Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Granier Pierre et 27 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecoute à niveau bas ou normal

Message » 23 Nov 2019 11:33

Vous débattez peut-être de la différence entre l'audiophile et l'amateur de hifi non ?

Pour avoir assisté à de nombreux concerts au rendu sonore proprement dégueulasse je recherche mon contentement musical et non la fidélité radicale, mais ça c'est très personnel.
4AD
 
Messages: 1027
Inscription Forum: 04 Nov 2018 18:08
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Nov 2019 11:33

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Nov 2019 12:00

Libre à toi 4AD . Mais ici, sur HCFR c'est écrit en grosses lettres HAUTE FIDELITE

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9562
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 23 Nov 2019 12:29

Igor Kirkwood a écrit:Libre à toi 4AD . Mais ici, sur HCFR c'est écrit en grosses lettres HAUTE FIDELITE


Ouiiii, mais toi tu es un pro. du son avec une installation que peu ici ont :roll:
je comprends 4AD et j'ai même dit un peu ça aussi, tous les concerts et salle et emplacement ne ont pas bons !!!!!!!
la hifi est une "reproduction" de la réalité, enfin devrait l'être :) une copie restera une copie !
de plus, on ne maitrise pas la prise de son/mixage, nous sommes donc à la merci de la source !!!!!
jean GROS
 
Messages: 2713
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 23 Nov 2019 12:36

syber a écrit:
pm57 a écrit:Un petit bémol, quand je vais écouter un concert de rock, c'est pas ce qui sort de la console que j’entends mais le son envoyé par des haut-parleurs, j'ai donc bien une sensation réelle de comment doit ''sonner'' un groupie de rock reproduit par des haut-parleurs, (mis a part le volume sonore).
Il reste effectivement plus facile de se servir d'un son non amplifié, pour en comparer l'exacte reproduction.


Sauf que ton expérience d'écoute de ce soir-là n'est pas celle qui sera captée et disponible au disque. Ce qui sera capté viendra de micro placés sur les instruments (cordes ou vents) ou bien placés à quelques centimètres des HP des instruments (batterie) ou bien placés directement à proximité des HP (Rhodes), puis on mixera ces différentes pistes, on créera un espace sonore, on ajoutera le son du public et on refera en studio, par exemple la piste des choristes ou le solo du guitariste qui a un peu savonné ce soir-là.

Pour s'en convaincre, on peut écouter Jack White (après son départ des White Stripes) qui a fait album live capté comme si il s'agissait d'un concert acoustique. C'est inécoutable. On peut également écouter les nombreux bootlegs qui circulent sous le manteau.


J'ai été a un nombre important de concerts de rock/pop, certain avec un très bon son (peu nombreux, il est vrai), je sais donc comment ''sonne'' un groupe de rock/pop en live, que l'enregistrement ai été fait a la console ne change rien, si c'est bien fait, a la maison je retrouve quelque chose de crédible.
Autrement on peu rayer de la haute fidélité toute les musiques qui sont amplifiées.
pm57
 
Messages: 2545
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • online

Message » 23 Nov 2019 13:13

pm57 a écrit:
syber a écrit:
Sauf que ton expérience d'écoute de ce soir-là n'est pas celle qui sera captée et disponible au disque. Ce qui sera capté viendra de micro placés sur les instruments (cordes ou vents) ou bien placés à quelques centimètres des HP des instruments (batterie) ou bien placés directement à proximité des HP (Rhodes), puis on mixera ces différentes pistes, on créera un espace sonore, on ajoutera le son du public et on refera en studio, par exemple la piste des choristes ou le solo du guitariste qui a un peu savonné ce soir-là.

Pour s'en convaincre, on peut écouter Jack White (après son départ des White Stripes) qui a fait album live capté comme si il s'agissait d'un concert acoustique. C'est inécoutable. On peut également écouter les nombreux bootlegs qui circulent sous le manteau.


J'ai été a un nombre important de concerts de rock/pop, certain avec un très bon son (peu nombreux, il est vrai), je sais donc comment ''sonne'' un groupe de rock/pop en live, que l'enregistrement ai été fait a la console ne change rien, si c'est bien fait, a la maison je retrouve quelque chose de crédible.
Autrement on peu rayer de la haute fidélité toute les musiques qui sont amplifiées.


J'ai vu pas mal de concerts Pop/Rock, et hélas, trop souvent un son très moyen (quelques-uns bons, pourtant dans les mêmes salles, à des emplacements comparables), et leurs enregistrements sont généralement meilleurs (même si inégaux selon les morceaux: il me vient en mémoire "Reality Tour" de David Bowie: certains morceaux sont très corrects, d'autres plutôt "moyens").

Pour en revenir à Jean GROS, le fait qu'il trouve le son "meilleur" avec la partie médium mise en avant, peut-être un pb de masque de ce registre, ou des transducteurs/filtrage des médiums?

(édit: pseudo de l'initiateur du fil)

La configuration dans mon profil


rien, c'est rien, trois fois rien, c'est déjà quelque chose...
françois/ EAR
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 375
Inscription Forum: 03 Jan 2003 13:21
Localisation: Sud Ardèche
  • online

Message » 23 Nov 2019 13:23

pm57 a écrit:
syber a écrit:
Sauf que ton expérience d'écoute de ce soir-là n'est pas celle qui sera captée et disponible au disque. Ce qui sera capté viendra de micro placés sur les instruments (cordes ou vents) ou bien placés à quelques centimètres des instruments (batterie) ou bien placés directement à proximité des HP (Rhodes), puis on mixera ces différentes pistes, on créera un espace sonore, on ajoutera le son du public et on refera en studio, par exemple la piste des choristes ou le solo du guitariste qui a un peu savonné ce soir-là.

Pour s'en convaincre, on peut écouter Jack White (après son départ des White Stripes) qui a fait album live capté comme si il s'agissait d'un concert acoustique. C'est inécoutable. On peut également écouter les nombreux bootlegs de différents groupes qui circulent sous le manteau.


J'ai été a un nombre important de concerts de rock/pop, certain avec un très bon son (peu nombreux, il est vrai), je sais donc comment ''sonne'' un groupe de rock/pop en live, que l'enregistrement ai été fait a la console ne change rien, si c'est bien fait, a la maison je retrouve quelque chose de crédible.
Autrement on peu rayer de la haute fidélité toute les musiques qui sont amplifiées.


Comme j'ai appris deux ou trois choses en parcourant la prairie, j'avais pris la précaution (tout en la sachant parfaitement sans effet) de préciser :

syber a écrit:Je sais, et pas qu'un peu, que cette explication est interprétée comme un jugement de valeur entre différents styles musicaux. Ce n'est bien évidemment pas le propos.


Un enregistrement "bien fait" de musique acoustique, ou d'un chant d'oiseau dans la forêt ou d'une voiture qui passe dans la rue est l'équivalent d'une photo d'un instant réel.

On peut ainsi jauger si cette reproduction du réel est plus ou moins fidèle. On compare alors une création à une reproduction. Si on regarde une très bonne photo de la Joconde au format carte postal, on sait que cette reproduction n'est pas fidèle. Pas besoin de double décimètre pour s'en apercevoir.

Hors, la musique amplifiée enregistrée EST une création en tant que telle. Il n'y a rien a comparer du tout car l'évènement sonore enregistré sur le disque n'a jamais existé dans la vraie vie ; que l'album soit présenté comme étant produit en Live ou en studio ne change rien à l'affaire. La seule manière de s'assurer que l'on reproduit fidèlement un tel enregistrement c'est de vérifier par la mesure si sa chaine est fidèle. Si la chaine est fidèle alors on pourra reproduire correctement chez soi les intentions des artistes (si tenté que l'on écoute au bon niveau sonore car comme de bien entendu celui-ci n'est pas indiqué et pour cause il n'y a pas de norme).

Bref, il n'est pas question de rayer de la carte les musiques amplifiée de la Hifi, il s'agit seulement de bien comprendre comment on peut atteindre cet objectif de reproduction fidèle.

Un enregistrement de chant d'oiseau, je sais comment il doit sonner car j'ai déjà entendu l'original.

Un enregistrement de Mélodie Gardot ou d'Amy Whinehouse, j'en suis rigoureusement incapable car leurs voix sont produites et ne correspondent pas la réalité.

A tel point que dorénavant, en concert, certains artistes font en sorte que le son du concert et leurs voix en particulier, sonnent comme sur leurs enregistrements car leurs enregistrement sont devenu la réalité pour leurs fans qui souhaitent retrouver ce son en concert.

La musique a muté. On est passé de la diffusion des partitions imprimées qui étaient interprétées en Live, à la diffusion d’œuvres interprétées en Live, puis à la diffusion d'enregistrements d’œuvres interprétées en Live, pour en être à la diffusion d’œuvres en tant que telles conçues avant tout pour être diffusée sous forme d'enregistrements et non plus en live.
syber
 
Messages: 11974
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 23 Nov 2019 13:43

Oui, donc j'en déduis (pour moi), qu'il vaut mieux calibrer son installation avec des sons/bruits du quotidien, voix,chants d'oiseaux, vent, marteau-piqueur, etc..., si on reproduit ces sons de manière crédible, on touche plus a rien, tout le reste passera correctement.
pm57
 
Messages: 2545
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • online

Message » 23 Nov 2019 13:44

syber a écrit:
SB10 a écrit:Bonjour, je n'ai pas encore 74 ans mais ça viendra un jour (je freine des quatre fers). Ce qui transparait dans cette discussion c'est le genre de constatation qui s'impose de plus en plus avec le temps même si on essaie de l'ignorer obstinément : rien ne vaut le direct "live".
Que ce soit en variété, en musique classique symphonique, de chambre, opéra, rien ne remplace la musique vraie, libre. A travers les différents systèmes que l'on a l'occasion d'écouter dans différents endroits ou chez soi, il faut se rendre à l'évidence : on ne prendra jamais le même plaisir, en tout cas nous n'aurons jamais les mêmes sensations qu'à l'écoute des véritables instruments, des voix humaines. La "changite" est une façon de contourner le problème en remplaçant un défaut par un autre :mdr: . Les systèmes à haut rendement laissent souvent des souvenirs émus car on trouve une sensation de dynamique plus proche de la réalité ; ils diffèrent en cela de la plupart des systèmes HiFi, en contrepartie d'autres problèmes de taille, directivité etc.
Alors il y a plusieurs solutions :
arrêter d'aller au concert (ça peut venir avec le temps),
traiter la salle d'écoute pour la faire oublier (c'est l'objet d'autres discussions dans ce forum et ça ressemble à un projet de vie dans certains cas),
trouver ce qui "ne vas pas" dans le système actuel et opter pour d'autres enceintes plus "transparentes" c'est à dire auxquelles on mettra un certain temps à s'habituer jusqu'à avoir envie de passer à autre chose.
Globalement chacun progresse à sa façon (grâce aussi aux constructeurs qui améliorent leurs gammes de leur côté) jusqu'à trouver un compromis satisfaisant... ou pas.


Rien ne vaut le live et c'est probablement là l'origine de ce débat surréaliste qui vient de se dérouler sous nos yeux : la référence au réel. Et le seul réel possible, ce sont les instruments acoustiques non amplifiés. Les amateurs de musiques produites ne peuvent pas être sensibilisés de la même manière à Fletcher et Munson et au loudness car ils n'ont jamais pu entendre en "vrai" leur musique.

Lorsque l'on écoute un piano à 5 mètres et à 20 mètres en direct, on apprend puis on sait à quoi doit ressembler un piano en Live à différentes distances d'écoute.

Ainsi, lorsque l'on écoute un enregistrement de piano réalisé à 5 m ou 20 m de distance apparente, si le niveau sonore est trop bas ou trop fort et que le piano détimbre, on le sait car on peut confronter cet enregistrement avec ce que l'on a appris du Live.

En revanche, le son d'une basse électrique (ou d'un synthétiseur) n'existe pas en tant que tel. Il n'existe en Live qu'au travers une amplification et système d'enceintes. L'enregistrement de cette basse électrique en Live ne sera probablement pas capté par une paire de micro mais sonn signal sera repiqué directement à la console.

Ainsi, lorsque l'on écoute cet enregistrement de cette basse électrique chez soit, peut importe le niveau sonore auquel on l'écoutera, il sera impossible de le comparer avec une référence réelle, Live. Et en conséquence, il est fort probable que tout le monde trouvera cette basse électrique bien reproduite quelque soit le niveau auquel est diffusé son enregistrement.

Je sais, et pas qu'un peu, que cette explication est interprétée comme un jugement de valeur entre différents styles musicaux. Ce n'est bien évidemment pas le propos.

Que les amateurs de basse électrique et de synthétiseurs changent juste de perspective et fasse l'expérience de pensée d'écouter l'enregistrement d'un oiseau dans la forêt ou d'une voiture qui passe près d'eux dans la rue : vous trouverez instantanément le bon réglage du potentiomètre ou du loudness sur l'ampli pour écouter cet enregistrement afin qu'il soit crédible et non détimbré.

Votre expérience du réel vous aura guidé.


Non bien sur... :zen:

Mais quand tu parles de musique live, et de ceux qui n'ont jamais eu l'occasion d’entendre leur musique en live, c'est une manière indirecte, très sournoise, d'établir une forme de hiérarchie sur le forum. :grad: Les oreilles d'or et ceux qui connaissent le vrai son...dans une version détournée.

"moi je connais le vrai son des instruments, et pas toi !"

ça reviens régulièrement sur le forum de manière directe ou indirecte, mais tout de même...faut pas nous prendre pour des naïfs, même si cela reste très courtois et finement présenté, on a compris pourquoi.... :wink:

Après tout, qu'est-ce que l'on connait de la vie privée des membres du forum ? est-ce que tu penses être le seul syber, à chercher le plaisir des écoutes live ? Tu crois pas que nous aussi on puisse être musicien amateur, semi-pro, ou pro ? est-ce que tu crois que c'est pas possible pour nous d'avoir un beau piano au centre de son salon, et de connaitre ainsi à minima le son réel de notre instrument préféré ? Vous ne pensez tout de même pas être les seuls sur Paris, à avoir différentes salles de spectacle, opéra, et j'en passe ? Bon.... :zen: on va rester réaliste, puisque le surréaliste semble déranger... :ane:

Concernant les lives, j'ai pas envie d'attendre une fois l'an (en étant optimiste) qu'un artiste se produise pour que je puisse aller prendre mon plaisir.

On peux parfaitement être un adepte du son "live", tout en ayant l'envie d'investir dans un bon système audio, ou haute fidélité. Igor pour exemple. Via son taf, il en écoute des lives...et pourtant, ça ne l’empêche pas d'investir dans un système audio.
jeoffrey59
 
Messages: 3988
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 23 Nov 2019 13:51

Igor Kirkwood a écrit:Libre à toi 4AD . Mais ici, sur HCFR c'est écrit en grosses lettres HAUTE FIDELITE


"MATERIEL HAUTE FIDELITE"

C'est différent, et pour certains on l’oublie trop souvent... :wink:
jeoffrey59
 
Messages: 3988
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 23 Nov 2019 14:12

jeoffrey59 a écrit:
syber a écrit:Je sais, et pas qu'un peu, que cette explication est interprétée comme un jugement de valeur entre différents styles musicaux. Ce n'est bien évidemment pas le propos.


Non bien sur... :zen:

Mais quand tu parles de musique live, et de ceux qui n'ont jamais eu l'occasion d’entendre leur musique en live, c'est une manière indirecte, très sournoise, d'établir une forme de hiérarchie sur le forum. :grad: Les oreilles d'or et ceux qui connaissent le vrai son...dans une version détournée.

"moi je connais le vrai son des instruments, et pas toi !"

ça reviens régulièrement sur le forum de manière directe ou indirecte, mais tout de même...faut pas nous prendre pour des naïfs, même si cela reste très courtois et finement présenté, on a compris pourquoi.... :wink:

Après tout, qu'est-ce que l'on connait de la vie privée des membres du forum ? est-ce que tu penses être le seul syber, à chercher le plaisir des écoutes live ? Tu crois pas que nous aussi on puisse être musicien amateur, semi-pro, ou pro ? est-ce que tu crois que c'est pas possible pour nous d'avoir un beau piano au centre de son salon, et de connaitre ainsi à minima le son réel de notre instrument préféré ? Vous ne pensez tout de même pas être les seuls sur Paris, à avoir différentes salles de spectacle, opéra, et j'en passe ? Bon.... :zen: on va rester réaliste, puisque le surréaliste semble déranger... :ane:

Concernant les lives, j'ai pas envie d'attendre une fois l'an (en étant optimiste) qu'un artiste se produise pour que je puisse aller prendre mon plaisir.

On peux parfaitement être un adepte du son "live", tout en ayant l'envie d'investir dans un bon système audio, ou haute fidélité. Igor pour exemple. Via son taf, il en écoute des lives...et pourtant, ça ne l’empêche pas d'investir dans un système audio.


Je ne comprends pas pourquoi tu interprètes l'explication générale de syber comme une attaque personnelle.

Il écrit juste l'équivalent que pour vérifier la fidélité des couleurs d'une impression graphique, il vaut mieux regarder un portrait de sa femme* plutôt qu'une image de synthèse.

Il n'écrit pas qu'il sait mieux que personne à quoi ressemble ta femme ou celle de chaque membre du forum, ce qui soulèverait effectivement quelques petites interrogations :mdr: .

*La plupart des membres du forum sont des hommes, il faut bien l'admettre, mais on peut évidemment inverser la position du sujet regardant et du sujet regardé.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11006
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 23 Nov 2019 15:02

pm57 a écrit:Oui, donc j'en déduis (pour moi), qu'il vaut mieux calibrer son installation avec des sons/bruits du quotidien, voix,chants d'oiseaux, vent, marteau-piqueur, etc..., si on reproduit ces sons de manière crédible, on touche plus a rien, tout le reste passera correctement.


ça reste à démontrer.... :siffle:
jean GROS
 
Messages: 2713
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 23 Nov 2019 15:17

Les instruments qui ont été enregistrés avec le principe deux micros espacés d’un ou deux mètres sont reconnaissables sans hésitation pour moi Les timbres sont ceux de la salle ou la capture du son à été faite quelque soit le niveau sonore souhaité et retenu.
Cela s’ajoute aux résonances du salon d’écoute..enfin plus ou moins...les timbres réels en sont probablement affectés
wuwei
 
Messages: 3584
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 23 Nov 2019 15:19

jean GROS a écrit:
pm57 a écrit:Oui, donc j'en déduis (pour moi), qu'il vaut mieux calibrer son installation avec des sons/bruits du quotidien, voix,chants d'oiseaux, vent, marteau-piqueur, etc..., si on reproduit ces sons de manière crédible, on touche plus a rien, tout le reste passera correctement.


ça reste à démontrer.... :siffle:


ça ne l'est pas ? Il me semble que si... il est quand même connu de longue date que les bruits de la nature et autres bruits de la ville sont d'une grande difficulté à reproduire... Ce qui faut qu'on en trouve des exemples sur plus d'un CD de tests édités par des fabricants d'enceintes ou de micros : de la porte de garage qui claque, au bébé qui pleure, en passant par la voiture qui passe dans la rue, par l'ambulance ou la voiture de pompiers et son effet doppler, en passant par les cloches de l'église au loin, le chien qui aboie en venant vers l'auditeur... il semble assez logique que si une chaine reproduit ses sons là avec une grande vraisemblance qui fait sursauter l'auditeur non prévenu, alors son possesseur est sur la bonne voie...

PS. Mon perroquet réagit aux sonneries de téléphone reproduites par ma chaine dans les films récents quand le son de ma télé est reproduit par ma chaine, jamais quand les sonneries ont émises par les HP de la télé...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 23 Nov 2019 15:25

:o

je ne prends pas cela comme une attaque personnelle, et je ne comprends pas non plus pourquoi vous le comprenez de cette façon. :wink: (oui bien sur, j'ai ma petite idée, mais si c'était le cas il l'aurait senti passée :lol:)

Je suis pas idiot quand même, je sais très bien qu'au moindre pas de travers me concernant envers syber, il va y avoir "du signalement dans l'air" :zen:

mais comme je l'ai dis, ça reviens régulièrement...cette manière de démarquer ceux, qui connaissent le vrai son en live, et ceux qui éventuellement (devront-on dire) ne le connaissent pas. Ceux qui pratiquent la haute fidélité, et ceux qui ne la pratiquent pas.

>>> on ne peux pas partir du principe que la personne en face, elle aura forcément moins d'expérience et de connaissance que la notre dans un domaine ou dans l'autre. Cette discutions, n'est pas surréaliste comme j'ai pu le lire...Jean dois être parfaitement conscient qu'à bas volume, il n'aura jamais le même rendu d'une écoute live.

Aussi, ce n'est pas comme si sur le forum, nous n'étions pas sans arrêt placés dans des cases, entre ceux qui sont audiophiles ou ceux qui ne le sont pas. Ceux qui font de la haute fidélité, et ceux qui ne le font pas. Ceux qui connaissent le vrai son en live, et ceux qui ne le connaissent pas. Ceux qui ont la changite aigüe, et ceux qui ne l'ont pas... :lol:

Chacun sur le forum porte son propre étendard, c'est pas nouveau. Rappeler à syber qu'il n'est pas le seul à rechercher et pouvoir accéder au live, et qu'au passage on ne souhaite pas être catalogué de surréaliste en étant placé dans une case encore une fois, j'y vois pas de problème... :zen: :wink:

Je suis pas le seul à avoir compris la chose de cette façon, quand je lis le com de 4AD. La réaction à son commentaire, ne sais pas fait attendre ; BIG ! une case pour toi... :lol:
jeoffrey59
 
Messages: 3988
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 23 Nov 2019 15:47

jeoffrey59 a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:Libre à toi 4AD . Mais ici, sur HCFR c'est écrit en grosses lettres HAUTE FIDELITE


"MATERIEL HAUTE FIDELITE"

C'est différent, et pour certains on l’oublie trop souvent... :wink:


Désolé Jeoffrey tu as mal lu le titre de ce forum et tu as mal lu Syber.

Capture.PNG


Aucune hiérarchie entre les différents types de Musiques (acoustiques ou pas) d'ailleurs la musique non acoustique représente quelques 90 % du marché. :thks:

J'ai souvent préconisé la démarche très Haute Fidélité, et très démocratique, d'enregistrer sa femme et la reproduire sur Haut Parleur .... sans grand succès d'ailleurs. :(

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9562
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message