Modérateurs: Modération Forum Haute-Fidélité, Le Bureau de l’Association HCFR • Utilisateurs parcourant ce forum: cholley, Fabrice-Ensemble, gloinfred, j_yves, Noisfra, PAT 94, tovarich007, vdl1 et 114 invités

Toutes les enceintes HiFi

Le topic de la nouvelle gamme 2015 B&W 80xD3

Message » 20 Juin 2020 10:19

@philou de lille :

ADARA est un projet très ambitieux qui aurait nécessité beaucoup plus de moyens.
La critique est facile :idee: Et d'ailleurs je ne partage pas ton avis. Ayant écouté le système à plusieurs reprises et ayant discuté longuement avec Jean-Claude Reynaud sur les difficultés etc.

Aucun fiasco comme tu le sous-entend.
La marque n'avait pas les ressources techniques pour assurer la production dont chaque étape était faite main avec un réajustement de certaines pièces majeures de la caisse car le sous-traitant n'arrivait pas à fournir les côtes exactes. Avec des objectifs de productions à petite échelle JMR ne pouvait pas s'adresser à un gros industriel qui disposait des machines nécessaires à des pièces parfaites.
A savoir que JMR a perdu de l'argent sur les premières commandes.
Qu'après le réajustement tarifaire JMR ne pouvait pas assurer une marge confortable aux revendeurs malgré le prix élevé.
A savoir que JMR ne pouvait pas déléguer assez de sa main d'oeuvre afin d'assurer une production constante.
La marque a délibérément décidé de limiter la série qui s'arrêta à 10 pièces.

Et sauf respect de ma part à ton encontre, ton propos presque caricatural supprime de l'équation toutes les autres réalisations de la marques dont les récentes et excellentes Voice Grande.
Tu peux ne pas aimer une marque, mais fais au moins en sorte d'élaborer une critique étayée et honnête.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
jacko
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46621
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Juin 2020 10:27

mirak a écrit::thks: (Jacko)
Je n'ai que du Diamond 2 à la maison et plein de DS3 dans mon HC.
Je suis donc comblé. :ane:


Et tu as bien raison !
Les DS3 sont de très bonnes enceintes pour ce dont elles sont destinées.

Je n'ai pas compris leur sortie du catalogue ?
Favoriser les CT en application HC ?
Tenir compte des nouveaux impératifs des codecs immersifs qui défavorisent les champs diffus ?

Heureusement il y a le marché de l'occasion.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
jacko
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46621
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Juin 2020 10:29

:bravo: :bravo: :bravo: :bravo:
haskil
 
Messages: 60302
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 20 Juin 2020 11:06

jacko a écrit:Le réseau de haut parleur.
La section grave de la 803 depuis la 803D est passé de 2 HP à 3 HP ce qui permet d'augmenter la surface émettrice et de simuler un HP de grave un peu plus gros. L'évent aide aussi évidemment.
La finalité est un grave plus présent (toutefois on ne descendra pas plus bas, ou très peu) mais plus difficile à mettre en oeuvre avec notamment un filtre adapté et une conséquence sur le comportement électrique de l'enceinte. Il faut donc un amplis bien conçu et assez costaud.

La 803D3 repasse à deux HP de grave.
Mise en oeuvre plus facile, on économise sur tout par rapport à un montage 3 HP : enceinte moins haute, caisse moins complexe, filtre moins complexe et un HP de moins. On ajoute la tête turbine pour les médium ce qui n'empêche pas l'enceinte de voir son prix multiplié par un facteur de presque 2.
Mais surtout on creuse de nouveau l'écart dans les graves comparé à la 802D3.

Je ne dis pas que la 803D2 pouvait rivaliser avec la 802D2 dans le registre grave, néanmoins bien alimentée ces anciennes versions affichaient un écart moins important.


Pour ma part j'ai eu l'occasion de passer de la 803D à la 802D2.
Je m'étais interrogé sur le petit risque de perte de niveau dans le grave en passant de 3 hps de 18, à 2 hps de 20.

Mais il n'en est rien. Le volume de l'enceinte, et peut-être aussi la conception du filtre, font que la 802 a plus d'ampleur, sans parler de la boule médium qui apporte une ouverture et profondeur sans conteste supérieures.
PAT 94
 
Messages: 14859
Inscription Forum: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • online

Message » 20 Juin 2020 11:17

Heureusement que les 802D2 marchent mieux que les 803D2 !
Je n'ai d'ailleurs pas dit le contraire.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
jacko
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46621
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Juin 2020 12:12

jacko a écrit:@philou de lille :

ADARA est un projet très ambitieux qui aurait nécessité beaucoup plus de moyens.
La critique est facile :idee: Et d'ailleurs je ne partage pas ton avis. Ayant écouté le système à plusieurs reprises et ayant discuté longuement avec Jean-Claude Reynaud sur les difficultés etc.

Aucun fiasco comme tu le sous-entend.
La marque n'avait pas les ressources techniques pour assurer la production dont chaque étape était faite main avec un réajustement de certaines pièces majeures de la caisse car le sous-traitant n'arrivait pas à fournir les côtes exactes. Avec des objectifs de productions à petite échelle JMR ne pouvait pas s'adresser à un gros industriel qui disposait des machines nécessaires à des pièces parfaites.
A savoir que JMR a perdu de l'argent sur les premières commandes.
Qu'après le réajustement tarifaire JMR ne pouvait pas assurer une marge confortable aux revendeurs malgré le prix élevé.
A savoir que JMR ne pouvait pas déléguer assez de sa main d'oeuvre afin d'assurer une production constante.
La marque a délibérément décidé de limiter la série qui s'arrêta à 10 pièces.

Et sauf respect de ma part à ton encontre, ton propos presque caricatural supprime de l'équation toutes les autres réalisations de la marques dont les récentes et excellentes Voice Grande.
Tu peux ne pas aimer une marque, mais fais au moins en sorte d'élaborer une critique étayée et honnête.

Jacko,
j'aurai peut être du "préciser" mais tu viens de le faire pour moi en 15 lignes..." Fiasco industriel " !!
car c'est exactement ce qui est arrivé à JMR avec ce projet " trop gros pour lui" , si tu préfères...

faire le résumé du projet Adara comme je l'ai fait , c'est juste une constatation ! pas une critique...
ça s'appel avoir les yeux plus gros que le ventre, ne pas mesurer sa capacité industriel et s'entourer des mauvais partenaires
ne pouvait que déboucher sur un tel résultat...un FIASCO !
J'espère que le sav suivra pour tous ces propriétaires qui ont mis une somme énorme dans un système pas complètement abouti !
ça aussi c'est une réalité...
J'ai fait parti des premiers à avoir écouté le système Adara avec 3 autres amis audiophiles, lors de la première présentation au salon
Parisien...après une très très longue présentation dithyrambique de Jean claude Reynaud de cette usine à gaz

résultat des course, pour moi qui était "amoureux" des JMR Opus...et bien une certaine lourdeur, avec un grave envahissant et pas
spécialement bien maitrisé ! un comble pour un système " actif" ...Enfin, je m'attendais à une révélation, à un médium divin ?!
rien de tout ça....surtout ! Au tarif proposé !! ce n'était pas " mauvais" bien évidemment , mais rien qui justifiait un prix 4 fois supérieur
à une bonne paire de colonne haut de gamme dans les 15000/20000 Euros.

en ce qui concerne la " Voce Grande" ( ça va l'ego ?! :D )
là aussi écouté une bonne heure au dernier salon...On va dire que c'est mieux réussi , bien qu'il faille bien rester en face et de préférence
assis , car au vu de de la directivité assez prononcée du système AST, le " sweet spot" est assez réduit , et la directivité verticale n'est pas au mieux
philou de lille
 
Messages: 621
Inscription Forum: 06 Juil 2011 10:17
  • offline

Message » 20 Juin 2020 12:17

jacko a écrit:Heureusement que les 802D2 marchent mieux que les 803D2 !
Je n'ai d'ailleurs pas dit le contraire.


Je sais, c'était juste pour compléter ton propos :wink:
C'était des 803D que j'avais.
PAT 94
 
Messages: 14859
Inscription Forum: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • online

Message » 20 Juin 2020 12:21

Bonjour à tous.

J'ai lu beaucoup de choses intéressantes.

Je vois que la 803 a ses adeptes. J'ai eu des 803S il y a longtemps. Elles étaient un peu les méconnues de la gamme mais étaient pourtant, à 5500€ à l'époque (les 804S étaient à 4000) très interessantes. Elles étaient bien plus performantes que les 804 pour un surcoût somme toute modique, avec un grave bien plus qualitatif, une scène et une profondeur bien meilleures.
Je les avais remplacées par des 805D+DB1 avant d'avoir pu réellement les mettre en oeuvre car déménageant à la campagne quelque temps et cherchant un combo qui s'adapte à toutes les pièces.
Mais même si les 803, quels soient les générations, ont été des modèles intéressants (j'ai encore écouté la 803D2 il y a deux semaines), on ne peut pas dire que l'apport de la "boule" des 802 est négligeable! L'impact sur la scène sonore, la profondeur, l'aération, sont incontestables!!!

Quand au choix 803D3 ou 802D2, c'est vraiment la taille de la pièce qui va décider, l'espace autour des enceintes.
La 802D2 est plus boomy. Il lui faut de l'espace. Au contraire, la 803D3 va vite sonner "maigre" si la pièce est trop grande, les murs arrières trop loin. Leur adjoindre un DB1 comme le fait un copain est vraiment d'un grand soutien.
Mais la 803D3 sera toujours bien plus neutre et transparente que la 802D2!!! Il faut faire le chemin inverse pour bien réaliser la couleur et le voile généré par le médium Kevlar. Il a ses adeptes et dans certains contextes matériels va rendre les choses bien plus plaisantes qu'elles ne le seraient avec des D3 mais si recherche de la plus grande neutralité, on s'y heurtera continuellement. Encore une fois, écoutez des cuivres...

Hormis les 800D3, je trouve la gamme D3 faite pour des pièces plus petites que la gamme D2. L'existence de toute la gamme de caissons DB1D, DB2, DB4, DB4 est-elle un aveu?
Elles sont bien adaptées à la recherche d'un résultat de haut niveau dans des pièces relativement petites.
Il y a peu de Bass-reflex qui ont une telle qualité de grave.

On me demandait les modèles que je préférais dans la marque:
- les escargots. J'ai une connaissance chez qui je les avais écoutées alimentées par 4 blocs plinius (SA-Ref...), épaulées par deux caissons, nourries par le plus gros Stack DCS full, dans un audit dédié. Le Requiem de Verdi ou le piano de Mitsuko Uchida m'avaient laissé de bons souvenirs... Il les a toujours dans leur caisses. Il est sentimental... et a les moyens de l'être! :ane:
- la 801D, malgré ses limites. Je l'ai écouté chez un voisin qui les alimentait avec un Karan 600, Cello, Remyo... Belle mise en oeuvre dans une pièce type ferme aux murs bien épais pour encaisser le choc. Ecoute spectaculaire. Elles faisaient des trucs dans le grave que mon système ne risquait pas de faire avec mes deux colonnettes Marten !!!
Par contre, après la soirée passée chez lui, j'étais rentré chez moi et à 1h30, j'allume mes électroniques toutes entièrement froides, je remets un disque que j'avais passé chez lui, une compil des meilleurs enregistrement d'Harmonia Mundi de ces 50 dernières années et là, je n'ai pu que constater l'énorme quantité d'informations que je n'avais pas entendu sur les 801 (sur les coeurs, dans des églises, acoustiques de lieux...) !!! L'écart était énorme alors que j'avais des câbles de modulation bien moins chers et juste un ensemble D08U, C900 et M900...
J'ai écouté le disque en entier et me suis couché à 3 heures...
Cela pour dire que le temps passe et que la 801 a beau avoir des capacités spectaculaires dans certains domaines, il y avait des progrès à faire dans d'autres!!! Faut pas la mettre face à une 800D3... Et son caractère peut pousser leurs possesseurs à chercher des sensations fortes plus que du réalisme. J'ai entendu des violoncelles ou des contrebasses qui n'existent pas... Cela dépend de ce qu'on cherche...
- la Diamond Signature. J'adore les petites enceintes de haut niveau !!! Cette diamond avait les qualités d'une bibliothèque du plus haut niveau. Un produit à part, racé, fin, subtil, qui méritait par contre qu'on s'arrache derrière pour en tirer le meilleur. Si j'avais les moyens d'être collectionneur, j'en aurais une paire.
- dans les modèles raisonnables, les 803S et 805D+DB1 que j'ai eu ne m'ont pas déçu. Je trouve que ce sont encore de très bon choix si bien placés en prix.
- les 800D2, les meilleures D2, quand même.
- Je trouve toute la gamme D3 excellente, avec moins d'intérêt quand même pour la 804D3. Mais il faut des pièces de taille modeste, le caisson adapté et surtout le meilleur niveau pour les nourrir car on va vraiment entendre ce qu'on y branche, pour le meilleur ou pour le pire...

Nous avons tous des goûts différents: certains préfèrent un son projeté, incarné devant les enceintes alors que d'autres (dont je fais partie) recherchent la plus grande profondeur. Les registres écoutés vont aussi singulièrement conditionner nos préférences matérielles même si un bon système peut tout passer. L'amateur d'électro et de concerts amplifiés a peu de chance de choisir exactement le même matériel que l'amateur de quatuor à cordes, cela dit sans aucun jugement de valeur, contingences matérielles obligent.

Chez mon copain aux 800D3, les deux seront comblés par contre !!! Mais là, c'est rare...

Haskil, je renouvelle mon invitation. Tu es un mélomane et tu as beaucoup de références dans l'oreille. Si tu passes dans le sud, fais moi signe et je te ferai écouter des B&W comme tu n'en as jamais entendu nulle part. Tu pourras ensuite en raconter ce que tu veux sur ce forum.

/ l'évolution de BW et les craintes.
L'épisode du caisson géré par l'iPhone m'a aussi fait peur sur le papier. Le côté geek me rebute et comme déjà bien expliqué, fournir un micro correct au moins sur un DB1 vendu 4500 euros n'aurait pas été du luxe.
C'est donc avec des réserves qu'on a calibré le DB1D du copain avec un iPhone X.
Je ne sais pas si cette calibration est du flanc, d'autant moins qu'associé aux 800, le DB1 s'arrête de fonctionner très bas. A mon avis, il ne travaille pas au dessus de 30Hz ou à peine. Pour avoir entendu plusieurs DB1 dans différents contexte, on entend bien, avec les 800D3, qu'il est coupé très bas. Pourtant!
Le fait est que sa présence est bienvenue. La pièce du copain fait quand même plus de 200m3. Le DB1D s'est rendu indispensable et son propriétaire n'envisagerait plus les 800D3 sans leur DB1D. Bientôt un second puisqu'on dit que c'est encore mieux avec deux. On va essayer.
En tout cas, j'entends chez lui l'orgue sur le SACD Cantate Domino (chez Proprius) comme nulle part ailleurs !!! J'ai ce SACD depuis longtemps et bien j'ai vraiment découvert des infos que je n'avais jamais entendues. Et pas que grâce au caisson. Le diable se cache dans les détails...

Cela étant, cette gamme D3, c'est déjà l'"ancien temps". EVA allait clairement couler B&W. Des charognards voulant faire du fric sur un label avant surement de s'en débarrasser. Lamentable.

Il ne faut pas que l'outil de R&D et industriel tombe entre des mains incompétentes ou mal intentionnées. Bien utilisée, cette puissance industrielle et les économies d'échelle qu'un fabricant de la taille de B&W réalise peut faire des miracles face à des entreprises plus artisanales, fussent-elles aux mains de génies.

Les dernières hausses de prix ont été difficiles à digérer mais quand on regarde ce qu'offre la concurrence au même prix...

Je vais ce lundi chez le copain aux 800D3 pour une journée d'écoute. Je vais m'assurer que je n'ai pas été l'objet d'hallucinations auditives la dernière fois...

laurent.
Dernière édition par totololo le 20 Juin 2020 14:36, édité 1 fois.
totololo
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1363
Inscription Forum: 28 Oct 2004 10:28
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 20 Juin 2020 12:32

PAT 94 a écrit:
jacko a écrit:Heureusement que les 802D2 marchent mieux que les 803D2 !
Je n'ai d'ailleurs pas dit le contraire.


Je sais, c'était juste pour compléter ton propos :wink:
C'était des 803D que j'avais.


Déjà d'excellentes enceintes.
Je ne pense qu'il y a beaucoup de différences avec la 803D et la 803D2.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
jacko
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46621
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Juin 2020 12:51

@ totololo

On est pile poil sur la même longueur d'onde.
Au moment de l'achat des 803D2 je pouvais aussi basculer sur les 802D2 (ce qu'un ami fit plus tard d'ailleurs mais dans d'autres circonstances).

Au moment de mon choix je devais intégrer les éléments définissant ma pièces : un peu moins de 30m² sur environ 25m² utile et plafond de 2,3m à cause du faux plafond (donc un volume pas si confort).
Usage mixte HC et Hifi et à l'époque peu de traitement acoustique en dehors de l'isolation (faite d'ailleurs au mieux avec le budget de rénovation totale de l'appart).
Entre la position du sweet spot, l'écartement, l'écran de 2,6m je me suis résolu à l'achat des 803D2.
C'est donc la pièce qui a imposé ce choix. Depuis le traitement acoustique aidant j'aurai pu passer aux 802D2 ... mais tant d'années après la D3 est venu en remplacement et les occasions proches se font rares.

L'apport d'un caisson est toujours intéressant et je ne suis pas étonné des résultats que tu évoques avec le DB-1D.
Néanmoins l'usage du smartphone me semble tout de même suspect.
Déjà qu'entre deux micros de mesure de la même référence les compensations ne sont pas les mêmes, alors qu'on parle de matériel étudié et destiné exclusivement à cet usage :idee:
Raison pour laquelle je suspect l'app de n'agir que sur le strict minimum via peu de PEQ et uniquement sur les accidents certains et de grande amplitude.

Mon ami ayant les 802D2 dans un local plus petit mais au traitement acoustique poussé, a débuté en écoute purement stéréo.
Il a évolué vers un HC 4.0 et maintenant 4.1 avec l'ajout d'un DB-1D.
Ca marche très bien, néanmoins il utilise un Trinnov ST2 Hifi pour les écoutes stéréo et un Anthem MRX310 pour le HC sur lequel nous avons effectué les maj et passé la correction en ARC Genesis. Donc dans tous les cas la correction électronique est moindre grâce au traitement acoustique et systématiquement faite par un système tierce.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
jacko
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46621
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Juin 2020 15:16

totololo a écrit:
Haskil, je renouvelle mon invitation. Tu es un mélomane et tu as beaucoup de références dans l'oreille.

Si tu passes dans le sud, fais moi signe et
1) je te ferai écouter des B&W comme tu n'en as jamais entendu nulle part.

2) Tu pourras ensuite en raconter ce que tu veux sur ce forum.

laurent.


1) qu'en sais-tu ?

2) En aurais-je dis du mal ? :o
haskil
 
Messages: 60302
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 20 Juin 2020 16:09

Nous sommes bien d'accord sur la fiabilité douteuse de la calibration via smartphone sur un DB1D !!!

Quelle est la capacité de discrimination d'un smartphone entre 0 et 30hz ?... :ane:

Qu'on puisse commander les preset du caisson avec l'iPhone, OK. Bien que je sois allergique au bluetooth.

Mais la calibration...

Clairement, B&W a augmenté sa marge sur le DB1D: perte de la carte son et du micro pour calibrer, perte des touches de gestion SUR le caisson, perte de l'écran Oled... et augmentation de 250€ !!!

Cela ne veut pas dire que le caisson est "physiquement" moins compétent. Mais comme tu le dis, ceux qui le feront marcher avec des besoins plus importants de calibration devront passer par une solution extérieure.

Cela étant, il marche gravement quand même ce DB1D !!! :mdr:

Et j'ai un proche qui a le DB2D avec des enceintes bien plus petites (gamme 700) et il est content aussi. L'apport est indéniable.

Mais ce mode de calibration n'est pas très sérieux.

Cela étant, dans une pièce très saine, un caisson peut bien marcher et apporter au rendu sans calibration. Le placement sera juste plus exigeant. Des fois, ce n'est pas plus mal...
Et les réglages seront tout aussi déterminants. Mais je ne veux surtout pas relancer le débat des pour et des contre la correction.
totololo
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1363
Inscription Forum: 28 Oct 2004 10:28
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 20 Juin 2020 16:17

Tout à fait d'accord.

L'essentiel qu'un caisson de basse réside dans sa conception physique.
L'électronique qui alimente joue aussi un rôle important, mais là on ne parle que de l'ampli (déjà les systèmes asservis même reconnus fonctionnels et performants me laisse un peu perplexe).

Le placement joue, d'ailleurs j'ai mesuré des choses surprenantes en déplaçant et en mesurant en temps réel un caisson !
Etape importante car aucun système de compensation ne peut rattraper la FR si celle-ci est tronquée par un mauvais placement.
Le niveau SPL peut également perdre en linéarité, ce qui n'est très bon et pas forcément rattrapable.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
jacko
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46621
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Juin 2020 17:20

haskil a écrit:
totololo a écrit:
Haskil, je renouvelle mon invitation. Tu es un mélomane et tu as beaucoup de références dans l'oreille.

Si tu passes dans le sud, fais moi signe et
1) je te ferai écouter des B&W comme tu n'en as jamais entendu nulle part.

2) Tu pourras ensuite en raconter ce que tu veux sur ce forum.

laurent.


1) qu'en sais-tu ?

2) En aurais-je dis du mal ? :o


1) Je te fais confiance pour ce qui est de la connaissance des oeuvres, des enregistrements, de la musique en général. Ai-je tort ?
Cela fait longtemps que je te lis, le plus souvent avec intérêt, et c'est l'opinion que je me suis faite.

Par contre, je ne te fais aucune confiance dans tes affirmations sur l'intérêt négligeable de certains matériels. Non pas que je ne te crois pas sincère mais simplement tu as, comme beaucoup ici

2) Nulle part il n'est même sous entendu dans ce que j'ai écrit que tu aies pu en dire du mal!!!

Tu lis trop vite, trop sur la défensive, trop "à charge".
totololo
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1363
Inscription Forum: 28 Oct 2004 10:28
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 20 Juin 2020 17:21

jacko a écrit:Tout à fait d'accord.

L'essentiel qu'un caisson de basse réside dans sa conception physique.
L'électronique qui alimente joue aussi un rôle important, mais là on ne parle que de l'ampli (déjà les systèmes asservis même reconnus fonctionnels et performants me laisse un peu perplexe).

Le placement joue, d'ailleurs j'ai mesuré des choses surprenantes en déplaçant et en mesurant en temps réel un caisson !
Etape importante car aucun système de compensation ne peut rattraper la FR si celle-ci est tronquée par un mauvais placement.
Le niveau SPL peut également perdre en linéarité, ce qui n'est très bon et pas forcément rattrapable.



En tout cas , aux mesures (puisque tu parle de réponse en fréquence ) les 803D3 ne font que confirmer tout le mal que je pensa d'elles a leurs sorties et a leurs écoutes ..
outre leurs mises en avants des hautes fréquences (ça sonne hifi :wink: ) je comprend mieux leurs supposées "difficultés d'associations " :-?

Image

ci joint les mesures des 802D2 sans êtres exceptionnelles , elles sont 100 X plus neutres que 803D3 :-?

Image
fredoamigo
 
Messages: 4324
Inscription Forum: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: Aix en Provence
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message