Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

projet enceinte deux voies biblio beaux médiums

Message » 19 Avr 2018 0:10

jl.dudu a écrit:
tonylb a écrit:


Juste un exemple :

http://www.audioexcite.com/?page_id=57

Et celles là, je les ai eues à la maison, Splendides de présence et de musicalité AMHA bien sur

Cordialement
Jean louis


Ben je saisi pas trop la pertinence de la comparaison... Vous affirmez qu'il faudrait retravailler le filtre de la Sirocco 1 en simplifiant le filtre: supprimer le réseau de retard qui améliorera la phase etc etc... Puis vous montrez un lien d'une enceinte à 1600 euros le kit...

Vous pouvez développer ?
tonylb
 
Messages: 621
Inscription: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Avr 2018 0:10

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Avr 2018 0:27

jl.dudu a écrit:
tonylb a écrit:
C'est un filtre 'bien' élaborer... De l'étude à été injecter pour la mise en œuvre, sans aucun doute.



Que dire de plus, peut être une différence de génération qui ne me permette pas de comprendre tout le poids de ce dernier argument.


Cordialement
Jean louis



Sûrement une différence de génération... Vous êtes du 3e âge probablement ?

N'est-il pas établi qu'une bonne enceinte passe par un filtre élaboré ? Aidez moi à comprendre... Qu'est qui fait la différence entre deux enceintes deux voies ? Les Hp ? Ou la mise en œuvre de ces Hp ? Atohm est une marque sérieuse, et leurs enceintes bénéficient d'un très bon development du filtre... C'est très bien étudié... Diriez vous le contraire ?
A mon opinion, je fait entièrement confiance à cette marque... Et mes oreilles l'on compris...

Au prix du kit, c'est une aubaine... Bien plus qualitatif que d'autres kit...

Le monsieur a un budget de 500 euros,ce kit lui assure d'obtenir une enceinte qui tiens la route... Et à de beaux médium...
tonylb
 
Messages: 621
Inscription: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 19 Avr 2018 2:30

L'exemple de Göran que je t'ai présenté utilise 2 filtres, le prix n'a aucun intérêt (980€ de HP quand même),
la première version a juste la façade inclinée et pas la seconde,
qui utilise un filtre sur le tweeter identique dans sa conception à celui de l'enceinte Atohm.
Ce n'était qu'un exemple pour t'éclairer sur les filtres soit disant élaborés avec des trucs qui ne servent pas à grand chose.

Je reconnais que ces explications n'ont ici que peu d'intérêt. Si pour 500€ il n'y a qu'une paire d'Atohm Sirocco1, je souhaite de bonnes écoutes
à la fille de CAROLINABLUE, du moment que ces Sirocco soient vert mint, moi qui suit du 3e âge, j'aime pas le vert mint ni les membranes papier.
Allez donc savoir pourquoi.....


Cordialement
Jean louis
jl.dudu
 
Messages: 327
Inscription: 12 Fév 2016 16:48
  • offline

Message » 19 Avr 2018 5:34

Je pense que le choix d'une paire d'enceintes ne doit pas être choisie que sur les critères, marques, types de hp , nombre de voies, types de filtrages etc....
moi aussi qui suis entré dans le 3 ème âge :oldy: certes avec peut être d'autres critères d'écoute mais aussi avec plus " métier " néanmoins j'ai toujours recherché des enceintes qui me donnent du plaisir et du ressenti à l'écoute en fonction de mes goûts, c'est pour cela qu'il est difficile de mettre en avant un modèle ou une marque d'enceinte, aussi bonnes soit elles car leur signature sonore ne correspondra pas à tout le monde
qmsqts
 
Messages: 1163
Inscription: 01 Mar 2007 19:43
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 19 Avr 2018 9:33

Bonjour

Avec l'age, rajoutez moi à la liste 3eme age, je ne supporte plus les systèmes multivoies.

Un bon large bande, avec les corrections indispensables qui vont avec, vous assure une cohérence du bas-médium à l'aigu que vous n'arriverez pas à avoir en multivoies.
Certains reprochent un aigu un poil moins fin qu'avec un tweeter. C'est possible très haut en fréquences.
Ceux là passent sous silence un raccordement pas toujours parfait entre les HP, et les problèmes de phase acoustique qui vont avec, beaucoup plus bas en fréquence, directement dans le médium.
Je citerai aussi, sans insister, ceux qui critiquent les LB pour les avoir écoutés sans la moindre correction...

Un très beau médium, ce n'est pas seulement des HP, une enceinte et un filtre.
C'est aussi la correction de l'amplitude et de la phase acoustique par convolution, et une courbe cible régulièrement descendante adaptée à la pièce d'écoute.
Le sujet n'en parle pas, le point n'a pas été vu par le demandeur, il est maintenant précisé.

Cordialement, Dominique
PETOIN Dominique
 
Messages: 3002
Inscription: 19 Mar 2002 2:00
Localisation: Auvergne

Message » 19 Avr 2018 13:49

Pardonnez moi, sans critiques ou sans vouloir blesser quelqu'un, mais quel crédit apporter aux commentaires sur la performance d'une enceinte acoustique par une personne du troisième âge ? L'ORL prétend qu'a partir de 60 ans, l'oreille à ses faculté très diminuées pour distinguer pleinement les variations acoustique, et cela ne pas en s'arrangeant... Mis apart exception bien entendu.
tonylb
 
Messages: 621
Inscription: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 19 Avr 2018 15:24

Bonjour tonylb

Quel crédit peut-on apporter à un concepteur d'enceinte qui ne fréquente pas le concert acoustique, et qui ne connait pas le son réel des instruments ?
Quelque soit notre age, jeune avec acouphène ou moins jeune avec une perception plus réduite des aigus, l'important est d'aller régulièrement au concert acoustique.

C'est le concert acoustique qui m'a fait dire il y a quelques années qu'une courbe de réponse ne devait pas être horizontale lorsqu'elle est mesurée au point d'écoute.
C'est le concert acoustique qui m'a fait dire il y a moins longtemps qu'avec une courbe de réponse régulièrement descendante lorsqu'elle est mesurée au point d'écoute, le besoin en caisson de graves était très fortement réduit, pour ne pas dire inexistant.
Je me suis pris une volée de bois vert sur le premier point à l'époque, alors que les faits sont beaucoup plus admis aujourd'hui. (Pas encore pas tous...)
Je ne doute pas de faire école sur le second point. Laissons faire le temps.

Je ne parle pas de performance des enceintes, le parle d'entendre la même chose que ce que j'entends au concerts.
N'est-ce pas la définition de la haute-fidélité ? La fidélité par rapport à une référence sonore précise et reproductible ?
La haute-fidélité, ce n'est pas le matos à faire de la musique comme le croit encore trop de monde.

Et lorsque les critères qui servent pour la mise au point sont bons, lorsque la philosophie de conception et des attendus sont bons, pourquoi mes oreilles de 61 ans en juin seraient-elles moins capable que des oreilles de 30 ans ?

Puisque vous m'avez qualifié, entre les lignes, de "vieux con sourd" permettez moi de vous faire un court de philosophie audiophile.
http://www.petoindominique.fr/php/philosophie.php en suivant les liens sur un ou deux niveaux.
Sans doute allez vous vous rendre compte qu'il y a réflexion et expérience derrière mon approche.

Sans aucune rancune : J'ai poussé le bouchon plus loin que vous.

Cordialement, Dominique
PETOIN Dominique
 
Messages: 3002
Inscription: 19 Mar 2002 2:00
Localisation: Auvergne

Message » 19 Avr 2018 15:52

En général on est limité dans le haut + ou - 12 khZ ça laisse quand même de la marge pour apprécier ou non des enceintes en sachant que le maximum d'informations musicales doit se situer entre 80 - 100 et 6000 - 8000 hZ , d'ailleurs il y a quelles années je m'étais amusé à concevoir avec un petit large bande une enceinte qui faisait environ 90 à 10 000 hZ , alors certes ii manquait peut être des informations mais c'était néanmoins agréable à l'écoute, pour en finir sur les :oldy: , cela fait des années que je vais au concert ( classique ou baroque ) il me semble pas perdre beaucoup de choses , sauf que je supporte plus d'être placé trop près, trop des db, par contre je suis plus sensible à la qualité de restitution des "médiums" des instrument à cordes
Après cet aparté on va laisser la place au "sujet "
qmsqts
 
Messages: 1163
Inscription: 01 Mar 2007 19:43
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 19 Avr 2018 16:27

Hello,

Je comprends très bien le commentaire de M Petoin. Après avoir eu un système assez haut de gamme pendant des années, je suis retourné à un concert de musique classique. Ma première réflexion a été, "Ca manque vachement d'aigu". :mdr:

On s'habitue a une signature sonore qui parfois est assez éloignée de la réalité. Après, on est la pour se faire plaisir. Et puis, à passé 50 ans, le fait de forcer les aigus, c'est peut être pour retrouver les écoutes lorsque mes oreilles étaient jeunes. :zen:
chelmon01
 
Messages: 632
Inscription: 18 Déc 2011 21:52
Localisation: Charleroi, Belgique
  • offline

Message » 19 Avr 2018 16:31

Il n’exsite pas de solution parfaite en hi fi
Même les larges bandes n’ont pas une phase parfaite ´ car la bobine se comporte comme une self

La configuration dans mon profil


Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 5973
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 19 Avr 2018 18:24

Notre aparté à commencée lors de l'analyse de deux enceintes 2 voies, avec et sans filtre passe tout pour éviter d'avoir à reculer le tweeter.
Les gains ou pertes de cette solution sont surtout sensible à la fréquence de coupure, vers 3000 Hz.
A cette fréquence, je suis absolument certain que mes oreilles sont bonnes.

La phase acoustique d'un système à 2 voies varie dans 3 zones :
- A la fréquence de coupure en passe haut du HP de grave médium.
- A la fréquence de coupure en passe bas du tweeter.
- A la fréquence de coupure du filtre.

La phase acoustique d'un large bande seul varie dans 2 zones :
- A la fréquence de coupure en passe haut du HP large bande.
- A la fréquence de coupure en passe bas du HP large bande.
L'absence du filtre de coupure limite les variation de phase, et ce point est audible.

Un tweeter apporte des qualités, des gains, sur la bande passante, peut-être sur la finesse de restitution si vous ne corrigez pas la phase acoustique, et des défauts, des pertes, avec le filtre de coupure, la mise en phase, ect...
Vous écoutez la somme des gains et des pertes.
Cette somme peut être un gain, neutre ou une perte.
Je ne prends jamais les paris sur un résultat global.
Simplement pour mon système je faits tout ce qui est possible pour maximiser les gains du large bande seul.
Et s'il y a des pertes, je les reporte dans une zone ou mes oreilles sont moins exigeante, encore que ce point reste à prouver.

Mon approche, lorsque l'on veut un très bon résultat du bas-médium à l'aigu, c'est un large bande avec les corrections passives et numérique qui sont indispensables pour le faire marcher.

Dans un autre domaine, la plus mauvaise approche pour un audiophile est de ne pas aller au concert pendant des années, et de continuer la mise au point des enceintes avec le souvenir des sons entendus des années plus tôt, sans tenir compte de l'évolution des oreilles.
Là je vous garanti un résultat catastrophique, sauf pour vous...
http://www.petoindominique.fr/php/audition.php

Cordialement, Dominique
PETOIN Dominique
 
Messages: 3002
Inscription: 19 Mar 2002 2:00
Localisation: Auvergne

Message » 20 Avr 2018 14:06

Je suis aussi d'un âge avancé + de 50 ans , et bien sûr comme tous, même si c'est désagréable à avouer soumis sans doute à une baisse d'entente des fréquences supérieures à 12000 hz , pour autant le plaisir d'écouter doit rester premier !
Heureusement le cerveau compense !
Quelle sont vos préférence d'écoute en fonction de la matière des cônes, fibre de verre, polypro, papier, papier enduit, alu , etc....
CAROLINABLUE
 
Messages: 14
Inscription: 13 Avr 2018 15:12
  • offline

Message » 20 Avr 2018 15:39

les différentes matières ont toutes leurs avantages et inconvénients en plus suivant dans quelles bandes elles sont utilisées, il y à pas mal de très bons produits employant différents type de membranes, dans le domaine pro c'est généralement des membrane papier souvent de forte épaisseur au départ dans le but d'utilisations bien précises, néanmoins je pense que la conception et l'optimisation rigoureuse sera d'une grande importance quel que soit le type matériaux , le choix est aussi dicté par le budget car certain HP en membranes composite et autre ont bonne presse mais pour les tarifs ça "pique" un peu

Perso j'aime bien le papier traité ou pas , le polypro, l'alu mais jute pour le grave, plus sectaire pour les tweeters, pas en dessous de dôme 25 ou 30 deux qui m'avais bien enthousiasmé c'est le dôme 38 de chez Scan Speak il monte pas trop mais quelle matière, idem avec le 034 des chez Audax en plus c'est bien pour les :oldy: vu qu'ils n'entendent plus les aigus :wtf: :D
Dernière édition par qmsqts le 20 Avr 2018 15:50, édité 1 fois.
qmsqts
 
Messages: 1163
Inscription: 01 Mar 2007 19:43
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 20 Avr 2018 15:48

qmsqts a écrit:les différentes matières ont toutes leurs avantages et inconvénients en plus suivant dans quelles bandes elles sont utilisées, il y à pas mal de très bons produits employant différents type de membranes, dans le domaine pro c'est généralement des membrane papier souvent de forte épaisseur au départ dans le but d'utilisations bien précises, néanmoins je pense que la conception et l'optimisation rigoureuse sera d'une grande importance quel que soit le type matériaux , le choix est aussi dicté par le budget car certain HP en membranes composite et autre ont bonne presse mais pour les tarifs ça "pique" un peu


Je suis du même avis que toi

La configuration dans mon profil


Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 5973
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 21 Avr 2018 16:48

tonylb a écrit:Pardonnez moi, sans critiques ou sans vouloir blesser quelqu'un, mais quel crédit apporter aux commentaires sur la performance d'une enceinte acoustique par une personne du troisième âge ? L'ORL prétend qu'a partir de 60 ans, l'oreille à ses faculté très diminuées pour distinguer pleinement les variations acoustique, et cela ne pas en s'arrangeant... Mis apart exception bien entendu.


C'est bien sur vrai...., un "vieux con" entend moins qu'un jeune...
un ORL travaillait sur des fondamentales....avant.....mais cela, c'était avant...,
Tout évolue, au fil des années, et j'en sors..on a commencer à causer d'harmoniques, et de sons dans d'autres sons, ....des conversations...de notes de musique...

Bref, faut juste faire un test d"audiométrie annuel, voir son évolution , non en résultats mais en évolutions techniques et le pourquoi.

Faire un test peu être bénéfique...ensuite le choix d'une enceinte est très complexe et peut tenir compte de ces résultats...ou pas :

Fondamentalement, il n’y a pas beaucoup de sens à essayer de décrire le son d'une enceinte. Ce que j'entends n'est pas toujours ce que quelqu'un d'autre va entendre. La façon dont nous percevons le son varie énormément et chaque enceinte peut avoir quelque chose à offrir qui plaît à ton oreille et pas à d’autres. L’expression : "La meilleur enceinte du monde" est très souvent lu dans les annonces des fabricants. Évidemment, cela est absurde. Les gens qui les construisent peuvent le penser, mais d'autres personnes peuvent être en désaccord. En fin de compte c'est une question de goût.
Les haut-parleurs à membrane magnésium se font entendre comme des haut-parleurs à membrane magnésium, les haut-parleurs en céramique se font entendre comme des haut-parleurs céramiques et les haut-parleurs polypropène sonneront comme haut-parleur en polypropylène. Ne vous méprenez pas ici. Quel que soit le matériau utilisé pour la membrane du haut-parleur, ils ont tous leur propre façon distinctive de reproduire du son. Un hard-cône peut sembler un peu "propre et stérile" (Lire: Je m'ennuie de la coloration de mes cônes de vieux papiers) et un polypropylène a généralement été caractérisé par une sonorité plus lisse et plus saine qui pardonne (Lire: Il me permet d'entendre tous mes CD anciens et mal enregistrés). En raison de la qualité de construction exceptionnelle de l'Audiotechnology combinés avec la qualité électrostatique du tweeter à ruban, je pense à un compromis exceptionnel et à portée de main. Nous ne pouvons pas tout avoir, mais nous pouvons choisir avec soin de combiner quelques-unes des meilleures qualités de toutes les technologies disponibles.

Comme disait un vieux sourd...il y a quelques années....mais...promis... je ne le répèterai plus....Quoique...

Cordialement
Jean louis
jl.dudu
 
Messages: 327
Inscription: 12 Fév 2016 16:48
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message