Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: alexrs4, GoodNoize, HoberM, PETOIN Dominique et 15 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

Courbe d'impédance - question

Message » 25 Aoû 2017 15:00

Bonjour à tous !
Alors voila, souvent quand on achète un haut-parleur, dans la documentation on peut voir une courbe de réponse en fréquence, et une courbe d'impédance. Ma question concerne cette dernière.

Voici ce que j'ai compris (je pense) concernant l'impédance. Lorsqu'un haut-parleur est branché à un ampli, plus son impédance est élevée, moins la puissance nominale (exprimée en Watt) qu'il recevra (à condition de ne pas toucher au volume biensur) sera élevée. Mais cette impédance est variable en fonction de la fréquence, et parfois même elle est 10 fois supérieure à une fréquence donnée. Cela ne signifie-t-il pas qu'à cette fréquence, la "puissance" sera beaucoup moins grande ? et que donc il y aura une chute du niveau de cette fréquence (traduite par un creux dans la courbe de réponse en fréquence) ?

Voila je pense que je me gourre quelque part mais je ne sais pas où ! Si certains d'entre vous peuvent m'éclairer, merci par avance !
Tryagain
 
Messages: 36
Inscription: 22 Déc 2014 20:34
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Aoû 2017 15:00

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Aoû 2017 22:33

Il suffit juste de reprendre les bêtes formules U = R*I et P=U*I en partant du principe la réponse en fréquence est dépendante de la tension U appliquée au bornes du HP.

Les amplis standards sont des amplis en tension, à un volume donné la tension U ne varie pas. La réponse en fréquence n'est pas altérée par les variations d'impédance. Si l'impédance varie c'est juste le courant consommé I qui varie (et donc la puissance)

C'est différent avec les amplis en courant. Le courant I est fixe donc c'est c'est U qui varie. La courbe de réponse en fréquence devient dépendante de l'impédance. Mais y a que JCB et Maxidcx sur ce forum qui jouent avec des trucs de ce genre là :ane:
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 27817
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)
  • offline

Message » 28 Aoû 2017 9:35

En pratique cela veut dire que selon les fréquence ton ampli pour tenir sa puissance, devra fournir parfois plutôt de la tension, ou plutôt du courant. Et bien sur tout cela est mélangé dans un morceau de musique. En gros plus ta courbe est torturée, plus ton ampli devra être de qualité.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 28 Aoû 2017 10:22

Le percheron a écrit:En pratique cela veut dire que selon les fréquence ton ampli pour tenir sa puissance, devra fournir parfois plutôt de la tension, ou plutôt du courant.


L'ampli ne tient pas sa puissance il tient une tension : il ne module donc que le courant en fonction de l'impédance qui est variable en fonction de la fréquence.

Et bien sur tout cela est mélangé dans un morceau de musique. En gros plus ta courbe est torturée, plus ton ampli devra être de qualité.


Sur de la musique le signal est modulé donc oui il module sa tension mais selon le signal, le hp n'a rien à voir là dedans.
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 27817
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)
  • offline

Message » 28 Aoû 2017 10:31

Ben typiquement, un HP au sens large qui descent à 1 Ohm d'impédance, tu va devoir fournir plus de courant que sous 16 ohm. M^me si c'est pas exactement une resistance.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 28 Aoû 2017 11:12

pour résumer ... un ampli fourni une tension proportionnelle au signal d'entré et un courant dépendant de l'impédance de l'enceinte (pour une tension donnée) toute la qualité de l'ampli et de son alimentation est de faire en sorte que ce courant soit suffisant pour maintenir cette tension lorsque l'impédance de l'enceinte chute
j_yves
 
Messages: 4858
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • online

Message » 28 Aoû 2017 11:39

j_yves a écrit:pour résumer ... un ampli fourni une tension proportionnelle au signal d'entré et un courant dépendant de l'impédance de l'enceinte (pour une tension donnée) toute la qualité de l'ampli et de son alimentation est de faire en sorte que ce courant soit suffisant pour maintenir cette tension lorsque l'impédance de l'enceinte chute
C'est encore mieux dit comme ça !
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 27817
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)
  • offline

Message » 29 Aoû 2017 12:52

OK merci pour vos réponses. Pour etre sur d'avoir compris je vais reformuler avec un exemple (très théorique) si vous me le permettez :

Soit une enceinte (imaginaire) avec une sensibilité de 90db/1w/1m , une courbe de réponse en fréquence plate, et une courbe d'impédence plate à 4ohm sauf à 100hz ou il y a un pic à 8 ohm.

Ma source envoie une fréquence fixe à 50hz à 0db. L'ampli, à un volume donné, envoie une sinusoide à 50hz dans l'enceinte, avec une tension de 8V. On se réfère aux égalités suivantes : p=u*i et u=r*i
8 / 4 = 2, soit un courant de 2A
2 * 8 = 16, soit une puissance de 16W. Le SPL à 1m est donc de 102db

Maintenant la source envoie une fréquence fixe à 100hz à 0db (la ou l'impédance est de 8ohm). Si l'ampli envoie toujours une tension de 8V , alors
8 / 8 = 1, soit un courant de 1A
1 * 8 = 8 soit une puissance de 8W, le SPL est donc à 99db.

On perd bien 3db sur cette fréquence :wtf: :wtf: :wtf:
Le seul moyen que ca ne soit pas le cas, c'est que l'ampli compense en envoyant une tension de 16V non ? :wtf:
Tryagain
 
Messages: 36
Inscription: 22 Déc 2014 20:34
  • offline

Message » 29 Aoû 2017 13:40

Hello,

Le rendement d'une enceinte est donné pour une fréquence fixe, de plus tu peux pas raisonner ainsi.
Les ampli sont des sources de tension, appelés à tort "ampli de puissance" :D

Si on trace le rendement d'une enceinte en fonction de la fréquence, on voit l'image de la courbe d'impédance.

La sensibilité en revanche est fixe en fréquence (ex 90dB@2.83V sur toute la bande), si la courbe de réponse est linéaire bien sure.
Brigou Dirilmir
 
Messages: 56
Inscription: 26 Déc 2015 1:16
  • offline

Message » 29 Aoû 2017 13:48

Brigou Dirilmir a écrit:Hello,


Si on trace le rendement d'une enceinte en fonction de la fréquence, on voit l'image de la courbe d'impédance.


Ca me parait bizarre, le rendement en fonction de la fréquence, c'est simplement la courbe de réponse en fréquence non ? Ce que tu dis reviendrait à dire que la courbe de réponse en fréquence est la meme que la courbe d'impédance, ce qui n'est pas le cas :wtf:
Tryagain
 
Messages: 36
Inscription: 22 Déc 2014 20:34
  • offline

Message » 01 Sep 2017 15:35

Hello,
Petit up, personne pour éclairer ma lanterne ?
Tryagain
 
Messages: 36
Inscription: 22 Déc 2014 20:34
  • offline

Message » 01 Sep 2017 15:46

Si on revient à ta question, l'ampli doit en effet gérer les variations d’impédance, en modulant le courant fourni. Maintenant c'est un peu plus complexe car l'impédance c'est pas la résistance. ça s'exprime en ohm, mais c'est la résultante de résistance, de capacité et d'inductance.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 01 Sep 2017 15:57

Tryagain a écrit:Personne pour éclairer ma lanterne ?

Bonjour Tryagain,
La réponse de Kro ci-dessus est complète.
Si tu as encore besoin d'éclaircissements, c'est que tu manques de bases élémentaires en électricité, et ce forum n'est probablement pas le meilleur lieu pour les acquérir, surtout en un ou deux posts...
Mais que recherches-tu précisément ?

Pascal
Avatar de l’utilisateur
pvrx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 424
Inscription: 05 Sep 2014 23:20
Localisation: Paimpol
  • online

Message » 01 Sep 2017 16:06

https://fr.wikipedia.org/wiki/Impédance_%28électricité%29
C'est en effet un notion très complexe. Et comme pvrx : quel est ton besoin ?
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 02 Sep 2017 0:41

Tryagain a écrit:
Brigou Dirilmir a écrit:Hello,


Si on trace le rendement d'une enceinte en fonction de la fréquence, on voit l'image de la courbe d'impédance.


Ca me parait bizarre, le rendement en fonction de la fréquence, c'est simplement la courbe de réponse en fréquence non ? Ce que tu dis reviendrait à dire que la courbe de réponse en fréquence est la meme que la courbe d'impédance, ce qui n'est pas le cas :wtf:

Non.
Courbe de réponse en fréquence = courbe de sensibilité en fréquence -> c'est exactement la même chose car la sensibilité s’exprime en dB/V et la courbe de réponse en dB/V aussi, en fonction de la fréquence.
Le rendement lui s’exprime en dB/W, W=puissance, pour obtenir la puissance il suffit de faire P=U²/R
Avec un ampli audio, U est imposé quelque soit la fréquence, donc pour une enceinte dont la réponse en fréquence est plate le rendement est bien l'image de l'impédance...
A noter que dans mon explication je néglige volontairement la différence entre puissance apparente et utile, impédance et résistance pour simplifier.

Donc si l'on considère une enceinte absolument linéaire;
- la sensibilité l'est forcément aussi
- le rendement en revanche dépend de l'impédance (donc est image de l'impédance)

C'est clair ou pas ? :D
Brigou Dirilmir
 
Messages: 56
Inscription: 26 Déc 2015 1:16
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message