Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: arkhonte, cecmateleo, dabass, ferge, filip-63, flht, gilmour, gorgonetriton, Hoian, jcbruni, pem, pipobimbo62, stlm, syleven2, tipierre974, tovarich007, Wilaudio et 104 invités

Toutes les enceintes HiFi

Dynaudio Core series (active monitors)

Message » 07 Mai 2022 1:15

hello Esscobar,
Esscobar a écrit:
phile a écrit:pas faux…
mais mon pif pense qu'un DSP est plus "parfait" qu'un filtre passif. Non ?

Beaucoup plus précis, car avec des composants on est souvent à 5% près, donc cela créé des variabilités, mais bon à l'écoute ça reste très très loin de perturber l'écoute voir d'être audible ;) . car déjà les HP ne sont pas non plus identiques à 100% pour un même modèle.

+1, intéressant.
Esscobar a écrit:
Demande notée sur le bloc-notes, me faut juste farfouiller et retrouver les mesures faites avec REW, et je posterai les graphes.

Cool ça permettra de comprendre :wink:

ton post m'a poussé à chercher les courbes... et c'est le foutoire dans les fichiers, je ne les retrouve pas :ko:
bref, je fais le point demain car ca m'embête ...
Cdt
phile
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1946
Inscription Forum: 12 Nov 2015 12:32
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Mai 2022 1:15

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Mai 2022 7:49

Je suis en contact avec Dynaudio. Ils pensent à un faut contact dans une nappe au niveau du dsp. On verra bien.
En attendant, j'écoute dans mon salon les pioneer rm07 et le sub krk 10s. C est déjà très agréable. Il faut voir le verre à moitié plein :D
lerahan125
 
Messages: 242
Inscription Forum: 12 Sep 2012 8:53
Localisation: Chailly-en-Bière (77930)
  • offline

Message » 07 Mai 2022 11:35

Il est impératif de toujours avoir un deuxième petit système de secours au cas où :wink: .
Esscobar
 
Messages: 5058
Inscription Forum: 27 Sep 2016 18:10
  • online

Message » 07 Mai 2022 14:41

-

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9577
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Mai 2022 23:39

hello Esscobar,,
phile a écrit:
Esscobar a écrit:Cool ça permettra de comprendre :wink:

ton post m'a poussé à chercher les courbes... et c'est le foutoire dans les fichiers, je ne les retrouve pas :ko:
bref, je fais le point demain car ca m'embête ... Cdt

après réflexion, j'ai tilté sur un truc :
tu dis plus haut que tu "mets au point" des BR, oups ! haut niveau donc !
mais finalement à te lire tu n'as pas un micro UMIK à 100balles, qui comme une clé à molette dure au-delà de notre passage à la caisse en sapin (donc rqp du UMIK = plafond)
donc comme les autres du même style qui demandent, sur x sujets sur les fofo : "j'veux des preuves de ce que tu dis !" sur un ton négatif, le mieux est de te laisser acheter un micro UMIK, non ? :lol:

Tu vas sans doute dire "c'est vachement cher". En fait le UMIK ne vaut "rien". Il apporte tellement d'infos (via REW) que son prix tu t'en tapes.
"On s'en tape du prix", ca c'est la réponse des bricolos (qui aiment bien les bon outils), si on n'aime ni les outils ni les mesures, c'est plus compliqué... c'est sûr...

Bref, sinon, tu mets au point des BR =< t'as posté ca qpart ? des trucs intéressants pour faire avancer le schmilblick ?
Cdt
phile
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1946
Inscription Forum: 12 Nov 2015 12:32
  • offline

Message » 09 Mai 2022 9:56

Bonjour Phile,

Je n'ai rien compris de ton message ?

Tu veux que j'achète un UMIK ?

Perso je n'aime pas l'UMIK, car il ne permet pas d'utiliser la fonction de loopback, voilà pourquoi j'ai préféré la solution micro standard calibré + carte son :wink: .

Oui j'ai déjà posté des mesures de BR :wink: .

Voir par exemple la première vidéo : diy-general/videos-tutoriel-de-mise-au-point-d-enceinte-tests-t30106541.html
Esscobar
 
Messages: 5058
Inscription Forum: 27 Sep 2016 18:10
  • online

Message » 09 Mai 2022 12:42

L'avantage du Unik c'est la possibilité de se passer d'interface. Un PC portable un micro et hop. Perso j'avais aussi un setup avec interface mais je me contente du petit Umik maintenant.
lerahan125
 
Messages: 242
Inscription Forum: 12 Sep 2012 8:53
Localisation: Chailly-en-Bière (77930)
  • offline

Message » 09 Mai 2022 13:01

lerahan125 a écrit:L'avantage du Unik c'est la possibilité de se passer d'interface. Un PC portable un micro et hop. Perso j'avais aussi un setup avec interface mais je me contente du petit Umik maintenant.

Pour faire des mesures de salle ça va, mais pour caler des timing et faire de la mise au point d'enceinte :ko: .
Esscobar
 
Messages: 5058
Inscription Forum: 27 Sep 2016 18:10
  • online

Message » 09 Mai 2022 13:07

J'utilise les 2 en fonction des cas, mais pour caler par exemple une différence temporelle entre 2 HP, c'est facile avec un Umik en regardant la vue ondellette, la ligne de crete du pic d'énergie montre le retard du HP 1 sur le HP 2, in suffit de lire la différence temporelle et de caler (si par exemple on fait un calage de HP ou de sub) :wink:


Le souci de ces micros entrée de gamme, c'est pour les mesures de disto, pour faire un truc pointu il faut un micro de compétition, mais le Umik réponds déjà à bien des situations

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9577
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Mai 2022 12:32

Esscobar a écrit:Bonjour Phile,

Je n'ai rien compris de ton message ?

Tu veux que j'achète un UMIK ?

Perso je n'aime pas l'UMIK, car il ne permet pas d'utiliser la fonction de loopback, voilà pourquoi j'ai préféré la solution micro standard calibré + carte son :wink: .

Oui j'ai déjà posté des mesures de BR :wink: .

Voir par exemple la première vidéo : diy-general/videos-tutoriel-de-mise-au-point-d-enceinte-tests-t30106541.html
:o :oops:



Moi non plus !
:o :o ce qui n'enlève rien au caractère attachant de Phile ! :siffle:

La configuration dans mon profil


Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence : et toc !
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14450
Inscription Forum: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Versailles
  • offline

Message » 15 Mai 2022 1:53

yijing a écrit:
Esscobar a écrit:Bonjour Phile,
Je n'ai rien compris de ton message ?

Tu veux que j'achète un UMIK ?
Perso je n'aime pas l'UMIK, car il ne permet pas d'utiliser la fonction de loopback, voilà pourquoi j'ai préféré la solution micro standard calibré + carte son
Oui j'ai déjà posté des mesures de BR
Voir par exemple la première vidéo : diy-general/videos-tutoriel-de-mise-au-point-d-enceinte-tests-t30106541.html

Moi non plus !
ce qui n'enlève rien au caractère attachant de Phile ! :siffle:

hello,
je suis "attachant".. euh... attachant limite noeud-noeud & simplet ?! :lol:

Au temps pour moi concernant la proposition à toi Escobar d'utiliser un micro UMIK.
Tu as pipé cette proposition comme complet débile... et pour cause, j'ai fait cette proposition car à te lire je n'avais pas du tout pigé que tu es proprement un expert en enceintes.
Je viens d'aller voir ton sujet sur video / mise au point d'enceinte... bon, là, ce n'est pas du tout mon domaine, et je regarde ca avec :wtf: :bravo:
Donc, forcément, ma proposition d'utiliser UMIK... après avoir pigé que tu en connais un gros rayon dans le domaine : erreur de ma part.
Néanmoins, si j'en suis arrivé là, c'est parce qu'en te lisant sur les pages précédentes, tu causais d'une telle manière que je ne comprenais pas trop tes messages, car il donnait l'air d'un gars qui pipe rien aux enceintes… dur dur la communication interpersonnelle :mdr:
Cher Escobar, mes excuses :lol:
-------------------------------------------------------------------------------------------
Pour revenir +/- au sujet : phase des enceintes
la mise en phase des enceintes, est-ce important sur le rendu ?
et si oui, si quel point du rendu cela joue-t-il ?
je suppute que c'est sur la scène sonore / profondeur... sur les timbres aussi ?

et si oui, c'est valable en near-field comme en mid-far-field ? j'écoute à 3m, l'effet pièce est important…

Indien29 je pense avoir lu que pour toi, c'est un point important....
Sur l'autre forum, je me souviens avoir lu que pda0 dit de la phase : bof... ca s'entend, mais pas tjs nettement.. ça dépend…
j'ai fait des mesures via UMIK / REW (désolé Escobar, je n'ai que ça et ne compte viser plus performant vu mon nivo dans le domaine :lol: ), et comme avec le système passif précédent => à la position d'écoute => REW montre que la phase tourne à gogo.

Dans un tel cas, peut-on la corriger efficacement avec rePhase ?
Avec rePhase, je ne fais que de la correction d'amplitude, en mono, basiquemeent.
J'ai commencé à me pencher sur la correction de la phase en jouant avec les curseurs... => c'est lourd.... et pas aisé de sortir une ligne +/- droite. Y a-t-il un truc pour les nuls ? :mdr:
-------------------------------------------------------------------------------------------

@ Escobar, je me permets de revenir sur tes posts précédents (là, j'ai en tète que t'es pas un perdreau de l'année vs enceintes : fin du micmac :ane: )

1. Enceinte : complexe, ou compliqué/pifométriqué ? :mdr:
j'ai parcouru en travers tes vidéos… waouh le boulot. C'est vraiment un domaine particulier, et assez complexe.
Néanmoins, est-il vraiment si complexe que cela ? le doute m'habite…
car s'il était complexe, on n'aurait pas autant d'enceinte avec des rendus aussi "typiques". Il y aurait +/- convergence de toutes les enceintes du marché vers un rendu +/- "parfait". Or, ce n'est pas le cas.
Donc ce domaine complexe n'est-il pas en fait un chouille "compliqué", ce qui laisse la place au "pifomètre", d'où ces rendus très différents entre enceintes ?
je dis ça… de loin… c'est juste une question de néophyte.

2. quand tu mets en parallèle tes filtres passif vs DSP des Core par ex, là je trouve que tu mélanges choux et carottes.
Un filtre passif sur enceinte lambda, il fait "filtre".
Un DSP sur des enceintes à entrée digitale : il fait filtre / il traite le flux AES / il traite le clocking du signal avec ce qu'on lui donne (extraction du flux AES, ou utilisation du signal word-lock externe comme sur ma config). Bref, c'est qd même assez différent.
Non ?
là aussi, je dis ça… de loin… c'est juste une question de néophyte.

3. Secte des sources vs secte des ampli-HP : ki ka raison ? :mdr:
Je trouve surtout que nos échanges, aussi intéressants sont-ils, vire un chouilla à la cacophonie parce qu'on met autour d'une table des membres de sectes, différentes, voire qui se tirent la bourre, et ne s'aiment pas :D
Je précise :
- toi et indien29 (et Mr Igor et pleins d'autres ici), vous êtes des fans,
> des enceintes (mise au point et intégration),
> l'amplification passe après,
> et la source vous n'en parlez jamais.
- moi, et qq autres… surtout sur forums anglo-saxons ou germains pour être honnête :
> les enceintes on les achète car on n'y pipe rien, mais pas au hasard qd même… on fait des écoutes et quand on trouve un rendu "agréable à nos oreilles", on prend "ça" ;
> on leur colle un ampli (le plus puissant possible, pour les "transitoires"), et quand ca devient trop cher ou "marre des boites" on passe aux actives comme je viens de le faire
> et la source, on la bidouille à mort, on bichonne le flux digital, via isolation / reclocking / low noise PS etc, car LA, y a des gains qui changent radicalement le rendu sur tous les points.

=> on a donc 2 sectes,
1. avec le même but final bien sûr.
2. mais où chq secte dit : "la partie clé pour le bon rendu, c'est "elle", et pas "l'autre" ". Et forcément, les 2 sectes sont opposées sur cette "partie clé"
=> à vous lire, les fans d'enceintes, j'avoue que j'ai du mal à piger la portée de nos travaux sur les HP… et leur influence sur le rendu (timbres / 3D etc)
=> du côté des fans des sources, en prenant d'un couple ampli/enceinte donné, on peut faire faire des sauts au rendu en bidouillant les sources : énormes !
Je trouve donc bizarre que vous n'en parliez jamais.
-------------------------------------------------------------------------------------------

Pour revenir au sujet Core => les tests précédents montrent que la source est clé ! Et la partie "source" des Core changent la donne vs concurrence.

Je disais qqpart pus haut, que les Core sont avant-tout des outils, une base, à partir de laquelle le rendu peut encore largement progresser en jouant sur les sources (surtout valable sur moniteurs traitant du AES directement).
Rappel des essais en amont des Core =>
- avec un pti DAC en amont des Core via XLR => sympa déjà super !
- avec la Mutec, donc AES (version de base) => gros gain en précision / détails et profondeur, mais rendu harsh
- Mutec sur alim linéaire (fait à l'arrache) => et zou, finito le harsh, et on progresse un peu sur les autres points
- on ajoute ensuite la liaison word-clock => et zou => gain sur 3D, stabilité placement etc
- hier soir, j'ai testé une master clock 10MHz DIY sur la Mutec (qui donc met de côté l'horloge interne de la Mutec) => encore un gain sur détails / précision, et chose inattendue sur la côté naturel des voix. ET en sachant que cette master clock DIY est un "modèle" avec 0 optimisations, 100% rustique => la signal clock d'une TXCO, directement envoyé sur le connecteur de la Mutec, et malgré mismatch d'impdédance entre la tcxo et l'entrée de la Mutec (50 vs 75 ohm) : une "horreur de montage" dirait un électronicien diplômé (moi, pas diplomé en électro, donc j'ose ! Et le pire c'est que ca marche, et ça améliore le rendu. Amélioration = faible ! je précise !. Mais bon, avec un montage aussi nul, c'est déjà bon signe pour la suite.

Bref tout ça pour dire : les Core sont de bonnes enceintes, soit
1. en elle-mêmes (parties HP) : médium à spectre large / tweeter au rendu "doux"
2. avec des ampli de forte puissance derrière pour gérer les transitoires de façon ad hoc. Comme tu le souligne Escobar, puissance cumulée de 1150W qui ne veut pas dire grand-chose vu que les HP Dynaudio ont un rdt généralement bas et par défaut nécessite une forte amplification.
3. et puis SURTOUT => derrière ampli-HP => ya DSP avec AES & word-clock externe !
=> c'est ça le vrai plus de cette gamme ! Car avec ces 2 connectiques (AES & wclock), la qualité de la source joue un rôle majeur sur le rendu !
=> en utilisant à fond la partie DSP des Core (AES & word-clock-in), le rendu est radicament amélioré.
Et finalement => ceci montre que la partie "source" (DSP / AES clock) des Core change la donne <= le "source" est bien la clé !

Sur ce, je pige bien vos remarques Escobar et indien29 sur la technique de construction des enceintes,
mais est-ce un point primordial ? je doute…

D'ailleurs : pas de guide d'onde sur les Core.
Ce truc là, il a émergé ya un bail. Dynaudio n'en a pas mis. Ya tout un foin sur ce truc qui change la donne, bcp de marques en font un "plus" qui change tout. Est-ce vraiment un truc qui change tout ?
J'ai écouté le modèle top de chez Genelec : guide d'onde inclus, mais à l'écoute j'ai trouvé le rendu déplaisant à mes oreilles. Guide d'onde, mon popotin ! C'est peut-être un truc "bien", mais les Genelec à 10kEur sonnent mal à mes oreilles, donc out (de toute façon hors-budget…)
Donc le design d'une enceinte est-il primordial (design au sens : calculs test etc..), je doute… j'ai du mal à appréhender ça…

mince… encore trop long… désolé
Cdt
phile
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1946
Inscription Forum: 12 Nov 2015 12:32
  • offline

Message » 15 Mai 2022 2:55

Pas si simplet que ça Phile, déjà tu sais bien écrire au temps pour moi, ce qui est rare ! :wink:

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9577
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 15 Mai 2022 3:32

Pour répondre rapidement, en essayant de ne pas interférer avec Esscobar qui est un vrai spécialiste de la mise au point d'enceintes, et depuis un moment ! :wink:

Pour la phase, plusieurs sujet souvent confondus :

- La mise au point de l'enceinte en champ libre (hors réverbération ou anéchoique)

- La perception de la phase en milieu réverbérant

- La mise au point de l'enceinte en champ libre (hors réverbération ou anéchoique)
L''enceinte est mise au point de façon anéchoique, donc sans la réverbération des murs.

Chaque HP est un générateur de fréquence, tout les HP doivent démarrer ensemble au même moment et dans le même sens, en cas d'inversion de polarité, l'un avance, l'autre recul (ça me rappel un proverbe qu'il ne serait pas correct de répéter ici :oops: )

Lors de la mise au point d'enceintes, pour que tout les HP démarrent en même temps, on les aligne sur leurs centres acoustiques, que les instruments de mesures définissent mieux que par une mesure physique (on aligne la réponse de chaque HP par étude temporelle de la réponse impultionnelle)

Sur une enceinte passive, c'est moins précis car l'alignement est physique des centres acoustiques peut être compensé par le filtrage, c'est plus précis maintenant avec les simulateurs informatique et outils de mesure.
Il y a plein d'enceintes du commerce avec des phases foireuses, par manque de compétences dans l'alignement des HP, par le manque de volonté de faire un bon filtre, par le manque de moyens pour y arriver, pas assez de budget pour le filtre...
Hélas, ça s'entends, les sons semblent bouger en fonction des fréquences, le centre manque de précision sur de la musique.

Il existe des enceintes passives dont la mise en phase est bonne, sur les actives, c'est souvent plus précis en faisant le choix d'une grande marque, qui par exemple destine ses enceintes aux studios, c'est difficile de mixer avec des enceintes dont la phase serait aléatoire.



- La perception de la phase en milieu réverbérant

Ensuite et tu as parfaitement raison, une fois en salle, les ondes sonores se déploient, les longues rebondissent sur les murs / sol / plafond et s'interfèrent, la phase n'est plus perçue parfaitement.

L'oreille effectivement n'entends les rotations de phase d'une paire d'enceinte en phase parfaite que sous certaines conditions, c'est une limite qui dépends de 2 critères :

- La fréquence (donc la longueur d'onde)
- La distance des enceintes par rapport à l'auditeur >>> plus on est loin, plus la phase est perturbée par les murs, le plus proche étant une condition anéchoique ou la phase s'entendrait très bien même de loin, si l'erreur de phase est temporellement au dessus des limites de l'audition humaine.

En salle, on perçoit facilement les rotations de phase sur les sons sommés

Les sons sommés sont les sons en phase, enregistrés en mono et joués sur 2 enceintes au même moment (sur 2 sources émissives qui jouent les mêmes fréquences)

Un léger décalage de l'axe central des enceintes s'entends, si on écoute de très près pour ne pas que les ondes de retours des murs ne perturbent la phase...

Plus la fréquence est basse, plus l'onde est longue.

A la vitesse du son, soit 344m/S, une onde de 100 Hz qui fait 3,44m de long revient dans ton oreille...rapidement si le mur est proche, et déjà tu reçois 2 infos, le champ direct et un son réverbéré qui est la même onde en oppo de phase, c'est ce que tu vois sur ta mesure au micro si ton micro est trop loin de l'enceinte (sur la mesure, si tu dilate ta mesure et déplie ta phase, tu vois qu'elle tourne plusieurs fois.)

Dans les basses fréquences, les ondes sont trop longues et rebondissent partout, le son des enceintes ne représente à 50Hz qu'une partie minime de ce que perçoit l'oreille, l'onde mesure 7m.... on mesure donc au point d'écoute, la rotation de phase d'un caisson par exemple, qui offre le SPL max lorsque le cumul des sons directs et réverbérés offre la phase qui colle la moins mal, ça changerait en bougeant le caisson ou l'auditeur (ou micro)

Mais dans le même temps, on s'assure que le HP du caisson de basse est aligné en temps sur les autres enceintes, on accepte qu'il joue avec un léger décalage, mais dans le même top départ que les autres HP, on vise cet idéal théorique pour optimiser l'impact d'une batterie par exemple, afin que tout les sons démarrent en même temps.

Sur de l'orgue en continue, le décalage de phase dans le grave s'entendra par une perte de niveau à certaines fréquences, ce n'est pas forcément audible sur de la musique, mais sur un sweep lent, ça s'entends parfaitement (on entends que ça tourne lorsque les fréquences changent en montant.)

Dans le médium, 1kHz représente 34cm, la phase est moins perturbé, c'est pour ça que l'on peut se reculer des enceintes et conserver une bonne perception des sons sommés en phase, la voie de la chanteuse mixée au centre et qui chante devant nous, alors que les enceintes sont à équidistance sur la droite et la gauche, mais pas au centre...

L'oreille perçoit encore les sons en phase car elle n'est plus parfaite, mais il reste assez de champ direct pour la percevoir, néanmoins, plus on est proche, moins elle est perturbée, plus le centre est net.

C'est pour cela que l'on fait une estimation de la distance critique, qui est une zone constitué aux fréquences les plus audibles par l'humain, de 50% de direct / 50% de son de retours des murs, plus en avant, l'écoute est plus analytique car la phase est moins dilué par les murs.

En augmentant la directivité des enceintes et en faisant un traitement acoustique sur les murs pour freiner les ondes de retour des murs, la distance critique recule et on peut se reculer, mais ça n'apporte par grand chose en définitif...

Celui qui écoute à 3m dans un salon réverbérant avec des enceintes à radiation directe qui sont des "arrosoirs à sons" tellement le rayonnement est large, n'a qu'une perception très diluée de la phase, donc un centre très flou mais large, tellement flou que la position centrale à parfaite équidistance n'est plus obligatoire, on peut même écouter à 2 de front car plus de phase perceptible, par contre dans le grave, chaque emplacement à une réponse différente par des cumuls différents de pressions, donc de phase...

Pour écouter à plusieurs de front, le montage et mixage LCR type cinéma est le bon, il n'y a pas de son en phase sur le mix d'un son ciné LCR, les sons sommés en phase ne sont joués que sur l'enceinte centrale.
C'est là toute la différence entre la Hifi Stéréo ou le centre absolu à parfaite équidistance des enceintes, permet de percevoir les sons en phase (le mix place le centre au centre)... et le son sur 3 enceintes ou le mix envoie le centre sur l'enceinte centrale, les sons de droite à droite et les sons de gauche à gauche...

L'écoute dans les salons de Hifi, avec 5 auditeurs de front sur 5 rangés, :ane: d'une paire d'enceinte qui jouent en stéréo est une vaste blague.

Seuls ceux de la rangée 3 entendent le centre, enfin peut être ceux de la première rangée s'ils ne sont pas trop loin des enceintes, si les enceintes sont bonnes en terme de phase et si l'acoustique de la salle ne présente pas trop de dissymétrie...
Ces démos, par respect des auditeurs, devraient avoir lieu en mono, ou en stéréo pour 2 ou 3 auditeurs, à la queue leu leu dans l'axe absolu des enceintes

L'écoute en stéréo, par la perception virtuelle d'un centre mixé au centre, offre une scène sonore proche de ce qui est fait au mixage, si les conditions permettant le respect de la phase sont réunies.

Sinon, on entends ces commentaires subjectifs, la scène était large / profonde / blabla.
La scène doit être toujours la même, c'est celle du mixage, c'est l'ingé son qui décide sur sa console quels effets il mets au mix, il joue pour cela avec la phase et peut faire monter ou descendre les sons, les envoyer sur 180° autour de l'auditeur.
Aujourd'hui les ingé son ont pour consigne de ne pas trop en faire, ils savent que ceux qui respectent les conditions d'une écoute en phase sont rare.

J'expliquai ces points avant que le post ne dérive sur d'autres sujets relatifs à la psychoacoustique sur ce post : https://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/hifi-et-perception-psychoacoustique-t30120871.html

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9577
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 15 Mai 2022 7:35

Hello indien29,
indien29 a écrit:Pas si simplet que ça Phile, déjà tu sais bien écrire au temps pour moi, ce qui est rare ! :wink:

ouf ! j'ai été compris (pour une fois....) :lol:

et merci pour ton explication sur la phase.
Parfois je trouve que j'ai un côté simplet car je croyais que tous les fab d'enceintes faisait autant de mesures & ajustement & contre-mesures que Escobar & toi sur leurs créations avant les proposer à la vente.... :ane:

Dixit ton explication, le fait que dès la 1ère écoute à domicile des Core, avec un pti DAC à pas trop cher, j'ai été surpris par le rendu 3D / placement, c'est le signe d'une enceinte plutôt précise sur la phase (vs mes passive précédente).
Intéressant.

Ici l'écoute se fait à 3m, il y a traitement passif sur les murs latéraux, pas au plafond ; ca aide vs réflexion, ce n'est pas parfait.
De votre côté, vous les fanas d'enceintes, vous avez plutôt tendance à être puriste n'est-ce pas ? => champs proche et minimalisation de l'effet pièce.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
2 mesures de la dernière corrections active en cours, avec dernier placement Cores & sub :lol:

1. la mesure SPL & phase, au point d'écoute, avec UMIK =>
Image
Questions à vous autres spé es speakers, à votre niveau et disons que c'est votre mesure :
- ce type de mesure / graphe est-il parlant / informatif ?
à mon niveau, je trouve que oui, sur le rendu freq/amplitude au point d'écoute. Quant à la phase, je la vois tourner... et pi... je la laisse tourner car ca me parle pas trop :lol:
- c'est une mesure en 1 point, donc +/- au nivo de mon pif, pas au niveau des zoreilles :lol: . Est-ce +/- ok ? (A)
Ou bien il faut faire mesure voie gauche et droite en plusieurs point autour de la position d'écoute, puis en sortir une courbe moyenne => puis faire correction sur cette courbe moyenne ? (B)
Une correction sur (B) sera-t-elle plus pertinente & efficace que sur (A) ?

2. Même données que pour le graph ci-dessus, mais vision => spectrogramme
Image
Question 1 : les spé ès speakers trouvent-ils ce graphe "joli" ?...
Question 2 : la petite ligne en pointillé indique SPLmax = F (fréq.
Là il y a un truc qui me chiffonne =>
- "bon point", je trouve => des HF jusqu'à 300Hz cette ligne est proche de 0s, et est +/- rectiligne
=> on peut en dire : sachant qu'il y a crossover à 5000Hz, HP medium & tweeter sont en phase. Correct ?
- "chiffonnage de cervo" => le crossover woofer / medium est à 385Hz, et on a sur ce graphe ce décalage temporel assez net à 300Hz (300Hz vs 385, on approxime et on va dire que c'est effet de pièce).
=> cela montre-t-il qu'il y a déphasage entre le woofer et medium-tweeter ?
Cdt

PS : merci indien29 pour ta réponse à mon post précédent, réponse sur la phase... mais j'attend ta réponse sur le sujet un chouilla plus global : en tant que membre de la secte des pro-enceintes, que penses-tu des membres de la secte des pro-sources ? :lol:
phile
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1946
Inscription Forum: 12 Nov 2015 12:32
  • offline

Message » 15 Mai 2022 9:49

Salut Phile,

Pour la mesure par ondelettes, tout est ici (que des pro enceintes ) :ane:
https://www.homecinema-fr.com/forum/diy-enceintes/ondelettes-pour-reglage-t30108318.html

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9577
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message