Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: atomheart, drew, fbi1968, Swarovski et 27 invités

Toutes les enceintes HiFi

FILTRAGES ENCEINTES, PASSIF OU ACTIF, DES DIFFERENCES ?

Message » 28 Mar 2019 23:06

Gégémicro a écrit:Perso je passerai en actif, en filtrage FIR à 200 dB/oct voire plus.
Le filtrage à pente raide (mini 100 dB/oct) permet d'optimiser la directivité, la tenue en puissance et le recoupement entre HP.
Souvent les HP co-axiaux permettent une "approximation" du filtrage mais si on peut faire mieux pourquoi s'en priver ?
Le filtrage FIR évite le déphasage , en calant les délais entre TW et mid/bass au petits ognons, ça va être du bonheur !
Mais attention la faiblesse du projet est la bonne mise en œuvre mais c'est pas impossible.


+ 1 Gégémicro :thks:

Tu parles comme un livre... que j'aurais aussi écrit :wink:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9569
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Mar 2019 23:06

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Mar 2019 23:10

Salut à tous,

Merci de vos retours et suggestions.
Il y a toujours autant d'avis que de personnes et c'est cela qui fait la richesse des forums comme celui-ci.

La question du filtrage fir à pente raide pour un coaxail est intéressante dans la mesure où l'on est haut en fréquence et que le nombre de taps ne nécessite pas une puissance de calcul trop importante par rapport à un raccord plus bas qui semble être plus intéressant en IIR.

@ Percheron, je comprends ton conseil et il fait bien évidemment partie de mes craintes, ne pas parvenir à obtenir une solution plus intéressante que celle que j'ai déjà entre mes mains avec ce matériel... Mais je suis joueur dans l'âme, opiniâtre, expérimentateur fou, plein aux as (pour le dernier point, c'est absolument faux).

Question ergonomie en Fir quelles solutions ais-je ?
Le Fusion amp qui a l'avantage d'être all in one, par exemple n'est pas fir ready.
quel dispositif entre une source numérique et les HP dois-je intercaler pour m'apporcher du concept fusion amp tout en filtrant en mode FIR à 200dB octave ?

Un DSP de qualité avec entrée numérique, filtrage FIR, dacs intégrés, contrôle de volume, sorties analogiques : cela existe-til ?
amoulsolo
 
Messages: 90
Inscription Forum: 22 Avr 2015 21:23
  • offline

Message » 28 Mar 2019 23:35

J'ai une question de novice, mais les enceintes actives dépourvues de DSP interne, comment filtrent-t-elles ?
Un filtrage passif sur le signal de modulation ou un filtrage passif en aval des amplificateurs qui reçoivent donc tous le même signal qui sera ensuite amplifié, puis filtré juste avant d'arriver au HP ?

Les PSI et le Gethain qui sont d'excellentes enceintes actives disposent de ce type de technologie.
A l'opposé, des enceintes actives telles que les Barefoot ou les KS Digital sont équipées d'entrées numériques et de DSP.
amoulsolo
 
Messages: 90
Inscription Forum: 22 Avr 2015 21:23
  • offline

Message » 29 Mar 2019 1:13

Gégémicro a écrit:Perso je passerai en actif, en filtrage FIR à 200 dB/oct voire plus.
Le filtrage à pente raide (mini 100 dB/oct) permet d'optimiser la directivité, la tenue en puissance et le recoupement entre HP.


Bonjour,
Je n'ai pas d'expérience en la matière, mais si on raisonne en théorie, en quoi est-ce que le filtrage à pente raide optimise la directivité et le raccord d'une enceinte coaxiale ? J'aurais dit le contraire : la rupture de directivité entre le HP de grave et le HP d'aigus sera d'autant plus gênante que le filtrage est brutal.

Le filtrage à pente raide optimise le problème de directivité verticale des enceintes non coaxiales. Mais il me semble, toujours en théorie, qu'avec une enceinte coaxiale, on n'a que les inconvénients du filtrage à pente raide sans en avoir les avantages.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8091
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 29 Mar 2019 3:00

Igor Kirkwood a écrit:
Gégémicro a écrit:Perso je passerai en actif, en filtrage FIR à 200 dB/oct voire plus.
Le filtrage à pente raide (mini 100 dB/oct) permet d'optimiser la directivité, la tenue en puissance et le recoupement entre HP.
Souvent les HP co-axiaux permettent une "approximation" du filtrage mais si on peut faire mieux pourquoi s'en priver ?
Le filtrage FIR évite le déphasage , en calant les délais entre TW et mid/bass au petits ognons, ça va être du bonheur !
Mais attention la faiblesse du projet est la bonne mise en œuvre mais c'est pas impossible.


+ 1 Gégémicro :thks:

Tu parles comme un livre... que j'aurais aussi écrit :wink:



Attention tout de même au raccord de directivité, si on filtre en Brickwall on a intérêt a avoir un rayonnement très proche :wink: le FIR brickwall demande quelques pré-requis, sinon c'est une excellente solution ! Mais pas applicable convenablement dans tout les cas.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8325
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 29 Mar 2019 3:09

Pio2001 a écrit:
Gégémicro a écrit:Perso je passerai en actif, en filtrage FIR à 200 dB/oct voire plus.
Le filtrage à pente raide (mini 100 dB/oct) permet d'optimiser la directivité, la tenue en puissance et le recoupement entre HP.


Bonjour,
Je n'ai pas d'expérience en la matière, mais si on raisonne en théorie, en quoi est-ce que le filtrage à pente raide optimise la directivité et le raccord d'une enceinte coaxiale ? J'aurais dit le contraire : la rupture de directivité entre le HP de grave et le HP d'aigus sera d'autant plus gênante que le filtrage est brutal.

Le filtrage à pente raide optimise le problème de directivité verticale des enceintes non coaxiales. Mais il me semble, toujours en théorie, qu'avec une enceinte coaxiale, on n'a que les inconvénients du filtrage à pente raide sans en avoir les avantages.



exactement :wink: mais la ou le FIR BW peu améliorer la réponse hors axe d'une enceinte c'est grâce au recoupement entre les HP réduit a néant, qui provoque habituellement de beaux accidents hors axe, avec du BW ces accidents sont très largement réduit.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8325
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 29 Mar 2019 9:43

Pio2001 a écrit:
Gégémicro a écrit:Perso je passerai en actif, en filtrage FIR à 200 dB/oct voire plus.
Le filtrage à pente raide (mini 100 dB/oct) permet d'optimiser la directivité, la tenue en puissance et le recoupement entre HP.

Bonjour,
Je n'ai pas d'expérience en la matière, mais si on raisonne en théorie, en quoi est-ce que le filtrage à pente raide optimise la directivité et le raccord d'une enceinte coaxiale ? J'aurais dit le contraire : la rupture de directivité entre le HP de grave et le HP d'aigus sera d'autant plus gênante que le filtrage est brutal.
Le filtrage à pente raide optimise le problème de directivité verticale des enceintes non coaxiales. Mais il me semble, toujours en théorie, qu'avec une enceinte coaxiale, on n'a que les inconvénients du filtrage à pente raide sans en avoir les avantages.

Le gain avec un filtre FIR en brickwall (bien optimisé) est double:

1/ On évite (par exemple) au boomer de "monter" trop en médium, ce qui pour la restitution des voix devient plus réaliste du fait d'une meilleure focalisation.

2/On peut à "sécurité égale" descendre de façon drastique les fréquences de coupures des HP avec un énorme gain en directivité et focalisation: Exemples :wink:

-le tweeter Be Focal coupé généralement à 2300 Hz peut être coupé à 1800 Hz :o

-Le médium à dôme Be de 8,8 cm coupé par Yamaha à 500 Hz peut être coupé à 390 Hz :o

Nota: Plus la surface émissive d'un HP à fréquence égale est faible plus le gain en directivité sera évident.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9569
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 29 Mar 2019 9:55

Je ne fais pas de Brickwall car dans certains cas j'entends le pré-ringing, je me "limite" à 300 dB/oct.
Avantage certain : avec 300 dB/ oct la pente naturelle du HP peut être négligée.
Dans le grave c'est très efficace, une coupure raide entre les enceintes et les subs résout bien des problèmes.
Je ne vois (et entend ! :bravo: ) que des avantages au filtrage FIR en Hi-Fi.
Gégémicro
 
Messages: 1597
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 29 Mar 2019 11:21

Igor Kirkwood a écrit:2/On peut à "sécurité égale" descendre de façon drastique les fréquences de coupures des HP avec un énorme gain en directivité et focalisation: Exemples :wink:

-le tweeter Be Focal coupé généralement à 2300 Hz peut être coupé à 1800 Hz :o

-Le médium à dôme Be de 8,8 cm coupé par Yamaha à 500 Hz peut être coupé à 390 Hz :o

Nota: Plus la surface émissive d'un HP à fréquence égale est faible plus le gain en directivité sera évident.
[/quote]

Ceci est très intéressant dans le cadre d'un coaxial avec une compression au centre.
a ton avis à combien je peux espérer faire descendre mes compressions en toute sécurité sur mes Tannoy sachant qu'elles sont raccordées à 1000Hz actuellement ?
ça peut griller une compression si on lui envoie trop de grave ?
amoulsolo
 
Messages: 90
Inscription Forum: 22 Avr 2015 21:23
  • offline

Message » 29 Mar 2019 12:06

Non bien sur :) .
Si il y a une fréquence de coupure c'est que c'est la bonne, crois moi personne sur le forum n'a le niveau des ingénieurs de Tannoy...
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 29 Mar 2019 14:15

Attention tout de même, le choix d'une fréquence de coupure en filtrage passif peut être un compromis (quasi obligatoire en passif) qui n'a plus de raison d'être avec les possibilités offertes par le filtrage actif.
Le filtrage passif c'est un ensemble de compromis sur la tenue en puissance , le déphasage, le calage des délais, la correction des réponses des HP...
En actif on peut faire beaucoup de choses sans affecter les autres paramètres.

Un exemple : le constructeur peut choisir une fréquence de 1000 Hz pour compenser une résonnance ou un fractionnement alors que la coupure idéale serait à 800 Hz.
Gégémicro
 
Messages: 1597
Inscription Forum: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 29 Mar 2019 14:20

Gégémicro a écrit:Je ne fais pas de Brickwall car dans certains cas j'entends le pré-ringing, je me "limite" à 300 dB/oct.
Avantage certain : avec 300 dB/ oct la pente naturelle du HP peut être négligée.
Dans le grave c'est très efficace, une coupure raide entre les enceintes et les subs résout bien des problèmes.
Je ne vois (et entend ! :bravo: ) que des avantages au filtrage FIR en Hi-Fi.

Je coyais l'expression "filtrage Brickwall" valable dès 50 dB par octave :-?

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9569
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 29 Mar 2019 15:02

En fait, les filtres Brickwall sont un type particulier de filtre optimisés par rapport aux capacités du DSP.
Les pentes ne sont pas symétrique pour les filtres passe haut et passe bas.

Donc, mieux vaut utiliser un filtre conventionnel à phase linéaire et forte pente.
Par exemple, un filtre linkwitz riley à phase linéaire (sans déphasage) avec une pente de 96dB/octave ou plus.
JIM
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 6306
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 29 Mar 2019 16:28

Merci pour ces précisions JIM. En effet le terme "Brickwall" correspond donc à un filtre asymétrique, ce qui n'est pas le cas évoqué ici.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9569
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 29 Mar 2019 18:07

Le terme Brickwall est également utilisé pour designer des filtres a forte pentes.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8325
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online


Retourner vers Enceintes