Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: antoine78, pm57, roland_de_lassus, STRA, syber et 34 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

L'avis des techniciens sur le vinyle ; video

Message » 04 Déc 2020 15:44

indien29 a écrit:Un support dépassé mais playbicité, avec des studios qui s’adaptent à la demande... et encore, j’ai trouvé le premier intervenant très gentil avec les vinyles ...
En gros petite bande passante, son coloré et séparation des canaux très mauvaise, tant d’autre défauts n’ont pas été évoqués ...



Ha ! La fameuse touche EE150 des graveurs... elle met tout peu à peu en monophonie sous 150 hz...


Une vieille connaissance, Jean-François Pontefrac, longtemps restaurateur à l'INA et avant cela responsable technique chez Harmonia Mundi, preneur de son, salarié chez ce qui est devenu Universal...

Tout récemment, nous échangions sur ce sujet : il me disait que cette touche avait beau être débrayable, les graveurs l'enclenchaient toujours pour ne pas courir le risque de sillons qui se chevauchent... Mais chez Harmonia Mundi, on n'en voulait pas... aussi, bien qu'il demandait expressément que ce fameux Equalizer EE150 ne soit pas utilisé, il rejetait très très souvent les échantillons qu'on lui faisait parvenir car le grave était en monophonie... il me racontait que parfois il s'arrachait les cheveux... Plusieurs disques de William Christie ont ainsi été regravés plusieurs fois... jusqu'à avoir le grave en stéréo sans compression excessive...

La gravure est tout un art... le mastering en est un autre.

Ce qui est amusant, dans les propos des deux gars, c'est qu'ils oublient que si le mastering préparé pour le LP était utilisé pour faire un CD... il donnera un son au CD identique à celui du LP...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Déc 2020 15:44

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Déc 2020 19:27

haskil a écrit:
hbachetti a écrit:Je posséde une Thorens 126 équipée d'un bras SME et de la fameuse cellule Denon DL103 (toujours en vente d'ailleurs). Le passage de la Shure V15 IV à la Denon m'avait déjà fait changer totalement de monde.
(...)

Moi aussi, mais dans le sens inverse... la DL 103 moins bonne que la V15 IV dont les capacités de lire les sillons fortement modulés était beaucoup élevées que celle de la DL 103.... qui était moins bonne aussi cette Denon qu'une Stanton, qu'une AT 15 et qu'une AT 20 Audiotechnica... L'AT 33e AT meilleure que la Denon DL 103, les deux à bobines mobiles.


Il ne faut pas oublier qu'une cellule et un bras forment un couple. Dans mon cas le couple SME + DL103 donnait de bien meilleurs résultats que SME + V15 IV. On ne peut pas généraliser.
hbachetti
 
Messages: 482
Inscription Forum: 16 Fév 2018 11:35
  • offline

Message » 04 Déc 2020 20:04

hbachetti a écrit:
haskil a écrit:Moi aussi, mais dans le sens inverse... la DL 103 moins bonne que la V15 IV dont les capacités de lire les sillons fortement modulés était beaucoup élevées que celle de la DL 103.... qui était moins bonne aussi cette Denon qu'une Stanton, qu'une AT 15 et qu'une AT 20 Audiotechnica... L'AT 33e AT meilleure que la Denon DL 103, les deux à bobines mobiles.


Il ne faut pas oublier qu'une cellule et un bras forment un couple. Dans mon cas le couple SME + DL103 donnait de bien meilleurs résultats que SME + V15 IV. On ne peut pas généraliser.


Bien évidemment,

Sur un SME court, donc léger, la V 15IV est à sa place car c'est une cellule à forte complainte, donc très exigeante en matière de bras.

Sur une SME Long, plus lourd et aux mouvements conséquemment plus lents, la Denon DL 103 est en revanche à sa place.

Il n'empêche que du point de vue performances, la Shure idéalement mariée avec un bras performant surclasse la DL 103 elle aussi idéalement mariée avec un bras : en terme de suivi de sillon fortement modulé, de distorsion harmoniques ou d'intermodulation.

A noter que la DL 103 est plus tolérante en matière de bras que la Shure...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Déc 2020 20:35

le changement de cellule ,çà je pense l'entendre ! mais pour ce qui est du bras, là je ne suis pas assez calé pour y trouver une différence !
cela me rappel un gars du forum vert ,avec une platine thorens HDG, avoir posé un scotch adhésif sur le bord du plateau ! lui, entendait une différence !avec ou sans :wtf:
Nono
 
Messages: 27714
Inscription Forum: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en BEAUCE
  • offline

Message » 05 Déc 2020 0:02

L'avis des techniciens : c'est bien.
Les deux connaissent leur sujet , pour une fois : de vrais pros tenant des propos nuancés , pas comme certains ayatollahs des forums .

Bon , étant mélomane + discophile + audiophile , depuis 45 ans quand même , on va parler un peu de musique :bravo: , pour une fois .

Mes sources de lecture 33T et cd/sacd sont indiquées dans mon profil : ce ne sont pas les plus mauvaises , de l'avis général .

J 'ai autour de 3000 cd ou sacd et 1500 " vinyles " , achetés dans les années 70 .
Je ne passe pas mon temps à les compter , en achetant très souvent .

Je tente une synthèse : je suis très positif : il n'y a que des OUI :mdr: .



Du côté des 33 Tours :


OUI: les 33 Tours , en bon état , lus par une table +un bras + une cellule + une section phono de grande classe d'un intégré ou préampli ou séparée peuvent donner des résultats impressionnants ...et il n'y a même pas de souffle :o .

OUI : ils offrent , dans ces conditions optimales , une restitution chaleureuse et naturelle du médium : là où se concentre l'essentiel du message musical : instruments acoustiques et voix . Je parle , ici , uniquement de la musique classique et du jazz .

Et une présence immédiate frappante , que j'ai constatée souvent sur des prises de jazz ou classique , y compris des années 50 .
C'est plein de vie et de relief : il suffit d' aimer la musique et de se rendre au concert pour s'en rendre compte .

Que la restitution soit imparfaite aux mesures importe peu , si on a cette vie ...

OUI : les 33 Tours fatigués , crasseux , mal gravés , mal pressés , gondolés ( loin d'être rare ! ) , sont très inférieurs à n'importe quel cd moyen .

OUI : les 33 T sont très sensibles à l'électricité statique , aux poussières , aux poils de chat :mdr: , à n'importe quelle saloperie venant se déposer sur le diamant .

OUI : les rééditions audiophiles , vendues à prix d'or , ne valent pas le détour . Vérifié .

OUI : les innombrables rééditions en 33 T de cds pur numériques sont inférieures aux originaux en cd . Vérifié .


Du côté des cd et sacd :


OUI : mes cd achetés en 82 sont toujours impeccables à la lecture , comme neufs .
Aucun problème de distorsion causé par une poussière venant se coller sur le diamant :mdr: .
C'est toujours aussi impeccable et propre .

Oui : les lecteurs cd ont beaucoup progressé depuis les années 80 .
Mon Esotéric m'a montré à quel point des cd sans prétention pouvaient être excellents .

OUI : les prises de son numériques ont beaucoup progressé dans les années 90 et 2000 . Les duretés dans l'aigu ont disparu et de la souplesse et fluidité sont apparues peu à peu . Après , je note , y compris en jazz , qu'un son artificiel et compressé a commencé à s'imposer .Et il reste cette impression de son tellement propre mais légèrement " abstrait " , comme manquant légèrement de corps .

OUI : les sacd apportent un gain qualitatif que j'estime entre 10 et 20 % , en moyenne .
C'est énorme quand on pense que certains cherchent une amélioration de 5 % max en dépensant des sommes folles dans des électroniques et des câbles !

OUI : le prix des cd ne cesse de baisser . Attention , beaucoup de sacd deviennent collectors et les prix grimpent très vite .

OUI : je n'ai jamais compris la démarche de ceux qui ont , laborieusement , " dématérialisé " leur discothèque :quel intérêt ?!


Bon , et quelle que soit la source , offrez-vous donc une pièce dédiée et soignez le traitement passif et actif de votre pièce d'écoute :oldy: !

La configuration dans mon profil


C 2300/MC 462/Canterbury 15 SE/K-01/LP 12 Ittok Lingo Charisma/MD -101/Trinnov/Siltech/In-akustik/GigaWatt
Avatar de l’utilisateur
philou3
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2363
Inscription Forum: 20 Aoû 2005 16:44
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 05 Déc 2020 0:35

hbachetti a écrit:A mon sens le 44.1KHz est une hérésie et le CD est sorti trop tôt. Il aurait fallu attendre de pouvoir enregistrer en 96KHz.

J'ai numérisé des vinyles en 24bits 96KHz et 192KHz pour une expérience, et je peux affirmer que le son est exceptionnel par rapport au même enregistrement CD.


Je fais la même chose en 48 kHz, et le résultat est le même. Je l'ai aussi fait en 44100 Hz dans les années 1990, et le constat était encore le même : si le vinyle est meilleur que le CD au départ, il le reste une fois numérisé en 44100 Hz.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8016
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 05 Déc 2020 0:38

OUI : les 33 T sont très sensibles à l'électricité statique , aux poussières , aux poils de chat :mdr: , à n'importe quelle saloperie venant se déposer sur le diamant .


A propos de vinyles crasseux et bourrés d'électricité statique :

Image

Produit que j'ai découvert dans les années 2000. Tout bonnement excellentissime.
Toujours en vente de nos jours (20€). Les produits d'exception traversent les décennies.
hbachetti
 
Messages: 482
Inscription Forum: 16 Fév 2018 11:35
  • offline

Message » 05 Déc 2020 0:41

hbachetti a écrit:
OUI : les 33 T sont très sensibles à l'électricité statique , aux poussières , aux poils de chat :mdr: , à n'importe quelle saloperie venant se déposer sur le diamant .


A propos de vinyles crasseux et bourrés d'électricité statique :

Image

Produit que j'ai découvert dans les années 2000. Tout bonnement excellentissime.
Toujours en vente de nos jours (20€). Les produits d'exception traversent les décennies.

une marque de platine DJ en plus ! :wink:
Nono
 
Messages: 27714
Inscription Forum: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en BEAUCE
  • offline

Message » 05 Déc 2020 0:55

une marque de platine DJ en plus ! :wink:


Oui, sur mon flacon, il y a l'inscription DJ-PRO :D

haskil a écrit:Sur un SME court, donc léger, la V 15IV est à sa place car c'est une cellule à forte complainte, donc très exigeante en matière de bras.
Sur une SME Long, plus lourd et aux mouvements conséquemment plus lents, la Denon DL 103 est en revanche à sa place.


Compliance ...

Mon bras est un modèle court, et la DL103 y a parfaitement trouvé sa place, mieux que la V15 IV.
Le réglage est primordial, et peu de possesseurs de platine vinyle possèdent un disque lisse.

D'autre il y a une différence fondamentale entre les deux cellules : la DL103 nécessite un préampli, ce qui n'est pas le cas de la V15 IV.
Elles ne sont donc pas directement comparables, puisque si le préampli n'est pas à la hauteur cela met tout par terre.
J'ai le préampli HIRAGA, alimenté par une batterie 2x6V et des condensateurs faible ESR.
hbachetti
 
Messages: 482
Inscription Forum: 16 Fév 2018 11:35
  • offline

Message » 05 Déc 2020 0:57

A noter : le préampli HIRAGA est un montage de fou, un circuit à transistors appairés en base commune, sans aucune contre-réation :

Image
Dernière édition par hbachetti le 05 Déc 2020 7:55, édité 2 fois.
hbachetti
 
Messages: 482
Inscription Forum: 16 Fév 2018 11:35
  • offline

Message » 05 Déc 2020 1:17

Nono a écrit:
hbachetti a écrit:
A propos de vinyles crasseux et bourrés d'électricité statique :

Image

Produit que j'ai découvert dans les années 2000. Tout bonnement excellentissime.
Toujours en vente de nos jours (20€). Les produits d'exception traversent les décennies.

une marque de platine DJ en plus ! :wink:


Je l'ai en particulier utilisé avant de numériser un vinyle qui faisait un bruit horrible une fois le diamant posé dans le sillon.
Comme je voulais faire une comparaison et que c'était le seul vinyle dont j'avais un enregistrement CD, je n'ai pas en le choix : nettoyage.
Après l'opération : silence total. Une vraie merveille ce produit.
Je recommande +++++++++
hbachetti
 
Messages: 482
Inscription Forum: 16 Fév 2018 11:35
  • offline

Message » 05 Déc 2020 4:27

hbachetti a écrit:A noter : le préampli HIRAGA est un montage de fou, un cascode de transistors apairés, sans aucune contre-réation :

Image


Bien que cela n'ait rien à voir avec le sujet de la filière, je me permets d'observer que je pense que ce schéma n'est pas un cascode, mais ressemble bien plus à un miroir de courant.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10983
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 05 Déc 2020 7:55

Oui en effet j'ai probablement confondu avec une autre réalisation de la revue Audiophile. C'est corrigé.
hbachetti
 
Messages: 482
Inscription Forum: 16 Fév 2018 11:35
  • offline

Message » 05 Déc 2020 11:05

Pio2001 a écrit:
hbachetti a écrit:A mon sens le 44.1KHz est une hérésie et le CD est sorti trop tôt. Il aurait fallu attendre de pouvoir enregistrer en 96KHz.

J'ai numérisé des vinyles en 24bits 96KHz et 192KHz pour une expérience, et je peux affirmer que le son est exceptionnel par rapport au même enregistrement CD.


Je fais la même chose en 48 kHz, et le résultat est le même. Je l'ai aussi fait en 44100 Hz dans les années 1990, et le constat était encore le même : si le vinyle est meilleur que le CD au départ, il le reste une fois numérisé en 44100 Hz.



La copie d'un LP en 16/44.1 faite dans les règles de l'art donne un fichier indiscernable de l'originel LP lu sur la même chaîne que celle qui a servi i à faire la copie.

Numériser un LP en 24/48, 96 ou 193 Khz ne présente aucun intérêt.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 05 Déc 2020 11:17

hbachetti a écrit:
une marque de platine DJ en plus ! :wink:


Oui, sur mon flacon, il y a l'inscription DJ-PRO :D

haskil a écrit:Sur un SME court, donc léger, la V 15IV est à sa place car c'est une cellule à forte complainte, donc très exigeante en matière de bras.
Sur une SME Long, plus lourd et aux mouvements conséquemment plus lents, la Denon DL 103 est en revanche à sa place.


Compliance ...

Mon bras est un modèle court, et la DL103 y a parfaitement trouvé sa place, mieux que la V15 IV.
Le réglage est primordial, et peu de possesseurs de platine vinyle possèdent un disque lisse.

D'autre il y a une différence fondamentale entre les deux cellules : la DL103 nécessite un préampli, ce qui n'est pas le cas de la V15 IV.
Elles ne sont donc pas directement comparables, puisque si le préampli n'est pas à la hauteur cela met tout par terre.
J'ai le préampli HIRAGA, alimenté par une batterie 2x6V et des condensateurs faible ESR.


Évidemment compliance mais le correcteur automatique en avait décidé autrement. :siffle:

Le bras court n'est pas idéal pour une cellule à bobines mobiles en raison de la raideur de leur stylet... et de la force d'appui souvent plus élevée qu'elles demandent. Mais elles peuvent s'en accommoder, alors que l'inverse ne sera pas possible dans de nombreux cas en raison de la souplesse du stylet qui s'écrase alors en raison de l'inertie du bras en présence d'un sillon fortement modulé ou d'un LP un peu voilé...

Les Ortofon SPU, les Decca étaient par exemple montées sur le SME long fait pour les cellules à bobines mobiles.


Les deux cellules exigent bien évidemment un préamplificateur anti-RIAA.

La différence est que la cellule à bobines mobiles a un niveau de sortie très bas qui exige donc un préamplificateur ayant un gain beaucoup plus élevé que celui utilisable avec une cellule à aimant mobile.

Ce n'est pas un avantage du tout, c'est même en quelque sorte un défaut car plus le gain en tension d'un préampli est élevé et moins bon sera le rapport signal/bruit du circuit.

Raison pour laquelle, on peut utiliser un transformateur qui élèvera la tension de la cellule à bobines mobiles sans ajouter de bruit de façon à attaquer avec un niveau plus élevé le préamplificateur RIAA standard. ce sera alors un pré-préamplificateur.

Il faut noter que dans les deux cas : préamplificateur pour cellules à bobines mobiles ou transformateurs, il faut qu'ils soient réglables en capacité et en impédance de charge... et cela change avec chaque modèle de cellules... raison pour laquelle, autrefois, les grandes cellules à bobines mobiles avaient un transformateur faite pour elle - néanmoins réglable assez fréquemment - pour la charger de façon idéale, particulièrement du temps des électroniques à tubes dont le rapport signal/bruit n'était pas la qualité première sur les petits signaux.


Pour ma part, j'ai utilisé transformateurs et préamplificateurs RIAA pour bobines mobiles comme aimant mobiles.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message