Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: J-C.B et 8 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

Influence de la forme d'une enceinte

Message » 26 Oct 2016 16:03

Très belles enceintes !

Comment procèdes-tu pour courber le mdf ?
Avatar de l’utilisateur
IntenseEleven
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum DIY
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum DIY
 
Messages: 3265
Inscription: 29 Déc 2008 13:51
Localisation: D'ici et DIYer
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Oct 2016 16:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Oct 2016 16:25

Bonjour

Servietsky a écrit:Au sujet du traitement accoustique des pièces, j'ai lu à plusieurs reprises que casser les angles d'une pièce permettait justement d'attenuer les effets de renforcement des graves dans les angles droits.
Ca me parraissait logique car en faisant un parralélle entre l'accoustique et l''aéraulique (que je maitrise mieux) qui comportent des similitudes, un flux d'air subit toujours des perturbations par les angles vifs qui se traduisent par des tourbillonements et une quantité d'air plus ou moins stagnante par rapport au reste du flux.
Là, même si l'on ne parle pas de flux directionnel mais d'un rayonnement de vibrations dans l'air, la conséquence est à mon avis semblable.
Mais peut être que je fais fausse route.

Une pièce ne comportant que des angles droits et non traitée sera sans doute pire qu'une pièce avec des angles obtus non traitée. Ce que j'ai voulu dire, c'est qu'avec l'appui des programmes d'acoustique architecturale, les locaux rectangulaires sont beaucoup plus faciles à traiter et plus efficacement que ceux à formes moins simples. Je crois que l'on trouve l'argumentation chez Keele et Toole. A l'appui, je connais en province une salle multi-activités (théatre, concerts, expositions) à l'acoustique si remarquable qu'elle est remarquée par des personnes qui ne s'en préoccupent habituellemet pas.
Pour la forme du volumes interne des enceintes, beaucoup de suppositions tiennent lieu de raisonnements en se dispensant totalement d'études concrètes.
Siméon
Dernière édition par etsimonogn le 26 Oct 2016 19:24, édité 1 fois.
etsimonogn
 
Messages: 264
Inscription: 16 Aoû 2016 11:46
  • offline

Message » 26 Oct 2016 17:10

Bonjour,

la Nomex 164 mkII a été annoncée par Troels début septembre ici
http://www.troelsgravesen.dk/speakertalk.htm

Pas de date indiquée, mais en général, cela ne tarde pas trop.

Pour suivre de près son travail, j'imagine que les HPs seront identiques, mais qu'un gros travail sera effectué sur le filtre, et éventuellement sur la face avant.

La majorité des Nomex construites ont été la version 40L, soit avec l'event d'origine, soit très légèrement raccourci, pour s'approcher des 35HZ. Troels a conseillé cette rallonge de volume pour d'autres 2.5, notamment la CNO-25.
Dans les hauts, Troels Gravesen n'aime pas les courbes montantes, et dans les bas, il préfère sacrifier quelques Hz au profit d'une plus grande précision.

La très belle Poor Man's Strad, inspirée de certaines productions de Sonus Faber, se trouve ici :
http://www.troelsgravesen.dk/PMS_Kari.htm

Amha (mais les goûts, etc...) tout simplement superbe. Et une qualité de réalisation qui, elle, est indiscutable.

Enfin, je tiens à te signaler que Troels est très abordable. N'hésites pas à lui écrire, il se fera plus que probablement le plaisir de t'accompagner dans ton projet.

PS.
- Pour courber du MDF, tout dépend de son épaisseur. Il est plus simple de travailler en multi-plis fin, 3 x 8mm par exemple. Se pose alors la question de l'adhésif, car il risque d'absorber et d'absorber encore.
On peut préparer les panneaux avec du "MDF Sealer" (totalement inconnu en Europe, peu cher), si on souhaite travailler avec de la colle blanche. Sinon, une imprégnation et un collage à l'epoxy (24 heures de séchage, idéalement à plus de 20°).
Il faut alors acheter son epoxy intelligemment, car au détail ce n'est pas donné (en fait les tarifs frisent le ridicule. Sans partir dans le fut de 50l, à quelques € le litre, on trouve des minis futs de 5 litres à des tarifs très décents, notamment chez http://www.easycomposites.co.uk/#!/ ).
De mémoire, en imprégnation, on fait environ 6m² par litre. En collage, moins. D'un point de vue tenue, l'epoxy a des propriétés inégalités, et renvoie les autres adhésifs (même la résorcine) très loin. Si tu souhaites aller plus loin dans ta connaissance de ce produit, je te conseille les publications des Gougeon Brothers. Il y a un petit livre d'une trentaine de page qui résume tout, notamment les joints-congé.

- Pour courber du MDF épais, une seule solution : les fins traits de circulaire parallèles, suivi d'un masticage.

- Si tu pars dans du multi-plis, un avis. Insère une feuille de caoutchouc. De l'intérieur à l'extérieur, cela donne 4mm de bois, 4 de caoutchouc, et ensuite les autres couches de bois. Nettement plus efficace comme amortissant que les traditionnels patchs vinyls fixés aux cloisons internes. Je te donne les références des études si cela t'intéresse.
andrex1965
 
Messages: 153
Inscription: 19 Jan 2016 4:28
  • offline

Message » 26 Oct 2016 18:26

Merci pour ces réponses constructives et autres infos intéressantes.

La largeur du baffle sera identique au modèle de Troels, par contre à ce que je vois les biseaux sur les angles au dessus du tweeter pourraient modifier la diffraction de celui-ci.
J'ai lu par ailleurs que les transitions entre baffle et côtés devaient être les plus progressives possible pour limiter la diffraction, donc congés où chanfreins conseillés sur les angles, avec dans l'idée que la forme idéale serait une sphère.

Pour le cintrage de MDF je vais partir sur 4 plis de 6mm encollés ( épaisseur dispo au brico Merlin du coin)
J'ai lu qu'en chauffant les plis en position à la vapeur, cela dissolvait le liant qui le compose et qu'au refroidissement il conservait sa forme.
A défaut, le recouvrir de serpillères trempées dans l'eau bouillante ferait aussi l'affaire.
J'ai un chute de mdf dans ces épaisseurs au garage, il faudra que je tente l'expérience.
Sinon comme le dit Andrex, Striures dans un panneau de grosse épaisseur à la scie circulaire comme par ici par exemple.
http://forum.allinbox.com/aspectgeek/Systemes-Audios/Enceintes/falcon-vifa-sujet_374_1.htm
Sachant que d'autres posent les striures vers l’extérieur et mastiquent ensuite.
Ma préférence va aux plis fins superposés pour une raison d’homogénéité dans la densité des parois.

En effet, très jolie la Poor Man's Strad !
Il y a de très beau modèles et de bonnes idées à prendre dans la rubrique des réalisations du site de Troels.
Pour le placage des flancs, j'ai un faible pour cette finition noyer avec joints clairs entre bandes de placage.
Image

Je suis en train de lire en ce moment un livre consacré à la fabrication d'enceintes, il traite les choses de manière surement superficielle pour les gens expérimentés, mais ça permet au néophyte que je suis de voir les bases sans une avalanche d'infos d'un coup, ça me va bien.
La partie sur le filtrage est intéressante pour comprendre l'effet de chaque composant, la modification d'un filtre devient d'un coup moins terrorisante à l'idée de changer juste une résistance pour augmenter des aigus en retrait.

La colle epoxy oui je connais, je pense que le medium s'arrachera avant la colle. :)
Une des rares colles que nous utilisons pour des applications nucléaires au boulot quand un assemblage mécanique n'est pas permis, et une des rares aussi à résister même aux radiations.
Servietsky
 
Messages: 13
Inscription: 30 Juil 2013 19:37
  • offline

Message » 26 Oct 2016 21:30

J'ignorais que l'epoxy résistait aux radiations. Par contre, pas aux rayonnements solaires. En finition, vernis indispensable.

Pour la tenue, nous avions testé un collage entre deux poutrelles de très bon chêne français, bois de cîme, etc... Résultat, le bois a été arraché, pas le joint. Je termine rapidement le hors-sujet en conseillant à nouveau la lecture des ouvrages des Gougeon Brothers.

J'ai passé pas mal de temps à rechercher le matériau idéal, et suis arrivé à la conclusion que fibre de carbone + divinycell + caoutchouc + un CP très haute densité serait le composite le plus adapté. Faible masse, rigidité exceptionnelle et grande capacité absorbante.

Maintenant, niveau rapport qualité/performance, quelques doutes.. :siffle:
Dépenser la moitié du budget de ce type de projet dans l'acoustique de la pièce aura nettement plus d'effet sur la qualité de la restitution.

Une question, où envisagerais-tu de placer le filtre dans ton enceinte? Cela n'est pas mentionné sur tes schémas.
andrex1965
 
Messages: 153
Inscription: 19 Jan 2016 4:28
  • offline

Message » 26 Oct 2016 23:03

Je ne connaissais pas le divinycell, les mousses époxy en sandwich polyester fond des ensembles déjà très rigides, notamment sur les bateaux.
Le carbone est rigide certes, mais à une mauvaise résilience, en peau externe pourquoi pas mais je ne sais pas si l'association avec du bois qui peut bouger serait jouable.
J'ai souvenir d’avoir essayé le VTT cadre carbone d'un copain, les résonances du cadre laissaient penser que ça aller péter à chaque instant. :D

Pour le filtre je pensais en bas de la caisse sur la version avec support en croix.
J'ai retravaillé mon 3d sur les différents conseils, du coup faudra que je regarde s'il est jouable de placer le filtre dans l'embase afin de faciliter l'accès par rapport à un placement derrière le HP de graves.

Voilà quelques images fraiches, avec embase inclinée à 4°, volume passé à 40L (volume des couples déduit) et un couple supplémentaire en partie basse.
La bête à prit de l'embonpoint, 29.5KG avec les HP !
Image
Image
Image
Image
Image

Le design du socle me convient à moitié, je vais le retravailler, surement des facettes anguleuses sur le devant pour rappeler celles de façade.
Serait-il utile d'ajouter des renforts verticaux entre le fond et l'arrière du baffle histoire de rigidifier encore?

Bonne soirée.
Arnaud
Servietsky
 
Messages: 13
Inscription: 30 Juil 2013 19:37
  • offline

Message » 27 Oct 2016 19:03

@ Servietsky: Beau travail!
Si je puis me permettre: le nombre et la disposition des renforts sont largement suffisants; y a juste un truc: as-tu pensé au fait que pour une efficacité avérée, il faut que les renforts soient nécessairement de plus haute rigidité que les parois qu'ils sont sensés rigidifier (en ce sens Troels n'optimise pas souvent cet aspect des choses sur ses réalisations) :wink:

La configuration dans mon profil


Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 9837
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 27 Oct 2016 20:38

Bonsoir,

Agnostic, y'a pas de mérites pour l'instant, c'est que de la cao et je triche, c'est aussi mon job. :)
Je te renvoie le compliment sur tes réalisations, pour avoir lu quelques sujets dessus ils ont appris pas mal de choses au béotien en acoustique que je suis.

Je me posais la question hier sur les évidements des membrures justement afin de les réaliser juste circulaires.
Déjà ça simplifierait l'usinage et en plus permettrait de répartir les contraintes de manière plus homogène.
Y'a t-il des formules pour déterminer les sections de passage mini dans les renforts?
Pour les 2 du haut je ne pourrais pas les épaissir pour cause de proximité des HP, les autres par contre pas de soucis.

J’essaierais de faire des comptes rendus de fabrication et pourquoi pas mettre les fichiers 3d/plans à dispo pour les intéressés lorsque je serais dans les copeaux.
Servietsky
 
Messages: 13
Inscription: 30 Juil 2013 19:37
  • offline

Message » 27 Oct 2016 22:22

Servietsky a écrit:Bonsoir,

Agnostic, y'a pas de mérites pour l'instant, c'est que de la cao et je triche, c'est aussi mon job. :)
Je te renvoie le compliment sur tes réalisations, pour avoir lu quelques sujets dessus ils ont appris pas mal de choses au béotien en acoustique que je suis. Merci.

Je me posais la question hier sur les évidements des membrures justement afin de les réaliser juste circulaires.
Déjà ça simplifierait l'usinage et en plus permettrait de répartir les contraintes de manière plus homogène.
Y'a t-il des formules pour déterminer les sections de passage mini dans les renforts? à ma connaissance, non. Je pars du principe que l'évidement ne doit pas opposer une résistance au flux d'air, ni se comporter comme une charge bass-reflex; donc, tant que la section de l'évidement est assez grande par rapport à la section de l'enceinte, et que son épaisseur est faible, il n'y a aucun risque de résonance ou de bruit d'air; perso je me suis toujours fixé comme règle une section d'évidement supérieure ou égale à la Sd du HP chargé.
Pour les 2 du haut je ne pourrais pas les épaissir pour cause de proximité des HP, les autres par contre pas de soucis. Une plus grande rigidité peut se faire avec les caractéristiques d'élasticité du matériau utilisé, pas qu'avec une augmentation de l'épaisseur.

La configuration dans mon profil


Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 9837
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 27 Oct 2016 22:50

C'est vrai que je raisonne ( et pas résonne hein :D ) bêtement mdf, mais rien ne m’empêche de réaliser les membrures d'un autre matériau.
Le contreplaqué malgré sa densité inférieure à l’avantage d'être structuré par ses fibres et en directions croisées en plus.
Dans cette optique, pourquoi pas le baffle en CP également ?

Après j'essaie de raisonner aussi en termes de débits et rationalisation matière, pour essayer de respecter le budget de 1000€ que je me suis fixé.
Un ampli de meilleure qualité étant aussi prévu pour animer le tout décemment.

C'est appréciable toutes ces remarques qui me permettent d'aller dans le bon sens.

Bonne soirée.
Arnaud
Servietsky
 
Messages: 13
Inscription: 30 Juil 2013 19:37
  • offline

Message » 27 Oct 2016 22:53

En simple proposition je vous recommanderai un 1/4 d'onde sur la longueur plus un évent en sortie, le tout en amortissant juste derrière le hp par exemple ou sur le premier 1/3 de longueur.

Comme dit
Je sais bien qu'au calcul en flexion nous ne verrons pas de flèche significative.

Une forme galbé ramènera certes le point de surpression un peu plus en arrière du HP, mais le volume de la caisse se rempliera forcement, n'espéré pas vaincre les ondes stationnaires de cette manière. A la limite pour une enceinte close oui.
Pour exemple un resserrement de 20cm par exemple vous ramènera à une différence de fréquence de résonance de 1720hz d'écart :lol: illusoire dans le grave ou bas medium.


Donc un TQWT vous apportera une longueur d'onde plus importante sans réflexion gênante pour le medium qui lui est crucial.

Seul l'évent sera à affiné au final. Et laissé les harmoniques du bas medium coloré un peu vous aurez plus de plaisir qu'à amortir trop.

Simple proposition, une planche suffit derrière le hp de biez. La hauteur et à calculé.
Colbert67
 
Messages: 249
Inscription: 06 Aoû 2014 20:53
Localisation: Grand Est
  • offline

Message » 27 Oct 2016 23:10

andrex1965 a écrit:....
- Si tu pars dans du multi-plis, un avis. Insère une feuille de caoutchouc. De l'intérieur à l'extérieur, cela donne 4mm de bois, 4 de caoutchouc, et ensuite les autres couches de bois. Nettement plus efficace comme amortissant que les traditionnels patchs vinyls fixés aux cloisons internes. Je te donne les références des études si cela t'intéresse.

Salut , as-tu des liens concernant l'utilisation des feuilles de caoutchouc , ainsi que de ces fameux patchs?
Merci ! :thks:
jot
jot
 
Messages: 1075
Inscription: 07 Mar 2011 13:14
Localisation: 59
  • offline

Message » 28 Oct 2016 7:48

La configuration dans mon profil


C'est parce-que la lumière va plus vite que le son que certains paraissent brillants jusqu'à ce qu'il parle !
Avatar de l’utilisateur
ASP68
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3144
Inscription: 08 Mai 2010 18:54
Localisation: La plus belle région de France, l'Alsace (68)
  • offline

Message » 28 Oct 2016 8:29

jot a écrit:
andrex1965 a écrit:....
- Si tu pars dans du multi-plis, un avis. Insère une feuille de caoutchouc. De l'intérieur à l'extérieur, cela donne 4mm de bois, 4 de caoutchouc, et ensuite les autres couches de bois. Nettement plus efficace comme amortissant que les traditionnels patchs vinyls fixés aux cloisons internes. Je te donne les références des études si cela t'intéresse.

Salut , as-tu des liens concernant l'utilisation des feuilles de caoutchouc , ainsi que de ces fameux patchs?
Merci ! :thks:
jot


Oui, de nombreux liens, pour le caoutchouc mais aussi pour d'autres matériaux, et je te les transmets, juste le temps de les récupérer. :siffle: Un gros crash informatique et il se sont envolés.

Celui-ci déjà, malheureusement en allemand.
Mais...en bas de page, on trouve les fichiers sonores et les résultats à l'accéléromètre pour différentes combinaisons, dont plaque de vinyle collée sur la face interne et plaque de vinyle insérée dans un sandwich. Il est vraiment intéressant d'ouvrir ces petits fichiers. Idem pour le tableau comparatif en bas de page.
http://www.picosound.de/D_gehmat.htm

Sinon, il y a une étude réalisée par la BBC que tu pourras téléchargée ici. A ma connaissance, une des études les plus complète réalisée sur le sujet des panneaux et des amortissants.
http://www.bbc.co.uk/rd/publications/rdreport_1977_03
et le lien de téléchargement http://downloads.bbc.co.uk/rd/pubs/reports/1977-03.pdf

Résumé de son contenu : "The mechanical properties of timber, wood products and other materials potentially suitable for the construction of loudspeaker cabinets have been measured and details of the results are given. Various commercially available damping materials have also been assessed and their relative efficiencies are listed."

Reste à te retrouver :
- le lien vers une file sur diyaudio, consacrée au sujet, avec l'intervention de quelques constructeurs professionnels, dont Geddes.
- le lien du site d'un ingénieur US qui a effectué un nombre impressionnant de mesures relatives à ce sujet.
- les liens vers des tableaux comparatifs qui reprennent un nombre incalculable de matériaux, avec les facteurs d'amortissement et les fréquences.

Le temps de les retrouver et je poste cela.

Pour le caoutchouc, de mémoire, efficace jusqu'à 100Hz (les résonances sont surtout présentes entre 150Hz et 1500Hz). J'ai assez facilement trouvé sur Bruxelles des plaques de caoutchouc recyclé de haute densité dans différentes épaisseurs.

Bonne journée
andrex1965
 
Messages: 153
Inscription: 19 Jan 2016 4:28
  • offline

Message » 30 Oct 2016 16:23

Attention à l'utilisation d'élastomère pour avoir essayé, cela absorbe l'onde acoustique retransmise à la caisse .
Cela peut convenir pour un baffle infini , mais même sur une close j'éviterai.

C'est d'autant moins d'énergie restitue par la charge, il faut le savoir.

Les formules bitumeuses sont cancérigènes, c'est toujours bon à savoir.

PS: je n'ai rien à vendre , c'est pas la peine de me coupé les mails d'alertes des nouveaux post.
Colbert67
 
Messages: 249
Inscription: 06 Aoû 2014 20:53
Localisation: Grand Est
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message