Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Dom19, Mahavishnu, tupac49460 et 53 invités

Toutes les enceintes HiFi

COMMENT CHOISIR SES ENCEINTES HIFI ?

Message » 24 Sep 2018 21:34

indien29 a écrit:Un gros woofer dédié aux basses fréquences, c’est très bien


Mais une réponse en fréquence linéaire, c'est mieux :grad:
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7493
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Sep 2018 21:34

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Sep 2018 21:44

indien29 a écrit:Un gros woofer dédié aux basses fréquences, c’est très bien


D'ailleurs, en fait, non, pas du tout.
C'est mieux dans une grande pièce. Mais dans une petite pièce, où on est obligé de coller les enceintes aux murs et où on a des résonances jusqu'à 70 Hz, ce genre d'enceinte qui descend trop bas sera un cauchemar à intégrer dans l'acoustique du lieu.
Les résonances seront toutes excitées à fond. D'abord parce que l'enceinte sort un niveau maximal jusqu'à 40 Hz, là où la pièce résonne comme une gamelle, et par-dessus le marché parce que, étant forcément près des murs, l'enceinte ne va pas sortir le 40 Hz à 0 dB, mais à +12 dB à cause de la proximité des parois...

Il faut choisir du matériel adapté. Le plus gros, le plus fort, ça ne marche pas partout.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7493
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 24 Sep 2018 23:10

En fait, ce n'est pas une question de taille mais de réponse, certaines enceintes utilisent de "gros" HP mais ont une réponse très amortie dans le bas, difficile de généraliser :wink:
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 6294
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 24 Sep 2018 23:20

Bon, je vous remercie tous de vos conseils avisés, mais en même temps vu vos désaccords je suis perdu.
Si je résume, il y a les partisans des enceintes haute qualité complètes, et donc d’amplis puissants pour les driver, et ceux qui, comme Pio2001, pensent que le plus important c’est d’adapter le calibre des enceintes à la taille de la pièce.
De mon point de vue, les deux avis semblent bons. Du coup, pour faire un choix, question ampli de puissance, le tAmp proposé par Indien29 vous semble à tous une bonne solution (Vu les puissances disponibles)?
Bigga69
 
Messages: 835
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 24 Sep 2018 23:41

au tout début de nos échanges, nous avons parlé de la priorité de savoir quels étaient tes goûts niveau de l’écoute musicale, c’est ça qui compte, que recherches-tu ?

En fonction de cela, il faut comme le dit Wakup, adapter le potentiel du système au style d’écoute que tu recherches.

Pour moi, la notion de la hi-fi, c’est une réponse en fréquence complète de bas jusqu’en haut.

Ensuite il faut voir quel niveau d’écoute tu souhaites, est-ce que tu peux faire un traitement acoustique dans ta pièce Ou pas, c’est seulement à ce moment il faut regarder du côté du matériel. Le matériel réponds un cahier des charges et c’est ce cahier des charges que tu dois définir.

j’ai Wakup comme chez moi, nous avons des réponses complètes de 20 jusqu’à 20 000 Hz, avec une dynamique disponible importante.

Ce sont des pièces à peu près identique d’environ 35 m² et ça peut être sympathique sur tout style de musique, à des niveaux sonores variable Mais comme les systèmes ont de grosses reverves de puissance, iet une distorsion très faible car le système ne s’approche jamais des limites.

Ce sont des systèmes capable de reproduire des instruments de façon réaliste, Grâce a la plage dynamique nécessaire.

Personne ne dit qu’il faut pousser le concept aussi loin mais il faut peut-être trouver un juste milieu entre une installation à réponse en fréquence limitée et des installations de haute performance à grosse dynamique disponible sans distorsion.

Le mieux c’est d’aller écouter ce genre de système mais ce n’est pas évident à trouver. Tu es dans quel région ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6352
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Sep 2018 0:06

Je vis à Lyon. Je vais commencer par faire une écoute chez Pio2001, qui m’a gentiment invité prochainement.
En fait ne pouvant actuellement traiter ma pièce de vie de 25 m2, je me demandais juste si un achat maintenant pouvait être pérenne en changeant de lieu de vie.
Bigga69
 
Messages: 835
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 25 Sep 2018 9:56

Je ne vois pas de désacord avec ce que dis pio et les autres...

Personne ne connait réellement la réponse de ta piéce d'écoute, on ne peux se pronncer trop vite et affirmer qu'une grosse enceinte équipée d'un 30cm grave, va forcément poser des problèmes...si ta piéce est bien rempli, les enceintes non collées aux murs latéraux, sans trop de grande baie vitrée, 25m carré de salon moi ça ne me choque pas pour y caser une belle dondon...

Moi perso j'ai 35m carré, et j'ai aucun niveau dans le grave, comme quoi...nouveau logement classe bbc, murs en placo, ça bouffe tout.

Apres, le choix de la raison serait à mon sens, une belle biblio, avec un bon renfement, et un beau volume de caisse. Une davis nikita 1 par exemple, c'est 800 euros la paire. Ellesétaient sorties à 3500 en 2007. 90db de rendement, un médium grave de 21cm. Ça descent pas tres bas, 45hz, mais c'est une enceinte tres généreuse.
jeoffrey59
 
Messages: 3580
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 25 Sep 2018 11:12

Il n’y a pas forcément d’opposition entre les différents points de vue, mais une approche différente des priorités dans une réalité qui, comme tu le dis, est inconnue tant qu’on a pas fait de mesures.
En fait, je crois que je devrais commencer par là, même si je ne sais pas qui contacter de sérieux en acoustique hifi, et si le prix ne sera pas trop élevé. Mais finalement c’est le plus logique: mesures dans la pièce d’ecoute, et ensuite adaptation des solutions possibles dans le budget, dont le choix de certaines enceintes plutôt que d’autres fait partie.
C’etait Un peu la raison pour laquelle j’avais plutôt porté mon attention sur des biblio 2 voies de qualité, auxquelles on pourra toujours rajouter 2 subs par la suite.
Il faut bien comprendre également que, quand on prend des conseils sur des forums, et qu’on est ni ingénieur son, ni acousticien, ni geek, on a tendance à croire également les avis de ceux qui considèrent que les électroniques sont primordiales, et à s’interesser aux schéma d’ampli et autres chemins de croix. Parce que si un tAmp à 200€ fait mieux qu’un Audiomat, on peut sérieusement se poser des questions quand même. Si seule la puissance compte, les choses sont bien plus simples, mais est ce vraiment le cas? C’est peut être une légende urbaine, mais le message analogique est réputé plus fragile que le numérique, d’où l’intérêt Pour les FDA. Mais si un DAC à 200€ est meilleur que des machines hors de prix, que penser des fabricants de matériel cher et des oreilles de tous ceux qui entendent des différences notables? Préférence pour une coloration qui les éloignent de la véritable Hifi? Hallucinations auditives?
Personnellement, je suis persuadé que la pièce d’ecoute est la plus grosse influence sur le rendu, c’est d’un point de vue physique assez évident. Mais j’ai tendance à penser aussi que l’on peut, en prenant soin au placement des enceintes, lors d’écoutes à faible distance (2m), entendre des différences entre électroniques et enceintes, qui peuvent bien sûr être les conséquences de la technique de fabrication. Mais dans cette réalité (Pièce d’ecoute petite à moyenne, non traitée, en pièce de vie, en appartement en ville), qui ne dure pas toute la vie en général, ne peut on pas trouver des enceintes colonnes adaptées ET évolutives en cas de déménagement pour plus grand et/ou plus isolé? Les conseils donnés plus haut sont très bien, mais quid de l’amplification nécessaire? N’y a-t-il pas un risque que l’on soit déçu de l’amplification dans une future pièce traitée? Car si il faut racheter tout à chaque fois... Le particulier non fortuné ne peut pas se le permettre, à moins de taper dans du matériel à bas prix.
J’imagine que Pio2001, chez qui je vais bientôt aller découvrir son système, a choisi des biblio « fidèles » car sa pièce n’est pas très grande, quitte à y adjoindre des caissons si besoin. Cette démarche semble la plus réaliste pour tous ceux qui n’ont pas de grande pièce d’écoute, et qui n’ont pas les moyens de faire traiter acoustiquement leur logement lors des travaux. Après, reste le choix des électroniques, qui si on veut ne pas se ruiner seront du matos pro, et là se posera le problème de la source si on ne veut pas un pc. L’ergonomie de tout le système est à prendre en compte, c’est bien le problème des enceintes actives qui nécessitent des prises de courant chacune.
Plus je lis vos conseils (dont je vous sais gré, là dessus soyez en certains), plus je me dis qu’ils s’adressent à des possesseurs de pièces parfaitement traitées, sans problème de place ni d’esthetique (Fils, etc...), ce qui n’enlève rien à leur valeur.
Par souci de simplicité, j’aurais souhaité plutôt une solution à base de FDA, mais il serait donc nécessaire d’envisager une bi-amplification avec un autre ampli costaud dédié aux graves, pour respecter la dynamique des crêtes. Ça redevient vite l’usine à gaz, et une mise en place complexe qui me dépasse un peu, et qui serait une fois de plus inadaptée avec l’ergonomie de mon salon actuel.
Bref, il reste les écoutes chez de sympathiques forumeurs, pour se cultiver sur le plan acoustique. C’est déjà bien!
Bigga69
 
Messages: 835
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 25 Sep 2018 11:56

Bigga69 a écrit:J’imagine que Pio2001, chez qui je vais bientôt aller découvrir son système, a choisi des biblio « fidèles » car sa pièce n’est pas très grande, quitte à y adjoindre des caissons si besoin.


En fait, suite à un ras-le-bol généralisé vis-à-vis de la hifi grand public et surtout de certains magasins, j'ai décidé de prendre chez les pros ce qui avait la réponse en fréquence la plus plate sur le papier, avec les meilleurs retours utilisateurs.
Peu importait que ce soit petit, gros, puissant ou pas puissant. Et tant pis si ça ne marchait pas, je revendais dans la foulée.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7493
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 25 Sep 2018 12:24

indien29 a écrit:1- EQ des enceintes en champ proche
2- EQ des 2 ou 3 modes les plus forts depuis le point d'ecoute, sous la fréquence de transition, c'est les conclusions, avec parfois qqs détails dans les variantes de bcps d'intervenant de haut niveau sur ce forum.

Maintenant et pour bien maitriser le fenêtrage adapté, nécéssaire à cette méthode, c'est une autre affaire, que la méthode MMM solutionne en un procès court, avec quand même un oeil par JLO sur le résultat, contrairement à tout ce qui est fait en Full Auto depuis le point d'écoute, Dirac, Audyssey et le reste.


Bonjour,

Pour faire suite à ta remarque ci-dessus, l'Indien, après de très (!!) nombreux tâtonnement j'utilise la méthode évoquée en point 1 et 2, c'est celle qui m'a apporté les meilleurs résultats, pour moi, dans mon contexte et en fonction de ce que je recherche !
Pour ce qui est du fenêtrage, je procède de la façon suivante : en champ proche, micro à 90cm face à un point situé légèrement en dessous de l'axe du tw (sachant que l'axe du medium et du tweeter est légèrement plongeant vers le point d'écoute) et je fenêtre, à la mano, juste avant la 1ère petite réflexion significative, ce qui me donne une fenêtre comprise entre 3,5ms et 3,7ms. Ceci me permet une correction à partir de 300/400 Hz environ.
J'utilise Arta.
Bien entendu, ce n'est que ma propre façon de faire, sans prétention, je suis très loin d'être un spécialiste de la mesure !
Bon courage.
Jean
jyval
 
Messages: 116
Inscription: 01 Avr 2009 9:37
Localisation: région lyonnaise
  • offline

Message » 25 Sep 2018 12:25

Ce que tu décris là Bigga69, c'est une réaction d'affolement parfaitement légitime. Les conseils qui t'ont étaient donnés, sont tous très pertinent, mais ils sont données avant tout par des puristes qui ont un pied dans la hifi depuis plusieurs dizaines d'années. si de ton coté tu te sent noyé dans le flux d'information, c'est normal :ane:

Garde en tête, que nous avons tous une façon différente d'exercer notre passion. Certain vont se focaliser sur le matériel, d'autres vont se focaliser sur tout ce qui approche la technique liée à la hifi. L'acoustique du local, la réponse des enceintes, les mesures, la puissance de l'ampli. C'est pas toujours ces puristes qui seront le mieux lotis coté installation...

Si tu débutes en hifi, commence par l'essentiel...Le choix du matériel hifi. Tu peux le choisir en fonction de ta pièce, c'est même très conseillé...
Je pense pas que l'écoute chez pio te sera d'une grande utilité...il possède des enceintes amplifiée, ce que tu n'aura pas si tu souhaites utiliser ton FDA, et ses enceintes sont installées dans une très petite pièce, alors que ton salon fait 25m².

Ton problème actuel, c'est plutôt de choisir la bonne enceinte qui ne va pas torturer ton ampli. Même si celui-ci est peu puissant, si le rendement de tes enceintes est correct, tu t'en sortira très bien. Donc je conseil une enceinte avec un rendement minimum de 90db. Si tu va vers une colonne, tu prends le risque d’être déçu, car tu n'aura pas la certitude que ton ampli va suivre. Après, tout est une question d’exigence personnelle.

Je note que tu souhaites garder tes enceintes dans l'avenir, un petit bout de temps au moins. Sur ce point, une enceinte colonne, c'est pas dis qu'elle soit meilleure qu'une bonne biblio. Tu a des enceintes biblio qui sont elles aussi capable de t'envoyer autant de coffre qu'une colonne. Tout dépend comment elles est conçue, et la performance des hp embarqués. Les davis nikita que j'ai citées, c'est déjà une grosse enceinte, avec un beau volume de caisse et un hp de 21cm. Ce genre d'enceinte dans un salon de 40/50m², ça ne pose aucun problème. Pour te donner une idée, j'ai actuellement une paire de sansui sp100i équipé elles aussi d'un médium grave de 21cm, dans un salon de 35m². Ces dernières me donnent de bien meilleur résultat qu'une infinity kappa 8A équipée d'un 30cm dans le bas.

Moi dans mon cas, je préfère largement une biblio très bien conçu qui sache envoyer du lourd, qu'une colonne plus bas de gamme et qui envoi de la daube...

Essaie pour l'instant d'aller écouter ton FDA sur d'autres enceintes, histoire de voir comment il se comporte. C'est pas dit non plus qu'il soit totalement à la ramasse, ça sera à toi d'en juger.

>>> Mais pour l'instant, ne te prend pas trop la tête avec le reste.
jeoffrey59
 
Messages: 3580
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 25 Sep 2018 13:16

Oui, merci des conseils.
J’avais prévu d’aller écouter des biblio Klinger Favre avec mon FDA, mais faut que je trouve le temps car c’est pas à côté...
Et puis je verrai ce que pense mon oreille des Neumann de Pio2001.
Après on verra bien... Les occasions je n’ai vraiment rien contre (En matos photo je n’achete que de l’occase), c’est juste que c’est pas toujours simple à trouver et encore moins à écouter pas trop loin de chez soi.
Pour le FDA, c’est pas inéluctable, c’est juste que sa taille et sa simplicité d’utilsation avec une source numérique est plaisante.
C’est d’ailleurs vraiment dommage que les constructeurs ne pensent pas à réaliser une source demat simple et ouverte en distribution (Comme les solutions Allo), mais associée ou associable à un CPU puissant pour faire du traitement numérique sans être obligé de passer par le PC.
Pio, pour ce qui est du marché Hifi, je comprends très bien ton ressenti car même pour un bleu comme moi, les écoutes en magasins sont souvent synonymes de discours marketing rodés et, si vous me pardonnez l’expression, rodables tres facilement tant ils sont creux et ne parle presque jamais de spécifications techniques ni de l’endroit destiné à recevoir l’achat potentiel, mais souvent de « miracles », de « surprises » et autres vocables mystiques... Ça me fait fuir!
Bigga69
 
Messages: 835
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 25 Sep 2018 15:09

Bigga69 a écrit:Bon, je vous remercie tous de vos conseils avisés, mais en même temps vu vos désaccords je suis perdu.
Si je résume, il y a les partisans des enceintes haute qualité complètes, et donc d’amplis puissants pour les driver, et ceux qui, comme Pio2001, pensent que le plus important c’est d’adapter le calibre des enceintes à la taille de la pièce.
De mon point de vue, les deux avis semblent bons. Du coup, pour faire un choix, question ampli de puissance, le tAmp proposé par Indien29 vous semble à tous une bonne solution (Vu les puissances disponibles)?


Salut, tu es perdu, parce que tous ces conseils sont bons mais obéissent à des objectifs différents. Il faut donc que tu te fixes tes propres objectifs. Pio va dans une démarche qui prend en compte la pièce dans sa limitation de volume et adapte le meilleur système à cette pièce, j'ai tendance à suivre cette voie aussi, et Indien lui opte pour la restitution la plus hifi possible dans le sens premier du terme, bande passante large et dynamique importante, distortion basse. Pour cela selon le type de pièce la mise au point sera plus ou moins délicate et pointue, faisant appel à un traitement acoustique plus ou moins inévitable, voire très pointue et fort passionnante si tu es un peu geek comme moi :) . Les deux démarches tiennent la route. Le tout est de savoir quelle est la tienne ?

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 5185
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 25 Sep 2018 15:53

Ben disons que dans l’ideal Je souhaite surtout comprendre mieux tout cela.
Après, j’avoue que maîtriser un tantinet la mesure et la filtration numérique me semble quelque chose de très intéressant pour des solutions à venir.
Bref, ça fait beaucoup de boulot en partant de rien!
Aujourd’hui j’aimerais surtout avoir des enceintes plus qualitatives sans tomber dans un jusqu’au boutisme que je ne maîtrise pas. D’où mes questions à ce sujet.
Je crois aussi que, pour un investissement modique, des mesures avec REW, un micro, et un MiniDSP Nano Digi peut être une bonne solution, pour qui a un ou plusieurs FDA, pour apprendre un peu chez soi sans tout chambouler, et commencer à comprendre les possibilités et les limites de cela.
Enfin, apprendre un peu le traitement passif de la pièce, pas pour mon appart actuel mais pour après. Étant quand même pas mal bricoleur, je ne serais pas contre une pièce très bien amortie au niveau de la construction des murs et plafonds, à voir le coût que cela représente en auto construction.
C’est pour cela que je cherchais à avoir des infos sur des enceintes passives à réponse assez linéaire (Des 2 voies avec un manque sur le grave n’etant pas rédhibitoires actuellement, des caissons pouvant être rajoutés par la suite) dans une optique d’une future évolution de la pièce d’ecoute.
Bigga69
 
Messages: 835
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 25 Sep 2018 17:02

Je vais mettre tout le monde d'accord...

est-ce que tu a tapé "monitoring" dans la barre de recherche sur LBC ? dans ton département ?

j'ai vue des genelec 8040 pour 1200 euros (essaie à 1000...).
des JBL LSR4328P avec pieds et micro de mesure JBL, pour 800 euros (sur Lyon).
Une KRK vxt8 pour 300 euros la paire. sa construction semble redoutable ! te reste une belle marge pour un ou deux caisson.

A ce moment là, fonce chez pio, et si ça te plait, oriente toi vers une monitoring.
jeoffrey59
 
Messages: 3580
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message