Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: CaptainFLM, cholley, fbi1968, pm57, zarkka et 46 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Acoustique des salles

Message » 03 Juin 2018 14:12

Bonjour à tous!

Je suis en deuxième année de CPGE TSI "technologie et sciences industrielles", et j'ai une épreuve de TIPE qui consiste en un travail de recherche scientifique.
Le sujet de cette année c'est "le milieu"
Mon sujet et l'acoustique des salles et mon idée et de faire une mesure de la réponse impulsionnelle d'une salle, puis exploiter les résultats pour concevoir un filtre égalisateur pour compenser les effets de la salle. Mais j'ai trouvé plein de difficultés avec ce sujet vue que personne n'est la pour m'encadrer .
Mes questions sont les suivants: quels sont les facteurs que je dois prendre en considération afin de corriger le son. Est ce qu'il y a possibilité de faire une correction avec un filtre analogique, si oui est ce qu'il y a quelqu'un qui peut me fournir plus d'information. Et si quelqu’un à déjà passer cette épreuve, et qui peut m'aider sur la démarche qu'il faut suivre. Toute information ou aide serait très appréciée
Cordialement.
mahrach8
 
Messages: 2
Inscription: 03 Juin 2018 14:05
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Juin 2018 14:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Juin 2018 14:34

Il existe 2 sortes de filtre en analogique soit des graphiques, soit des paramétriques.

Le top vient du monde pro:
Graphique:
Klark Teknik DN 360

Paramétrique:
Klark Teknik DN 410
White Instrument 4400
stephane092
 
Messages: 1558
Inscription: 31 Mai 2012 7:36
Localisation: IDF 92
  • offline

Message » 03 Juin 2018 20:52

La correction est malheureusement limitée pour corriger la salle.
La salle crée des réflexions qu'aucune électronique peut enlever.
L'optimisation passe donc avant tout par le placement HP/point d'écoute et par le traitement acoustique de la salle.
La correction par égalisation vient après. Exemple: et après midi, j'ai lissé mon trou de -12db à 30hz en avançant le point d'écoute de 1m environ.

Néanmoins, la salle crée quelques phénomènes gérables par égalisation:
- 1 : des bosses et des creux qu'on peut mesurer avec un sweep qui sont essentiellement liés aux réflexions sur les murs qui vont revenir plus ou moins en phase ou en opposition de phase
- 2 : une modification globale de l'équilibre grave/medium/aigus

Le point 2 varie un peu en fonction de l'endroit ou on écoute et il se corrige généralement bien.
Le point 1 varie énormément en fonction de là ou on écoute, il faut donc jongler entre correction précise vs zone d'écoute large. Nous sommes plusieurs sur ce forum à pratiquer la "correction" et ce que nous faisons en général, c'est 6 mesures au point d'écoute et autour (30-40 cm)

De fait, la correction ne se fera précisément que pour un point d'écoute.

Il y a d'autres limites :
- corriger un creux en poussant l'égalisateur à cette fréquence va tirer bien plus sur l'ampli et le HP
- certains filtres vont créer des rotations de phase pas souhaitable (mais un filtre à phase liénaire par convolution n'aura pas ce défaut)

Je pense qu'il faut aussi que tu t'intéresse à la psychoacoustique si tu veux traiter ce sujet.
Par exemple, il semble que le cerveau différencie automatiquement l'onde directe des ondes réfléchies pourvu qu'il y ait un délai assez grand entre les deux (donc des murs suffisamment éloignés). De fait, même si la salle va modifier la réponse en fréquence, le cerveau va séparer le son de l'enceinte et celui de la salle pour te faire percevoir ce que tu entends sans même y réfléchir : une enceinte dans une salle.
Ce phénomène n'agit pas aux basses fréquences qui sont d'ailleurs souvent à traiter séparément du reste.

Voilà, j'espère que ça peut te guider. Bonne chance pour la suite.

Edit : au fait, si tu veux pouvoir tester, un PC en source + une chaine hifi + 1 micro de mesure suffisent, le PC peut faire les filtres numériquement.
Les softs sont gratuits, compter environ 100€ pour le micro.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 03 Juin 2018 21:07

Bonsoir, en complément de ce que te dit Java, tu peux aller faire un tour sur les posts ou le sujet est abordé dans les détails, on essaye de s'attaquer aux petites pièces non traitées acoustiquement à coups d'égaliseurs.

Le post général est ici, c'est celui du GMEP : http://www.homecinema-fr.com/forum/enceintes-haute-fidelite/le-gmep-en-video-adaptation-piece-enceintes-t30086820.html

L'autre post, c'est la courbe cible, une réponse théoriquement plate au point d'écoute....
Lorsque l'on part du constat des effets de la salle qui détruit une partie du champ direct... une fois arrivé au point d'écoute, les dégats sont majeurs ... Y a du chemin à parcourir pour réparer les dégats au point d'écoute.
2 solutions :
- le traitement acoustique de la pièce,
- l'égalisation

C'est là que ce trouve la notion de haute fidèlité, les meilleurs enceintes, dans une salle pauvre acoustiquement, n'offrirons toujours qu'un résultat moyen à la fin à l'auditeur dans son fauteuil...

Les progres des systèmes d'égalisations sont importants en ce moment et tentent de s'attaquer à une partie du problème, ou en sommes nous ?
Que pouvons nous en tirer et quel peut etre le résultat final ? Pas encore grand chose, par rapport à une salle massivement traitée acoustiquement, mais il y a des résultats !

Le débat avance ici, la courbe cible en 2.0 : http://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/courbes-cibles-en-stereo-2-0-eq-temporelle-en-basse-freq-t30074235.html
Faut mieux commencer du début :D
Dernière édition par indien29 le 03 Juin 2018 21:21, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6352
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Juin 2018 21:16

mahrach8 a écrit:Mes questions sont les suivants: quels sont les facteurs que je dois prendre en considération afin de corriger le son.

2 facteurs, le filtrage sur le champ direct (1), et son influence sur le champ diffus (2), avec les difficultés liés au Temp de Reverberation de la pièce (le RT) et de la décroissance des résonances qui en découles (combien de temps faut-t'il après que tu es tapé dans tes mains pour qu'il n'y ait plus de réverbérations ?
Un post basique sur l'acoustique est ici : http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/acoustique-en-hifi-theorie-et-pratique-t30084753.html

mahrach8 a écrit:Est ce qu'il y a possibilité de faire une correction avec un filtre analogique

En analogique, oui, et même de façon très simple, à l'aide de résistances sur le signal (entre ampli et enceintes) tu peux même sélectionner une plage fréquentielle à l'aide de condensateurs et de selfs, c'est avec cela que l'on filtre les HP pour les destiner en fonction de leurs spécialités, aux graves ou aux aigus.
Mais souvent, les "modes stationnaires" sont trop peut larges pour que des composants aussi basiques "frappent" précisément le problème, on utilisent alors des égaliseurs numériques ou l'on positionne avec grande précision
- la fréquence
- son intensité en dB
- sa largeur sur la plage fréquencielle "Q"

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6352
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message