Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: bgb, Dom19 et 98 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

L'âge de nos oreilles : performances auditives ?

Message » 03 Juil 2019 21:12

j'ai déjà constaté ça (dans des films où les dialogues ne servaient pas à grand chose, il est vrai :hehe: ) — ton ampli HC ne permet pas d'ajouter quelques db à la centrale sans toucher au reste? :idee: :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35382
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Juil 2019 21:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Juil 2019 21:17

@Haskil: je ne suis pas ORL mais j’ai gériatre et je consulte quotidiennement des patients âgés à qui je fais entre autres passer un audiogrammes.
@Tonylb: c’est sur que statistiquement l’age est un facteur de dégradation auditive. Mais sur le terrain, plus ça va, plus ma pratique me montre que c’est dépendant du vécu traumatique auditif (Dont on ne peut parfois pas avoir connaissance, c’est vrai). Même si je ne suis pas un grand optimiste sur la marche du monde, force est de constater que les protections auditives normées dans le monde du travail bruyant ont changé la donne. A l’inverse, les traumatismes auditifs de loisir des jeunes générations et le port du casque quasi en permanence risque de faire repenser la balance au détriment de la génétique.
Ce que dit Haskil à propos des chefs d’orchestre ou musiciens me semble juste, et potentiellement extrapolable à une population plus large de mélomanes amateurs. Car si il faut quand même un minimum de perception auditive pour décrypter la musique, le cerveau lui, par association, nous permet finalement, même avec une presbyacousie moyenne, de reconstruire le langage musical comme si on l’entendait parfaitement. Un peu comme quand on voit un paysage dans le soleil, ébloui, mais qu’on en distingue quand même les contours, les textures, et par association les détails.
Bien entendu, les limites sont atteintes en cas de perte auditive importante, car les erreurs d’interpretation sont trop nombreuses.
Bigga69
 
Messages: 1038
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 03 Juil 2019 21:21

pm57 a écrit:Moi, le seul problème auditif que j'ai, c'est avec les films actuels, c'est quoi cette maladie de mettre les dialogues en sourdine et de nous exploser les oreilles avec les effets spéciaux et la musique 10 fois trop forte.

C'est d'un chiant de jouer avec la zapette pour ajuster le volume.


C’est sur que c’est incompréhensible. Mais j’imagine que, de la même manière que la qualité sonore d’une émission dépend beaucoup de l’equipe qui gère la prise de son (C’est hallucinant de voir la disparité de qualité de rendu selon les émissions de télé), j’imagine que le mixage d’un film dépend beaucoup de la compétence du responsable son, quand il y en a un.
En tous cas c’est très penible, en effet.
Bigga69
 
Messages: 1038
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 03 Juil 2019 21:34

pm57 a écrit:Moi, le seul problème auditif que j'ai, c'est avec les films actuels, c'est quoi cette maladie de mettre les dialogues en sourdine et de nous exploser les oreilles avec les effets spéciaux et la musique 10 fois trop forte.

C'est d'un chiant de jouer avec la zapette pour ajuster le volume.


:D
C'est la dynamique
tonylb
 
Messages: 2461
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 03 Juil 2019 21:44

Bref, on a tous ou presque des problèmes d'audition, tantôt avec l'âge, tantôt à cause de certains excès, tantôt par accident (mettons une otite mal soignée quand on était gosse). Mais vu que, quoi qu'il en soit, on n'écoute jamais qu'avec ses oreilles et avec ce que l'on sait, on compense plus ou moins. J'ai beau prendre de l'âge, je continue à entendre directement quelle corde est trop basse ou trop haute sur chacune de mes guitares, y compris la 12 cordes (alors qu'un violon ou un piano, je peux entendre qu'il y a un truc qui ne va pas, mais quant à savoir quoi, bernique), et il en va de même des écarts de sonorité et de couleur entre 2 d'entre elles (ou même entre tel ou tel jeu de cordes qui me plaira plus ou moins selon ce qu'il donne). C'est moins une question d'audition que d'habitude longuement acquise.

En fait, pour ma part, je ne vois vraiment pas le rapport entre ça et le fait de conseiller tel ou tel matériel (sans compter qu'on sait très bien que les conseils n'ont jamais rien d'obligatoire), ne serait-ce que parce qu'il y a bien d'autres critères (techniques, de tarif, d'usage, etc.) qui entrent en ligne de compte. Et pour ce qui est du “son”, j'ai infiniment plus confiance dans les quelques amis musiciens que j'ai (flûtiste, organiste, contrebassiste, pianiste): eux ont réellement l'oreille (moins pour la guitare, il est vrai: mais s'ils en faisaient, ils auraient le dessus) que moi je n'ai pas. De sorte que je prends leurs conseils bien plus au sérieux que d'autres, qui n'en ont pas moins de valeur sur d'autres points. Et de même, n'étant pas ingé son ni spécialiste en électronique, je prends plus au sérieux les avis de ceux qui s'y connaissent, vu qu'ils s'y connaissent — un peu comme je fais plus confiance à mon toubib qu'à moi-même quand il me parle de ma santé. Ça ne me semble pas une question d'égo, ni même de “savoir”, mais de bon sens.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35382
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 03 Juil 2019 21:48

http://www.francepresbyacousie.org/la-perte-auditive.html
Ces courbes représentent les audiogrammes moyens d’hommes et de femmes de 18 à 80 ans et montrent le vieillissement normal de l’audition.

Il a effectivement des jeunes qui s'abîment les oreilles, c'est un fait.. Tampis pour eux..

Il y a effectivement des musiciens qui vivent intérieurement la musique, c'est un fait, tant mieux pour eux

Et puis il y a nous... Fatalement sujet à la viellesse sans ne rien pouvoir y faire, ou notre audition perd en intensité, inéluctablement..-4 db, puis-3 db, puis encore-2 db.. C'est sournois, on ne s'en rends pas compte, et certains ne voudrons jamais l'accepter... L'introspection objective est-il un obstacle ?

De ce fait, dans la généralité : l'âge de nos oreilles nous permettent t-elles, objectivement, d'apprécier notre précieux matériel audio à sa juste valeur en terme de performances ? Sommes-nous nous dépassé, l'intelligence ne serait pas de s'équiper en fonction de nos limites ?
tonylb
 
Messages: 2461
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 03 Juil 2019 21:51

Bigga69 a écrit:@Haskil: je ne suis pas ORL mais j’ai gériatre et je consulte quotidiennement des patients âgés à qui je fais entre autres passer un audiogrammes.
@Tonylb: c’est sur que statistiquement l’age est un facteur de dégradation auditive. Mais sur le terrain, plus ça va, plus ma pratique me montre que c’est dépendant du vécu traumatique auditif (Dont on ne peut parfois pas avoir connaissance, c’est vrai). Même si je ne suis pas un grand optimiste sur la marche du monde, force est de constater que les protections auditives normées dans le monde du travail bruyant ont changé la donne. A l’inverse, les traumatismes auditifs de loisir des jeunes générations et le port du casque quasi en permanence risque de faire repenser la balance au détriment de la génétique.
Ce que dit Haskil à propos des chefs d’orchestre ou musiciens me semble juste, et potentiellement extrapolable à une population plus large de mélomanes amateurs. Car si il faut quand même un minimum de perception auditive pour décrypter la musique, le cerveau lui, par association, nous permet finalement, même avec une presbyacousie moyenne, de reconstruire le langage musical comme si on l’entendait parfaitement. Un peu comme quand on voit un paysage dans le soleil, ébloui, mais qu’on en distingue quand même les contours, les textures, et par association les détails.
Bien entendu, les limites sont atteintes en cas de perte auditive importante, car les erreurs d’interpretation sont trop nombreuses.


Très beau métier que gériatre ! Bravo
tonylb
 
Messages: 2461
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 03 Juil 2019 21:53

tonylb a écrit:certains ne voudrons jamais l'accepter...


Je te dirais bien que tu focalises beaucoup sur une certaine partie de la population :ane: Pour ma part, je n'en fais pas une affaire et je pense qu'on doit être nombreux dans ce cas :idee:

De ce fait, dans la généralité : l'âge de nos oreilles nous permettent t-elles, objectivement, d'apprécier notre précieux matériel audio à sa juste valeur en terme de performances ? Sommes-nous nous dépassé, l'intelligence ne serait pas de s'équiper en fonction de nos limites?


Sur ce point là, je ne suis pas car je pense que c'est se fourvoyer: ça n'est pas le matériel (du reste pas nécessairement précieux) que l'on apprécie, mais la musique que ça permet de diffuser. Or, de toute façon, si on va au concert, on y va avec les mêmes oreilles que quand on écoute un disque ou autre chose.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35382
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 03 Juil 2019 22:38

Bigga69 a écrit:@Haskil: je ne suis pas ORL mais j’ai gériatre et je consulte quotidiennement des patients âgés à qui je fais entre autres passer un audiogrammes.
@Tonylb: c’est sur que statistiquement l’age est un facteur de dégradation auditive. Mais sur le terrain, plus ça va, plus ma pratique me montre que c’est dépendant du vécu traumatique auditif (Dont on ne peut parfois pas avoir connaissance, c’est vrai). Même si je ne suis pas un grand optimiste sur la marche du monde, force est de constater que les protections auditives normées dans le monde du travail bruyant ont changé la donne. A l’inverse, les traumatismes auditifs de loisir des jeunes générations et le port du casque quasi en permanence risque de faire repenser la balance au détriment de la génétique.
Ce que dit Haskil à propos des chefs d’orchestre ou musiciens me semble juste, et potentiellement extrapolable à une population plus large de mélomanes amateurs. Car si il faut quand même un minimum de perception auditive pour décrypter la musique, le cerveau lui, par association, nous permet finalement, même avec une presbyacousie moyenne, de reconstruire le langage musical comme si on l’entendait parfaitement. Un peu comme quand on voit un paysage dans le soleil, ébloui, mais qu’on en distingue quand même les contours, les textures, et par association les détails.
Bien entendu, les limites sont atteintes en cas de perte auditive importante, car les erreurs d’interpretation sont trop nombreuses.



C'est exactement de cela dont il s'agit. TonylB refuse de l'admettre car, au fond, il n'envisage pas ce dont il n'a pas plus perçu la réalité qu'une autre qui tourne autour de la psychoacoustique...

(Pourquoi dimanche étais-je le seul dans un premier temps à entendre un oisillon de troglodyte mignon dans un nid à 5 ou 6 mètres de là où nous déjeunions ? Les gamins ne l'entendait pas : appel très faible dans l'aigu... Ben, c'est simple, je suis ornithologue amateur et je suis à l'affut des chants d'oiseaux. J'écoute sans cesse... j'active mes jumelles auditives...

C'est ainsi que j'ai découvert une population de perruches à collier qui se tenaient en haut des arbres du parc Montsouris, et ne se montraient pas... car je connais le son caractéristique du chant de ces oiseaux...On s'est foutu de moi. La LPO contactée m'a remercié de leur signaler cette nouvelle population...
Etc.

On écoute avec ses oreilles, on entend avec son cerveau... Et dans le domaine qui nous occupe, que TonylB voudrait voir "nommer" en fonction de l'âge des forumeurs, il y a loin de la bouteille à l'encre.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Juil 2019 22:41

tonylb a écrit:
pm57 a écrit:Moi, le seul problème auditif que j'ai, c'est avec les films actuels, c'est quoi cette maladie de mettre les dialogues en sourdine et de nous exploser les oreilles avec les effets spéciaux et la musique 10 fois trop forte.

C'est d'un chiant de jouer avec la zapette pour ajuster le volume.


:D
C'est la dynamique


C'est un mauvais mixage... vu qu'on mélange ici deux prises de son qui ont chacune leur niveau de référence et leur dynamique propre.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Juil 2019 22:43

dub a écrit:Bref, on a tous ou presque des problèmes d'audition, tantôt avec l'âge, tantôt à cause de certains excès, tantôt par accident (mettons une otite mal soignée quand on était gosse). Mais vu que, quoi qu'il en soit, on n'écoute jamais qu'avec ses oreilles et avec ce que l'on sait, on compense plus ou moins. J'ai beau prendre de l'âge, je continue à entendre directement quelle corde est trop basse ou trop haute sur chacune de mes guitares, y compris la 12 cordes (alors qu'un violon ou un piano, je peux entendre qu'il y a un truc qui ne va pas, mais quant à savoir quoi, bernique), et il en va de même des écarts de sonorité et de couleur entre 2 d'entre elles (ou même entre tel ou tel jeu de cordes qui me plaira plus ou moins selon ce qu'il donne). C'est moins une question d'audition que d'habitude longuement acquise.

En fait, pour ma part, je ne vois vraiment pas le rapport entre ça et le fait de conseiller tel ou tel matériel (sans compter qu'on sait très bien que les conseils n'ont jamais rien d'obligatoire), ne serait-ce que parce qu'il y a bien d'autres critères (techniques, de tarif, d'usage, etc.) qui entrent en ligne de compte. Et pour ce qui est du “son”, j'ai infiniment plus confiance dans les quelques amis musiciens que j'ai (flûtiste, organiste, contrebassiste, pianiste): eux ont réellement l'oreille (moins pour la guitare, il est vrai: mais s'ils en faisaient, ils auraient le dessus) que moi je n'ai pas. De sorte que je prends leurs conseils bien plus au sérieux que d'autres, qui n'en ont pas moins de valeur sur d'autres points. Et de même, n'étant pas ingé son ni spécialiste en électronique, je prends plus au sérieux les avis de ceux qui s'y connaissent, vu qu'ils s'y connaissent — un peu comme je fais plus confiance à mon toubib qu'à moi-même quand il me parle de ma santé. Ça ne me semble pas une question d'égo, ni même de “savoir”, mais de bon sens.

Cdlt :wink:



Un énorme + 1

alain
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Juil 2019 22:47

dub a écrit:
tonylb a écrit:certains ne voudrons jamais l'accepter...


Je te dirais bien que tu focalises beaucoup sur une certaine partie de la population :ane: Pour ma part, je n'en fais pas une affaire et je pense qu'on doit être nombreux dans ce cas :idee:

De ce fait, dans la généralité : l'âge de nos oreilles nous permettent t-elles, objectivement, d'apprécier notre précieux matériel audio à sa juste valeur en terme de performances ? Sommes-nous nous dépassé, l'intelligence ne serait pas de s'équiper en fonction de nos limites?


Sur ce point là, je ne suis pas car je pense que c'est se fourvoyer: ça n'est pas le matériel (du reste pas nécessairement précieux) que l'on apprécie, mais la musique que ça permet de diffuser. Or, de toute façon, si on va au concert, on y va avec les mêmes oreilles que quand on écoute un disque ou autre chose.

Cdlt :wink:


Et oui... et d'ailleurs ceux qui jouent sur scène ou dans la fosse... aussi :bravo: Musiciens d'orchestre qui, par parenthèse, sont contraints de se protéger les oreilles quand ils jouent à proximité immédiate de certains pupitres... il y a des petits ustensiles faits pour ça...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Juil 2019 22:52

Ah ça!… faut pas se trouver juste devant le piccolo :mdr: Un ami en jouait en orchestre et proposait des protections auditives à ses voisins, qui au début refusaient. Je dis au début, parce qu'après…… vu que le piccolo est classé arme de destruction massive :mdr: :mdr:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35382
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 03 Juil 2019 22:59

dub a écrit:Ah ça!… faut pas se trouver juste devant le piccolo :mdr: Un ami en jouait en orchestre et proposait des protections auditives à ses voisins, qui au début refusaient. Je dis au début, parce qu'après…… vu que le piccolo est classé arme de destruction massive :mdr: :mdr:


ou trompette, trombone, percussions... idem... j'ai des amis qui jouent en orchestre... ils travaillent chez eux avec des protections...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Juil 2019 23:59

Bonjour,

il n'y a pas que les dB volume général qu'on perd avec l'age, ça descend plus vite dans les aigües que les médiums ou les graves
mais le pire est que jeune on n'a pas de difficulté à écouter quelqu'un qui parle dans un environnement bruité, mais passé 60/70 ans, on ne comprend plus rien dans ce cas là
une discussion autour d'une table dans un night-club devient un brouhaha pour moi
j'entends bien la musique même faible, mais si une personne me parle en même temps que beaucoup d'autres, j'ai du mal à comprendre, tout est mélangé
sur la musique non, même un grand orchestre, ça semble parfait

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 5096
Inscription Forum: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message