Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Djilbe, sylbarth et 57 invités

Toutes les enceintes HiFi

ENCEINTES DIY ou ENCEINTES DU MARCHE

Message » 21 Avr 2018 13:55

jeoffrey59 a écrit:
andrex1965 a écrit:J'ouvre une file qui s'appelle "Enceintes DIY ou enceintes du marché",

... et je tombe sur X pages qui parle de filtrage actif ou passif. :siffle:

Il faudrait envisager de revenir au sujet, ou d'ouvrir une file dédiée.

Je n'ai rien contre le fait de parler de kits passifs, ou actifs.
Où d'un marché qui s'oriente de plus en plus vers de l'actif (full ou pour les basses). Mais là, ce n'est plus de la dérive


Ah ! bah ça c'est le problème de certain à ouvrir des fil pour soit disant ouvrir la discutions, pour ensuite en venir très vite à parler de ce que eux considère comme la voie royale...ils vont te jurer que non, qu'il acceptent la discutions, blablabla, mais au final la conclusion reste la même... :ane:

Mais faut surtout ne rien dire, et faire l'autruche ! :ko:


:bravo:

Tentative de recentrage...

http://www.linkwitzlab.com/LX521/Description.htm

Super! Du DIY et de l'actif.

Youpee, en plus de l'open baffle. Voilà de quoi lancer un troisième débat.
andrex1965
 
Messages: 151
Inscription: 19 Jan 2016 4:28
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Avr 2018 13:55

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Avr 2018 13:57

Igor Kirkwood a écrit:
aurelien69 a écrit:Bonjour,

il y a une chose que je ne comprends pas et vous pourrez sans doute éclairer ma lanterne:

Si l'actif l'emporte de façon aussi nette sur la conception passive, pourquoi les grands constructeurs s'échinent ils encore à fabriquer des modèles très haut de gamme en passif?
J'aurais du mal à croire que le marketing soit la seule raison.

(Bon après, le sujet ici de toute façon c'est diy/marché)


Vaste débat, toutefois un peu HS. Mais par exemple pour la marque d'enceinte B&W en passif, il est plus rémunérateur de vendre une enceinte passive + un ampli très cher (le Classé) qu'une seule enceinte active. :idee:

Il est vrai aussi que le "client" Haute fidélité " veut souvent un gros ampli, qui "pousse velu"

Donc tu as raison aurélien marketing et gros muscles !


désolé, ça ne tient pas la route Igor.

Les constructeurs d'enceintes, n'ont aucun lien avec ceux qui produisent des ampli.
Les trois quarts du temps (dans 90% des cas), ils ont un pied soit dans l'un, soit dans l'autre.

Focal par exemple, ne produit pas d'ampli "hifi". Donc, aucun intérêt à construire du passif pour que derrière la clientèle puisse acheter un ampli à gros muscle et cout de markéting. Ca ne tient pas comme raisonnement, en ce qui me concerne... :oops:

C'est plutôt une question de facilité de mise en œuvre. Les constructeurs vendent selon les besoins du marchés, pas aux besoin d'une poignée de puristes qui vont dicter la voie active comme étant la voie royale. (je ne vise personne :zen: )
Financièrement, ils n'ont aucun intérêt à écouter cette poignée de puriste, qui ne sont pas consommateur et représentent seulement un très faible pourcentage parmi les passionnés.

Non seulement ils ne sont pas consommateurs, mais en plus de ça ils ne le seront jamais dans l'avenir...Puisque derrière le coté puriste, se cache très souvent un autre coté moins agréable à regarder. C'est le coté financier et parano si je peux dire ça comme ça, "je suis proche de mes sous donc j'achète rien qui serai 100% hifi car c'est forcément de l'enfumage commercial et markéting". "je fais tout moi même, pour justement éviter cet enfumage".

Moi par exemple, je ne suis plus consommateur non plus. Puisque mon "haut de gamme à moi", se trouve uniquement dans le vintage.

A l'inverse, les besoins du marchés dans la grande majorité, c'est d'avoir du haut de gamme en étant "plug and play".
Celui qui veux creuser d'avantage et aller vers l'actif, dans 80% des cas il le fera avec une enceinte diy, ou vintage. Donc, "non consommateur".

Je redeviendrai consommateur le jour ou ils nous sortiront des enceintes active (amplifiés), avec dsp, qui soit orientées hifi et non monitoring de proximité. Avec un prix raisonnable... :ane:
jeoffrey59
 
Messages: 3385
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • online

Message » 21 Avr 2018 16:04

Focal est un mauvais exemple, ils ont Naim qui eux vendent des amplis traditionnels.

L'autre frein à l'actif est aussi dans le fait que les utilisateurs n'y sont pas vraiment habitué, cela viendra surement.
Yoann44
 
Messages: 1057
Inscription: 02 Fév 2004 20:55
  • offline

Message » 21 Avr 2018 16:58

jeoffrey59 a écrit:désolé, ça ne tient pas la route Igor.

Les constructeurs d'enceintes, n'ont aucun lien avec ceux qui produisent des ampli.


B&W avait sorti une remarquable enceinte active: la Nautilius
Puis B&W a racheté la marque d'amplis Classé, et n'a plus réalisé depuis d'enceintes actives

Mais nul doute que les causes du plus grand nombre d'enceintes passives, peuvent se cumuler...

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8658
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 21 Avr 2018 20:25

Je note un regain pour les enceintes actives en ce moment avec le streaming et dans une moindre mesure la dématérialisation. Il a fallu un changement de paradigme du marché pour que les enceintes actives trouvent leur chemin. Mais ce n'est pas l'actif en tant que tel et ses avantages supposés sur la qualité du son qui est acheté. Ce qui est acheté c'est la commodité d'usage. Un câble à brancher et hop.

Auparavant les actives suscitaient plus des interrogations aux acheteurs amateurs, qu'elles ne mettaient en avant leurs qualités. Il fallait comprendre bien souvent ce qu'était le XLR vs le RCA. Se renseigner sur les gains respectifs et les conversions entre les deux. Acheter un pré-ampli, ce qui est moins répandu que les amplis. C'était une affaire d'amateurs qui avaient un niveau de connaissance un peu au dessus de la moyenne.
syber
 
Messages: 11331
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 22 Avr 2018 9:57

jeoffrey59 a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:
Vaste débat, toutefois un peu HS. Mais par exemple pour la marque d'enceinte B&W en passif, il est plus rémunérateur de vendre une enceinte passive + un ampli très cher (le Classé) qu'une seule enceinte active. :idee:

Il est vrai aussi que le "client" Haute fidélité " veut souvent un gros ampli, qui "pousse velu"

Donc tu as raison aurélien marketing et gros muscles !


désolé, ça ne tient pas la route Igor.

Les constructeurs d'enceintes, n'ont aucun lien avec ceux qui produisent des ampli.
Les trois quarts du temps (dans 90% des cas), ils ont un pied soit dans l'un, soit dans l'autre.

Focal par exemple, ne produit pas d'ampli "hifi". Donc, aucun intérêt à construire du passif pour que derrière la clientèle puisse acheter un ampli à gros muscle et cout de markéting. Ca ne tient pas comme raisonnement, en ce qui me concerne... :oops:

C'est plutôt une question de facilité de mise en œuvre. Les constructeurs vendent selon les besoins du marchés, pas aux besoin d'une poignée de puristes qui vont dicter la voie active comme étant la voie royale. (je ne vise personne :zen: )
Financièrement, ils n'ont aucun intérêt à écouter cette poignée de puriste, qui ne sont pas consommateur et représentent seulement un très faible pourcentage parmi les passionnés.

Non seulement ils ne sont pas consommateurs, mais en plus de ça ils ne le seront jamais dans l'avenir...Puisque derrière le coté puriste, se cache très souvent un autre coté moins agréable à regarder. C'est le coté financier et parano si je peux dire ça comme ça, "je suis proche de mes sous donc j'achète rien qui serai 100% hifi car c'est forcément de l'enfumage commercial et markéting". "je fais tout moi même, pour justement éviter cet enfumage".

Moi par exemple, je ne suis plus consommateur non plus. Puisque mon "haut de gamme à moi", se trouve uniquement dans le vintage.

A l'inverse, les besoins du marchés dans la grande majorité, c'est d'avoir du haut de gamme en étant "plug and play".
Celui qui veux creuser d'avantage et aller vers l'actif, dans 80% des cas il le fera avec une enceinte diy, ou vintage. Donc, "non consommateur".

Je redeviendrai consommateur le jour ou ils nous sortiront des enceintes active (amplifiés), avec dsp, qui soit orientées hifi et non monitoring de proximité. Avec un prix raisonnable... :ane:


Bien sur que le propos d'Igor tient la route ! Il est juste incomplet...

Tu dis que les constructeurs ne peuvent suivre les puristes ?
Mais que cherche le constructeur qui produit une enceinte de haut de gamme vendue des milliers et des milliers d'euros ?
A la vendre à quelqu'un qui ne cherche pas le meilleur ? Ou à faire la meilleure enceinte possible pour un prix de vente public donné ?
Pourquoi préfèrent-ils se battre depuis quelques années sur la conception de coffret dont l'importance est survendue par le marketing ? Vraiment, le son des Magico vient de leur ruineux coffret en aluminium ? Le son des Utopia vient de leur coffret somptueusement fabriqué ? Le son des BW à boules vient de leur coffret ruineux en multipli cintré comme la ceinture d'un piano à queue Steinway ?
Fonctionneraient-elles toutes ces enceintes moins bien dans des boîtes plus standard ? Fonctionneraient-elles moins bien en actif ? La réponse est : non, bien évidemment... Les constructeurs font des colonnes étroites : or, c'est la forme la plus problématique qui soient pour faire une enceinte... mais le marché les veut ainsi les enceintes...

Un fabricant d'enceintes se débrouille donc pour proposer au public des produits qui soient innovants en apparence plus qu'en réalité, qui soient impossibles à copier dans l'apparence par la concurrence dont ils doivent se distinguer au premier coup d'oeil et qui dans le même temps doivent répondre aux exigences du marché et du comportement spontané des clients qui veulent tout et son contraire : l'innovation et la tradition... Il y a 50 ans toutes les enceintes des grands constructeurs sauf exceptions notables - technique ou esthétique - étaient des boites en bois à la façade large, pas trop profondes... à poser au sol, sur un pied court, sur une étagère ou à coller au mur...

Et réussir à vendre à des audiophiles qui se pensent deus ex machina de ce qu'ils appellent leur "système" des enceintes actives contenant les amplis, des enceintes sur lesquelles ils n'auront pas d'action, avec lesquelles ils ne pourront pas faire joujou est très très difficile...
Ce serait comme vendre un petit train électrique tout fait avec ses petites gares, ses petites montagnes, ses petites maisons, ses petites forêts à assembler en modules de 2 m2 livrés montés... Jouer au train électrique, c'est aussi et surtout le constituer peu à peu, fabriquer ses petites montages, ses petites maisons, imaginer le parcours... Je prends cette image du train électrique, car elle est souvent utilisée sur bien des forums audiophiles...

Igor aurait donc pu parler d'un marché de la hifi qui s'est peu à peu constitué ainsi depuis ses débuts dans les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale : fondé donc sur une spécialisation des activités appuyées sur des compétences différentes où électroniciens d'un côté, électroacousticiens d'un autre côté, mécaniciens de l'autre travaillaient à la mise au point des techniques, des appareils, des schémas qui sont encore pour la plupart utilisés encore...

Mettre au point une platine LP en 1960, un bras, une cellule exigeaient des compétences complexes : aujourd'hui, elles sont dominées. Mettre au point un tuner en 1960 était d'une difficulté colossale : elle a ruiné Marantz qui avait mis au point un tuner exceptionnel et y a laissé des plumes : un tuner aussi bon tient aujourd'hui dans un paquet de cigarettes...
Mettre au point un ampli stable, puissant, qui ne distord pas était également très difficile...
Dans les années 1960 et début 1970 : un ampli de deux fois 50 watts était considéré comme un gros ampli...
Mettre au point des enceintes à large bande passante et petite taille était très difficile dans les mêmes années... souvenir de la queue devant les stands Servo Sound, Audio Research, et de Martin qui présentait la première mini enceinte... au festival du son. il fallait que les HP puissent suivre : colles, matériau de support de bobine mobile, vernis et câble de la bobine : tout cela devait pouvoir supporter la température... Aujourd'hui le premier HP de médium-grave vendu à 20 euros tient la puissance...

Le marché s'est donc ainsi constitué : j'achète mon enceinte X, je choisis l'ampli Y pour les faire marcher... et le marché de la hifi, ce qu'il en reste, fonctionne encore ainsi. Et les clients restent donc attachés à la spécialisation des marques... quand bien même les frontières se sont estompées... depuis un bail... et que tout folklore mis de côté, trouver un ampli pour faire fonctionner au mieux une enceinte de très haut de gamme est une formalité...

D'ailleurs, il faut noter que les enceintes des grandes marques généralistes - de Marantz aux Japonais - n'ont jamais eu la cote auprès des audiophiles qui se pensent informés... or, combien de merveilles chez Pioneer, chez Sony, chez Onkyo, chez Yamaha, chez Technics, chez Bang et Olufsen, etc. ?

On peut trouver dans tous ces éléments complexes qui s'interpénètrent de façon parfois floue, la raison pour laquelle les enceintes actives qui existent depuis des décennies dans le domaine hifi ont été plus rares car leur existence dans les magasins était compliquée à gérer et qu'elles étaient plus difficiles à vendre... Mais de Cabasse à Philips, en passant par Linn, Méridian, Arcane j'en passe et des meilleures, elles ont toujours été meilleures que les même versions en passif quand elles existaient. Mais sauf exceptions : elles allaient CONTRE le marché de la hifi fait d'habitudes et de liens plus ou moins avoués, plus ou moins poussés par marques et revendeurs.

C'est pas la peine d'être puriste : un filtrage actif permet de s'affranchir des problèmes posés par un filtrage passif... et il lui est supérieur sur tous les plans...

Tous ceux qui fréquentaient le festival du son des grandes années - 70 à mi 80 -, se rappelleront les démonstrations Cabasse qui alternaient modèle actif et modèle passif de la même enceinte en montant la gamme puis en la descendant lors de la démonstration... avantage net et sans contestation possible des modèles actifs... de l'avis de Cabasse comme des auditeurs...

Elles coûtaient cher, ce qui limitait leurs ventes, et ne permettaient pas à l'audiophile de faire joujou avec les amplis. Or, une des pratiques les plus ancrées dans le comportement des audiophiles reste justement cette recherche des bons mariages entre enceintes et amplis... à laquelle s'est rajoutée - Ô misère -, celle des câbles... et qui n'a plus guère de raison d'être... vu les différences infinitésimales entre bons amplificateurs...


Igor n'a pas tort du tout, il a juste répondu de façon rapide... J'ai un peu plus de temps libre qu'il n'en a pour te répondre...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52688
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 22 Avr 2018 10:38

Ouai sauf que là, tu nous parle de markéting des enceintes, nous ont parlé de markéting des ampli... :siffle: :oops:

Dire qu'un constructeur d'enceinte ne fait plus d'enceinte active (amplifiée), pour mieux vendre ses ampli, non désolé pour moi ça ne tiens pas la route...(Mais tu a raison de dire que dans la tête des hifistes, la règle c'est de choisir un ampli X, avec des enceintes Y, et voir si le mariage est bon... :ane: )

Si je regarde la plupart des marques d'enceintes, à moins que ce ne soit un grand groupe industriel comme yamaha, les autres dans 80% des cas n'ont aucun lien avec les électroniques en hifi.

[i]D'ailleurs, il faut noter que les enceintes des grandes marques généralistes - de Marantz aux Japonais - n'ont jamais eu la cote auprès des audiophiles qui se pensent informés... or, combien de merveilles chez Pioneer, chez Sony, chez Onkyo, chez Yamaha, chez Technics, chez Bang et Olufsen, etc. ?[/i]

C'est vrai et faux en même temps, si je peux me permettre...cela dépendra beaucoup si les marques ont exportés dans le pays leurs produits haut de gamme, ou non. C'est pas le cas en France, donc personne ne donnera d'importance à ses produits. (En Allemagne par contre... :o)

A part quelques passionnées comme toi, moi, Igor et plein d'autres, qui n'iront jamais cracher sur une yam monitor de la belle époque, ou une onkyo scepter...Pour s’intéresser à ses produits, faut sortir des sentiers battus pur et dur de la hifi, car à la base, bon nombre d'entre eux étaient destinés aux pro.
jeoffrey59
 
Messages: 3385
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • online

Message » 22 Avr 2018 11:30

jeoffrey59 a écrit:Ouai sauf que là, tu nous parle de markéting des enceintes, nous ont parlé de markéting des ampli... :siffle: :oops:

Dire qu'un constructeur d'enceinte ne fait plus d'enceinte active (amplifiée), pour mieux vendre ses ampli, non désolé pour moi ça ne tiens pas la route...(Mais tu a raison de dire que dans la tête des hifistes, la règle c'est de choisir un ampli X, avec des enceintes Y, et voir si le mariage est bon... :ane: )

Si je regarde la plupart des marques d'enceintes, à moins que ce ne soit un grand groupe industriel comme yamaha, les autres dans 80% des cas n'ont aucun lien avec les électroniques en hifi.

[i]D'ailleurs, il faut noter que les enceintes des grandes marques généralistes - de Marantz aux Japonais - n'ont jamais eu la cote auprès des audiophiles qui se pensent informés... or, combien de merveilles chez Pioneer, chez Sony, chez Onkyo, chez Yamaha, chez Technics, chez Bang et Olufsen, etc. ?[/i]

C'est vrai et faux en même temps, si je peux me permettre...cela dépendra beaucoup si les marques ont exportés dans le pays leurs produits haut de gamme, ou non. C'est pas le cas en France, donc personne ne donnera d'importance à ses produits. (En Allemagne par contre... :o)

A part quelques passionnées comme toi, moi, Igor et plein d'autres, qui n'iront jamais cracher sur une yam monitor de la belle époque, ou une onkyo scepter...Pour s’intéresser à ses produits, faut sortir des sentiers battus pur et dur de la hifi, car à la base, bon nombre d'entre eux étaient destinés aux pro.


Franchement, tu devrais lire plus soigneusement ceux qui prennent la peine de te répondre ici ou ailleurs sur le forum. :o

Et je ne vais pas prendre la peine de te répondre à nouveau ici sinon pour te dire que c'est pas la peine de faire du petit Macron illustré avec ton "c'est vrai et faux en même temps"... une exception suffit à confirmer la règle...

PS. Une appellation commerciale "Monitor" derrière une référence d'enceintes ne veut pas dire que le produit en question est destiné aux professionnels...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52688
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Pourquoi peu d'enceintes passives en Hi Fi ?

Message » 22 Avr 2018 21:34

En enregistrement pendant dix jours, avec le portable.... réponses courtes :(

Magistral ton texte Alain :thks:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8658
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 23 Avr 2018 11:26

haskil a écrit:
jeoffrey59 a écrit:Ouai sauf que là, tu nous parle de markéting des enceintes, nous ont parlé de markéting des ampli... :siffle: :oops:

Dire qu'un constructeur d'enceinte ne fait plus d'enceinte active (amplifiée), pour mieux vendre ses ampli, non désolé pour moi ça ne tiens pas la route...(Mais tu a raison de dire que dans la tête des hifistes, la règle c'est de choisir un ampli X, avec des enceintes Y, et voir si le mariage est bon... :ane: )

Si je regarde la plupart des marques d'enceintes, à moins que ce ne soit un grand groupe industriel comme yamaha, les autres dans 80% des cas n'ont aucun lien avec les électroniques en hifi.

[i]D'ailleurs, il faut noter que les enceintes des grandes marques généralistes - de Marantz aux Japonais - n'ont jamais eu la cote auprès des audiophiles qui se pensent informés... or, combien de merveilles chez Pioneer, chez Sony, chez Onkyo, chez Yamaha, chez Technics, chez Bang et Olufsen, etc. ?[/i]

C'est vrai et faux en même temps, si je peux me permettre...cela dépendra beaucoup si les marques ont exportés dans le pays leurs produits haut de gamme, ou non. C'est pas le cas en France, donc personne ne donnera d'importance à ses produits. (En Allemagne par contre... :o)

A part quelques passionnées comme toi, moi, Igor et plein d'autres, qui n'iront jamais cracher sur une yam monitor de la belle époque, ou une onkyo scepter...Pour s’intéresser à ses produits, faut sortir des sentiers battus pur et dur de la hifi, car à la base, bon nombre d'entre eux étaient destinés aux pro.


Franchement, tu devrais lire plus soigneusement ceux qui prennent la peine de te répondre ici ou ailleurs sur le forum. :o

Et je ne vais pas prendre la peine de te répondre à nouveau ici sinon pour te dire que c'est pas la peine de faire du petit Macron illustré avec ton "c'est vrai et faux en même temps"... une exception suffit à confirmer la règle...

PS. Une appellation commerciale "Monitor" derrière une référence d'enceintes ne veut pas dire que le produit en question est destiné aux professionnels...


Oui oui j'ai bien lu t'en fait pas, même si ça s'en va dans tout les sens à mon avis... :zzzz:

Mon intervention à peut-être touché un point sensible :oops: , sur lequel tu te sent obligé de répondre..?

Je pense que ya beaucoup de rancœur sur ce forum concernant les produits hifi actuels, à la moindre occasion ça éclate dans tout les sens et on se demande encore pourquoi... :o Puisque à la base, je n'ai strictement rien contre ce que tu avances, loin de là je vais plutôt dans ton sens. A l'inverse, j'ai aucune rancune sur le marché hifi actuel...

Tu commences par ; "Tu dis que les constructeurs ne peuvent suivre les puristes ?"
NON, je dis qu'ils n'ont aucun intérêt financier à écouter les besoins d'une poignée de puriste. Leurs intérêts, ne sont pas les vôtres...
(donc là si tu réfléchi un peu, ça va dans ton sens ! le markéting, tout ça...)

Donc toi tu prends une phrase, tu la sort de son contexte et à partir de là, tu déballes ton pavé et toute ta rancune sur les produits hifi actuels...d'accord :ko: (et après t'accuses les autres d'avoir des difficultés de lecture...)

Bah j'ai rien contre hein, mais à la base je dis simplement ne pas être d’accord sur le fait qu'il est question de markéting, qu'un constructeur d'enceinte ne fasse pas de produit actif (amplifiée) juste pour vendre ses ampli derrière...

ça va pas plus loin... :zen:

(pour le petit macron ; excuse moi de parler d'un marché que je connais bien, sur des produits que je cherche, achète, importe, écoute, et revend régulièrement...je me contente pas de blablater sur des objets qui me passionnent)
jeoffrey59
 
Messages: 3385
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • online

Message » 23 Avr 2018 12:41

Aucun point sensible de touché chez moi. :lol:

Mais tu fais preuve d'un certain mépris à l'égard de ceux qui ici ou ailleurs prennent la peine d'argumenter leurs réponses, peut-être ne t'en aperçoi-tu pas, et tu te permets aussi de les interpeler parfois d'une façon plus que limite, sans vraiment argumenter en réponse.

Et quand tu prends enfin la peine de lire ce que tu avais survolé, tu surinterprètes les propos lus en les passant par ta grille de lecture très personnelle...
Donc,
Je ne développe aucun sentiment personnel à l'égard des marques - franchement ! -, pas de rancoeur (elles ne m'ont rien fait !), j'e présente, regroupe, analyse un ensemble de faits, de constatations, de pratiques, d'idéologies qui se sont produits ont eu court sur de longues années... complexes dans leur enchevêtrement.
Toutes choses avec lesquelles tu peux être en désaccord, ça ne me gêne en rien. Et je n'ai sorti aucune phrase de son contexte. Aucune...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52688
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 23 Avr 2018 13:23

Igor Kirkwood a écrit:En enregistrement pendant dix jours, avec le portable.... réponses courtes :(

Magistral ton texte Alain :thks:


En rien Igor, juste un peu d'observation et de connaissance d'un milieu que nous fréquentons depuis des années : en tant que consommateurs amateurs et en tant que professionnels.
Je ne vais pas écrire mes Mémoires, toi non plus, mais bon on a vécu le glissement de la haute-fidélité à l'audiophilie, de concepteurs qui faisaient de la réclame pour leurs produits à des concepteurs contraints de sortir des produits qui obéissent à un marketing tout puissant imposant des règles non écrites qui régissent, a priori, le classement des produits en produits qui ont la carte, comme on dit, et en produits qui ne l'ont pas car ils n'obéissent pas à ces règles non écrites.

Les choses évoluant parfois par les à-côtés... les centres d'intérêt des grands du secteurs étaient vers le Home Cinema (d'ailleurs sur HCFR la hifi a la portion congrue face au reste et même aux casques) et vers les produits mobiles airplay et bluetooth... Ce sont ces produits qui ont été bourrés de technologies et ont permis aux grandes entreprises d'avoir un secteur recherche et développements vivace... dont la hifi profite à son tour à la fois dans les entrées de gamme et dans le haut de gamme...

Ce sont ces incessants changements qui sont passionnants à observer : et pour en revenir à enceintes DIY versus enceintes du marché... On pourrait observer que beaucoup beaucoup de petites marques artisanales d'enceintes relèvent d'une démarche DIY qui se professionnalise....
Que des grandes marques sont ainsi nées : Jacques Mahul avec Focal... Mark Levinson : ma meilleure amie organisait chez elle, à New York quand elle y vivait et était mariée avec le fondateur de la maison de disques Connoisseur Society, des soirées "tupperware" pour que le tout jeune Mark Levinson puisse vendre ses enceintes DIY... La journée, ML aidait la maison de disque à tirer les câbles de micros pour les prises de son,

Mais ce qui était fastidieux à faire il y a 40 ans en matière de mises au point d'enceintes acoustiques est devenu à la portée de bien des amateurs de DIY...

M. Heslouin, patron de Divatech, expliquait le temps qu'il fallait quand il travaillait chez Elipson, du temps de Joseph Leon, pour mesurer les HP, calculer les coffrets, monter des proto, remembrer, analyser les mesures, calculer les filtres, les monter, mesurer, changer les valeurs, etc.
Ce qui prenait plus d'une semaine pour un paramètre et de façon assez empirique et instinctive, est fait aujourd'hui en une demi-heure... avec les outils de mesures, de calcul et d'analyse plus fiables que l'intuition géniale vérifiée par la pratique au cours de longs travaux pratiques. Seuls les grands industriels pouvaient cumuler les savoirs, les formaliser : JBL n'était pas Elipson...

J'ai le souvenir d'enceintes DIY qui avaient des qualités et des gros défauts : gamin, j'en ai fait...

Mais aujourd'hui, ça a bien changé... on entend des enceintes HR à pavillon - enfin ! - bien réglées, des enceintes deux ou trois voies avec HP à radiation directe qui fonctionnent admirablement bien... conçues par des amateurs - seuls ou aidés par des gens compétents sur les forums -, disposant des outils logiciels et matériels pour les mettre au point, en passant par des amateurs qui fabriquent des modèles conçus par des gars qui ont pignon sur web - il n'en manque pas -, en se contentant de les monter en suivant le mode d'emploi...

Autrefois, la revue le Haut Parleur sortait de temps à autre un hors série présentant une dizaine d'enceintes aoustiques mises au point par des collaborateurs de la revue (dont certains sont devenus fabricants !) que les lecteurs pouvaient fabriquer... des marques elles-mêmes propoaient des modèles en DIY - Cabasse l'a fait, JMLab-Focal à ses débuts, Audax, Davis, Dynaudio, etc. -

Aujourd'hui, le Web a pris la relève et il suffit de se promener, de chercher, pour trouver aux Etats-Unis, en terres nordiques, comme en Allemagne des sites, des forums spécialisés dans le DIY d'enceintes acoustiques d'un niveau technique élevé... parfois plus élevé que celui de certains petits fabricants d'enceintes acoustiques d'un passé encore récent.


Alors DIY ou produit du commerce ? Une certitude, pour faire des économies mieux vaut acheter des enceintes d'occasion que d'en fabriquer soi-même...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52688
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 24 Avr 2018 8:53

Et oui Alain , j'ai vu tout comme toi, émerger au fil des années l'imposture de l'audiophile qui se pare à la fois des plumes de la qualité sonore, et de celle d'une "philosophie" qui n' est que le faux nez d'un marketing habile.
Si habile même, que les victimes de celui ci en sont ses plus fervents défenseurs !

Pour le DIY de qualité J'ai eu la bonne surprise d'entendre des installations TTHG comme celle de GG14 ou Olivier le daim; dont l'aboutissement n'a rien à envier à celle des marques les plus prestigieuses.
Et avec la conviction que toute bonne installation Haute Fidélité, ne vaut que par le niveau de son local d'écoute.

La Haute Fidélité n'aurait elle, face à son atomisation par le Home cinéma, plus rien à dire ?
Je ne le pense pas....et sans doute toi non plus (?).

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8658
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 21 Mai 2018 9:08

attention quand meme :siffle:

je dispose pour ma pars d"une installation diy plutôt sympa, bms 18n862,12n620 et bms 4590 avec pav 2236

d'autre part j'ai depuis de nombreuse année une paire de biblio de monitoring focal solo 6

et j 'ai depuis jeudi une paire de focal sm9, qui est leur monitor haut de gamme pour studio en essai

je pense qu'il faut nuancer le discoure des grosses enceintes diy

arrêtons quand meme de faire croire que c'est l'arme ultime...

j'adore mes grosse DIY, ça joue très fort, le grave c'est juste de la folie, la bms sonne très bien, c'est vivant, je dirai "live"

par contre, niveau résolution, précision de la scène sonore, ça ne joue pas dans la cours des focal sm9

j'entend déjà plus de chose dans les solo 6

les grosse enceintes diy sont très vivantes, permettent de ne pas avoir de limite spl, mais écouté a plus de 105/110db c'est encore de la hifi?

d'autre par niveau cout, mon installation diy coute déjà un bon budget:

- hp +/- 3000€
- caisses +/- 900€
- filtre actif de 200 a 5000€ suivant le filtre dcx ou xta
- amplification 3000€ ( est pourtant achat d'occasion)

ça fait quand même plus de 9000€ pour ma part avec le filtre et l'amplification achetaient d'occasion.

quand je vois les SM9 en neuf a 6000€.... on peut pas dire que le diy soit bon marché des qu'on monte en gamme.

ça reste super pour une écoute musclé, mais on trouve de très bon produit ailleurs

La configuration dans mon profil


marantz 8801, enceinte DIY active, bms 18n862,12n620,4590+2236, xta448, amplification crown cts
wilmo76
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 795
Inscription: 05 Déc 2005 19:34
  • offline

Message » 21 Mai 2018 12:34

wilmo76 a écrit:attention quand meme :siffle:

je dispose pour ma pars d"une installation diy plutôt sympa, bms 18n862,12n620 et bms 4590 avec pav 2236

d'autre part j'ai depuis de nombreuse année une paire de biblio de monitoring focal solo 6

et j 'ai depuis jeudi une paire de focal sm9, qui est leur monitor haut de gamme pour studio en essai

je pense qu'il faut nuancer le discoure des grosses enceintes diy

arrêtons quand meme de faire croire que c'est l'arme ultime...

j'adore mes grosse DIY, ça joue très fort, le grave c'est juste de la folie, la bms sonne très bien, c'est vivant, je dirai "live"

par contre, niveau résolution, précision de la scène sonore, ça ne joue pas dans la cours des focal sm9

j'entend déjà plus de chose dans les solo 6

les grosse enceintes diy sont très vivantes, permettent de ne pas avoir de limite spl, mais écouté a plus de 105/110db c'est encore de la hifi?

d'autre par niveau cout, mon installation diy coute déjà un bon budget:

- hp +/- 3000€
- caisses +/- 900€
- filtre actif de 200 a 5000€ suivant le filtre dcx ou xta
- amplification 3000€ ( est pourtant achat d'occasion)

ça fait quand même plus de 9000€ pour ma part avec le filtre et l'amplification achetaient d'occasion.

quand je vois les SM9 en neuf a 6000€.... on peut pas dire que le diy soit bon marché des qu'on monte en gamme.

ça reste super pour une écoute musclé, mais on trouve de très bon produit ailleurs


Comment tu fait avec les HP que tu as pour avoir moins de résolution qu'une focal sm9, ou pire une solo 6, je connait très bien la bms4590 et bien utilisée avec les bon HP c'est impossible d'être moins précis qu'une focal sm9, ou alors c'est qu'il y a un souci dans la mise en oeuvre, ou alors c'est le concept en 3 voies, qui est moins cohérent que le d'appolito de double 38cm, raison pour laquelle je déconseillé de faire du 3 voies dans ce style
Baldamore
 
Messages: 250
Inscription: 27 Mar 2018 12:40
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message