Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

Acoustique élémentaire et traitement acoustique en salon

Message » 29 Mai 2019 8:39

Non, je pense que c'est bien comme cela, car Speedbad modifie le tuto au fur et à mesure de ce que tout le monde valide sur les échanges suivants, à la fin, ce sera vraiment précis :bravo:

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4980
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 29 Mai 2019 8:39

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Mai 2019 8:43

Ce que je sais au niveau de la réverb, c'est que s'il y a un accident, réponse en cloche (rt important dans le médium), à défaut d'un traitement acoustique, il sera possible de retrouver un minimum d'équilibre en réduisant légèrement le niveau (en creusant la réponse dans le médium).
Pareil pour les modes dans le grave.

Je pense que l'on retrouve ce comportement en salle, une réverb qui remonte dans le grave par rapport au médium pourra être légèrement compensée en diminuant le niveau du grave.
Normalement, si la salle présente un rt qui remonte dans le grave (ou des modes isolés), le niveau mesuré devrait être supérieur au niveau dans le médium. Si ce n'est pas le cas, c'est qu'il y a compensation à un niveau.
Image

Pour ma part, mes 46cm fonctionnent en quasi charge close (j'ai laissé un semblant d'évent dont l'accord est à 10Hz), la réponse est quasi plate à la position d'écoute mais il aurait été préférable d'avoir un peu moins d'amortissement au niveau de la charge afin d'avoir une réponse un peu plus montante vers le grave. J'ai prévu de refaire les caissons en mettant l'accord autours de 25Hz.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5432
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse

Message » 29 Mai 2019 9:30

JIM a écrit:Ce que je sais au niveau de la réverb, c'est que s'il y a un accident, réponse en cloche (rt important dans le médium), à défaut d'un traitement acoustique, il sera possible de retrouver un minimum d'équilibre en réduisant légèrement le niveau (en creusant la réponse dans le médium).
Pareil pour les modes dans le grave.

C'est qqs chose que tu préconiserais donc, ce qui implique de modifier l'enceinte qui était plate "freefield", donc de modifier le champ direct pour améliorer le perçu au point d'écoute (donc par extention, de faire attention à ce qui se passe au point d'écoute en salle sur toute la bande et non seulement dans le régime modal), donc en gros, un schéma proche d'une EQ pleine bande depuis le point d'écoute, (ce que je fais et qui au final me semble etre la méthode qui m'apporte le meilleur résultat, par une mesure MMM au point d'écoute type Ohl / Igor, après avoir précisément défini la courbe cible)

JIM a écrit:Normalement, si la salle présente un rt qui remonte dans le grave (ou des modes isolés), le niveau mesuré devrait être supérieur au niveau dans le médium. Si ce n'est pas le cas, c'est qu'il y a compensation à un niveau.

Je comprends oui, l'enceinte plate "freefield" mesurée au point d'écoute voit sa réponse boostée dans le grave au travers des modes, mais je ne comprends pas quand tu dis que si ce n'est pas le cas, c'est qu'il y a compensation à un niveau, à quel niveau par exemple ?

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4980
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 29 Mai 2019 10:09

indien29 a écrit:C'est qqs chose que tu préconiserais donc, ce qui implique de modifier l'enceinte qui était plate "freefield", donc de modifier le champ direct pour améliorer le perçu au point d'écoute (donc par extention, de faire attention à ce qui se passe au point d'écoute en salle sur toute la bande et non seulement dans le régime modal), donc en gros, un schéma proche d'une EQ pleine bande depuis le point d'écoute, (ce que je fais et qui au final me semble etre la méthode qui m'apporte le meilleur résultat, par une mesure MMM au point d'écoute type Ohl / Igor, après avoir précisément défini la courbe cible)


Dans un cas précis qui est en fait très mauvais et qui sera juste moins pire que pas d'égalisation du tout. D'où le fait qu'il est difficile de généraliser.
C'est juste pour faire le parallèle entre réverbération (l'aspect temporel) et la courbe cible mesurée au rta.

La Xcurve est critiquée sur son allure dans le grave car elle ne répond pas au phénomène physique qui voudrait que le gabarit Xcurve (courbe de réponse) suive celui de la réverbération alors que c'est le cas dans le médium/aigu.
Image
La courbe noire est la référence de rt pour une salle de cinéma. On voit bien le point de flexion à 2kHz qui correspond au fait que les premières salles étaient peu traitées avec des épaisseurs de traitement faible efficacent surtout au dessus de 2kHz.

Je comprends oui, l'enceinte plate "freefield" mesurée au point d'écoute voit sa réponse boostée dans le grave au travers des modes, mais je ne comprends pas quand tu dis que si ce n'est pas le cas, c'est qu'il y a compensation à un niveau, à quel niveau par exemple ?

Modes isolés ou grande salle, si la décroissance est plus lente (temps de décroissance/rt plus important) dans le grave que dans le médium, la réponse doit suivre naturellement (phénomène physique) en montrant un niveau spl plus important dans le grave que dans le médium.
Si ce n'est pas le cas, c'est que la charge n'est pas plate en 2pi ou qu'il y a une égalisation.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5432
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse

Message » 29 Mai 2019 11:36

J'ai compris, toute les courbes cibles diffèrent donc pour de nombreuses raisons :

- la directivité des enceintes
- la variable des early decay
- la variable du RT sur l'ensemble de la RF...

La question suivante, pour le coup, vu que l'on a dit qu'il pouvait y avoir un interet à corriger un RT trop long dans le médium par exemple, donc corriger l'enceinte qui était plate freefield, ne peut t'on pas encore plus simplement imposer un gabarit type de courbe cible à partir des seules mesures de RT ?

On devrait retomber sur nos pattes au final !

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4980
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 29 Mai 2019 13:55

Je pense qu'il y a plusieurs approches.
Calculer la courbe cible à partir des données de l'enceinte, de la mesure de rt de la salle (attention, pour le coup, on parle de vrai mesure de rt par forcément possible dans nos salles) et de la distance d'écoute (très important), ce n'est pas à la porté de l'amateur et y-a-t-il un intérêt ?

Pour le coup, je suis Roland dans son approche même si c'est enfoncer une porte ouverte.
Mieux vaut partir d'une enceinte bien conçue en champ libre et la mettre dans une bonne acoustique mesurée dans les règles de l'art.
A la porté d'un amateur ?

On fait comme on peut avec les moyens à notre disposition.
On mesure la réponse en fréquence en salle et on regarde la décroissance avec les enceintes du système, c'est donc un constat.
Il reste un choix à faire, on corrige l'acoustique ou on cherche à améliorer le comportement avec l'égalisation. Le mieux étant bien sûr d'agir sur l'acoustique.
La aussi, plus facile à dire qu'à faire alors, on essaye x coubes cibles.
La mesure de la décroissance et la connaissance des caractéristiques de l'enceinte (mesure de proximité, directivité) donnent des bonnes pistes quand même.

Et pour les purs et dur, on change les câbles secteur, encore plus efficace. :ane:
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5432
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse

Message » 29 Mai 2019 14:10

Vis à vis de ce tutoriel, est-ce qu'il ne faudrait pas séparer en deux l'approche.
En premier, on fait la mise au point de l'enceinte seule, puis on fait des mesures dans la pièce d'écoute pour trouver les défauts et tenter de les corriger (en égalisation et en acoustique) ?

C'est certes enfoncer des portes ouvertes ce que j'expose, mais pour un tutoriel qui a pour vocation de réussir un consensus le plus objectif et accessible possible, de mon point de vue, il faut bien préciser les choses.

D'ailleurs, le fait d'intégrer un filtrage FIR ne serait-il pas restrictif ... est-ce qu'il ne faudrait pas être plus générique dans un premier temps ?
On ne va pas refaire la documentation d'ARTA avec ses 250 pages, mais on est bien parti pour arriver sur un truc exploitable par un amateur éclairé avec du matos financièrement accessible non ?

D.

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 8376
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 29 Mai 2019 21:40

+1
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5432
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse

Message » 29 Mai 2019 22:13

Oserai-je un sommaire ?
- Lexique et terminologie
- Mesures des éléments (méthodes applicables dans le salon / garage / grange / jardin)
- Mise au point de l'enceinte
- Mesures finales de l'enceinte seul et de l'enceinte à sa position finale.

Entre les topics de l'indien, les interventions des pros que nous avons et ce tuto, je crois qu'il y a la possibilité de faire une "vulgarisation" mais cependant précise ?

D.

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 8376
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 30 Mai 2019 11:42

Je suis volontaire si Speedbad veut aller plus long dans la rédaction d'un document plus large.

Ce serait bien en effet de le généraliser et de proposer des options :

Post dédié au salon, pièce à vivre de monsieur tout le monde, avec amélioration possible, mais on est pas en salle dédiée, le post voit plus large, tout en restant précis sur la mise au point des enceintes, qui reste identique dans tout les cas, du plein air, à la salle dédiée, jusqu'au salon.

1- Définition d'un cahier des charges, que permet ma pièce ? Quelle sera ma distance d'écoute et mon SPL ? Puis-je descendre dans le grave ? (il y a des fois ce n'est pas possible, inutile donc de viser une F3 ou F6 de folie :( )

2- Les enceintes, le problème du grave en salle, avec des options pour améliorer un peu :
- Sub proche de la zone d'écoute fonctionne, on le voit bien chez Wakup, mais il faut voir à quel point c'est gagnant car ce n'est pas simple à installer, ça peut aussi etre dans le fauteuil (à la Thxrd) autour ou derrière la position d'écoute.
- Reglage par excitation des modes, le multi excitation par sub + mesures. Une autre option, avec des tests sérieux à faire, peut etre un post dédié à ouvrir.

3- Les mesures en extérieurs, c'est possible sur les petites enceintes ou certains éléments comme les pavillons, c'est simple et fiable.

4- Mise au point de l'enceinte
- Filtrage IIR, pentes / effets
- Filtrage FIR, pentes / effets
- IIR (avantages et inconvénient, mise en oeuvre)
- FIR (avantages et inconvénient, mise en oeuvre)

5- Intégration des enceintes en salle

6- Reglage par l'acoustique
- Les options dans un salon

7- Reglage par egalisation
- Sine Sweep
- MMM
- MMM avec egalisation du grave en meme temps que la salle en 1 passe, ou meme de l'EQ pleine bande à partir d'une courbe cible et très important
- MMM pleine bande
- MMM asymétrique pour les salles asymétriques (encoignure d'un coté par exemple) et qui change la vie à l'écoute.
- Définition de la courbe cible


Fabriquer et metre au point une bonne enceinte "freefield" n'est qu'une étape pour un bon résultat final.

Speedbad grâce à ce post, aborde déjà bien le sujet ici et on sait tous qu'il y a plus a gagner sur cette partie "intégration" qu'il ne reste à "gratter" sur la partie conception des enceintes seules, ou finalement on passe beaucoup de temps à échanger, comparativement aux résultats finaux que l'on peut obtenir sur le travail en salle et l'intégration.


La méthode MMM de Jean Luc Ohl est très simple et peut convenir aux débutants, Ohl lui meme n'a pas fini de faire le tour de sa technique et devait faire des comparatifs en chambre sourde avec PSI, mais on peut déjà dire qu'il y a dans la mise au point du couple enceinte / pièce, pas mal de chose possible en salle avec le MMM, comme l'intégration de l'égalisation du grave en meme temps que la salle en 1 passe, ou meme de l'EQ pleine bande à partir d'une courbe cible et très important, l'EQ asymétrique pour les salles asymétriques (encoignure d'un coté par exemple) et qui change la vie à l'écoute.

Le problème de la définition de la courbe cible reste un sujet sur lequel j'ai envie de faire des tests par comparatif de salles, mesure du RT avec les enceintes et de voir les variantes des courbes cibles en fonction.
La dessus, on est peut etre en train de se faire des noeuds dans la tête pour rien.

Il faudrait peut etre ouvrir un post dédié à cela "comment définir la courbe cible", ici en DIY ou en acoustique, mais la rubrique acoustique n'est pas très lue / suivie.

On pourrait faire ça ensemble, points par points, pas mal de points sont ok, grâce au travail de Kro sur son site par exemple, ou on trouve déjà un bon aperçu de la façon dont on peut mettre une enceinte au point
J'ai un peu essayé sur le forum d'ouvrir des sujets en HiFi, mais il y a plein de trucs compliqués ou faux / obsolète et inutile, c'est à corriger/simplifier/supprimer pour certain mais ça prends du temps seul.

J'aime bien la façon dont Speedbad à fait son post, en fonction de son cas, points par points, il suffit de suivre, je pense que c'est une excellente base de partage.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4980
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 30 Mai 2019 12:07

Pour la mesure en extérieur c'est pas trop le sujet mais grosso modo c'est pareil sauf que l'on sera moins sensible à la distance sur les mesures proches (attention effet de sol quand même) et bien plus propre, le réglage de niveau SPL sera bien plus facile aussi, surtout quand on coupe à 600hz.

Ce qu'il manque surtout c'est la partie filtrage, FIR IIR, phase minimal/linéaire, rePhase et convolution, EQ qu'il ne faut faire qu'en IIR pour corriger la phase en même temps et coupure à faire en FIR quand on peut pour la raison inverse.
Faut que je le fasse et ça sera ajouté mais ça va être long, faut que je me lance sur le comparo de tweeter ^^
Avatar de l’utilisateur
speedbad
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2264
Inscription: 13 Fév 2005 5:12
  • offline

Message » 30 Mai 2019 12:11

Pour ce genre de travail, il faut faire un cahier de charges.
Le but c'est de principalement s'adresser à de l'amateur éclairé qui va faire sa paire d'enceinte dans son salon.
Très probablement en filtrage passif, mais faire de l'actif est fort probable également (avec la démocratisation des "plates amps" avec DSP) ... plutôt en IIR d'ailleurs.

Ce qu'il faut, c'est éviter de trop aller dans les détails.

Je prend mon cas.
J'ai une enceinte avec un coaxial 10" + compression et un grave de 12".
Mesurer et régler la partie coaxial sera simple puisque, coaxial ! Il faut juste choisir les bonnes distances de micro pour mesurer comme il faut les fréquences intéressantes.
Mais au moment de passer sur la partie réglage de la jonction 12" / 10" ... je le place où mon micro ?
Au moment des corrections / égalisations, qu'est-ce qui est utile de corrigé ? Dans quelles proportions ? Quelle pente de filtre prendre ? Pourquoi ? ...

On est tous dans le bain avec des niveaux de connaissances variées. Comme tu le dis, le site de kro permet d'avoir une bonne base de travail et il y a beaucoup d'information ici même dans divers sujets.
Mon idée serait de faire une "feuille de route" du gars qui fait la mise au point et la mesure de son enceinte ...

D.

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 8376
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 30 Mai 2019 12:19

Le tutoriel d'ARTA est assez complet et explique toute les bases pour savoir mesurer une enceinte.

http://www.artalabs.hr/AppNotes/ARTA%20 ... nglish.pdf
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 5284
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 30 Mai 2019 12:39

J'avais fait ça à une époque mais ne s'adresse pas forcément aux possesseurs de grosses enceintes qui ne peuvent faire de mesures à un seul point à distance avec fenêtrage.

http://www.justdiyit.com/methode-mise-au-point-rapide-filtrage-actif-iir/

C'est prévu que je remette tout ça à plat quand j'aurai du temps entre deux comparos de hps...
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 27565
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 30 Mai 2019 14:10

wakup2 a écrit:Le tutoriel d'ARTA est assez complet et explique toute les bases pour savoir mesurer une enceinte.

Oui, en effet, mais ...
Comme je disais plus haut, le but c'est de faire plus simple et accessible.
Et, pour faire mon chauvin de base, c'est en anglais !

:mdr:

D.

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 8376
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message