Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: COUILLEROT, nicozero et 19 invités

Discussions générales sur le DIY Audio : choix des HP, comparaisons des principes : clos vs BR, etc

Quelques questions sur l'accord BR

Message » 02 Mar 2013 18:30

pguerin2 a écrit:Pour ce qui est de lamise au point à l'écoute, le faire dans la pièce et à l'emplacement définitif :D
La pièce a une forte influence sur le rendu du grave.

Oui mais alors dans ce cas, soit il ne faudra bouger ou déménager le caisson ou pouvoir s'assurer qu'on pourra remodifier l'accord en cas de changement ;) .
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Mar 2013 18:30

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Mar 2013 18:39

ou pouvoir s'assurer qu'on pourra remodifier l'accord en cas de changement .


Bah ça n'est pas trop difficille à faire, si on y pense avant ;-)
(J'arrive à retirer mes évents BR-70HP positionné en force sur mes Nomex164, je les chauffe un peu avant au sèche cheveux !)
pguerin2
 
Messages: 121
Inscription: 03 Mai 2012 19:01
  • offline

Message » 02 Mar 2013 20:37

Dans l'écoute du médium aigu, vous n'écoutez pas les timbres. Vous écoutez la taille de l'image sonore.
C'est expliqué dans le détail dans ce chapitre : http://petoindominique.fr/php/mapcommun.php

Pour ce qui est du lieu de la mise au point, je suis pragmatique.
J'écoute les enceintes dans une pièce. C'est là que je veux les meilleurs résultats d'écoute, et pas ailleurs.
Donc je règle dans la pièce d'écoute, et si je déménage j'en serai quitte pour refaire un réglage.

Avoir une excellente enceinte en extérieur n'a pas d'intérêt si le son est pourri en intérieur.
Vous allez juste dire c'est ma pièce qui va pas. Et après ?
Si un réglage un peu différent permet d'être moins mauvais en intérieur, pourquoi s'en priver ?
PETOIN Dominique
 
Messages: 3190
Inscription: 19 Mar 2002 2:00
Localisation: Auvergne

Message » 02 Mar 2013 20:56

PETOIN Dominique a écrit:Pour ce qui est du lieu de la mise au point, je suis pragmatique.
J'écoute les enceintes dans une pièce. C'est là que je veux les meilleurs résultats d'écoute, et pas ailleurs.
Donc je règle dans la pièce d'écoute, et si je déménage j'en serai quitte pour refaire un réglage.

Avoir une excellente enceinte en extérieur n'a pas d'intérêt si le son est pourri en intérieur.
Vous allez juste dire c'est ma pièce qui va pas. Et après ?
Si un réglage un peu différent permet d'être moins mauvais en intérieur, pourquoi s'en priver ?

C'était pour bien être conscient de la chose, genre celui qui met au point dans son garage ... il devra le faire impérativement en position final et lui au point d'écoute, et si on change de meuble de manière conséquente cela peut encore avoir un impact ...

:wink:
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 02 Mar 2013 23:14

Dans l'écoute du médium aigu, vous n'écoutez pas les timbres. Vous écoutez la taille de l'image sonore.


De ma mémoire auditive, sur les Nomex164 les trois essais d'accord que j'ai effectué n'avaient aucun impact sur le rendu de la scène sonore.
A contrario l'équilibre tonal était légèrement modifié, entre l'accord à 45 Hz et l'accord à 40 Hz la perception des basses était meilleure.
Une impression que l'enceinte descendait plus bas dans le grave. Entre l'accord à 35 Hz et l'accord à 40 Hz je n'ai perçu aucune différence !!
Mes 2 centimes ;-)
--
Ci-desous les simulation WinISD :

[Image[/url]
pguerin2
 
Messages: 121
Inscription: 03 Mai 2012 19:01
  • offline

Message » 22 Mar 2013 16:35

Bonjour,

PETOIN Dominique a écrit:Pour ce qui est du lieu de la mise au point, je suis pragmatique.
J'écoute les enceintes dans une pièce. C'est là que je veux les meilleurs résultats d'écoute, et pas ailleurs.
Donc je règle dans la pièce d'écoute, et si je déménage j'en serai quitte pour refaire un réglage.

Avoir une excellente enceinte en extérieur n'a pas d'intérêt si le son est pourri en intérieur.
Vous allez juste dire c'est ma pièce qui va pas. Et après ?
Si un réglage un peu différent permet d'être moins mauvais en intérieur, pourquoi s'en priver ?


Ca fait plaisir à lire !
C'est comme ça que j'en étais venu à faire un alignement "batard" sur mes subs à base de 18LX60. Alignement que personne ne comprend, car en champ libre, il ne tire pas le plein potentiel du HP.

Mais dans un espace clos, si ça me convient mieux que l'alignement que tout le monde préconise en air libre ? Je me fiche des résultats des simulations. Elle m'ont mis sur la voie, mais la mise au point n'est que de la pratique. Ce n'est pas parce que 2 enceintes ont les mêmes caractéristiques théoriques qu'elles sonneront pareil.
carapichetouille
 
Messages: 2998
Inscription: 28 Nov 2002 21:25
Localisation: Versailles
  • offline

Message » 22 Mar 2013 18:35

Bonjour

Je me permets de tenter de répondre (tardivement) aux questions posées au début, histoire de compléter :oldy: :mdr:

L'idée du BR à l'origine est d'ajouter à la pulsation propre du HP une pulsation propre du résonateur de Helmotz, qui dépend du volume de la boite et de la dimension de l'évent (la masse d'air emprisonnée). La taille de l'évent ne détermine rien d'autre que la pulsation du résonateur.
La pulsation propre de l'ensemble est la moyenne géométrique des deux pulsations.

On a longtemps crû qu'il ne fallait pas descendre en dessous de la fréquence de résonnance du HP, en pratique c'est possible (alignement Tchebyshev)

L'avantage (en général) apporté par le BR est qu'autour de la résonnance du système, l'energie de rayonnement est principalement fournie par l'event. Il en résulte une distorsion plus faible, toutes choses étant égale par ailleurs. Il est donc permis de descendre plus bas et a des niveaux SPL plus importants en conservant un niveau de distorsion faible.
Il semble que la réponse transitoire est dégradée versus un clos, mais je n'en connais pas les raisons physiques (d'autres sauront apporter des précisions?).

En théorie l'évent se place n'importe ou. On trouve dans la littérature toutes sortes de recettes plus ou moins argumentées, plus ou moins loufoques. Au fréquences qui concernent l'accord BR, les longueurs d'ondes sont en général sans commune mesure avec la taille des enceintes.

Les deux bosses d'impédence du BR devraient être en principe de même amplitude, si l'on veut respecter les alignements parfaits. Pour mémoire, un "alignement parfait" est celui pour lesquels les paramètres du BR vérifient les équations d'une fonction de transfert du 4eme ordre.
Ce qui ne veut pas dire qu'un alignement incorrect est néfaste dans tous les cas, car il peut compenser une défaillance de l'environnement d'écoute ( salle...).

Concernant la mise au point à l'oreille, j'en sais rien, mais il est de toute fàçon toujours utile de vérifier à l'oreille le plaisir que procure la musique. C'est bien la finalité, non?

La configuration dans mon profil


Pourquoi fait-il toujours si froid dans les rames TGV ?
Avatar de l’utilisateur
fiscal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2473
Inscription: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 22 Mar 2013 20:45

carapichetouille a écrit:Ca fait plaisir à lire !
C'est comme ça que j'en étais venu à faire un alignement "batard" sur mes subs à base de 18LX60. Alignement que personne ne comprend, car en champ libre, il ne tire pas le plein potentiel du HP.

La bonne question à se poser serait plutôt du genre de cette analogie :

- On peut prendre une porshe pour rouler dans un champs, mais pour cela il faudra apporter des modifications pour qu'elle soit plus apte, car d'origine impossible d'aller la mettre dans la boue avec de bosse et creux de plus de 20cm ... Mais au final n'aurait-on pas trouver plus adapté directement ?

Le 18LX60 est comme tous les HP on peut en faire ce qu'on veut, même l'utiliser en tweeter (si le plaisir nous en prends, et même trouver cela excellent, enfin faudra être sacrément tordu :lol: ), mais ce n'est pas l'application à laquelle il est destinée ... Les alignements sont là pour définir la courbe de réponse dans le grave et clairement le cas du 18LX60, montre qu'il est fait et spécialisé pour une bande passante de 30/35Hz jusqu'à environ 200Hz ... Donc clairement à l'origine il n'est pas adapté pour un volume inférieur à 300Litres et des accords en conséquence pour avoir une linéarité dans la réponse et/ou un réduction du group delay ... Mais après on peut le loger dans 100 Litres accordés à une fréquence X et en jouant sur la pièce, les EQ et/ou asservissement on peut arriver à des résultats sympathique, mais pas forcément optimaux ... Car si on prend des alignements bâtards c'est qu'à l'origine le HP choisi n'est pas le bon et qu'on corrige cela pour arriver à la réponse désirée pour l'application visée ...

Bref pour aller dans un champs achetez directement un tracteur ou un 4x4, ça facilitera souvent les choses :wink:

Ce n'est pas parce que 2 enceintes ont les mêmes caractéristiques théoriques qu'elles sonneront pareil.

Comme parfois des caractéristiques théoriques différentes peuvent donner une sonorité identique ... Après tout dépend de ce que tu définies comme caractéristiques théoriques identiques ... Car effectivement si on se base uniquement sur les paramètres T&S fournis par les constructeurs il y a de grandes chances que ce que tu annonces soit pleinement vrai (cela l'est un peu moins pour des HP destinés à faire uniquement du Subs, sauf si le constructeur ment beaucoup !) ... Par contre si à la mesure, tu as même bande passante, même waterfall/CSD, même distorsions, même directivité ... La sonorité sera identique, la raison est simple ;) .

fiscal a écrit:On a longtemps crû qu'il ne fallait pas descendre en dessous de la fréquence de résonnance du HP, en pratique c'est possible (alignement Tchebyshev)

Même Bessel, cela dit l'alignement de Tchebyshev je n'apprécie guère (comme beaucoup je pense !) ... Pour moi le Butterworth ou le Legendre sont les meilleurs compromis en terme de descente et de delay de groupe, après suivant l'application c'est pas forcément optimal si le HP est déjà en stock !

Il semble que la réponse transitoire est dégradée versus un clos, mais je n'en connais pas les raisons physiques (d'autres sauront apporter des précisions?).

Car le delay de groupe est plus important (car l'évent créé forcément un rotation de phase, cela peut être corriger en linéarisant le phase à l'aide du soft de Pos par exemple ;) ), mais cela n'est qu'un faible problème vu les fréquences qui rentrent en jeu vis à vis de la pièce.

En théorie l'évent se place n'importe ou. On trouve dans la littérature toutes sortes de recettes plus ou moins argumentées, plus ou moins loufoques. Au fréquences qui concernent l'accord BR, les longueurs d'ondes sont en général sans commune mesure avec la taille des enceintes.

https://sites.google.com/site/francisau ... ASS-REFLEX
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 22 Mar 2013 22:56

oups.
Dernière édition par fiscal le 22 Mar 2013 23:00, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Pourquoi fait-il toujours si froid dans les rames TGV ?
Avatar de l’utilisateur
fiscal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2473
Inscription: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 22 Mar 2013 22:56

Merci a cobrasse pour ces compléments d'informations. en particulier pour l'introduction du delay de groupe, essentiel.
En revanche je ne saisi pas le lien entre le site de Francis et la position de l'évent :roll:

La configuration dans mon profil


Pourquoi fait-il toujours si froid dans les rames TGV ?
Avatar de l’utilisateur
fiscal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2473
Inscription: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 23 Mar 2013 0:44

fiscal a écrit:En revanche je ne saisi pas le lien entre le site de Francis et la position de l'évent :roll:

C'était pour la partie sur le réponse transitoire :oops: .

Pour la position de l'évent, je suis toujours un peu sceptique ... Les longueurs d'onde dans les basses fréquences sont grandes généralement vis à vis de la distance HP / évent ... Mais prenons un exemple :

deux caissons de basses clos (pour négliger tout le reste) parfaitement en phase, aligner temporellement, avec la même bande passante ... Bref des clones ... Mais tu décides sur un de lui laisser la bande passante uniquement de 10 à 40 Hz et l'autre 40 à 80Hz ... Tout ceci avec un filtrage qui permet d'avoir un excellent raccord ... Que se passe-t-il si tu recul ou avance physique un des HP par rapport à l'autre même de quelques dizaines de centimètres ? Tu créé un déphasage, rendant le grave beaucoup plus flou (c'est le même principe quand on fait du bass management) ... Je veux en venir au faite qu'un évent rayonne aussi et qu'il impose de part son principe une inversion de phase ...

Voici quelques lectures pour essayer de s'y retrouver :ko: :

http://hornplans.free.fr/phase.html

http://www.audax.fr/forum/read.php?4,38669

http://www.audax.fr/forum/read.php?4,38669

Tout cela créé un peu le trouble, à défaut je mets l'évent devant près du HP :hehe: .
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 23 Mar 2013 10:42

Bonjour

Merci pour le lien sur la réponse transitoire.

Décaler l'évent du HP de 10 cm (en avant ou en arrière), crée pour une fréquence de 30 Hz un déphasage de 3°

Je défis quiconque de le déceler à l'oreille!

Dominique Fellot, dans son précis d'électro-acoustique (éditions EDP science, 2007), annonce que l'oreille humaine n'est pas sensible au décalage de phase (dans le chapitre qui traite des filtres), sans donner plus de détails. je vais lui faire un mail pour qu'il précise ses sources.

La configuration dans mon profil


Pourquoi fait-il toujours si froid dans les rames TGV ?
Avatar de l’utilisateur
fiscal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2473
Inscription: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 23 Mar 2013 13:15

fiscal a écrit:Décaler l'évent du HP de 10 cm (en avant ou en arrière), crée pour une fréquence de 30 Hz un déphasage de 3°

Je défis quiconque de le déceler à l'oreille!

Effectivement 3° c'est chaud :mdr: ... Et puis cela joue surtout au fréquence de recouvrement je pense ... Après d'après JMLC, il faut éviter les variations de phase brutales, ce sont les variations importantes qui viennent entacher l'écoute

Dominique Fellot, dans son précis d'électro-acoustique (éditions EDP science, 2007), annonce que l'oreille humaine n'est pas sensible au décalage de phase (dans le chapitre qui traite des filtres), sans donner plus de détails. je vais lui faire un mail pour qu'il précise ses sources.

Déjà vis à vis du lien Audax que j'ai donné plus haut où l'un des intervenants partage un fichier wav on se rend compte que le décalage de phase est pourtant audible, pas ou peu à 30° (faudrait voir au casque), mais à 60° la tonalité générale change, je l'entends facilement sur mon petit kit de monitoring ;) .
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 23 Mar 2013 16:42

Hello !

Cobrasse a écrit: Car si on prend des alignements bâtards c'est qu'à l'origine le HP choisi n'est pas le bon et qu'on corrige cela pour arriver à la réponse désirée pour l'application visée ...


Je pense qu'on ne sera jamais d'accord sur le ressenti subjectif :D
L'essentiel étant d'avoir chacun trouvé chaussure à son pied... après pour ce qui est de conseiller, forcément, le bat blesse !
carapichetouille
 
Messages: 2998
Inscription: 28 Nov 2002 21:25
Localisation: Versailles
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message