Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 36 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Sys.Igor Kirkwood by Ohl:Q-SYS Core110f + 4 subs + NS1000x

Message » 03 Juin 2019 17:27

jacko a écrit:
haskil a écrit:
Non je ne me gourre absolument pas sur la façon dont fonctionne l'entrée haut niveau des caissons Rel : elle fonctionne très exactement comme fonctionnent toutes les entrées haut niveau des caissons :siffle: :lol:


Non pas tout à fait, côté ajustement du filtre oui, mais il y a des différences électriques dans le mode opératoire.

Si on branche + + - sur un ampli classe D tout merdoit et l'ampli ne marche plus.

Il faut + + terre (châssis) et ça marche.

Problème rencontré entre mon Quake et mon Teac AX-501 ... solution trouvée en lisant les notices récentes des REL.
Ce n'était pas mentionné sur celle du Quake.

Un branchement niveau haut traditionnel ne présenterait pas ce problème :idee:



C'est sur qu'avec un ampli de classe D : le fonctionnement spécifique des anciens Rel qui associe un - aux deux + ne fonctionnera pas. Et même peut provoquer des problèmes !

Tout à l'heure, j'ai failli ajouter un petit paragraphe sur le sujet au sujet de ces amplis - j'en ai deux de deux canaux -, et du branchement classique imposé, mais j'ai renoncé. Car pour le reste, c'est à dire le fonctionnement général : c'est pareil : l'ampli du caisson fonctionne avec la modulation issue de l'ampli large bande en étant filtré en passe bas.

Tu as raison de revenir là-dessus. Même si notre ami lillois n'as pas d'amplis en classe D

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 51023
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Juin 2019 17:27

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Juin 2019 19:14

Pas que les anciens REL, également les nouvelles réf vu que l'entrée haut niveau est toujours sur 3 conducteurs.
J'ai trouvé l'info permettant le bon branchement sur le manuel d'un model récent.
Le manuel de mon Quake (un des derniers qui était en stock à l'époque) n'en fait pas mention, heureusement que je suis curieux car je ne doutais pas que connecter le - au châssis de l'ampli était la solution.

Donc tous les REL sont concerné hormis la nouvelle série HT vu qu'elle est spécifiquement dédiée HC sans entrée haut niveau.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
 
Messages: 32409
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 03 Juin 2019 19:22

jacko a écrit:Pas que les anciens REL, également les nouvelles réf vu que l'entrée haut niveau est toujours sur 3 conducteurs.
J'ai trouvé l'info permettant le bon branchement sur le manuel d'un model récent.
Le manuel de mon Quake (un des derniers qui était en stock à l'époque) n'en fait pas mention, heureusement que je suis curieux car je ne doutais pas que connecter le - au châssis de l'ampli était la solution.

Donc tous les REL sont concerné hormis la nouvelle série HT vu qu'elle est spécifiquement dédiée HC sans entrée haut niveau.


Rel au moins donne donc pour les nouveaux modèles le mode d'emploi... ouf.

Ses Britanniques ne font pas rouler à gauche :wink: Ils ont eu longtemps des particularités en hifi

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 51023
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Juin 2019 19:32

Mode d'emploi à jour ... on peut dire ça.

A l'époque du Quake, puis du Quake 2 les amplis classe D pour "l'audiophile" ne courraient pas les rues !

Ils devaient certainement considérer le cas comme anecdotique, plus maintenant même si la classe D reste minoritaire (pas dans les caissons par contre).
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
 
Messages: 32409
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 03 Juin 2019 20:37

C'est juste !

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 51023
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Juin 2019 21:22

Vôtre nouvel ami Lillois :D vous conseille d'aller jetter un oeil sur le site de REL...
Il est très bien fait , et les anglais sont plutôt très accessible pour des questions techniques

Mais le plus important, c'est un jour faire un essai " grandeur nature" avec un de leur modèle

Et je peux vous dire que si il y avait bien un type avec un " appriori" négatif
Sur l'idée de rajouter un caisson dans sa chaîne , c'était moi ! :ane:
philou de lille
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 229
Inscription: 06 Juil 2011 10:17
  • offline

Message » 03 Juin 2019 21:35

philou de lille a écrit:Mais que cela me semble bien " compliqué " toute cette usine à gaz pour faire du grave....
4 subs ?! Mais pourquoi pas 6 pendant qu'on y est :D Et DSP , EQ etc etc....
Compliqué ou pas, ce n'est pas le problème : dans cette installation nous essayons de comprendre les limites et d'imaginer les améliorations même avec des solutions peu conventionnelles.
Nous ne travaillons évidemment que sur les points importants de la reproduction sonore : enregistrement, enceintes et corrections, pièce (ce n'est pas le genre de la maison de parler de source, ampli ou câble :wink: )

Alors 1, 2, 3 ou 4 subs, avant d'en parler, il faut mesurer et écouter.
Contrairement à beaucoup d'autres ici, j'ai encore pas mal de choses à apprendre et à comprendre.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1577
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 03 Juin 2019 21:39

ohl a écrit:
philou de lille a écrit:Mais que cela me semble bien " compliqué " toute cette usine à gaz pour faire du grave....
4 subs ?! Mais pourquoi pas 6 pendant qu'on y est :D Et DSP , EQ etc etc....
Compliqué ou pas, ce n'est pas le problème : dans cette installation nous essayons de comprendre les limites et d'imaginer les améliorations même avec des solutions peu conventionnelles.
Nous ne travaillons évidemment que sur les points importants de la reproduction sonore : enregistrement, enceintes et corrections, pièce (ce n'est pas le genre de la maison de parler de source, ampli ou câble :wink: )

Alors 1, 2, 3 ou 4 subs, avant d'en parler, il faut mesurer et écouter.
Contrairement à beaucoup d'autres ici, j'ai encore pas mal de choses à apprendre et à comprendre.


Paroles du sage.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 51023
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Juin 2019 8:15

syber a écrit:Je n'avais pas compris que la disposition des 4 caissons avait changé. Les deux caissons qui étaient en façade sont désormais en avant et en arrière du canapé ? Ces deux caissons ne sont donc plus calés avec les principales ? On ne peut donc plus dire que les deux caissons D et G correspondent à une configuration Griesinger ?
Les deux caissons 1F avant et 3R arrière traitent le signal mono L+R avec une égalisation globale et les décalages temporels adéquats pour se marier avec les enceintes principales.
Cette disposition permet de bien assurer la reproduction du grave mono de la plupart des disques pop/rock/jazz/variétés....Quand le grave n'est pas mono (signal L-R du grave non nul), les signaux L+R sont toujours envoyés aux deux subw 1F et 3R mais le signal L-R est envoyé sur le subw 4L et le signal R-L sur le subw 2R. Ces deux subw latéraux se retrouvent donc en opposition de phase pour créer un signal non pas de pression mais plutôt de vélocité à l'emplacement d'écoute, à la "Griesinger".
Le traitement M/S permet d'ajuster les niveaux L-R par rapport au niveau mono L+R pour compenser ce qu'il est difficile d'obtenir à l'enregistrement, c'est à dire garder la précision et la ponctualité de l'image centrale obtenues par des micros rappprochés et ajouter cette sensation de salle et d'espace que l'on aurait avec des couples AB éloignés.
Il faut comprendre que la mise au point est passionnante mais demande beaucoup de mesures et d'écoutes. En traitant ainsi l'ensemble de la chaine sonore, on se rend compte des interactions étroites entre enregistrement et reproduction.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1577
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 04 Juin 2019 13:04

La mise en œuvre est donc assez complexe et implique de très bonnes connaissances.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
 
Messages: 32409
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 08 Juin 2019 10:33

jacko a écrit:La mise en œuvre est donc assez complexe et implique de très bonnes connaissances.

Et aussi une pièce " à vivre" apte à recevoir tous ces caissons et tous ces cables...
Dans une salle dédiée, cela me semble plus facile à mettre en oeuvre
philou de lille
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 229
Inscription: 06 Juil 2011 10:17
  • offline

Message » 21 Juin 2019 22:10

En ce jour heureux de la Fête de la Musique, en complément de ce post sur l'Installation Haute Fidélité Stéréo qui continue, nous vous informons Jean-Luc Ohl et moi même de l'ouverture d'un autre post, plus spécifique, en Home Cinéma :


installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8235
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

De l'utilité des mesures en Haute Fidélité

Message » 27 Juin 2019 9:46

De nombreuses mesures et courbes sont publiées sur HCFR , sans que les forumeurs relient directement ces mesures à un résultat auditif.

Vais essayer d'être clair ( :-? )

-Depuis un certain temps SB10 s'interrogeait sur ce qui lui semblait être une légère dureté du haut medium dans ma chaîne Hi Fi

-Je percevais bien cette "dureté" mais pensais qu'elle était inhérente à la musique reproduite.

-J'eu l'idée alors d'examiner les courbes de réponse de mon installation et effectivement une légère remontée de 1,8 kHz à 4 kHz était visible, cette remontée à ces fréquences sensibles à l'oreille pouvaient accréditer la perception de SB10.

-D’où mon idée de demander à Jean-Luc Ohl de corriger cette légère remontée du haut médium (EQ paramétrique centrée sur 2,5 kHz maxi 2 dB).

-Puis de confronter écoute avec la correction puis écoute sans correction.
La dureté perçue par SB10 avait disparue, mais au détriment d'un léger manque de focalisation et d'hyper précision que je trouvais moins "réaliste".

-A la fin de cette séance j'ai remesuré (en MMM sur 1 m2) la courbe non corrigée et la courbe corrigée.

-Ohl en déplacement en Allemagne a envoyé la courbe de réponse des 2 réglages tardivement. Et là la mesure tranche sans appel pour une meilleure linéarité avec correction

Voilà à quoi sert une mesure: on peut comparer auditivementt.... à l'infini 2 réglages d'une installation Hi Fi en trouvant des "avantages" et des "inconvénients" à chaque réglage.
Mais la mesure la plus linéaire avalisera le meilleur réglage. :zen:

A/courbe de réponse initiale avec la très légère remontée 1,8 kHz à 4 Khz

75--c--8--1-p1.png


B/courbe de réponse avec linéarisation de 1,8 kHz à 4 Khz

75--c--8--1--1--1o--2.5-khz---2db-p1 (3).png


Nota:Jean-Luc Ohl n'a pas entendu cette correction, mais il avait trouvé la courbe cible initiale de l'installation très légèrement trop remontante.... Son avis sur cette modification qui va dans le sens d'un légère baisse de la courbe cible il le donnera plus tard.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8235
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

Message » 27 Juin 2019 14:47

La distorsion est généralement plus susceptible de créer de la dureté qu'une fréquence en avant.

La configuration dans mon profil


Création de Cinémas Privés, Calibration Audio/Vidéo, mise au point d'enceintes et PCHC, Config Kaz 8 disponible.
(calibreur officiel HomeCineSolutions/Waterfall/Elecson)
Test du JVC DLA-N5 sur le blog
Avatar de l’utilisateur
kazuya
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 18867
Inscription: 19 Oct 2004 16:37
Localisation: Région Parisienne

Message » 28 Juin 2019 14:26

kazuya a écrit:La distorsion est généralement plus susceptible de créer de la dureté qu'une fréquence en avant.


Mais dans ce cas, c'est un ajustement de la courbe cible qui semble créer une certaine dureté.
Monter fortement le niveau d'écoute, bien au delà des 2 dB de correction envisagée à 2,5 kHz ne provoquant aucune distorsion.

l'avis de Jean-Luc Ohl en attendant son retour de l'étranger en fin de semaine, serait alors d' essayer divers niveaux avec une vraie correction FIR et non une correction IIR paramétrique comme actuellement en test.

Toutefois j'ai posté cet essai, même incomplet, du fait qu'il donne un aperçu de l'utilité des mesures en Haute Fidélité.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8235
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message