Modérateurs: Staff Installations, Staff DIY, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

Directivité en milieu réverbérant, que faire ?

Message » 12 Juin 2019 11:24

Il ne s'agit pas de modifier l'acoustique de la pièce !
Mais d'en tenir compte pour modifier le signal...
B@R
 
Messages: 252
Inscription: 07 Jan 2010 11:14
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Juin 2019 11:24

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Juin 2019 11:26

wakup2 a écrit::lol:
C'est quand même plus agréable et réaliste un milieux réverbérant maîtrisé.

C'est sur que c'est le top !

Mais si ce n'est pas le cas et que l'on est en radiation directe, je pense que la distance critique est trop proche des enceintes dans les fréquences sensibles... pour cause de champ réverbéré trop peu amortis...

Je pense que l'on a tout interet a pavilloner, dans tout les cas au moins jusqu'à 1kHz, le plus gros serait déjà fait

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 11:31

B@R a écrit:Il ne s'agit pas de modifier l'acoustique de la pièce !
Mais d'en tenir compte pour modifier le signal...


Tu proposes de fracasser le champ direct des enceintes alors qu'il y a avant d'autres solutions ?

L'EQ, c'est la bouée de sauvetage, c'est ce que l'on utilise à la fin en dernier recours et comme le dit Wakup, ça ne corrige pas la pièce.

Avant l'EQ, dans le bon ordre des choses, d'un côté on traite la pièce et de l'autre, sur la partie enceintes, on gere la directivité pour adapter au moins pire, la distance critique en fonction de la pièce, puis on défini la position de la zone d'écoute

Si on ne peut (WAF salon) ou veut rien faire sur le plan acoustique, il reste la gestion de la directivité des enceintes (voir l'edit du début du post)

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 11:34

Désolé pour le HS kro, j'ouvre un post dédié au sujet : https://www.homecinema-fr.com/forum/post179945812.html#p179945812

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 11:57

C'est vrai que j'ai été un peu vite en besogne !
De deux choses l'une :

1) On dispose d'un local dédié de grande taille sans contraintes fonctionnelles, esthétiques et financières.
Alors l'acoustique de la pièce, le volume et le positionnement des enceintes vont pouvoir être ajustés pour une écoute optimale.

2) On utilise le salon familial avec toutes ses contraintes.
Alors les possibilités précédentes seront TOUJOURS très limitées et les corrections du signal seront la seule solution réaliste.
B@R
 
Messages: 252
Inscription: 07 Jan 2010 11:14
  • offline

Message » 12 Juin 2019 12:15

B@R a écrit:C'est vrai que j'ai été un peu vite en besogne !

2) On utilise le salon familial avec toutes ses contraintes.
Alors les possibilités précédentes seront TOUJOURS très limitées et les corrections du signal seront la seule solution réaliste.


Oui, mais après avoir regardé ce qui était possible de faire en terme de réflexions, de distance critique, donc de réponse hors axe.

Le sujet du post, c'est la réponse hors axe, quelle incidence a t'elle justement sur le point très juste que tu indiques concernant les problèmes dans un salon ?

Si les premières reflexions touchent très tot les murs, elle seront très tot dans les oreilles de l'auditeur, la distance critique sera très proche et l'auditeur sera obligé de s'avancer, parfois à moins d'un metre pour garder un bon rapport direct / champ réverbéré...

Au dela de cette distance, il y aura déséquilibre, trop de son en provenance des murs, une focalisation qui disparait etc...

Après l'écoute de proximité c'est sympa, mais ça n'offre pas la sensation d'immersion d'une écoute à distance critique plus lointaine, c'est même incomparable.

Pour trouver la distance critique à l'oreille, je fais le test suivant, je bascule en mono et j'avance jusqu'à ce que la focalisation du centre soit bien présente, à ce jeu, on s'aperçoit que la distance critique est proche des enceintes, si dans le même temps, avec un filtre actif, on filtre les fréquences pour ne laisser passer qu'au dessus de 2kHz, puis 1 kHz....

En radiation directe, dans la majorité des cas en salle très réverbérante, on est trop loin. :o

Un traitement sur les murs change vite la donne, mais si ce n'est pas possible... il faut s'avancer et / ou augmenter la directivité des sources

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 12:32

B@R a écrit:C'est vrai que j'ai été un peu vite en besogne !
De deux choses l'une :

1) On dispose d'un local dédié de grande taille sans contraintes fonctionnelles, esthétiques et financières.
Alors l'acoustique de la pièce, le volume et le positionnement des enceintes vont pouvoir être ajustés pour une écoute optimale.

2) On utilise le salon familial avec toutes ses contraintes.
Alors les possibilités précédentes seront TOUJOURS très limitées et les corrections du signal seront la seule solution réaliste.

tout à fait
la majorité d'entre nous est interessée, je pense, par les solutions dans un salon lambda, perso je ne suis pas prêt de me faire une pièce dédiée, sans fenêtre et hyper amortie où je serai seul comme un tricard pour écouter de la musique !!
Alors, tissus acoustiques sur les murs à la Igor, panneaux , directivité contrôlée par pav, équa, toute solution pour améliorer sans trop de contraintes, c' est bon à prendre, sachant qu on aura au grand jamais le son des salles faites exprès pour l' écoute
rha61
 
Messages: 1414
Inscription: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Juin 2019 12:43

tcli a écrit:
indien29 a écrit:Réflexion sur la directivité en milieu réverbérant, que faire ?

Acheter un bon casque


Oui, mais pour acheter un bon casque, il faut casquer :hehe:

La configuration dans mon profil


Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6083
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 12 Juin 2019 12:47

rha61 a écrit:tout à fait
la majorité d'entre nous est intéressée, je pense, par les solutions dans un salon lambda, perso je ne suis pas prêt de me faire une pièce dédiée, sans fenêtre et hyper amortie où je serai seul comme un tricard pour écouter de la musique !!
Alors, tissus acoustiques sur les murs à la Igor, panneaux , directivité contrôlée par pav, équa, toute solution pour améliorer sans trop de contraintes, c' est bon à prendre, sachant qu on aura au grand jamais le son des salles faites exprès pour l' écoute

C'est clair...

Le montage In-Wall, avec ou sans plénum est une bonne solution à mon avis, le gain est important, c'est WAF, avec 40cm de LDR dont la face avant en di-densité, ça doit faire un bon boulot.

Devant, un simple tissu transsonique, mais il faut accepter de voir ses enceintes confinées dans le mur, on ne voit plus que la face avant et si comme moi on aime bien voir de belles enceintes, c'est aussi un choix à faire, à titre perso, ma prochaine install sera In Wall.

Sur les cotés, une bibliothèque en face des premières réflexions, partiellement remplie de LDR dans certaines cases, d'autres moins remplies et caché par des livres etc... La bibliothèque "acoustique" serait un excellent compromis WAF performance, avec l'absorption nécéssaire pour la zone supérieurs à 1kHz (zone hyper sensible) et aussi un peu de diffusion

Ensuite, un plénum plafond si possible, mais là c'est déjà un autre débat, on rentre dans la nécessité d'une vraie étude acoustique, qui n'ai finalement pas si chère si on compare aux sommes dépensées par certains passionnés pour se payer un Dac, un ampli et dont le gain sera bien plus hypothétique...

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 12:55

indien29 a écrit:-
Ensuite, comment faire pour pavilloner bas sans problème ?

- Il faut un minimum de recul, j'ai du mal à déterminer ce point théorique à l'écoute, à creuser...
Je n'arrive pas à recouper la théorie à la pratique sur l'interdiction de se rapprocher de mon Arai 290, en serrant l'angle des enceintes, et bien c'est très sympa même à 2 metres !

- Que les centres acoustiques sont éloignés et n'offrent pas une belle réponse hors axe ?
Je ne trouve pas de soucis la dessus sur un Arai 290 lorsque les HP de la caisse sont posés le plus proche possible du pavillon.

- Pavilloner encore plus bas, jusqu'à l'entrée du régime modal, 300 ou 400 Hz ?

Pourquoi pas ?
Qu'est ce qui l'interdit si on réussi à resserrer les centres acoustiques ?

Quel serait le gain réel d'aller controler la directivité sous les 700Hz ? Serait-ce très audible ?
J'ai envie de faire des tests empiriques pour jouer un peu avec tout ça et écouter


mon experience en ce moment :
j'écoute à 3m mes pav BMS2236 coupés à 650Hz et j' ai une bonne dose de champs direct
je me suis amusé à brancher un medium aigu planar (dipôle) qui couvre la zone 500/18KHz soigneusement équalisé pour une courbe assez semblable aux BMS
j ai été frappé par l' absence de coloration du hp planar
En écoute inattentive, le resultat est similaire mais en écoutant bien, le planar est vraiment d'une transparence et neutralité étonnante ( la première fois que j entends mes enregistrements personnels, voix de ma femme et mes enfants, d' une fidélité troublante) , et je crois que la BMS n' arrive pas à ce resultat à cause du son du pavillon
tout ça pour dire que les planar, ruban ou amt sont une voie à explorer dans nos salons
rha61
 
Messages: 1414
Inscription: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Juin 2019 12:56

B@R a écrit:Il ne s'agit pas de modifier l'acoustique de la pièce !
Mais d'en tenir compte pour modifier le signal...



Le sujet est la directivité dans un milieux réverbérant, modifier le signal ne changera rien.
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 5234
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 12 Juin 2019 12:58

rha61 a écrit:mon experience en ce moment :
j'écoute à 3m mes pav BMS2236 coupés à 650Hz et j' ai une bonne dose de champs direct
je me suis amusé à brancher un medium aigu planar (dipôle) qui couvre la zone 500/18KHz soigneusement équalisé pour une courbe assez semblable aux BMS
j ai été frappé par l' absence de coloration du hp planar
En écoute inattentive, le resultat est similaire mais en écoutant bien, le planar est vraiment d'une transparence et neutralité étonnante ( la première fois que j entends mes enregistrements personnels, voix de ma femme et mes enfants, d' une fidélité troublante) , et je crois que la BMS n' arrive pas à ce resultat à cause du son du pavillon
tout ça pour dire que les planar, ruban ou amt sont une voie à explorer dans nos salons



Je fait un constat inverse, mais je n'utilise pas le BMS2236, c'est quel modèle Planar ? coupé a 500Hz ?! Il descend très bas.
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 5234
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 12 Juin 2019 13:07

rha61 a écrit:mon experience en ce moment :
je me suis amusé à brancher un medium aigu planar (dipôle) qui couvre la zone 500/18KHz soigneusement équalisé pour une courbe assez semblable aux BMS
j ai été frappé par l' absence de coloration du hp planar
En écoute inattentive, le resultat est similaire mais en écoutant bien, le planar est vraiment d'une transparence et neutralité étonnante ( la première fois que j entends mes enregistrements personnels, voix de ma femme et mes enfants, d' une fidélité troublante) , et je crois que la BMS n' arrive pas à ce resultat à cause du son du pavillon
tout ça pour dire que les planar, ruban ou amt sont une voie à explorer dans nos salons

Je n'ai aucune expérience du Dipole, je vois comment ça fonctionne en théorie et ça ne me parle pas du tout sur le principe, j'ai donc pour l'instant écarté l'idée.

Je n'ai rien essayé de la sorte chez moi et n'est effectué aucun comparatif, alors mon avis ne vaut rien.
Mais pour progresser, le mieux c'est que chacun fasse ses expériences à l'écoute, mon sujet prioritaire n'est pas celui là pour l'instant (vu le post ouvert, tu comprends plutôt à quoi je pense :D )

J'ai pu écouter au salon de Munich des dipôles, le son sortait des HP, mais compte tenu des conditions d'écoutes, des salles et de l'impossibilité de faire le moindre comparatif sérieux, je n'ai pas d'avis sur la chose, ton avis est intéressant néanmoins et je serai curieux de découvrir cela.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 13:48

wakup2 a écrit:
rha61 a écrit:mon experience en ce moment :
j'écoute à 3m mes pav BMS2236 coupés à 650Hz et j' ai une bonne dose de champs direct
je me suis amusé à brancher un medium aigu planar (dipôle) qui couvre la zone 500/18KHz soigneusement équalisé pour une courbe assez semblable aux BMS
j ai été frappé par l' absence de coloration du hp planar
En écoute inattentive, le resultat est similaire mais en écoutant bien, le planar est vraiment d'une transparence et neutralité étonnante ( la première fois que j entends mes enregistrements personnels, voix de ma femme et mes enfants, d' une fidélité troublante) , et je crois que la BMS n' arrive pas à ce resultat à cause du son du pavillon
tout ça pour dire que les planar, ruban ou amt sont une voie à explorer dans nos salons



Je fait un constat inverse, mais je n'utilise pas le BMS2236, c'est quel modèle Planar ? coupé a 500Hz ?! Il descend très bas.

sounderlink amt-920
rha61
 
Messages: 1414
Inscription: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Juin 2019 14:22

un line array de 2,50m ne fonctionnera pas en onde cylindrique dans le grave

Que d'affirmations empreintes de tellement de certitudes :D
Bon, ben va falloir aller continuer ailleurs.

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 403
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message