Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: 309 gti16, cfranchi, Hote Fidelite, JO95, RENE69640 et 39 invités

Toutes les enceintes HiFi

Rendement, les vendeurs sont des escrocs ...

Message » 22 Mai 2020 22:51

J'avais bien compris le sens du topic. Ma réflexion est la suivante : à quoi bon spécifier une sensibilité à 1khz/1W si à 500 Hz on a pour le même niveau de tension le triple de puissance nécessaire a cause d'une impédance plus basse?

Ce sont des données mesurees dans un référentiel arbitraire, dont l'interprétation pour une utilisation concrète est hasardeuse.

Une bonne courbe de réponse en fréquence + impédance, par niveaux de tension, c'est ça qui compte! Pas de bol, ça n'existe quasi nulle part!

Comme les distorsion vs puissance et fréquence pour les amplis d'ailleurs.

Ce qui compte ce n'est pas un point de fonctionnement arbitraire, mais la courbe sur la plage d'utilisation...
holadrio
 
Messages: 264
Inscription Forum: 16 Aoû 2012 19:16
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Mai 2020 22:51

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Mai 2020 23:04

Moustique a écrit:
haskil a écrit:Chais pas si Moustique s'attendait à de telles réponses :lol: :lol: :lol:

Non, pas vraiment.
Je comprends vos points de vue mais je trouve que vous n'avez pas compris le sens de ma critique.

Moi c'est l'aspect commercial déloyal que je veux dénoncer. Je suis heurté par les fabricants qui utilisent une présentation trompeuse pour donner un chiffre plus flatteur que la réalité.
Je crois que le consommateur lambda va juste regarder le nombre de dB à la ligne "rendement" de la fiche technique. Et il peut être induit en erreur si il tombe sur une enceinte à basse impédance dont le rendement est donné @2,83V. Dans le pire des cas (4 ohms au lieu de 8 ) il va avoir un chiffre exagéré de 3dB.

Pour faire une comparaison un peu osée, c'est comme si Peugeot annonçait une voiture de 200CV @ 368W/CV (alors que 1CV c'est 736W).

Pour revenir aux enceintes, dans le même ordre d'idée il y a les réponses en fréquence qui sont données parfois à 0/-1dB, parfois à 0/-3dB, parfois à +/-3dB et parfois à +/-6dB. Et même parfois sans la moindre indication de niveau.

Je pense que tu es vraiment à coté de la plaque et que tu fais un faux procès aux constructeurs à ce sujet ...
je t'invite à lire le chapitre consacré à la sensibilté dans cet ouvrage (page 42)
http://sylvain.larribe.free.fr/livres/P ... _I_ocr.pdf

Supposer que l'impédance est résistive et constante
signifie que les mesures de réponse en fréquence
effectuées en principe à puissance d'entrée
constante sont réalisées en fait à tension d'entrée
constante. La conception moderne des systèmes de
haut-parleurs suppose habituellement que le système est attaqué par une source de tension à faible
impédance. Il est devenu courant de spécifier les
performances du haut-parleur en termes de sensibilité à la tension, SO. L'unité de SO est le dB
SPL/2,83 V/1 m.
Le facteur 2,83 V est la tension
qui produit un watt de puissance dissipée dans une
résistance de 8 R. Dans la mesure où RE s'écarte
de 8 LR, S, et SO seront différentes. L'expression de
SO est :
So =20log~0[~)+88,5dB BI x SD SPL/2,83V/lm
Toujours avec notre exemple de haut-parleur de
20 cm :
9,1 +88,5
7,55 x O, 0223 1 so = 2010glo
= 89,9 dB SPL/2,83 VA m
Ce résultat est légèrement différent de celui que
donne l'équation 2.37 parce que RE est légèrement
inférieure à 8 R.

C'est d'Appolito qui l'écrit ... pas PP Garcia..... :oldy:
j_yves
 
Messages: 5389
Inscription Forum: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 22 Mai 2020 23:29

Dans les chiffres ridicules, il y a aussi la "puissance musicale". que j'appelle puissance QFF.

...QFF signifiant naturellement "Quand la Foudre Frappe".
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8094
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 22 Mai 2020 23:32

Le rendement n'est pas le bon terme, toutes les enceintes et plus particulièrement le Haut Parleur électrodynamique ne dépassent que quelques % entre la puissance électrique et les performances acoustiques. L'énergie électrique est surtout transformée en chaleur il me semble..
Il vaut mieux je crois parler de sensibilité et surtout avec les capacités du HP, la bobine mobile à tenir la puissance fournie sans partir en fumée

Le problème ici dans ce topic encore une fois de plus...il n'y a aucune références faites aux exigences demandées par la reproduction sonore Haute Fidélité face à ces volumes sonores réels maxi des instruments de musique si on parle évidemment de Musique reproduite identique à cette réalité sonore.

Apres qu'on trouve cela fort ou pas, qu'on aime ou pas c'est un autre problème.
On se rend compte que les enceintes capables de fournir ces niveaux sonores exigées par la Haute Fidélité sont devenues quasi inexistantes sauf sans doute avec le monde pro monitoring et sonorisation.
wuwei
 
Messages: 3593
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 23 Mai 2020 0:11

Pio2001 a écrit:Dans les chiffres ridicules, il y a aussi la "puissance musicale". que j'appelle puissance QFF.

...QFF signifiant naturellement "Quand la Foudre Frappe".


Excellent ! :lol:

wuwei a écrit:On se rend compte que les enceintes capables de fournir ces niveaux sonores exigées par la Haute Fidélité sont devenues quasi inexistantes sauf sans doute avec le monde pro monitoring et sonorisation.


On a jamais vraiment pu écouter au bon niveau.
Ce n'est pas un critère éliminatoire (vaut mieux pas).
pheno
 
Messages: 13508
Inscription Forum: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 23 Mai 2020 7:10

haskil a écrit:Chais pas si Moustique s'attendait à de telles réponses :lol: :lol: :lol:

c'est une piqûre de rappel :mdr:
le touriste
 
Messages: 8567
Inscription Forum: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 23 Mai 2020 7:44

wuwei a écrit:Le rendement n'est pas le bon terme, toutes les enceintes et plus particulièrement le Haut Parleur électrodynamique ne dépassent que quelques % entre la puissance électrique et les performances acoustiques. L'énergie électrique est surtout transformée en chaleur il me semble..
Il vaut mieux je crois parler de sensibilité et surtout avec les capacités du HP, la bobine mobile à tenir la puissance fournie sans partir en fumée

Le problème ici dans ce topic encore une fois de plus...il n'y a aucune références faites aux exigences demandées par la reproduction sonore Haute Fidélité face à ces volumes sonores réels maxi des instruments de musique si on parle évidemment de Musique reproduite identique à cette réalité sonore.

Apres qu'on trouve cela fort ou pas, qu'on aime ou pas c'est un autre problème.
On se rend compte que les enceintes capables de fournir ces niveaux sonores exigées par la Haute Fidélité sont devenues quasi inexistantes sauf sans doute avec le monde pro monitoring et sonorisation.


+1 Sauf chez certains constructeurs utilisant le haut rendement genre Klipsch héritage ,JBL pro ,Avantgarde etc... :idee: :wink:
52gege
 
Messages: 2644
Inscription Forum: 13 Fév 2009 14:25
  • offline

Message » 23 Mai 2020 7:53

Reproduire de la musique en pleine échelle (même volume qu’en vrai) ne me semble pas possible même si le matériel suivait, il faudrait également avoir un enregistrement brut qui ne soit pas passé par le compresseur de dynamique (entres autres) lors du mixage... :hehe:
holadrio
 
Messages: 264
Inscription Forum: 16 Aoû 2012 19:16
  • offline

Message » 23 Mai 2020 12:06

Quel exemple peut-on donner de musique qu'on ne peut pas reproduire à un niveau réel ?

Dans le classique je ne vois pas. L'Opéra n'est pas assourdissant, on ne ressort pas sourd d'une symphonie. Personne ne met de bouchons d'oreilles lors d'un concert d'orgue ou de piano...

Les concerts rock ? Ca ne compte pas, ce n'est pas de la musique acoustique.

Alors le jazz ? Je n'y connais rien en jazz. Ca doit être ça. :)
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8094
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 23 Mai 2020 12:16

Faut un peu se renseigner sur les techniques de prise de son et de mixage :siffle:

Et de la musique qui n’est pas acoustique c’est moi qui n’en connais pas :mdr:
holadrio
 
Messages: 264
Inscription Forum: 16 Aoû 2012 19:16
  • offline

Message » 23 Mai 2020 12:35

Pio2001 a écrit:
Alors le jazz ? Je n'y connais rien en jazz. Ca doit être ça. :)

Le jazz : une batterie acoustique jouée dans le style hard-bop , écoutée à 2 ou 3m , ça peut être très violent avec des crêtes agressives , idem pour une trompette
Dans mon salon, mon grand piano droit m' attire régulièrement des ennuis de voisinage, mais je crois que j arrive à peu près à le reproduire à niveau réel sans distorsion avec mes enceintes HR
rha61
 
Messages: 2062
Inscription Forum: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 23 Mai 2020 12:49

Vous parlez de dynamique là ?

Si tel est le cas, ce sujet est fréquemment discuté en HC et M. Laffont apporte des réponses (de mémoire, être capable d'avoir en pointe 105 db SPL au point d'écoute sauf dans le grave LFE avec ses 115 db SPL).

Mais cela concerne les normes ciné; or en Hifi, il n'y a pas de normes.

indien29 a écrit:La question du rendement se pose lorsque les cibles SPL sont hautes, pour contenir la disto, mais le grave pose toujours un problème car le rendement dans le grave n'est lié qu'au rapport entre la surface du HP et la longueur de sa course (Sd X Xmax), donc grand HP à longue course dont on multiplie le nombre (400 HP de 46cm a grande course sur la grande scène des vieilles Charrues, pour couvrir sans disto une zone de 60X100mètres à 105dB à disto contenue, avec 400kW au fesses... :D

Soit au final, la même valeur de 105 db SPL.

Ces volumes sonores sont inécoutables dans un salon où une écoute s'effectue plutôt à 80 /85 db.
haskil a écrit:Pour te donner une ordre de grandeur : prends un sonomètre, mets toi à 1 mètre d'une enceinte délivrant un signal sonore de 86 dB... tu ne tiendras pas longtemps... c'est beaucoup, beaucoup de bruit 86 dB...
fred-ql
 
Messages: 4456
Inscription Forum: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 23 Mai 2020 13:46

fred-ql a écrit:Ces volumes sonores sont inécoutables dans un salon où une écoute s'effectue plutôt à 80 /85 db.


Si tu veux pouvoir écouter a 85dBC moyen dans ta zone d'écoute en salon alors il te faudra pouvoir passer des crête a 105dBC mini.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8335
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 23 Mai 2020 14:20

Moustique a écrit:
haskil a écrit:Chais pas si Moustique s'attendait à de telles réponses :lol: :lol: :lol:

Non, pas vraiment.
Je comprends vos points de vue mais je trouve que vous n'avez pas compris le sens de ma critique.

Moi c'est l'aspect commercial déloyal que je veux dénoncer. Je suis heurté par les fabricants qui utilisent une présentation trompeuse pour donner un chiffre plus flatteur que la réalité.
Je crois que le consommateur lambda va juste regarder le nombre de dB à la ligne "rendement" de la fiche technique. Et il peut être induit en erreur si il tombe sur une enceinte à basse impédance dont le rendement est donné @2,83V. Dans le pire des cas (4 ohms au lieu de 8 ) il va avoir un chiffre exagéré de 3dB.

Pour faire une comparaison un peu osée, c'est comme si Peugeot annonçait une voiture de 200CV @ 368W/CV (alors que 1CV c'est 736W).

Pour revenir aux enceintes, dans le même ordre d'idée il y a les réponses en fréquence qui sont données parfois à 0/-1dB, parfois à 0/-3dB, parfois à +/-3dB et parfois à +/-6dB. Et même parfois sans la moindre indication de niveau.



Il n'y a rien de deloyal a annoncer une sensibilité a 2,83V.... c'est une norme, il faut juste la comprendre, rien de comparable avec la puissance d'une voiture.... si le fabriquant te donne l'impédance tu as tout ce qu'il te faut.
Il faut juste comprendre que l'impédance est parfois fortement variable, pour mesurer a 1W il faudrait donc ajuster le signal en fonction de l'enceinte et de la bande passante a mesurer... il est plus rigoureux donc de donner la sensibilité a tension constante, en l’occurrence 2,83V (qui donne 1W sous 8ohm) + l'impédance, cette dernière est indispensable ! Cette notation est donc souvent employé, car elle permet de comparer a tension équivalente et comme les ampli sont des générateurs de tension, c'est directement exploitable et comparable et avec l'impédance tu peux aussi calculer la puissance réelle absorbée, que veux tu de plus ?

Par contre, moi ce que je trouve totalement deloyal c'est surtout d'annoncer des chiffres de sensibilité non réaliste, et ça c'est très courant, c'est devenu la norme...

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8335
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 23 Mai 2020 14:44

wakup2 a écrit:
fred-ql a écrit:Ces volumes sonores sont inécoutables dans un salon où une écoute s'effectue plutôt à 80 /85 db.


Si tu veux pouvoir écouter a 85dBC moyen dans ta zone d'écoute en salon alors il te faudra pouvoir passer des crête a 105dBC mini.

c' est là un point à ne jamais perdre de vue
j ai déjà vu un ampli de 2x25W perdre les pédales et être hyper agressif sur des biblio à un niveau à peine soutenu !
rha61
 
Messages: 2062
Inscription Forum: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message