Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CHOIX MUSIQUES TESTS comparatifs enceintes

Message » 05 Jan 2019 17:35

Tu ne comprends pas bien mais tu expliques exactement ce que je veux dire :lol: :wink:
syber
 
Messages: 11091
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Annonce

Message par Google » 05 Jan 2019 17:35

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Jan 2019 17:46

ah ben tu vois !! :mdr:

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 4380
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes

Message » 05 Jan 2019 17:53

Pour être honnête je ne me suis jamais reconnu dans la sémantique Haute Fidélité.

J'ai fait des centaines et des centaines de concerts et pour la grande majorité d'entre eux le son était bien moins bon que dans mon salon. Ceci venant principalement du fait que j'ai fait essentiellement des concerts rock, j'étais souvent mal placé, ou trop bien placé avec les ivrognes qui me gueulaient dans les oreilles. Quand je vais voir Lisa Gerrard à Paris c'est effectivement différent, mais là encore je ne suis pas sûr que ce soit franchement meilleur.

Tout ça pour dire que je ne cherche pas à reproduire une ambiance de concert chez moi mais à améliorer l'expérience par rapport à la salle. C'est une écoute beaucoup plus analytique dans le sens où je cherche à progresser sans référence....

Par contre les quelques-fois où j'ai pu écouter un philharmonique c'est radicalement l'inverse, c'est vrai.
4AD
 
Messages: 256
Inscription: 04 Nov 2018 18:08
  • offline

Message » 05 Jan 2019 18:14

Le concept de Hifi vacille avec le multi-piste et se lézarde avec les instruments de musique amplifiés.

Tant que l'on était sur des instruments acoustiques non amplifiés, la Hifi consistait à reproduire le plus fidèlement possible un évènement sonore qui avait eu lieu réellement. On cherchait à reproduire une captation de la réalité. La référence c'était la réalité du concert acoustique non amplifié où les musiciens jouent ensemble, en même temps, sur des instruments qui sont judicieusement placés dans l'espace pour tenir compte de leur puissances respectives. On cherchait à reproduire non seulement les timbres mais également le volume physique des instruments ainsi que leur place dans l'espace. Un piano n'est pas une clarinette. Le premier mesure 3 mètres de long et est capable de crête à plus de 110 dB et le second 30 cm doit plafonner à 90 dB. Un enregistrement fidèle rend compte de cette réalité physique dans son ensemble.

Avec le multi pistes et les instruments amplifiés, il n'y a plus de réel. Les musiciens jouent séparément à des jours différents. Les instruments n'ont plus de taille physique ni d'emplacement dans l'espace, hormis la position de leur haut parleur. On cherche dorénavant à reproduire fidèlement un enregistrement qui n'a plus aucun lien avec un évènement réel. Ce n'est pas un jugement de valeur. Mais cela place l'amateur dans une situation insoluble. Qu'il y a t-il sur l'enregistrement ? Comment se référer à ce qui n'existe pas pour jauger si sa chaine est fidèle où pas à l'enregistrement ? La clarinette peut dorénavant être aussi grosse que le piano et le piano peut être remplacé par un synthétiseur matérialisé par un simple HP. Ce peut être voulu par les producteurs mais comment le savoir et comment utiliser un tel enregistrement pour savoir si sa chaine est fidèle ?

Avec cette méthode, tout ce que l'on peut dure c'est j'aime ou j'aime pas et non pas c'est fidèle à la réalité ou ce n'est pas fidèle.
syber
 
Messages: 11091
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 05 Jan 2019 18:21

syber a écrit:Avec cette méthode, tout ce que l'on peut dure c'est j'aime ou j'aime pas et non pas c'est fidèle à la réalité ou ce n'est pas fidèle.


Voilà oui, je suis totalement d'accord avec ça.
4AD
 
Messages: 256
Inscription: 04 Nov 2018 18:08
  • offline

Message » 05 Jan 2019 18:37

syber a écrit:Le concept de Hifi vacille avec le multi-piste et se lézarde avec les instruments de musique amplifiés.

Tant que l'on était sur des instruments acoustiques non amplifiés, la Hifi consistait à reproduire le plus fidèlement possible un évènement sonore qui avait eu lieu réellement. On cherchait à reproduire une captation de la réalité. La référence c'était la réalité du concert acoustique non amplifié où les musiciens jouent ensemble, en même temps, sur des instruments qui sont judicieusement placés dans l'espace pour tenir compte de leur puissances respectives. On cherchait à reproduire non seulement les timbres mais également le volume physique des instruments ainsi que leur place dans l'espace. Un piano n'est pas une clarinette. Le premier mesure 3 mètres de long et est capable de crête à plus de 110 dB et le second 30 cm doit plafonner à 90 dB. Un enregistrement fidèle rend compte de cette réalité physique dans son ensemble.

Avec le multi pistes et les instruments amplifiés, il n'y a plus de réel. Les musiciens jouent séparément à des jours différents. Les instruments n'ont plus de taille physique ni d'emplacement dans l'espace, hormis la position de leur haut parleur. On cherche dorénavant à reproduire fidèlement un enregistrement qui n'a plus aucun lien avec un évènement réel. Ce n'est pas un jugement de valeur. Mais cela place l'amateur dans une situation insoluble. Qu'il y a t-il sur l'enregistrement ? Comment se référer à ce qui n'existe pas pour jauger si sa chaine est fidèle où pas à l'enregistrement ? La clarinette peut dorénavant être aussi grosse que le piano et le piano peut être remplacé par un synthétiseur matérialisé par un simple HP. Ce peut être voulu par les producteurs mais comment le savoir et comment utiliser un tel enregistrement pour savoir si sa chaine est fidèle ?

Avec cette méthode, tout ce que l'on peut dure c'est j'aime ou j'aime pas et non pas c'est fidèle à la réalité ou ce n'est pas fidèle.

on va chercher à reproduire chez soi ce que le ( les ) artistes et/ou la prod a voulu nous faire entendre ( en prenant comme postulat que le mix s est fait sur des enceintes raisonnablement linéaires ), et donc il nous faut une chaîne egalement linéaire
rha61
 
Messages: 1305
Inscription: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Jan 2019 19:44

Mais rha pas de "mix" sur une prise de son acoustique à 2 micros

(ni en principe compression ou DSP)
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7839
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

Message » 05 Jan 2019 19:46

Par contre il y a un vrai désavantage à posséder une chaîne à peu près correcte celui de ne plus écouter certains albums, je me suis fait une étagère dédiée aux enregistrements faits avec des orteils gangrénés.
Et ça fait mal...
4AD
 
Messages: 256
Inscription: 04 Nov 2018 18:08
  • offline

Message » 05 Jan 2019 19:48

Igor Kirkwood a écrit:Mais rha pas de "mix" sur une prise de son acoustique à 2 micros

(ni en principe compression ou DSP)

exact, j ai omis de préciser : dans le cas d une prise multipistes
rha61
 
Messages: 1305
Inscription: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Jan 2019 1:31

L'exemple de l'extrême grave n'est pas très bon. De la musique électronique sera dans ce cas bien meilleure qu'une contrebasse pour juger de la neutralité du système.
Pour la courbe de réponse, chaque note de la contrebasse résonne de façon différente dans son environnement acoustique, avec une excitation différente et chaotique des résonances du local. Telle note jouera un peu plus fort que telle autre, et ce de façon imprévisible, et différente d'un enregistrement à l'autre.
Tandis qu'un clavier de musique électronique est étaloné de telle sorte que chaque note ait un niveau apparent exactement égal aux autres. Suivre une mélodie électronique autour de 50 Hz est le meilleur test de linéarité qui soit pour nos oreilles. Mieux qu'une sinusoïde, car notre oreille est un mauvais instrument de mesure pour juger si une sinusoïde de 40 Hz a bien le même niveau qu'une sinusoïde de 80 Hz. Tandis qu'un clavier est conçu pour donner l'impression que le 40 Hz est joué au même niveau que le 80 Hz. C'est un meilleur point de repère pour notre oreille.
L'extrême grave électronique peut également être dépourvu d'harmoniques, ce qui, là encore, est un meilleur test que de la musique acoustique, qui comporte toujours de nombreux harmoniques, pour juger la distorsion d'une enceinte. Le bruit du vent dans le bass reflex, le raclement d'une bobine arrachée dans un woofer abîmé, ou tout simplement la distorsion harmonique de l'enceinte, s'entendent beaucoup plus facilement en l'absence d'harmoniques.

4AD a écrit:Par contre il y a un vrai désavantage à posséder une chaîne à peu près correcte celui de ne plus écouter certains albums, je me suis fait une étagère dédiée aux enregistrements faits avec des orteils gangrénés.
Et ça fait mal...


Apparemment, cela dépend des systèmes. C'est en effet ce qu'on lit souvent, mais il y a des exceptions. Dans mon cas, plus j'ai amélioré mon système, plus nombreux étaient les disques écoutables.
Actuellement, mon système est stable, et je cherche encore un enregistrement qui pourrait être désagréable sur mes Neumann KH-120 assistées dans le grave du MiniDSP pour égaliser les résonances de la pièce. Tout passe bien.
Alors qu'avec les petites enceintes Castle Trent, une partie non négligeable de ma discothèque (10 / 15 % à peu près) passait très mal. Et avec les Dynaudio Gemini que j'ai eues ensuite également.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 6959
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 06 Jan 2019 9:32

Pio2001 a écrit:L'exemple de l'extrême grave n'est pas très bon. De la musique électronique sera dans ce cas bien meilleure qu'une contrebasse pour juger de la neutralité du système.
Pour la courbe de réponse, chaque note de la contrebasse résonne de façon différente dans son environnement acoustique, avec une excitation différente et chaotique des résonances du local. Telle note jouera un peu plus fort que telle autre, et ce de façon imprévisible, et différente d'un enregistrement à l'autre.
Tandis qu'un clavier de musique électronique est étaloné de telle sorte que chaque note ait un niveau apparent exactement égal aux autres. Suivre une mélodie électronique autour de 50 Hz est le meilleur test de linéarité qui soit pour nos oreilles. Mieux qu'une sinusoïde, car notre oreille est un mauvais instrument de mesure pour juger si une sinusoïde de 40 Hz a bien le même niveau qu'une sinusoïde de 80 Hz. Tandis qu'un clavier est conçu pour donner l'impression que le 40 Hz est joué au même niveau que le 80 Hz. C'est un meilleur point de repère pour notre oreille.
L'extrême grave électronique peut également être dépourvu d'harmoniques, ce qui, là encore, est un meilleur test que de la musique acoustique, qui comporte toujours de nombreux harmoniques, pour juger la distorsion d'une enceinte. Le bruit du vent dans le bass reflex, le raclement d'une bobine arrachée dans un woofer abîmé, ou tout simplement la distorsion harmonique de l'enceinte, s'entendent beaucoup plus facilement en l'absence d'harmoniques.


+1

La configuration dans mon profil


rien, c'est rien, trois fois rien, c'est déjà quelque chose...
françois/ EAR
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 169
Inscription: 03 Jan 2003 13:21
Localisation: paris
  • offline

Message » 06 Jan 2019 11:46

Tout ce que l'on peut dire en écoutant un enregistrement de musique électronique qui contient de l'extrême grave, c'est "j'aime ou j'aime pas" ou bien "je préfère cette enceintes à telle autre" ou encore "mon nouveau caisson fait du grave en plus de mes enceintes et j'entends dorénavant plus de fréquences qu'auparavant".

Mais cet enregistrement ne me permet pas de savoir si mon écoute est équilibrée puisque ce grave n'existant pas dans la nature il ne peut pas me servir de référence car je n'ai jamais eu l'occasion de l'entendre en vrai. Ne sachant pas comment ce grave doit sonner ni quel est son niveau relatif par rapport aux autres fréquences, il ne peut pas me servir de référence pour apprécier la fidélité d'une chaine HiFi. Il faut être logique :wink:

La seule manière pour un maçon de savoir si son mur est fidèle aux plans est d'utiliser un mètre. Il ne peut pas se contenter de dire "je préfère cette taille de mur parce que je trouve ça mieux". Mieux que quoi ? Il a le droit d'avoir des préférences, mais si il veut être certain de la fidélité de son mur il lui faut une référence : un mètre. Il peut ainsi montrer que son mur est fidèle au plan.

La meilleure manière de s'assurer de la fidélité de reproduction du grave de sa chaine HiFi, c'est encore d'utiliser un bruit rose ou bien REW et un micro calibré.
syber
 
Messages: 11091
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 06 Jan 2019 13:42

La meilleure manière de s'assurer de la fidélité de reproduction du grave de sa chaine HiFi, c'est encore d'utiliser un bruit rose ou bien REW et un micro calibré.


Bien évidemment. Et c'est valable pour tous les registres, pas que le grave. Cependant, comme tu le dis bien, le juge final c'est nous, donc si l'on ne recherche pas une chaine stricto sensu fidèle à la source, alors le mieux c'est d'écouter et de faire appel à son référent mémoriel, trouver l'équilibre qui sur la plus grande partie des enregistrements que l'on écoute nous donne une illusion de justesse et un rendu crédible. Si ce référent est nourri par l'expérience du concert, alors il sera plus "juste" qu'un référent uniquement hifi. Mais quand bien même finalement ce qui compte c'est la satisfaction du propriétaire du système, bien que de ma propre expérience je soupçonne le besoin récurrent de changite aigue comme une conséquence d'une norme "hifi" particulièrement colorée pour cette décénie. Mes écoutes lors des différents salon hifi me laissent totalement perplexes, sans doute le besoin pour les marques de se démarquer de la concurrence en marquant profondément leur patte sonore.

Sur tous les systèmes sur lesquels j'ai travaillé, plus la fidélité du signal strico-sensu est respectée, plus les contrastes entre bons et mauvais enregistrements sont marqués, un mauvais enregistrement devient inécoutable, ce qui saute le plus aux oreilles c'est la compression dynamique, rédhibitoire sur un système monitoring, tout à fait anodine sur une mini chaine basique. Au casque c'est pareil, quoiqu'un casque même basique soit infiniment plus discriminant qu'une chaine basique.

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 4380
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes

Message » 04 Fév 2019 19:25

Bonjour à tous, salut Itofa,

Je n'avais pas pris le temps d'écouter ces qqs références, bien m'en a pris, outch !!!

Super top,

Le space for papa, spéciale dédicace à mes voisins ! :D

Rappel de la playlist test, très bon de trouve (le jazz variant était déjà dans ma liste)

itofa a écrit:
Mon écot :
Or donc, 4 morceaux pour des raisons très précises, et qui n'ont rien à voir avec nos goûts musicaux :

Test 1
Nancy Sinatra
Album B.O. du film " KILL BILL Vol.1 "
nom du morceau : Bang Bang my baby shoot me down
http://www.amazon.fr/Kill-Bill-Vol-Arti ... =kill+bill
Ce qui est évalué : La capacité à restituer la profondeur de la guitare rythmique des années 50/60

Test 2
Claude Salmieri
Album Self portrait
nom du morceau : Les tontons Makroud
http://www.amazon.fr/Self-Portrait-Clau ... f+portrait
Ce qui est évalué : La capacité à restituer la résonance des peaux avec le bas médium

Test 3
Terje Rypdal
Album Blue
nom du morceau : Kompet gar
http://www.amazon.fr/Kompet-Gar/dp/B002 ... kompet+gar
Ce qui est évalué : La capacité à fournir un bas médium, haut médium et tweeter détaillé

Test 4
The O-zone Percussion Group
Album la Bamba
nom du morceau: Jazz Variants
http://www.amazon.fr/Jazz-Variants/dp/B ... z+variants
Le morceau de vérité : Association du tweeter Xylophon et bas grave roulements de batterie et impact grosse caisse. Clarté et musicalité sur le haut, rapidité du grave et dynamique dans les transitoires.

Et le bonus, dans le finish ça c'est pour notre propre plaisir :
Jeff BECK :
Album compile "Who else"
nom des deux morceaux : " Brushing with the blues" suivi de "Space for the Papa"
http://www.amazon.fr/Who-Else-Jeff-Beck ... =Jeff+beck

Avec Itofette, on sait après si le système écouté tient la route selon nos critères. Et oui, on est des Blues/rockeurs, donc forcément une sensibilité aux installations différentes des Jazzeux ou des classicos !

@+

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4083
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 04 Fév 2019 19:37

Aussi proposé par wakup, superbe : Musica Nuda , déja detecté par Tonton flingueur pour la reprise de Roxane, ici le Titre : Is this love

De toute façon, tout l'album offre une prise de son impressionnante (Album Little Wonder)

Idéal pour juger de l'image sonore, tout est centré avec des petits rappels droites et gauches, le jugement peut se faire sur placement précis de la voix et des cordes qui doivent monter au dessus de la tête si le couple enceinte / pièce est bon et symétrique (c'est le cas de mon installation principale depuis seulement qqs jours et c'est un bonheur).

L'effet ne fonctionne pas si le système n'est pas parfaitement en phase.

Cet effet est bien retrouvé au casque ou en se rapprochant très proche des enceintes pour ceux qui ont moins de chance sur le plan acoustique / symétrie et qu'il n'y a pas de problème de phase. Un bon test !

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4083
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message