Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Berny2, cholley, Dabozz, fredoamigo, Igor Kirkwood, Isokawa, jean GROS, JOGAMA, julien goutret, lapetoule, luce22222, mbriex, Symphone, tofi et 68 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

que désigne le mot rapide en Hi-fi.

Message » 10 Fév 2013 13:55

Scytales a écrit:
dinococus a écrit:
Robert64 a écrit:
Powerdoc a écrit:et bien, j'aurai jamais cru qu'une question aussi banale, allait déclencher une pareille tempête.
J'avais bien compris que le mot rapide se referait a un rendu subjectif et non pas a une réalité métrique exprimant une vitesse, mais simplement, en lisant ce commentaire d'un forumeur sur un autre fil, que je n'ai pas voulu parasiter, et ayant déjà entendu ce mot, je voulais savoir ce qu'il voulait dire.

L'explication sur la tenue des HP me parait sensé et une grosse membrane a surement plus d'impact qu'une petite avec une longue excursion. et il est vrai qu'un ampli ne se résume pas qu'a une amplification d'un signal sonore, mais qu'il doit aussi vaincre une resistance, celle des enceintes qu'il doit driver.

Amha, il faut travailler en deux étapes:
La première , établir ce qu'est la notion de rapidité en termes de sensations , pour s'assurer que tout le monde y met la même chose, pour essayer d'avoir un langage commun. J'ai déjà vu une confusion entre rapidité et impact.
Ensuite, essayer de trouver ce qui dans les caractéristiques observables d'un système (pris au sens global = ampli+HP+enceintes, local, auditeur) influe dessus. Et après, on pourrait essayer d'établir comment.
Et se méfier comme la peste des approches anthropomorphiques.
Du boulot sérieux, ce qui n'interdit pas la rigolade. :mdr:
A+


A l'origine n'était-ce pas le temp de monté ou slew rate ?

Petit précis de hifi

http://www.pascalchour.fr/ressources/hifi/hifi.html


Ce « Petit précis » n'a rien de... précis, puisque, sur l'exemple que tu cites, deux notions différentes sont confondues : le temps de montée (rise time) et la vitesse de balayage (slew rate). La première est... une durée pure (elle est d'ailleurs mesurée en multiple de seconde, général en microsecondes pour un amplificateur). C'est le reflet de la bande passante (en fréquences) d'une électronique. Le seconde notion décrit la possibilité d'un circuit de faire évoluer une grandeur (tension ou courant) par unité de temps (elle est mesurée en volt par multiple de seconde ou en ampère par multiple de seconde).


Merci

Sur le plan auditif ces deux termes se traduiraient comment si cela est possible ?
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription Forum: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Fév 2013 13:55

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Fév 2013 14:14

dinococus a écrit:
Sur le plan auditif ces deux termes se traduiraient comment si cela est possible ?


Aucune idée ! Il faudrait déjà trouver un appareil qui présente un manque de performance tellement grossier qu'on pourrait en mesurer des effets dans les limites de notre application (la hi-fi) !

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11092
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 10 Fév 2013 15:27

Scytales

Mode modération on

Passage modéré

La contestation de la modération est interdite par la charte que vous avez acceptée pour poster sur HCFR. Et comme souvent vous détournez l'attention : Scytales a été très clair. Vous devriez le relire.

Haskil

Mode modération off


Sur l'effet du slew rate sur la distorsion par exemple, comme vous indiquez qu'il n'y en a pas dans la pratique, je me garderai bien d'y répondre.

Mode modération on

Passage modéré : hors charte

Haskil

Mode modération off


Je vous quitte sur ce post, plusieurs d'entre vous manquez visiblement de sagesse pour moi.

Patrick
legato
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 432
Inscription Forum: 04 Déc 2008 0:17
Localisation: région parisienne
  • offline

Message » 10 Fév 2013 16:49

NOIR a écrit:un coup de fusil c'est rapide comme son.


Je n'ai jamais entendu une arme à feu de près, seulement à distance lors de la saison de la chasse.

Je qualifierais le son d'un coup de fusil entendu à distance de net, sec.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11092
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 10 Fév 2013 18:47

Scytales a écrit:
NOIR a écrit:un coup de fusil c'est rapide comme son.


Je n'ai jamais entendu une arme à feu de près, seulement à distance lors de la saison de la chasse.

Je qualifierais le son d'un coup de fusil entendu à distance de net, sec.


Circus Maximus de John Corigliano se termine par un coup de fusil.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription Forum: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 10 Fév 2013 19:20

Banditen-galopp de Johan Strauss se termine aussi sur des coups de fusil, mais je n'ai jamais eu la chance d'aller au Musikverein de Vienne pour l'entendre. :mdr:

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11092
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 10 Fév 2013 20:03

Bonjour,

plus un système est capable de restituer les harmoniques


si un système n'est pas capable de restituer les harmoniques, on ne le met pas à la vente, même un Teppaz de 1960 restitue les harmoniques

Michel..
MickeyCam
 
Messages: 5430
Inscription Forum: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 10 Fév 2013 20:27

dinococus a écrit:
Robert64 a écrit:
Powerdoc a écrit:et bien, j'aurai jamais cru qu'une question aussi banale, allait déclencher une pareille tempête.
J'avais bien compris que le mot rapide se referait a un rendu subjectif et non pas a une réalité métrique exprimant une vitesse, mais simplement, en lisant ce commentaire d'un forumeur sur un autre fil, que je n'ai pas voulu parasiter, et ayant déjà entendu ce mot, je voulais savoir ce qu'il voulait dire.

L'explication sur la tenue des HP me parait sensé et une grosse membrane a surement plus d'impact qu'une petite avec une longue excursion. et il est vrai qu'un ampli ne se résume pas qu'a une amplification d'un signal sonore, mais qu'il doit aussi vaincre une resistance, celle des enceintes qu'il doit driver.

Amha, il faut travailler en deux étapes:
La première , établir ce qu'est la notion de rapidité en termes de sensations , pour s'assurer que tout le monde y met la même chose, pour essayer d'avoir un langage commun. J'ai déjà vu une confusion entre rapidité et impact.
Ensuite, essayer de trouver ce qui dans les caractéristiques observables d'un système (pris au sens global = ampli+HP+enceintes, local, auditeur) influe dessus. Et après, on pourrait essayer d'établir comment.
Et se méfier comme la peste des approches anthropomorphiques.
Du boulot sérieux, ce qui n'interdit pas la rigolade. :mdr:
A+


A l'origine n'était-ce pas le temp de monté ou slew rate ?

Petit précis de hifi

http://www.pascalchour.fr/ressources/hifi/hifi.html

Le temps de montée est une notion qui demande à être précisée :
C'est la réponse indicielle (à un échelon), mais il faut préciser, ce qui est rarement fait, les conditions de la mesure.
Quand on mesure la réponse en petits signaux, donc en régime linéaire, cette vitesse de balayage est l'image de la réponse aux fréquences hautes. C'est la même information exprimée autrement. (dV/dt = A. omega)
Par contre quand on est sur de fortes amplitudes, on sort du régime linéaire et là, le résultat n'est pas du tout le même.
Un ampli auquel on applique un signal qui l'amène en limite de dV/dt va générer une forte distorsion due à l'écrêtage transitoire obtenu.
A priori, et sauf ampli vraiment très mal fichu, il est pratiquement impossible d'amener un ampli en limite de dV/dt avec un signal audio.
La légende urbaine affirme que l'on peut y arriver avec un fort taux de CR, avec génération de DIT (distorsion d'intermodulation transitoire), ce que je n'ai perso jamais réussi, même en le faisant exprès. Les affirmations d'Otala sur le sujet sont toujours très controversées.
A+
Dernière édition par Robert64 le 10 Fév 2013 20:36, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


Robert
La tolérance atteindra un tel niveau que les personnes intelligentes seront interdites de toute réflexion pour ne pas offenser les imbéciles » (Dostoïevski).
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 5233
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 10 Fév 2013 20:33

Scytales a écrit:
NOIR a écrit:un coup de fusil c'est rapide comme son.


Je n'ai jamais entendu une arme à feu de près, seulement à distance lors de la saison de la chasse.

Je qualifierais le son d'un coup de fusil entendu à distance de net, sec.

Amha, aucun système audio n'est capable de restituer complètement une coup d'arme à feu de près. D'ailleurs on dépasse, sur une durée heureusement courte, le seuil de la douleur.
A+

La configuration dans mon profil


Robert
La tolérance atteindra un tel niveau que les personnes intelligentes seront interdites de toute réflexion pour ne pas offenser les imbéciles » (Dostoïevski).
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 5233
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 10 Fév 2013 20:47

Powerdoc a écrit:et bien, j'aurai jamais cru qu'une question aussi banale, allait déclencher une pareille tempête.
J'avais bien compris que le mot rapide se referait a un rendu subjectif et non pas a une réalité métrique exprimant une vitesse, mais simplement, en lisant ce commentaire d'un forumeur sur un autre fil, que je n'ai pas voulu parasiter, et ayant déjà entendu ce mot, je voulais savoir ce qu'il voulait dire.

L'explication sur la tenue des HP me parait sensé et une grosse membrane a surement plus d'impact qu'une petite avec une longue excursion. et il est vrai qu'un ampli ne se résume pas qu'a une amplification d'un signal sonore, mais qu'il doit aussi vaincre une resistance, celle des enceintes qu'il doit driver.

C'est plutôt pas mal d'essayer de clarifier le langage subjectif. Justement, c'est quoi l'impact ?
A+

La configuration dans mon profil


Robert
La tolérance atteindra un tel niveau que les personnes intelligentes seront interdites de toute réflexion pour ne pas offenser les imbéciles » (Dostoïevski).
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 5233
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 10 Fév 2013 21:02

Il me semble qu'il est plus facile d' associer "dynamique" à "rapidité"
Difficile d'imaginer de la dynamique lente..
Trainage et associer à lent... pour les systèmes Bass reflex dont les HP ont retard de groupes plus problématique.
wuwei
 
Messages: 3946
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 10 Fév 2013 21:06

Robert64 a écrit:
Powerdoc a écrit:et bien, j'aurai jamais cru qu'une question aussi banale, allait déclencher une pareille tempête.
J'avais bien compris que le mot rapide se referait a un rendu subjectif et non pas a une réalité métrique exprimant une vitesse, mais simplement, en lisant ce commentaire d'un forumeur sur un autre fil, que je n'ai pas voulu parasiter, et ayant déjà entendu ce mot, je voulais savoir ce qu'il voulait dire.

L'explication sur la tenue des HP me parait sensé et une grosse membrane a surement plus d'impact qu'une petite avec une longue excursion. et il est vrai qu'un ampli ne se résume pas qu'a une amplification d'un signal sonore, mais qu'il doit aussi vaincre une resistance, celle des enceintes qu'il doit driver.

C'est plutôt pas mal d'essayer de clarifier le langage subjectif. Justement, c'est quoi l'impact ?
A+


Un temps de montée très court.

La configuration dans mon profil


Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 7567
Inscription Forum: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 10 Fév 2013 21:07

Scytales a écrit:Banditen-galopp de Johan Strauss se termine aussi sur des coups de fusil, mais je n'ai jamais eu la chance d'aller au Musikverein de Vienne pour l'entendre. :mdr:

Non, mais tu l'as tous les ans à la télé pour le concert du nouvel an . 8)
A+

La configuration dans mon profil


Robert
La tolérance atteindra un tel niveau que les personnes intelligentes seront interdites de toute réflexion pour ne pas offenser les imbéciles » (Dostoïevski).
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 5233
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 10 Fév 2013 21:15

Robert64 a écrit:
Scytales a écrit:
NOIR a écrit:un coup de fusil c'est rapide comme son.


Je n'ai jamais entendu une arme à feu de près, seulement à distance lors de la saison de la chasse.

Je qualifierais le son d'un coup de fusil entendu à distance de net, sec.

Amha, aucun système audio n'est capable de restituer complètement une coup d'arme à feu de près. D'ailleurs on dépasse, sur une durée heureusement courte, le seuil de la douleur.
A+


Mais l'on utilise des détonations d'armes à feu pour régler les salles de concerts à l'acoustique variable, à l'aide, bien sûr, d'appareils de mesure...
haskil
 
Messages: 57130
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 10 Fév 2013 22:41

Bonjour,

tous ces mots ont été créés par et pour l'audiophilie mais comme c'est subjectif, chacun l'interprète à sa façon, d'où naissent les conflits
le plus marrant, c'est le mot dynamique qui est la différence entre le minimum et le maximum que puisse restituer un appareil, et dont le sens a été complètement transformé
quelqu'un va dire qu'un enregistrement est très dynamique alors qu'il est compressé avec une dynamique de 6 dB et parait très fort et qu'un autre ne l'est pas alors qu'il y a 40 ou 50 dB

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 5430
Inscription Forum: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline


Retourner vers Discussions Générales