Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: BaaM, cholley, LaurentV et 31 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

D'après vous, quel est le pire défaut de la hifi?

Message » 27 Mai 2020 11:50

gailuron a écrit:
Scytales a écrit:Je ne vois pas le rapport ?

Ce que je voulais dire, c'est qu'il faut faire la part des choses entre l'enregistrement et sa reproduction. Nous, pauvres hifistes, n'avons pas la main sur les enregistrements. Si tu veux comparer de la musique vivante à sa reproduction, il va falloir au préalable te doter d'une "chaîne d'enregistrement" irréprochable : du matériel pro de bon niveau, un preneur de son qualifié, une salle aussi neutre que possible. Ce n'est pas bon marché et c'était peut-être le point faible des démos Cabasse.

Un des revers de la "haute fidélité", c'est de rendre insupportables bon nombre d'enregistrements, surtout anciens. C'est peut-être une des raisons qui poussent les audiophiles à préférer des chaines qui masquent les défauts plutôt que des chaines fidèles, trop transparentes. Ce n'est pas mon comportement, parce que j'écoute essentiellement de la musique classique et que je suis plus attaché à l'oeuvre qu'aux interprètes. Même si je conserve mes enregistrements anciens, je m'efforce de les remplacer par des enregistrements plus récents quand ils présentent une qualité artistique équivalente, mais ce n'est pas toujours possible. Dans d'autres genres musicaux où l'interprète est indissociable de l'oeuvre, c'est carrément impossible sauf s'il a ré-enregistré plusieurs fois le même titre au fil des décennies.


Très bonne réflexion ! :bravo:

J'ajouterai que c'est aussi, pas toujours mais souvent, la démarche des professionnels du son en post-production...(même si la plupart d’entre eux possèdent plusieurs paires d'enceintes, pour varier les styles d'écoutes)

Dans une grande majorité, ce n'est pas un système capable de retransmettre une écoute live qu'ils recherchent, avec des enceintes totalement intransigeantes sur la qualité d'enregistrement, le tout en vous envoyant la cène sonore en pleine figure (quelque soit la neutralité de l'enceinte). ça serait trop fatiguant à la longue pour travailler avec ce type d'enceinte...Quand tu regardes les forums pro à l'étranger, les monitor les plus appréciés, sont celles avec laquelle tu puisses travailler des heures et des heures sans aucune fatigue auditive.

Je sais pas pourquoi on souhaite tout le temps citer la démarche de Cabasse à l'époque, comme étant exemplaire...?
Qui à envie, chaque fois qu'on allume son système, de se prendre une écoute live dans la tronche ? :o

Mais c'est fatiguant le live ! c'est pas toujours de tout repos...Une enceinte capable de tenir la comparaison entre le live et l'enregistrement, ça veux dire une enceinte ultra réaliste.

Est-ce que personnellement j'ai envie de toujours entendre un son ultra réaliste, de toujours entendre par exemple le coté strident d'un violoncelle sur un bon enregistrement ? Pour moi c'est non...

C'est là ou cabasse s'est planté à son époque...Seul une minorité de passionné audiophile, vont rechercher cette écoute ultra réaliste se rapprochant du live.
jeoffrey59
 
Messages: 3950
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Mai 2020 11:50

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Mai 2020 11:59

Je fais juste une parenthèse pour vous confier mon expérience inverse : à cause de la reproduction sonore j'ai failli dépenser à tort dans le matériel.
Je m'explique : à 16 ans, à force d'écouter du rock, je décide de me mettre à la batterie. Et le problème c'est que mes référentiels sonores étaient ce que j'entendais avec le casque AKG K240 de mon père. Or à côté ma batterie sonnait vraiment tout pourri. J'ai passé des heures à tenter d'accorder les fûts, à trouver des cymbales charleston pour avoir le son de Stewart Copeland, mais rien à faire. J'ai acheté une bonne caisse claire mais je n'étais toujours pas satisfait. Et quand je me suis installé derrière la batterie hdg de mon prof j'ai compris que toutes ces harmoniques indésirables étaient propres à l'instrument, et qu'il y avait un gros travail au niveau de la prise de son, que ça n'avait pas grand chose à voir avec l'instrument initial (j'étais un peu c...à l'époque).
Et honnêtement, retranscrire toute la richesse harmonique des cymbales ou l'attaque d'une caisse claire en cuivre, j'ai du mal à imaginer que ça soit possible.

Donc en résumé : le pire défaut de la hifi, c'est que ça peut être tellement propre que votre instrument sonne tout pourri à côté.
Nigel
 
Messages: 833
Inscription Forum: 28 Oct 2003 13:45
Localisation: Orléans
  • offline

Message » 27 Mai 2020 13:08

D'un autre côté quand on va au concert pour écouter une symphonie, ce n'est pas pour entendre distinctement chaque instrument (même si cela à son importance), on écoute bien une oeuvre qui a pour but de nous faire vibrer. On est rarement placé au coeur de l'orchestre et ce qui nous arrive n'est surement pas aussi détaillé que les enregistrements qui nous sont proposés.

La hifi, ou high end ou je ne sais quoi maintenant, voudrait que l'on entende chaque instrument séparément, encore mieux que si on était en live ?

Il y a quand même bcp d'illusion musicale que ce soit dans la reproduction stéréophonique, la profondeur (le niveau sonore des instruments peut très bien donner une fausse idée de son placement : voulue ou pas)...

Comme le dit Nigel, écouter une oeuvre à 1m des instruments va vite être insupportable et en plus ne va pas correspondre au live.
anonyme17
 
  • offline

Message » 27 Mai 2020 13:39

AMHA, si tu entends "trop de détails" c'est que c'est au niveau de la prise de son que ça déraille. Pas au niveau de la reproduction.
Je me souviens d'avoir discuté sur ce même forum du fait qu'on entendait le bruit que faisaient les ongles de Claudio Arrau sur les touches de son piano.
Ça, c'est typiquement quelque chose que tu n'entends pas lorsque tu es au concert.
Si tu l'entends sur le disque (parce que tu as un bon système), c'est que ça se trouve sur l'enregistrement. Sans doute à cause de micros placés trop près.
Mais si tu veux profiter de toutes les nuances du jeu, ton système ne doit pas gommer ces défauts. Ce n'est pas son rôle.
Même si ça rend l'écoute du disque insupportable (si tu te fixes là dessus. Parce que ça reste Claudio Arrau quand même...)
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 12090
Inscription Forum: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 27 Mai 2020 13:56

roland_de_lassus a écrit:AMHA, si tu entends "trop de détails" c'est que c'est au niveau de la prise de son que ça déraille. Pas au niveau de la reproduction.
Je me souviens d'avoir discuté sur ce même forum du fait qu'on entendait le bruit que faisaient les ongles de Claudio Arrau sur les touches de son piano.
Ça, c'est typiquement quelque chose que tu n'entends pas lorsque tu es au concert.
Si tu l'entends sur le disque (parce que tu as un bon système), c'est que ça se trouve sur l'enregistrement. Sans doute à cause de micros placés trop près.
Mais si tu veux profiter de toutes les nuances du jeu, ton système ne doit pas gommer ces défauts. Ce n'est pas son rôle.
Même si ça rend l'écoute du disque insupportable (si tu te fixes là dessus. Parce que ça reste Claudio Arrau quand même...)


Le fou du système résolvant se reconnait à ce qu'il identifie les pianistes par le bruit de ses ongles au lieu de son jeu :ane:
ssebs
 
Messages: 1561
Inscription Forum: 23 Nov 2014 22:30
Localisation: Vers Delémont (Suisse, canton Jura)
  • online

Message » 27 Mai 2020 14:06

:mdr: Pas faux...
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 12090
Inscription Forum: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 27 Mai 2020 15:52

roland_de_lassus a écrit:AMHA, si tu entends "trop de détails" c'est que c'est au niveau de la prise de son que ça déraille. Pas au niveau de la reproduction.
Je me souviens d'avoir discuté sur ce même forum du fait qu'on entendait le bruit que faisaient les ongles de Claudio Arrau sur les touches de son piano.
Ça, c'est typiquement quelque chose que tu n'entends pas lorsque tu es au concert.
Si tu l'entends sur le disque (parce que tu as un bon système), c'est que ça se trouve sur l'enregistrement. Sans doute à cause de micros placés trop près.
Mais si tu veux profiter de toutes les nuances du jeu, ton système ne doit pas gommer ces défauts. Ce n'est pas son rôle.
Même si ça rend l'écoute du disque insupportable (si tu te fixes là dessus. Parce que ça reste Claudio Arrau quand même...)


Comme Glenn Gould qui chantonne en jouant du piano :)
anonyme17
 
  • offline

Message » 27 Mai 2020 16:13

Tout ce qui est dit est très juste et plein de bon sens :bravo:

Pour ma part, j'ajouterai que le plus gros défaut est:
que mon système n'est pas régulier dans sa reproduction !
j'ajoute aussi que je fait partit du système en étant "auditeur" :)
mais je ne pense pas que cela vienne de mon humeur :) ou pas - :oldy:
jean GROS
 
Messages: 2671
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 27 Mai 2020 16:27

roland_de_lassus a écrit:AMHA, si tu entends "trop de détails" c'est que c'est au niveau de la prise de son que ça déraille. Pas au niveau de la reproduction.
Je me souviens d'avoir discuté sur ce même forum du fait qu'on entendait le bruit que faisaient les ongles de Claudio Arrau sur les touches de son piano.
Ça, c'est typiquement quelque chose que tu n'entends pas lorsque tu es au concert.
Si tu l'entends sur le disque (parce que tu as un bon système), c'est que ça se trouve sur l'enregistrement. Sans doute à cause de micros placés trop près.
Mais si tu veux profiter de toutes les nuances du jeu, ton système ne doit pas gommer ces défauts. Ce n'est pas son rôle.
Même si ça rend l'écoute du disque insupportable (si tu te fixes là dessus. Parce que ça reste Claudio Arrau quand même...)


Je suis d'accord avec toi sur le fonds, mais...

On entendait les ongles de Claudio Arrau et de Perlemuter, comme on entend ceux de Nelson Freire, en récital dans une bonne salle de concerts, installé au parterre. Et dans certaines oeuvres plus que dans d'autres.
Dernière édition par haskil le 27 Mai 2020 16:31, édité 1 fois.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 27 Mai 2020 16:28

jl94709 a écrit:Comme Glenn Gould qui chantonne en jouant du piano :)


ON l'entend même sur un électrophone :lol:
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 27 Mai 2020 16:45

haskil a écrit:On entendait les ongles de Claudio Arrau et de Perlemuter, comme on entend ceux de Nelson Freire, en récital dans une bonne salle de concerts, installé au parterre. Et dans certaines oeuvres plus que dans d'autres.

Au 1er ou 2ème rang, peut-être (j'avoue n'avoir assisté à aucun récital de ces pianistes, mais je ne désespère pas d'assister à un concert de Nelson Freire. Pour les deux autres, ça va être plus compliqué).
Et jamais été confronté à ce problème là avec un autre pianiste, même au premier rang.
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 12090
Inscription Forum: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 27 Mai 2020 17:15

haskil a écrit:
jl94709 a écrit:Comme Glenn Gould qui chantonne en jouant du piano :)


ON l'entend même sur un électrophone :lol:


Ah oui, la premiere fois que j'ai écouté le concert N°4 de Beethoven par Gould c'était au casque et par 3 fois j'ai retiré le casque car je croyais entendre quelqu'un :)
anonyme17
 
  • offline

Message » 27 Mai 2020 17:17

roland_de_lassus a écrit:
haskil a écrit:On entendait les ongles de Claudio Arrau et de Perlemuter, comme on entend ceux de Nelson Freire, en récital dans une bonne salle de concerts, installé au parterre. Et dans certaines oeuvres plus que dans d'autres.

Au 1er ou 2ème rang, peut-être (j'avoue n'avoir assisté à aucun récital de ces pianistes, mais je ne désespère pas d'assister à un concert de Nelson Freire. Pour les deux autres, ça va être plus compliqué).
Et jamais été confronté à ce problème là avec un autre pianiste, même au premier rang.


Oui, ça va être compliqué pour les deux premiers :oldy:

Même de plus loin : je ne suis jamais assis si près, je n'aime pas du tout ça.

Katsaris aussi fait entendre des bruits d'ongles ! Sur les claviers d'aujourd'hui qui sont en "plastique" c'est bien pire que du temps d'Arrau qui jouait encore des claviers en ivoire qui font moins ce petit bruit bizarre.

Freire : faudra attendre qu'il puisse sortir du Brésil où il est confiné chez lui, et qu'il soit remis de son bras droit cassé. :-?
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 27 Mai 2020 23:43

jeoffrey59 a écrit:C'est là ou cabasse s'est planté à son époque...Seul une minorité de passionné audiophile, vont rechercher cette écoute ultra réaliste se rapprochant du live.


Il ne s'agit pas du sentiment j'aime ou j'aime pas mais de reproduction sonore Haute Fidélité. C'est le but à atteindre. ! Apres ..on pourra toujours à l'aide d'un equalizer modifier à sa guise le rendu sonore.
:wink:
wuwei
 
Messages: 3563
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 28 Mai 2020 0:18

gailuron a écrit:Blague à part, tu soulignes un point important dans ce genre de démos : on ne teste pas seulement la chaîne de reproduction mais aussi la chaîne d'enregistrement. Donc aussi les choix faits par l'ingénieur du son.

Acoustique du lieu, chaîne d'enregistrement... tout cela apporte beaucoup de limites à l'intérêt de l'exercice pour un simple mélomane ! Mieux vaudrait comparer les chaînes en compétition à une chaîne HiFi de référence (reconnue pour sa neutralité/fidélité) plutôt qu'à des musiciens jouant en direct !


Il se pourrait que la partie la plus intéressante de l'expérience soit justement celle qui consiste à trouver comment enregistrer des instruments pour que leur restitution par une paire d'enceinte soit parfaite.

Je vois déjà deux critères qui peuvent jouer : la distance entre le micro et l'instrument, et l'acoustique du lieu dans lequel on se trouve.

Cela donne trois possibilités : au plus près des instruments, loin des instruments dans un espace anéchoïque, et loin des instruments dans une pièce normale.
Près des instruments, cela ne semble pas convenir aux voix humaines, ou par exemple à la guitare, qui ont alors trop de basses fréquences.
Loin des instruments de façon anéchoïque, cela paraîtrait logique, pourtant, on ne fait jamais cela.
Loin des instruments dans une pièce, cela paraît être ce qui se fait de mieux. Mais dans ce cas, comment faire pour que la restitution ait l'air identique à l'original, sachant qu'on a de l'acoustique dans l'enregistrement ?
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8035
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message