Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: LC et 28 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

D’après vous quelle est la meilleure membrane pour un tweet

Message » 27 Sep 2018 19:28

Peu importe la technologie, tout dépend de sa mise en oeuvre.

Le premier tweeter qui m'a impressionné est un tweeter piezo Audax, le fameux HD3P de la Leedh Nazca. Médium / Aigu sublime sur cette enceinte. Beaucoup de définition, sans aucune dureté.

Ensuite, il y a les tweeters à chambre de compression Fostex. En particulier, le FT96H qui fait un sublime mariage avec le JBL LE8T (une légende, lui-aussi!) dans l'enceinte Icos.

Pour avoir écouté dans les années 90 beaucoup d'enceintes JBL avec des tweeters alu, ces JBL m'avaient convaincu que les tweeters métal sonnaient tous comme des casseroles... Jusqu'à ce que j'écoute des Thiel CS 2.4 !

Les soft dome m'ont toujours paru manqué de définition et d'attaque ... avant que je n'écoute un Dynaudio Esotar !

Bref, il y a du bon un peu partout ! Dans toutes les technologies.
FDDRT
 
Messages: 2426
Inscription Forum: 25 Avr 2018 13:33
Localisation: Yvelines
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Sep 2018 19:28

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

l'enceinte à plasma

Message » 27 Sep 2018 23:26

tancraide a écrit:Jadis, Radio-Canada, avait une pièce de son qui fonctionnait qu'avec une anode et une cathode. Où était la boîte de son et les haut-parleurs ? C'était tout simplement l'air dans la pièce. C'était le principe du tonnerre qu'on entend dans le ciel. Pas de haut-parleur, pas de crossover et ses fréquence de coupure, un son PARFAIT ou presque. Mais les électrodes s'usaient très rapidement.


tancraide, si c'est vrai SVP :thks: un lien vers cette enceinte..... fin 21 ème siècle :cry:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 28 Sep 2018 1:35

Igor Kirkwood a écrit:
tancraide a écrit:Jadis, Radio-Canada, avait une pièce de son qui fonctionnait qu'avec une anode et une cathode. Où était la boîte de son et les haut-parleurs ? C'était tout simplement l'air dans la pièce. C'était le principe du tonnerre qu'on entend dans le ciel. Pas de haut-parleur, pas de crossover et ses fréquence de coupure, un son PARFAIT ou presque. Mais les électrodes s'usaient très rapidement.


tancraide, si c'est vrai SVP :thks: un lien vers cette enceinte..... fin 21 ème siècle :cry:


Radio-Canada n'utilise plus ce système depuis les années 1970 environ….. Et ce n'était pas des enceintes…. Simplement deux électrodes dans l'air à une certaine distance l'une de l'autre. Mais le courant électrique usait vite les électrodes.
tancraide
 
Messages: 5
Inscription Forum: 27 Sep 2018 5:12
  • offline

Message » 28 Sep 2018 9:24

La meilleure membrane pour un tweeter est celle que l'on entend pas comme l'ensemble du bidule d'ailleurs. si tu le discrimines (comme, c'est souvent le cas, ex pour moi, l'ESOTAR au demeurant très réputé que je reconnais systématique à l'écoute, enfin jusqu'à présent, qqsoit sa mise en oeuvre), c'est que, de mon point de vue, il fait un peut trop l'intéressant, pour être totalement honnête bref... il joue, sans doute, "pour lui" et c'est généralement au détriment de la cohérence globale et de l'intégrité du message musical mais bon ce n'est que mon humble mon avis.

Tout n'est que compromis, faut juste trouver celui qui nous convient, habituellement avec celui dont les défauts, les limites qui nous plaisent le plus...en tentant de faire, malgré tout un distingo aussi clair que possible entre l'audition et le hearing, en français, le couple audition/écoute qui reste impropre à rendre cette distinction, car il ne s’agit pas d’une différence d’attention, mais de la très sniguliere différence entre un processus physiologique, "simplement" nerveux d’une part, et cognitif, neurologique et tous les ilots de connaissances distincts que cela met en oeuvre, d’autre part. Et de ce que je lis ici, il semble que nous allions de plus en plus de confusion en malentendus à ce sujet mais bon c'est à priori un autre débat... ou monologues selon le cas.
BL89
 
Messages: 875
Inscription Forum: 17 Juil 2013 1:12
  • offline

Message » 28 Sep 2018 10:07

FDDRT a écrit:Peu importe la technologie, tout dépend de sa mise en oeuvre.

Le premier tweeter qui m'a impressionné est un tweeter piezo Audax, le fameux HD3P de la Leedh Nazca. Médium / Aigu sublime sur cette enceinte. Beaucoup de définition, sans aucune dureté.

Ensuite, il y a les tweeters à chambre de compression Fostex. En particulier, le FT96H qui fait un sublime mariage avec le JBL LE8T (une légende, lui-aussi!) dans l'enceinte Icos.

Pour avoir écouté dans les années 90 beaucoup d'enceintes JBL avec des tweeters alu, ces JBL m'avaient convaincu que les tweeters métal sonnaient tous comme des casseroles... Jusqu'à ce que j'écoute des Thiel CS 2.4 !

Les soft dome m'ont toujours paru manqué de définition et d'attaque ... avant que je n'écoute un Dynaudio Esotar !

Bref, il y a du bon un peu partout ! Dans toutes les technologies.


Il se trouve que j’ai possédé les deux, dans les grandes lignes l’Esotar présentait la meilleure finesse, mais je le trouvais sur fin a force de dans les longues écoutes, le Fostex FT-90H (pas ACR FT-96H) était plus ciselé, très fin, toujours trop fin, trop directif, trop exclusif, car utilisation qu’en super tweeter.

Quand à l’Audax, il était vraiment très très bien, écouté il y a très longtemps en compagnie de Gilles M, par contre la fiabilité dans le temps Laissait à désiré.

J’ai aussi eus un Spravox TWR-2 à ruban, c’était pas le même rayonnement, circulaire contre cylindrique, d’un résultat un peu comme l’esotar, il en fait de trop, y a rien en bas !!!!!

Le problème avec tout ce beaux monde était le manque de puissance en bas, j’en voulais plus.

Le tweeter qui avait marqué son époque était le Audax TW8B qui a lui tout seul avait une façons très particulière de donner une sacré matière aux cymbales par exemple, c’est lui qui m’avait ouvert la voie, dommage il ne supportait pas une coupure basse, il était à considérer comme un super tweeter, j’en avais cramé quelque un à l’epoque.

Aujourd’hui, je trouve que les tweeters à membrane métal rayonne bien plus que tous les autres cités plus haut.

Certain produit sont prévu pour avoir un bon rayonnement tellement bas et sans trop de directivité, qu’ils sont capable de reprendre aux environs et voir en dessous des 2KHZ, sans le moindre fractionnement !!!!

Se sont exactement ces tweeters que je préfère le plus, ceux qui descende.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 28 Sep 2018 10:32

BL89 a écrit:La meilleure membrane pour un tweeter est celle que l'on entend pas comme l'ensemble du bidule d'ailleurs. si tu le discrimines (comme, c'est souvent le cas, ex pour moi, l'ESOTAR au demeurant très réputé que je reconnais systématique à l'écoute, enfin jusqu'à présent, qqsoit sa mise en oeuvre), c'est que, de mon point de vue, il fait un peut trop l'intéressant, pour être totalement honnête bref... il joue, sans doute, "pour lui" et c'est généralement au détriment de la cohérence globale et de l'intégrité du message musical mais bon ce n'est que mon humble mon avis.

Tout n'est que compromis, faut juste trouver celui qui nous convient, habituellement avec celui dont les défauts, les limites qui nous plaisent le plus...en tentant de faire, malgré tout un distingo aussi clair que possible entre l'audition et le hearing, en français, le couple audition/écoute qui reste impropre à rendre cette distinction, car il ne s’agit pas d’une différence d’attention, mais de la très sniguliere différence entre un processus physiologique, "simplement" nerveux d’une part, et cognitif, neurologique et tous les ilots de connaissances distincts que cela met en oeuvre, d’autre part. Et de ce que je lis ici, il semble que nous allions de plus en plus de confusion en malentendus à ce sujet mais bon c'est à priori un autre débat... ou monologues selon le cas.


Nous sommes d'accords


Le meilleur tweeter est celui que l'on entend pas, tout comme le reste.


Une bonne enceinte est celle dont nous avons l'impression que tous les son sortent de quelque pars sauf des enceintes.

faut avoir l'impression qui'elles sont en pannes.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 28 Sep 2018 10:50

BPhil a écrit:Nous sommes d'accords

Le meilleur tweeter est celui que l'on entend pas, tout comme le reste.
Une bonne enceinte est celle dont nous avons l'impression que tous les son sortent de quelque pars sauf des enceintes.
faut avoir l'impression qui'elles sont en pannes.
Philippe


C'est une condition nécessaire mais non suffisante :grad:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 28 Sep 2018 10:59

Un article sympathique de thxrd sur ce sujet : http://hifi-stereo.fr/moteur-a-chambre-de-compression-a-pavillon-haut-parleur-a-cone/


Conclusion, l'onde produite par une membrane X ou Y est la même, la différence, c'est l'amortissement et un éventuel meilleur controle de la diffraction, qui modifie sensiblement la montée de la directivité en haut de spectre.

L'autre gain entre diamant (le top théorique en terme de dureté) et un soft dome en soie, c'est le rendement, mais pour gratter 2 dB....c'est pas vital....

Tout dépendra donc plutot de la tenue en puissance, donc de la qualité de conception (très variable) et du refroidissement, ferro fluide ou pas par exemple ou multi aimants néodyme etc...

Faut donc voir l'application et la cible SPL, comme toujours.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8626
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Sep 2018 11:15

Les tweeters en soie sont ceux qui fractionne le plus, comme je le disais plus haut, au centre du dôme y a nada, il rayonne toujours à la périphérie de la bobine mobile.

D’où leurs directivités prononcés

Tweeter diamants j’en ai jamais eus, écoutés qu’en salon ou shop, donc je ne me prononce pas.

Merci de ne parler que de vos expériences personnelles, et non de celle des autres, et encore moins des liens qui n’apporte pas grand chose au débat.

Philippe
Dernière édition par BPhil le 28 Sep 2018 11:41, édité 1 fois.
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 28 Sep 2018 11:30

Bonjour,
Et ce n'était pas des enceintes…. Simplement deux électrodes dans l'air à une certaine distance l'une de l'autre. Mais le courant électrique usait vite les électrodes.

on n'est pas le premier avril :ane:

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 5082
Inscription Forum: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 28 Sep 2018 11:31

Les tweeter qui ont un fractionnement le plus fort sont ceux qui ont une membrane très peu amortissante, comme les métaux et les céramiques :wink: seulement le fractionnement est repoussé plus haut en fréquence.
L'important avec un tweeter et n'importe quel autre HP c'est que ce dernier doit pouvoir se raccorder sans accidents de directivité, c'est une condition primordiale, le tweeter plasma qui rayonne sur 360° est certes très bien mais si on a pas une enceinte omnidirectionnelle...

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8158
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 28 Sep 2018 11:43

Ça fait longtemps que les problème de résonances situer si je m’en souviens bien, vers 6khz est maîtrisé, cela reste tout de même les seuls qui ont la puissance dans le bas pour reprendre un HP qui comme on le sait tous fractionne énormément dans cette partie de la bande audio, plus un tweeter reprendra vers le bas, mieux se sera pour le pauvre HP, c’est pour cette raison que j’ai toujours bien aimer les 13Cm qui pour moi est le meilleur compromis pour être repris par un tweeter.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 28 Sep 2018 11:53

MickeyCam a écrit:Bonjour,
Et ce n'était pas des enceintes…. Simplement deux électrodes dans l'air à une certaine distance l'une de l'autre. Mais le courant électrique usait vite les électrodes.

on n'est pas le premier avril :ane:

Michel...


Salut Michel :D

J'ai été possesseur, il y a un certain temps, de 2 tweeters à plasma :love: de marque IONOVAC, utilisant un pavillon.

Effectivement il fallait au bout d'un certain temps changer les électrodes.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 28 Sep 2018 11:58

Je ne connait aucun tweeter normal qui fractionne aussi bas que 6KHz. Tout au mieux ce sont certaines chambre de compression 2" avec des diaphragme 4" qui peuvent commencer a fractionner a partir de 7KHz, donc avec un tweeter a dôme de 25mm c'est impossible a moins de choisir un matériaux très dense et "mou" et donc ce n'est plus un tweeter.....

Comme je l'ai dit, les membranes métal et céramique fractionnent plus fort, mais aussi plus haut en fréquences et souvent hors bande, donc ce n'est pas vraiment dérangeant.
Les tweet à membrane métal sont les seuls qui puissent suivre en "puissance" dans le bas ? Ce n'est pas un problème de matériaux constituant la membrane qui agis sur la tenue en puissance et sa capacité a descendre, Il faut voir la Fs, l'élongation, la tenue thermique, ect....

Perso, j'aime bien les membranes métal/céramique :wink:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8158
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 28 Sep 2018 13:32

wakup2 a écrit: le tweeter plasma qui rayonne sur 360° est certes très bien mais si on a pas une enceinte omnidirectionnelle...


Le tweeter à plasma IONOVAC (dont est issu le tweeter omnidirectionnel plasma Magnat) avait un pavillon, donc pas de directivité à 360° dès lors. :wink:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline


Retourner vers Discussions Générales