Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: cholley, JG Naum, laffreuxgillou, Nimaj44, ohl, pm57, ucdfan et 56 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

AUDIOPHILIE pour les NULS : quels mots pour décrire ?

Message » 10 Jan 2021 15:24

Powerdoc a écrit:
wuwei a écrit:
Ça n’existe pas il me semble.. et fait parti des légendes Audiophiles je crois. Tout peut se mesurer probablement..et ce qui n’est pas bon trouve une explication dans les différentes mesures et optimisation, conceptions. Les paramètres TS en sont déjà une illustration objective dans lequel le résultat peut être en partie prédit.



Tout dépend ce que l'on définit par ça s'entend. Le côté qualitatif d'une écoute a une grande part de subjectivité. Le réel pour le cerveau c'est sa perception du monde qui l'entoure, c'est sa vérité. Le seul problème c'est que quand ça ne se mesure pas, et bien cela peut varier d'un jour à l'autre ...
L'audiophile (et pas le mélomane) est un perpetuel insatisfait à la recherche de son proprre Graal. Après dans cette quête sans fin, il y a deux courants, le courant objectiviste : ou l'on va essayer d'améliorer les mesures, et le courant subjectiviste ou l'on essaye d'améliorer l'écoute . On reconciliera les 2 courants, en disant que ce importe ce n'est pas le chemin , mais le cheminement. Ceci dit, il y a des choses qui se mesurent et qui s'entendent en même temps . :ane:, et c'est peut être par là, qu'il faut commencer.


Complétement d'accord avec toi sur ce sujet , beaucoup sous estiment ce que peut faire notre couple oreille /cerveaux vis a vis d'un micro omnidirectionnel .
limitées sur la bande de fréquences 20Hz/ 20khz (mais très suffisantes pour la musique) notre audition oreille /cerveaux a des capacité uniques et très performantes en termes de localisation et de pression en tout cas chez les mammifères . Certains objectivistes attachent trop d'importances aux mesures, et même si les mesures sont d'une importance évidente , pour différencier ce qui fait un bon hp et un mauvais , bien malin celui qui pourra différencier un très bon haut parleur ,d' un excellent ou d' un exceptionnel au mesures et confirmé a l'écoute ! :wink:
Toute proportion et raison gardée bien sur , ce n'est pas la meilleure mesure qui fera le meilleur son .De cela j en suis persuadé .

D'ailleurs , si vous lisez la norme ANSI/CEA-2034-Ahttps://documentcloud.adobe.com/link/review?uri=urn:aaid:scds:US:e0cb75de-f2b3-4a78-bb06-7bbdada4c968 a la fin il y a un passage intéressant a ce sujet.

""It is important to keep in mind that scientific research has shown that human listeners are far more analytical than a microphone in a room. While it is tempting to think that a good looking room curve or PIR is a guarantee of good sound, it is not. The first requirement for good sound in a room is a good loudspeaker, something that will be evident from inspection of a data set of the kind shown in Figure 4. A room curve is not a diagnostic tool, in that it reflects a combination of the loudspeaker and the room, however by inspecting the comparison of a PIR and a measured room curve, it may be possible to learn something about the effects of the room, and from that what acoustical modifications might be required.""


Pour ce qui est du vocabulaire audiophile et de la controverse sur l'évaluation subjective ou objective des haut-parleurs , il est tout à fait approprié a mon avis d'utiliser des termes tels que équilibre neutralité, musicalité, transparence des médiums, granularité, dureté, image, ambiance, etc etc…car il faut pouvoir mettre un nom sur ce qu une mesure ne peut pas traduire . Mais un concepteur de haut parleur ne pourra pas s’appuyer sur ces termes pour construire un bon hp ni pour une évaluation objective .

a mon avis, il n'y a pas de controverse car ces critères sont simplement les deux faces d'une même pièce.

les audiophiles subjectivistes ont tendance a s’octroyer le monopole des sens , sens que les objectivistes serait incapables de percevoir ,Bien sur c’est totalement faux .
d’autre part , certains audiophile objctivistes persuadés que les mesures peuvent tout dire d’un haut parleur ne voient et n’entendent que plus que par elles avec des effets pervers tel qu’ une EQ souvent desastreuse qualitativement en suppriment (par exemple) des petit creux inaudibles sur la RF .
Il faudrait seulement que chacun mettent un peu d’eau dans son vin et ne plus utiliser le terme « audiophile » comme péjoratif car nous sommes tous des audiophiles et que je sache nous partageons la même passion … :wink:
fredoamigo
 
Messages: 3993
Inscription Forum: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Jan 2021 15:24

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Jan 2021 18:11

La St Cabasse à l’époque de Georges Cabasse. Un bureaux d’études et de recherches, la plus grande chambre sourde d’Europe peut-être du monde...les études en chambres’ réverbérantes, réverbérantes. Un protocole de mesures et d’écoutes objectifs qui jamais eu vraiment d’équivalent.
Une société que l’audiophilie à fini par bouder je crois dans les années 90. La Haute Fidélité perdait ses fondements pour aller vers les religions de l’ionostat, les coupelles chang, les plaquettes Rehdeko..etc..
wuwei
 
Messages: 3559
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 10 Jan 2021 19:21

wuwei a écrit:La St Cabasse à l’époque de Georges Cabasse. Un bureaux d’études et de recherches, la plus grande chambre sourde d’Europe peut-être du monde...les études en chambres’ réverbérantes, réverbérantes. Un protocole de mesures et d’écoutes objectifs qui jamais eu vraiment d’équivalent.
Une société que l’audiophilie à fini par bouder je crois dans les années 90. La Haute Fidélité perdait ses fondements pour aller vers les religions de l’ionostat, les coupelles chang, les plaquettes Rehdeko..etc..


Comme tu l'écrit, jusque dans les années 90 Cabasse, sous l'égide de Mr Georges Cabasse fut une grande entreprise d'électro acoustique l'époque des sampan, sloop, fun et bien sur les galions. La fin des années 90, c'est à cette époque que Georges Cabasse a lâché les rennes de l'entreprise et ou tout a commencé à partir en cacahuètes l'apothéose fut le rachat par Canon. Si l'audiophile à boudé Cabasse dans ces années c'est aussi en partie à cause de ça (j'ai quelques anecdotes des ingénieurs et de commerciaux de chez Cabasse sur le sujet) . D'autres concepteurs Français n'ont pas connus ces mésaventures (JMR, Pierre Etienne Leon (fils de Joseph Leon fondateur de Elipson), Marcel Rochet 'mulidine)
Quant à l'idiophile libre à lui d'aller s'offir des coupelles Chang, des plaquettes Redheko ou des câbles anti mis ohs (bip, cela rappellera des souvenirs au anciens du forum :ane: )
LaurentV
 
Messages: 12107
Inscription Forum: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: le vert pays des eaux vives
  • online

Message » 10 Jan 2021 20:04

Laurent, :wink: je ne pense pas que l’on puisse comparer les sociétés que tu cites avec la St Cabasse qui concevait et fabriquait des enceintes pour le monde professionnel, studio d’enregistrement, sonorisation prestigieuse de l’administration. Les Haut parleurs, membranes, filtres, coffret, électronique, asservissement, amplification étaient réalisés, développés par eux.
Ce qui c’est passé après le départ de Georges Cabasse reste assez flou pour moi...malgré mes nombreuses lectures des uns et des autres :-?
Cabasse devrait être aujourd’hui la plus importante et prestigieuse des sociétés Européennes dans l’électroacoustique grand public et professionnel.
wuwei
 
Messages: 3559
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 10 Jan 2021 20:36

Elipson a équipé Radio France pendant longtemps, JMR équipe quelques studios (Blue coast records). Je reste sur les produits consacrés au grand public. Maintenant sur le sujet de la R&D (conception de HP (les coaxiaux 4 voies), de membranes (nid d'abeilles), de l'innovation et sur le fait que Cabasse devrait être aujourd'hui l'un des leader mondiaux de l'électro acoustique je ne puis être que d'accord.
LaurentV
 
Messages: 12107
Inscription Forum: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: le vert pays des eaux vives
  • online

Message » 10 Jan 2021 21:59

LaurentV a écrit:Elipson a équipé Radio France pendant longtemps, ...


Dans les années 60 et 70 (j'ai vu quelques articles, photos et vidéos d'archive de l'INA à ce sujet), jusqu'à la campagne de renouvellement du parc d'enceintes de Radio-France de 1977. Après épreuves d'écoute en aveugle menées en interne à Radio-France sur une centaine d'enceintes provenant de divers pays du monde, ce furent les nouvelles enceintes actives avec asservissement de Cabasse qui furent retenues. La presse s'en était fait l'écho à l'époque : https://www.forumcabasse.org/wiki/Radio ... it_Cabasse

Il me semble qu'haskil a déjà donné sur le forum le nom de la personne de Radio France qui organisait les tests en aveugle. Il s'en souviendra peut-être.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10983
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 10 Jan 2021 22:23

J'ai oublié, mais dans ces années là, le niveau technique de collaborations entre la RTF puis l'ORTF et divers fabricants débouchait sur la mise au point de modèles spécifiques sur cahier des charges : magnétos, platines LP, enceintes, consoles...

Quand Cabasse a été choisi, il a équipé tous les écrans de diffusion et les cabines de studios public pour le monitoring - 104, 105, 106. Il y a peu, il y avait encore pas mal de grands modèles toujours d'active. Ils en ont vu de toutes les couleurs...

Le problème de fond a été évidemment, comme souvent, qu'une entreprise en avance sur son temps - et Cabasse le fut, comme Elipson avant -, qui se repose un peu sur ses lauriers ou ne voit pas la concurrence arriver en proposant des produits aussi bons et moins couteux, fini par perdre du terrain...

Et Cabasse n'était pas une entreprise dirigée par un patron modeste... et cette boite a perdu d'abord des part de marché en ne sachant pas faire de l'entrée de gamme - revendiqué par George Cabasse -, pas faire non plus du HC abordable ou pas quand il le fallait pour s'installer sue le segment, n'a même pas cru au HCdu tout en prônant un multicanal différent... et est resté dans sa tour d'ivoire... Et ça le papa Cabasse, le patriarche avait montré le mauvais chemin à prendre...

Et comme le génie n'est pas héréditaire comme le disant un sociétaire de la comédie française à qui ont faisait remarquer que sa fille pensionnaire n'était pas très talentueuse... la suite n'a pas été bonne quand les parts de marché se sont amenuisées...

N'en reste pas moins que Cabasse reste aujourd'hui la seule marque qui conçoive encore des hauts-parleurs très techniques...

Les autres intègrent des HP faits par d'autres plus ou moins selon leur cahier des charges avec des résultats excellents pour les bonnes marques, ou quand ils fabriquent et conçoivent encore des HP s'en tiennent à ce qu'ils savent faire depuis un certain temps 8) ou habillent de commentaires marketing des HP très classiques...

Agnostic1er grand connaisseur de la chose pourrait en parler plus savamment que moi. La R1D en HP en France est au repos...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 11 Jan 2021 23:52

haskil a écrit:Le problème de fond a été évidemment, comme souvent, qu'une entreprise en avance sur son temps - et Cabasse le fut, comme Elipson avant -, qui se repose un peu sur ses lauriers ou ne voit pas la concurrence arriver en proposant des produits aussi bons et moins couteux, fini par perdre du terrain...


Je vois la période dont tu parles. Vers le Milieu des années 80 début 90 ou des constructeurs comme Jm Lab Focal, Triangle etc..proposaient des produits plus "designer". Ringardisant ce coté là d’une certaine manière les produits Cabasse qui n’avaient vraiment pas changer depuis le milieu des années 70, où la finition surtout dans le début des années 90 n’était plus à la hauteur face à des modèles comme l’Alcor de Jm Lab par exemple..

haskil a écrit:
Et Cabasse n'était pas une entreprise dirigée par un patron modeste... et cette boite a perdu d'abord des part de marché en ne sachant pas faire de l'entrée de gamme - revendiqué par George Cabasse -, pas faire non plus du HC abordable ou pas quand il le fallait pour s'installer sue le segment, n'a même pas cru au HCdu tout en prônant un multicanal différent... et est resté dans sa tour d'ivoire... Et ça le papa Cabasse, le patriarche avait montré le mauvais chemin à prendre...


Pour le patron c’était mon sentiment et je pense aussi à cette idée saugrenue de deux BE dans une même boîte pour "motiver" de façon concurrentielles. La Russie a perdu la course à la lune face à la NASA de la même façon.. :roll:
Maintenant le projet du TC et son aboutissement m’incite à penser que la boite s’était réveillée fin 80 début 90. Mais je comprends mieux les erreurs de stratégie que tu évoques face à un marché qui avait évolué.

haskil a écrit:
Agnostic1er grand connaisseur de la chose pourrait en parler plus savamment que moi. La R1D en HP en France est au repos...


Je vais chercher ses posts.
wuwei
 
Messages: 3559
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 15 Jan 2021 23:34

fredoamigo a écrit:...

Je suis en même temps étonné, et agréablement supris par ce post de ta part.
Je te pensais, visiblement à tort de ceux qui ne jurent que par le lexique scientifique, pour ce qui est de l'audio.
Je partage ton point de vue à 100% !
BaaM
 
Messages: 498
Inscription Forum: 17 Nov 2016 1:58
  • offline

Message » 15 Jan 2021 23:57

BaaM a écrit:
fredoamigo a écrit:...

Je suis en même temps étonné, et agréablement supris par ce post de ta part.
Je te pensais, visiblement à tort de ceux qui ne jurent que par le lexique scientifique, pour ce qui est de l'audio.
Je partage ton point de vue à 100% !


Comprendre le code morse... c’est pas évident quand même :-?
wuwei
 
Messages: 3559
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 16 Jan 2021 15:58

pm57
 
Messages: 2511
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • online

Message » 16 Jan 2021 22:03

fredoamigo a écrit:Il faudrait seulement que chacun mettent un peu d’eau dans son vin et ne plus utiliser le terme « audiophile » comme péjoratif car nous sommes tous des audiophiles et que je sache nous partageons la même passion … :wink:


Je suis d’accord, Audiophile est devenu un mot qui colle à de nombreuses façons de faire devenues grotesques...mais à qui la faute..? Les "pétoires de l’extrême" en sont une illustration et tant d’autres choses.
Nous partageons effectivement ici d’abord une passion pour la musique, les musiciens, les instruments de musique et leur spécificités propres et communes au sein d’un orchestre et d.un genre musical.
L’Audiophilie m’a permis de m’ouvrir à cela.. et je ne me serais pas probablement pas intéressée à la Musique Classique d’une autre façon que par cette reproduction Haute Fidélité des Instruments tel que le piano, le violoncelle, la Harpe, les instruments baroques.
wuwei
 
Messages: 3559
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 24 Jan 2021 15:36

haskil a écrit:Où est Peg Harty ? 8) 8)


Bonjour Haskil.
Permettez-moi de sortir de ma réserve pour vous souhaiter une Bonne Année 2021.
Je vais tenter de répondre à votre interrogation. Je n'ai guère eu loisir de poster sur hcfr ces longs derniers mois car j'étais en communication avec le SAV de Dingleton.
Résumé :
Janvier 2020, je suis surpris, mon MD70 n’émet aucun son malgré mon disque inséré dans les règles de l'art dans l'endroit prévu à cet effet. Évidemment, je ne m'inquiète pas pendant quelques jours, on connaît cette caractéristique spécifique à Dingleton qui figure en toute lettre dans le manuel de l'utilisateur page 3 :
- Insérez le disque, attendez que votre Dingleton soit prêt. La qualité sonore est à ce prix.

Février 2020. Je commence à suspecter une panne. Les invités s'impatientent. Habituellement, c'est quand même beaucoup moins long.

Mars 2020. Je me vois contraint d'annoncer aux danseurs de Joe que la soirée en son hommage semble compromise. Quelques uns font mine de vouloir à présent rentrer chez eux si je ne téléphone pas dans les semaines qui viennent au SAV de Dingleton pour leur signaler ce que personne n'ose encore nommer un dysfonctionnement mais, du moins, un désagrément.

Juin 2020. Première prise de contact avec le représentant France de l'Illustre maison. Rien d'alarmant selon lui et nous voilà tous rassurés.

Janvier 2021. Grand soulagement. Notre patience a fini par payer, Joe tourne sur lui-même, et nous pouvons vaquer à nos occupations habituelles, dont Olaf.

A bientôt !
peg-harty
 
Messages: 745
Inscription Forum: 01 Mar 2004 17:27
  • offline

Message » 24 Jan 2021 18:34

:lol: :lol: :lol: :lol:

Et bonne année cher Peg Harty :wink: :bravo:
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message