
http://www.tnt-audio.com/clinica/piano6_1_e.html

Je peux seulement dire que ca donne de très bon résultats mais j'ai pas vraiment eu l'occasion de le comparer a de grande référence du marche HIFI :D


@++
PsykoK
 
Messages: 1517
Inscription Forum: 23 Déc 2001 2:00
Localisation: Mulhouse
  • offline

Message » 12 Mai 2007 21:07

mickoz a écrit:Voila! le oelbach est remplacé par du cable ethernet (en monocablage), et le son est monté d'un cran:

bas médium plus vif, plus de détails dans le medium/aigu, mieux articulé en général. Par contre , j'ai l'impression d'avoir perdu un peu de basses.


Si tu entends plus d'aigüs et plus de médium-aigüs, c'est que leur niveau a augmenté. Il est donc plus important que le niveau de graves, qui semble donc en retrait. Ce n'est pas que tu en as moins, c'est qu'on les entend moins. Avant, le grave était à 1, le médium aigü à 1, et l'aigü à 1. Maintenant, le grave est toujours à 1, mais les deux autres sont à 2, si tu veux...

Rien de très normal, puisque le câble est le premier maillon du filtre, c'est une résistance passive :wink:


Loïc
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline


Retourner vers DIY - Divers

 
  • Articles en relation
    Dernier message