Modérateurs: Staff Installations, Staff DIY, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: androuski et 19 invités

Discussions générales sur le DIY Audio : choix des HP, comparaisons des principes : clos vs BR, etc

[Projet] filtrage actif vs. passif - etude comparative

Message » 30 Mar 2012 21:36

Non mais c'est normal ce résultat, c'était prévisible.
A la différence près lié à la qualité des composants du filtre passifs les plus gros défauts de cette enceinte ne sont pas liés à la technologie de filtrage mais à sa typologie : pente, fréquence de coupure, mise en phase...
Tu l'as fait en monoamp ou biamp sur la passive ? Rien que ça peut expliquer certaines différences.

L'avantage de l'actif tient à la plus grande souplesse de réglages possibles, si on singe le passif comme on l'a fait dans ce test on garde la majorité des raisons qui expliquent les défauts de l'enceinte.
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 28392
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)
  • online

Annonce

Message par Google » 30 Mar 2012 21:36

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Mar 2012 21:47

Salut Cédric,

Pour l'enceinte passive, je l'ai fait en mono-amp....et même de la sorte, pas différence "notable". Comme dit par Mahler, l'aigue semblait un peu plus clair mais rien de significatif. Je pourrais tenter un essai en bi-amp. A voir comment je peux le gérer sur le filtre existant, celui ci étant solidaire du bornier(pas de biamp prévu d'origine).

Tout à fait d'accord avec toi pour l'avantage de l'actif en terme de souplesse. Ca peut etre pratique pour l'elaboration/optimisation d'une enceinte. Par contre si on se cantonne à copier un filtre passif, AMHA pas grand intérêt à passer à l'actif....
LBTRMA
 
Messages: 9803
Inscription: 03 Fév 2011 21:48
Localisation: Proche de Dunkerque
  • offline

Message » 30 Mar 2012 22:03

LBTRMA a écrit:Salut Cédric,

Pour l'enceinte passive, je l'ai fait en mono-amp....et même de la sorte, pas différence "notable". Comme dit par Mahler, l'aigue semblait un peu plus clair mais rien de significatif. Je pourrais tenter un essai en bi-amp. A voir comment je peux le gérer sur le filtre existant, celui ci étant solidaire du bornier(pas de biamp prévu d'origine).

Tout à fait d'accord avec toi pour l'avantage de l'actif en terme de souplesse. Ca peut etre pratique pour l'elaboration/optimisation d'une enceinte. Par contre si on se cantonne à copier un filtre passif, AMHA pas grand intérêt à passer à l'actif....


Exactement !
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 28392
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)
  • online

Message » 30 Mar 2012 22:44

Si tu as encore le dispositif disponible teste cette config en actif :

Boomer :

But 48 à 3300Hz + eq de -3db à 900Hz avec Q=2

Tweeter :

LR48 à 3300Hz
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 28392
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)
  • online

Message » 30 Mar 2012 22:51

Je ferais l'essai....sans doutes le week end prochain l'ampli AV vient de retrouver sa place à l'instant :-? Et ce week end je reprends mes travaux sinon mon chef de chantier va m'appliquer des pénalités de retard :mdr:

Merci pour les propositions de réglages :thks:
LBTRMA
 
Messages: 9803
Inscription: 03 Fév 2011 21:48
Localisation: Proche de Dunkerque
  • offline

Message » 30 Mar 2012 22:54

On peut melanger le but et le LR à la meme frequence ? :idee:
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 30 Mar 2012 23:02

Mahler a écrit:On peut melanger le but et le LR à la meme frequence ? :idee:


Bonne question, en théorie non, mais il faut s'adapter aux conditions réelles et là il faut parfois s'aventurer en dehors des sentiers battus.
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 28392
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)
  • online

Message » 30 Mar 2012 23:08

Merci. :wink:
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 02 Avr 2012 11:19

LBTRMA a écrit:Tout à fait d'accord avec toi pour l'avantage de l'actif en terme de souplesse. Ca peut etre pratique pour l'elaboration/optimisation d'une enceinte. Par contre si on se cantonne à copier un filtre passif, AMHA pas grand intérêt à passer à l'actif....


Merci beaucoup pour le test et le partage des resultats :D

Je ne suis pas surpris non plus...

Beaucoup trouveront le test "inutile" puisque copier un filtre passif (alors que l'on a beaucoup plus de souplesse a disposition) a effectivement peu d'interet en dehors de ce test.
Mais c'est interessant selon moi : j'en conclus (pour ce filtre passif assez simple en tout cas) que le meilleur controle du HP par connexion directe de l'ampli, et que l'absence de distorsion dans les bobines, ne sont probablement pas tres audibles, contrairement a ce que l'on peut lire souvent a ce sujet.

Ce qui evidemment ne signifie pas que le filtrage actif n'a aucun interet :D
(pour des raisons expliquees en detail au debut du topic et par bien d'autres avant)
palm
 
Messages: 5732
Inscription: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 02 Avr 2012 11:21

LBTRMA a écrit:Résultat du test de ce jour avec Mahler et Nimaj.....pas tres concluant, AMHA pas de conclusions a tirer de ce test.....Les enceintes seraient elles comme prévu trop "justes" pour faire ce test?....Maintenant on peut également se poser la question inverse.....si on le fait avec une enceinte de qualité et un filtre bien étudié, ne sera t-il pas encore plus difficile de trouver une difference?


On peut imaginer qu'avec un filtre passif plus complexe, les defauts lies a la presence de plus de composants passifs se feraient entendre plus clairement :idee:
palm
 
Messages: 5732
Inscription: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 02 Avr 2012 11:52

C'est d'autant plus vrai que ce qu'on cherche à démontrer, jusque là, c'est qu'en visant la même fonction de filtrage... on arrive au même résultat audible.
Est-ce surprenant :wtf:
Si je comprends bien la discussion, on ne tient pas compte des pertes engendrées par le filtre passif (il suffit de mettre un ampli plus puissant pour compenser) et on ne cherche pas non plus à construire le filtre optimal.
Par ailleurs, quelles sont les conditions qui font que l'impact du "damping factor" sont audibles ? Je pense par exemple à l'impact du câble... et également à l’intérêt, tout simplement, de ce paramètre.

Ce qui serait peut-être intéressant maintenant, c'est de construire ce filtre "optimal" en actif puis de se dire : "comment le réaliser en passif ?" Là ou je n'ai aucune idée du bien fondé de ma proposition, c'est si les gains apportés par le filtre "optimal" sont audible. Dans le cas contraire, ça n'a effectivement aucun sens :oops:

Par ailleurs, je sens bien que la notion de "filtre optimal" va engendrer à nouveau des débats entre ceux qui vont privilégier une réponse plate, ceux qui vont minimiser les accidents de phase & group delay etc...
Chris4916
 
Messages: 156
Inscription: 06 Jan 2005 23:35
  • offline

Message » 02 Avr 2012 12:52

La question était de comparer filtrage actif et filtrage passif sans faire intervenir d'autres variables, la conclusion était courue d'avance mais c'était intéressant de la faire.

Maintenant si on pose la question : peut-on aller plus loin avec le filtre actif ou avec le filtre passif ? La conclusion peut être plus mitigée en fonction de certains paramètres, même si je pense que l'actif passerait souvent devant.

Après passer en actif multiplie la complexité de la chaine côté électronique, le gain vaut-il forcément la chandelle, là encore pas toujours à mon avis.

C'est une equation à beaucoup de variables et on pourrait y passer des heures.
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 28392
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)
  • online

Message » 02 Avr 2012 13:21

Kro a écrit:Après passer en actif multiplie la complexité de la chaine côté électronique, le gain vaut-il forcément la chandelle, là encore pas toujours à mon avis.

non pas toujours, mais avec le temps, le bilan est de plus en plus favorable à l'actif depuis que des filtres digitaux au bon rapport qualite/prix sont dispo et que l'on trouve des amplis multi voies des plus intéressants ( dans le monde pro ou HC).
De plus les PCHC sont aujourd'hui de moins en moins cher pour de plus en plus de performant et peuvent désormais faire du filtrage actif FIR pour
un prix étonnant.
Là ou le passif aura toujours un avantage, c'est sa facilité de mise en oeuvre pour l'utilisateur qui ne veux pas se prendre la tête.

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant (B.Vian in j'suis snob)
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3576
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 02 Avr 2012 13:43

palm a écrit:
LBTRMA a écrit:Tout à fait d'accord avec toi pour l'avantage de l'actif en terme de souplesse. Ca peut etre pratique pour l'elaboration/optimisation d'une enceinte. Par contre si on se cantonne à copier un filtre passif, AMHA pas grand intérêt à passer à l'actif....


Merci beaucoup pour le test et le partage des resultats :D

Je ne suis pas surpris non plus...

Beaucoup trouveront le test "inutile" puisque copier un filtre passif (alors que l'on a beaucoup plus de souplesse a disposition) a effectivement peu d'interet en dehors de ce test.
Mais c'est interessant selon moi : j'en conclus (pour ce filtre passif assez simple en tout cas) que le meilleur controle du HP par connexion directe de l'ampli, et que l'absence de distorsion dans les bobines, ne sont probablement pas tres audibles, contrairement a ce que l'on peut lire souvent a ce sujet.

Ce qui evidemment ne signifie pas que le filtrage actif n'a aucun interet :D
(pour des raisons expliquees en detail au debut du topic et par bien d'autres avant)


Salut,

Même en modifiant le filtre actif, on a par exemple fait une coupure à 4500Hz des 2 HP avec pente raide (je ne sais pas combien en db/oct), et bien autant en changeant instantanément on entendait une différence, autant après un court silence, impossible de dire quel filtrage jouait. Peut-être ce serait plus marquant avec des enceintes plus "haut de gamme"?
Dernière édition par Nimaj44 le 02 Avr 2012 23:12, édité 1 fois.
Nimaj44
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 3655
Inscription: 18 Avr 2006 19:03
Localisation: Lille
  • offline

Message » 02 Avr 2012 22:05

Kro a écrit:Maintenant si on pose la question : peut-on aller plus loin avec le filtre actif ou avec le filtre passif ? La conclusion peut être plus mitigée en fonction de certains paramètres, même si je pense que l'actif passerait souvent devant.

Après passer en actif multiplie la complexité de la chaine côté électronique, le gain vaut-il forcément la chandelle, là encore pas toujours à mon avis.

Kro je te rejoins à 200%.

Pour moi le passif à l'avantage certain du coût (encore que il ne faille pas se faire avoir par le marketing niveau composant et payer 100€ un condo :roll: , ou faire des filtres ultra-complexes) car le coût d'un ampli même 4 canaux ou plus sera toujours plus cher qu'un stéréo et plus facile à trouver, attention toutefois pour filtrer dans le bas du spectre, les bobines sont chères et que là par contre l'actif me semble à privilégier ! Son inconvénient majeur sera l'ébénisterie car le décalage temporel ne pourra se faire que de manière physique, et donc ça ne plaira pas à tout le monde !

Après on dit souvent que l'actif permet de changer les fréquences de coupure, la pente, le type ... Oui enfin si on sait régler une enceinte correctement du premier coût pas besoin de tortiller des fesses .... C'est pour moi une fausse excuse et/ou une chose pratique pour les débutants :wink: .

Après la facilité de mise en œuvre, les deux sont complexes, c'est clair et net, et quand on se foire en passif, bah faut repasser à la caisse :ko: .

Nimaj44 a écrit:Même en modifiant le filtre actif, on a par exemple fait une coupure à 4500Hz des 2 HP avec pente raide (je ne sais pas combien en db/oct), et bien autant en changeant instantanément on entendait une différence, autant après un cours silence, impossible de dire quel filtrage jouait. Peut-être ce serait plus marquant avec des enceintes plus "haut de gamme"?

La mémoire auditif étant courte, pas de surprise, il est impératif d'avoir un switch pour changer rapidement l'écoute, sans que ce dernier apporte de modification et de plocs lors des changements ;) .
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message