Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 31 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

COMMENT MESURER et corriger au point d'écoute en MMM

Message » 10 Oct 2019 19:27

Voici mon réglage pour la fonction de l'automate de filtrage de REW, les ventres individuels ne peuvent etre boostées que de 5dB, l'ensemble de 8dB Max.


g.png
g.png (36.87 Kio) Vu 635 fois


Pas de "Q" étroit sous les 200Hz (case décochée)

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8677
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Oct 2019 19:27

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Oct 2019 19:30

Merci Indien,
De mon côté, jepersiste à dire que l'individual max boost devrait être supérieur ou égal à l'overall max boost.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8027
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 10 Oct 2019 19:31

ssebs a écrit: Je n'ai pas trouvé de vst à ce jour qui le soit, avec ce dont j'ai besoin (correction indépendante G/D).
C'est ce vst que j'utilise maintenant: https://www.kvraudio.com/product/qrange-by-lkjb
Il est indiqué "IIR linear phase".
L'effet "pre-ringing" se fait entendre à partir de quoi comme réglage? A l'écoute comment je peux le repérer?

NB: pour ce vst, si on règle la latence au minimum, alors il passe en phase minimum, j'essayerai pour tester si ça s'entend.
Du coup je ne comprends pas, si la phase minimum est "mieux", alors pourquoi en latence plus grande il est à phase linéaire?
D'habitude, avec les vsts, plus on augmente la latence, mieux travaille l'algorithme et plus la qualité sonore est censée être bonne.


Comme le précise Pio, RePhase le fait, c'est ce que j'utilise

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8677
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Procédure import Rephase depuis REW

Message » 10 Oct 2019 19:37

doublon
Dernière édition par indien29 le 23 Jan 2020 2:52, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8677
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Oct 2019 19:42

On ne s’inquiète donc pas de la phase en dehors du redressement via l’onglet « Filter linearization »

Puis on exporte l’impulsion au format *.bin (ou autre en fonction du convolueur, 1 fichier pour l’enceinte droite et le même pour l’enceinte gauche ou un autre si EQ asymétrique L et R.

Paramétrage de l’export pour un Open DRC (diffère en fonction du type de convolueurs)

Image

On mesure pour vérifier et comparer la correction à l’original, ici un exemple :

Image

Sur cet exemple, j'ai des corrections lourdes avec -12dB max, donc une perte de gain à la source avant le DAC, je corrige donc le gain pour obtenir une chaine de gain dont le voltage corresponds à mon matériel (c'est du matériel pro donc +4 dBu soit 1,23 V)

Je rajoute environ +8dB en sortie de mon convolueur

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8677
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Oct 2019 19:59

Pio2001 a écrit:Merci Indien,
De mon côté, jepersiste à dire que l'individual max boost devrait être supérieur ou égal à l'overall max boost.


J'avais fait des essais, je trouvais bien comme ça, mais un réglage moins fort est théoriquement plus protecteur encore, ça dépends de l'ampli derrière (à titre perso j'ai un monstre de 900W sous 4 Ohms, qui couvre jusque 650Hz pas de stress pour moi) mais je vérifie surtout les "Q" que propose l'automate après qu'il ait fait sa proposition de correction (que je trouve très pertinente avec ce réglage et surtout incroyablement rapide, avant de faire aussi bien et optimisé à la main... il faudrait pleins d'essais et une grande expérience)

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8677
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Oct 2019 23:03

Lors des tests de TMSL2 de l'Indien dans mon Studio de Briare, je peux témoigner de sa grande maîtrise du logiciel Rephase de Poss.

Et j'ai été plus plus particulièrement étonné par sa vitesse de travail. :thks:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9497
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 12 Oct 2019 9:03

Si je ne veux faire que de la correction d'amplitude, quel est l'intérêt de rephase par rapport à Rew? (hors l'interface plus pratique avec des sliders)
ssebs
 
Messages: 1560
Inscription Forum: 23 Nov 2014 22:30
Localisation: Vers Delémont (Suisse, canton Jura)
  • offline

Message » 18 Oct 2019 8:26

Hello L'Indien

Je recopie ce que tu as écris sur un autre post (Rex de mémoire, mais j'ai déjà fermé la page...) car je pense qu'il faut m'éclairer sur ce point :

indien29 a écrit:On mesure en MMM au point d'écoute, les 2 enceintes en même temps en 1 passe (mono) on trouve une courbe.


Pourquoi faire des mesures en mono? (couplage je pense, mais pour quoi faire?) Ca doit donner quelque chose de valable uniquement à basse fréquence non? Cela amène quoi en particulier par rapport à des mesures gauche puis droite?

Suis pas sur que l'on en ai beaucoup parlé.

Pour éclaircissement..?
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3667
Inscription Forum: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 28 Sep 2020 10:35

Je découvre cette méthode MMM et les discussions affėrantes. Je vais ėvidemment expérimenter la solution en suivant le tutoriel de Indien29. J'ai essayė de tout lire, mais je n'ai pas su trouver l'information concernant la mesure d'un système stėréo.

Je suppose qu'il faut faire la mesure et la correction enceinte par enceinte (gauche puis droite) ?

Le message ci dessus a créé un peu de confusion dans mon esprit...

Cordialement,

Dominique T
Dominique-Tanguy
 
Messages: 88
Inscription Forum: 02 Déc 2006 20:26
Localisation: Cologne (DE)
  • offline

Message » 28 Sep 2020 12:50

Bonjour Nexus, bonjour Dominique, désolé Nexus pour la réponse tardive, je viens de voir ton message.

Le choix de la correction mono ou stéréo, à mon avis, dépends principalement de ce que l'on veut corriger.

Il faut que le remede soit favorable en tenant compte des dommages collatéraux, il y a des avantages et inconvénients en mono comme en stéréo.

STEREO : Je pense que le choix de correction stéréo est bonne si, comme chez moi, on a une forte asymétrie acoustique, la correction séparée de l'enceinte droite et gauche intègre l'ensemble des réflexions et corrige plus ou moins l'asymétrie entendue, asymétrie que se perçoit surtout par la dégradation de l'image fantôme centrale donc de l'effondrement d'une scène spatiale 3D comme elle devrait l'etre.

J'ai fait récemment d'autres tests, par la correction de phase sans toucher la magnitude et ça fonctionne bien car pour la magnitude, il faut s'assurer de ne corriger que sur des zones à phases minimales, alors que au dessus de la fréquence de transition de la salle, la phase est surtout mixte ce qui rends une partie de la correction inopérante.

La correction de phase est déduite d'une correction de magnitude dans rePhase. J'ai essayé d'expliquer ici : https://www.homecinema-fr.com/forum/diy-enceintes/filtrage-sous-les-800hz-apres-egalisation-t30107905-60.html

J'ai gardé ce réglage, correction asymétrique de la phase au dessus de 200Hz en FIR (correction à phase linéaire), et correction de magnitude en phase minimale (en IIR) sous les 200Hz sur les zones ou la phase est minimale (ça se voit sur l'excess de groupe délai et ça marche bien sur les grandes longueurs d'ondes)

En intervenant sur le grave en phase linéaire, il se passe des choses étranges, la scène sonore s'ouvre et se rétrécit en fonction des mixages (les effets du bouton panoramique des mix), on s'en est rendu compte avec Minicos qui est venu écouter il y a peu.

Ca marche bien, la scène sonore est reconstituée, c'est une bonne bricole !
Mais je dois encore améliorer en traitant physiquement l'angle, je fabrique un gros absorbeur en LDR sur cadre pour amortir l'angle et réduire l'asymétrie, la correction numérique devrait etre moins forte.

Conclusion, il faut mieux au début corriger en IIR paramétrique, de façon précise, dans le grave et jusque dans le bas médium en STEREO comme en MONO, après avoir vérifier ce qui est égalisable par le controle de ce qui est à phase minimale, sans corriger donc les zones à phase non minimale.

L'inconvénient de cette correction Stéréo, c'est les défauts de sommations du champ direct (on déforme le front d'onde original), d'ou l'idée de ne toucher que le domaine temporel (la phase) au dessus de disons 800Hz, le mieux étant de corriger les asymétries physiquement par un petit traitement localisé à la zone de différenciation acoustique R et D.

Corriger uniquement le grave sous la fréquence de transition permet déjà de régler les problèmes les plus importants, il faut mieux laisser vivre au dessus et s'assurer de ne corriger que les enceintes (mesures MMM ou sweep en champ proche, ce qui devient facile car les longueurs d'ondes plus courtes permettent le fenêtrage.

Je vérifie ensuite toujours au point d'écoute, la MMM étant proche d'une mesure fenêtrée au dessus de 1kHz (la méthode prends proportionnellement plus de champ direct que la longueur d'onde diminue), on pourrait très bien considérer cette mesure comme étant valide pour ne corriger que l'enceinte, vérifier avec les 2 méthodes (MMM et sweep) est donc une bonne idée et le résultat entre ces 2 types de mesures doit etre proche au dessus de 1kHz.



MONO : C'est la bonne méthode si on a pas d'asymétrie acoustique, la mesure prends tout : la sommation des enceintes entre elle, le couplage par zone avec la salle (les zones à phases non minimales peuvent ne pas coupler...)
Correction paramétrique à phase minimale (idéal en IIR) sous la fréquence de transition...

Pas de correction en positif de plus de 8dB avec une limitation du "Q" à 2 si 8dB de correction.

Une mesure en RTA MMM ou sweep en champ proche (20cm) permet dejà de voir si le trou vient de l'enceinte ou de la salle.
Si c'est la salle, le trou corresponds à une zone à phase non minimale sur le lieu de la mesure (normalement le point d'écoute), zone ou le couplage avec la salle ne s'opère pas.

Il est dans ce cas inutile de tenter de corriger en positif, il faut mieux soit changer de point d'écoute, ou de bouger les enceintes, ou de placer un Sub à la mesure qui bouche le trou et permet de convertir la zone non minimale en une zone à phase minimale.
Comme en stéréo, vérifier avant par des sweeps ce qui est à phase non minimale au point d'écoute pour voir les problèmes de couplages.

J'ai remarqué une chose, les modes sont très souvent à phases minimales, donc corrigeable, le trainage descends d'ailleurs au pro rata de la correction si celle ci est précise et la RTA MMM permet cette précision.
Sa répétitivité le prouve.
Il y a très souvent juste à côté d'un mode, une zone à phase non minimale, plutôt au dessus du mode (exemple, mode à 40Hz, zone à phase non minimale à 50Hz, avec un gros trou qu'il n'est pas possible de corriger)

J'aurai donc tendance à partir sur la définition de la position des enceintes et du point d'écoute en regardant les zones à phase non minimales, faire le choix de la position ou son impact est faible, les modes sont secondaires car ils sont réversibles car à phase minimales...
Si pas de solution, un Sub placé à la RTA MMM au point d'écoute en le déplaçant, permet de retrouver au point d'écoute un grave à phase minimale 100% égalisable et réversible, base d'une correction opérable.

Le problème n'est donc pas tant les modes (on y peut pas grand chose car lié aux dimensions acoustiques de la salle), mais l'amélioration par un couplage linéaire dans le grave.

C'est je pense, le remède pour celui qui veut un beau grave chez lui, chez moi, corrigé de la sorte, le grave est plutot pas mal.

Voila pour ma compréhension actuelle du sujet (avec sans doute des erreurs d'interprétation) :wink:

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8677
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Sep 2020 15:57

Merci pour cette réponse très rapide ! Je vais expérimenter la méthode et viendrai poster les résultats ici.
Dominique T
Dernière édition par Dominique-Tanguy le 28 Sep 2020 17:54, édité 1 fois.
Dominique-Tanguy
 
Messages: 88
Inscription Forum: 02 Déc 2006 20:26
Localisation: Cologne (DE)
  • offline

Message » 28 Sep 2020 17:10

Voici mon premier essai, avec l'enceinte de gauche avec les corrections que j'avais réalisées en dessous de 150 Hz avec une mesure unique.

J'ai appliqué le tutoriel scrupuleusement, en promenant le micro dans un rectangle de 80 cm sur 50 cm depuis le point d'écoute. J'ai fait une moyenne sur 308 mesures. Le micro est orienté à 90° vers le haut.

On n'a peut être pas monté le micro assez haut pour récupérer les aigus qui sont un peu masqués, ou bien est-ce du à l'orientation du micro vers le haut ? L'atténation des aigus est habituellement moins importante.

Les valeurs en db ne sont pas représentatives.. Je n'ai pas de sonomètre, mais j'ai mesuré 80 db avec mon iPhone et RTA.

Image

A première vue, je n'aurai pas trop de corrections à faire par rapport à la base actuelle... (Je viens de vérifier, c'est parfait, j'avais sur-corrigé)

Pour avoir une idée du système :

http://unepassionaudiophile.fr/caisson- ... 8lex100nd/

Si c'est bon, je fais la deuxième...

Dominique T
Dernière édition par Dominique-Tanguy le 28 Sep 2020 17:55, édité 1 fois.
Dominique-Tanguy
 
Messages: 88
Inscription Forum: 02 Déc 2006 20:26
Localisation: Cologne (DE)
  • offline

Message » 28 Sep 2020 17:55

Je m'inscris pour suivre les développements de ta démarche. En tout cas, bravo pour le caisson de grave... et le Lab Gruppen pour l'amplifier et le corriger.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 28 Sep 2020 18:30

Attention, tu dois probablement avoir deux courbes de calibration de ton micro, selon l'incidence horizontale ou verticale lors de la mesure.
syber
 
Messages: 11950
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message