Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: cholley, Dagda, dannyp, indien29, pm57 et 36 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecoute à niveau bas ou normal

Message » 17 Nov 2019 15:16

Bonjour,

la conclusion de certains serait qu'il ne faut jamais écouter à faible niveau
donc le soir on doit ignorer ceux qui dorment dans les chambres d'à côté, tant pis s'ils se réveillent
perso, si quelqu'un dort à côté, je baisse le volume et le mets le loudness
dans la journée, je remonte le volume et plus besoin du loudness
ça convient à mes oreilles, et rien d'autre

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 5082
Inscription Forum: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Nov 2019 15:16

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Nov 2019 15:28

jacko a écrit:Moi je ne baisse jamais le niveau.

Quand cela est possible c'est une élégante solution.

Rappel (avec Syber :wink: ( ) Le niveau à l'écoute du contre chant de "A la claire fontaine" des Petits Chanteurs Sainte Croix de Neuilly.... était impossible à reproduire, à niveau réel, même dans un grand local traité .

Pio2001 a écrit:Je répète que je ne mets pas en doute l'exactitide des courbes isotoniques.

Je mets en doute l'une de leurs applications indirecte à la hifi, car la validité de cette application dépend d'au moins une dizaine de facteurs différents, répartis dans les trois grandes catégories que j'ai citées plus haut, et qui peuvent, chacun pris séparément, invalider cette application.

Pour info, mon doute est aussi motivé par mon expérience personnelle (qui ne vaut rien en elle-même, c'est pourquoi je ne l'invoque pas comme un argument) : j'entends moins de grave et d'aigu à niveau élevé sur mes enceintes, et davantage à niveau bas.
Je précise que c'est une impression, et non une réalité : le micro de mesure est formel : il y a autant de grave et d'aigu à fort niveau qu'à bas niveau.


La volatilité de l'écoute de notre cerveau, n'est pas toujours conforme aux courbes isotoniques :zen:

Et comme le souligne wakup, le bruit de fond du local d'écoute peut fortement interférer avec le niveau de l'écoute.
Dernière édition par Igor Kirkwood le 17 Nov 2019 15:37, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 17 Nov 2019 15:35

Igor Kirkwood a écrit:
jacko a écrit:Moi je ne baisse jamais le niveau.

Quand cela est possible c'est une élégante solution.


J'avoue ... je baisse suivant les circonstances nocturnes car j'ai des voisins :hehe:
Surtout lorsque j'utilise mon système principal.

Néanmoins les écoutes aux casques me permettent de ne pas me soucier de ce facteur, mais cela reste réservé à la musique.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 38287
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Message » 17 Nov 2019 16:08

haskil a écrit:
STRA a écrit:Perso mon cerveau ne compense pas grand chose....quand je veux ecouter a bas niveau au casque quand je vais me coucher j’active le loudness reglable de mon dac/ampli casque...sinon j’entends essentiellement du medium, le grave devient maigrichon et les resonances de salle, la brillance des aigus disparaît


C'est aussi simple et juste que cela :bravo:

Quand j'écoute à très bas niveau le soir si je ne peux pas modifier le signal envoyé aux enceintes pour qu'il compense le manque de sensibilité de l'oreille aux deux extrémités du spectre à très bas niveau, j'entends la même chose que toi...


Mais alors, tu serais un être humain toi aussi!? :mdr:
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7689
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 17 Nov 2019 16:09

Pio2001 a écrit:
haskil a écrit:Je ne comprends pas comment on peut mettre en doute une donnée connue depuis plus de 90 ans et dont les applications aux électroniques hifi ont elles au moins 60 ans ! Se sont affinées et font même l'objet de modélisation informatique...


Je répète que je ne mets pas en doute l'exactitide des courbes isotoniques.

Je mets en doute l'une de leurs applications indirecte à la hifi, car la validité de cette application dépend d'au moins une dizaine de facteurs différents, répartis dans les trois grandes catégories que j'ai citées plus haut, et qui peuvent, chacun pris séparément, invalider cette application.

Pour info, mon doute est aussi motivé par mon expérience personnelle (qui ne vaut rien en elle-même, c'est pourquoi je ne l'invoque pas comme un argument) : j'entends moins de grave et d'aigu à niveau élevé sur mes enceintes, et davantage à niveau bas.
Je précise que c'est une impression, et non une réalité : le micro de mesure est formel : il y a autant de grave et d'aigu à fort niveau qu'à bas niveau.


Bonjour Pio

Ce que tu ressens est inhumain, un ORL aurait du mal a y croire.
Je sais que tu es quelqu’un d’honnête mais ce que tu dis est vraiment incroyable, tout autant que de dire que tu peux marcher sur l’eau.
Cela va a l’encontre de toutes les études médicales sur la perception auditive humaine.
Sans moquerie de ma part, ne souffre tu pas de problèmes d’hypoacousie dans le haut medium?
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7689
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 17 Nov 2019 16:21

Tu utilises un lecteur software en source, non? Tu n’aurais pas unr option loudness activée par inadvertance justement?
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7689
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 17 Nov 2019 16:52

STRA a écrit:Ce que tu ressens est inhumain, un ORL aurait du mal a y croire.
Je sais que tu es quelqu’un d’honnête mais ce que tu dis est vraiment incroyable, tout autant que de dire que tu peux marcher sur l’eau.
Cela va a l’encontre de toutes les études médicales sur la perception auditive humaine.
Sans moquerie de ma part, ne souffre tu pas de problèmes d’hypoacousie dans le haut medium?


Mon dernier test d'audition n'a rien révélé d'anormal. Enfin, il ne me semble pas, l'infirmière m'a dit que c'était normal, mais je n'ai pas le résultat. Je pense que si je traçais mes courbes d'isotonies, elles serait certainement semblables à toutes les autres, avec peut-être une certaine sensibilité dans les très basses fréquences, car je règle mon système avec peu de grave.

Cette impression d'avoir plus de médium à fort niveau résulte de l'acoustique très moyenne de ma pièce. A fort niveau, le medium résonne et devient brouillon. Je n'entends que cela et cela me casse les oreilles.
A bas niveau, mon système me paraît équilibré : grave, medium et aigu sont à leur place, avec parfois un manque dans l'aigu dû à de l'accumulation de cire dans les oreilles, mais ça, ça le fait à tous les niveaux d'écoute.

Je parle donc de l'impression d'équilibre tonal, qui me paraît tournée vers le médium à niveau d'écoute trop fort. Mais si je devais aligner le niveau d'une sinusoïde grave avec une sinusoïde aigüe, je suppose que l'on observerait le resserrement prévu des courbes d'isotonie.
Un jour j'ai essayé de tracer mes courbes d'isotonie, mais j'ai laissé tomber, car je ne parvenais pas à répondre à la question "quel est le son le plus fort" ? Les fréquences sont tellement différentes que j'ai envie de répondre "j'en sais rien, c'est deux sons différents, c'est pas comparable". Sauf si la différence est énorme, bien entendu.

L'impression d'équilibre tonal est un phénomène très complexe : regardez les courbes cibles de nos égalisations. Elles sont complètement descendantes, alors que l'équilibre tonal nous paraît identique à celui d'un casque donc la courbe de réponse brute est montante ! Et on ne parle pas d'une fraction de dB.
C'est un facteur qui rentre dans la catégorie "distance aux enceintes".

C'est pourquoi je trouve que la question du loudness est mal posée dès le départ. A quoi sert-il ? Compenser le resserrement des courbes isotoniques est le moyen, pas le but. Quel est le but ?

On a une contrainte au départ : on place le volume sonore plus bas que le volume de référence. A partir de là, que souhaite-t-on faire ?

Donner l'impression que c'est parce que les musiciens sont plus loin ? Dans ce cas, il faut compenser la courbe cible du lieu d'enregistrement (résultat du rapport réverbéré / direct), et non le resserrement des courbes isotoniques.
Donner l'impression que ce sont les enceintes qui sont plus loin ? Dans ce cas, il faut compenser la courbe cible de notre pièce d'écoute, et non le resserrement des courbes isotoniques.
Donner l'impression que les enceintes jouent moins fort le même son qu'avant ? Dans ce cas il ne faut toucher à rien. Le bouton de volume s'en charge.
Donner l'impression que les musiciens jouent moins fort ? Impossible. Il faudrait refaire tout l'enregistrement en frappant les cordes moins fort, et en élevant moins la voix.

Quel est le paradigme ? Quel sens souhaite-t-on donner à une diminution du niveau d'écoute ?

Même à niveau d'écoute de référence, on ne sait pas répondre à cette question. Certains disent qu'il faut avoir l'impression que les musiciens sont chez soi. D'autres qu'il ne faut surtout pas faire cela, personne ne voudrait avoir un orchestre dans son salon, il faut avoir l'impression que notre salon est une loge ouverte sur la salle de concert. Oui, mais si c'est un récital de guitare, c'est quand même plus sympa si le guitariste monte jouer dans la loge.
Igor Kirkwood disait de l'immense système de THXRD qu'il était extraordinaire sur des formations orchestrales, mais moins efficace sur de petits instruments solo. Même à niveau de référence, on ne peut pas s'affranchir complètement des sensations de distances et de volume réels par rapport aux enceintes et à la pièce dans laquelle on se trouve.
Si maintenant on se pose la question de savoir quel est le but d'une écoute à niveau inférieur à un niveau de référence, il y a encore davantage de réponses possibles.

Je vois qu'il y a davantage de personnes que je ne pensais qui utilisent le loudness pour écouter à bas niveau. J'en conclus que c'est l'un des moyens possibles.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8020
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 17 Nov 2019 17:02

Ok, je comprend mieux si ta piece d’ecoute resonne dans le medium.

Pour le loudness je ne le vois pas comme un moyen d’écoute fidèle a bas niveau.
C’est impossible amha.

Simplement essayé de conserver grace au loudness ( pour rappel reglable sur mon dac, c’est MON loudness personnel ) un équilibre tonal credible pour une ecoute a bas niveau qui apporte quand même du plaisir.
Mais ce n’est plus de la haute Fidélité
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7689
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 17 Nov 2019 17:03

Pour ceux qui égalisent, il est possible d'avoir des courbes cibles/égalisations qui conviennent à ses oreilles à divers niveaux d'écoute et de choisir la bonne en fonction du moment.
Ou mieux : une convolution qui est pondérée en fonction du volume par les fameuses courbes de Munson, Denis31 et son Prosoa le proposait dans son soft.

Envoyé de mon SM-G975F en utilisant Tapatalk
Fyper
 
Messages: 3449
Inscription Forum: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 17 Nov 2019 17:17

ssebs a écrit:@wakup2: c'est quoi ces courbes, le cas "moyen" des bruits de fond dans une maison?

Là j'imagine qu'il peut y avoir de gros gros écarts. Moi c'est des fréquences assez précises.
Je suis dans un petit village, au bord (après c'est les champs). Par rapport à un plein centre de Paris ça fait de sacrées différences :ko:
Heureusement, pas de basses fréquences liées au métro chez moi par exemple :ane:


Ce sont des profil moyens, NR10/20 c'est un profil type studio a bruit de fond bas, et pas forcément besoin d'aller dans le centre de Paris pour mesurer des niveaux de bruit pas très bas surtout dans le grave et en ville tu sera plutôt a NR40 voir plus :mdr: rien que le bruit d'équipement standard dans une maison produit un niveau de bruit de fond parfois conséquent, et dans le grave c'est toujours bien plus élevé que dans l’aiguë, mais évidement le profil peu parfois largement différer, mais dans tout les cas c'est une moyenne assez juste :wink:
Dernière édition par wakup2 le 17 Nov 2019 17:28, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8158
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 17 Nov 2019 17:18

MickeyCam a écrit:Bonjour,

la conclusion de certains serait qu'il ne faut jamais écouter à faible niveau
donc le soir on doit ignorer ceux qui dorment dans les chambres d'à côté, tant pis s'ils se réveillent
perso, si quelqu'un dort à côté, je baisse le volume et le mets le loudness
dans la journée, je remonte le volume et plus besoin du loudness
ça convient à mes oreilles, et rien d'autre

Michel...



Et pourquoi ne pas écouter au casque dans ce cas la ? c'est aussi de la haute fidélité.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8158
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 17 Nov 2019 17:23

STRA a écrit:Tu utilises un lecteur software en source, non? Tu n’aurais pas unr option loudness activée par inadvertance justement?


J'ai vérifié, ce n'est pas le cas. En loopback sortie casque du PC, entrée ligne de la Focusrite, avec un fichier Pink PN joué par Foobar2000 et analysé par REW, la réponse est plate à 1 dB près de 30 Hz à 15 kHz.
J'ai une chute de 3 dB à 18 kHz que je ne retrouve pas en loopback pur, REW enregistrant lui-même son signal test. C'est probablement dû au resampleur qui est actif dans Foobar2000.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8020
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 17 Nov 2019 17:28

wakup2 a écrit:
MickeyCam a écrit:Bonjour,

la conclusion de certains serait qu'il ne faut jamais écouter à faible niveau
donc le soir on doit ignorer ceux qui dorment dans les chambres d'à côté, tant pis s'ils se réveillent
perso, si quelqu'un dort à côté, je baisse le volume et le mets le loudness
dans la journée, je remonte le volume et plus besoin du loudness
ça convient à mes oreilles, et rien d'autre

Michel...



Et pourquoi ne pas écouter au casque dans ce cas la ? c'est aussi de la haute fidélité.


Meme au casque j’utilise le loudness...quand j’ecoute dans mon lit avant de m’endormir j’ai besoin d’une ecoute a bas niveau...et je n’ecoute que des morceaux « cool »...c’est une ecoute particulière.

Et il faut se rappeler que notre acuité auditive n’est pas la même au petit matin après une bonne nuit de sommeil par rapport a un debut de soiree apres une journée d’agression auditive en milieu urbain ou 2h de conduite sur autoroute...
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7689
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 17 Nov 2019 17:36

Quand j’ecoute avant de m’endormir du william fitzsimmons - i don’t feel it anymore live, fugees - ready or not, FKJ - why are there boundaries ou encore cat power - back of your head je ne cherche pas un niveau realiste comme pour l’ecoute de richie havens - freedom (live paris) ou le concerto de violon en sol mineur de vivaldi
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7689
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 17 Nov 2019 17:36

Oui voila c'est une écoute particulière, qui ne caractérise pas la majorités des écoutes de haute fidélité :wink:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8158
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message