Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google Adsense [Bot] et 23 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Sys.Igor Kirkwood by Ohl:Q-SYS Core110f + 4 subs + NS1000x

Message » 28 Juin 2019 14:32

Igor Kirkwood a écrit:un ajustement de la courbe cible qui semble créer une certaine dureté...

:o :lol: :bravo: :ane:
padcost
 
Messages: 2010
Inscription: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Juin 2019 14:32

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Juin 2019 20:03

Igor Kirkwood a écrit:
kazuya a écrit:La distorsion est généralement plus susceptible de créer de la dureté qu'une fréquence en avant.


Mais dans ce cas, c'est un ajustement de la courbe cible qui semble créer une certaine dureté.
Monter fortement le niveau d'écoute, bien au delà des 2 dB de correction envisagée à 2,5 kHz ne provoquant aucune distorsion.

l'avis de Jean-Luc Ohl en attendant son retour de l'étranger en fin de semaine, serait alors d' essayer divers niveaux avec une vraie correction FIR et non une correction IIR paramétrique comme actuellement en test.

Toutefois j'ai posté cet essai, même incomplet, du fait qu'il donne un aperçu de l'utilité des mesures en Haute Fidélité.


Un pic seul ou suivi d'un petit plateau à un endroit où l'oreille est sensible - dans le haut médium par exemple -, crée une dureté à l'écoute... quelques enceintes ont cette caractéristique désagréable.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52098
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 29 Juin 2019 3:54

Ok mais les enceintes d'Igor ne sont elles pas censées avoir été réglées en actif pour justement avoir une courbe de sortie linéaire?
C'est quand même la meilleure base de travail avant de démarrer toute écoute ou calibration, puisqu'on peut le faire avec ce système ce qui n'est pas le cas avec des enceintes passives traditionnelles.

La configuration dans mon profil


Création de Cinémas Privés, Calibration Audio/Vidéo, mise au point d'enceintes et PCHC, Config Kaz 8 disponible.
(calibreur officiel HomeCineSolutions/Waterfall/Elecson)
Test du JVC DLA-N5 sur le blog
Avatar de l’utilisateur
kazuya
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 18890
Inscription: 19 Oct 2004 16:37
Localisation: Région Parisienne

Message » 29 Juin 2019 7:31

kazuya a écrit:Ok mais les enceintes d'Igor ne sont elles pas censées avoir été réglées en actif pour justement avoir une courbe de sortie linéaire?
C'est quand même la meilleure base de travail avant de démarrer toute écoute ou calibration, puisqu'on peut le faire avec ce système ce qui n'est pas le cas avec des enceintes passives traditionnelles.



Igor nous fait part ici de modifications faites en fonction de nouvelles mesures, de nouveaux réglages, de nouveaux essais.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52098
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 29 Juin 2019 10:18

Oui je sais, mais à force on s'embrouille un peu. C'est pour ça que quand c'est possible je sépare toujours la correction des enceintes (la dureté dont il parle doit en faire partie) de la correction de salle. En dernier sera appliqué la courbe cible en fonction de la norme visée ou des préférences d'écoutes.
Et quand on ne peut séparer les corrections, je fais étape par étape.
Chacun sa méthode. :)

La configuration dans mon profil


Création de Cinémas Privés, Calibration Audio/Vidéo, mise au point d'enceintes et PCHC, Config Kaz 8 disponible.
(calibreur officiel HomeCineSolutions/Waterfall/Elecson)
Test du JVC DLA-N5 sur le blog
Avatar de l’utilisateur
kazuya
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 18890
Inscription: 19 Oct 2004 16:37
Localisation: Région Parisienne

Message » 29 Juin 2019 10:19

haskil a écrit:
kazuya a écrit:Ok mais les enceintes d'Igor ne sont elles pas censées avoir été réglées en actif pour justement avoir une courbe de sortie linéaire?
C'est quand même la meilleure base de travail avant de démarrer toute écoute ou calibration, puisqu'on peut le faire avec ce système ce qui n'est pas le cas avec des enceintes passives traditionnelles.


Igor nous fait part ici de modifications faites en fonction de nouvelles mesures, de nouveaux réglages, de nouveaux essais.


Afin de régler finement ce type de problème: très légère dureté dans l'aigu, vers 2,5 kHz , voici un aperçu, des nombreux ,"outils" de Ohl.

1/Égalisation paramétrique: JILO a crée ce petit réglage, qui a l'avantage de pouvoir donner lieu à une écoute en aveugle.

20190629_090719.jpg


2/Réglage "tilt" dont voici une courbe (exagérée) pour être visible en photo .C'est un réglage FIR, mais sans possibilité de test aveugle obtenu à l'aide de la télécommande du QSC . (voir photo avec boitier de pos)

tilt.jpg


tilt et pos.jpg


3/Choix des diverses corrections FIR, étudiés par Ohl et écoutées sur place (désolé pour la complexité :oops: )

- »separate « les corrections FIR des frontales sont séparées Droite et Gauche

- »correle » corrections FIR monophoniques identiques sur enceinte de Droite et de Gauche

- »hybride » combinaison des 2 méthodes .

-les autres courbes FIR on servi à la mise au point

differents FIR.png


4/correction spécifique FIR de Ohl vers 2,5 kHz (avantage : écoute en aveugle possible grâce au boitier de pos).

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8445
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 29 Juin 2019 10:21

ohl a écrit:
syber a écrit:Je n'avais pas compris que la disposition des 4 caissons avait changé. Les deux caissons qui étaient en façade sont désormais en avant et en arrière du canapé ? Ces deux caissons ne sont donc plus calés avec les principales ? On ne peut donc plus dire que les deux caissons D et G correspondent à une configuration Griesinger ?
Les deux caissons 1F avant et 3R arrière traitent le signal mono L+R avec une égalisation globale et les décalages temporels adéquats pour se marier avec les enceintes principales.
Cette disposition permet de bien assurer la reproduction du grave mono de la plupart des disques pop/rock/jazz/variétés....Quand le grave n'est pas mono (signal L-R du grave non nul), les signaux L+R sont toujours envoyés aux deux subw 1F et 3R mais le signal L-R est envoyé sur le subw 4L et le signal R-L sur le subw 2R. Ces deux subw latéraux se retrouvent donc en opposition de phase pour créer un signal non pas de pression mais plutôt de vélocité à l'emplacement d'écoute, à la "Griesinger".
Le traitement M/S permet d'ajuster les niveaux L-R par rapport au niveau mono L+R pour compenser ce qu'il est difficile d'obtenir à l'enregistrement, c'est à dire garder la précision et la ponctualité de l'image centrale obtenues par des micros rappprochés et ajouter cette sensation de salle et d'espace que l'on aurait avec des couples AB éloignés.
Il faut comprendre que la mise au point est passionnante mais demande beaucoup de mesures et d'écoutes. En traitant ainsi l'ensemble de la chaine sonore, on se rend compte des interactions étroites entre enregistrement et reproduction.

Merci Jean-Luc,
- qu'est que M/S ? (désolé, je prends le train en route et je pense avoir manqué quelques épisodes).
- je comprends donc qu'il y a à un endroit une logique programmée qui détecte si le morceau reproduit est enregistré en grave mono ou en grave stéréo, afin de décider quelle configuration sera adoptée ?
syber
 
Messages: 11267
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 29 Juin 2019 10:25

kazuya a écrit:Oui je sais, mais à force on s'embrouille un peu. C'est pour ça que quand c'est possible je sépare toujours la correction des enceintes (la dureté dont il parle doit en faire partie) de la correction de salle. En dernier sera appliqué la courbe cible en fonction de la norme visée ou des préférences d'écoutes.
Et quand on ne peut séparer les corrections, je fais étape par étape.
Chacun sa méthode. :)


Hypothèse plausible kazuya, mais la courbe de réponse concernée (vers 2500 Hz) en 1/10 ème d'octave des enceintes non corrigée ne présente aucune dureté à l'écoute.

55--1--5-p1 - Copie.png
55--1--5-p1 - Copie.png (12.75 Kio) Vu 309 fois


Des écoutes comparatives vont avoir lieu afin de régler ce problème.

PS :pour Syber :wink: JLO est encore en Allemagne pour mesures.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8445
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 29 Juin 2019 16:37

syber a écrit:
ohl a écrit:Les deux caissons 1F avant et 3R arrière traitent le signal mono L+R avec une égalisation globale et les décalages temporels adéquats pour se marier avec les enceintes principales.
Cette disposition permet de bien assurer la reproduction du grave mono de la plupart des disques pop/rock/jazz/variétés....Quand le grave n'est pas mono (signal L-R du grave non nul), les signaux L+R sont toujours envoyés aux deux subw 1F et 3R mais le signal L-R est envoyé sur le subw 4L et le signal R-L sur le subw 2R. Ces deux subw latéraux se retrouvent donc en opposition de phase pour créer un signal non pas de pression mais plutôt de vélocité à l'emplacement d'écoute, à la "Griesinger".
Le traitement M/S permet d'ajuster les niveaux L-R par rapport au niveau mono L+R pour compenser ce qu'il est difficile d'obtenir à l'enregistrement, c'est à dire garder la précision et la ponctualité de l'image centrale obtenues par des micros rappprochés et ajouter cette sensation de salle et d'espace que l'on aurait avec des couples AB éloignés.
Il faut comprendre que la mise au point est passionnante mais demande beaucoup de mesures et d'écoutes. En traitant ainsi l'ensemble de la chaine sonore, on se rend compte des interactions étroites entre enregistrement et reproduction.

Merci Jean-Luc,
-1 qu'est que M/S ? (désolé, je prends le train en route et je pense avoir manqué quelques épisodes).
2/ je comprends donc qu'il y a à un endroit une logique programmée qui détecte si le morceau reproduit est enregistré en grave mono ou en grave stéréo, afin de décider quelle configuration sera adoptée ?


Salut Syber

-1 Jean-Luc Ohl encore absent, vais tenter d'éclaircir cette disposition des 4 subs en position « MS »

Le terme MS vient de M = Middle et S = Side .
C'est une méthode de prise de son en stéréophonie. On utilise 3 micros, placés au même endroit :

-un micro central omni

-un micro dit en « 8 » à double lobe de directivité qui va capter la Gauche et la Droite

Le rendu final sera

Gauche = M + S

et Droite = M – S

Et ce via un système de matriçage voir croquis:

MS micros.jpg


Jean-Luc Ohl a mis au point un système de 4 subs fonctionnant en analogie avec la prise de son MS à 3 micros .

Les 2 subs placés devant et derrière sortent toujours le même signal mono L+R

Donc l'installation du système IK by Ohl est selon les normes du HomeCinéma un système 4.3 (2 frontales + 2 surrounds + 3 canaux de graves )

Donc on obtient pour les 2 subs latéraux :

Gauche = L-R et Droite = R-L

Ce qui est différent de l'option Griesinger ou il n'avait qu'une simple inversion de phase

Gauche = -L et Droite= R

Cette disposition MS des 4 subs aboutit pour la reproduction sonore à une meilleure stabilité du grave mono du fait d'une courbe L+R plus linéaire que la disposition Griesinger à 2 subs.

Dès son retour Ohl pourra sans aucun doute mieux t'expliquer que moi cette disposition
MS

2/ C'est l'utilisateur qui choisit sa disposition de subs, et non un procédé automatique.

Le "MS "donne assurément les meilleurs résultats .
Mais il y a des options de réglages (avec M4 et M10) qui augmentent le signal hors phase des subs.
Selon Griesinger aucune méthode de prise de son stéréo ne peut rendre bien les réverbérations latérales des salles de concert....
L'augmentation du son hors phase dans les différents réglages fins des MS tente de pallier à cet inconvénient.
Ce que je peux dire c'est que par exemple sur le chant Grégorien le MS10 avec davantage de hors phase l'immensité des églises est mieux reproduite.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8445
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 30 Juin 2019 10:32

Bonjour Igor,

Comme tu es amateur des enceintes Yamaha...
As tu déjà écouté les NS 5000 ?? Dans ta configuration, ou devrais je
Plutôt dire ton environnement...
Ou dans un auditorium ??
J'ai vraiment été surpris en bien après les avoir écouté 3/4 fois dans
Des salons au Benelux...
Je trouve que pour un prix pas complètement " délirant " ,
Elles font beaucoup de musique....
Et de mémoire, Elles sont plutôt " bonnes" au niveau mesures :wink:
philou de lille
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 233
Inscription: 06 Juil 2011 10:17
  • offline

Message » 30 Juin 2019 12:29

Merci Igor, effectivement pour moi MS était une technique de prise de son et je ne comprenais pas ce que ce terme venait faire dans ce débat.
syber
 
Messages: 11267
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 30 Juin 2019 13:26

C'est aussi un matriçage possible pour la stéréo à deux canaux, utilisé par la plupart des encodeurs (Flac, mp3...).

Au lieu d'enregistrer les canaux gauche (L) et droit (R), on enregistre une piste M qui contient la somme L+R et une piste S qui contient la différence L-R.
Quand le son est en mono (L=R), on économise de l'espace, car au lieu de stocker deux fois les mêmes données, seule la piste M contient des données. La piste S ne contient que des zéro et peut être compressée très efficacement.
Même en stéréo, la piste S contient généralement un signal d'amplitude plus faible que la piste M.

A la lecture, on effectue l'opération inverse : L = (M+S)/2 et R = (M-S)/2 pour retrouver les signaux à destination de l'enceinte gauche et de l'enceinte droite.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7241
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 30 Juin 2019 13:28

PS : comme dans la configuration d'Igor il y a possibilité de choisir parfois un signal L+R et parfois un signal L-R (ou R-L), on les appelle "M" et "S" (ou -S).
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7241
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 01 Juil 2019 11:46

Cette configuration M/S des subs a deux buts :
- pour le grave "mono" M, faire une sommation électronique L+R qui sera bien meilleure qu'une sommation acoustique. Cette sommation est dirigée vers les subs centraux (avant et arrière) et permet une courbe L+R optimisée.
- le grave "stéréo" S correspondant à L-R ou R-L est dirigé vers les subs latéraux.
L'intérêt de ce dispositif est de permettre un dosage Mono/Stéréo : garder uniquement le mono pour les disques pop/rock/variétés ou au contraire augmenter S pour les disques présentant un grave stéréo (en classique essentiellement).
Il faut comprendre que c'est un dispositif assez particulier et ce sont les écoutes qui doivent en déterminer l'intérêt et les réglages optimaux.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1616
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 01 Juil 2019 14:16

C'est intéressant en effet, mais la plage est limitée à ce qu'il y a sous 50hz c'est ça?

La configuration dans mon profil


Création de Cinémas Privés, Calibration Audio/Vidéo, mise au point d'enceintes et PCHC, Config Kaz 8 disponible.
(calibreur officiel HomeCineSolutions/Waterfall/Elecson)
Test du JVC DLA-N5 sur le blog
Avatar de l’utilisateur
kazuya
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 18890
Inscription: 19 Oct 2004 16:37
Localisation: Région Parisienne


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message