Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: djxma, j_yves, klangfilm, maillotp, Recital-Audio, smurz44, syber, thicl, vincent_brient et 56 invités

Toutes les enceintes HiFi

Choix d'enceinte pour un système HdG 2.2

Message » 29 Jan 2021 17:40

tovarich007 a écrit:Augustin ne cherche pas "une enceinte qui en jette". Son choix de matériel est haut de gamme mais ce sont de très bonnes enceintes, plutôt fines et neutres à l'écoute. une Genelec 8361, une JBL M2 ou une Revel Performa, ça en "jette" ?

Après EQ, nombreuses sont les enceintes qui rivaliserons sur la finesse, la linéarité, mais encore une fois, il faut avant définir la distance d'écoute.

Ensuite, oui, il peut choisir l'enceinte haut de gamme qui lui plait, celles que tu cites sont bonne, mais toute sont à radiation directe, le sujet 1 n'est donc pas tranché... c'est ce que j'indique.
tovarich007 a écrit:Et qui te dis qu'il se moque de l'acoustique, qu'il n'y connaît rien et qu'il ne pratiquera pas au moins une certaine intégration acoustique de son matériel, dans une limite qu'il lui appartient de décider, pas toi ?

Ou ais-je dis qu'il se moquait de l'acoustique ?
Ou qu'il n'en connaissait rien ??? :o
Mais qu'est ce qu'une certaine intégration acoustique, avec qu'elle limite ? Faut etre concret... et ça reste un salon, donc ça se cantonnera comme bien souvent au strict minimum, le médium (le grave faut un Inwall etc etc...)

tovarich007 a écrit:Tu sais, je connais des musiciens et ses pros du son. Quand ils choisissent leur matériel d'écoute personnel, chez eux, du matériel plus modeste que ceux souhaités par Augustin, ils ne passent pas tout leur temps à étudier les résonances de leur pièce d'écoute, le placement au centimètre près, etc. Pourtant ils en connaissent autant que toi probablement sur le plan technique et ils savent très bien toute l'importance de l'acoustique , bien mieux que moi en tous cas, mais ils relativisent les choses et se font plaisir dans l'imperfection, surtout dans l’imperfection !

J'en connais aussi :siffle:
Certains s'en moquent, ils ont la bonne install au boulot et savent qu'ils ne rivaliserons pas à la maison, donc ne souhaitent qu'une diffusion sommaire de la musique, juste par plaisir.

D'autres ne rigolent pas du tout et vont aussi chez eux au bout des choses, avec effectivement une approche haut de gamme, jusque boutiste.
Dans un salon, si tu as un budget adapté à une installation qualitative haut de gamme, tu peux faire un truc sympa sans tout casser et faire un studio, ce n'est pas ce dont je parle, mais avant tout, il faut quand meme respecter le critère de base d'un bon placement, c'est le premier truc à faire.

Celui qui veut aller plus loin fera appel a un pro comme JL Ohl pour une EQ maitrisée à distance ou encore plus loin à un intervenant qui se déplace comme Alkyoz / Wakup.

Ce que je pense, c'et que l'on doit avant tout pour bien aider sur le forum, poser les questions :

1- Est-ce un choix d'enceinte dont l'intégration esthétique prime sur l'écoute ?
Que l'écoute est diffuse, qu'il n'y a pas de spot d'écoute précis, l'écoute peut être parfois à 3 dans le canapé et hors axe (hors phase), donc la distance critique n'est pas un sujet puisque c'est une écoute largement diffuse, permettant un placement lointain ???
On entends la musique, mais pas la peine de faire le choix d'une top paire d'enceinte puisque rien n'est fait pour en profiter, dans ce cas, de nombreux modèles conviennent.
Et IL N'Y A RIEN A REPROCHER A CE CHOIX, je ne fais aucun reproche à ceux qui écoute de la sorte.

2 -Est- ce que on veut une belle écoute et que l'on peut, dans ce salon, faire un montage WAF compatible, avec des enceintes éloignées des murs, une zone d'écoute placée à distance critique, parfaitement centrée, pour une écoute fidèle et attentive ?
Dans ce cas, les enceintes deviennent un sujet important car la distance plus réduite et le centrage de l'auditeur permet d'écouter les enceintes, elle ne sont plus noyées dans le champ réverbéré de la pièce.

3- Est ce que l'on veut aller plus loin encore dans la recherche d'un son encore supérieurement reproduit ?
Pour cela, le salon, le WAF permet-il des modifications pour améliorer l'acoustique de la pièce ?

Ce sont les questions que l'on devrait tous poser au début des échanges et il n'y a encore une fois, aucun reproche à faire sur celui qui veut un produit de luxe qui ne sera pas mis en oeuvre comme il le devrait, ou dont le luxe ou l'image de marque ne corresponds pas au prix ou à la perf audio...

Mais si on explique pas avant tout ces 3 points, c'est compliqué d'aider un nouveau entrant dans son choix d'enceinte, ça part à chaque fois dans tout les sens, chacun parle de son expérience d'écoute, dénuée de toute approche théoriques convenables...

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Annonce

Message par Google » 29 Jan 2021 17:40

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Jan 2021 18:08

Mais relis la demande d'Augustin précisément : il se propose de disposer des panneaux acoustiques dans sa grande pièce d'écoute, il a un Minidsp équipé d'un logiciel de calibration acoustique Dirac, et il a répondu qu'il est soucieux de limiter les phénomènes de résonances de ses enceintes, il connait d'autre part les nouvelles générations d'amplis en classe D.

Ce n'est manifestement pas un audiophile bling bling qui plane à 10 milles en claquant inutilement son fric. Il est exigeant et a déjà des idées précises sur la façon de composer et faire fonctionner SON système dans SA pièce.

Bien sûr qu'il faut définir la distance d'écoute. Tu crois qu'il l'ignore ? Ceci dit, on ne reste pas rivé sur son fauteuil à 10 cm près pendant des heures quand on écoute de la musique, donc il ne faut pas lui et nous prendre la tête pendant des pages avec ça. Excuse moi, mais ça frise le troll, tes interventions sur le fil.

Il n'en reste donc pas moins que le choix des enceintes reste important, et ça nous ramène à la question de départ d'Augustin qui était celle-ci.
tovarich007
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2133
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 29 Jan 2021 18:15

haskil a écrit:Je dois dire que j'ai été impressionné par la liste publiée par Augustin... et aussi par sa démarche raisonnée, compétente prenant en compte beaucoup d'éléments...

Approche sérieuse...


Déjà, il y a des Baltic dans la liste. C'est vous dire le bon goût et la qualité de l'homme, la force de son analyse, sa probité, son envergure intellectuelle et son physique avantageux à la virilité suave et discrète.

:hehe:
syber
 
Messages: 11852
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • online

Message » 29 Jan 2021 18:16

tovarich007 a écrit: Excuse moi, mais ça frise le troll, tes interventions sur le fil.

Je ne te permet pas ce genre de propos, j'explique, j'échange correctement avec toi, je te demande donc de rester correct.

J'ai évidement lu les propos d'Augustin, pourquoi ai-je répondu ?

Maintenant, on peut peut etre le laisser s'exprimer un peu pour voir ce qu'il pense de tout ça ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 29 Jan 2021 18:17

syber a écrit:Déjà, il y a des Baltic dans la liste. C'est vous dire le bon goût et la qualité de l'homme, la force de son analyse, sa probité, son envergure intellectuelle et son physique avantageux à la virilité suave et discrète.
:hehe:
:wink:

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 29 Jan 2021 18:38

syber a écrit:Déjà, il y a des Baltic dans la liste. C'est vous dire le bon goût et la qualité de l'homme, la force de son analyse, sa probité, son envergure intellectuelle et son physique avantageux à la virilité suave et discrète.

:hehe:

:bravo: :mdr:
NFC
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1394
Inscription Forum: 30 Mai 2004 13:38
Localisation: Près de Versailles
  • offline

Message » 29 Jan 2021 19:00

tovarich007 a écrit:Petit complément à mon message précédent :

je viens de jeter un coup d’œil au site PerListen et noatmment à leur S7T, tower, cette toute nouvelle marque américaine qu'Augustin nous a signalée :

https://www.perlistenaudio.com/s7t-tower

ça a l'air très bien et très sérieux, et c'est certifié THX Dominus (soit si je ne m'abuse la plus haute certification THX).

Une marque à suivre de près, en effet, si elle est un jour importée dans notre beau pays. Une idée du prix aux States ?

Bonjour Tovarich,
Les Perlisten S7T vont sortir à 7500$ la paire aux US. J'avais écrit à la marque pour la dispo en France et c'est prévu pour juin de cette année.
Augustin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 20 Avr 2012 18:24
  • offline

Message » 29 Jan 2021 19:39

Augustin a écrit:
tovarich007 a écrit:Petit complément à mon message précédent :

je viens de jeter un coup d’œil au site PerListen et noatmment à leur S7T, tower, cette toute nouvelle marque américaine qu'Augustin nous a signalée :

https://www.perlistenaudio.com/s7t-tower

ça a l'air très bien et très sérieux, et c'est certifié THX Dominus (soit si je ne m'abuse la plus haute certification THX).

Une marque à suivre de près, en effet, si elle est un jour importée dans notre beau pays. Une idée du prix aux States ?

Bonjour Tovarich,
Les Perlisten S7T vont sortir à 7500$ la paire aux US. J'avais écrit à la marque pour la dispo en France et c'est prévu pour juin de cette année.


Vraiment superbes les Perlisten ! :wink:
Les prix us sont toujours hors taxes , elles devrait donc êtres vendues chez nous autour des 10KEUROS
...... en tout cas , sur le papier ils annoncent la couleur (données objectives )il n y a rien a dire c'est du sans fautes et leurs sub sont aussi bien foutu .
https://static1.squarespace.com/static/5e9e07f9cb66310d7c7e93df/t/5f8a4d0cf423867abedc0510/1602899213789/Brochure_S7t+_20201010.pdf
fredoamigo
 
Messages: 3955
Inscription Forum: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 29 Jan 2021 19:55

A la lecture de tous vos commentaires et afin de bien comprendre, j'aimerais essayer de commencer par faire une définition d'une bonne qualité de restitution. Par la suite on pourra passer aux solutions pour y parvenir. 

Voici les deux points principaux que j'ai retenu :
  • 50% de l'énergie acoustique au point d'écoute doit venir du son direct
  • L'ensemble de la chaine (de la source à l'auditeur) doit être la plus neutre et la plus fidèle possible : courbe de réponse plate, distorsion faible au volume d'écoute souhaité, autre ?

Là-dessus j'aurais plusieurs questions :
  • D'où vient ce postulat de départ pour le ratio de 50% direct / 50% indirect ?
  • Il a clairement été exprimé que si le son indirect dépasse les 50%, la qualité de restitution sera dégradée, mais si on le diminue, est-ce que c'est bon aussi ? A priori les ingés son apprécie mais pour l'écoute hifi cela ne semble pas une si bonne chose. Jusqu'au peut-on donc descendre sans perdre en qualité (de spatialisation j'imagine) ?
  • Concernant la qualité de la chaine de restitution, et plus particulièrement dans le cas qui nous concerne ici, l'enceinte, ma définition est relativement vague, quelqu'un pourrait-il m'expliquer simplement quelles sont toutes les caractéristiques d'une enceinte (sur le plan de la qualité sonore) et comment on les mesure objectivement. Car autant c'est facile pour la courbe de réponse et la distorsion, autant cela m'est plus obscure pour les autres caractéristiques.
  • Y a-t-il d'autres facteurs ?
Augustin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 20 Avr 2012 18:24
  • offline

Message » 29 Jan 2021 20:16

indien29 a écrit:
tovarich007 a écrit: Excuse moi, mais ça frise le troll, tes interventions sur le fil.

Je ne te permet pas ce genre de propos, j'explique, j'échange correctement avec toi, je te demande donc de rester correct.

J'ai évidement lu les propos d'Augustin, pourquoi ai-je répondu ?

Maintenant, on peut peut etre le laisser s'exprimer un peu pour voir ce qu'il pense de tout ça ?

tu as bien fait, l' indien d' avoir parlé de cette notion de directivité et distance critique, Augustin devra en tenir compte s' il veut du 50/50 de son direct/réfléchi, surtout qu' il a l' espace pour une plus grande distance d' écoute
Aussi, la distorsion sur un système à pavillon peut être plus faible sur les crêtes, ce qui est important pour les musiques acoustiques
rha61
 
Messages: 1990
Inscription Forum: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Jan 2021 20:52

Augustin a écrit:A la lecture de tous vos commentaires et afin de bien comprendre, j'aimerais essayer de commencer par faire une définition d'une bonne qualité de restitution. Par la suite on pourra passer aux solutions pour y parvenir. 

Belle approche :D
Augustin a écrit:Voici les deux points principaux que j'ai retenu :
[list]
[*]50% de l'énergie acoustique au point d'écoute doit venir du son direct

C'est un compromis qui offre théoriquement la meilleure écoute.
Le son perçu au point d'écoute doit etre enveloppant, pour cela, l'enceinte à un rayonnement plus ou moins large qui fait que le son reflète plus ou moins sur les murs, une partie du son réverbéré des murs croisent la zone d'écoute et créé le "spaciousness".
Plus il y a de distance entre les enceintes et la zone d'écoute, plus le son de retour des murs domine, le bon compromis est à 50% pour le son direct des enceintes / 50 le son de retour des murs, un peu plus si par chance ... l'acoustique est bonne, moins si elle est mauvaise.

Bon ou mauvais dépends de la façon dont les sons réfléchis sont absorbés / diffusés sur la zone d'écoute, dans le domaine temporel et fréquentiel (en temps et en linéarité des fréquences sonores)

Le réglage est défini par l'ouverture de l'arrosoir sonore que sont les enceintes, si ça arrose large, il y a bcp d'energie réverbérées et l'équilibre 50/50 est proche des enceintes (c'est souvent très bon / agréable), mais ça limite le recul par rapport aux enceintes.

Donc, si la disposition dans ta pièce ne permet que plus de recul, il faut réduire l'ouverture du robinet à onde sonore que son les enceintes, donc une directivité plus forte, maitrisée par un pavillon et un gros haut parleur ou des lobes de directivité créés à l'interaction du rayonnement entre 2 HP.

90% de la production générale d'enceintes sont des robinets larges pour une écoute de proximité, mais rare sont ceux qui respectent les distances, parceque les auditeurs sont dans le cas 1 (mon message précédent) et qu'ils ne prennent pas au sérieux l'écoute hautement fidèle (par simple méconnaissance).

L'écoute "diffuse" est relativement fréquente et nombre d'auditeurs qui n'ont pas eu l'expérience de l'immersion parfaite, ne la recherche pas, n'en ayant pas eu l'expérience...

En général, dans une salle d'un certain volume comme la tienne, la densité modale permet une écoute plus soutenue en terme de niveau sonore.

Le choix d'un système plus directif, avec plus de rendement est fait, donc un système à pavillon..., mais rien n'est obligatoire, la seule condition, c'est ce respect du 50/50.

A 30% les enceintes / 70% la salle, le son de la salle domine et noie le son des enceintes, la phase disparait dans ce "diffu" et les sons sommés en phase (par exemple la voie de ta chanteuse préféré) n'est plus placée au centre, elle se ballade un peu partout par le jeu des réflexions qui domine l'écoute.

L'écoute stéréophonique demande une certaine précision car il n'y a que 2 enceintes.

Le son spatial qui est mixé sur 2 canaux ne peut etre convenablement entendu pour cette raison que si les sons fantômes sont bien perçus, donc un strict respect de la phase, donc un placement de l'auditeur assez proche du champ direct (des enceintes).
Il y a une solution assez simple qui facilite la vie, c'est une enceinte centrale qui remplace les sons monophoniques du mixage, ainsi, on a plus besoin d'etre à distance critique à 50/50, imposé par la reconstruction du centre virtuel de l'imagerie fantome.

Mais à mon avis les plus belles écoutes sont en stéréo.
Nombreuses personnes sur le forum ne jurent que par la stéréo pour cette raison, c'est une spécificité des Hifihistes pur et dure, car avec seulement 2 canaux d'émissions, il y a moins de réponse en peigne (moins il y a d'enceintes, moins les sons se croisent, donc moins d'artefacts), mais en échange, ça impose des contraintes assez strictes en terme de qualité d'enceinte (phase parfaite).

En écoutant de près des enceintes parfaitement en phase, tu entendras le centre fantôme très fort, c'est en terme psychoacoustique :D un bug du cerveau.... qui reconstruit au centre les sons sommés, car ils sont perçus simultanément par les 2 oreilles de façon identique, en temps et en fréquence, le cerveau "imagine" un centre virtuel... qui n'existe pas dans la réalité, sorte de mirage audio... :D

L'écoute de proximité (donc sous la distance critique, exemple 80% les enceintes / 20 % la salle) pose problème car il n'y a pas une bonne perception des sons réverbérés.
Ces réflexions sont nécessaires, elles créées par imagerie fantome, une ambiance sonore qui est appréciée par le cerveau.

Quand tout est bien réglée, bonnes enceintes en phase, bonne directivité, l'énergie réverbérée offre une réponse proche du champ direct, avec un retard qui doit etre homogène, le résultat à l'écoute peut etre éloquant.

On retrouve ça de façon parfois aléatoire :D ça m'est arrivé d'écouté il y a qqs temps chez un copain chez qui l'équilibre entre tout ces paramètres était parfait, écoute hallucinantes d'immersions, grâce à des enceintes en phase (chez lui c'était des larges bandes) et d'un bon équilibre à distance critique.

Aujourd'hui, en ces temps modernes, avec la mesure, un micro et l'aide de l'informatique, on sait régler tout ces parametres et reconstruire ce champ sonore, de la même façon, les constructeurs savent fabriquer des enceintes en phases parfaites (souvent en actif mais ça existent aussi, plus rarement en passif).
Ce point est, le plus important pour une écoute réussie.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 29 Jan 2021 21:08

Augustin a écrit:[*]L'ensemble de la chaine (de la source à l'auditeur) doit être la plus neutre et la plus fidèle possible : courbe de réponse plate, distorsion faible au volume d'écoute souhaité, autre ?[/list]

Oui, pour les raisons évoquées plus haut, les enceintes doivent etre fidèles, ça veut dire « neutre », une réponse plate n’invente pas de sons.

Pour que l’équilibre direct / diffu soit bon / homogène, la réponse hors axe doit etre un clone parfait de la réponse dans l’axe, car plusieurs haut parleurs qui jouent ensemble les meme sons, affichent des rayonnement différents, la directivité d’un haut parleur devant une fréquence, varie en fonction de la taille du haut parleur.

Plus la fréquence monte devant un haut parleur, plus elle devient directive.
Pour garder le meme son hors axe, l’astuce, c’est de mettre des haut parleur plus petits pour reproduire les fréquences plus élevées, ainsi la directivité est maintenue dans le meme angle solide, sur le plan horizontal si l’implantation est verticale (d’où les colonnes de HP que tu vois)
Le souci, c’est de raccorder tout ce bazar en phase, c’est pas simple, mais ça se fait…

La distorsion on y est un peu moins sensible, on tolère bien, sauf quand c’est exagéré…
Les soucis proviennent des basses fréquences, les transducteurs pour les reproduire ont un soucis, ce sont des ondes sonores longues qui demandent un déplacement d’air proportionnellement plus important que le niveau sonore est élevé.

Comme notre ouie a une courbe isosonique chutante dans les basses fréquences, il faut compenser par un niveau sonore plus élevé.

Le HP qui reproduit les basses doit donc etre gros pour déplacer de l’air à chaque excursion et en plus, offrir un certain débattement, ça demande plus de volts sur la bobine du HP qui chauffe et qui en réduit son rendement, à un moment la course est dépassée, ça sature, ou l’ampli envoie trop de courant car la demande est trop forte et la bobine compresse…

Donc, il faut mieux une enceinte dont les basses sont reproduites par un HP séparé, pour ne pas que ces disto ne remontent sur les fréquences sensibles (fréquence de la voix humaine)

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 29 Jan 2021 21:37

Augustin a écrit:[*]Concernant la qualité de la chaine de restitution, et plus particulièrement dans le cas qui nous concerne ici, l'enceinte, ma définition est relativement vague, quelqu'un pourrait-il m'expliquer simplement quelles sont toutes les caractéristiques d'une enceinte (sur le plan de la qualité sonore) et comment on les mesure objectivement.

L'enceinte contient un mécanisme electroacosutique appelé haut parleur, il transforme l'énergie du courant en un mouvement aller et retour d'une membrane qui compresse les molécules d'air.
C'est le meme fonctionnement que lorsque tu jettes un caillou dans l'eau, l'onde, représentée par la vague sur l'eau, compresse le tympan, puis le décompresse après son passage.

La fréquence sonore est représenté par le nombre de cycle aller et retour de la membrane par seconde, 20Hertz, c'est 20 allés et retour /S.
1kHz, c'est 1000 allez et retour / S
10kHz (limite du seuil d'audition chez un humain de 60 ans) 10 000 cycles /S... :o :o

La pression acoustique, le niveau sonore, est représente par le déplacement d'air plus important de la membrane à chacune de ses excursions.

Un haut parleur électroacoustique est un formidable générateur d'onde, mais il existe plusieurs type de générateur d'ondes sonores.

Comme évoqué plus haut, la pression acoustique se mesure avec un micro qui capte les vagues sonores et suis le phénomène inverse, il génère du courant qui est analysé par exemple, analysé par un ordinateur, sous la forme d'une réponse impulsionnelle, qui part différentes types de transformées, est affichée en fréquentielle et en temporel pour bien analyser le contenu de la vague et des répliques qui la constitue.

C'est affiché en graphiques interprétable et normés, graphique fréquentiel : réponse en fréquence, en phase, distorsions, et en temporel, temps de reverberation et de nombreuses vues qui mélangent le fréquenciel et temporel pour simplifier l'interpretation.
C'est un domaine vaste et passionnant, car on peut entendre ce que l'on voit sur les mesures, c'est vraiment sympa à faire si le sujet t'interresse.


Augustin a écrit:[*]Y a-t-il d'autres facteurs ?[/list]

On a vu l'essentiel, les electroniques aujourd'hui sont convenables, ça doit etre simplement adapté, l'essentiel de la perception qualitative de la reproduction du signal audio est dégradé par les enceintes (défaut de réponse axe / hors axe et réponse en phase) et par le champ réverbéré > mauvais placement de l'auditeur par rapport aux enceintes, enceintes mal placées dans la pièce.

Si ça c'est Ok, tu as fais le plus gros, les disto et l'amplitude de la réponse en fréquence seront secondaires

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 29 Jan 2021 21:47

rha61 a écrit:tu as bien fait, l' indien d' avoir parlé de cette notion de directivité et distance critique, Augustin devra en tenir compte s' il veut du 50/50 de son direct/réfléchi, surtout qu' il a l' espace pour une plus grande distance d' écoute
Aussi, la distorsion sur un système à pavillon peut être plus faible sur les crêtes, ce qui est important pour les musiques acoustiques

Dans une grande salle se serait mon choix effectivement, 4 metres, pavillons assez directifs large bande (pas de soucis de phase sur la zone sensible d'analyse du cerveau) et une directivité constante généré par un bon pavillon, qui concentre l'energie.

D'autant qu'un moteur de compression large bande moderne, affiche un rendement énorme dans son pavillon, 105 / 108dB pour 1W, donc l'ampli ne souffre jamais et les cretes de dynamiques ne sont pas compressées

Mais à titre perso, j'aime bien aussi écouter de près, à distance critique, des enceintes à radiations directes parfaitement en phase, dans une acoustique maitrisé, c'est assez proche en fait en terme de restitution et de dynamique, ce qui compte le plus au final, c'est l'imagerie sonore, le centre virtuel du mixage et les réflexions fantomes du champ réverbéré, on le retrouve dès que tout les ingrédients y sont, que ce soit à 4 metres avec des pavillons et une bonne mise en oeuvre / acoustique ou de près, mais c'est plus simple de près, car il suffit d'éloigner la zone d'écoute et les enceintes des cloisons.

C'est 2 écoutes différentes mais plaisantes.
Le mieux pour faire son choix, c'est d'aller écouter des systèmes bien mis en oeuvre chez les autres.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 29 Jan 2021 23:18

syber a écrit:
haskil a écrit:Je dois dire que j'ai été impressionné par la liste publiée par Augustin... et aussi par sa démarche raisonnée, compétente prenant en compte beaucoup d'éléments...

Approche sérieuse...


Déjà, il y a des Baltic dans la liste. C'est vous dire le bon goût et la qualité de l'homme, la force de son analyse, sa probité, son envergure intellectuelle et son physique avantageux à la virilité suave et discrète.

:hehe:

Les autres enceintes ne sont là que pour servir de faire-valoir aux Baltics !!!
:ane:
Augustin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 20 Avr 2012 18:24
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message