Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

DSPiy : Interface audio numérique sans fil et autres idées

Message » 21 Jan 2013 19:22

A défaut de DSPiy, ça existe un module DAC tout fait low cost, avec entrée I2S qu'on peut configurer en master pour tester le µC ?
robob
 
Messages: 5777
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Jan 2013 19:22

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Jan 2013 19:38

Je pense qu'un DAC est toujours en slave.
thierryvalk
 
Messages: 5523
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 23 Jan 2013 1:42

Tazz28 a écrit:Bon j'ai réfléchi au pblm.
J'ai légèrement modifié le D-IN pour pourvoir gérer tous les cas.
C'est un peu tordu car il n'y a pas la place pour mettre deux oscillateurs à moins de tout refaire.
Donc il faut les empiler... c'est un peu délicat à monter, mais ça se fait, même sans pcb d'adaptation.
Également, on est short en GPO, donc une unique gpo commune pour piloter les deux oscilateurs.
Il faut donc un oscillateur avec un output enable niveau haut et un avec le output enable niveau bas.
On peut faire ça avec des Si510

Un Si510 ref 510CBA24M5760AAG pour le 24.576Mhz (+/-25ppm soit grade 50ppm)
Un Si510 ref 510CBB22M5792AAG pour le 22.5792Mhz (+/-25ppm soit grade 50ppm)
Ça coute dans les 4$ pièce commandable chez mouser et fait sur mesure (deux semaines de délais de fabrication).
Ils sont à 0.7ps RMS de jitter.

Avec ça on peu gérer n'importe quel soc du moment que son I2S peu marcher en slave et qu'il a de l'I2C pour piloter le D-IN.
L'avantage est que c'est le D-IN qui dérive automatiquement la bonne bitclock et LRclock.

La modif est mineure donc on peu tester la chose même si le proto est déjà parti en fab.


Pour moi, tout ça c'est un peu du swahili :wink:, donc question (récurrente) :
J'ai vu que le D-IN pouvait fonctionner avec ou sans clock. Peut-on l'utiliser en master (je suppose en lui mettant un oscillateur), pour recevoir l'I2S du µc et le renvoyer vers un DAC en SPDIF : cela me permettrait d'utiliser mon petit audiophonic PCM1796 sur SPDIF, pour faire des tests.

Entrée I2S (slave et sample rate indifférent) -> D-IN (Masterclock, ASRC donc conversion éventuelle) -> Sortie SPDIF (96K ou 192k).
Sinon j'ai bien compris qu'on pourrait sortir en I2S, mais je ne sais pas si je peux utiliser mon DAC ainsi.
robob
 
Messages: 5777
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 23 Jan 2013 3:23

Pas de sortie spdif sur le D-IN, juste un spdif passthrough et comme tu rentre en I2S...
Ce qui est possible :
µC en I2S slave -> D-IN avec un ou deux oscillateurs (deux si on veut des multiples de 44.1khz ET 48 khz) en I2S master -> ASRC ou bypass ASRC -> i2S out ou TDM out master ou slave vers un dac ou autre chose.

Avec ton petit dac en effet pas d'entrée I2S a moins de bidouiller le PCB ce qui serai dommage.
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2802
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline

Message » 23 Jan 2013 12:17

Donc pour tester une configuration avec un µc en source, il faut au moins le DSPiy :
thierryvalk a écrit:Normalement l’I2S c’est 2 canaux, mais il existe le mode TDM qui en fait 8. Et le DSPiy dispose d’une entrée I2S compatible TDM.
Si l’A10 est en slave, pas besoin d’ASRC, et c’est bien le DSP qui donne directement l’horloge, mais faut bien voir si ça fonctionne, vu que la fs est donnée par la source ou par l’encodage du fichier.

En fonction de la configuration du DSPiy en 48 ou 96khz, il faudrait tester avec un renderer et des fichiers dans le même sample rate.
Par la suite, on pourrait intégrer le D-IN pour ne plus avoir à ce soucier du FS, à moins de trouver une solution logicielle sur le µc.
Si je ne me trompe pas, pour évaluer, il me faudrait donc un µC (avec sortie I2s) et le DSPiy .
Dernière édition par robob le 23 Jan 2013 12:38, édité 2 fois.
robob
 
Messages: 5777
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 23 Jan 2013 12:19

T'a tout compris :thks:
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2802
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline

Message » 23 Jan 2013 12:50

Je suis un peu comme columbo, j'ai toujours une dernière petite question :mdr: : J'ai laissé en page précédente un lien vers le github de Olimex. Il y a des schémas de leurs µc en PDF ainsi que d'autres fichiers (.brd et .sch) que je ne sais pas lire : Peut-être est-il possible de savoir, pour les experts que vous êtes, quelles broches I2s seront exposées et disponibles sur le a10-olinuxino ou le a10s-olinuxino ?
robob
 
Messages: 5777
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 23 Jan 2013 14:13

oui, sur le connecteur GPIO-3 pour le modèle A10-OLinuXino Rev A
on disposse du MCLK, BCLK LRCK DO0,DO1,DO2 et DO3
avec D01 partagé avec de l 'USB
thierryvalk
 
Messages: 5523
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 23 Jan 2013 14:50

thierryvalk a écrit:oui, sur le connecteur GPIO-3 pour le modèle A10-OLinuXino Rev A
on disposse du MCLK, BCLK LRCK DO0,DO1,DO2 et DO3
avec D01 partagé avec de l 'USB

Sur cette page du forum Olimex, il y a un commentaire comme quoi ça pourrait poser problème, en particulier le fait que ce soit D01. (il parle aussi d'un programme qui pourrait intéresser les adeptes du filtrage actif à partir d'une source dématérialisée :wink: ).
Je ne comprends pas si le problème concerne uniquement l'utilisation de l'USB en simultané sur l'µc avec la TI TAS5508 utilisant les 4 Dxx ou pas.
robob
 
Messages: 5777
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 23 Jan 2013 17:20

Le problème soulevé concerne le fait que D1 est pile au milieu du bloc I2S. C'est pas plus gênant que ça en fait. On s'en fou comment la ligne s'appelle, le mapping se fait au niveau driver ou alsa ensuite.
Si on veux utiliser les 8 canaux (4 lignes) ça coince un peu, mais on peu s'en sortir: La bille est routée pour l'USB ou activer l'alim du port USB 0 ou la désactiver si on est en mode device. Donc au pire du pire, on coupe la piste, et on récupère la ligne.
Si on veut mettre le port en mode host, un strap au +3.3 et on est bon.
Le pire aurait été que la bille soit pas routé où à un endroit inaccessible.
Peut être que ce sera modifié avant la version définitive ?
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2802
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline

Message » 23 Jan 2013 17:33

Perso, déjà avec 2 canaux ça me va. Si ensuite on part sur du multimédia, 6 canaux ça devrait le faire un petit bout de temps. Alors 8 canaux... Et le TDM il lui faut combien de canaux I2S ?
C'est quoi la bille ? (A part moi bien sur :ko: )
robob
 
Messages: 5777
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 23 Jan 2013 18:00

2 canaux == une ligne en I2S
En TDM, une seule ligne suffit pour 8 canaux en général.
Une bille : le A10 est en BGA (Ball Grid Array), c'est l'équivalent d'une patte sur les CI classiques sauf que là c'est une petite bille sous le boitier. Donc si c'est pas routé avec une piste accessible quelque part sur le PCB, c'est pas possible d'aller s'y repiquer directement dessus.
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2802
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline

Message » 23 Jan 2013 18:16

Tazz28 a écrit:2 canaux == une ligne en I2S

oui oui pourquoi j'ai dis une bêtise ? chaque D0 permet le passage de 2 voix, une de prise par l'USB reste 3 donc 6 voix, c'est pas ça ?
En TDM, une seule ligne suffit pour 8 canaux en général.

je suppose que c'est une question de débit pour le multiplexage, si on est en 24/48, ça ne devrait pas poser de problème. A voir si le DSPiy est en 96Khz et que l'on est direct dessus (sans D-IN), si on peut passer 8x 24/96 sur un seul canal, mais bon, on va pas mettre la charnue avant la bete :hein: .
Une bille : le A10 est en BGA (Ball Grid Array), c'est l'équivalent d'une patte sur les CI classiques sauf que là c'est une petite bille sous le boitier. Donc si c'est pas routé avec une piste accessible quelque part sur le PCB, c'est pas possible d'aller s'y repiquer directement dessus.

Ok compris : donc au pire supprimer l'USB pour récupérer la sortie si on a besoin, en trifouillant le PCB.
robob
 
Messages: 5777
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 23 Jan 2013 18:27

Non t'a pas dit de bêtises. C'est juste que le TDM c'est sur une ligne, pas sur un canal, mais en fait on se comprend, c'est l'essentiel.
L'USB ne serait même pas supprimé, juste que la config OTG se ferait par un jumper et pas automatiquement en soft.
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2802
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline

Message » 08 Mar 2013 20:45

Bon, pas d'A10-OLinuXino à l'horizon et la CG du DSPiy est presque complète (en 3 jours ! :hein: ). D'un autre coté j'aurais pas eu trop de temps à consacrer au projet. Je vais continuer à suivre l'évolution du projet DSPiy en spectateur attentif et envieux. :thks:
robob
 
Messages: 5777
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline


Retourner vers Filtrage actif, Equalisation et Processeurs

 
  • Articles en relation
    Dernier message