Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

actif ou passif ?

Message » 01 Jan 2015 22:00

Je lis régulièrement sur des sujets d’enceintes des « débats » sur le filtrage actif.
A la longue c’est un peu lassant cette manie à vouloir stéréotyper un domaine d’ont on sait qu’il ne connait pas LA solution ultime.
Bref, sujet a haute polémique, mais que j’ouvre pour faire le point de manière objective.
Ayant certains outils en tant que membre du Staff, je n’hésiterais pas à les utiliser sur ce sujet pour garder son objectivité. :charte:
A noter qu’il s’agit bien d’un sujet en section DIY, on a des ressources et solutions différentes que le domaine grand public. :grad:

Suite à la préface, voici mes réflexions.

Les avantages de l’actif numérique:
C’est plus simple.
Oui, on se concentre sur le filtrage en lui-même sans voir le coté hardware.

On a plus de choix de filtrage.
Oui, le tout est de trouver le bon. Donc le rend plus complexe car il faut tester, mesurer, analyser… prévoir quelques soirées.

Meilleur rendement.

Oui en sono, en hi-fi et HC je pense que le gain est négligeable.

Possibilité de jouer sur les délais.

Oui, le grand plus, mais dépend des enceintes et toujours possible en passif mais pas vraiment top sur le plan technique. Quoique.

On peut corriger les défauts des HP.

Oui, mais en passif aussi. Quoique plus limité vu que l’on rajoute pour chaque correction de gros composants.
Par contre il est très simple d'adapter les niveaux selon les HP 11/01/2015

On peut corriger l’acoustique de la pièce.
Oui, mais en passif aussi selon la source. C’est autre chose. :charte:
Idem pour les corrections de phase de l’enceinte.

Possibilité d’asservir les HP.04/01/2015
Pas si simple mais tente d’avoir un couple Ampli HP optimisé.

Les inconvénients de l’actif numérique :

Multiplication des amplis.

Oui, mais adaptés aux HP, en DIY il y a moyen de faire pas mal de petites choses.
En plus des amplis, c’est le câblage en plus : il a un cout.

Le bruit .
On ne parle peu, mais plus d’amplis c’est plus de bruit intrinsèque des amplis.

DAC et contrôle de volume :04/01/2015
Il faudra un DAC par ampli et une commande de volume au niveau des DAC ou commande multiple en sorte de DAC.


Les avantages du passif :
C’est pas si compliqué.
Oui, il existe des outils et aides sur ce forum.

Un seul ampli.
Oui, c’est moins « usine à gaz ».
Là où je me pose des questions, c’est sur la charge de l’ampli ; en actif seulement le HP en passif filtre + HPs.

Intégré dans l’enceinte.
Oui bien qu’en actif cela se fait aussi. Mais demande alors une alimentation 230V + transport d’un signal audio sur des longueurs … fonctionne bien en domaine Pro mais discutable en HI-Fi.

Le son est meilleur.
C’est purement subjectif non ? :charte:

Les inconvénients du passif.
J’en ai parlé ci-dessus.

Le filtrage actif analogique :04/01/2015
Conception plus approchante du filtre passif, mais avant ampli.
C’est en quelques sortes le mix. entre passif et actif numérique reprenant des avantages et inconvénients des 2.
Avantages :
Contrôle de volume avant filtre tout en faisant attention au niveau de bruit des ampli-op.
L’usage d’ampli-op permet de se passer de selfs et d’utiliser des composants plus « petits ».
Permet des pentes plus fortes et plus de cellules.

Inconvénients :
Devient vite compliqué, surtout si l’on veut des réglages. Mais bien adapté par exemple pour le filtrage d’un Sub sans chichis.


Conclusion pour le moment et toute personnelle : pas simple, dépend surtout de l’installation et du nombre de voies.
j'ai surement oublié plein de choses, on complètera par la suite ...

liens intéressants :
diy-les-bases-f1459/projet-filtrage-actif-vs-passif-etude-comparative-t29998961.html
thierryvalk
 
Messages: 5509
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Annonce

Message par Google » 01 Jan 2015 22:00

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Jan 2015 0:56

J'utilise les deux et pense maitriser les deux. Ce que je remarque c'est que les plus grands détracteurs de l'un vis à vis de l'autre ne maîtrisent souvent pas celui qu'ils critiquent.

Mes remarques en vrac par rapport à ce qui est déjà dit :

Inconvénients de l'actif : la section selection de source et le réglage du volume. Il faut soit un volume numérique (sans perte ?) ou un volume post filtrage c'est à dire multicanal pour garder toute la dynamique. L'ergonomie n'est donc pas toujours le point fort. C'est mieux avec des cartes comme dspiy ou najda mais avec un dcx ou équivalent pro...

L'égalisation et la convolution sont tout à fait possibles avec un filtre passif. Il y avait déjà des égaliseurs il y a 30 ans sur les chaînes hifi.

Actif ou passif même combat dans la rigueur de mise au point. L'actif est peut etre plus intuitif rapidement moins limitant notamment pour les délais qui restent le gros point faible du passif.

Une fois équipé en actif côté electronique on peut changer d'enceintes ou de hps sans sur coût côté filtre. En passif...

Moi je me sers de l'actif souvent pour faire mes filtres passif le temps de la mise au point. Je ne saurai me passer de l'un ou l'autre.
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 27717
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 02 Jan 2015 10:03

Kro a écrit: L'égalisation et la convolution sont tout à fait possibles avec un filtre passif. Il y avait déjà des égaliseurs il y a 30 ans sur les chaînes hifi.


Je rangerais plutôt les égaliseurs dans une catégorie "actif de type analogique" pour faire le distinguo avec l'"actif à traitement digital".
Pour moi un filtre passif c'est faire référence à des composants RLC à l'intérieur de l'enceinte.
Eric.D
 
Messages: 1747
Inscription: 05 Juil 2006 12:45
Localisation: dans le 06
  • offline

Message » 02 Jan 2015 11:06

thierryvalk a écrit:...
On peut corriger les défauts des HP
Oui, mais en passif aussi. Quoique plus limité vu que l’on rajoute pour chaque correction de gros composants.
...
j'ai surement oublié plein de choses, on complètera par la suite ...


Dans cette rubrique j'ajouterais au bénéfice de l'actif la possibilité d'asservir les HP

A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4577
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 02 Jan 2015 11:12

thierryvalk a écrit:...
Le son est meilleur.
C’est purement subjectif non ? :charte:
...
...

Dit comme ça, bien sûr. Mais en actif, il est clair que les conditions d'amortissement électrique des HP sont différentes. Donc meilleur peut-être pas , mais des différences dont il faudra bien tenir compte.

A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4577
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 02 Jan 2015 12:03

il faut aussi tenir compte que le filtrage actif (cross over) peux soit etre à base de DSP, ou de filtre fait a base d'aop et resistances + capa.

l'idée du filtrage actif avec composants passifs et AOP est pas mal développée sur le site rod-elliot (ou linkwitzlab) et pour le coup il y a aussi l'avantage que chaque ampli travaille dans la bande de fréquence du transducteur, ce qui au global apporte plus de SPL qu'avec un seul ampli pour toute la bande. Cela évite aussi les effets de cross talk entre les transducteurs notamment l’interaction des effets microphoniques ou de leurs selfs avec les filtres (Cela s'entend déjà en biamp sur filtre passif).

L'avantage d'un filtrage passif ou actif en composants passif ( :hein: ) c'est qu'il ne faut qu'un seul DAC et donc on peux investir dans un DAC de compétition (genre ES9018) et compenser un majorité de problèmes par un FIR en amont (genre OpenDRC).
Il est aussi plus facile d'entrer en analogique, et d'utiliser un convertisseur RIAA passif, et un simple controle de volume stereo.

Je poste un lien sur le système Spiceotron de JMP http://forum.elektor.com/viewtopic.php? ... &t=2506811
qui est une solution optimisée 3 voies avec filtrage actif en composant passif pour woofer-mid et filtrage passif pour mid-high


Un filtre actif avec DSP nécessite autant de DAC que de voies, il est donc difficile de faire une solution ultime et on fait des compromis (voir l'affreux minidsp!)
Idéalement le filtrage actif à DSP nécessiterait d'ajuster la fréquence du DSP en fonction de la bande de fréquence, pour optimiser les valeurs des coefficients des filtres et minimiser les erreurs d'arrondi dans les calculs IIR. la encore on fait des compromis (96khz pour dspiy).
Il faut aussi dissocier le filtrage actif qui permettra d'obtenir une séparation acoustique optimale (phase/amplitude) et correction FIR ou soustractif et celui qui se contente de faire du crossover+delay à base d'IIR (dcx2496)...
Avatar de l’utilisateur
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2978
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 02 Jan 2015 13:56

Merci pour ces remarques intéressantes, j’éditerais ce weekend.

Il est vrai que j’avais oublié le filtrage actif analogique.
Pour ma part il ne me semble pas vraiment intéressant en Hifi mais il est vrai qu’il y a toujours des choses intéressantes qui peuvent être faites avec.

Le mix est aussi une solution, souvent utilisée avec des amplis HC entre le caisson et les enceintes définies en « petites ».
thierryvalk
 
Messages: 5509
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 02 Jan 2015 14:05

maxidcx a écrit:i
...
Un filtre actif avec DSP nécessite autant de DAC que de voies, il est donc difficile de faire une solution ultime et on fait des compromis (voir l'affreux minidsp!)
...
...

Rien n'empêche de rester en numérique et de faire directement une conversion numérique >>> largeur, pour attaquer un étage final en MLI (classe D) ?
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4577
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 02 Jan 2015 14:36

Eric.D a écrit:
Kro a écrit: L'égalisation et la convolution sont tout à fait possibles avec un filtre passif. Il y avait déjà des égaliseurs il y a 30 ans sur les chaînes hifi.


Je rangerais plutôt les égaliseurs dans une catégorie "actif de type analogique" pour faire le distinguo avec l'"actif à traitement digital".
Pour moi un filtre passif c'est faire référence à des composants RLC à l'intérieur de l'enceinte.


Oui mais maintenant, contrairement à il y a 30 ans, tu peux aussi jouer avec un open drc ou même un pc comme source sur une enceinte filtrée en passif.
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 27717
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 02 Jan 2015 23:18

Robert64 a écrit:
maxidcx a écrit:i
...
Un filtre actif avec DSP nécessite autant de DAC que de voies, il est donc difficile de faire une solution ultime et on fait des compromis (voir l'affreux minidsp!)
...
...

Rien n'empêche de rester en numérique et de faire directement une conversion numérique >>> largeur, pour attaquer un étage final en MLI (classe D) ?
A+

J'adore!
Dans quelques années toutes les enceintes seront équipée dun cortex M6 et de 3 ou 4 mosfets!
Vive l actif
Avatar de l’utilisateur
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2978
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 03 Jan 2015 17:10

kro a écrit:L'égalisation et la convolution sont tout à fait possibles avec un filtre passif. Il y avait déjà des égaliseurs il y a 30 ans sur les chaînes hifi.


Sûr ?
thierry38efd
 
Messages: 1735
Inscription: 18 Sep 2013 7:36
  • offline

Message » 03 Jan 2015 21:02

thierry38efd a écrit:
kro a écrit:L'égalisation et la convolution sont tout à fait possibles avec un filtre passif. Il y avait déjà des égaliseurs il y a 30 ans sur les chaînes hifi.


Sûr ?


Je voulais dire en amont d'un filtre passif.
Un pc ou un open drc, rephase et on peut faire de la convolution sur une enceinte filtrée en passif.
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 27717
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 03 Jan 2015 21:38

Bonjour,

Pour divers raisons, mes enceintes principales sont équipé d'un HP de 13cm. A savoir 13KLV5A. Pour les soulager je me suis fait un filtre triphonique suivant un plan du magazine LED Electronique. Ce filtre actif en 24 Db/oct libérait la partie medium de mes 13 mais hélas me bouffait des details dans le haut du spectre. du coup, moins de pétillant et scene plus fade. Je m'en suis rendu compte lors d'essais comparatif d'ampli. Les essaies etaient réalisé sans le filtre et lors du raccordement normal de mon système, la triste réalité m'est apparu !

Ce filtre étant de conception simplifier, je voulais m'en faire un qui soit équipé d'un buffer en entrée et amplificateur à gain variable en sortie dans l'espoir d'en améliorer le comportement vis à vis des électronique situé en entrée et en sortie. Encore une foie, j'ai différent projet réalisé par LED Electro.

Lors de mes recherche, un p'tit Chinois, ils sont tres fort ces Chinois ! :ohmg: a conçu exactement ce que je voulais.

http://www.audiomodule.com/xov11.html

Avec ce filtre, je me suis rendu compte que le triphonique n'etait pas parfaitement en phase. La frappe du grave était bien plus franche et présente. Mais helas, le haut du spectre subissait les même dégradations.

A l'heure actuelle, je me pose des questions concernant le DLCP de chez Hypex. Le rendu de mon ampli UCD180HG-HxR me satisfait tellement que j'ai relativement confiance en leurs produits. Mais à quel prix ...

Hier soir, j'ai relu un article "Filtre actif" paru dans L'audiophile N°7 de 1989. Dans cet article, ils comparent le filtrage actif vs passif et constatent le même phénomène que moi dans le haut du spectre. Dans le grave, ils constate une nette amélioration en details, précisions et harmoniques par contre moins ample. Mieux tenu quoi !

J'avais déjà scanné l'article en question, pour ceux que ça interresse, je le met en partage quelque temps ...
https://drive.google.com/file/d/0B5NrUPHoi4TUM3UxOG9kSGV1a1U/view?usp=sharing
alfredom
 
Messages: 200
Inscription: 17 Nov 2009 1:03
  • offline

Message » 03 Jan 2015 23:36

Vieil article...Je suis persuadé que dans leur protocole leur filtre passif n'a pas la même fonction de transfert que le soit disant équivalent actif. Résultat d'écoute caduque.
De plus on peut douter de l'optimisation des filtres employés en phase etc.

De mon expérience perso avec un dcx branché sur les multiamp mon ampli hc d'un côté et un filtre passif avec le même ampli en mono amp (+le behringer sur le trajet du signal mais filtres internes à zero).
A fonction de transfert équivalentes la différence est ténue et plutôt en faveur du passif si vraiment je devais trancher.
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 27717
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 04 Jan 2015 0:35

Kro a écrit:A fonction de transfert équivalentes la différence est ténue et plutôt en faveur du passif si vraiment je devais trancher.


Donc en faite, malgré un protocole peut etre pas aussi poussé que ce tu as l'habitude de faire, les constats d'écoute des anciens ce retrouvent plus ou moins ... :ko:
alfredom
 
Messages: 200
Inscription: 17 Nov 2009 1:03
  • offline


Retourner vers Filtrage actif, Equalisation et Processeurs

 
  • Articles en relation
    Dernier message