Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Alesien, antoine78, BaaM, julien0810, PAT 94, Pio2001, syber et 27 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

"pure direct"

Message » 12 Avr 2018 18:45

jeoffrey59 a écrit:
Fyper a écrit:Il y a aussi les intégrés:
Les Marantz dernière génération, par exemple, intègrent le Audyssey XT32 à partir du SR6012 qu'on trouve dans les 1000€ neuf. ils sont tous équipés de sorties préampli à partir du SR5012.

Peut-être de moindre qualité que les préamp dédiés (audible ?), mais comprend les dernières génération de HDCP et de HDMI, et gestion du 4K pour la vidéo.
A choisir...


Oui voila c'est ça le dilemme... :oops:

C'est la partie préampli de ces intégrés qui reste à bien cerner...?

Parce que dans notre cas, c'est pas tout d'avoir un preamp ou intégré qui embarque une appli d'auto calibration, faut encore que d'un point de vue haute fidélité la partie préampli puisse etre à la hauteur et être considérée comme hifi. Transparent tout simplement...

Igor précisait que certain d'entre eux comme marantz, intégrés des fonction "pure direct", se passant totalement de toutes les fonctions inutiles en hifi pure. C'est intéressant je trouve...



La fonction "pure direct", peut s'utiliser avec un préampli Marantz 7703 (ou certains autres), mais à la condition de corriger le son via des "boites" externes :mdr: (ceci pour l'inconvénient)
Mais avantage, on bénéficie du top niveau en tant que préampli Hi Fi :D et aussi la vidéo sera également au top :D
Dernière édition par Igor Kirkwood le 12 Avr 2018 20:58, édité 3 fois.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9488
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Avr 2018 18:45

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Avr 2018 19:45

Perso, ça fait plusieurs fois que je demande à NAD si un module MDC Dirac Live va sortir pour le C388. Comme ça, avec le MDC BluOs on obtient un ampli complet sans prise de tête et évolutif dans le temps. J'attends toujours la réponse :ko:
Yoann44
 
Messages: 1206
Inscription Forum: 02 Fév 2004 20:55
  • offline

Message » 14 Avr 2018 4:27

haskil a écrit:J'ai jeté un oeil sur Dirac et quelque chose me dit qu'entre Tact, Lyngdorf, Dirac - tous nordiques -, il y a des choses en commun : normal pour Tact et Lyngdorf, puisque Peter Lyngdorf est à l'origine du Tact quand il était patron de NAD, marque qui a commercialisé sa série S fabriquée en terres nordiques (et dont l'ampli n'était autre que le Gryphon Tabu...)... Pour Dirac : transfuges de Tact-Bozo ????

Pour corriger,

le DRC de Tact et le RoomPerfect de Lyngdorf n'ont absolument rien à voir. Le système de Tact utilise un simple filtre inverse pour corriger la réponse en fréquence et en temps pour l'impulsion. Le nombre de "TAPS" comme on dit est impressionnant puisqu'il permet de corriger la réponse en fréquence au Hertz près. La puissance était phénoménale en utilisant une palanqué de DSP. Mais au final, le problème de passer d'une écoute catastrophique à une bonne, par expérience, ne vient pas de la courbe cible à appliquer, mais de la position du microphone qui ne permettait pas une mesure reproductible au centimètre près. Ce que je faisais en une semaine pour avoir une bonne écoute était faite en 30 minutes par Trinnov avec une seule mesure ... Ceci pour comparer la performance

Roomperfect utilise un filtre FIR avec une résolution en douzième d'octave. ça parait simple, mais c'est la mesure et l'algorithme qui diffère de tout autre système de correction. Cela ferait bondir n'importe quel professionnel de l'égalisation et pourtant ça fonctionne excessivement bien pour obtenir un son très naturel et un respect des timbres beaucoup plus proche que les autres quand je compare à ce que j'entends en concert classique. Les mesures sont faites de façon aléatoire dans la pièce puis pour affiner très proches des murs, coins, sol, plafond. L'algorithme tient compte des "roll off" dans le grave et les aigus et appliquent une courbe cible qui respecte l'enceinte. La correction est proche d'une réponse en puissance en tenant compte également de la directivité du haut-parleur. Il tient compte de l'absorption de la pièce et élimine le gain de la pièce. Il ne touche ni à la phase, ni à la propagation de groupe.

Je n'ai jamais essayé Dirac, mais la philosophie serait plus proche de Trinnov mais avec une très faible puissance de calcul par rapport à celui-ci. Correction de phase et de la réponse en fréquence en associant des filtres IIR pour les plus basses fréquences jusque 300Hz avec du FIR. La mesure est déterminée avec 9 emplacements pour Dirac, alors que l'on peut faire des mesures plus aléatoires avec Trinnov en appliquant nous-même une pondération.

La configuration dans mon profil


La meilleure chaîne hifi, c'est .... pas de chaîne hifi. Le meilleur enregistrement, c'est ... pas d'enregistrement.
MC INTOSH mx151/PARASOUND a52/THIEL cs2.4/BLUESOUND Node 2i/NORDOST qb8/
"Hearing is bealiving"
PMIX
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1326
Inscription Forum: 25 Mar 2002 2:00
Localisation: 44
  • offline

Message » 14 Avr 2018 8:12

PMIX a écrit:
haskil a écrit:J'ai jeté un oeil sur Dirac et quelque chose me dit qu'entre Tact, Lyngdorf, Dirac - tous nordiques -, il y a des choses en commun : normal pour Tact et Lyngdorf, puisque Peter Lyngdorf est à l'origine du Tact quand il était patron de NAD, marque qui a commercialisé sa série S fabriquée en terres nordiques (et dont l'ampli n'était autre que le Gryphon Tabu...)... Pour Dirac : transfuges de Tact-Bozo ????

Pour corriger,

le DRC de Tact et le RoomPerfect de Lyngdorf n'ont absolument rien à voir. Le système de Tact utilise un simple filtre inverse pour corriger la réponse en fréquence et en temps pour l'impulsion. Le nombre de "TAPS" comme on dit est impressionnant puisqu'il permet de corriger la réponse en fréquence au Hertz près. La puissance était phénoménale en utilisant une palanqué de DSP. Mais au final, le problème de passer d'une écoute catastrophique à une bonne, par expérience, ne vient pas de la courbe cible à appliquer, mais de la position du microphone qui ne permettait pas une mesure reproductible au centimètre près. Ce que je faisais en une semaine pour avoir une bonne écoute était faite en 30 minutes par Trinnov avec une seule mesure ... Ceci pour comparer la performance

Roomperfect utilise un filtre FIR avec une résolution en douzième d'octave. ça parait simple, mais c'est la mesure et l'algorithme qui diffère de tout autre système de correction. Cela ferait bondir n'importe quel professionnel de l'égalisation et pourtant ça fonctionne excessivement bien pour obtenir un son très naturel et un respect des timbres beaucoup plus proche que les autres quand je compare à ce que j'entends en concert classique. Les mesures sont faites de façon aléatoire dans la pièce puis pour affiner très proches des murs, coins, sol, plafond. L'algorithme tient compte des "roll off" dans le grave et les aigus et appliquent une courbe cible qui respecte l'enceinte. La correction est proche d'une réponse en puissance en tenant compte également de la directivité du haut-parleur. Il tient compte de l'absorption de la pièce et élimine le gain de la pièce. Il ne touche ni à la phase, ni à la propagation de groupe.

Je n'ai jamais essayé Dirac, mais la philosophie serait plus proche de Trinnov mais avec une très faible puissance de calcul par rapport à celui-ci. Correction de phase et de la réponse en fréquence en associant des filtres IIR pour les plus basses fréquences jusque 300Hz avec du FIR. La mesure est déterminée avec 9 emplacements pour Dirac, alors que l'on peut faire des mesures plus aléatoires avec Trinnov en appliquant nous-même une pondération.


Pour corriger à mon tour,

Je n'ai pas parlé de Trinnov, mais de TACT sous ses deux marques publiques, de Lyngdorf et enfin de Dirac... Laissons donc Trinnov de côté pour rester sur nos nordiques. Trinnov qui est un outil très puissant, multicanaux qui offre des possibilités bien plus complètes.

Revenons à nos Nordiques :

J'ai donc juste rapproché le fait que TACT et Lyngdorf ont été créés par la même personne... Peter Lyngdorf... j'aurais pu redire une fois encore que le premier Tact vendu était un appareil NAD ! Philippe Muller en possède un... normal encore Peter Lyngdorf était alors patron de NAD. Le logo en porte la trace.

J'aurais pu ajouter une fois de plus que la société TACT a été coupée en deux : branche américaine portant un autre nom (Booz, Bozo, j'ai un trou de mémoire)... et que quand cette dernière a fermé ses portes sans crier gare, la marque TACT restée entre les mains de Peter Lyngdorf a arrêté et que Lyngodorf a alors sorti son Room perfect... logiciel qui, de mémoire, porte le même nom que le dernier en date des systèmes utilisés par TACT-Booz dans leurs appareils autonomes - multipoints de mesure et ne nécessitant pas l'utilisation d'un ordinateur... Il est dommage que je n'ai pas gardé les pages internet en copie d'écran... des TACT-Booz j'imagine que Peter Lyngodorf a attendu pour des problèmes juridiques complexes de propriété de marque... A noter également que l'esthétique des produits est identique entre NAD-TACT-Booz-Lyngdorf... Pendant deux ans, il y a eu un assez grand bordel pour savoir qui était qui et qui faisait quoi entre Tact et Booz...

A noter que mon TACT 2.2X est donc une version matérielle et logicielle antérieure à la dernière version (il n'y avait alors qu'une marque TACT) : il aurait nécessité le changement de la carte intérieure pour fonctionner avec la nouvelle dite room perfect. L''upgrade était possible moyennant finances, mais le 2.2X travaille déjà en un mélange de filtres dits FIR et de IR : si j'en crois le mode d''emploi... A noter que le bruit qu'il génère pour faire les mesures s'appelle un... dirac !

Pour ce qui est du résultat du TACT 2.2X : j'ai bien insisté sur le fait que le résultat dépendait de l'interface humaine, de la qualité de la mesure, de son interprétation et du choix de la courbe cible : pas seulement de cette dernière.

Quant à la simplicité d'emploi et d'usage automatique versus manuel : s'il ne me faut pas une semaine pour obtenir un excellent résultat avec le TACT 2.2X : d'une demie-heure en mode automatique dit démo (déballage ordinateur, branchements, installation du micro sur son pied, mesures, rangements), à deux heures en mode manuel... il est évident que, par exemple, avec le YPAO j'arrive à un résultat très proche et parfaitement valide en 10 minutes...


Pour le Dirac live j'émettais l'hypothèse, juste l'hypothèse, en ayant jeté un oeil sur l'interface, qu'il était nordique lui aussi et peut-être fondé par des transfuges de TACT-Lyngodrf... dans ces pays nordiques entreprises et facultés travaillent beaucoup main dans la main... y compris d'ailleurs parfois avec des chercheurs d'université française... (Ice power de B&0 par exemple a été le produit du travail de la marque d'électronique et de deux universités publiques dont une française)...
Dernière édition par haskil le 14 Avr 2018 9:26, édité 1 fois.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 14 Avr 2018 9:16

Bon, suite à ce fil, j'ai commandé un Minidsp 2X4HD sur amazon, arrivé le lendemain, et je l'ai upgradé en dirac live sur le site. On verra ce que cela donne.

Ici une bonne page qui décrit les différents systèmes:
https://hometheaterreview.com/room-corr ... revisited/



Je n'ai jamais essayé Dirac, mais la philosophie serait plus proche de Trinnov mais avec une très faible puissance de calcul par rapport à celui-ci. Correction de phase et de la réponse en fréquence en associant des filtres IIR pour les plus basses fréquences jusque 300Hz avec du FIR. La mesure est déterminée avec 9 emplacements pour Dirac, alors que l'on peut faire des mesures plus aléatoires avec Trinnov en appliquant nous-même une pondération.


Par contre, je ne comprends pas pourquoi vous dites que les filtres Dirac sont de bas de gamme ? Trinnov et Lyngdorf sont des petites PME comparés à Dirac, qui bosse avec Oppo, Xiamo, Huawei, Rolls Royce, BMW, Bentley.. Si ces grandes marquent, avec budget quasi illimité, ont choisi Dirac, c'est probablement pour une raison sérieuse ?
D'ailleurs Dirac a besoin d'un PC / MAC pour être configuré à la base, je ne sais pas pourquoi les calculs seraient plus basiques qu'avec un Trinnov.
Pierrebxl
 
Messages: 1797
Inscription Forum: 23 Nov 2017 23:21
Localisation: Environs de Bruxelles
  • offline

Message » 14 Avr 2018 16:30

non non, dirac c'est pas de la daube.

les algo de calcul comparé à audyssey par exemple, sont doublés.

on attend ton retour avec impatience ! :bravo:
jeoffrey59
 
Messages: 3945
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 15 Avr 2018 4:31

haskil a écrit:Pour corriger à mon tour,

Je n'ai pas parlé de Trinnov, mais de TACT sous ses deux marques publiques, de Lyngdorf et enfin de Dirac... Laissons donc Trinnov de côté pour rester sur nos nordiques. Trinnov qui est un outil très puissant, multicanaux qui offre des possibilités bien plus complètes.

Revenons à nos Nordiques :

J'ai donc juste rapproché le fait que TACT et Lyngdorf ont été créés par la même personne... Peter Lyngdorf... j'aurais pu redire une fois encore que le premier Tact vendu était un appareil NAD ! Philippe Muller en possède un... normal encore Peter Lyngdorf était alors patron de NAD. Le logo en porte la trace.

Bonjour Alain.
Je ne comprends pas ton problème, on dirait que je te froisse systématiquement quand je te réponds.

Tout ce que tu dis là sur l'histoire des marques je la connais par coeur. Peter Lyngdorf m'a présenté lui-même le prototype NAD 2+2 qui finalement est sorti sous la marque TACT, et dont la gamme a été reprise par BOZAUDIO lors de la séparation avec son associé. Peter Lyngdorf a ensuite fondé sa propre marque Lyngdorf (avec des appareils du même look, des amplis numériques, HP et plus de RCS) et ensuite Steinway Lyngdorf (pour les Qatari ... Je plaisante :lol: )

Mais je corrigeais simplement le fait que tous ces systèmes de correction nordiques n'ont rien du tout à voir les uns avec les autres. Ils fonctionnent tous différemment et je ne vais pas répéter ma description succincte mais montrant tout de même les différences. Pour le Tact, c'est exclusivement du FIR en mode auto, mais effectivement on peut aussi paramétrer une égalisation supplémentaire paramétrique (à mon souvenir parce que je ne m'en servais pas :wink: ).

Le RoomPerfect n'est pas un logiciel conçu par Peter Lyngdorf, même s'il a certainement plus qu'orienté avec son oreille aiguisée, et a une philosophie complètement opposée. Il y a encore des interview à trouver sur internet de Peter Lyngdorf qui expliquent très bien pourquoi. Je te laisse le soin de chercher. Le brevet est de Jan Abildgaard Pedersen et a été déposé lorsqu'il travaillait pour Lyngdorf. Son CV est sur Internet si tu veux, il a travaillé notamment pour B&O et aujourd'hui chez Dynaudio. Mais ce qui est intéressant, ce sont tous les brevets qu'il a déposé qui montre assez bien sa vision des choses sur le champ sonore et la pièce d'écoute.

J'aimerais que tu cesses de me répondre de cette façon comme si je ne connaissais rien et inventais le fonctionnement :o :wtf: . Il n'y pas que toi qui a l'expérience de certaines techniques, d'autres comme toi ont aussi l'expérience. D'autant plus, que je me documente systématiquement avant d'acheter un tel process et quand je ne connais pas, je pose la question. J'ai d'ailleurs été l'un des tout premiers à prôner l'intérêt de ce genre de correction automatique alors que tout le monde audiophile ne voulait pas en entendre parler en pensant que ça ne pouvait que dégrader l'écoute. Aujourd'hui, on peut douter de l'inverse, on en parle partout, correcteur, convolution à toutes les sauces, mais tous ne sont pas efficaces à l'écoute. J'ai fait mes classes sur Behringer (1/3 d'octaves pas suffisant) le tout premier MCACC sur le Pioneer VSA AX10, 3 Tact 2.2, Audyssey sur Onkyo 805, Denon 3313 et Marantz 8801, Trinnov Optimizer le tout premier dont j'ai pu faire le tour du paramétrage pendant 11 ans, et le Roomperfect sur mon McIntosh MX151 et des tests du Lyngdorf TDAI2170 et MP50 dans plusieurs salles et matériels différents. Je n'ai jamais essayé le Dirac, mais épluché aussi le fonctionnement. Je ne me prononcerais pas sur l'écoute de ce process.

A bientôt

Pascal

La configuration dans mon profil


La meilleure chaîne hifi, c'est .... pas de chaîne hifi. Le meilleur enregistrement, c'est ... pas d'enregistrement.
MC INTOSH mx151/PARASOUND a52/THIEL cs2.4/BLUESOUND Node 2i/NORDOST qb8/
"Hearing is bealiving"
PMIX
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1326
Inscription Forum: 25 Mar 2002 2:00
Localisation: 44
  • offline

m

Message » 15 Avr 2018 7:36

PMIX a écrit:
haskil a écrit:Pour corriger à mon tour,

Je n'ai pas parlé de Trinnov, mais de TACT sous ses deux marques publiques, de Lyngdorf et enfin de Dirac... Laissons donc Trinnov de côté pour rester sur nos nordiques. Trinnov qui est un outil très puissant, multicanaux qui offre des possibilités bien plus complètes.

Revenons à nos Nordiques :

J'ai donc juste rapproché le fait que TACT et Lyngdorf ont été créés par la même personne... Peter Lyngdorf... j'aurais pu redire une fois encore que le premier Tact vendu était un appareil NAD ! Philippe Muller en possède un... normal encore Peter Lyngdorf était alors patron de NAD. Le logo en porte la trace.

Bonjour Alain.
Je ne comprends pas ton problème, on dirait que je te froisse systématiquement quand je te réponds.


De quoi parles-tu ? Qu'est-ce que cette susceptibilité vient faire ici ? Quand on répond sur un forum public : on répond à celui à qui l'on répond et comme on n'est pas ici pour faire de l'entre soi, on répond pour tous ceux qui suivent la discussion. Etre contredit sur tel ou tel point n'est en rien une mise en cause personnelle.

C'est moi qui ne comprends pas ton problème : j'ai répondu d'une façon on ne peut plus normale et sans aucun affect. Et dans ta réponse ci-dessus tu te froisses et te prévaux d'une antériorité d'utilisateur sur tout le monde.
Je ne vais pas me froisser à mon tour pour ne pas être assimilé à ces audiophiles réfractaires aux corrections dont tu parles : on ne va pas tous raconter notre vie, mais avant TACT 2.2X, j'ai aussi utilisé du Beringher : j'ai toujours dans un coin dans son carton, le prédécesseur des séries 24/96 actuelles ! dont j'ai oublié la référence... Mon TACT ayant si je compte bien : une bonne dizaine d'années peut-être un poil plus. Et du temps de l'analogique, j'ai aussi dans les années 1970 fait joujou avec les égaliseurs SAE et leurs petits cartons à découper pour mémoriser la position des potentiomètres linéaires, leur générateur de bruit rose, etc. ! Et déjà, ça améliorait le fonctionnement des chaînes auxquelles ces bébêtes étaient ajoutées dans la boucle de monitoring. Donc on ne va pas jouer à qui est le plus vieux con de nous deux :lol: :lol:


Je n'ai pas écrit que Peter Lyngdorf avait lui-même mis au point ces systèmes de correction, bigre !, mais qu'il avait été le propriétaire des marques !
J'ignore totalement l'implication personnelle de Lyngdorf lui-même dans ces systèmes de correction, comme dans les électroniques silver NAD quand il était à la tête de NAD, ni quelle est son implication dans la mise au point des HP et des enceintes Dali : je sais en revanche que l'ampli de puissance NAD Silver était le clone d'un Gryphon vendu moins che que lui, ce qui évidemment n'était pas clamé dans les gazettes qui l'ont passé en BE et dans les interviewes par Lyngdorf ! Chacun a ses petits secrets.

Reste un petit mystère autour des marques ayant commercialisé les systèmes différents selon les années et les noms de marques et c'est là dessus que je voulais insister - TACT, Boozaudio, Lyngdorf. Car il est indéniable que j'aurais pu, moyennant finances, remplacer une carte de mon TACT 2.2X pour en faire un appareil embarquant Room Perfect avant l'apparition des appareils portant la marque Lyngdorf embarquant ce système de correction... car l'upgrade matériel a été commercialisé...par échange de carte, mais ça m'enquiquinait de le faire faire en envoyant mon appareil aux Etats-Unis chez Boozaudio ou en le confiant à la boite qui faisait ça en France à Grasse... Bref, un peu d'eau a quand même coulé entre les trois marques en question... et la seule en lice aujourd'hui - Lyngdorf -, n'est pas née de rien, un beau jour.

Alain

Bref, je pourrais avoir si j'avais payé : un TACT embarquant room perfect... automatique, multipoint de mesures, et disposant aussi d'autres possibilités que j'ai oubliées ayant lâché l'affaire. Aujourd'hui : l' américain Boozaudio n'existe plus. TACT resté propriété de Lyngdorf lors de la partition en deux de la boîte non plus et sa disparition a coïncidé avec l'apparition des appareils Lyngdorf ayant la même esthétique !
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 15 Avr 2018 8:34

Pierrebxl a écrit:Bon, suite à ce fil, j'ai commandé un Minidsp 2X4HD sur amazon, arrivé le lendemain, et je l'ai upgradé en dirac live sur le site. On verra ce que cela donne.

Ici une bonne page qui décrit les différents systèmes:
https://hometheaterreview.com/room-corr ... revisited/



Je n'ai jamais essayé Dirac, mais la philosophie serait plus proche de Trinnov mais avec une très faible puissance de calcul par rapport à celui-ci. Correction de phase et de la réponse en fréquence en associant des filtres IIR pour les plus basses fréquences jusque 300Hz avec du FIR. La mesure est déterminée avec 9 emplacements pour Dirac, alors que l'on peut faire des mesures plus aléatoires avec Trinnov en appliquant nous-même une pondération.


Par contre, je ne comprends pas pourquoi vous dites que les filtres Dirac sont de bas de gamme ? Trinnov et Lyngdorf sont des petites PME comparés à Dirac, qui bosse avec Oppo, Xiamo, Huawei, Rolls Royce, BMW, Bentley.. Si ces grandes marquent, avec budget quasi illimité, ont choisi Dirac, c'est probablement pour une raison sérieuse ?
D'ailleurs Dirac a besoin d'un PC / MAC pour être configuré à la base, je ne sais pas pourquoi les calculs seraient plus basiques qu'avec un Trinnov.


Raconte nous ! De la prise en mains à l'écoute !

PS. Cela étant, la version commercialisée par Dirac pour être incluse et utilisée avec un ordinateur est-elle la même que la licence vendue pour être utilisée avec le Mini DSP ? Le prix n'est pas le même. Il arrive que des logiciels vendus en OEM soient un peu limités pour X raisons.

Par ailleurs, je ne suis pas convaincu que Dirac soit une si grande boîte que ça : je n'en sais rien, mais ce n'est pas parce qu'on travaille avec des grandes boîtes dans le domaine logiciel, car il s'agit de cela, que l'on est soi-même une grande entreprise...

(Lyngdorf fait partie d'un groupe qui comprend d'autres marques dont Dali...)
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 15 Avr 2018 8:43

jeoffrey59 a écrit:non non, dirac c'est pas de la daube.

les algo de calcul comparé à audyssey par exemple, sont doublés.

on attend ton retour avec impatience ! :bravo:


Jeoffrey59,

Tu as des White paper à nous faire lire qui expliquerait cela ? Doublé dans quel domaine ?

Et quel Audyssey ? Il y a plusieurs versions, de puissances différentes de cet excellent système de correction.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 15 Avr 2018 9:46

PMIX ; est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur ton expérience ? :wink:

- parmi l'ensemble les solutions d'auto-calibration/correction active que tu a pu tester, qu'est-ce qui t'a semblé le plus efficace ?

- aujourd'hui, tu utilises toujours ce type d'application ?

- que penses-tu de audyssey, pour une utilisation en hifi stéréo ? (beaucoup de retour en HC, mais très peu en hifi concernant audyssey...)

Merci pascal :bravo:
jeoffrey59
 
Messages: 3945
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 15 Avr 2018 9:50

Autrement, il faudrait regarder du côté des brevets.
Yoann44
 
Messages: 1206
Inscription Forum: 02 Fév 2004 20:55
  • offline

Message » 15 Avr 2018 10:00

haskil a écrit:
jeoffrey59 a écrit:non non, dirac c'est pas de la daube.

les algo de calcul comparé à audyssey par exemple, sont doublés.

on attend ton retour avec impatience ! :bravo:


Jeoffrey59,

Tu as des White paper à nous faire lire qui expliquerait cela ? Doublé dans quel domaine ?

Et quel Audyssey ? Il y a plusieurs versions, de puissances différentes de cet excellent système de correction.


Oui, en fait je suis de très près l’excellent fil de "Hugo S" très actif en section HC. Tu peux trouver son fil dédié a audyssey ici, en version XT32 (la version XT32 étant à ce jour la plus aboutie il me semble)

acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/audyssey-technos-multeq-xt-xt32-pro-dsx-synthese-page-1-t29831590.html

Une vrai mine d'or...

Et ici, un petite comparaison avec ses concurrents ;
post177432088.html#p177432088

Mais en effet, ça ne dis pas clairement que les autres serait supérieurs...

ici, un petit tableau récapitulatif, des différentes version audyssey ;
post177673480.html#p177673480

Au passage, je précise qu'une nouvelle version de dirac live, bien plus perfectionnée et plus simple d'application, devrait sortir courant 2018. c'est annoncé par les créateurs...
https://www.lesnumeriques.com/audio/sys ... 69495.html
jeoffrey59
 
Messages: 3945
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 15 Avr 2018 10:18

jeoffrey59 a écrit:
haskil a écrit:
Jeoffrey59,

Tu as des White paper à nous faire lire qui expliquerait cela ? Doublé dans quel domaine ?

Et quel Audyssey ? Il y a plusieurs versions, de puissances différentes de cet excellent système de correction.


Oui, en fait je suis de très près l’excellent fil de "Hugo S" très actif en section HC. Tu peux trouver son fil dédié a audyssey ici, en version XT32 (la version XT32 étant à ce jour la plus aboutie il me semble)

acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/audyssey-technos-multeq-xt-xt32-pro-dsx-synthese-page-1-t29831590.html

Une vrai mine d'or...

Et ici, un petite comparaison avec ses concurrents ;
post177432088.html#p177432088

Mais en effet, ça ne dis pas clairement que les autres serait supérieurs...

ici, un petit tableau récapitulatif, des différentes version audyssey ;
post177673480.html#p177673480

Au passage, je précise qu'une nouvelle version de dirac live, bien plus perfectionnée et plus simple d'application, devrait sortir courant 2018. c'est annoncé par les créateurs...
https://www.lesnumeriques.com/audio/sys ... 69495.html


Tu parles si je connais le fil d'HugoS sur le sujet ! Une mine d'or, comme tu dis !

Attention pour Audyssey : le tableau et les propos de StevenLansing remontent à 2013 : en 5 ans, les performances des logiciels dont il est question n'ont pas du rester en l'état... elles ont dû progresser.

Par ailleurs, en stéréo, comme je l'ai dit plus haut, je n'ai jamais douté de la qualité du résultat obtenu par Audyssey dans sa version pro avec kit entendue il y a déjà quelques petites années. Remarquable.

Mais pour avoir suivi sur HCFR et ailleurs, sans y participer moi-même toujours, les fils sur les systèmes j'ai pu vérifier plusieurs fois que même les contremesures contredisaient ici ce qui était montré là... bref, pas évident de déterminer qui est "mieux" que le voisin dès lors que l'on compare ces systèmes dans leurs versions comparables chez chacun des constructeurs : comparer un Audyssey de base d'il y a 8 ans avec un implémenté aujourd'hui sur un appareil de haut de gamme ou un autre... ne sert pas à grand chose.

Mais pour en revenir aux puissances de calcul, il faut reconnaître à Audyssey une plus grande transparence que d'autres "concepteurs" de logiciels similaires...

Manque quelque part - peut-être des papiers ont-ils été publiés dans l'AES ? -, des articles détaillant réellement dans le menu la façon de fonctionner des logiciels en question.
Dernière édition par haskil le 15 Avr 2018 10:59, édité 1 fois.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 15 Avr 2018 10:47

Yoann44 a écrit:Autrement, il faudrait regarder du côté des brevets.


Bien sur !

Mais du brevet au logiciel, et à celui implémenté dans un DPS d'intégré HC ou commercialisé dans un logiciel d'ordinateur, il peu y avoir des différences notables...

Ces braves gens disent ce qu'ils veulent dire, cachent de ce qu'ils veulent cacher - ils ont raison vu la bataille qu'ils se livrent et celles qu'ils vont se livrer à l'avenir -, et certains ont la manie du secret qui ne communiquent pas vraiment de façon intelligible sur ce que font leurs logiciels...

Utilisent-ils, en réalité chacun, des moyens si fondamentalement différents que ça pour régler un problème qui reste le même : Faire sonner une paire d'enceintes au mieux dans un local plus ou moins déficient ? Sans doute, mais moins différents qu'on peut le penser et plus différents qu'un sceptique pourrait l'envisager...

En tout cas, le remue-méninge dans les pays nordiques sur ces sujets est assez patent : au moins trois logiciels sont sur ce terrain : Dirac live, Lyngodrf et le spécialiste du traitement pour caisson de grave (qui d'ailleurs commence à monter en fréquences...). Je note que ce sont aussi des pays où l'on fabrique des Hauts parleurs de qualité...

En France, où il parait que nous avons des idées : nous avons l'IRCAM, des mathématiciens et acousticiens de très haut niveau, mais à ma connaissance n'avons que Trinnov....
Lui semble vraiment être très pointu , plus que les autres : si j'en crois un ami professionnel qui fabrique des enceintes sur mesures (pour amateurs, privées institutionnelles, publiques (la "sonorisation" de la grande salle de la cop 21 c''était lui) et installe des Trinnov dont les puissances de calcul dans ces domaines sont assez uniques avec la possibilité de replacer dans l'espace les enceintes de façon virtuelle... "remaper", ce qui est tout de même assez impressionnant...

Me souvient d'une déjà ancienne demo de trinnov dans un salon avec des enceintes Elipson à boules (réédition des modèles historiques revisités cotés HP) : enceintes disposées volontairement à la va comme je te pousse dans un auditorium vaste et dégueu d'acoustique... qui d'un coup étaient 'redisposées' face à toi, écoute vraiment pas bonne dans le lieu au naturel... transfigurée après trinnofisation : c'était vraiment impressionnant....

Mais lui n'est pas intégré même en version simplifiée - à ma connaissance en tout cas -, dans des appareils HC grand public. Ni vendu en licence pour utilisation dans un PC... ils vendent tout : le logiciel et l'appareil dans la boîte... Leur mesure est d'ailleurs particulière : plusieurs micros groupés...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message