Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: boddhidarma, davt94, rha61 et 97 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

HIFI- LA TRANSPARENCE

Message » 21 Sep 2018 0:38

BPhil a écrit:
wakup2 a écrit:
mais ou est ce que je ridiculise les gens qui achète du matériel chère ? l'un de mes meilleurs pote dans la hifi achète même du Goldmund et change souvent de matériel et alors chacun fait ce qu'il veux..... il sait ce que je pense du rapport qualité prix de certains appareils et je sait que pour lui l'esthétique compte pour beaucoup, ou est le mal ??? il fait bien ce qu'il veux avec ses moyens je ne voie pas le problème et je n'ai jamais parler de ça..... alors bon, dire que je dénigre les gens qui achète ce genre de matériel.....

le troll c'est celui qui est dans le jugement de l'autre c'est exactement ce que tu viens de faire, tu ne connais ni mon expérience, ni ce que j'ai pu écouté et manipuler.....


Ce poste est voué a l'echec total.... je ne comprend pas comment il est possible d'en arriver la :roll:


Y a une grande différence d’experiance entre celui qui paye pour savoir et forge son expérience sur ce qu’il a possédé ou possède, que celui qui vas chez les autres critiquer un pauvre malheureux qui n’a pas su utiliser ces appareils comme il se doit.

Coup classique d’un Padawan.

Possèdé et écouter chez les autres n’a strictement rien à voir.

C’est comme si je disait tient la Porsche que mon pote m’a rait essayer est une daube, comme si je savais plus que celui qui la Possède c’est fort non ??

En plus du Goldmund, désolé c’est pas un bon exemple entre nous :mdr:

Vote devriez poster sur DIY, c’est votre scop.

Philipe



Ce commentaire me rappelle une situation vécue, un ami m'invite à partager une séance d'écoute chez une connaissance à lui.. Nous arrivons et la spectacle.. Du très très haut de gamme en veut tu en voilà.. Le proprio nous décrit tous sont arsenal, à la manière d'un vendeur ou bien d'une lecture de magazine spécialisé.. Bref, un peu pénible quand viens la question '' et vous, qu'avez-vous ? '' bref... Nous faisons des écoutes, et des écoutes.. Très sympa au début.. Les meilleurs engeristrements sont passé.. Rien à redire.. Jusqu'au moment où je décèle une incohérence, comme un trou qq part.. Je me focalise dessus et oui, il y un problème acoustique du côté gauche de l'écoute, la ou n'y avait pas de rideaux .. Un trou en db, qui en résulte par le fait qu'on a tendance à pencher à gauche pour retrouver la balance... Bref, c'était passé inaperçu par le proprio qui se focalisait sur ces acquisitions répétitives thg.. Une sorte d'assurance : c'est cher donc c'est le top.. Comme qq qui cherche à se rassurer...
Dernière édition par tonylb le 21 Sep 2018 7:13, édité 1 fois.
tonylb
 
Messages: 2461
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Sep 2018 0:38

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Sep 2018 3:20

@Bphile et Jeoffrey
Restez zen et surtout respectueux, il y a des propos très limites... la on est sur la forme.

Sur le fond, ne connaissant rien du passé de Paul ou de Jacques, ne vous placez pas en tant qu’audiophile consomateur, possédant du matériel THDG, vous vouliez dire du matériel cher payé, ce qui est différent (si tel est le cas)

Vu de l’exterieur, en relisant ce post sur la transparence, qu’apportez vous au débat depuis le début ?

Pour Bphile, la répétition d’inepsies que n’importe quels lecteurs de ce post voudraient corriger tellement c’est ridicule, alors évidement, ceux qui répondent rabaissent les autres, ne savent pas etc.
C’est un débat d’idees, sur un sujet hautement technique, technique galvaudé par ton absence de connaissance, maniefestement erronée, ridicule aux yeux du lecteur averti.

Pourquoi ne pas apprendre avant d’intervenir sur des sujets dont vous n’avez pas la maîtrise ?
Vos interlocuteurs expliquent une fois, 2 fois, 3 fois la même chose, mais rien n’est compris, même pas les bases.
Alors sortez de post, c’est le mieux, les objections non fondées et argumentés le pourrisse.

Merci

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8706
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

TRANSPARENCE et Prise de Son

Message » 21 Sep 2018 8:56

Pio2001 a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:L'acoustique y est exceptionnelle, quelques fortes de soprano "chatouillent" un peu les oreilles, mais c'était comme cela à la Prise de Son


Le forte présent dans l'extrait Youtube passe très bien !


Pio,je ne parlais pas de la Prise de Son elle même mais d'impressions lors de l'Enregistrement. Cette particularité, des fortes des sopranos, me permet de caller le niveau de l'écoute de cette reproduction musicale du choeur sur celle entendue lors de la Prise de Son.
Nul doute que l'écoute du CD non compresé vaut infiniment mieux que celle de Youtube.
A ce propos je signale l'importance d'assister à la Prise de Son, avec une position d'écoute idéale, afin de la comparer, niveau inclus, à celle de la position d'écoute dans le local d'écoute, et en déduire, par soustraction, la qualité globale de la chaine Haute Fidélité écoutée.
Syber a pu à 2 reprises se trouver lors de mes Prises de Son dans cette position idéale de pouvoir comparer le "son du direct" au son reproduit par les enceintes et le local d'écoute.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9502
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

Message » 21 Sep 2018 9:00

wakup2 a écrit:et je sait que pour lui l'esthétique compte pour beaucoup, ou est le mal ??? il fait bien ce qu'il veux avec ses moyens je ne voie pas le problème et je n'ai jamais parler de ça.

tu devrais te renseigner, il existe des programmes de traductions automatiques qui pourraient t'aider.. mais bon, c'est vrai qu'ici c'est parfois le choc des super académiciens..
Dernière édition par corintin le 21 Sep 2018 9:19, édité 1 fois.
corintin
 
Messages: 2395
Inscription Forum: 24 Mai 2009 22:25
  • offline

Message » 21 Sep 2018 9:15

Franchement l’indien tu abuse.

J’ai presque tout dis sûr la transparence, merci de relire toutes les inepsies !!!

J’en ai oublier une, quand ta l’impression de tourner autour de chaque son, avec une image qui dépasse les murs, chez le voisin, tu tient le bon bout.

La transparence, c’est entendre les orientations, le lieu de l’enregistrement, surtout pas le mec qui tousse au fond à gauche, cela s’entend sur tout système.

La transparence, c’est le silence profond, silence qui met à jour, les micros nuances, le souffle de l’enregistrement.

Maitrise du bordel quand ça joue fort tout azimut, une scène sonore qui reste stable et hyper lisible en toute circonstance, mettre n’importe quel CD, même les plus difficiles.

La transparence commence toujours par l’ouverture du médium, sans un médium résolvant, c’est la ou le bas blesse, on s’occupe du reste avec acharnement en oubliant le principal, le médium, pas de bon médium qui fait pratiquement tout le boulot à lui tout seul, pas la peine de faire de l’extrême grave pour rattraper ce qui ne peu pas l’être, c’est lui qui doit être le plus transparent en premier.

Quand t’a ça, t’a pas besoin de descendre dans les meandres de l’infra son qui est plus intéressant dans le monde du HC.

C’est quand que tu m’invite ???

Je peux pas venir avec mes blocs, ils sont très lourds en plus de bouffer tout plein de courant pour la gloire.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 21 Sep 2018 9:38

renan a écrit:Pour revenir au sujet Transparence:
J'ai une pièce traitée acoustiquement (inspirée initialement par indien29) avec un RT60 autour de 0,25 sur la bande passante de 100 à 20000. je suis en biamp active sur 2 voies. J'ai de la convolution avec correction de phase (et éventuellement de diaphonie). La courbe est légèrement descendante. J'ai volontairement écarté les enceintes du mur du fond qui est traité pour avoir une bonne profondeur de scène mais de fait je ne descend pas sous 40 Hz avec du niveau alors que mes enceintes sont données pour aller à 35Hz . La largeur de scène est excellent avec le son sortant bien au dela des enceintes latéralement quand c'est nécessaire.
Cependant j'ai une différence de transparence et aussi d'espacement si je change de DAC sur ma voie aigue (1000-20 000 Hz)!!!

J'ai testé récemment donc un Devialet D200 vs un DAC Soekris/cable modul VDH/ampli NCore 122mp sur l'aigu avec un D200 sur le grave. Le résultat est assez different. D'accord pas d'ABX donc ce qui ne veulent pas me croire pourront toujours argumenter. Ceci dit nous avons écouté à trois, le second D200 n'était pas à moi et tout ça juste pour tester. Si on exclue un role de l'ampli c'est bien le DAC qui joue. Le système est un peu plus transparent et aéré avec le D200.

C'est là ou ton 3% apporté par le DAC intervient finalement beaucoup. Sachant que nous cherchons à améliorer le pouilleme de résultat à l'oreille.
De plus pour quelqu'un versé dans le déterminisme, on aime bien comprendre pourquoi.

Ce pourcentage est purement arbitraire. Il ne peut servir de base pour comprendre quoi que ce soit.

le problème actuel avec les DAC et la démat c'est qu'on a du mal à savoir comment et traité le signal. Les filtre anti-aliasing vont modifier le résultat. Les réglages audio des logiciels peuvent varier avec les mises à jour et on a du mal à controler ces paramètres du système. Donc je comprend aussi l'approche empiriste et il me semble hautain d'écarter systématiquement cette approche.

C'est d'autant plus hautain que c'est la seule approche en définitive. S'arrêter aux mesures n'a pas de sens.
La comparaison du Dac Soekris a aussi été faite sur d'autre système avec d'autre Dac.

Sur un très bon système non corrigé dans un piece dont les caractéristiques acoustique sont naturellement tres bonnes comparé à un ps audio. LE psaudio avance plus la scene que le Soekris et l'extinction des notes est plus tardive avec le psaudio. à l'écoute pour moi le Soekris fait plus naturel mais le propriétaire du psaudio le trouve plus musical. C'est plus une affaire de gout et de psychologie ici.

Entre les deux écoutes (Soerkis/PSaudio), il y en a forcément une plus plausible que l'autre. C'est à l'utilisateur de choisir, et s'il en est incapable il doit s'interroger sur lui-même et se demander s'il possède suffisamment de culture sonore et/ou musicale pour se prononcer — but ultime du mélomane audiophile.
S'arrêter aux mesures est la maladie infantile de l'audiophilie.

Sur un autre système non traité dans une piece un peu réverbérante comparaison d'un dac HE7 audioGD d'un Dac Norma et du Soekris. Là le Dac Norma montre une scene plus avancée et plus profonde avec une impression de plus de douceur. Le Soekris et le HE7 ne font pas ça et le Soekris parait plus naturel.

Donc quel Dac est dans la vérité et la haute fidélité. Celui qui n'élargi pas la scène? Cette modification de la scène ressemble à une manipulation du signal et de la phase. Mais qui est vrai.

Idem...

Je n'ai pas encore creusé les differents filtres anti-aliasing du Soekris pour en évaluer l'impact mais sans doute des effets à attendre. Peut etre qu'un des filtres donnera l'effet du psaudioo ou du norma.

En tant que déterministe, j'aurai cru que la mesure et correction de la pièce serait independant du matériel (pour peu qu'il soit correct bien sur). J'aurai maintenant tendance à ne pas le croire puisque la convolution c'est de la manipulation controlée du signal et qu'en ajoutant des logiciels pour lecture (dans les source) ou des dsp et fpga dans les Dac on perd sans doute un peu le controle....

Donc dans l'idéal, il faudrait pouvoir corriger le système en ayant une correction propre pour chaque matériel et pièce/enceinte pour être vraiment sur que l'on à bien au moins sur la phase les memes corrections.

Le noeud gordien ici c'est qu'on débat sur ces 3% qui sont en dessous du seuil d'erreur de 5% donc les débats sont infinis......

Ces pourcentages sont de toute façon purement arbitraires, alors...
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 21 Sep 2018 10:03

Ce débat patine parce que l'on ne traite pas rigoureusement le sujet initial.
La transparence c'est le respect absolu du signal d'origine enregistré. C'est tout. Seule les mesures peuvent objectivement nous renseigner sur ce point.
Pour celà tous les éléments jouent, la pièce en premier.
Maintenant bien sûr que ce n'est pas forcément la quête de tout le monde. Les pièces sont parfois sans traitement particulier bonnes, selon les dimensions le mobilier etc..

Le reste hors mesure est bien sûr important, mais purement personnel. Il me semble inutile d'en débattre. Et penser que plus c'est THDG plus c'est transparent est une affirmation fausse.. rigureusement aucune correllation n'a été prouvé en ce sens. Ce qui n'exclu pas le ratio plaisir qui n'a rien à voir dans le débat.

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5470
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 21 Sep 2018 10:11

La transparence commence toujours par la source, pas la pièce d’ecoute, c’est un autre sujet.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 21 Sep 2018 10:14

Pour rappel...
Inutile de vouloir opposer continuellement mesures et écoutes..

Nelson Pass a écrit:Measurements and listening go hand in hand. There is a correlation between objective and subjective, but they’re not strictly causal relationships. Clearly, there are some amplifiers that measure great with “standard” measurements but don’t sound so good, and there are examples of good-sounding/bad-measuring as well. The discrepancies are interesting because they point to either things that have not been measured—more likely, misinterpreted—or aspects of perception and taste that don’t correlate to measured flaws. Or both.

In the end, the subjective experience is what our customer is looking for. Our taste in sound may not appeal to everyone, but it’s what we have to work with, and we only need a small segment of the market to be successful. I don’t neglect the measurements; I put them to work.
../..
I like measurements, and I use them all the time, but they don’t get the last word. Generally, there isn’t much conflict between what we measure and what we like to hear. I’ve spent decades working to correlate good sound with measurements, and we have a reasonable picture of what works
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 12097
Inscription Forum: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 21 Sep 2018 10:18

BPhil a écrit:Franchement l’indien tu abuse.

J’ai presque tout dis sûr la transparence, merci de relire toutes les inepsies !!!

J’en ai oublier une, quand ta l’impression de tourner autour de chaque son, avec une image qui dépasse les murs, chez le voisin, tu tient le bon bout.

La transparence, c’est entendre les orientations, le lieu de l’enregistrement, surtout pas le mec qui tousse au fond à gauche, cela s’entend sur tout système.

La transparence, c’est le silence profond, silence qui met à jour, les micros nuances, le souffle de l’enregistrement.

Maitrise du bordel quand ça joue fort tout azimut, une scène sonore qui reste stable et hyper lisible en toute circonstance, mettre n’importe quel CD, même les plus difficiles.

La transparence commence toujours par l’ouverture du médium, sans un médium résolvant, c’est la ou le bas blesse, on s’occupe du reste avec acharnement en oubliant le principal, le médium, pas de bon médium qui fait pratiquement tout le boulot à lui tout seul, pas la peine de faire de l’extrême grave pour rattraper ce qui ne peu pas l’être, c’est lui qui doit être le plus transparent en premier.

Quand t’a ça, t’a pas besoin de descendre dans les meandres de l’infra son qui est plus intéressant dans le monde du HC.

C’est quand que tu m’invite ???

Je peux pas venir avec mes blocs, ils sont très lourds en plus de bouffer tout plein de courant pour la gloire.

Philippe


Je suis completement d'accord avec toi philippe!
J'ai reussi a obtenir la meme chose chez moi et maintenant, je ne fais plus que profiter et je reste parfois sans voix par ce que le système me transmet..
Quel est le materiel avec lequel as trouvé ce que tu cherchais?
A+
thomas
davt94
 
Messages: 2683
Inscription Forum: 01 Déc 2011 10:46
  • online

Message » 21 Sep 2018 10:22

roland_de_lassus a écrit:Pour rappel...
Inutile de vouloir opposer continuellement mesures et écoutes..

Nelson Pass a écrit:Measurements and listening go hand in hand. There is a correlation between objective and subjective, but they’re not strictly causal relationships. Clearly, there are some amplifiers that measure great with “standard” measurements but don’t sound so good, and there are examples of good-sounding/bad-measuring as well. The discrepancies are interesting because they point to either things that have not been measured—more likely, misinterpreted—or aspects of perception and taste that don’t correlate to measured flaws. Or both.

In the end, the subjective experience is what our customer is looking for. Our taste in sound may not appeal to everyone, but it’s what we have to work with, and we only need a small segment of the market to be successful. I don’t neglect the measurements; I put them to work.
../..
I like measurements, and I use them all the time, but they don’t get the last word. Generally, there isn’t much conflict between what we measure and what we like to hear. I’ve spent decades working to correlate good sound with measurements, and we have a reasonable picture of what works



Merci :wink:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8207
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 21 Sep 2018 10:26

Salut

J’ai commencer en 2000, finit en 2008, je sais, c’est long, mais depuis, elle est resté dans cette configuration qui m'accompagnera jusque dans le cercueil.

Suis en Full Levinson, 30, 31, 32, 20.6, et Boston Lynnfield 500L, DAC, drive, pré, enceinte et c’est tout

Et toi ??

Philippe
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 21 Sep 2018 10:32

Vous ne pouvez pas creer un post pour parler de vos matériels qui vous donne satisfaction....

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8207
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 21 Sep 2018 10:34

BPhil a écrit:La transparence commence toujours par la source, pas la pièce d’ecoute, c’est un autre sujet.

Philippe


Je suis désolé mais non. Bien sûr que la source est importante mais l'influence du local sur le signal perçu dans le cadre de la transparence l'est plus... mais bon. Je suis las de répeter toujours la même chose. Et puis comme il y a amalgame entre plaisir d'écoute et transparance, je vais m'en tenir là.

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5470
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 21 Sep 2018 10:34

roland_de_lassus a écrit:Pour rappel...
Inutile de vouloir opposer continuellement mesures et écoutes..

Nelson Pass a écrit:Measurements and listening go hand in hand. There is a correlation between objective and subjective, but they’re not strictly causal relationships. Clearly, there are some amplifiers that measure great with “standard” measurements but don’t sound so good, and there are examples of good-sounding/bad-measuring as well. The discrepancies are interesting because they point to either things that have not been measured—more likely, misinterpreted—or aspects of perception and taste that don’t correlate to measured flaws. Or both.

In the end, the subjective experience is what our customer is looking for. Our taste in sound may not appeal to everyone, but it’s what we have to work with, and we only need a small segment of the market to be successful. I don’t neglect the measurements; I put them to work.
../..
I like measurements, and I use them all the time, but they don’t get the last word. Generally, there isn’t much conflict between what we measure and what we like to hear. I’ve spent decades working to correlate good sound with measurements, and we have a reasonable picture of what works



Je rajouterai une petite chose, c'est en faisant le lien entre les 2 que c'est réellement intéressant, pratiquer la mesure ou un minimum de technique sans en faire la relation avec l'écoute ne sert a rien :wink:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8207
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message