Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: MSN [Bot], pvrx et 8 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

[Projet Caisson 18" SLIM] pour BabyCiné (ou autres)

Message » 20 Sep 2019 19:02

PETOIN Dominique a écrit:Bonjour

La technique de D. Petoin n'en est pas une, c'est juste du pifomètre.... comparer a l'écoute dans une salle en plein régime modal en mettant 2 enceintes a des positions différentes et qui va donc donner 2 réponses très différentes c'est du délire total....


Parole d'un quidam qui n'a pas essayé, et qui cherche toutes les mauvaises raisons possible pour ne par faire l'essai...

Cordialement, Dominique



Mais que veux tu essayer et comparer dans ces conditions sérieusement.... si tu tente de comparer la même fréquence d'accord sur 2 boites positionnées différemment dans ta pièce tu auras 2 réponses différentes et 2 resultat a l'écoute différent.... sans même avoir modifier l'accord sur une seule des boites !!! Tu va pas ma dire que toi tu n'as jamais constaté cela ??? donc le quidam il ne voie pas en quoi il chercherai a écouter l'inécoutable dans ces conditions délirantes....
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 6124
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Sep 2019 19:02

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Sep 2019 19:16

J'avais expliqué de ne pas écouter le grave mais le bas-médium, le médium et l'aigu.
L'absence d'effet de masque sur les fréquence plus élevée est le signe d'un bon accord.
Cet absence d'effet de masque rend le réglage indépendant de la position dans la pièce.

D'autre part si le réglage à la mesure marchait, toutes les enceintes vendues dans le commerce seraient bonnes.
C'est loin d'être le cas.

Il faut savoir oublier ses convictions, faire un essais, et une fois l'essai fait cela permet de parler en connaissance de cause.
Ce n'est actuellement pas le cas, comme sur beaucoup de sujets.

Le pifomètre c'est de calculer une enceinte sur la base des paramètres T&S du fabricant, sans les avoir mesuré soi même.

Cordialement, Dominique
PETOIN Dominique
 
Messages: 3298
Inscription: 19 Mar 2002 2:00
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 20 Sep 2019 19:54

PETOIN Dominique a écrit:L'absence d'effet de masque sur les fréquence plus élevée est le signe d'un bon accord.


Honnêtement si tu as un problème d'effet de masque pour être obliger d'écouter le medium/aigue a cause du grave c'est que tu as un très sérieux problème ! Non mais franchement, revois tes base de psycho-acoustique....

Image

Je doit avoir beaucoup de chance alors tout les accords de BR dans le grave que j'entend n'ont jamais provoqué aucun effet de masque sur le medium/aigue, donc toujours l'accord parfait, génial :mdr: :bravo:


PETOIN Dominique a écrit:D'autre part si le réglage à la mesure marchait, toutes les enceintes vendues dans le commerce seraient bonnes.
C'est loin d'être le cas.


Alors ca c'est de l'argument..... :ohmg: donc en gros c'est a cause d'une mauvaise fréquences d'accord que les enceintes du commerces sont toujours mauvaises :lol:


PETOIN Dominique a écrit:Il faut savoir oublier ses convictions, faire un essais, et une fois l'essai fait cela permet de parler en connaissance de cause.
Ce n'est actuellement pas le cas, comme sur beaucoup de sujets.


Je te retourne la chose, tu nages a contre courant, malgré ce que tout le monde constates depuis des lustres tu n'as jamais été capable une seule fois de te remettre en question et d'appliquer les méthodes même les plus basiques de manière correcte, et tu passes constamment pour la victime..... essaye un jour de faire les choses de manière rigoureuse et en appliquant les lois de l'acoustique, tu verra la magie n'existe pas....

PETOIN Dominique a écrit:Le pifomètre c'est de calculer une enceinte sur la base des paramètres T&S du fabricant, sans les avoir mesuré soi même.


Non, le vrai pifomètre de classe mondial c'est de demander a un débutant de mesurer lui même les paramètres T&S tout en sachant qu'il aura du mal a réunir les conditions que mettent en oeuvre les professionnels pour mesurer des T&S valides.... et comme si la simulation ne serait pas valide du tout même avec des écarts de mesures par exemple du a la chauffe ou même de l'ordre des imprécisions constatés .... de toute façon ça ne reste que de la simu et on sais très bien que tout n'est pas a prendre au pied de la lettres, malgrès tout les écarts sont tout a fait acceptable dans la grande majorités des cas et ce n'est certainement pas cela qui va faire une mauvaise enceinte avec un mauvais allignement.... mais tu es plus forts que tout le monde et n'as pas le moindre sens de remise en question, pourtant malgré des années de pratiques ou tu a retourné ta veste plus d'une fois, avec l'OPR et tout le restes....
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 6124
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 20 Sep 2019 20:10

Tout vous a été expliqué ici Dominique sur de nombreuses pages : https://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/courbes-cibles-en-stereo-2-0-eq-temporelle-en-basse-freq-t30074235-540.html

1- Mesure de l'enceinte en champ proche 2pi (extérieur) l'égaliser si besoin

2- Mesure au point d'écoute sous la fréquence de transition (200 / 400Hz), correction de la réponse si besoin

Partout ou on va sur le forum, on retrouves vos mêmes âneries... écoutez les autres !

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6066
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 20 Sep 2019 20:53

Je n'accepte pas de me faire dénigrer comme vous le faites, wakup2.
Je ne me permettrai pas d'insister sur cette méthode si j'avais le moindre doute sur sa validité.
Je trouve particulièrement déplorable sur le plan intellectuel de se faire critiquer sur un point qu'il suffit d'essayer rapidement pour savoir.
Alors, wakup2, fermez là sur ce sujet que vous ne connaissez pas.
Les dogmes sont la plaies des forums.

Cordialement, Dominique
PETOIN Dominique
 
Messages: 3298
Inscription: 19 Mar 2002 2:00
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 20 Sep 2019 21:11

Restons courtois les amis :thks:

surtout que dans mon cas, je ne cherche pas à adapter mes futurs caissons à la salle mais que leurs montages ne soient pas trop mauvais (j'ose espérer bon).

En lisant les quelques liens donnés, ils sont plus dédiés à une salle; donc je les regarderais plus tard ...

La configuration dans mon profil


Hifi Monitoring : PC Fanless | Lynx Hilo | Hifiman HE-560 | Atc 20Asl | Rythmiks
HC Semi-Pro : Yamaha RX-A | DBx Venu | Crown THX | DIY | Rythmiks
fred-ql
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3752
Inscription: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 21 Sep 2019 10:05

Bonjour

Je m'étais retiré de ce sujet, et je m'y était tenu.
Pourquoi être venu me chercher avec des remarques très désagréables ?
Des membres de ce forum ont réellement besoin de leçons de savoir vivre.

Ce n'est pas difficile sur vos enceintes actuelles de rouler une feuille de papier dans l'évent, d'augmenter sa longueur de 2 cm et d'écouter sur le bas-médium, le médium et l'aigu si c'est mieux ou moins bien.
Si votre évent est rectangulaire, ajouter un tasseau de la longueur de l'évent.

Si c'est mieux, vous savez dans quel sens agir, si c'est moins bien il faut partir dans l'autre sens, évent plus court ou surface plus grande.
L'optimum n'est trouvé que lorsqu'un réglage "plus petit" ou "plus grand" est moins bon à l'écoute.

Si la méthode à la mesure est si bonne que ça, vous allez retrouver votre réglage.
Il y a aussi l'hypothèse ou vous allez dire que vous n'entendez aucune différence.

Je n'accepterai jamais de voir dénigrer ma méthode, que j'utilise depuis 35 ans, démolie par des gens qui ne l'ont pas essayé, et dont les seuls arguments sont le dogme des deux bosses d'impédance de hauteur égale.
Il faut arrêter la connerie pour progresser : Il y a mieux comme réglage et c'est moins facile à faire.

Je ris aussi dans ma barbe de voir des amateurs d'enceintes DIY qui ne sont pas capable de faire des mises au point à l'écoute.
N'est pas le comble de l'audiophile DIY ?

Cordialement, Dominique
PETOIN Dominique
 
Messages: 3298
Inscription: 19 Mar 2002 2:00
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 21 Sep 2019 11:32

indien29 a écrit:Tout vous a été expliqué ici Dominique sur de nombreuses pages : https://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/courbes-cibles-en-stereo-2-0-eq-temporelle-en-basse-freq-t30074235-540.html

1- Mesure de l'enceinte en champ proche 2pi (extérieur) l'égaliser si besoin

2- Mesure au point d'écoute sous la fréquence de transition (200 / 400Hz), correction de la réponse si besoin

Partout ou on va sur le forum, on retrouves vos mêmes âneries... écoutez les autres !


J'ai lu (en partie) et c'est interessant.

Par contre, cela ne s'applique pas dans mon cas car j'ai lu, à plusieurs reprises, que ce type de mesure ne fonctionnait pas en dessous (d'environ) 500 hz. Or, dans mon cas (oui c'est de cela que l'on parle ici ;) ), ce sont des caissons de graves qui n'iront pas à cette fréquence.

De plus et à la lecture de mes précédents message, le volume de la caisse est déterminée ainsi que ca forme. Ne reste donc plus que l'évent où il est possible de "jouer". (donc cela limite pas mal les paramétres).

Sur https://www.youtube.com/watch?v=laHmSKZhyGE il est indiqué que la dimension de l'évent ne dépend que du volume de la caisse (ici fixe) et de la fréquence d'accord; je n'ai donc pas -à priori- besoin de mesure les caractéristiques du HP (ca me facilite la tache ;) ).

Au final, l'event dépend de la Fc et la Fc dépend de l'évent. Au moins, cela simplifie car cela ne fait plus qu'une variable.

Etant néophyte, ce que je compte faire :
- calcul évent au travers WinISD (et vérification information au travers d'autres logiciel,si je trouve)
- installation des ces events (3 dans mon cas)
(avec si j'ai le courage)
- vérification en champ libre (au boulot) de la courbe afin d'essayer d'avoir un truc plat
- et si "bizarre" (cela ne coute rien) essayer la technique de M PETOIN cad jouer sur les longueurs

De toute façon, je pense que la pièce va largement plus jouer sur le rendu que les qq cm, qq db de différences sur le caisson et l'avantage d'avoir essayé en extérieur est d'avoir une courbe "initiale", de référence vis à vis des mesure dans la pièce. J'aurai les infos de ce donne les caissons en utilisation "libre".

[HS]

quand je n'y connais rien dans un domaine, l'audio par exemple, mon approche est de regarder en priorité ce que font les pro (si possible réputés). A partir d'une multitude de sources, j'en déduit une philosophie de mise en oeuvre (j'évite de réinventer la roue ;) ).

Pour exemple, cela est utile dans le traitement acoustique où à la lecture des amateurs c'est compliqué, à la lecture des PRO cest bien plus simple. Le mieux est l'ennemi du bien (vaut mieux un peu réussi pour bcp raté).

Dans le cas présent (oui revenons au sujet), les HP de grave ne seront pas au sol car :
- cela ne se fait pas machinalement dans les ciné
- et que j'ai vérifié chez moi, le rendu sonore est "caverneux"
(alors que les caissons de particulier, c'est au sol)

De plus, cela m'arrange grandement car comme vous avez pu le voir, cela me permet d'avoir un caisson divisé en 3 tiers de volume et d'évents identiques. Même si cela n'a pas été démontré scientifiquement, cette approche d'équivalence ne peut pas faire de "mal" (et m'arrange, donc "parfait")

[/HS]


De plus et pour revenir aux mesures dans la pièce d'écoute, celle-ci ne sont pas pour tout de suite du fait que je suis en plein travaux (depuis plus de un an :oops: ) et que ceux-ci seront terminés bien après la réalisation et intégration des 2 caissons (et mur d'enceintes).

Je me doute que je suis dans le cas d'un "quitte ou double" car j'ai à la fois une grande pièce volumineuse (plutôt mieux) mais que celle-ci sera vide car loft (plutôt moins bien). Mon critère premier reste l'intégration à 100% du matériel afin qu'il soit totalement invisible (d'où l'épaisseur de 250 mm des caissons). Par la, il faut faire des sacrifices.

Sacrifices partiels car cela ne m'empéchera pas (avec un peu d'imagination) de caser deux 18" dans la pièce sans que ceux ci se voient. Rien sur le papier ne m'indique qu'ils seront moins bon que dans un gros (et moche) cube.

nb : par contre, j'avais lu qu'il fallait des "watts" pour les graves et selon la simu de WinISD, c'est faux. Il en faut autant que pour le reste (et ce reste, j'en ai déjà de trop).
Dernière édition par fred-ql le 21 Sep 2019 11:47, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Hifi Monitoring : PC Fanless | Lynx Hilo | Hifiman HE-560 | Atc 20Asl | Rythmiks
HC Semi-Pro : Yamaha RX-A | DBx Venu | Crown THX | DIY | Rythmiks
fred-ql
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3752
Inscription: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 21 Sep 2019 11:45

PETOIN Dominique a écrit:J'y suis revenu car on pose des questions sur cette méthode je dit tout simplement ce que j'en pense et de manière argumenté, certes un peu "dure" mais et ce n'est pas la première fois que votre méthode si on peu appeler ça une méthode ce qui sous entend qu'il faut un minimum être méthodique, est remise fortement en questions, plusieurs intervenants vous l'on déjà dit.... et jamais une seule fois vous vous remettez en question.

Pour ce qui est de tester, je le fait très régulièrement, et dans des salles différentes, config différentes, ect.... et pour avoir bossé un peu en acoustique des salles je connais assez bien la problématique, alors pour ce qui est de l'expérience et de tester... cherchez ailleurs... et jamais je n'ai dit qu'il ne falais pas écouter pour valider une mise en oeuvre, c'est mensonger de dire cela et ce qui montre que vous n'avez pas compris en quoi cette comparaison a l'écoute est foireuse... et donc je répète, il est impossible de tirer une conclusion sur une fréquence d'accord comme cela a l'écoute en comparant 2 enceintes étant placé différemment dans une salle, pour comparer a l'écoute il faudrait que les choses soient justement parfaitement comparable hors c'est très loin d'être le cas, un placement différent dans une salle pas parfaitement symétrique acoustiquement (un salon ne l'ai pas) la réponse des 2 enceintes sera forcément différentes et si vous comparez a l'écoute ces 2 enceintes parfaitement identique en tout point, l'écoute sera déjà différente dans le grave avec la même fréquence d'accord et la même réponse en champs libre ! Il n'y a donc aucune méthodologie... et aucun moyen d'en tirer une quelconque conclusion valable... si vous aviez l'habitude de tester ce genre de choses vous le sauriez... vous pouvez rire dans votre barbe tant que vous voulez ca ne changera rien :siffle:


J'y suis revenu car on pose des questions sur cette méthode je dit tout simplement ce que j'en pense et de manière argumenté, certes un peu "dure" mais et ce n'est pas la première fois que votre méthode si on peu appeler ça une méthode ce qui sous entend qu'il faut un minimum être méthodique, est remise fortement en questions, plusieurs intervenants vous l'on déjà dit.... et jamais une seule fois vous vous remettez en question.

Pour ce qui est de tester, je le fait très régulièrement, et dans des salles différentes, config différentes, ect.... et pour avoir bossé un peu en acoustique des salles je connais assez bien la problématique, alors pour ce qui est de l'expérience et de tester... cherchez ailleurs... et jamais je n'ai dit qu'il ne falais pas écouter pour valider une mise en oeuvre, c'est mensonger de dire cela et ce qui montre que vous n'avez pas compris en quoi cette comparaison a l'écoute est foireuse... et donc je répète, il est impossible de tirer une conclusion sur une fréquence d'accord comme cela a l'écoute en comparant 2 enceintes étant placé différemment dans une salle, pour comparer a l'écoute il faudrait que les choses soient justement parfaitement comparable hors c'est très loin d'être le cas, un placement différent dans une salle pas parfaitement symétrique acoustiquement (un salon ne l'ai pas) la réponse des 2 enceintes sera forcément différentes et si vous comparez a l'écoute ces 2 enceintes parfaitement identique en tout point, l'écoute sera déjà différente dans le grave avec la même fréquence d'accord et la même réponse en champs libre ! Il n'y a donc aucune méthodologie... et aucun moyen d'en tirer une quelconque conclusion valable... si vous aviez l'habitude de tester ce genre de choses vous le sauriez... vous pouvez rire dans votre barbe tant que vous voulez ca ne changera rien :siffle:
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 6124
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 21 Sep 2019 12:19

De toute facon, je pense (et malgré ce que l'on peut lire ici ou là) qu'il est impossible de régler un caisson dans une pièce pour une raison très simple. Et ça, j'ai pu le vérifier; le fait de bouger de 50 cm change le rendu (trop de grave, plus assez de grave, ...).

En trouvant l'explication au travers de la longueur d'onde, cela améne une seule conclusion : si on change la longueur d'onde (la fréquence) du signal, on change la position du point.

Ainsi, impossible d'avoir tout de bon. Certains y seront mais plus d'autres (à moins d'avoir 1,50m d'isolation acoustique) .

Dans ce cas (dans mon cas), régler un évent sur une plage de fréquence donnée (au sein d'une pièce) à l'oreille est impossible (comme le régler à la mesure). C'est peut être pour cela que les pro ne le font pas ? ;)

La configuration dans mon profil


Hifi Monitoring : PC Fanless | Lynx Hilo | Hifiman HE-560 | Atc 20Asl | Rythmiks
HC Semi-Pro : Yamaha RX-A | DBx Venu | Crown THX | DIY | Rythmiks
fred-ql
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3752
Inscription: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 21 Sep 2019 19:19

Bonjour,

PETOIN Dominique a écrit:Je m'étais retiré de ce sujet, et je m'y était tenu.

Et cela aurait dû continuer ainsi :ane:

Pourquoi être venu me chercher avec des remarques très désagréables ?
Des membres de ce forum ont réellement besoin de leçons de savoir vivre.

Il faut savoir rester pragmatique, et donc pour éviter de faire perdre du temps à des débutants et d'autres, on explique les techniques qui sont connues et identifier par les professionnels et documentées pour avoir une idée objective de la chose !

Donc si on reprend :

Les dogmes sont la plaies des forums.

Justement votre méthode n'a jamais été mise en œuvre par des professionnels, ni soumises à une lecture scientifiques et documentées auprès de la communauté du monde de l'audio ! Donc les personnes qui vendent leur soupe en expliquant que c'est la méthode ultra-idéal, alors que personne d'autres l'exploitent et que les scientifiques n'y ont jamais été soumis, c'est justement du dogme, cela ne tient compte d'aucune rationalité physique ... Sérieux écouter l'aigu pour accorder un évent, je ne connais qu'une seule au monde qui pratique cela et c'est vous ... Donc s'il y a bien une forme de secte dont le gourou veuille vendre son bébé, le dogme est ici dans la directe expression de ce qu'il représente !

Le jour où, des professionnels décriront votre technique, publieront des papiers avec votre mise au point, alors oui, vous aurez mon attention, et certainement celles des autres, en attendant donc que vous soumettiez vos travaux à un autre esprit critique que le votre et reconnu dans le monde de l'audio, vous aurez systématiquement mon opposition sur ce sujet, car le but est de vendre à des débutants des solutions reconnues et qui marchent, surtout que dans le DIY la complexité est déjà assez présente pour ne pas y ajouter une dose de "dogme" !

En ajoutant qu'en plus vous mentez avec cette phrase :

et dont les seuls arguments sont le dogme des deux bosses d'impédance de hauteur égale.

Puisque jamais nous ne disons ceci ... :roll: .
Esscobar
 
Messages: 2263
Inscription: 27 Sep 2016 18:10
  • offline

Message » 21 Sep 2019 19:24

fred-ql a écrit:- vérification en champ libre (au boulot) de la courbe afin d'essayer d'avoir un truc plat
- et si "bizarre" (cela ne coute rien) essayer la technique de M PETOIN cad jouer sur les longueurs

Ainsi tu te feras ta propre opinion, mais je connais déjà l'issue de ce test :wink:

De toute façon, je pense que la pièce va largement plus jouer sur le rendu que les qq cm, qq db de différences sur le caisson et l'avantage d'avoir essayé en extérieur est d'avoir une courbe "initiale", de référence vis à vis des mesure dans la pièce. J'aurai les infos de ce donne les caissons en utilisation "libre".

Dans le grave, c'est l'environnement qui dicte majoritairement le rendu, donc dans une salle, on a le son de la "salle" excitée de manière différente suivant le placement et le nombre de caisson reproduisant la même bande ;) .

quand je n'y connais rien dans un domaine, l'audio par exemple, mon approche est de regarder en priorité ce que font les pro (si possible réputés). A partir d'une multitude de sources, j'en déduit une philosophie de mise en oeuvre (j'évite de réinventer la roue ;) ).

Et c'est généralement le mieux, car ils sont déjà passés par là, ont déjà expérimenté (et généralement avec des moyens matériels et financiers supérieurs aux nôtres) ... :wink:
Esscobar
 
Messages: 2263
Inscription: 27 Sep 2016 18:10
  • offline

Message » 22 Sep 2019 0:52

fred-ql a écrit:De toute facon, je pense (et malgré ce que l'on peut lire ici ou là) qu'il est impossible de régler un caisson dans une pièce pour une raison très simple. Et ça, j'ai pu le vérifier; le fait de bouger de 50 cm change le rendu (trop de grave, plus assez de grave, ...).
En trouvant l'explication au travers de la longueur d'onde, cela améne une seule conclusion : si on change la longueur d'onde (la fréquence) du signal, on change la position du point.
Ainsi, impossible d'avoir tout de bon. Certains y seront mais plus d'autres (à moins d'avoir 1,50m d'isolation acoustique) .
Dans ce cas (dans mon cas), régler un évent sur une plage de fréquence donnée (au sein d'une pièce) à l'oreille est impossible (comme le régler à la mesure). C'est peut être pour cela que les pro ne le font pas ? ;)

Salut Fred,

Je n'ai pas lu tout le post mais je pense qu'ici tu as eu toutes les bonnes infos pour concevoir ton caisson

En effet WinIsd permet une simulation fiable de la réponse de ton caisson.
Je ne connais ni le HP ni les contraintes de caisse, tout tourne autour de cela, il faut généralement éviter les surtensions, de plus un 18" permet d'avec une F3 correcte sans avoir à forcer la surtension.

Publie tes courbes ici, tu auras l'aide nécéssaire je pense !

Tu trouveras un tuto fiable ici :wink:
https://www.homecinema-fr.com/forum/diy-caissons/tutoriel-winisd-version-0-7-0-900-bass-reflex-t30073891.html

Pour le caisson en effet, tu peux aller le vérifier en extérieur... ou pas, sa réponse est conditionnée par la pièce, le générer correctement, c'est donc l'objectif de ces sources, mais c'est là ou le travail commence :
https://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/le-grave-a-un-probleme-grave-t30096351.html

Tu peux lisser les modes par le rajout de caissons, 3 c'est mieux que 2, 4 peut améliorer encore un peu...
Dernière édition par indien29 le 22 Sep 2019 1:49, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6066
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Sep 2019 0:57

Le placement des caissons est vital et pour optimiser, il faut amortir assez massivement, plusieurs m3, idéalement le mur arrière, si tu veux du bon son chez toi, pas d'autre solution, chez moi, j'ai sacrifié 60cm d'emprise sur tout le mur en arrière des enceintes, 4m3 pour environ 35m2 de surface de salle.

Tu peux donc incorporer tes caissons dans le mur acoustique puis couvrir tout le mur par du tissus acoustique... Le top !
Meme les enceintes principales peuvent y etre intégrées, en plus c'est très Waf...

Exemple :
Image


Ce volume d'amortissant est a placer le plus proche possible des caissons, le mur arriere c'est bien, mais c'est le volume qui compte dans le grave, ça peut etre au plafond (plénum etc) ou ailleurs, ça peut être adapté en fonction des contraintes et possibilité de la pièce et du WAF.

Pour l'acoustique, Speedbad à bien travaillé ici
https://www.homecinema-fr.com/forum/diy-enceintes/acoustique-elementaire-et-traitement-acoustique-en-salon-t30096526.html



Après il faudra placer les caissons, j'aime bien la RTA en live, une personne déplace le caisson, l'autre regarde la courbe évoluer sur l'analyseur, le bon emplacement montre la courbe la moins irrégulière, le deuxième caisson est placé après le premier et doit mieux lisser encore la réponse en le déplaçant, toujours sur la ligne des enceintes, pareil pour les autres caissons si tu en mets plusieurs.

Voici le réglage sous REW :
Image

Il faut mieux mettre plus de caissons plus petit qu'un seul monstre, en domestique des 12" peuvent convenir (4 caissons par exemple) ou 3 en 15" ou 2 en 18".

Puis les "timer" et les mettre en phase avec les enceintes "principales"


Pour la fréquence de transition, voici ce qu'écrivait JL Ohl :

Je viens de faire chez moi un petit exercice MMM : voici 16 mesures MMM dans 9 pièces différentes (dont la cuisine !) à des distances de 2, 2.5 ou 3m
Ce sont des pièces d'habitation non traitées acoustiquement qui vont de 10 à 30m2. Il y a des pièces où j'ai fais plusieurs mesures en déplaçant l'enceinte et la position de mesure (des déplacements importants: par exemple une mesure dans la longueur au lieu de la largeur).

Le scan MMM est fait sur environ 1x1x0.5m avec un micro usb Umik.
J'ai pris une enceinte assez linéaire et surtout petite pour pouvoir la déplacer facilement (Behringer B2030A avec réglages -2,0,-4dB)

Afin que chacun puisse facilement reproduire ces mesures, j'ai utilisé REW en mode RTA avec signal Pink Periodic 128k et 16 averages
Le lissage présenté est au 1/48e d'octave.
Le fichier REW .dat est dispo si quelqu'un veut analyser plus précisément.

Image

JL Ohl écrit :
En analysant ce graphique on peut distinguer trois zones de réponse :
- au dessus de 800Hz, les réponses sont proches à environ +-1dB (après réalignement des niveaux), donc indépendantes de la pièce : MMM mesure uniquement l'enceinte
- entre 300 et 800Hz, les réponses sont globalement dans +-3dB, il s'agit de la réponse de l'enceinte combinée aux obstacles proches : murs, mobilier,...
- sous 300Hz, on voit les modes de salles qui dépendent aussi des positions de l'enceinte et de l'auditeur

https://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/mmm-tuto-en-francais-1-t30087158.html
MMM > Exercice

On voit bien sur ces mesures les moyennes des fréquences de la zone de transition (quand on passe dans le régime modal), 400Hz est une bonne limite ou ne plus corriger au point d'écoute en salle

Tu aurais une photo de la salle et un plan vue de dessus (position enceintes / zone d'écoute ?

Quand tout sera fini tu pourras égaliser le grave au point d'écoute :
https://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/comment-mesurer-et-corriger-au-point-d-ecoute-en-mmm-t30098001.html
Dernière édition par indien29 le 22 Sep 2019 14:03, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6066
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Sep 2019 13:42

bonjour
indien 29 toujours des messages TRES explicatifs (tu est en train de blinder mes favoris)
je vais lire tes liens…..
michel
pereti
 
Messages: 434
Inscription: 03 Oct 2017 14:45
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message