Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Alesien, canard313, davt94, drew, HoberM, jean GROS, jybliste, phil974, Pio2001, ZEPHYR92 et 101 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Choisir

Message » 20 Juil 2019 8:19

philou3 a écrit:Oh oui !

Francis-James-Barraud-La-voix-de-son-maître.jpg




ça me fait penser que la branche française de la même compagnie organisait des séances d'écoutes en aveugle dont elle se servait dans ses publicités.

Dans un vieux numéro de L'Illustration, un article avec photographie, un article relatait l'expérience suivante : un chanteur de l'opéra de Paris, chantait en direct a cappella, était enregistré sur un 78 tours vierge, puis au même endroit, on installait le phono et le chanteur derrière un rideau et le public réuni devait désigner le chanteur et le phonographe...

Et le public peinait à distinguer l'un de l'autre... ce qui pour nous est surprenant car évidemment nous ne pourrions pas nous tromper. Mais confronté à une nouveauté impensable pour lui, l'individu novice d'avant la guerre de 1914 n'y parvenait pas au premier coup...

Ma chienne fox terrier réagit, elle aussi, à certains bruits sortant des enceintes... Elle ne regarde pas les images de la télé, mais certaines bandes son lui dont soudain regarder dans la direction d'où vient le bruit... intriguée : un regard vers les enceintes, un regard vers son maître... et parfois aboiements...
haskil
 
Messages: 57130
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Juil 2019 8:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Juil 2019 23:23

haskil a écrit:Et le public peinait à distinguer l'un de l'autre... ce qui pour nous est surprenant car évidemment nous ne pourrions pas nous tromper. Mais confronté à une nouveauté impensable pour lui, l'individu novice d'avant la guerre de 1914 n'y parvenait pas au premier coup...


A l'avènement du cinéma et dès avant dans les fêtes foraines avec les différents procédés permettant de mettre des images en mouvement, bien souvent des gens étaient terrorisés par la nouvelle attraction. Par exemple dans ce que l'on considère habituellement comme le premier western, l'attaque du grand train rapide.

Le film d'Edwin S. Porter connut un succès prodigieux. La grande habileté du réalisateur fut de clore son histoire par un plan d'un bandit moustachu menaçant de son revolver les spectateurs haletants. Ce célèbre plan où l'on voit Justus D. Barnes, filmé en plan rapproché mi-poitrine ouvrir le feu sur le public (la caméra), était monté soit en tête du film, soit à la fin, soit en plein milieu quand un voyageur, essayant de fuir, est aussitôt abattu. Ce plan est totalement distinct des autres plans, tous filmés en plan moyen et le personnage lui-même est étranger au récit. Mais les spectateurs de l'époque lui réservaient un accueil enthousiaste, mêlé de crainte. L'effet fut comparable à celui de L'entrée du train en gare de La Ciotat ! La légende dit que les spectateurs se baissant par réflexe de défense.
https://www.cineclubdecaen.com/realisat ... rapide.htm
Image


Kishizo42
 
Messages: 327
Inscription Forum: 02 Mai 2019 21:45
  • offline

Message » 22 Juil 2019 12:54

Quand le film la Conquête de l'Ouest est sorti au cinéma vers 1962)1963, mes parents nous avaient emmené le voir en Cinerama...

Tout le monde s'écrasait dans son fauteuil et mêmes des cris ont retentit quand le train fonçait droit vers le public, où les chevaux et les rondins qui dévalaient... :lol:

10-15 ans plus tard, je ne sais plus quel fabricant d'enceintes américain - JBL ? Altec ? Cerwin ? - faisait des démonstrations au festival du son, le vrai l'historique... en passant des bandes magnétiques d'arbres coupés à la tronçonneuse dans la forêt amazonienne... C'était juste de la stéréo, pas du multicanal 5.1, encore moins de l'Atmos, et pourtant quand l'arbre tombait sur les auditeurs des enceintes, ça faisait peur :lol: Ils avaient aussi une bande d'un train qui avançait depuis le centre des enceintes...

(Détail : à cette époque qui va du début des années 1970 au début des années 1980, bien qu'il y ait eu un LP officiel du Festival du son souvent fait par Charlin de mémoire, les fabricants d'enceintes acoustiques faisaient leurs démonstration avec des bandes magnétiques la plupart du temps...)
haskil
 
Messages: 57130
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 22 Juil 2019 13:01

Kishizo42 a écrit:
rha61 a écrit:d'accord avec toi Kichizo
C est d ailleurs parce que le traitement acoustique est contraignant ( noatamment le WAF ) qu on parle beaucoup d'égalisation et de placement
Après, avec toutes les possibilités actuelles d' enregistrement numériques , en particulier les solutions portables, on peut se faire ses propres enregistrements, et on a une bonne base de comparaison reference/reproduction
perso, un simple enregistrement de la voix de ma femme , effectué de près, me dit bcp de choses sur ma chaîne hifi


Je n'ai pas d'enregistreur numérique mais ce doit être un bon test.
A défaut j'ai quelques disques dans lesquels sont glissés quelques sons domestiques, de craquement de parquet etc... Et j'aime bien regarder mon compagnon d'écoute, mon petit chien westie somnolant entre mes enceintes, il se redresse alors car si la musique ne lui évoque rien d'habituel, le son d'un bruit courant le met direct aux aguets et il se fait piéger. Je peux toujours avoir un avis faussé mais lui n'a pas de biais et s'il se fait berner c'est que l'enregistrement est bon et la chaîne fidèle. L'illusion réussie.
Le décès de Mark Hollis m'a fait ressortir son album solo et il y a un bruitage qui sur le moment me piège ainsi que mon chien. Ma pièce dédiée est à l'étage et proche de l'escalier en bois et on a l'impression que quelqu'un est dans l'escalier. C'est un disque de silences et de fantômes, un disque de studio, une belle réussite.

Image


Mon cher Kishiz': OUI, un grand disque.

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 /McIntosh MA 5200 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 8301
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • online

Message » 27 Juil 2019 18:51

Oui Autrichon, nous l'aimons notre Mark Hollis :love:
Il est de ces artistes qui ne seront pas restés dans une seule chapelle mélangeant les inspirations jazz, pop, classique. Aujourd'hui c'est devenu plus courant mais à l'époque c'était rare. Ils ont été instigateurs de cette ouverture à tel point qu'ils sont considérés comme les papas de ce que l'on nommera post rock, une nouvelle appellation pour tenter de qualifier tout ce que l'on n'arrive pas à classer facilement dans une case. Une sorte d'équivalent à celle de post bop en jazz.
L'album solo de Mark Hollis demeurera sans doute moins connu que les deux derniers albums Talk Talk, marque plus reconnue. Spirit of Eden et Laughing Stock ont conduit à l'implosion du groupe, ils étaient l'oeuvre de deux furieux : Mark Hollis et Tim Friese-Greene. Les autres ont beaucoup souffert sur ces enregistrements. Ils entraient en studio sans aucune démo et le petit jeu consistait à faire longuement jouer les musiciens à tour de rôle dans la pénombre, pour ensuite extraire très peu de choses. Emi qui avait gagné pas mal d'argent avec Talk Talk leur lâchait totalement la bride, la production d'un disque s'étendait sur une durée d'un an.
Phill Brown un ingénieur du son des studios Olympic de Londres (tout un pan de l'histoire du rock anglais, le grand rival des studios Abbey Road) qui avait déjà participé mais dans un rôle plus secondaire à ces deux albums, sera la personne choisie par Mark Hollis pour l'accompagner dans la création de son album solo.
Sur cet album, les choses seront très différentes, Mark Hollis avait déjà préparé des démos mais il recherchait un son différent. Il ne voulait pas de l'aspect trop propre de la production des précédents, quelque chose de difficile à dater. Phill Brown a su le convaincre qu'il était l'homme de la situation.

Il explique la réalisation technique de cet album :

The original idea was to record the album in a similar way to a 1940/50's Jazz album. We decided on trying two valve microphones at the front of the studio room (classic approach, updated to stereo). We recorded everything on these two mikes, (again individually) without changing the e.q. - moving the musicians around the room to the required location in the final stereo - (in the '50s, one microphone would have been used, everyone would play live, and soloists would have stood up for extra volume). We finally settled on a crossed cardiord pair of M49's, at head height when sitting in a chair, at the front of Studio 1, at Master Rock Studios - in front of the control-room window. A stereo Urei 1176 was plugged across these mics, but with a setting of only a 1db reduction on peaks. These two mics were not touched for the whole of the four months recording. No eq, level or compression changes were made to these mikes. We wanted all the natural dynamics of the instruments. Again we recorded first to Studar analogue, and then synched up to a Mitsubishi 32 track digital. Like the previous albums we 'off-set' the tape machines and 'moved' instruments, or single notes, within our song structure. (Although the final results could have been achieved with samplers etc. Mark and I prefer this way of working, as you judge where to position things by listening and feel, and not by a visual cursor.)

Unlike Spirit or Laughing, there were demos of almost all the songs, it was easy to know where we were heading and what was required. The previous albums had been recorded by chance, accident, and hours of trying every possible overdub idea (during the recording of Laughing Stock we probably erased over 60% of what we had originally recorded). However, on Marks project everything was scored and written down. Again we mixed using only an old spring echo, an EMT echo plate, and a DDL, this time at AIR Lindhurst. It became a job of balancing our stereo pairs of instruments for level and continuity.


Cela donne un aspect vraiment particulier à ce disque et c'est à mon avis une réussite.

Pour faire le lien avec la conversation ciné avec Haskil, à la place des studios Olympic est exploité aujourd'hui un beau cinéma. Moi qui n'y vais plus depuis longtemps, voilà qui me donne envie de m'y rendre lors de ma prochaine balade londonienne :love: :love:
https://www.olympiccinema.co.uk/

Image

Bon les pop corn sont une faute de goût, Champagne et flûtes belle hôtesse :ane:

Plus intimiste, et si vous n'aimez pas le rouge :

Image
Kishizo42
 
Messages: 327
Inscription Forum: 02 Mai 2019 21:45
  • offline

Message » 27 Juil 2019 19:32

haskil a écrit:10-15 ans plus tard, je ne sais plus quel fabricant d'enceintes américain - JBL ? Altec ? Cerwin ? - faisait des démonstrations au festival du son, le vrai l'historique... en passant des bandes magnétiques d'arbres coupés à la tronçonneuse dans la forêt amazonienne... C'était juste de la stéréo, pas du multicanal 5.1, encore moins de l'Atmos, et pourtant quand l'arbre tombait sur les auditeurs des enceintes, ça faisait peur :lol: Ils avaient aussi une bande d'un train qui avançait depuis le centre des enceintes...


Cela ne m'étonne pas du tout.
Peu au courant car je n'achète pas bien souvent des blurays ou Dvd, et ce ne sont pas des films avec une bande son spectaculaire, mais j'en possède quand même quelques uns. Mon écoute se fait toujours de la piste stéréo car je ne suis pas équipé en multicanal. Certaines sont très spectaculaires comme dans mon souvenir le film Pear Harbor avec des balles traçantes qui semblaient me passer au dessus de la tête, ou encore l'épisode du Seigneur des anneaux avec un dragon qui attaque la ville, ou c'est un Hobbit, je ne sais plus, fichtre :o
La stéréo peut créer des effets remarquables et sur d'autres films blockbuster je trouve cela très plat. Peut-être se moquent ils de la piste stéréo au profit de celle multicanal ? Il n'y a pas de petites économies. J'ai un vp et diffuse sur une assez grande base et pour des films normaux la stéréo ne me fait souffrir d'aucun manque. D'autres à l'inverse en multicanal se plaignent de ne pas bien entendre les dialogues alors que je n'ai jamais ce problème. Est ce une question de mixage se voulant trop spectaculaire ou des enceintes centrales dans bien des packs construites à l'économie ? Enfin, pour bien des gens la stéréo me semble la voix de la raison, sauf un investissement très conséquent pour avoir une vraie qualité, les compétences et la salle dédiée qui va bien.
J'ai un couple d'ami qui avait acheté un de ces packs ampli et enceintes avec des petits satellites arrière fixés sur de longs pieds. Dès l'année suivante plus rien, de l'argent jeté par les fenêtres alors que deux petites biblio et un ampli pour remplacer le son des télés si souvent très mauvais auraient pu les contenter de longues années. Les pousseurs de cartons des grandes enseignes :evil:
Kishizo42
 
Messages: 327
Inscription Forum: 02 Mai 2019 21:45
  • offline

Message » 27 Juil 2019 19:37

C'est pas faux !!! :wink:
haskil
 
Messages: 57130
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 27 Juil 2019 19:41

pm57
 
Messages: 2638
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 27 Juil 2019 19:42

Cela étant dit, trouver un intégré HC pas trop cher, qui fait tous les décodages possibles, plus streaming, plus un peu de correction etc. — ça peut être une bonne idée même en faisant de la stéréo ou du 2.1 — du genre des petits Yamaha 385 ou 485 :idee:
Et sinon, dans les petites biblio qui peuvent déjà faire pas mal de chose, il y a les Studio Labs et les Q Acoustic (actuellement soldées chez son-video).

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35622
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 27 Juil 2019 19:53

dub a écrit:Cela étant dit, trouver un intégré HC pas trop cher, qui fait tous les décodages possibles, plus streaming, plus un peu de correction etc. — ça peut être une bonne idée même en faisant de la stéréo ou du 2.1 — du genre des petits Yamaha 385 ou 485 :idee:
Et sinon, dans les petites biblio qui peuvent déjà faire pas mal de chose, il y a les Studio Labs et les Q Acoustic (actuellement soldées chez son-video).

Cdlt :wink:


+ 1

Tu prêches un vieux con-verti :lol:

Si bien des audiophiles testaient ces solutions... ils feraient :o qui à mettre un ampli plus costaud sur les voies avant pour la hifi...

Pour la TV pour l'instant je suis avec un petit FDA stéréo et une paire de biglions... le PB, car il y en a un... c'est que Netflix te balance les films en DTS et que les enceintes n'aiment pas du tout... Il faut toujours penser à aller voir Audio du film dans les réglages avant de lancer le film pour mettre en stéréo...

Tout ça plaide pour un petit intégré HC... avec tout le progrès moderne qui fait centrale de commandement numérique... pour vraiment pas cher et pour une qualité ma foi excellente en préamplification dès des prix étonnement bas en neuf
Dernière édition par haskil le 27 Juil 2019 21:45, édité 1 fois.
haskil
 
Messages: 57130
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 27 Juil 2019 20:21

Je sais bien que ça n'est pas vraiment la chose la plus réputée côté hifi, mais, par ex., le 485, vu son tarif actuel autour de 400€, qui décode à peu près tout ce qui existe sur le marché, embarque airplay, qobuz et deezer idem, qui fait de la correction de salle (il est aussi capable de piloter des enceintes sans fil pour les canaux arrières), évidemment lecture via réseau, qui accepte du FLAC sur USB et de la lecture sur une source bluetooth — me paraît un vrai couteau suisse…
J'ai pu entendre ça chez un copain avec qui j'avais discuté de cet appareil — qu'il a acheté pour le brancher sur…… une paire de Galion III :love: Le résultat est, àmha, très bon. Il compte ajouter un sub, d'ailleurs…

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35622
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 27 Juil 2019 21:46

dub a écrit:Je sais bien que ça n'est pas vraiment la chose la plus réputée côté hifi, mais, par ex., le 485, vu son tarif actuel autour de 400€, qui décode à peu près tout ce qui existe sur le marché, embarque airplay, qobuz et deezer idem, qui fait de la correction de salle (il est aussi capable de piloter des enceintes sans fil pour les canaux arrières), évidemment lecture via réseau, qui accepte du FLAC sur USB et de la lecture sur une source bluetooth — me paraît un vrai couteau suisse…
J'ai pu entendre ça chez un copain avec qui j'avais discuté de cet appareil — qu'il a acheté pour le brancher sur…… une paire de Galion III :love: Le résultat est, àmha, très bon. Il compte ajouter un sub, d'ailleurs…

Cdlt :wink:


C'est assez incroyable si l'on y songe...

333 euros sur Amazon, livraison gratuite

https://www.amazon.fr/Yamaha-Amplificat ... 8605&psc=1


Son seul défaut : il n'a pas de sortie pré out pour mettre un ampli plus costaud sur les voies avant...


Pour les avoir, il faut mettre 206 euros de plus

https://www.amazon.fr/YAMAHA-RX-V685-Am ... 8358&psc=1

Ces amplis sont quand même franchement étonnants :o
haskil
 
Messages: 57130
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 28 Juil 2019 10:47

Kishizo42 a écrit:Peu au courant car je n'achète pas bien souvent des blurays ou Dvd, et ce ne sont pas des films avec une bande son spectaculaire, mais j'en possède quand même quelques uns. Mon écoute se fait toujours de la piste stéréo car je ne suis pas équipé en multicanal.


Est-ce que le menu de configuration de tes DVD ou BR-D contient une option "piste stéréo 2.0" dans le menu ?

Si non, il n'y a pas de piste 2.0 dans ces disques, ce me semble, mais c'est le lecteur de DVD ou de BR-D (ou un autre appareil limité à deux canaux) qui réalise un mélange, d'une manière qu'on ne connaît pas, des différents canaux des pistes multicanales pour en tirer deux (notamment le mélange de la voie centrale, qui contient les dialogues, avec les canaux gauche et droite sur lesquels elle est répartie). C'est ce qu'on appelle le downmixing en anglais.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11092
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 29 Juil 2019 21:57

Scytales merci de t'y prendre en douceur avec moi, mais le choc n'en est pas moins rude :evil: :mdr:
Assez naïvement, je pensais qu'une piste stéréo était conçue nativement pour chaque film.
Après quelques lectures le downmixing semble être le plus courant :
https://blog.son-video.com/2018/03/home ... limaginez/

L'auteur, dans les questions réponses de ses lecteurs en dessous, n'exagère t il pas lorsqu'il dit :
Reste que le simple fait d’écouter en stéréo réduit considérablement la quantité d’informations audibles. Deux enceintes ne peuvent offrir le niveau de détail de 6 ou 8.


Un orchestre symphonique est il plus simple à reproduire que la bande son d'un blockbuster ?
N'est ce pas plutôt parce qu'il est plus rémunérateur pour Dolby et ses marchands de proposer toujours du mieux disant technologique plus cher sans considération sur les possibilités de mise en oeuvre chez le quidam moyen ?
Après 8 enceintes quelle sera la prochaine étape 12 ?
Que cela reste un choix personnel à chacun pourquoi pas, mais il me semble que je ne suis pas le seul à me contenter de stéréo et je trouve qu'on fait peu de cas de cette clientèle. Jusque là j'ai toujours refusé de rentrer dans cette course au dernier logo de chez Dolby mais je me demande si je ne vais pas devoir y passer pour avoir la chance d'entendre une bande sonore conçue par des humains et non une bouillabaisse aléatoire électonique.
Kishizo42
 
Messages: 327
Inscription Forum: 02 Mai 2019 21:45
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message