Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: boXem | audio, cholley, fbi1968, Nab75, Progfan, ptitju, wakup2 et 37 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CHOIX MUSIQUES TESTS comparatifs enceintes

Message » 29 Déc 2018 20:21

Ou alors un ordinateur portable avec une batterie chargée, et 5 ou 6 mètres de câble.

L'avantage est de pouvoir écouter beaucoup plus rapidement, et de pouvoir réajuster le volume d'une enceinte à l'autre, ce que le vendeur ne laisse pas toujours faire.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8032
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Déc 2018 20:21

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Déc 2018 8:57

Oui, la musique classique , la base! :bravo: J'ai quasiment 85% des morçeaux les plus connus ou ayant connus un immense succès en Hi-Res, certains sont en 24/192 et sonnent très bien à travers mes Kef lS50W :thks:

(On prend une claque sonore Lol)
XavDiep
 
Messages: 368
Inscription Forum: 06 Déc 2018 22:53
  • offline

Message » 30 Déc 2018 9:02

Les sélections par genre... mon petit délire a moi. J'ai une ludothèque chargé en Hi-Res en musique urbaines, classiques, Jazz, Pop, etc...
Tout est une question d'organisation, je laisse jouer et op, je m'installe confortablement dans mon canapé comme si j'étais dans une salle d'opéra ou presque et je profite du spectacle (prend ma claque sonore en passant en m'amusant dans ma tête :friend: )

Ma vision des choses.
XavDiep
 
Messages: 368
Inscription Forum: 06 Déc 2018 22:53
  • offline

Message » 30 Déc 2018 15:09

Meilleurs vœux à tous pour 2019 :D

Tiens à souligner la grand qualité des propos de Pio sur ce forum :thks:
Mais ne saurait être d'accord avec les propos de ce dernier post.

Pio2001 a écrit:Je ne retrouve plus cette étude où l'influence du style musical avait été testée sur la capacité des auditeur à classer des enceintes par ordre de qualité.
Je me rappelle que le piano était arrivé dernier : c'était le style sur lequel toutes les enceintes semblaient sonner de la même manière. Les styles les plus discriminants étaient ceux dont la bande passante étaient la plus large. En particulier la musique pop.

Quelle étude et quels auditeurs ?
Si l'on se fie aux statistiques, nul doute que pour l'auditeur lambda la guitare basse est l'instrument le plus sélectif pour juger une chaine Hi Fi .
Le piano lui reste pour l'auditeur averti discriminant en ce qui concerne la chaine Hi Fi, écoutée, quand aux Ingés Sons le piano représente pour eux l'instrument le plus difficile à enregistrer (cleriensis un avis?) .
Pio2001 a écrit:Mais c'est un autre critère qui est étudié ici : on parle de respect de la réalité, et non de savoir distinguer une enceinte A d'une enceinte B.
D'un autre côté, comment savoir si A est plus proche de la réalité que B si on ne les distingue pas l'un de l'autre ?

C'est bien pour cela que Syber est venu plusieurs fois entendre des enregistrement, afin de mieux pouvoir juger un système de reproduction (Petits Chanteurs sainte Croix de Neully)


Pio2001 a écrit:Je ne suis pas convaincu par l'utilisation systématique d'enregistrements acoustiques. La gamme de rendus "corrects" est trop vaste. Selon la distance de prise de son, l'acoustique de prise de son, et aussi l'acoustique dans laquelle on écoute, toutes sortes de résultats très différents peuvent être considérés comme "corrects".
De plus, les micros utilisés ont-ils une courbe de réponse plate ?

Les variations de distance des micros, le type de micro etc...utilisés lors d'un enregistrement acoustique resteront biens minces concernant le respect de la réalité opposé aux mixages, re re, compressions, réverbération artificielle...vis à vis d'un enregistrement variété.

On peut aussi utiliser des voix parlées (« acoustiques ») pour justement mettre des enceintes au point comme le faisait l'illustre fabriquant d'enceintes Marcel Vaissaire :thks: ( AUDIOTEC)

Nota: Lors des célèbres comparaisons enceintes/live l'éminent Georges Cabasse :thks: utilisait des enregistrements acoustiques

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9500
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 30 Déc 2018 17:34

Une chaine Hifi sert à reproduire le plus fidèlement possible un enregistrement. Utiliser pour apprécier une chaine HiFi, un enregistrement d'une musique produite (multi pistes, tranches d'effets, compression, scène sonore construite à la console, etc ...) revient à se mettre soi-même dans une situation insoluble car on se sert d'un référent dont on ignore la teneur ! C'est mesurer une maison avec un mètre dont on ne sait pas si il fait 90 cm ou 1,10 m !

La seule possibilité pour l'amateur moyen, c'est d'utiliser un enregistrement d'un évènement sonore qui présente une réalité tangible : par exemple de la musique acoustique enregistrée à deux micros et non produite. Si ce même amateur a l'habitude d'assister à des concerts de ce type, il pourra retrouver ses marques (timbres et scène sonore) lorsqu'il écoutera de tels enregistrements sur une chaine HiFi.

Un piano a une réalité physique.

Un synthétiseur, non.

Ainsi par exemple, ceux qui ont déjà entendu un piano Rhodes en concert savent que ce qu'ils entendent, c'est un HP mono placé "quelque part" sur la scène. Un enregistrement d'un Rhodes pourra se faire en repiquant le signal sur une console ou bien en plaçant un micro sur scène à proximité du HP du Rhodes. Puis l'ingénieur du son recréera sur le CD une scène sonore à partir de cette piste enregistrée. Le Rhodes n'a pas de son en tant que tel. Le son enregistré du Rhodes varie selon le HP utilisé et selon l'endroit ou se fait la capture du signal (console ou sortie de HP). L'enregistrement d'un Rhodes ne constitue pas un outil pertinent pour apprécier la fidélité d'une chaine Hifi. A l'inverse d'un piano ou d'un violon qui présentent des timbres caractéristiques et occupent des espaces sonores bien spécifiques.

Et ce qui est valable pour un Rhodes l'est au centuple avec la musique créée de toute pièce sur ordinateur.

Pour apprécier la fidélité d'une chaine HiFi, il faut des enregistrements à deux micros d'évènements sonores réels auxquels on aura assisté où pour lesquels on aura une expérience d'écoute (connaissance des timbres des instruments, connaissance de l'espace sonore occupé par les instruments, connaissance du lieu d'enregistrement).

On peut toutefois déroger à ceci en utilisant un disque de musique produite si on a pu l'écouter longuement sur une chaine calibrée. C'est une autre manière de se créer une référence auditive permettant les comparaisons. Des conditions encore plus difficiles à réunir.
syber
 
Messages: 11957
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 30 Déc 2018 18:07

D'un autre côté vue la persistance de la mémoire auditive...

La configuration dans mon profil


Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Classé 2200i, Vivid Audio B1, Rel G2
HC : Pana EZ950, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana UBD820, Yamaha Rxa 1040
Avatar de l’utilisateur
JG Naum
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 6993
Inscription Forum: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris
  • offline

Message » 30 Déc 2018 19:39

syber a écrit:Une chaine Hifi sert à reproduire le plus fidèlement possible un enregistrement.

Ben non...
Ça sert à écouter de la musique...
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 12084
Inscription Forum: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • online

Message » 30 Déc 2018 20:08

Si tu n'écoutes que des enregistrements musicaux, pourquoi pas. Mais ce n'est qu'une possibilité finalement restrictive. On peut écouter des émissions de radio parlées, des dialogues de films, des reportages, etc ...

Des enregistrements de sons, quoi !
syber
 
Messages: 11957
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 30 Déc 2018 20:15

Bonsoir,

+ 1 avec Igor.

Le piano me parait l'un des instruments le plus difficile à bien enregistrer et bien reproduire.

Ayant joué de cet instrument durant une partie de ma vie, il représente, pour moi, le test ultime, et je dois dire que j'ai énormément de mal à retrouver la sensation que j'éprouvais devant le clavier, à l'écoute d'un enregistrement.
Je pense que la raison principale provient essentiellement de la position des micros qui ne correspondent jamais à la situation dont la praticien ressent les sons, la vibration des cordes, les résonnances de l'instrument ! Ce qui, à mon sens, explique l'insatisfaction que je ressent et ceci quelque soit la bande passante reproduite, car la puissance dans le grave d'un grand piano de concert peut être considérable !

Pour tester une installation plutôt que parler de telle ou telle musique (classique ou jazz), je pense qu'il vaut mieux généraliser en se référant à des sons naturels, non trafiqués : instruments de musique bien sûr mais aussi des sons naturels : chant d'oiseaux, cloches, sons de la rue, bruits des vagues s'écrasant sur des rochers (niveau de l'infra), bruit du vent dans les arbres,des voix … enfin tout dont le référent est facilement accessible et encré dans notre inconscient !
Quand, à l'écoute de ces différents sons, on a le sentiment de la réalité, c'est que l'on est sur la bonne voie ! J'ajouterai que j'encourage fortement à une écoute les yeux fermés pour que l'illusion produit par l'oreille ne soit pas perturbée par la vision !!

Bonnes fêtes de fin d'année à tous .

Jean
jyval
 
Messages: 144
Inscription Forum: 01 Avr 2009 9:37
Localisation: région lyonnaise
  • offline

Message » 30 Déc 2018 20:17

Pio2001 a écrit:Je ne retrouve plus cette étude où l'influence du style musical avait été testée sur la capacité des auditeur à classer des enceintes par ordre de qualité.
Je me rappelle que le piano était arrivé dernier : c'était le style sur lequel toutes les enceintes semblaient sonner de la même manière. Les styles les plus discriminants étaient ceux dont la bande passante étaient la plus large. En particulier la musique pop.
C'est ici : http://seanolive.blogspot.com/2010/03/
Il est vrai que la bande utile de certains enregistrements pop-rock est plus étendue que celle des enregistrements classiques ou jazz.
Le "Fast car de Tracy Chapman" dont parle Sean Olive a d'ailleurs une courbe exceptionnellement étendue. Le "Bird on a wire de Jennifer Warnes" est un peu moins étendu dans le grave mais particulièrement bien équilibré. On trouve quelques CD classiques ou jazz très équilibrés mais de bande passante plus réduite.
Deux exemples : "Fast car" comparé à "Warm breeze (Count Basie)" et deux enregistrement classiques de qualité et de spectre large :

Image

Image

et deux exemples de pianos (un Volodos et un Pletnev), on voit que la bande passante est limitée (ce qui ne veut pas dire que ce n'est pas discriminant sur certains points)
Image
Dernière édition par ohl le 30 Déc 2018 21:28, édité 1 fois.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1834
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 30 Déc 2018 20:21

Un instrument qu'on a souvent écouté et/ou pratiqué est évidemment très discriminant... mais pour les béotiens qui écoutent juste, le piano n'est pas très discriminant: d'ailleurs dans tous les auditoriums on te passe un truc simple genre Diana Krall, voix+piano ça sonne toujours au top!
Vynz100
 
Messages: 2270
Inscription Forum: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Chicago, USA
  • offline

Message » 30 Déc 2018 21:22

Vynz100 a écrit:Un instrument qu'on a souvent écouté et/ou pratiqué est évidemment très discriminant... mais pour les béotiens qui écoutent juste, le piano n'est pas très discriminant: d'ailleurs dans tous les auditoriums on te passe un truc simple genre Diana Krall, voix+piano ça sonne toujours au top!


C'est sûr... je n'ai jamais écouté un enregistrement qui puisse reproduire toute la dynamique sonore, la palette de son et les nuances d'une batterie acoustique :wink:
Scudabear
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 4081
Inscription Forum: 10 Mar 2009 21:11
  • offline

Message » 31 Déc 2018 1:31



Ah, merci. C'est exactement ça. Et le piano n'est pas dernier, finalement.

Et il ne s'agissait pas non plus de reconnaître des enceintes, mais des égalisations.

Par contre, on peut voir que le piano seul a une bande passante très réduite. Cela me gêne énormément lorsque j'écoute un système que je ne connais pas. Cela me rend incapable de me faire la moindre idée sur le son de ce système.

Je pense que l'habitude compte beaucoup. On s'y retrouve plus facilement lorsque le programme musical est familier.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8032
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 31 Déc 2018 9:50

Vynz100 a écrit:Un instrument qu'on a souvent écouté et/ou pratiqué est évidemment très discriminant... mais pour les béotiens qui écoutent juste, le piano n'est pas très discriminant: d'ailleurs dans tous les auditoriums on te passe un truc simple genre Diana Krall, voix+piano ça sonne toujours au top!


Les enregistrements de Diana Kral sont tout sauf naturels. Ils ne font absolument pas référence au réel. Cette musique est très produite. Personne ne chante avec une voix pareille dans la vraie vie et jamais un piano ne sonne comme cela en concert acoustique. Ces enregistrements ne peuvent pas être utilisés pour apprécier la fidélité de reproduction d'une chaine HiFi.

Fidélité à quoi ? A l'enregistrement ? Non, puisque ce qui est enregistré n'existe pas réellement ! Pour comparer il faut une référence connue.
syber
 
Messages: 11957
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 31 Déc 2018 12:05

Vynz100 a écrit:Un instrument qu'on a souvent écouté et/ou pratiqué est évidemment très discriminant... mais pour les béotiens qui écoutent juste, le piano n'est pas très discriminant: d'ailleurs dans tous les auditoriums on te passe un truc simple genre Diana Krall, voix+piano ça sonne toujours au top!


Bonjour,

Complètement d'accord avec toi, on ne peut valablement juger que par rapport à ce que l'on connait dans la vraie vie et non pas à travers une image forcément limitative et interprétative (l'enregistrement), c'est pourquoi j'ai cité cet instrument, en particulier, que je connais un peu mieux que les autres mais il n'est pas le seul, bien sûr. C'est aussi pourquoi je fais référence aux nombreux sons naturels qui nous entourent !
Mais de grâce, pas Diana Krall (+1 avec Siber) dont les enregistrements sont complètement faux ! Ce n'est pas pour rien qu'on l'entend dans tous les auditoriums, quelque soit la casserole ça parait toujours bon !

La bande passante est loin d'être le seule critère et effectivement le piano n'est pas le mieux placé, en particulier dans la sonate de Schubert ou la vallée Obermann de Liszt pris en exemple. Le réalisme d'une reproduction est un mix de tout un ensemble de paramètres que l'on peut tester indépendamment les uns des autres, il existe des disques tests spécialisés pour ça, mais c'est un peu loin de la vraie vie !!

Une petite anecdote : dans le petit village du Calvados que j'ai le bonheur de fréquenter régulièrement, il y a, en été, un groupe de sonneurs qui s'entraine, de temps en temps, à la trompe de chasse dans le parc du château voisin. J'aime bien ce son et je n'avais jamais retrouvé un enregistrement réaliste (par rapport à mon référent), jusqu'à récemment où un disque Ad Vitam m'a apporté ce que j'entendais dans la réalité, à la différence près de l'environnement acoustique, enregistré dans une salle (qui sonne particulièrement bien) par rapport à une écoute en extérieur.

Jean
jyval
 
Messages: 144
Inscription Forum: 01 Avr 2009 9:37
Localisation: région lyonnaise
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message