ModĂ©rateurs: Staff Haute-FidĂ©litĂ©, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: anael32, Berny2, cl, davt94, DSAGNES, HoberM, Hoian, luce22222, manolo57420, metoujpense, Pacif31, philou3, pm57, sax.tenor, Symphone, ZEPHYR92 et 60 invitĂ©s

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Reproduire un orchestre symphonique chez soi

Message » 29 Nov 2021 12:26

Pio2001 a Ă©crit:Youtube est intarissable !

Voilà que, ayant visionné las Cantigas de Santa Maria dans la discussion "CHOIX MUSIQUES TESTS comparatifs enceintes" ( post180811248.html#p180811248 ), il me propose ceci :



Alors sur l'image peut voir que la vidéo est un montage de deux concerts différents. Un avec des micros de partout, où le joueur de oud porte une cravate rouge (gros plans), et un avec une seule paire de micros en hauteur, où le joueur de oud porte une cravate noire (plans généraux).

Pensez-vous, comme moi, que la piste audio est celle enregistrée avec les deux micros seulement ?
En tous cas chez moi, en termes de scène sonore, ça en jette un maximum ! Vers la fin, il y a une voix de soliste au milieu de la chorale, qui vient de très loin. Là chez moi c'est "top démo". Et ensuite les applaudissements sont bien intégrés. Je pense que tout est enregistré d'un seul tenant.

Je précise que ma scène sonore est assez nulle dans le sens de la largeur, avec pas de centre et pas d'enveloppement, mais elle est très profonde dans le sens de la longueur. Les sons semblent venir de loin derrière les enceintes.


voilà de quoi apporter un peu d'entrain dans cette journée pourave, merci pio pour le morceau!
BaaM
 
Messages: 705
Inscription Forum: 17 Nov 2016 1:58
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Nov 2021 12:26

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Nov 2021 12:51

Pio2001 a Ă©crit:
Ha-Re a Ă©crit:miam rien que cette belle photo de l'abbaye donne envie d'Ă©couter ton enregistrement et de mettre ses oreilles Ă  la place des micros.


Moi quand je regarde la photo, je suis gelé, de les voir avec leurs couvertures et leurs doudounes. Il devait faire glacial :mdr:


Comme quoi la perception par le cerveau humain dans ces 2 cas, peut être diamétralement subjective ! :lol:

vc2.png


Un peu plus tard, arrivée bienvenue et consensuelle des infra rouges :friend:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10120
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 30 Avr 2022 20:20

Il n'est pas déguisé, puisque son pseudonyme est le nom commercial de l'entreprise dont il fait partie. Mais il n'est pas encore tagué "Professionnel", soit que ce badge n'a pas encore été associé à son compte, soit qu'il ne s'est pas déclaré comme professionnel au moment de son inscription.

Puisque ce fil a été remonté, je ne résiste pas à l'envie de vous poster ce schéma qui remonte à 1953 :

système-stéréophonique-idéal-selon-Snow-1953.png


Ce schéma est tiré de cet article : https://www.one-electron.com/Archives/A ... 0Sound.pdf

Il fait échos aux idées que j'avais développées, ainsi que wuwei, au début de ce fil notamment à propos des enregistrements en 3 canaux de Mercury et de la RCA (l'enregistrement en 3 canaux est également évoqué dans l'article).

On parle beaucoup de haute définition appliqué au son en se référant à de simples normes techniques (DSD, 24/192, MQA, etc...) qui n'ont pas grand intérêt en elle-mêmes.

Pour moi, la haute définition, c'est ce qu'on voit sur ce schéma qui a été dessiné, à partir expérimentations encore plus anciennes, il y a 70 ans ! C'est la multiplication des canaux d'enregistrement et de diffusion pour améliorer la définition de la reproduction du front d'ondes.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait ĂŞtre (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11092
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 01 Mai 2022 0:37

Scytales a écrit:Pour moi, la haute définition, c'est ce qu'on voit sur ce schéma qui a été dessiné, à partir expérimentations encore plus anciennes, il y a 70 ans ! C'est la multiplication des canaux d'enregistrement et de diffusion pour améliorer la définition de la reproduction du front d'ondes.

Je sais que le multicanal est ta marotte. Au niveau de l'enregistrement, la multiplication des micros est fréquemment utilisée. Le problème, c'est la reproduction dans un environnement domestique.

Le multicanal ne va concerner qu'un public infime qui dispose d'une pièce d'écoute suffisamment spacieuse et peu encombrée par des meubles, qui a les moyens financiers d'acheter des enceintes multiples à large bande passante, qui a les connaissances requises pour les placer correctement (ou les moyens de se payer un consultant) et qui n'écoute pas au casque. Donc, ce n'est pas rentable pour le label, d'autant plus qu'il faudra prévoir aussi une version stéréo pour ceux qui écoutent au casque ou n'ont qu'une installation stéréophonique. La version stéréo sera souvent difficile à réaliser s'il y a beaucoup de canaux, d'où le recours fréquent à une seule paire de micros. L'échec commercial du SACD et du DVD-Audio qui étaient conçus pour le multicanal a montré que la cible était trop étroite.

Tu me rétorqueras que le multicanal est la norme en home-cinéma. Mais c'est une version "économique" du multicanal avec deux enceintes frontales et des enceintes spécialisées : centrale pour les dialogues, latérales et arrières pour les effets spatiaux, caisson de basse pour l'action à grand spectacle. C'est nettement plus facile à placer et moins coûteux que six ou sept enceintes identiques à large bande passante et de bonne qualité.

Quant à la « Haute Résolution » (HiRes), c'est juste un label marketing et ça ne coûte rien depuis qu'on enregistre et édite en PCM 24/192 ou plus et que le prix du stockage a énormément baissé. Seuls les services de streaming hésitent un peu à cause du prix de la bande passante Internet, d'où le recours au codec MQA chez Tidal par exemple.
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1950
Inscription Forum: 17 FĂ©v 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • online

Message » 01 Mai 2022 11:28

Hello,
un truc qui m'arrive rarement : je suis d'accord avec toi Gailuron :lol:

sauf sur le dernier point : hi-res c'est du flan... ca s'entend qd même... (sauf cas où : la version CD est masterisé comme ci, et le hi-res comme ça ; il parait que ça arrive.... :lol: )

Autre point vs multicanal : quid de l'égalisation vs pièce ? le combo REW-UMIK sera hors-jeu dans un tel cas, non ?

Question sur le sujet : (pas pris le temps de le lire, désolé)
- le sujet a été posé comme une question : comment faire pour avoir l'orchestre chez soi, qui virtuellement a la taille d'une scène de théatre alors que la pièce ne fait que qq m2 ? et la réponse est : c'est quasi impossible.
- ou bien de bon forumeurs ont posté le mélange subtil de trucs et astuces qui fait que cela est possible avec 2 HP en stéréo ?

Avis perso vs symphonies à la maison : à l'usage... au fil des dernières évolutions du système,
plus la qualité du rendu montait, moins il y avait de monde sur la scène :ane:
Exit les symphonies avec orchestre entier, et bcp plus de musique de chb ou instruments solo.

Sinon j'ai une solution au pb "comment caser un orch. symph. chez soi ?" =>
ben c'est simple => tu passes Ă  l'Ă©lectro, et lĂ  plus de souci de ce genre. :idee:
Cdt
phile
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1946
Inscription Forum: 12 Nov 2015 12:32
  • offline

Message » 01 Mai 2022 12:25

phile a écrit:sauf sur le dernier point : hi-res c'est du flan... ca s'entend qd même... (sauf cas où : la version CD est masterisé comme ci, et le hi-res comme ça ; il parait que ça arrive.... :lol: )

Je n'ai rien dit de tel dans mon précédent post, mais seulement que le terme était un label marketing. Comme pour l'image, il faut distinguer entre la résolution technique et la résolution réelle. En prise de vue, la résolution réelle dépend non seulement de la résolution du capteur mais aussi de l'optique (focale, ouverture, éclairage...). En prise de son, la résolution réelle dépend non seulement de l'ADC mais aussi des micros (nombre, distance, placement...). Beaucoup de CD-Audio ont une résolution réelle meilleure que des fichiers Hi-Res en raison de la qualité de leur prise de son et de leur post-production.
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1950
Inscription Forum: 17 FĂ©v 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • online

Message » 01 Mai 2022 12:51

gailuron a Ă©crit:
phile a écrit:sauf sur le dernier point : hi-res c'est du flan... ca s'entend qd même... (sauf cas où : la version CD est masterisé comme ci, et le hi-res comme ça ; il parait que ça arrive.... :lol: )

Je n'ai rien dit de tel dans mon précédent post, mais seulement que le terme était un label marketing. Comme pour l'image, il faut distinguer entre la résolution technique et la résolution réelle. En prise de vue, la résolution réelle dépend non seulement de la résolution du capteur mais aussi de l'optique (focale, ouverture, éclairage...). En prise de son, la résolution réelle dépend non seulement de l'ADC mais aussi des micros (nombre, distance, placement...). Beaucoup de CD-Audio ont une résolution réelle meilleure que des fichiers Hi-Res en raison de la qualité de leur prise de son et de leur post-production.

Donc si le comprends bien
ADC performant + bons micros bien placés permettent d'avoir un CD d'exeption mais mais pas au Hi Res
Question pourquoi une bonne prise de son as de l interet pour le cd et pas au Hi Res ?
cholley
 
Messages: 533
Inscription Forum: 19 Jan 2009 18:58
Localisation: Clermont Ferrand
  • online

Message » 01 Mai 2022 12:56

gailuron a écrit: Beaucoup de CD-Audio ont une résolution réelle meilleure que des fichiers Hi-Res en raison de la qualité de leur prise de son et de leur post-production.

toutes les prises de son sont toujours en Hi-Res..
corintin
 
Messages: 2928
Inscription Forum: 24 Mai 2009 22:25
  • offline

Message » 01 Mai 2022 13:02

cholley a Ă©crit:Donc si le comprends bien
ADC performant + bons micros bien placés permettent d'avoir un CD d'exeption mais mais pas au Hi Res
Question pourquoi une bonne prise de son as de l interet pour le cd et pas au Hi Res ?

Je n'ai rien compris. Cela ne correspond pas à ce que j'ai écrit. Je crois que tu as des difficultés avec le français : « non seulement » ne veut pas dire « pas ».
Dernière édition par gailuron le 01 Mai 2022 13:18, édité 1 fois.
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1950
Inscription Forum: 17 FĂ©v 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • online

Message » 01 Mai 2022 13:08

corintin a Ă©crit:
gailuron a écrit: Beaucoup de CD-Audio ont une résolution réelle meilleure que des fichiers Hi-Res en raison de la qualité de leur prise de son et de leur post-production.

toutes les prises de son sont toujours en Hi-Res..

Oui, merci de répéter ce que j'ai écrit plus haut :
Quant à la « Haute Résolution » (HiRes), c'est juste un label marketing et ça ne coûte rien depuis qu'on enregistre et édite en PCM 24/192 ou plus...
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1950
Inscription Forum: 17 FĂ©v 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • online

Message » 01 Mai 2022 13:19

la, je ne suis pas seul à essayer de te dire que tes explications sont confuses.. déjà, ce serait mieux de ne pas confondre qualité de la "prise de son" et le "format" Hi-Res.. tu peux avoir les deux ou l'un et pas l'autre, finalement cela n'a rien à voir avec le "support" CD
corintin
 
Messages: 2928
Inscription Forum: 24 Mai 2009 22:25
  • offline

Message » 01 Mai 2022 14:00

phile a écrit:- le sujet a été posé comme une question : comment faire pour avoir l'orchestre chez soi, qui virtuellement a la taille d'une scène de théatre alors que la pièce ne fait que qq m2 ? et la réponse est : c'est quasi impossible.


Le sujet commence à dater, et je ne me rappelle pas de tout, mais j'en suis resté sur l'impression qu'après discussion, c'est possible de reproduire un vaste orchestre dans une petite pièce (et c'était le sens de la question initiale : il n'y a pas d'obstacle théorique), mais, comme pour reproduire fidèlement tout instrument, cela demande énormément de moyens et de travail pour arriver à un résultat crédible.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8354
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-SaĂ´ne
  • offline

Message » 01 Mai 2022 14:05

corintin a écrit:la, je ne suis pas seul à essayer de te dire que tes explications sont confuses.. déjà, ce serait mieux de ne pas confondre qualité de la "prise de son" et le "format" Hi-Res.. tu peux avoir les deux ou l'un et pas l'autre, finalement cela n'a rien à voir avec le "support" CD

Tu as raison, pour ĂŞtre confus c'est confus
cholley
 
Messages: 533
Inscription Forum: 19 Jan 2009 18:58
Localisation: Clermont Ferrand
  • online

Message » 01 Mai 2022 15:15

gailuron a Ă©crit:
Scytales a écrit:Pour moi, la haute définition, c'est ce qu'on voit sur ce schéma qui a été dessiné, à partir expérimentations encore plus anciennes, il y a 70 ans ! C'est la multiplication des canaux d'enregistrement et de diffusion pour améliorer la définition de la reproduction du front d'ondes.

Je sais que le multicanal est ta marotte. Au niveau de l'enregistrement, la multiplication des micros est fréquemment utilisée. Le problème, c'est la reproduction dans un environnement domestique.

Le multicanal ne va concerner qu'un public infime qui dispose d'une pièce d'écoute suffisamment spacieuse et peu encombrée par des meubles, qui a les moyens financiers d'acheter des enceintes multiples à large bande passante, qui a les connaissances requises pour les placer correctement (ou les moyens de se payer un consultant) et qui n'écoute pas au caesque. Donc, ce n'est pas rentable pour le label, d'autant plus qu'il faudra prévoir aussi une version stéréo pour ceux qui écoutent au casque ou n'ont qu'une installation stéréophonique. La version stéréo sera souvent difficile à réaliser s'il y a beaucoup de canaux, d'où le recours fréquent à une seule paire de micros. L'échec commercial du SACD et du DVD-Audio qui étaient conçus pour le multicanal a montré que la cible était trop étroite.

Tu me rétorqueras que le multicanal est la norme en home-cinéma. Mais c'est une version "économique" du multicanal avec deux enceintes frontales et des enceintes spécialisées : centrale pour les dialogues, latérales et arrières pour les effets spatiaux, caisson de basse pour l'action à grand spectacle. C'est nettement plus facile à placer et moins coûteux que six ou sept enceintes identiques à large bande passante et de bonne qualité.

L'ingénieur su son Youri Kisselhoff :thks: déjà dans les années 60 enregistrait avec une tête artificielle à 4 micros: 2 pour l'avant et 2 pour l'arrière.
Sa cabine de monitoring à l'église Notre Dame du Liban à Paris était traitée acoustiquement et équipée de 4 enceintes Klein et Hummel ,deux à l'avant et deux à l'arrière.

La commutation d'un l'enregistrement (Orchestre baroque de Malgloire: La Grande Ecurie et la Chambre du Roy) avec 2 enceintes Vs 4 enceintes. m'a laissé coït :o :o .
Avec 4 enceintes on avait un orchestre dans la cabine :love:
Donc 4 enceintes large bande, avec un bon enregistrement peuvent aboutir Ă  entendre un orchestre.

Il est donc fort possible avec le format 5,1 de reproduire un orchestre avec réalisme .
Par contre il est nécessaire que les 5 enceintes soient proches en qualité sonore et en timbre; et soutenues par un local grand et traité acoustiquement.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10120
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 02 Mai 2022 0:45

Igor Kirkwood a écrit:La commutation d'un l'enregistrement (Orchestre baroque de Malgloire: La Grande Ecurie et la Chambre du Roy) avec 2 enceintes Vs 4 enceintes. m'a laissé coït :o :o .
Avec 4 enceintes on avait un orchestre dans la cabine :love:
Donc 4 enceintes large bande, avec un bon enregistrement peuvent aboutir Ă  entendre un orchestre.

Il est donc fort possible avec le format 5,1 de reproduire un orchestre avec réalisme .
Par contre il est nécessaire que les 5 enceintes soient proches en qualité sonore et en timbre; et soutenues par un local grand et traité acoustiquement.

C'est bien là qu'est le problème.

Au début des années 2000, quand j'ai commencé à acheter des SACD, pratiquement tous avec une couche multicanal, je me suis posé la question de changer mon installation stéréo. Mais j'ai vite rencontré deux obstacles. D'abord un obstacle matériel insurmontable : mon salon était assez petit et rectangulaire ; mes deux enceintes étaient placées le long d'un des deux petits côtés autour de la porte-fenêtre ; la porte du salon s'ouvrait sur le côté gauche du mur opposé, donc impossible d'y loger une enceinte ! Ensuite, un obstacle financier : un ampli multicanal de qualité valait très cher à l'époque (ce n'est plus vrai aujourd'hui) et quatre enceintes de qualité équivalentes à ce que je possédais m'auraient coûté environ 5000€ ; soit un budget d'environ sept à huit mille euros. Finalement, j'ai préféré consacrer une partie de cette somme à l'achat de places de concert dans les grandes salles parisiennes :love:

Au final, les questions qui se posent sont d'ordre purement économique et pas du tout technique. Peut-être pourras-tu y répondre ? Quel est le surcoût pour un éditeur d'un double master, multicanal et stéréo ? Combien de clients seront prêts à payer ce surcoût ?
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1950
Inscription Forum: 17 FĂ©v 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • online


Retourner vers Discussions Générales