Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: andrex1965, indien29, jean GROS, laffreuxgillou, ucdfan et 52 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Pas de limite pour croire n'importe quoi (polémique inside)

Message » 22 Aoû 2018 12:58

padcost a écrit: Le son produit par une chaîne hifi est un fait réel. Encore une fois, en stéréophonie on mesure (et le son stéréophonique se mesure) une réalité sonore, quand bien même ne présenterait-elle pas des propriétés physiques identiques en tous points à son modèle...


Le son produit par une chaîne hifi est un fait réel; et le son produit par orchestre symphonique (ou un frelon) est un fait réel. Cela est certain.

Mais ce n'est pas ce qui est en question. Ce qui est en question c'est la distinction entre ces deux faits, d'une part, et la possibilité de faire passer la perception du premier pour celle du second: ce que l'on appelle illusion.
Le fait que produit un système hifi n'est pas celui que produit l'orchestre symphonique: il est toujours autre — quand bien même on ne percevrait pas la différence, si l'on ne voit pas à quoi l'on a affaire. De sorte que ce qui est en question, ce sont les conséquences que tu en tires:

padcost a écrit:Si la hifi stéréophonique est est "par essence une illusion auditive", toute l'industrie de la hifi est une fabrique d'illusion, et toute mesure technique aussi. Non ?...


Contrairement à ce que tu prétends, la hifi stéréophonique est bien, par essence, une illusion auditive, et oui, toute l'industrie de la hifi est bel et bien une fabrique d'illusion — mais cela n'entraîne pas pour autant que toute mesure technique soit une illusion, puisque l'on mesure bien un phénomène (quand bien même ce phénomène se présenterait-il comme une illusion du réel, il n'en serait pas moins en lui-même une certaine réalité).

Il faudrait plutôt dire que, parce que la hifi stéréophonique est par essence une illusion auditive et parce que toute l'industrie de la hifi est une fabrique d'illusion, toute mesure technique diffère par essence de ce que l'on éprouve en écoutant de la musique sur son système. Ou encore: que se fier à son oreille ne peut pas avoir d'autre but que d'essayer de voir si on peut se laisser tromper; alors que mesurer le phénomène, c'est faire ou tenter de faire le contraire.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35356
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Aoû 2018 12:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Aoû 2018 13:02

gigatoaster a écrit:Je rajouterai à la liste : l'upsampling


Ah oui, j'ai vu ça sur les forums anglophones. En ce moment c'est la mode de l'upsampling, parce que travailler à une fréquence plus haute permettrait d'avoir un meilleur filtrage au niveau du DAC.
Absurde puisque le DAC fait lui-même de l'oversampling en interne.
Mais pas si absurde, puisque sur les DACs NOS, qui sont défectueux par conception, l'ajout d'un upsampling permet de réparer le problème.

Autre idée reçue : les tests ABX n'apporteraient aucune information dans le domaine de l'audio.

syber a écrit:Move on ! :wink:


Avec moi, l'effet McGurk ne fonctionne pas :cry:
Une seule fois ça a marché très brièvement : j'avais mis l'écouteur devant l'écran au niveau de l'image de la bouche du personnage. J'ai eu pendant un moment l'illusion que c'était l'écran qui parlait, et l'effet a fonctionné à ce moment.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8016
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 13:08

syber a écrit:Juste une précision sur les écoutes comparatives de Cabasse au temps jadis. Elles ne se pratiquaient pas derrière un rideau. Donc la vue introduisait un biais comparatif bien réel qui pouvait faire illusion. Les amateurs de Cabasse tendance hardcore n'aiment pas qu'on leur explique ce point mais en tant qu'amateur passionné mais raisonné, je me dois de pointer cet élément :wink:

Il n'en reste pas moins que ces démos comparatives étaient une excellente manière de prouver la qualité de leurs enceintes. Infiniment meilleure que celle consistant à passer des disques de Diana Krall musiques compressées en dynamique.


Mince! ça prouve que je n'avais pas eu l'occasion d'y assister et que je m'imaginais que cette expérience était vraiment rationnelle — et d'autre part, c'est dommage: car le fait de ne pas être allé jusqu'au bout de la démarche interdit toute conclusion sur la performance ou la capacité dudit matériel à procurer l'illusion du réel! Car, évidemment, si on voit à quoi on a affaire, ça change tout! Ça serait amusant d'avoir affaire à un magasin ou un constructeur de hifi, qui accepteraient de jouer le jeu des deux diffusions derrière un rideau :idee: Et d'échelonner: d'abord un violon ou une guitare acoustique solo, puis un piano, puis un orchestre symphonique (là, il faudrait louer une salle de concert, présenter un très gros système et avoir un très gros rideau!). Mais la vue induit dans cette circonstance précise un facteur d'erreur, un peu comme de regarder la personne qui vous parle aide considérablement à entendre ce qu'elle dit!

Il y a d'ailleurs là quelque chose de curieux: car enfin, quand on voit qu'on a affaire à un système audio, il faut me semble-t-il faire un effort positif pour croire qu'on a affaire au réel et trouver que c'est naturel, criant de vérité, etc — ce que l'on exprime en disant que “le système se fait oublier” (alors qu'en fait c'est l'auditeur qui produit cet oubli). Et ce quelque chose de curieux repose sur les procédés d'interprétations qui constituent les perceptions subjectives.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35356
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 13:27

dub a écrit:
padcost a écrit: Le son produit par une chaîne hifi est un fait réel. Encore une fois, en stéréophonie on mesure (et le son stéréophonique se mesure) une réalité sonore, quand bien même ne présenterait-elle pas des propriétés physiques identiques en tous points à son modèle...


Le son produit par une chaîne hifi est un fait réel; et le son produit par orchestre symphonique (ou un frelon) est un fait réel. Cela est certain.

Mais ce n'est pas ce qui est en question. Ce qui est en question c'est la distinction entre ces deux faits, d'une part, et la possibilité de faire passer la perception du premier pour celle du second: ce que l'on appelle illusion.
Le fait que produit un système hifi n'est pas celui que produit l'orchestre symphonique: il est toujours autre — quand bien même on ne percevrait pas la différence, si l'on ne voit pas à quoi l'on a affaire. De sorte que ce qui est en question, ce sont les conséquences que tu en tires:


padcost a écrit:Si la hifi stéréophonique est est "par essence une illusion auditive", toute l'industrie de la hifi est une fabrique d'illusion, et toute mesure technique aussi. Non ?...


Contrairement à ce que tu prétends, la hifi stéréophonique est bien, par essence, une illusion auditive, et oui, toute l'industrie de la hifi est bel et bien une fabrique d'illusion — mais cela n'entraîne pas pour autant que toute mesure technique soit une illusion, puisque l'on mesure bien un phénomène (quand bien même ce phénomène se présenterait-il comme une illusion du réel, il n'en serait pas moins en lui-même une certaine réalité).

Il faudrait plutôt dire que, parce que la hifi stéréophonique est par essence une illusion auditive et parce que toute l'industrie de la hifi est une fabrique d'illusion, toute mesure technique diffère par essence de ce que l'on éprouve en écoutant de la musique sur son système. Ou encore: que se fier à son oreille ne peut pas avoir d'autre but que d'essayer de voir si on peut se laisser tromper; alors que mesurer le phénomène, c'est faire ou tenter de faire le contraire.


Si le "son que produit un système hifi n'est pas celui que produit l'orchestre symphonique mais est toujours autre", la haute-fidélité doit changer son appellation. Pour moi, tu fais une erreur logique. La haute-fidélité s'échine à se vouloir au plus près de la réalité, c'est cela son "essence". Elle y parvient, en partie, plus ou moins homothétiquement. L'illusion ne relève pas de l'objet sonore (la technique), mais ressortit au sujet. L'illusion est — éventuellement — fabriquée par le cerveau de l'auditeur (peu ou prou, bien ou mal), pas par le son qui sort des enceintes qui, lui, vous le répétez assez sur ce forum est un phénomène physique mesurable.
Dans son travail, un preneur de son ne fait pas de la magie. Il ne fabrique pas un objet sonore destiné à illusionner, mais au contraire à s'approcher au plus près de l'événement réel. Du moins, en musique dite classique, comme ne cesse de le répéter Igor d'ailleurs.
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 13:46

dub a écrit:
syber a écrit:Juste une précision sur les écoutes comparatives de Cabasse au temps jadis. Elles ne se pratiquaient pas derrière un rideau. Donc la vue introduisait un biais comparatif bien réel qui pouvait faire illusion. Les amateurs de Cabasse tendance hardcore n'aiment pas qu'on leur explique ce point mais en tant qu'amateur passionné mais raisonné, je me dois de pointer cet élément :wink:

Il n'en reste pas moins que ces démos comparatives étaient une excellente manière de prouver la qualité de leurs enceintes. Infiniment meilleure que celle consistant à passer des disques de Diana Krall musiques compressées en dynamique.


Mince! ça prouve que je n'avais pas eu l'occasion d'y assister et que je m'imaginais que cette expérience était vraiment rationnelle — et d'autre part, c'est dommage: car le fait de ne pas être allé jusqu'au bout de la démarche interdit toute conclusion sur la performance ou la capacité dudit matériel à procurer l'illusion du réel! Car, évidemment, si on voit à quoi on a affaire, ça change tout! Ça serait amusant d'avoir affaire à un magasin ou un constructeur de hifi, qui accepteraient de jouer le jeu des deux diffusions derrière un rideau :idee: Et d'échelonner: d'abord un violon ou une guitare acoustique solo, puis un piano, puis un orchestre symphonique (là, il faudrait louer une salle de concert, présenter un très gros système et avoir un très gros rideau!). Mais la vue induit dans cette circonstance précise un facteur d'erreur, un peu comme de regarder la personne qui vous parle aide considérablement à entendre ce qu'elle dit!
Logiquement, si "regarder la personne qui vous parle aide considérablement à entendre ce qu'elle dit", cela devrait non pas induire un "facteur d'erreur", mais tendre à le supprimer, ou au moins le diminuer au contraire. Et c'est d'ailleurs ce qui se passe dans la "vraie vie"...

Il y a d'ailleurs là quelque chose de curieux: car enfin, quand on voit qu'on a affaire à un système audio, il faut me semble-t-il faire un effort positif pour croire qu'on a affaire au réel et trouver que c'est naturel, criant de vérité, etc — ce que l'on exprime en disant que “le système se fait oublier” (alors qu'en fait c'est l'auditeur qui produit cet oubli). Et ce quelque chose de curieux repose sur les procédés d'interprétations qui constituent les perceptions subjectives.
Jugement subjectif énoncé à partir d'une réalité sonore. Pas d'une illusion sonore....
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 13:48

Tout a déjà été écrit en matière de dézingage des croyances audiophiles : ne réinventons pas l'eau chaude .
Je verse donc un grand classique au dossier , très connu mais peut-être certains ne l' ont-ils pas encore lu , médité et comparé à leurs expériences ...
En effet , le point sur les légendes de l'audiophilie a été fait , il y a longtemps déjà ( 2000 ! ) et de façon bien urticante et tranchante :mdr: , par Peter Acsel de The Audio Critic , dans son célèbre article " The Ten Biggest Lies in Audio " .
Je joins le texte en anglais ( c'est plus savoureux ...)
TenAudioLies.pdf
(113.25 Kio) Téléchargé 156 fois

mais on peut trouver facilement une traduction .

Depuis , on n'a jamais cessé de s'étriper sur ces 10 affirmations , dans l'ensemble des forums audiophiles du monde occidental :hehe: ...

Après quarante deux années comme audiophile-mélomane , sur la base d'innombrables écoutes de cd , sacd , vinyles et émissions de France Musique sur mes nombreux systèmes haut de gamme , de mon point de vue , les " mensonges " n°s 1 , 2 et 8 n'en sont pas , car ils sont partiellement ou totalement contredits par les résultats à l'écoute ... Les " mensonges " n°s 3 et 4 me semblent trop expéditifs dans leur présentation et appelleraient donc , pour moi , bien plus de nuances . Les autres " mensonges " me semblent avoir bien moins d'enjeux .

La configuration dans mon profil


C 2300/MC 462/Canterbury 15 SE/K-01/LP 12 Ittok Lingo Charisma/MD -101/Trinnov/Siltech/In-akustik/GigaWatt
Avatar de l’utilisateur
philou3
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2363
Inscription Forum: 20 Aoû 2005 16:44
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 13:52

padcost a écrit:Contrairement à ce que tu prétends, la hifi stéréophonique est bien, par essence, une illusion auditive, et oui, toute l'industrie de la hifi est bel et bien une fabrique d'illusion — mais cela n'entraîne pas pour autant que toute mesure technique soit une illusion, puisque l'on mesure bien un phénomène (quand bien même ce phénomène se présenterait-il comme une illusion du réel, il n'en serait pas moins en lui-même une certaine réalité).

Il faudrait plutôt dire que, parce que la hifi stéréophonique est par essence une illusion auditive et parce que toute l'industrie de la hifi est une fabrique d'illusion, toute mesure technique diffère par essence de ce que l'on éprouve en écoutant de la musique sur son système. Ou encore: que se fier à son oreille ne peut pas avoir d'autre but que d'essayer de voir si on peut se laisser tromper; alors que mesurer le phénomène, c'est faire ou tenter de faire le contraire.


Si le "son que produit un système hifi n'est pas celui que produit l'orchestre symphonique mais est toujours autre", la haute-fidélité doit changer son appellation. Pour moi, tu fais une erreur logique. La haute-fidélité s'échine à se vouloir au plus près de la réalité, c'est cela son "essence". Elle y parvient, en partie, plus ou moins homothétiquement. L'illusion ne relève pas de l'objet sonore (la technique), mais ressortit au sujet. L'illusion est — éventuellement — fabriquée par le cerveau de l'auditeur (peu ou prou, bien ou mal), pas par le son qui sort des enceintes qui, lui, vous le répétez assez sur ce forum est un phénomène physique mesurable...[/quote]

Non — et pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, ça n'est pas parce qu'un produit s'appelle (lui-même) “haute fidélité” que l'on est tenu d'y croire.
Ensuite parce que l'objet en question est double. D'une part, il cherche à produire l'illusion du réel: en ce sens il est de l'ordre du trompe l'œil ou plutôt du trompe l'oreille. C'est même sa définition absolue: si c'est “hautement” fidèle, ça devrait pouvoir être “parfaitement” fidèle — donc pouvoir parfaitement tromper en donnant l'illusion du réel. Dans le mot fidèle, il faut considérer le sens fort: c'est ce qui fait foi parce que cela fait croire…
Et d'autre part, pour produire cette illusion, on emploie des moyens techniques (comme depuis toujours) — et ceux-ci sont très sophistiqués: raison pour laquelle la comparaison avec le phénomène réel ainsi que la mesure du phénomène réel et du phénomène reproduit comptent. Et ceci pour une raison fort simple: l'illusion ne dépend pas exclusivement du sujet. Évidemment, il se trouve des cas, comme ceux de l'illusion des amputés ou des fous (disons de ceux dont le cerveau est tellement troublé par les noires vapeurs de la bile qu'ils s'imaginent être des cruches ou avoir un corps de verre). On ne devrait pas appeler ces cas des illusions, mais des hallucinations. Dans le cas le plus courant de l'illusion, on croit avoir affaire au réel alors qu'on n'a affaire qu'à son image.
Donc d'une part, la capacité du sujet à “se tromper” est effectivement engagée — mais encore faut-il que l'image (sonore, visuelle, etc.) présente le bon nombre d'indices du réel pour qu'il puisse se tromper. Encore une fois, si l'on enregistre un violon, le phénomène produit doit posséder assez de ressemblances avec le phénomène réel pour que l'on reconnaisse le son d'un violon — et si tel est le cas, la seule capacité du cerveau (ajoutons-y l'ensemble des “codes” sociaux, culturels, etc.) à fabriquer une illusion ne suffira pas à faire entendre un piano ou le bruit d'un tracteur… L'illusion se situe non pas dans le sujet ni dans le phénomène lui-même: elle tient au rapport entre les deux — à ce que l'on appelle perception.

De plus, quand tu écris: “La haute-fidélité s'échine à se vouloir au plus près de la réalité, c'est cela son "essence". Elle y parvient, en partie, plus ou moins homothétiquement”, tu t'accordes par avance l'argument que tu prétends démontrer — pour répéter les confusions précédentes:

padcost a écrit: Le son produit par une chaîne hifi est un fait réel. Encore une fois, en stéréophonie on mesure (et le son stéréophonique se mesure) une réalité sonore, quand bien même ne présenterait-elle pas des propriétés physiques identiques en tous points à son modèle...


padcost a écrit:Si la hifi stéréophonique est est "par essence une illusion auditive", toute l'industrie de la hifi est une fabrique d'illusion, et toute mesure technique aussi. Non ?...



Qu'elle se “veuille” au plus près de la réalité, c'est une chose: mais pour ce faire, elle est bien obligée de passer par certains moyens: dont la stéréophonie. Et c'est là que tu te trompes et que cleriensis a raison: dans la vraie vie, les phénomènes sonores ne sont jamais stéréophoniques, et donc les phénomènes sonores produit par un système hifi ont beau être réel, ils ne sont pas le réel, mais ils s'efforcent d'en donner l'illusion.
Pour ma part, je trouve toujours étrange que ceux qui écoutent un système en disant “on s"y croirait, c'est criant de réalité, c'est d'un naturel”, etc. puissent être les mêmes qui, en voyant un système de reproduction, refusent d'admettre qu'il s'agit, quand on l'écoute, de se laisser tromper par un procédé technique suffisamment ressemblant mais proposant un substitut de réalité, c'est-à-dire une illusion.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35356
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 14:00

padcost a écrit:Logiquement, si "regarder la personne qui vous parle aide considérablement à entendre ce qu'elle dit", cela devrait non pas induire un "facteur d'erreur", mais tendre à le supprimer, ou au moins le diminuer au contraire. Et c'est d'ailleurs ce qui se passe dans la "vraie vie"...


Non parce que tu ne vois pas qu'il y a une distinction à faire et
1) ce qui se passe dans la vraie vie, c'est que quand on voit la personne, on l'entend mieux: donc on se trompe moins — mais on se trompe moins sur le contenu du message émis par la personne qu'on “entend”
2) mais on se trompe parce que l'on croit ne faire que l'entendre et que l'on n'a pas conscience de l'interférence de la vision dans ce processus: on croit ne faire qu'entendre alors qu'on entend-voit — et c'est justement ce qui fait l'essence de l'illusion.
Donc: 3) il y a des illusions qui sont plus efficaces que leur absence: c'est qui fait émettre l'hypothèse suivant laquelle beaucoup des mécanismes liés aux illusions de perception sont d'une utilité vitale (ce qui n'est pas faux si l'on maintient le mot “beaucoup” et qu'on ne passe pas à “tous”).
Tu penses, pour ta part, que les illusions ne sont que des erreurs, ce qui est faux, puisque toutes les erreurs ne proviennent pas d'illusions, et tu confonds l'élément de croyance qui se trouve dans l'illusion avec la pure subjectivité, de sorte que tu n'arrives pas à distinguer l'existence engagée dans l'illusion du réel du réel dont c'est l'illusion. Et c'est pourquoi tu n'arrives pas à admettre que la hifi cherche à produire l'illusion du réel dans son salon, et que c'est une chose fort différente de la mesure du réel et de la mesure de sa reproduction.

padcost a écrit:
Il y a d'ailleurs là quelque chose de curieux: car enfin, quand on voit qu'on a affaire à un système audio, il faut me semble-t-il faire un effort positif pour croire qu'on a affaire au réel et trouver que c'est naturel, criant de vérité, etc — ce que l'on exprime en disant que “le système se fait oublier” (alors qu'en fait c'est l'auditeur qui produit cet oubli). Et ce quelque chose de curieux repose sur les procédés d'interprétations qui constituent les perceptions subjectives.
Jugement subjectif énoncé à partir d'une réalité sonore. Pas d'une illusion sonore....


Mais non… C'est un jugement rationnel énoncé à partir d'une phénomène sonore se présentant comme l'illusion d'une réalité sonore.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35356
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 14:02

un système Hifi est fidèle à la source.. point barre.. la source c'est l'enregistrement. Il y a des points communs entre le réel et l'enregistrement, bien évidemment, mais le fait est que le principe même de la stéréo est de diffuser en deux points un évenement sonore capté en deux points (si on est en prise de son stéréo) ou en multiples points mais sommés en deux in fine... donc la reproduction stéréophonique est une illusion. C'est pourtant très simple à comprendre avec un peu de bonne foi. Les aspects physiques du son mesurable, eux ne sont pas illusion, le son c'est du son.. il n'y a pas à tergiverser là dessus. Soit dans le cadre d'un système hifi, il doit respecter au plus près le son source, c'est à dire le reproduire le plus fidèlement possible, ce son source est lui par contre en partie une illusion de la réalité. Donc ce débat n'a rien à faire dans l'équation, car hors boucle. Il y a des paramètres assez fidèles à la réalité dans une captation, la dynamique, dans une échelle moyenne, evidémment dans des grosses formations symphoniques, les micros peuvent éventuellement suivre, pas les enceintes.. le timbre, si il n'y a pas trop de trafiquage et que l'effet de filtre en peigne est maitrisé.. en gros ce qui diffère le plus c'est la phase et l'emissivité directe et indirecte. Imagine qu'il est capté et diffusé en un point fixe frontal, des réflections qui en réalité viennent de derrière ou du sol... analyse le résultat sur la phase et le timbre...il faut que tout ça soit crédible, bref c'est très complexe, c'est le job du magicien preneur de son. Le système hifi doit reproduire ça fidèlement, les mesures valident ou non en partie cela. Reste la variabilité de l'interprétation de ces mesures ainsi que le protocole employé pour les faire...

Tu mélanges encore tout padcost et tu contredis pour contredire, car dans le fond on comprend pas vraiment ou tu places tes positions et ton opinion ?? si on doit en revenir au sujet du fil ? Tu crois qu'il n'y a aucune croyance en audio et que tout est justifié parce que perçu ? si c'est le cas, tu as le droit, dis le franchement, si possible en argumentant, mais à la rigueur même pas.. et arrête de nous les briser menu.. :zen:

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5470
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 14:12

cleriensis a écrit:un système Hifi est fidèle à la source.. point barre.. la source c'est l'enregistrement. Il y a des points communs entre le réel et l'enregistrement, bien évidemment, mais le fait est que le principe même de la stéréo est de diffuser en deux points un évenement sonore capté en deux points (si on est en prise de son stéréo) ou en multiples points mais sommés en deux in fine... donc la reproduction stéréophonique est une illusion. C'est pourtant très simple à comprendre avec un peu de bonne foi. Les aspects physiques du son mesurable, eux ne sont pas illusion, le son c'est du son.. il n'y a pas à tergiverser là dessus. Soit dans le cadre d'un système hifi, il doit respecter au plus près le son source, c'est à dire le reproduire le plus fidèlement possible, ce son source est lui par contre en partie une illusion de la réalité. Donc ce débat n'a rien à faire dans l'équation, car hors boucle. Il y a des paramètres assez fidèles à la réalité dans une captation, la dynamique, dans une échelle moyenne, evidémment dans des grosses formations symphoniques, les micros peuvent éventuellement suivre, pas les enceintes.. le timbre, si il n'y a pas trop de trafiquage et que l'effet de filtre en peigne est maitrisé.. en gros ce qui diffère le plus c'est la phase et l'emissivité directe et indirecte. Imagine qu'il est capté et diffusé en un point fixe frontal, des réflections qui en réalité viennent de derrière ou du sol... analyse le résultat sur la phase et le timbre...il faut que tout ça soit crédible, bref c'est très complexe, c'est le job du magicien preneur de son. Le système hifi doit reproduire ça fidèlement, les mesures valident ou non en partie cela. Reste la variabilité de l'interprétation de ces mesures ainsi que le protocole employé pour les faire...



N.B. oui pour ce qui se passe en aval, et, en amont, la variabilité du savoir faire du preneur de son (à ce propos, pour ma part, je préfère parler de savoir-faire et d'expérience plutôt que de magie: il y a un tour de main et des dispositions personnelles, mais rien de surnaturel) — car ça n'est pas pour rien que certains sont plus réputés que d'autres. :idee:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35356
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 14:22

philou3 a écrit:Tout a déjà été écrit en matière de dézingage des croyances audiophiles : ne réinventons pas l'eau chaude .
Je verse donc un grand classique au dossier , très connu mais peut-être certains ne l' ont-ils pas encore lu , médité et comparé à leurs expériences ...
En effet , le point sur les légendes de l'audiophilie a été fait , il y a longtemps déjà ( 2000 ! ) et de façon bien urticante et tranchante :mdr: , par Peter Acsel de The Audio Critic , dans son célèbre article " The Ten Biggest Lies in Audio " .
Je joins le texte en anglais ( c'est plus savoureux ...)
TenAudioLies.pdf

mais on peut trouver facilement une traduction .

Depuis , on n'a jamais cessé de s'étriper sur ces 10 affirmations , dans l'ensemble des forums audiophiles du monde occidental :hehe: ...

Après quarante deux années comme audiophile-mélomane , sur la base d'innombrables écoutes de cd , sacd , vinyles et émissions de France Musique sur mes nombreux systèmes haut de gamme , de mon point de vue , les " mensonges " n°s 1 , 2 et 8 n'en sont pas , car ils sont partiellement ou totalement contredits par les résultats à l'écoute ... Les " mensonges " n°s 3 et 4 me semblent trop expéditifs dans leur présentation et appelleraient donc , pour moi , bien plus de nuances . Les autres " mensonges " me semblent avoir bien moins d'enjeux .


Merci Philou pour cet article. T'habite pas à Barfleur quand même ?? j'ai une maison là-bas ;). Pour moi les "mensonges" 1 et 8 nécessitent plus que des simples retours subjectifs pour être validés ou invalidés, par ailleurs il est très difficile de discerner les modifications des améliorations.. donc entendre des différences oui éventuellement.. mais les évaluer qualitativement dans le cadre défini par la mention Haute-Fidélité est autrement plus complexe, le mensonge 2 n'a pas de sens, car il y a autant de possibilité que de montage.. soit un montage tube peut-être bien pire qu'un montage transistor et inversement... de plus il y a des quantités de tubes possibles..

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5470
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 14:23

dub a écrit:
cleriensis a écrit:un système Hifi est fidèle à la source.. point barre.. la source c'est l'enregistrement. Il y a des points communs entre le réel et l'enregistrement, bien évidemment, mais le fait est que le principe même de la stéréo est de diffuser en deux points un évenement sonore capté en deux points (si on est en prise de son stéréo) ou en multiples points mais sommés en deux in fine... donc la reproduction stéréophonique est une illusion. C'est pourtant très simple à comprendre avec un peu de bonne foi. Les aspects physiques du son mesurable, eux ne sont pas illusion, le son c'est du son.. il n'y a pas à tergiverser là dessus. Soit dans le cadre d'un système hifi, il doit respecter au plus près le son source, c'est à dire le reproduire le plus fidèlement possible, ce son source est lui par contre en partie une illusion de la réalité. Donc ce débat n'a rien à faire dans l'équation, car hors boucle. Il y a des paramètres assez fidèles à la réalité dans une captation, la dynamique, dans une échelle moyenne, evidémment dans des grosses formations symphoniques, les micros peuvent éventuellement suivre, pas les enceintes.. le timbre, si il n'y a pas trop de trafiquage et que l'effet de filtre en peigne est maitrisé.. en gros ce qui diffère le plus c'est la phase et l'emissivité directe et indirecte. Imagine qu'il est capté et diffusé en un point fixe frontal, des réflections qui en réalité viennent de derrière ou du sol... analyse le résultat sur la phase et le timbre...il faut que tout ça soit crédible, bref c'est très complexe, c'est le job du magicien preneur de son. Le système hifi doit reproduire ça fidèlement, les mesures valident ou non en partie cela. Reste la variabilité de l'interprétation de ces mesures ainsi que le protocole employé pour les faire...



N.B. oui pour ce qui se passe en aval, et, en amont, la variabilité du savoir faire du preneur de son (à ce propos, pour ma part, je préfère parler de savoir-faire et d'expérience plutôt que de magie: il y a un tour de main et des dispositions personnelles, mais rien de surnaturel) — car ça n'est pas pour rien que certains sont plus réputés que d'autres. :idee:


Bien sûr que c'est du savoir-faire ! il y avait un ton ironique bien adapté au fil dans ma dénomination ;)

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5470
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 14:27

cleriensis a écrit:Bien sûr que c'est du savoir-faire ! il y avait un ton ironique bien adapté au fil dans ma dénomination ;)


faut absolument qu'on vote l'introduction d'un smiley ironie sur le forum — histoire d'éviter les illusions de discussion :ane:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35356
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 15:02

Ben ... c'est celui-là : :mdr:

La configuration dans mon profil


Sound performed by JBL, JBL powered by McIntosh & Phase Linear. What else ...?
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Admin Suppléant de l'Association & Admin. Forum Haute-Fidélité
Admin Suppléant de l'Association & Admin. Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 10552
Inscription Forum: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 22 Aoû 2018 15:06

itofa a écrit:Ben ... c'est celui-là : :mdr:


ah… celui-là, j'ose pas l'employer…… j'ai peur de mourir… :o :hehe:

En tout cas, je pense que nous avons tous envie de croire, que c'est une sorte de penchant et que c'est difficile de se retenir. Bon, sauf ceux qui ont la chance, comme moi, d'être radin, pince et grippe sous: c'est curieux comme la réalité de la facture me redresse la comprenette! :hein: :siffle:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35356
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message