Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Alesien, BifidusActif, cédric1, j_yves, jean GROS, normallife et 28 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Sys.Igor Kirkwood:StudioBriare/NS1000x/2s.Griesinger by Ohl

Message » 20 Oct 2017 11:58

domaud a écrit:C'est maintenant très abouti en terme de précision et de reconstitution du lieu d'enregistrement,un bel outil de travail pour l'ingénieur du son . Une évolution possible passera par une simplification de la chaîne,envisagé pour un futur.........plus ou moins proche?

Bonjour à tous,
depuis ma première écoute de la chaîne d'Igor, il y a quelques années maintenant, il m'est apparu que sa principale faiblesse était la multiplication des conversions A/N et N/A. Si la fréquence de quantification est suffisamment élevé, le problème vient surtout de la multiplications d'étages électroniques analogiques intermédiaires, inutiles si l'on peut directement "prélever" le signal source numérique. Cette contrainte ne peut qu'accumuler les risques de dégradation du signal, distorsions et bruits de fond, introduits par ces étages d'adaptation électronique.

Depuis, j'ai pas mal réfléchi au problème, comment "sortir" un signal numérique multicanal, déjà traité et décrypté, d'un intégré "HC" ? Sans trouver une solution satisfaisante. Au moment de son déménagement à Briare, Igor m'a appelé pour avoir mon avis sur un vrai préampli audio-visuel multicanal. Étant équipé depuis peu d'un Marantz AV7702Mk2 que j'apprécie beaucoup pour sa grande qualité objective et subjective, ainsi que pour son remarquable qualité/prix, j'ai proposé son remplaçant, le Marantz AV7703. Les deux appareils sont très proches, les différences portent essentiellement sur le nombre de fréquences WiFi utilisables. Je ne pense pas m'avancer beaucoup, Igor semble satisfait.

Les configurations HDMI (entrées et sorties) de ces préamplificateurs sont très complètes. Il me semblait possible de sortir un signal PCM stéréophonique ou multicanal. Après vérification, c'est le cas. Les signaux multicanaux en provenance d'un lecteur connecté peuvent être convertis en en PCM linéaire bi ou multicanal selon la configuration des sorties monitor HDMI. Ma question est donc, pour éviter les problèmes inhérent au signal analogique multicanal, pourquoi ne pas "prélever" le signal correspondant en PCM linéaire (16, 20, 24 bits / de 32 à 192kHz) ?
Avatar de l’utilisateur
JACBRU
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3156
Inscription Forum: 04 Mai 2006 11:52
Localisation: 01300 BELLEY
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Oct 2017 11:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

et...Mesures pour les Enceintes surrounds NS-1000x passives

Message » 25 Oct 2017 13:51

Viens de recevoir les mesures de mes enceintes arrières surrrounds Yamaha NS-1000x "de série" by Jean-Luc Ohl

ar2 photo.jpg


Comme des mesures valent mieux qu'un long discours :mdr: voici donc d'abord les courbes brutes sans corrections :

AR-1-nc-stereo-essentials (1).png


Puis la correction FIR (sans rotations de phase)

AR-2-c-stereo-essentials.png


Mais comment JLO change il le plomb en or ! ou une courbe de réponse moyenne en courbe excellente :o quasiment meilleure que la courbe des frontales, avec un grave à 20 Hz zéro dB pour les surrounds contre 23 Hz pour les frontales . (Voir courbes frontales ci dessous)

25 c6f.png


Il y a une astuce simple.....c'est jouer sur les réglages du médium et de l'aigu sur la NS-1000x passive, ceux ci étaient pour la 1ère mesure optimisés pour le Studio d'Eaubonne avec un médium reculé de -3 dB.

On remarque les réflexions primaires qui sur les surrounds dépassent la norme AES vers 2 ms :( . En effet la fixation des surrounds au plafond et contre le mur arrière est défavorable pour les premières réflexions.
Logiquement le RT 60 passe de 0,17 pour les frontales à 0,19 pour les surrounds
Par contre un petit côté Dolby Atmos avec ces surrounds au plafond..Qui réservent de grosses surprises à l'écoute :o

"triangle d'écoute" équilatéral 2,60 m distance auditeur surrounds 2,40 m

JIM a écrit:Je partage l'avis de kazuya, le rt dans le bas médium est trop bas et le haut médium a du coup tendance à ressortir.
Globalement, ça manque un peu de vie dans le bas médium.
Il y a encore un peu de travail sur l'acoustique. Ça ne coûte pas très cher et l'impact sur l'écoute est énorme !

Si j'ai bien compris JIM, j'ai eu le "bol" :ohmg: d'avoir à 250 Hz un RT de 0,3/0,4 (au lieu de 0,17) .....je ne l'ai pas fait exprès !

domaud a écrit:ce jour là.J'ai pu écouter longuement,avec beaucoup de plaisir ,et sans passer d'un réglage à un autre,cette fois quelques cd de jazz bien connu sur mon système JBL !J'ai mesuré Le chemin parcouru en trois mois ,en travaillant à la fois sur le dsp Et sur l'orientation des Yamaha.C'est maintenant très abouti en terme de précision et de reconstitution du lieu d'enregistrement,un bel outil de travail pour l'ingénieur du son .

Merci domaud pour ton élogieux CR, en effet on a tous transpiré, pendant 3mois 1/2 :oops: :oops: pour ce beau résultat d'écoute :thks:

JACBRU a écrit:...il m'est apparu que sa principale faiblesse était la multiplication des conversions A/N et N/A.

Jacques, il convient de ne pas exagérer, le système OpenDRC n'induit qu'une seule conversion supplémentaire A/D/A.
Certes il serait souhaitable en théorie que cette conversion supplémentaire n'existe pas.
Mais un spécialiste des écoutes comparatives ABX tel Pio :thks:, ou un autre pourrait il nous renseigner sur le nombre de conversions A/N/A nécessaire pour obtenir un défaut audible de conversion ?
JACBRU a écrit:Ma question est donc, pour éviter les problèmes inhérent au signal analogique multicanal, pourquoi ne pas "prélever" le signal correspondant en PCM linéaire (16, 20, 24 bits / de 32 à 192kHz) ?

Resterait alors le problème du réglage du niveau de l'écoute..... :-?
Cela dit Jean-Luc Ohl pense à un boitier unique......

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 25 Oct 2017 18:43

Igor Kirkwood a écrit: Mais un spécialiste des écoutes comparatives ABX tel Pio :thks:, ou un autre pourrait il nous renseigner sur le nombre de conversions A/N/A nécessaire pour obtenir un défaut audible de conversion ?


L'ajout d'une conversion supplémentaire est généralement inaudible en ABX, mais pas toujours.
J'avais fait un test qui consistait à comparer un fichier wav 16 bits rippé depuis un CD, puis aligné en volume avec un fichier enregistré à travers un lecteur de CD Yamaha CDX-860, sortie analogique, Platine DAT Sony DTC-55ES, entrée analogique.

J'étais incapable de faire la différence, mais deux forumeurs, je crois, ont passé l'ABX avec succès (je parle bien d'une seule conversion !)

Il peut y avoir plusieurs causes :
-Vitesse de lecture légèrement différente (je n'ai pas vérifié). Cela ne se produit pas lors d'une conversion AD/DA en temps réel, car le DAC est alors esclave de l'ADC.
-Compression de dynamique à l'approche de 0 dBfs : l'entrée analogique de la DAT a un limiteur qui adoucit le clipping à l'approche du niveau maximum. Cela peut se produire dans n'importe quel ADC si on s'approche du niveau max.
-Perte de résolution : on descend à 15 bits sur le fichier source en raison du règlage de volume. On peut descendre encore en-dessous sur ces vieux appareils dans la liaison analogique. Cela ne devrait pas se produire avec des convertisseurs modernes, tant que leur rapport S/B dépasse 100 dB.
-ADC cadencé à 48 kHz. Le filtre anti-alias d'un ADC est analogique. On peut le voir comme un DAC qui n'aurait aucun suréchantillonnage. Il est préférable d'utiliser des ADC à 96 kHz, suivi éventuellement d'un downsampling, plutôt que de cadencer directement l'ADC à 44 ou 48 kHz.
-Sample Rate Conversion. Comme la source est à 44100 Hz et l'enregistrement à 48000 Hz, j'ai dû convertir. La conversion n'a guère d'effet audible, mais certaines oreilles d'or arrivent à entendre l'effet d'une conversion en ABX.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8019
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 25 Oct 2017 22:04

Igor Kirkwood a écrit:Si j'ai bien compris JIM, j'ai eu le "bol" :ohmg: d'avoir à 250 Hz un RT de 0,3/0,4 (au lieu de 0,17) .....je ne l'ai pas fait exprès !


La tendance du rt est bonne mais la variation reste un peu trop importante.
Le mieux est encore de respecter totalement la recommandation.

Image
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6237
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

RT 60 idéal et conversion A/N/A audible ?

Message » 28 Oct 2017 17:22

JIM a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:Si j'ai bien compris JIM, j'ai eu le "bol" :ohmg: d'avoir à 250 Hz un RT de 0,3/0,4 (au lieu de 0,17) .....je ne l'ai pas fait exprès !


La tendance du rt est bonne mais la variation reste un peu trop importante.
Le mieux est encore de respecter totalement la recommandation.


Salut JIM :D

Et Merci pour la courbe idéale dixit l' AES du RT 60

Si pour ton installation tu espères, avec des travaux ciblés, relever ton RT 60 dans le grave pour mieux "coller" à cette courbe de l'AES, c'est très bien. :thks:

Mais pour le Studio de Briare, je ne vois pas comment augmenter sélectivement mon RT 60 dans le grave :-? .
A moins de rendre mon local moche, et pire induire des défauts en médium, compte tenu des volumes demandés par ce type de correction.
Cela dit, je ne trouve pas de problèmes à Briare dans cette zone, et mon Staff d'écoute :thks: :wink: , na rien remarqué de particulier à ce sujet.

Pio2001 a écrit:
L'ajout d'une conversion supplémentaire est généralement inaudible en ABX, mais pas toujours.
J'étais incapable de faire la différence, mais deux forumeurs, je crois, ont passé l'ABX avec succès

Pio :D je ne pense pas Hélas ! :oldy: être le 3ème forumeur à pouvoir réussir l'ABX d'une conversion supplémentaire A/N/A
JACBRU a écrit:depuis ma première écoute de la chaîne d'Igor, il y a quelques années maintenant, il m'est apparu que sa principale faiblesse était la multiplication des conversions A/N et N/A.

Mais peut être que JACBRU y arrivera :wink:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 30 Oct 2017 11:56

Igor Kirkwood a écrit:
JACBRU a écrit:depuis ma première écoute de la chaîne d'Igor, il y a quelques années maintenant, il m'est apparu que sa principale faiblesse était la multiplication des conversions A/N et N/A.

Mais peut être que JACBRU y arrivera :wink:


Je le répète, le traitement numérique n'est pas en cause, c'est la multiplication d'étages analogiques pourvoyeurs de bruits, distorsions et atteintes potentielles du signal porté qui m'inquiète.

C'est une simple remarque, les objectifs de ma propre stratégie, très différents, ont aussi leurs avantages et inconvénients. Théoriquement, la limitation à une seule conversion N/A peut être considérée comme positive.

As tu réfléchi à la possibilité d'obtenir le signal numérique des voies avants à partir d'une des sorties "monitor" hdmi du pré-ampli AV7703 Marantz ? Je n'ai ni approfondi la question, ni essayé, mais simplement relu le le manuel utilisateur. C'est peut-être possible. J'essaie d'être "constructif" !
Avatar de l’utilisateur
JACBRU
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3156
Inscription Forum: 04 Mai 2006 11:52
Localisation: 01300 BELLEY
  • offline

Message » 30 Oct 2017 12:00

Salut Jacbru, elle a quoi de spécial cette sortie monitor ?
Comment extraire le signal de l'HDMI ?
Il faudrait une carte HDMI > multi-AES, c'est ce que je cherche pour certaines installations.

La configuration dans mon profil


Etude et réalisation de Cinémas Privés, Calibration Audio/Vidéo, mise au point d'enceintes et PCHC, Config Kaz 9 disponible.
(calibreur officiel HomeCineSolutions/Waterfall/Elecson)
Nouveau !! test du Optoma CinemaX P2 sur mon blog ;)
Avatar de l’utilisateur
kazuya
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 19168
Inscription Forum: 19 Oct 2004 16:37
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Mesures des Surronds Yamaha NS-1000x passives

Message » 30 Oct 2017 17:28

Viens de recevoir de Jean-Luc Ohl la courbe non corrigée des Surrounds Yamaha NS-1000x passives "de série".

En effet la précédente courbe non corrigée était vraiment moche, mais elle correspondait à une optimisation du médium - 3 dB pour le Studio d'Eaubonne.

AR-3-nc-stereo-essentials.png


Ici cette courbe non corrigée avec un médium à zéro dB est "optimale", mais on remarque le "trou" vers 200 Hz
(Nota : le réglage des HP tweeters et médium via le filtre passif de l'enceinte Yamaha NS-1000x est bien utile; et permet après égalisation FIR by Ohl, de donner une courbe quasiment droite avec seulement les 6000 taps .

A comparer avec la courbe corrigée FIR des surrounds ci dessous

AR-2-c-stereo-essentials.png


Le Staff d'écoute étant en vacances :wink: je vais essayer moi même de caractériser cette correction des Surrounds, en comparant la correction des Frontales (sans correction et avec correction) avec la correction des Surrounds (sans et avec).

Dans ce cas c'est la correction des surrounds qui l'emporte largement sur celle des frontales.
En effet, pour apprécier la correction qu'apporte JLO sur les Frontales, il faut tendre l'oreille. Mais la correction des surrounds apporte immédiatement, et sans effort un résultat très bon, alors que sans corrections les surrounds sont nasales :mdr:

Est ce à dire que les enceintes passives Yamaha NS-1000x placées à 2,40 m de hauteur sont aussi bonne que les frontales ?
J'ai programmé la télécommande des 2 OpenDRC afin de passer rapidement des frontales aux surrounds avec et sans correction (avec la même source).
OpenDRC.jpg

Victoire très nette des Frontales NS-1000x modifiées sur les surrounds, ces dernières ont, tout de même, un timbre après correction très proche .
Enorme différence pour la focalisation, les voix sont bien trop larges sur les surrounds.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 31 Oct 2017 10:38

kazuya a écrit:Salut Jacbru, elle a quoi de spécial cette sortie monitor ?
Comment extraire le signal de l'HDMI ?
Il faudrait une carte HDMI > multi-AES, c'est ce que je cherche pour certaines installations.

Bonjour Igor, je rechercherai, mais j'ai récemment vu un boîtier convertisseur numérique à entrée hdmi / sorties diverses normes. de plus, il est possible de configurer une sortie hdmi monitor en format multicanal ou... LPCM stéréo. Les signaux analogiques des autres canaux peuvent toujours être repris sur les sorties analogiques du préampli. Sa configuration est très riche en possibilités.

A partir de là, il faut réfléchir... Je ne garanti rien, cette configuration m'est inutile, mais il me semble qu'il y a à tester de ce côté. :wink:
Bonne journée, Jacques
Avatar de l’utilisateur
JACBRU
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3156
Inscription Forum: 04 Mai 2006 11:52
Localisation: 01300 BELLEY
  • offline

Peut on supprimer une conversion A/N/A ?

Message » 31 Oct 2017 19:13

JACBRU a écrit:depuis ma première écoute de la chaîne d'Igor, il y a quelques années maintenant, il m'est apparu que sa principale faiblesse était la multiplication des conversions A/N et N/A.

Pio2001 a écrit:L'ajout d'une conversion supplémentaire est généralement inaudible en ABX, mais pas toujours.
J'étais incapable de faire la différence, mais deux forumeurs, je crois, ont passé l'ABX avec succès

Pio :D je ne pense pas Hélas ! :oldy: être le 3ème forumeur à pouvoir réussir l'ABX d'une conversion supplémentaire A/N/A
Mais peut être que JACBRU y arrivera :wink:
JACBRU a écrit:Je le répète, le traitement numérique n'est pas en cause, c'est la multiplication d'étages analogiques pourvoyeurs de bruits, distorsions et atteintes potentielles du signal porté qui m'inquiète.

Mais Jacques quand Pio t'indique ne pas entendre en ABX une conversion supplémentaire, l'étage analogique supplémentaire est bien inclus dans l'ABX :idee: .
Cela dit on peut préférer une conversion A/N/A en moins; ne serait ce que pour le léger bonus du gain en bruit de fond .
JACBRU a écrit:
kazuya a écrit:Salut Jacbru, elle a quoi de spécial cette sortie monitor ?
Comment extraire le signal de l'HDMI ?
Il faudrait une carte HDMI > multi-AES, c'est ce que je cherche pour certaines installations.

Bonjour Igor, je rechercherai, mais j'ai récemment vu un boîtier convertisseur numérique à entrée hdmi / sorties diverses normes. de plus, il est possible de configurer une sortie hdmi monitor en format multicanal ou... LPCM stéréo. Les signaux analogiques des autres canaux peuvent toujours être repris sur les sorties analogiques du préampli. Sa configuration est très riche en possibilités.
A partir de là, il faut réfléchir... Je ne garanti rien, cette configuration m'est inutile, mais il me semble qu'il y a à tester de ce côté. :wink:
Bonne journée, Jacques


Fort bien Jacques, mais comment avec ton boitier tu peux résoudre de façon pratique le problème du niveau d'écoute ?

J'avais réalisé au Studio d'Eaubonne un essai de suppression d'une conversion A/N/A, me servant alors d'un OpenDRC à entrée numérique relié directement à une sortie numérique SPDIF de mon ampli HC Pioneer. Les niveaux d'écoutes étaient réglés en numérique par l'OpenDRC.
Mais 2 inconvénients ennuyeux: pas de possibilité d'enceintes surround et manque de praticité.

Ton boitier comporte-il des réglages de niveaux pratiques et pourrait on se servir des surrounds ?

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 01 Nov 2017 12:44

Igor Kirkwood a écrit:
JACBRU a écrit:depuis ma première écoute de la chaîne d'Igor, il y a quelques années maintenant, il m'est apparu que sa principale faiblesse était la multiplication des conversions A/N et N/A.

Pio2001 a écrit:L'ajout d'une conversion supplémentaire est généralement inaudible en ABX, mais pas toujours.
J'étais incapable de faire la différence, mais deux forumeurs, je crois, ont passé l'ABX avec succès

Pio :D je ne pense pas Hélas ! :oldy: être le 3ème forumeur à pouvoir réussir l'ABX d'une conversion supplémentaire A/N/A
Mais peut être que JACBRU y arrivera :wink:
JACBRU a écrit:Je le répète, le traitement numérique n'est pas en cause, c'est la multiplication d'étages analogiques pourvoyeurs de bruits, distorsions et atteintes potentielles du signal porté qui m'inquiète.

Mais Jacques quand Pio t'indique ne pas entendre en ABX une conversion supplémentaire, l'étage analogique supplémentaire est bien inclus dans l'ABX :idee: .
Cela dit on peut préférer une conversion A/N/A en moins; ne serait ce que pour le léger bonus du gain en bruit de fond .
JACBRU a écrit:Bonjour Igor, je rechercherai, mais j'ai récemment vu un boîtier convertisseur numérique à entrée hdmi / sorties diverses normes. de plus, il est possible de configurer une sortie hdmi monitor en format multicanal ou... LPCM stéréo. Les signaux analogiques des autres canaux peuvent toujours être repris sur les sorties analogiques du préampli. Sa configuration est très riche en possibilités.
A partir de là, il faut réfléchir... Je ne garanti rien, cette configuration m'est inutile, mais il me semble qu'il y a à tester de ce côté. :wink:
Bonne journée, Jacques


Fort bien Jacques, mais comment avec ton boitier tu peux résoudre de façon pratique le problème du niveau d'écoute ?
J'avais réalisé au Studio d'Eaubonne un essai de suppression d'une conversion A/N/A, me servant alors d'un OpenDRC à entrée numérique relié directement à une sortie numérique SPDIF de mon ampli HC Pioneer. Les niveaux d'écoutes étaient réglés en numérique par l'OpenDRC.
Mais 2 inconvénients ennuyeux: pas de possibilité d'enceintes surround et manque de praticité.
Ton boitier comporte-il des réglages de niveaux pratiques et pourrait on se servir des surrounds ?


Je le répète encore une fois, avec la crédibilité de 25 ans d'expertise professionnelle reconnue en matière d'évaluation des phénomènes liés à la vie (méthodologies appliquées en physiologie, psychophysiologie et clinique). Seul un test ABX positif, réalisé dans des conditions contrôlées) a une crédibilité. En aucun cas une conclusion ne peut être portée lorsqu'un test ABX, même réalisé dans des conditions contrôlées, est négatif, aucune différence n'a été perçue. Cela se comprend très bien, la non perception d'une différence existante pouvant avoir un grand nombre de causes (non évaluables dans les pré-requis du test).

Par contre, on ne peut douter méthodologiquement de la positivité liée au ressenti d'une différence par un seul des participants au test. Ceci dit, un test ABX, positif ou négatif, n'est pas incompatible avec deux écoutes équivalentes et agréables...
Malheureusement, je suis de ceux qui, en cinq décennies d'expérience audio, ont perçu des différences qualitatives liées aux étages électroniques traitant des signaux électriques analogiques, parfois très perturbatrices du message supporté.
Par contre, tant que l'électronique traite les codes numériques (dont la norme de quantification est suffisante), il n'y a pas de problème, je considère le message supporté comme préservé.
Quand à l'analogique, les étages intégrés dans tes convertisseurs sont probablement parfaits, tu estimes qu'il n'introduisent aucune modification au message entendu. J'en prends note.
Mais les précautions ne sont jamais inutiles, même si mon approche "simplificatrice et sécuritaire" n'est pas indispensable puisque tout le monde est content de l'écoute.

Il est cependant peut-être possible de se passer de la conversion N/A initiale et de tous les excellents étages analogiques du Marantz AV7703 (s'ils ne l'étaient pas, je ne t'aurais pas conseillé cet appareil).
Pour rester, théoriquement, jusqu'auboutiste, quelques outils :

Extracteurs hdmi audio vers spdif ou Toslink :
https://www.amazon.fr/s/?ie=UTF8&keywor ... 81kru3s8_b

D'un rapport qualité/prix exceptionnel, je connais bien le DAC/Contrôleur de moniteurs professionnel TC Electronic BMC2, je l'apprécie depuis quelques années. Il permet soit de convertir en analogique des signaux numériques, soit les laisser passer en limitant son intervention au réglage du niveau. Il est donc compatible avec des moniteur auto-amplifiés en filtrage actif numérique :
http://www.tcelectronic.com/bmc-2/

Ceci dit, je n'ai pas suffisamment approfondi les gros manuels utilisateur des AV7702MK2 et AV7703, mais il me semble qu'une configuration doit permettre de régler le niveau numérique en multicanal, de faire sortir le signal stéréo des voies avants en LPCM (hdmi monitor ou hdmi zone 2) en même temps que les signaux analogiques surround en pré-out. Bien sûr, je n'ai pas essayé, mais vu le grand nombre de configurations accessibles, c'est peut-être possible...

Je ne fais que part d'une réflexion théorique, que je n'ai aucune raison de mettre moi-même en pratique, ma configuration faisant appel à des concepts très différents. A toi de décider si ma "cogitation" peut être utile, ou trop complexe à appliquer. Je sais seulement que la simplification n'est jamais simple à réaliser, mais porte en général quelques fruits...
Avatar de l’utilisateur
JACBRU
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3156
Inscription Forum: 04 Mai 2006 11:52
Localisation: 01300 BELLEY
  • offline

Se convertir une fois de moins

Message » 01 Nov 2017 17:08

JACBRU a écrit:En aucun cas une conclusion ne peut être portée lorsqu'un test ABX, même réalisé dans des conditions contrôlées, est négatif, aucune différence n'a été perçue....


Pour l'audibilité d'une conversion A/N/A j'ai le droit de préférer l'ABX négatif de Pio :thks: à la Radio trottoir Audiophile qui serine que toute conversion A/N/A serait audible :siffle:

Ma conviction concernant les audibilités imaginaires est établie depuis longtemps :oldy:

general-haute-fidelite/abx-audibilite-en-aveugle-des-defauts-mesures-t30082628-15.html

Mais, plus sérieusement, serais tout de même intéressé Jacques via mon préampli HC Marantz 7703 à toute solution, pratique, qui pourrait éviter une conversion supplémentaire A/N/A
Le BMC pourrait être une piste, mais peut on écouter à la fois les enceintes frontales et les surrounds ?

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 01 Nov 2017 19:29

Igor Kirkwood a écrit:
JACBRU a écrit:En aucun cas une conclusion ne peut être portée lorsqu'un test ABX, même réalisé dans des conditions contrôlées, est négatif, aucune différence n'a été perçue....


Pour l'audibilité d'une conversion A/N/A j'ai le droit de préférer l'ABX négatif de Pio :thks: à la Radio trottoir Audiophile qui serine que toute conversion A/N/A serait audible :siffle:

Ma conviction concernant les audibilités imaginaires est établie depuis longtemps :oldy:

general-haute-fidelite/abx-audibilite-en-aveugle-des-defauts-mesures-t30082628-15.html

Mais, plus sérieusement, je serais tout de même intéressé Jacques via mon préampli HC Marantz 7703 à toute solution, pratique, qui pourrait éviter une conversion supplémentaire A/N/A
Le BMC pourrait être une piste, mais peut on écouter à la fois les enceintes frontales et les surrounds ?


Bien sûr que tu as le droit de dire, qu'après écoutes comparatives avec plusieurs autres auditeurs, il y a eu consensus entre eux, aucun n'a perçu de différence significative. Mais, dans ce cas, il ne faut pas faire référence à un test ABX dont les objectifs, contraintes et résultats sont rigoureusement définis par des règles méthodologiquement admises par la communauté scientifique.
Je ne suis en aucun cas la courroie de transmission d'un quelconque Radio Trottoir Audiophile, je suis la logique de mon propre programme de développement initié il y a des dizaines d'années. J'ai choisi deux sujets, les charges acoustiques des haut-parleurs et la prise de conscience de la perception sonore. Ces domaines sont différents des tiens et de ceux de JL Ohl. Ces choix correspondent à un profil professionnel différent du tien, mais finalement complémentaire. J'ai toujours considéré ta démarche comme très intéressante, elle m'a beaucoup appris dans des domaines que je ne veux et ne peux aborder...

Le BMC2, strictement stéréophonique, n'est envisageable que pour des signaux bi-canaux. Encore une fois, il est probablement possible de l'éviter en limitant l'intervention du préampli 7703 à la configuration des sorties hdmi (monitor 2 ou zone 2 ?) pour les canaux avant et au réglage du niveau de sortie général. Mais c'est une piste à approfondir. Je ne peux pas la tester avec ma chaîne dont les règles d'optimisation ne sont pas électroniques mais liées aux effets optimisés des charges acoustiques corrélés aux caractéristiques acoustiques du local d'écoute.

Cette stratégie, très différente, permet de simplifier la chaîne de traitement du signal. Une seule conversion, initiale, est confiée aux DACs du préampli Marantz AV7702Mk2 en multicanal ou à ceux du préampli Rotel RC1590 (conversion AKM 32-bit/768kHz). L'amplification (Rotel RHB10 Michi) des voies D/G est commune aux deux préamplis, les connections sont symétriques. Le cheminement du signal est court et de qualité, il semblerait que cela s'entend aussi.
Avatar de l’utilisateur
JACBRU
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3156
Inscription Forum: 04 Mai 2006 11:52
Localisation: 01300 BELLEY
  • offline

Message » 02 Nov 2017 22:50

Salut Igor,

félicitation pour ton nouveau Studio ! les mesures sont impressionnantes ! J'ai essayé il y a quelques années d'utiliser un OpenDRC et le résultat a été très mauvais, un son dur, très dur, j'ai un OpenDRC avec une sortie numérique seulement, donc j'avais misé sur un gros problème de jitter.. du coup j'ai abandonné l'appareil, qui dort depuis dans un carton. Pourtant il m'intéresse bien ce petit engin. Peut-être as-tu une idée du problème ?

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5470
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Correction FIR active et correction physique

Message » 04 Nov 2017 15:19

Salut à toi cleriensis

Et Cher collègue Ingénieur du Son. Et modo de la très performante équipe du Staff de la section HCFR casques (avec ajs et dub)

Merci pour ta bienveillante appréciation des mesures du nouveau Studio de Briare, mais je pense qu'à la vertigineuse droitesse de la courbe du Studio corrigées en FIR by Ohl; il convient aussi d'associer la courbe non corrigée, (ou plutôt corrigée seulement par les moyen physiques du traitement acoustique du placement des enceintes et...du déplacement des meubles :mdr: ).

Ayant eu dans mon ancien Studio d'Eaubonne, en courbe corrigée, une courbe quasiment aussi bonne qu'au Studio de Briare, je considère que la courbe non corrigée est plus sélective pour juger de la qualité d'une chaine Haute Fidélité.
En effet (pour la courbe non corrigée) la différence entre Eaubonne et Briare était carrément énorme :o .

Idem pour l'écoute: la suppression des modes à Briare, donne à la fois à l'image sonore une immense ampleur, une stéréophonie excellente, une clarté accrue et surtout une focalisation des plus précises.

Concernant la convolution de l'OpenDRC dont tu relates cleriensis ton expérience courte et négative; il faut noter que Jean-Luc Ohl a mis plusieurs années à s'en servir de façon virtuose, et ceci est passé par la méthode MMM qu'il a mis au point.

Alors que je peux me considérer comme concepteur du traitement acoustique du Studio de Briare ; je ne suis qu'un simple exécutant pour les mesures MMM prélude aux calculs de la convolution FIR par JLO, je donne juste mon avis sur les corrections avec mon Staff d'écoutes.
Nul doute que JLO pourra t'aider, il te faut juste acheter un micro de mesure USB Umik à 80 €
Dernière édition par Igor Kirkwood le 04 Nov 2017 15:39, édité 7 fois.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9491
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message