Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jeanluc79, jeoffrey59, Kurzy, Tibezia et 34 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

L'âge de nos oreilles : performances auditives ?

Message » 04 Juil 2019 21:22

tonylb a écrit:http://www.francepresbyacousie.org/la-perte-auditive.html
Ces courbes représentent les audiogrammes moyens d’hommes et de femmes de 18 à 80 ans et montrent le vieillissement normal de l’audition.

Il a effectivement des jeunes qui s'abîment les oreilles, c'est un fait.. Tampis pour eux..

Il y a effectivement des musiciens qui vivent intérieurement la musique, c'est un fait, tant mieux pour eux

Et puis il y a nous... Fatalement sujet à la viellesse sans ne rien pouvoir y faire, ou notre audition perd en intensité, inéluctablement..-4 db, puis-3 db, puis encore-2 db.. C'est sournois, on ne s'en rends pas compte, et certains ne voudrons jamais l'accepter... L'introspection objective est-il un obstacle ?

De ce fait, dans la généralité : l'âge de nos oreilles nous permettent t-elles, objectivement, d'apprécier notre précieux matériel audio à sa juste valeur en terme de performances ? Sommes-nous nous dépassé, l'intelligence ne serait pas de s'équiper en fonction de nos limites ?



Que pensez-vous des courbes dans le lien svp ?
tonylb
 
Messages: 1032
Inscription: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Juil 2019 21:22

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Juil 2019 21:36

haskil a écrit:
tonylb a écrit:
:D
C'est la dynamique


C'est un mauvais mixage... vu qu'on mélange ici deux prises de son qui ont chacune leur niveau de référence et leur dynamique propre.


C'était de l'ironie...
tonylb
 
Messages: 1032
Inscription: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 04 Juil 2019 22:54

Un vieil audiophile entend moins bien qu'un jeune c'est un fait, mais par contre il sait mieux écouter, il ''dissèque'' plus, bref il comprend mieux la musique car il sait quoi écouter, et comme la bande passante ''utile'' pour la musique est assez étroite, la perte auditive est de moyenne importance, quand a devoir mettre un poil plus fort, en en est quand même pas à écouter à 120db et a un mètre des haut-parleurs.

Enfin moi je vois ça ou plutôt entend ça comme ça.
pm57
 
Messages: 2115
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 04 Juil 2019 23:37

pm57 a écrit:Un vieil audiophile entend moins bien qu'un jeune c'est un fait, mais par contre il sait mieux écouter, il ''dissèque'' plus, bref il comprend mieux la musique car il sait quoi écouter, et comme la bande passante ''utile'' pour la musique est assez étroite, la perte auditive est de moyenne importance, quand a devoir mettre un poil plus fort, en en est quand même pas à écouter à 120db et a un mètre des haut-parleurs.

Enfin moi je vois ça ou plutôt entend ça comme ça.


Un '' jeune''. Sait écouter également... Si si si, ça existe

Marrant comment une vérité est détournée...

Je n' ai plus toute mon ouïe, mais Moi je sait écouter...

Mais si tu n'entends pas, tu écoute quoi au juste ?

Si tu n'entends pas une note, tu écoute quoi au juste ?

Si sur la scène, le triangle tintille légèrement dans la masse orchestral mais que tu ne l'entende pas.. Tu l'écoute ?

Une prise de son avec micro captera les infimes notes de chaques instruments.. Certains les entendrons chez eux, d'autres non. Est tu certain d'écouter tout se qui se passe dans un titre de musique ?.. Si tu ne l'entends pas, comment l'écouter ?

Nous avons des limites.. Faut savoir le reconnaître et l'admettre

De ce fait, l'âge de nos oreilles determine '' aussi '' et '' entre autres'' notre performance d' écoute
Dernière édition par tonylb le 04 Juil 2019 23:38, édité 1 fois.
tonylb
 
Messages: 1032
Inscription: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 04 Juil 2019 23:38

pm57 a écrit:Un vieil audiophile entend moins bien qu'un jeune c'est un fait, mais par contre il sait mieux écouter, il ''dissèque'' plus, bref il comprend mieux la musique car il sait quoi écouter, et comme la bande passante ''utile'' pour la musique est assez étroite, la perte auditive est de moyenne importance, quand a devoir mettre un poil plus fort, en en est quand même pas à écouter à 120db et a un mètre des haut-parleurs.

Enfin moi je vois ça ou plutôt entend ça comme ça.


Nan, nan, nan! Moi je suis vieux DONC aveugle et sourd! :oldy: Mais comme je suis têtu, j'écoute quand même de la musique :ane:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 32465
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté

Message » 04 Juil 2019 23:41

dub a écrit:
pm57 a écrit:Un vieil audiophile entend moins bien qu'un jeune c'est un fait, mais par contre il sait mieux écouter, il ''dissèque'' plus, bref il comprend mieux la musique car il sait quoi écouter, et comme la bande passante ''utile'' pour la musique est assez étroite, la perte auditive est de moyenne importance, quand a devoir mettre un poil plus fort, en en est quand même pas à écouter à 120db et a un mètre des haut-parleurs.

Enfin moi je vois ça ou plutôt entend ça comme ça.


Nan, nan, nan! Moi je suis vieux DONC aveugle et sourd! :oldy: Mais comme je suis têtu, j'écoute quand même de la musique :ane:


Rien nous empêche de se faire plaisir.. Et puis si tu capte 92%d'un titre c'est déjà pas si mal...
tonylb
 
Messages: 1032
Inscription: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 05 Juil 2019 9:54

tonylb a écrit:
pm57 a écrit:Un vieil audiophile entend moins bien qu'un jeune c'est un fait, mais par contre il sait mieux écouter, il ''dissèque'' plus, bref il comprend mieux la musique car il sait quoi écouter, et comme la bande passante ''utile'' pour la musique est assez étroite, la perte auditive est de moyenne importance, quand a devoir mettre un poil plus fort, en en est quand même pas à écouter à 120db et a un mètre des haut-parleurs.

Enfin moi je vois ça ou plutôt entend ça comme ça.


Un '' jeune''. Sait écouter également... Si si si, ça existe

Marrant comment une vérité est détournée...

Je n' ai plus toute mon ouïe, mais Moi je sait écouter...

Mais si tu n'entends pas, tu écoute quoi au juste ?

Si tu n'entends pas une note, tu écoute quoi au juste ?

Si sur la scène, le triangle tintille légèrement dans la masse orchestral mais que tu ne l'entende pas.. Tu l'écoute ?

Une prise de son avec micro captera les infimes notes de chaques instruments.. Certains les entendrons chez eux, d'autres non. Est tu certain d'écouter tout se qui se passe dans un titre de musique ?.. Si tu ne l'entends pas, comment l'écouter ?

Nous avons des limites.. Faut savoir le reconnaître et l'admettre

De ce fait, l'âge de nos oreilles determine '' aussi '' et '' entre autres'' notre performance d' écoute


C'est vrai quand l'audition est très mauvaise sur tout le spectre ou presque.
Mais la plupart du temps, seules les fréquences à partir de 4 kHz sont vraiment problématiques, le reste étant relativement correct, enfin dans le cas de la presbyacousie, c'est à dire la majorité de la population actuelle. Ce qui fait que les harmoniques aidant on entend un son même si on ne perçoit pas bien la fréquence principale. La musique ce n'est que rarement des fréquences pures, et l'oreille capte donc des sons, ce qui permet au cerveau de "reconstruire" les timbres en quelque sorte. Mais, c'est vrai, cela fait appel à l'expérience passée.
Bigga69
 
Messages: 738
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 05 Juil 2019 11:06

Bigga69 a écrit:....
C'est vrai quand l'audition est très mauvaise sur tout le spectre ou presque.
Mais la plupart du temps, seules les fréquences à partir de 4 kHz sont vraiment problématiques, le reste étant relativement correct, enfin dans le cas de la presbyacousie, c'est à dire la majorité de la population actuelle. Ce qui fait que les harmoniques aidant on entend un son même si on ne perçoit pas bien la fréquence principale. La musique ce n'est que rarement des fréquences pures, et l'oreille capte donc des sons, ce qui permet au cerveau de "reconstruire" les timbres en quelque sorte. Mais, c'est vrai, cela fait appel à l'expérience passée.

Oui, mais malheureusement, pour l'oreille, qu'elle soit jeune ou vieille, il existe plein d'autres pathologies assez répandues, d'origines diverses (traumatiques, médicamenteuses,circulatoires, neurologiques, etc...)
Souvent, en plus de la perte de sensibilité à certaines fréquences, il y a aussi de fortes dégradations de la réponse en amplitude, recrutement et hyperacousie conduisant à des distorsions rendant toute écoute désagréable,voire impossible et à une oreille impossible à appareiller.
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4562
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 05 Juil 2019 12:02

Robert64 a écrit:
Bigga69 a écrit:....
C'est vrai quand l'audition est très mauvaise sur tout le spectre ou presque.
Mais la plupart du temps, seules les fréquences à partir de 4 kHz sont vraiment problématiques, le reste étant relativement correct, enfin dans le cas de la presbyacousie, c'est à dire la majorité de la population actuelle. Ce qui fait que les harmoniques aidant on entend un son même si on ne perçoit pas bien la fréquence principale. La musique ce n'est que rarement des fréquences pures, et l'oreille capte donc des sons, ce qui permet au cerveau de "reconstruire" les timbres en quelque sorte. Mais, c'est vrai, cela fait appel à l'expérience passée.

Oui, mais malheureusement, pour l'oreille, qu'elle soit jeune ou vieille, il existe plein d'autres pathologies assez répandues, d'origines diverses (traumatiques, médicamenteuses,circulatoires, neurologiques, etc...)
Souvent, en plus de la perte de sensibilité à certaines fréquences, il y a aussi de fortes dégradations de la réponse en amplitude, recrutement et hyperacousie conduisant à des distorsions rendant toute écoute désagréable,voire impossible et à une oreille impossible à appareiller.
A+


Il nous faudrait un chercheur en physiologie auditive pour nous éclairer sur l'état des connaissances à ce niveau, mais d'après ce dont je me souviens de mes cours, la "réponse en amplitude" dépend également du nombre de cellules cochléaires ciliées présentes. C'est ce nombre qui détermine la sensibilité en fréquence et également en amplitude, puisque les cellules ciliées sont spécialisées en fréquence. Donc du moment que le tympan et les osselets assurent leurs rôles, l'amplitude sonore est codée de manière optimale jusque dans l'oreille moyenne. Par contre, dans l'oreille interne, la perte de cellules ciliées à une fréquence donnée entraîne une perception en amplitude plus faible, les étiologies sont les mêmes que pour la réponse en fréquence.
Il existe bien sûr des pathologies qui peuvent affecter l'oreille moyenne (En particulier l'otospongiose), mais elles sont plus rares que la presbyacousie. Ceci dit, c'est bien plus problématique.
Les traumatismes, c'est dépendant de chaque individu, donc difficile d'en faire une généralité, même si les jeunes génération auront certainement subi de manière plus fréquente des traumatismes sonores de par leurs mauvais habitudes de loisirs.
Pour le reste, je ne suis pas d'accord: les étiologies neurologiques restent peu fréquentes, ainsi que les étiologies vasculaires (En tous cas ce qu'on en sait actuellement). Quant à la iatrogénie (effet des médicaments), hormis chimiothérapie anti-cancéreuse, aujourd'hui les traitements ototoxiques sont rares, en particulier au niveau antibiotioque, les choses ont changé dans le bon sens depuis les années 50.
Bigga69
 
Messages: 738
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 05 Juil 2019 12:15

Bigga69 a écrit:
Robert64 a écrit:


Certes, mon cher Bigga, certes, je vous le concède mais, dites moi... dans l'hémisphère sud, est ce que c'est pareil ? :hehe:

La configuration dans mon profil


Streaming Freebox / PC Windows / CD Rega Apollo / Advance Paris DX 1/ SPL volume 2 /Double mono Hypex NCore 250/ Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staff Œuvres & Multimédia
Staff Œuvres & Multimédia
 
Messages: 6870
Inscription: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 05 Juil 2019 12:17

Oui, c'est affaire de spécialiste, ce que je ne suis pas. J'ai peut être tendance à penser que ces surdités sont répandues car j'ai des cas dans mon entourage proche :
Une de mes filles, jeune, a gardé ça comme séquelle d'une méningite à pneumos dans sa petit enfance.
Une de mes âmies, âgée elle, a des problèmes similaires, mais dus à un neurinome difficilement opérable.
Et mon épouse, moyennement âgée, souffre d'un syndrome de Ménières
Voilà, c'est pour ça!
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4562
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 05 Juil 2019 12:35

dub a écrit:
pm57 a écrit:Un vieil audiophile entend moins bien qu'un jeune c'est un fait, mais par contre il sait mieux écouter, il ''dissèque'' plus, bref il comprend mieux la musique car il sait quoi écouter, et comme la bande passante ''utile'' pour la musique est assez étroite, la perte auditive est de moyenne importance, quand a devoir mettre un poil plus fort, en en est quand même pas à écouter à 120db et a un mètre des haut-parleurs.

Enfin moi je vois ça ou plutôt entend ça comme ça.


Nan, nan, nan! Moi je suis vieux DONC aveugle et sourd! :oldy: Mais comme je suis têtu, j'écoute quand même de la musique :ane:


Et incontinent, n'oublie pas :lol: :oldy:

Moi aussi d'ailleurs... :D

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52077
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 05 Juil 2019 15:48

Robert64 a écrit:Oui, c'est affaire de spécialiste, ce que je ne suis pas. J'ai peut être tendance à penser que ces surdités sont répandues car j'ai des cas dans mon entourage proche :
Une de mes filles, jeune, a gardé ça comme séquelle d'une méningite à pneumos dans sa petit enfance.
Une de mes âmies, âgée elle, a des problèmes similaires, mais dus à un neurinome difficilement opérable.
Et mon épouse, moyennement âgée, souffre d'un syndrome de Ménières
Voilà, c'est pour ça!
A+


En effet, et tu m’en vois désolé, mais ton entourage est plus touché que la moyenne.
Sans être rares les méningites bactériennes ne sont heureusement pas très fréquentes non plus, de même que les neurinomes de l’acoustique (le nerf acoustique).
Le syndrome de Menieres est un peu plus répandu mais moins bien connu organiquement.
Bigga69
 
Messages: 738
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 05 Juil 2019 15:53

autrichon gris a écrit:
Bigga69 a écrit:


Certes, mon cher Bigga, certes, je vous le concède mais, dites moi... dans l'hémisphère sud, est ce que c'est pareil ? :hehe:


N’aurais pas le droit aussi d’embeter les diptères?
D’autant que sur un fil aussi généraliste et physiologiste que celui ci, la biologie n’est pas si éloignée.
Et puis c’est pas inintéressant de comprendre comment fonctionne l’oreille. Ce qu’on comprend moins, c’est l’integration des données auriculaires internes au niveau cérébral, mais ça progresse grâce aux « nouvelles » techniques d’imagerie, et c’est assez passionnant.
Bigga69
 
Messages: 738
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 05 Juil 2019 16:03

Bigga69 a écrit:
autrichon gris a écrit:
Certes, mon cher Bigga, certes, je vous le concède mais, dites moi... dans l'hémisphère sud, est ce que c'est pareil ? :hehe:


N’aurais pas le droit aussi d’embeter les diptères?
D’autant que sur un fil aussi généraliste et physiologiste que celui ci, la biologie n’est pas si éloignée.
Et puis c’est pas inintéressant de comprendre comment fonctionne l’oreille. Ce qu’on comprend moins, c’est l’integration des données auriculaires internes au niveau cérébral, mais ça progresse grâce aux « nouvelles » techniques d’imagerie, et c’est assez passionnant.


Je n'en doute pas, tu as l'air calé sur le sujet... qui biologiquement et médicalement m'échappe complètement, mes études et mes métiers furent et restent assez loin de la biologie. Quoi que je me souvienne avoir étudié l'oreille interne lors de mes formations de plongeur...

La configuration dans mon profil


Streaming Freebox / PC Windows / CD Rega Apollo / Advance Paris DX 1/ SPL volume 2 /Double mono Hypex NCore 250/ Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staff Œuvres & Multimédia
Staff Œuvres & Multimédia
 
Messages: 6870
Inscription: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message