Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], dabass, Fraktur, julien0810, Pio2001 et 34 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Question taux compression flac et profondeur bits

Message » 24 Aoû 2020 17:41

haskil a écrit:
les fichiers .wav en question sont en PCM linéaire : le mot losseless est inapproprié car on ne l'emploie qu'en cas d'utilisation d'un codec de compression qui peut être Lossless ou lossy. Quand les .wav sont tirés d'un CD par rip ou achetés en qualité CD, ils sont en 16/44.1. Quand il s'agit de HD : ils sont dans une résolution supérieure : 24 bits et échantillonnage allant de 48 à 192 kHz.

Très juste !
haskil a écrit:
J'ai du mal à comprendre ton problème : les fichiers .wav vendus par Qobuz ou tirés par toi même du rip d'un CD sont lus sans blanc entre les plages par n'importe lequel des lecteurs informatiques utilisés aujourd'hui sur un ordinateur.
Que ces fichiers .Wav soient tirés d'Abbey Road ou de Variations ou mouvement enchainés sans blanc comme on en trouve dans certaines oeuvres classiques, achetés en lignes ou obtenus du rip du CD : leur lecture se fait donc sans bruit entre plages... sauf si par exemple, tu voulais ne lire qu'une seule plage isolée prise dans un disque dont les plages sont justement enchaînées... ou que tu lances une lecture aléatoire...

Quand j’achète des fichiers WAV sur QOBUZ, c’est pour graver mon propre CD, le CD (ou SACD) étant le seul média que j’utilise pour l’écoute. J’utilise l’ordinateur uniquement pour créer le CD ou une compil afin de remplir un CD. C’est dans cette configuration que un gap peut être créé (hors précaution indiquée)
haskil a écrit:
A part ça, .wav n'est pas un conteneur à conseiller pour la gestion d'une bibliothèque, car les logiciels à disposition des amateurs que nous sommes pour gérer des bibliothèque ne savent pas écrire les métadonnées de façon standard - quand ils le peuvent même tout court - dans les fichiers à l'exception du nomage racine de chaque fichier. Donc impossible de mettre photo et d'écrire les métadonnées ayant trait à chaque interprète, compositeur, date, etc.

Comme la musique que j’écoute n’est lue que sur : 1/ des CD du commerce (deux CD reçus aujourd’hui et deux autres CD sont en attente de livraison) ou : 2/ des CD que je grave, je n’ai pas besoin des Tags. Dans le cas de CD gravé, je fais une petite pochette avec la liste de pistes et parfois une photos pour faciliter l’identification. D’autres informations sont entrées dans ma base de données sous ACCESS. Le numéro d’ordre me permet de retrouver les informations souhaitées. Il me manque le livret avec les photos, les textes etc. C’est pour cela que j’achète encore beaucoup de CD. Mon ordinateur est totalement déconnecté de la haine HIFI. J’espère que cela pourra durer encore un peu, car je suis conscient que j’entretiens un système révolu (à part chez les japonais qui produisent toujours des lecteurs de galettes irisées).
sax.tenor
 
Messages: 906
Inscription Forum: 16 Mar 2019 12:15
  • online

Annonce

Message par Google » 24 Aoû 2020 17:41

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Aoû 2020 17:52

Quand j’achète des fichiers WAV sur QOBUZ, c’est pour graver mon propre CD, le CD (ou SACD) étant le seul média que j’utilise pour l’écoute. J’utilise l’ordinateur uniquement pour créer le CD ou une compil afin de remplir un CD. C’est dans cette configuration que un gap peut être créé (hors précaution indiquée)


la compilation faite avec des fichiers Wav provenant de galette différentes va avoir un blanc numérique entre chaque piste vu que les balises fin et début de pistes d'une plage ne connaissent pas celles de la suivante...

Mais quel logiciel de gravure de CD emploies-tu ? Car si le problème se pose avec des CD dont la structure n'est pas modifiée : il y a un problème... note que j'ai pu observer parfois des gapeless déficients sur des fichiers .Wav que je télécharge sur les sites de certains éditeurs qui m'envoient les liens pour mon boulot...

Donc, à vérifier... je vais acheter en .Wav un disque sur Qobuz et te dire le résultat dans les jours qui viennent...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 24 Aoû 2020 17:53

haskil a écrit:
sax.tenor a écrit:Mon lecteur est Gapeless (test ABBEY ROAD). Pour le graveur, il faut que je coche "pas de silence entre les pistes", mais il me semble qu'il reste toujours une mini coupure à la lecture. Je contourne cela en jointoyant les deux fichiers ANDANTE et ALLEGRO dans un fichier unique que je dénomme ANDANTE-ALLEGRO (par exemple)


C'est un graveur informatique ou de salon ? Car les graveurs de salon ne savaient pas brûler un CD-R audio sans blanc à moins que tu ne leur demandes expressément en actionnant la bonne fonction.

Les graveurs d'ordinateur, sauf s'ils sont pilotés par un logiciel particulier, gravent les fichiers .wav sans créer un blanc numérique entre chaque plage mais en respectant la succession des fichiers obtenus du rip du CD ou de son achat en ligne.

L'exception étant évidemment peut être bien celle ci : si tu graves un CD-R en partant de fichiers épars en .wav pris dans différents disques alors il se peut qu'il y' ait un blanc numérique entre chaque d'eux. Mais si tu conserves la structure originelle d'un CD ripé ou acheté en ligne, le CD-R sera gapeless...

C'était en tout cas comme ça quand je gravais des CD-R avec les logiciels des temps anciens : Nero ou chais plus quoi de Sony, puis avec DbPower amp ou Itunes...


Merci pour ces précisions. Il ne faudrait pas qu'on s'éloigne trop longtemps sur sujet.

Pour répondre: J'ai donc un graveur d'ordinateur et une platine de salon pour l'écoute. Ce dernier n'affiche que le numéro de piste et le temps écoulé.

Les Gaps qui m'ennuyaient étaient ceux abimant une œuvre (exemple ANDANTE-ALLEGRO) d'un CD gravé avec l'ordinateur, puis lu sur une platine de salon. A chaque fois que je le peux, je me procure le CD du commerce, mais certaines œuvres sont plus faciles à obtenir auprès de QOBUZ (pub gratuite).

Le blanc entre deux œuvres est nécessaire car je ne suis pas disc-jockey mais disons mélomane (sans prétention).
sax.tenor
 
Messages: 906
Inscription Forum: 16 Mar 2019 12:15
  • online

Message » 24 Aoû 2020 17:56

Moi j'ai Nero, et il y a une option pour ne mettre aucun blanc (c'est en début de piste normalement, que c'est ajouté).
Quel logiciel est utilisé pour la gravure?

NB: j'ose espérer que les fichiers Qobuz sont prévus pour être lus en gapless, ça parait la base de nos jours.
ssebs
 
Messages: 1560
Inscription Forum: 23 Nov 2014 22:30
Localisation: Vers Delémont (Suisse, canton Jura)
  • offline

Message » 24 Aoû 2020 17:57

haskil a écrit:
Quand j’achète des fichiers WAV sur QOBUZ, c’est pour graver mon propre CD, le CD (ou SACD) étant le seul média que j’utilise pour l’écoute. J’utilise l’ordinateur uniquement pour créer le CD ou une compil afin de remplir un CD. C’est dans cette configuration que un gap peut être créé (hors précaution indiquée)


la compilation faite avec des fichiers Wav provenant de galette différentes va avoir un blanc numérique entre chaque piste vu que les balises fin et début de pistes d'une plage ne connaissent pas celles de la suivante...

Mais quel logiciel de gravure de CD emploies-tu ? Car si le problème se pose avec des CD dont la structure n'est pas modifiée : il y a un problème... note que j'ai pu observer parfois des gapeless déficients sur des fichiers .Wav que je télécharge sur les sites de certains éditeurs qui m'envoient les liens pour mon boulot...

Donc, à vérifier... je vais acheter en .Wav un disque sur Qobuz et te dire le résultat dans les jours qui viennent...


Ouah, c'es gentil ! J'utilise... l'antique WINDOWS MEDIA PLAYER (!!!) et de façon plus ergonomique un petit logiciel DEEPBURNER (dont je n'utilise que 10 % des fonctionnalités je pense). J'ai une licence NERO préchargé sur un ordinateur que je n'utilise plus (l'ordinateur et NERO qui est trop complet pour mon usage).

Pour obtenir ANDANTE+ALLEGRO en un seul fichier, j'utilise 2 % d'AUDACITY
Dernière édition par sax.tenor le 24 Aoû 2020 18:06, édité 2 fois.
sax.tenor
 
Messages: 906
Inscription Forum: 16 Mar 2019 12:15
  • online

Message » 24 Aoû 2020 17:59

Il y a 2 versions de DEEPBURNER: tu utilises la gratuite? histoire que je regarde ;-)

[Edit] la version gratuite est très basique, il n'y a en effet pas d'option pour les blancs...
ssebs
 
Messages: 1560
Inscription Forum: 23 Nov 2014 22:30
Localisation: Vers Delémont (Suisse, canton Jura)
  • offline

Message » 24 Aoû 2020 18:04

ssebs a écrit:Il y a 2 versions de DEEPBURNER: tu utilises la gratuite? histoire que je regarde ;-)



Oui, et peut être pas la plus récente 1.9.0228 copyright 2002-2006.

Avant j'utilisais une autre logiciel avec la case "ne pas ajouter de silence entre les pistes".

En règle générale, tu sais que je préfère les CD du commerce et que je suis très patient pour avoir la version que j'ai élue (l'affaire VIVALDI JUDITHA TRIUMPHANS vécue sur un autre forum).
sax.tenor
 
Messages: 906
Inscription Forum: 16 Mar 2019 12:15
  • online

Message » 24 Aoû 2020 18:07

sax.tenor a écrit:
En règle générale, tu sais que je préfère les CD du commerce et que je suis très patient pour avoir la version que j'ai élue (l'affaire VIVALDI JUDITHA TRIUMPHANS vécue sur un autre forum).


:lol:

Je viens de regarder windows media player, avec lequel je n'avais jamais gravé.

à droite de "démarrer la gravure", il y a un menu avec une action "options de gravure supplémentaires"
est-ce que "Graver le cd sans blanc entre les morceaux" est bien coché?

[Edit] il y a aussi une option "Egaliser le volume sur tous les morceaux": chez moi c'était coché par défaut, à virer impérativement en musique classique!
ssebs
 
Messages: 1560
Inscription Forum: 23 Nov 2014 22:30
Localisation: Vers Delémont (Suisse, canton Jura)
  • offline

Message » 24 Aoû 2020 18:10

haskil a écrit:
pem a écrit:
Un CD audio ne contient pas de descriptions, tu n'as aucune donnée concernant les auteurs ou interprètes ... rien, que l'audio.


Il a une table des matières et de nombreuses informations qui ne te sont pas accessibles mais qui signent ce disque et ont trait à sa propriété artistique et autres menues choses.

Et en certains cas, il contient des infos qui peuvent défiler sur l'écran de ton lecteur CD s'il est capable de les lire : titre du morceau joué, par exemple


Le CD audio tel que créé par Sony et Phillips à la norme "Red Book" contient une TOC et les données musicales - point.

Par la suite est apparu le "CD Plus" qui en plus de la musique contient des informations tels que les titres - ces infos étant lisibles uniquement par des lecteurs compatibles avec le format CD Plus, la partie "CD audio" restant quant à elle lisible part tous les lecteurs. Mais ce sont des CD-ROM avec une partie CD audio et non plus de pur CD audio.

Les protections anti copie des CD audio en font (faisaient puisque abandonnée sur les CD audio) également de produits qui n'étaient plus de véritables CD audio mais des CD-ROM avec une partie CD audio.
jybliste
 
Messages: 218
Inscription Forum: 30 Aoû 2011 22:48
  • offline

Message » 24 Aoû 2020 18:33

ssebs a écrit:
sax.tenor a écrit:
En règle générale, tu sais que je préfère les CD du commerce et que je suis très patient pour avoir la version que j'ai élue (l'affaire VIVALDI JUDITHA TRIUMPHANS vécue sur un autre forum).


:lol:

Je viens de regarder windows media player, avec lequel je n'avais jamais gravé.

à droite de "démarrer la gravure", il y a un menu avec une action "options de gravure supplémentaires"
est-ce que "Graver le cd sans blanc entre les morceaux" est bien coché?

[Edit] il y a aussi une option "Egaliser le volume sur tous les morceaux": chez moi c'était coché par défaut, à virer impérativement en musique classique!


"Graver le cd sans blanc entre les morceaux" est coché (mais je n'utilise plus depuis longtemps MEDIA PLAYER pour graver). C'est pratique qu'il soit livré (ou téléchargeable) avec les ordi.
"Egaliser le volume sur tous les morceaux" est bien décoché ! Ce n'est pas pour les amateurs de musique classique.
sax.tenor
 
Messages: 906
Inscription Forum: 16 Mar 2019 12:15
  • online

Message » 24 Aoû 2020 18:45

EDIT : il apparait que les dernières versions n'offrent plus l'option DAO

Pour la gravure de CD j'utilise le freeware : CDBurnerXP

Pour graver sans faire de blanc c'est très simple on choisit l'option Disc At Once [DAO = gravure complète du disque en une seule fois]

https://cdburnerxp.se/?lang=fr

Logiciel simple, puissant et très utile.
Dernière édition par jybliste le 25 Aoû 2020 0:10, édité 1 fois.
jybliste
 
Messages: 218
Inscription Forum: 30 Aoû 2011 22:48
  • offline

Message » 24 Aoû 2020 19:34

jybliste a écrit:
haskil a écrit:
Il a une table des matières et de nombreuses informations qui ne te sont pas accessibles mais qui signent ce disque et ont trait à sa propriété artistique et autres menues choses.

2) Et en certains cas, il contient des infos qui peuvent défiler sur l'écran de ton lecteur CD s'il est capable de les lire : titre du morceau joué, par exemple


1) Le CD audio tel que créé par Sony et Phillips à la norme "Red Book" contient une TOC et les données musicales - point.

2) Par la suite est apparu le "CD Plus" qui en plus de la musique contient des informations tels que les titres - ces infos étant lisibles uniquement par des lecteurs compatibles avec le format CD Plus, la partie "CD audio" restant quant à elle lisible part tous les lecteurs. Mais ce sont des CD-ROM avec une partie CD audio et non plus de pur CD audio.

3) Les protections anti copie des CD audio en font (faisaient puisque abandonnée sur les CD audio) également de produits qui n'étaient plus de véritables CD audio mais des CD-ROM avec une partie CD audio.


1) j'ai remis en gras ce qui répondais par avance à ton 1... je précise, il y a plusieurs codes internationaux qui sont inaccessibles aux amateurs mais signent le disque et les fichiers et correspondent à des normes Iso : ISWC et ISRC... pour reconnaître l'oeuvre et sa protection et pour reconnaître les droits du producteur...

2) "en certains cas", c'est bien ce que je disais : nous sommes en 2020... il y a donc des CD (et aussi des SACD, mais c'est un autre format) avec le titre qui défile sur les lecteurs prévus pour les afficher.

3) je n'ai pas parlé des protections anti copie... qui essentiellement consistaient à mettre le bordel dans la toc et ont été formellement interdites par Philips et Sony qui ont exigé que les éditeurs qui l'employaient retirent le terme CD-Audio des exemplaires vendus. Ils pouvaient les employer mais sur des galettes qui ne s'appelaient plus CD Audio.
Dernière édition par haskil le 24 Aoû 2020 20:12, édité 2 fois.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 24 Aoû 2020 19:58

sax.tenor a écrit:
pem a écrit:Bonjour

Un CD audio ne contient pas de descriptions, tu n'as aucune donnée concernant les auteurs ou interprètes ... rien, que l'audio.

Il y a au moins un code qui permet de charger les balises sur internet. Ce code est repris dans le cas d'une copie bit à bit, mais pas dans le cas d'une gravure de suite de fichiers WAV.

pem a écrit:Bonjour

Comme te l'a dit "Pio2001", vérifie que ton lecteur est bien Gapless, car les fichiers Wav ou Flac le sont et donc sont lus sans silence entre les pistes.


Mon lecteur est Gapeless (test ABBEY ROAD). Pour le graveur, il faut que je coche "pas de silence entre les pistes", mais il me semble qu'il reste toujours une mini coupure à la lecture. Je contourne cela en jointoyant les deux fichiers ANDANTE et ALLEGRO dans un fichier unique que je dénomme ANDANTE-ALLEGRO (par exemple)

si tu penses au différentes bases de données qui permettent de tagguer les fichiers, elle se basent uniquement sur le nombre de pistes et leurs position dans la TOC il n'y a aucune autre information
https://fr.wikipedia.org/wiki/DiscId
parcontre tu as peu de chance de graver un cd avec une toc identique à partir de fichiers téléchargés
j_yves
 
Messages: 5382
Inscription Forum: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 24 Aoû 2020 21:55

sax.tenor a écrit:Une bonne illustration de ce phénomène évité est audible pour celui qui veut extraire des pistes du BEATLES "ABBEY ROAD" dans lequel les pistes sont enchaînées sans silence. Générer une "playlist" ou un CD avec les fichiers WAV extraits un a un casse l'ambiance.


Je n'ai pas cet album, mais je vois ce que tu veux dire. C'est la même chose sur Jean-Michel Jarre Oxygène, par exemple.

Cette histoire de blancs entre les plages a pollué pas mal de choses.
1) A commncer par le rip du CD lui-même, qui était souvent configuré par défaut pour supprimer deux secondes d'audio à la fin de chaque plage, à partir du moment où ces deux secondes étaient déclarées comme un espace entre les plages sur le CD (ce qui pouvait arriver même quand il y avait de la musique dedans !).
2) Ensuite, pour lire ces plages sur ordinateur, tous les lecteurs ne réalisaient pas un enchaînement direct. Mais ça, ça a été corrigé très très tôt, dès les années 90.
3) Mais le mp3 utilisé à l'époque introduisait lui aussi un tout petit blanc entre les pistes, même si le lecteur ne le faisait pas. Vers l'an 2000, le mp3 a été rendu complètement gapless, et les autres formats qui ont suivi ont toujours proposé un encodage sans blancs (à condition que le lecteur lise lui-même sans blanc).
4) Vient ensuite la gravure des fichiers, où il fallait spécifier à chaque fois que l'on ne voulait pas de blanc entre les plages gravées (c'est quand même incroyable de devoir répéter à chaque fois que l'on souhaite faire les choses normalement).
5) Et si les fichiers audio étaient des mp3, il y avait des chances pour que le logiciel de gravure ne procède pas à un enchaînement des frames mp3 lors du passage d'une plage à l'autre.
6) Enfin, les touts premiers graveurs de CD, qui plafonnaient à des vitesses de 2 à 4x, en 1996, ne proposaient pas de gravure de bout en bout et étaignaient le laser entre chaque plage.

Mais tout cela devrait être de l'histoire ancienne. Dans ton cas, les sources possibles de problème sont
-les fichiers vendus par Qobuz. Si il manque 2 secondes d'audio à la fin, c'est qu'ils ont été faits avec les pieds (point 1 ci-dessus)
-mais s'il y a juste un petit hoquet, c'est plus grave, ça peut vouloir dire que ce sont des mp3 reconvertis en wav et vendus en tant que tels ! (points 3 et 5 ci-dessus)

Mais si tu peux régler le problème en passant par Audacity, alors cela ne vient pas de là, sauf si avec Audacity tu est obligé de créer un fondu pour masquer un problème audible dans les wavs.
Attention, Audacity n'est pas forcément sans pertes. Il peut ajouter du dither lorsque tu exportes ton projet au format wav, ce qui est une altération totalement inutile lorsque le but est de coller deux plages bout à bout.

Les autres sources de problèmes possibles sont :
-le logiciel de gravure qui rajoute deux secondes de silence entre chaque plage (point 4)
-le logiciel de gravure qui omet de signaler au graveur qu'il souhaite une gravure de bout en bout (par compatibilité avec le point 6)
-le graveur qui n'accepte pas de graver en continu de bout en bout (graveur antérieur à 1997 environ) (point 6)

sax.tenor a écrit:Pour ce que je dénomme "fichier RAW de CD", j'entend le fichier intégral bit à bit du CD y compris les descriptions de l'album et des pistes (auteur, interprètes etc). Ces fichiers ne sont pas lisibles sur un lecteur, mais utilisables pour créer un CD clone. Dans ce cas, en lecture du clone, l'enchainement naturel des pistes ALLEGRO, ANDANTE etc se déroule naturellement.


Les CD étaient, dans les années 1980, fabriqués à partir de cassettes U-Matik. Puis les usines ont commencé à accepter d'autres sources, telles que des CD gravés, ou des fichiers WAV ou APE (le format lossless dominant de l'époque) associés à un fichier texte CUE contenant la liste des plages, des index et quelques autres infos telles que celles citées par Haskil. C'est certainement cela que tu appelles le "fichier du CD".
Certains logiciels peuvent proposer leur propre format de fichier pour cloner des CD audio, mais ce n'est jamais rien d'autre qu'un grand fichier audio d'un seul tenant associé à la liste des positions de chaque plage dans le fichier. Il n'y a pas de format officiel pour cloner un CD audio.

haskil a écrit:la compilation faite avec des fichiers Wav provenant de galette différentes va avoir un blanc numérique entre chaque piste vu que les balises fin et début de pistes d'une plage ne connaissent pas celles de la suivante...


Il n'y a pas de raison qu'il y ait un blanc, mais naturellement, des plages issues de disques différents ne sont pas censées s'enchaîner, à part dans le cas très improbable où on se retrouve à vouloir enchaîner les plages d'un seul album, mais tirées de pressages différents de cet album. Elles peuvent alors être décalées de quelques échantillons.

sax.tenor a écrit:Le blanc entre deux œuvres est nécessaire car je ne suis pas disc-jockey mais disons mélomane (sans prétention).


Dans ce cas, si tu veux mettre sur un même CD des plages d'origine diverses, le mieux est d'ajouter la durée de silence qui te convient à la fin du premier fichier, puis de graver ce fichier sans blanc.

jybliste a écrit:Pour la gravure de CD j'utilise le freeware : CDBurnerXP

Pour graver sans faire de blanc c'est très simple on choisit l'option Disc At Once [DAO = gravure complète du disque en une seule fois]


Je ne connais pas ce logiciel, mais attention, c'est insuffisant. Il faut en effet choisir DAO (ou SAO, session at once), mais dans la plupart des logiciels, il faut aussi préciser qu'on ne veut pas de blanc de deux secondes entre les plages.

jybliste a écrit:Par la suite est apparu le "CD Plus" qui en plus de la musique contient des informations tels que les titres - ces infos étant lisibles uniquement par des lecteurs compatibles avec le format CD Plus, la partie "CD audio" restant quant à elle lisible part tous les lecteurs. Mais ce sont des CD-ROM avec une partie CD audio et non plus de pur CD audio


C'était "CD Extra", le logo, non ?
Et il y avait aussi le "Enhanced CD" où les données étaient carrément dans une plage audio, qui était censée être silencieuse sur un lecteur audio (mais ça, ça dépendait des lecteurs !).

haskil a écrit:2) "en certains cas", c'est bien ce que je disais : nous sommes en 2020... il y a donc des CD (et aussi des SACD, mais c'est un autre format) avec le titre qui défile sur les lecteurs prévus pour les afficher.


Oui, c'est le "CD-Text". Cela n'existait pas au tout début, mais ensuite il a été décidé de récupérer des bits de contrôle inutilisés pour y faire figurer du texte.

haskil a écrit:3) je n'ai pas parlé des protections anti copie... qui essentiellement consistaient à mettre le bordel dans la toc et ont été formellement interdites par Philips et Sony qui ont exigé que les éditeurs qui l'employaient retirent le terme CD-Audio des exemplaires vendus. Ils pouvaient les employer mais sur des galettes qui ne s'appelaient plus CD Audio.


Oui, ça a été un fiasco. Le principe le plus courant (nom de code : Cactus Datashield 2) consistait à corrompre volontairement certains bits audio en partant du principe que les lecteurs audio sauraient s'en tirer sans problème par interpolation, et que les lecteurs informatiques, pas prévus pour ça, extraieraient une piste audio corrompue.
Les TOCs corrompues étaient quant à elles censées être ignorées par les lecteurs audio.
Ils ont vite déchanté quand ils se sont aperçus que les lecteurs audio ne s'en tiraient pas bien du tout, aussi bien pour lire les données corrompues que pour ignorer la TOC défectueuse. Pire : les lecteurs informatiques y arrivaient parfois mieux !

Les CD devaient être lisibles mais pas copiables, et le résultat a été des CD qui étaient souvent illisibles, mais copiables ! Image
Mais ce qui m'a fait le plus rire, c'est que la protection utilisée par Sony Music pouvait être simplement contournée en utilisant un graveur de CD-Rom de marque Sony !
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8016
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • online

Message » 24 Aoû 2020 23:04

Pio2001 a écrit:
jybliste a écrit:Pour la gravure de CD j'utilise le freeware : CDBurnerXP

Pour graver sans faire de blanc c'est très simple on choisit l'option Disc At Once [DAO = gravure complète du disque en une seule fois]


Je ne connais pas ce logiciel, mais attention, c'est insuffisant. Il faut en effet choisir DAO (ou SAO, session at once), mais dans la plupart des logiciels, il faut aussi préciser qu'on ne veut pas de blanc de deux secondes entre les plages.



Rien n'est simple dans ce monde de . : la copie d'écran du site ne correspond plus avec la version actuelle de CD Burner XP.

L'ancienne version affichait :


Image

L'option "Disc at Once" est maintenant remplacée par la mention "aucune pause entre les pistes" (et j'ai vérifié dans les deux langues) :roll:

Moi aussi je me rappelle que mettre le "gap" à 0 entre les pistes n'était pas suffisant avec les logiciels du début du siècle pour graver un Cd de concert comme il se doit :oldy:

EDIT : du coup j'ai cherché un nouveau logiciel de gravure et j'ai trouvé BurnAware Free qui offre explicitement l'option de gravure en mode DAO. A voir à l'usage.




Pio2001 a écrit:
jybliste a écrit:
Par la suite est apparu le "CD Plus" qui en plus de la musique contient des informations tels que les titres - ces infos étant lisibles uniquement par des lecteurs compatibles avec le format CD Plus, la partie "CD audio" restant quant à elle lisible part tous les lecteurs. Mais ce sont des CD-ROM avec une partie CD audio et non plus de pur CD audio


C'était "CD Extra", le logo, non ?
Et il y avait aussi le "Enhanced CD" où les données étaient carrément dans une plage audio, qui était censée être silencieuse sur un lecteur audio (mais ça, ça dépendait des lecteurs !).


Je crois qu'en écrivant "CD Plus" je pensais en fait au "CD-Text".
Fonction jamais utilisée pour ma part...
jybliste
 
Messages: 218
Inscription Forum: 30 Aoû 2011 22:48
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message