Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 30 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Rapport qualité prix ?

Message » 20 Aoû 2017 12:57

padcost a écrit:Des principes solides banals qui ne suffisent pas à étayer ce que tu affirmes : qu’il serait impossible de surmonter ses déterminismes au moment de décider. C’est faux !


Un des déterminismes les plus puissants auxquels nous sommes soumis est le déterminisme biologique. Impossible de debrancher notre physiologie ou notre climat émotionnel sans mourir. Le fait d en avoir conscience, de connaître ses mécanismes et de travailler à limiter son impaçt est pour moi nécessaire pour éviter les illusions de la perception. La part de rationnalité de nos décisions en est augmentée. On ne surmonte jamais totalement les déterminismes et à vrai dire on ne fait que ruser avec les plus inexorables d entre eux.

La faculté d’émotion est bel et bien la condition fondamentale de la faculté de juger et/ou de décider. Celui qui n’éprouve rien n’agit pas (un dépressif n’agit pas). Et l’attitude zézétique ne consiste certainement pas à nier ce fait.


Un dépressif est dominé par des émotions négatives, des pulsions d autodestruction qu il peine à réprimer. Il souffre donc il ressent. On lui prescrit des antidépresseurs pour modifier sa physiologie et ca peut améliorer les choses. C est au contraire un exemple en faveur de mon argument.

Une méthode expérimentale d’écoute consiste à se concentrer sur certaines caractéristiques comme le timbre, le relief, le rebond rythmique, etc. Qui réfute cette méthode ? Certainement pas moi, qui la pratique…


Je parle de LA méthode expérimentale au sens de la physique ou de la biologie qui nécessite de faire la chasse à tous les paramètres qui peuvent jouer et à quantifier leur impaçt et l erreur méthodologique.

Ce que tu appelles une méthode expérimentale ressort plutôt d'un empirisme raffiné. Je ne réfute pas son utilité au contraire. Je pense qu en s y limitant dans le domaine de la reproduction du son on perd quelque chose.

Seuls les acteurs qui exagèrent sur les prix ou sont inefficients ont à craindre d une amélioration de la culture technique de leurs clients. Ce sont eux qui bénéficient des écrans de fumée de la presse Hi-Fi et nous qui pâtissons du rqp dégradé. Car quand les faux-monnayeurs triomphent, les honnêtes gens sont tentés.....
Dernière édition par Candide2 le 20 Aoû 2017 13:58, édité 1 fois.
Candide2
 
Messages: 336
Inscription Forum: 10 Déc 2016 10:24
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Aoû 2017 12:57

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Aoû 2017 13:01

Un énorme plus 1 avec Candide2 !

Alain
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 13:44

C'est cool ! Un peu de psycho et de nature humaine avec Candide 2. Merci à toi, car cela permet d'éclairer toute la subjectivité de la notion de rapport qualité/prix.

La question qui reste sans réponse : pourquoi la musique génère des émotions ?
Klipsch33
 
Messages: 207
Inscription Forum: 19 Fév 2017 7:49
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 13:52

LiveSound : Si !

Le signal numérique est propre tant qu'il reste dans le domaine de la donnée informatique... avec vérification des paquets envoyés et des paquets reçus...

Quel rapport avec la transmission du flux numérique audio en temps réel, qui est sans correction d'erreur en dehors du reclockage !?


Bref, l'ordinateur est une source excellentissime qui depuis longtemps en tant que drive relié à un DAC Externe - par Ethernet filaire ou Wifi, SPDIF coaxial ou optique, AES/EBU, Wirefire, USB ou encore Thunderbolt...) a montré qu'il était même supérieur à une lecture classique par lecteur CD hifi de haut de gamme utilisé soit en drive soit en lecteur autonome...
Si vous le dites :siffle:
.

J'arrête là, c'est HS et chacun jugera en fonction de son matériel et de ses oreilles.
LiveSound
 
Messages: 143
Inscription Forum: 09 Fév 2014 14:28
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 14:37

Candide2 a écrit:Ce que tu appelles une méthode expérimentale ressort plutôt d'un empirisme raffiné.


Très jolie formule. Je la reprendrai sans vergogne à mon compte le cas échéant.

L'art de dire beaucoup en peu de mots.
syber
 
Messages: 11950
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 14:43

Candide2 a écrit:
padcost a écrit:Des principes solides banals qui ne suffisent pas à étayer ce que tu affirmes : qu’il serait impossible de surmonter ses déterminismes au moment de décider. C’est faux !


Un des déterminismes les plus puissants auxquels nous sommes soumis est le déterminisme biologique. Impossible de debrancher notre physiologie ou notre climat émotionnel sans mourir. Le fait d en avoir conscience, de connaître ses mécanismes et de travailler à limiter son impaçt est pour moi nécessaire pour éviter les illusions de la perception. La part de rationnalité de nos décisions en est augmentée. On ne surmonte jamais totalement les déterminismes et à vrai dire on ne fait que ruser avec les plus inexorables d entre eux.
Mais bien sûr ! On ne « surmonte jamais totalement les déterminismes » ni sa subjectivité ni son potentiel émotionnel qui se traduit d'une façon ou d'une autre à notre insu par stimuli engendrant moult représentations mentales (pour répondre à LiveSound). Ben... Nous sommes d'accord.
Mais ce qui nous sépare est une fois encore ceci : notre subjectivité, notre capacité émotionnelle tu la considères comme un handicap, alors que je la considère au contraire comme le carburant de nos prises de décision. Dès lors, chercher à diminuer l'arrivée du carburant est absurde.

La faculté d’émotion est bel et bien la condition fondamentale de la faculté de juger et/ou de décider. Celui qui n’éprouve rien n’agit pas (un dépressif n’agit pas). Et l’attitude zézétique ne consiste certainement pas à nier ce fait.


Un dépressif est dominé par des émotions négatives, des pulsions d autodestruction qu il peine à réprimer. Il souffre donc il ressent. On lui prescrit des antidépresseurs pour modifier sa physiologie et ca peut améliorer les choses. C est au contraire un exemple en faveur de mon argument.
Ok.
Une méthode expérimentale d’écoute consiste à se concentrer sur certaines caractéristiques comme le timbre, le relief, le rebond rythmique, etc. Qui réfute cette méthode ? Certainement pas moi, qui la pratique…


Je parle de LA méthode expérimentale au sens de la physique ou de la biologie qui nécessite de faire la chasse à tous les paramètres qui peuvent jouer et à quantifier leur impaçt et l erreur méthodologique.

Ce que tu appelles une méthode expérimentale ressort plutôt d'un empirisme raffiné. Je ne réfute pas son utilité au contraire. Je pense qu en s y limitant dans le domaine de la reproduction du son on perd quelque chose.
Mais enfin d'où parles-tu ? D'un laboratoire ? D'une chaire universitaire ? L'audiophile lambda n'a pas d'autre solution que l'empirisme "raffiné" (plus ou moins savant) : l'écoute méthodique répétée.

Seuls les acteurs qui exagèrent sur les prix ou sont inefficients ont à craindre d une amélioration de la culture technique de leurs clients. Ce sont eux qui bénéficient des écrans de fumée de la presse Hi-Fi et nous qui pâtissons du rqp dégradé. Car quand les faux-monnayeurs triomphent, les honnêtes gens sont tentés.....
[/quote]Tout est bien possible, mais là tu en dis trop ou pas assez. Tu devrais donner des exemples précis, documentés d'écrans de fumée de la presse hifi, et dire explicitement ce que tu appelles un faux-monnayeur en matière de hifi p.ex...
Dernière édition par padcost le 20 Aoû 2017 15:03, édité 2 fois.
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 14:49

Klipsch33 a écrit:La question qui reste sans réponse : pourquoi la musique génère des émotions ?


Je dirais que c est un des principes même de la musique du point de vue de l auditeur mais aussi des musiciens.

Si tu acceptes la définition de la premiere ligne de l article de Wikipedia sur l art
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Art,
cela découle du fait que la musique est un art (au sens des beaux arts).

Au contraire de la Hi-Fi qui est une technique. La distinction art/technique n était pas formulée dans l antiquité (en grec on parle de techné) et même jusqu au 18ème siècle, nous en avons des résidus dans le mot artisan et le nom de l'école des Arts et Métiers qui forme des ingénieurs.

La musique, comme toute entité spirituelle, dépasse les moyens d analyse du rationalisme.

Toutefois, la technologie qui en est fille, permet en trois clics d arriver à des pensées bien profondes:

Le problème pour l'artiste absurde est d'acquérir ce savoir-vivre qui dépasse le savoir-faire. Pour finir, le grand artiste sous ce climat est avant tout un grand vivant, étant compris que vivre ici c'est aussi bien éprouver que réfléchir. L'œuvre incarne donc un drame intellectuel. L'œuvre absurde illustre le renoncement de la pensée à ses prestiges et sa résignation à n'être plus que l'intelligence qui met en œuvre les apparences et couvre d'images ce qui n'a pas de raison. Si le monde était clair, l'art ne serait pas. Camus, Le Mythe de Sisyphe,1942, p. 135.
Candide2
 
Messages: 336
Inscription Forum: 10 Déc 2016 10:24
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 14:50

haskil a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:
Les mesures en électronique Haute fidélité ont l'avantage de fédérer une large communauté de HiFistes pour qui ces mesures signifient un consensus sur la qualité auditive d'un produit concerné. :idee:



Je voulais quoter cette phrase. Mais tu l'as fait.

Mais mon explication sera autre que la tienne et plus simple : même les audiophiles qui affirment ne pas s'intéresser aux mesures se jettent dessus car elles les rassurent. Et in fine, ce sont bien sur elles qu'ils s'appuient quand ils choisissent leurs enceintes et leur amplificateur.

Qui met un ampli de deux fois 30 watts avec une paire d'enceintes qui fait 85 dB de rendement ?
Quand je parle de pratique audiophile, cela ne se réduit à l'acte d'achat, où evidemment chacun se renseigne un minimum sur les chiffres... :roll:
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 14:59

padcost a écrit:Tout est bien possible, mais là tu dois tu en dis trop ou pas assez. Tu devrais donner des exemples précis, documentés d'écrans de fumée de la presse hifi, et dire explicitement ce que tu appelles un faux-monnayeur en matière de hii p.ex...


Désolé, mais je n ai guere envie d être banni. Bon, ok, voila des noms.

Pages Hi-Fi de Diapason dont les revues sont vides et ne servent qu à attirer la publicité ( les pages de critique musicale valent le coup en revanche). Toute revue de materiel ne vérifiant pas les chiffres donnés par le constructeur.

Esprit Manta.
Candide2
 
Messages: 336
Inscription Forum: 10 Déc 2016 10:24
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 15:21

Sauf erreur, nous parlons du rapport qualité/prix, c'est à dire de la quantité de plaisir (musical) procurée par le système que nous achetons, rapportée à la quantité d'"argent" que nous acceptons d'y mettre, argent généralement constitué grace à notre travail, donc à notre "souffrance".

Quelques remarques:

-Dans le cerveau, les circuits du plaisir et du déplaisir (ou souffrance) sont différents pour chaque individu.
-Ces circuits sont très probablement constitués à partir de notre génétique (architecture de base), puis par notre vécu (expériences heureuses et malheureuses, évolution des capteurs corporels)
-Ces circuits déterminent notre rapport très particulier et très personnel à l'"argent", source à la fois de plaisir et de souffrances, , et donc très logiquement objet de fantasmes divers..

Si quelqu'un s'intéresse au RQP, que ce soit parfaitement conscient ou dicté par son inconscient, finalement peu importe !Il n'y est pas, de toute façon, obligé, il fait comme il veut, avec la liberté que lui conferre son microcosme personnel..(liberté domestique quelquefois limitée :charte: )

Dans le cas où il veut optimiser ses dépenses, il souhaite comprendre comment acheter au moindre prix ce qui est "le meilleur pour lui". Il dispose à cette fin de beaucoup de possibilités d'informations préalables.

A ce sujet, les MESURES sur appareils à acheter, ne sont pas une panacée universelle, mais des DONNEES que l'on peut évaluer et utiliser librement. Et qui valent largement leur absence et des suppositions!!
Les ECOUTES constituent aussi des données, il faut s'en méfier AUSSI, pour des raisons de bon sens que vous avez déjà évoquées.

Face au problème de RQP, chacun fait donc son "marché" (ou choix) personnel.
Il y a donc celui qui veut approfondir, celui qui s'en fout,celui qui est très économe ou celui qui se contente de certains compromis, celui qui donne plus d'importance au look, celui qui fait confiance a un vendeur ou à un gourou, celui qui découvre la complexité des choix en général dans la vie, voire qui découvre qui il est lui-même. Et encore d'autres cas.
Je peux citer des composants hifi très bons pour pas cher, mais est ce que nos différences d'appréciation ne vont pas transformer les avis en pugilat sans interêt?? :wink: :D
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription Forum: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 16:16

Bien au contraire, des noms d appareils Hi-Fi très bons pour pas trop cher sont une information utile pour tout comportement d achat rationnel.
Candide2
 
Messages: 336
Inscription Forum: 10 Déc 2016 10:24
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 16:22

@candide=Je t'envoie quelques pistes par MP. Je dis "pistes" car chacun doit de préférence vérifier si celà lui correspond bien.Ou non..
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription Forum: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 16:25

encore un poste pour technophiles aigris ou l'on va passer son temps à blablater pour rien à coups de grande phrase toutes aussi pompeuses les une que les autres... :zzzz:
une occasion de plus pour sortir sa science et sa matière grise, et par conséquent, de jouer à celui qui à la plus grosse... :zen:

misère de misère, après 1mois de vacance je suis très heureux de retrouver la superbe ambiance de ce forum, le repère à technophile :ko:
jeoffrey59
 
Messages: 3945
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 17:05

padcost a écrit:Mais enfin d'où parles-tu ? D'un laboratoire ? D'une chaire universitaire ? L'audiophile lambda n'a pas d'autre solution que l'empirisme "raffiné" (plus ou moins savant) : l'écoute méthodique répétée.


L audiophile individuel n a pas la possibilité de monter un labo, c est exact.

Mais il pourrait s informer des questions techniques dans des revues, revues qui elles memes pourraient aller interroger les chercheurs qui travaillent dans les labos publics ( ou privés qui en savent probablement enormement mais ceux ci ne peuvent pas tout dire) voire monter elles memes de petits labos pour vérifier les chiffres constructeurs. N oublions qu il arrive assez fréquemment qu un blogueur s étant équipe découvre un défaut de conception dans une electronique Hi-Fi (un défaut de balance et un probleme de gigue dans deux dacs de marque respectées sont des exemples récents). Un moyen qu a l audiophile individuel est de ne pas acheter de revue Hi-Fi qui soit essentiellement une plaquette publicitaire (il peut acheter diapason, mais pour la critique musicale, la pub n y etant pas trop invasive) et de chercher à s auto éduquer sur la technique ou sur sa pratique d écoute.

Sinon, oui, je suis un scientifique prof d université et je n ai pas de compétence spécifique en electronique encore moins audio. C est un des rares métiers où la culture générale scientifique, mais pas que, sert.

@maxitonic: merci pour le mp. :wink:
Candide2
 
Messages: 336
Inscription Forum: 10 Déc 2016 10:24
  • offline

Message » 20 Aoû 2017 17:07

jeoffrey59 a écrit:encore un poste pour technophiles aigris ou l'on va passer son temps à blablater pour rien à coups de grande phrase toutes aussi pompeuses les une que les autres... :zzzz:
une occasion de plus pour sortir sa science et sa matière grise, et par conséquent, de jouer à celui qui à la plus grosse... :zen:

misère de misère, après 1mois de vacance je suis très heureux de retrouver la superbe ambiance de ce forum, le repère à technophile :ko:

De même que personne ne t'oblige à écouter France Culture .... rien ne t'empèche de ne lire que les posts "skyrock "... :siffle:
j_yves
 
Messages: 5383
Inscription Forum: 18 Oct 2002 14:21
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message