Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Alesien, BaaM, boXem | audio, JG Naum, jybliste, Maverick66, Patrice et 47 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Sytèmes actifs: les pieds Pro dans le plat Audiophile

Message » 19 Nov 2017 16:03

dc-blo10.jpg
un truc tout simple qui a fait taire chez moi une bande de chats qui ronronnaient tout le temps...
JAVA Alive a écrit:KW55 > je serai constructeur de hifi, avec la responsabilité de faire tourner ma boîte et de payer mes employés, je donnerai un minimum dans l'idiophilie. Sans trop que ça se voie non plus.

Mais, par exemple, une enceintes hifi avec des pieds en caoutchoucs, ça se vend pas.
Faut des pointes, et des bien visibles, c'est comme ça.

Pour les transfos des Air, c'est bien un bruit de tranfo, pas une ronflette. Audible au point d'écoute, hélas. Je vais démonter et mettre un coup de clé pour voir.


SI malgré ton coup de clef, les transfos continuent de ronronner essaie de fabriquer avec un pont de diodes et deux condensateurs un bloqueur de courant continu que tu mets sur la phase du secteur...

PS. Je n'avais pas vu que Ohl avait déjà répondu la même chose... 8)
Dernière édition par haskil le 19 Nov 2017 16:22, édité 1 fois.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Nov 2017 16:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Nov 2017 16:08

Du matériel "pro" avec un ronronnement intempestif ? Mon dieu, est-ce possible ? :o :o :o :D :ohmg:
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 19 Nov 2017 16:20

les enceintes actives peuvent avoir des performances remarquables si elles sont bien conçues.
Certaines le sont, certaines font des compromis divers pour diverses raisons selon les cas, et peuvent ne pas l'être.

Tout à fait d'accord et c'est encore pire pour les enceintes Hifi où le % de déchet est largement supérieur à mon humble avis!


A chacune de vos interventions, ça part au clash.

Je ferais remarquer que j'ai créer un topic spécifique pour justement éviter d'aller faire le Messie pro-actif sur les topics des autres, donc en l'occurence c'est vous qui venez foutre le boxon sur mon topic avec vos idées paranoiaques de bon pro contre méchants hifistes qui ne m'avait même pas traversé l'esprit.


Donc pas la peine de venir pondre un pavé pour ça, en nous tapant sur la tête.

Bravo, donc il est interdit de partager son expérience, je croyais que les forums étaient fait pour cela. Par ailleurs je ne tape sur la tête de personne, vous devez avoir un sacré complexe pour faire une tel interprétaion. Je vous conseille (mais ce n'est qu'un conseil je ne force personne) d'aller vous allongez sur le divan d'un psy à 500 balles l'heure en plus de vos cables à 500 balles le mètre, ça vous soulagera peut-être.
Je ne fais par ailleurs parti d'aucune confrérie ou camaraderie, mon but n'est pas de diviser mais de partager, mon post était fait pour ajouter un peu d'eau au moulin des systèmes actifs car ils en valent le coup. Je ne crache pas sur les autres systèmes mais en comparaison je les trouve compliqués à mettre en oeuvre, souvent cher et pas forcément probant. Je ne crache pas sur mon matos précédent non plus, l'Audiomat à tube était à mon avis tout à fait capable (sauf que je me suis fait avoir à la revente pour un problème de tubes justement), les JMR un peu limités mais je n'ai j'amais eu le budget pour un l'Audiomat + une paire de Proac D40 en même temps. Et c'est bien là le noeud principal du sujet: le rapport qualité/prix est souvent (pas toujours) indiscutable. Encore une fois le reste étant une histoire de goût, je n'ai pas de jugement là dessus.

Bref dans l'ensemble vos commentaires me semblent assez à côté de la plaque;
dialogue de sourd dans un forum Hifi ... c'est quand même révélateur!


là faut vraiment que tu nous montres des preuves

J'ai peut-être caricaturé un peu mais c'est pour mieux souligner l'importance de ne pas croire à cela (encore une fois je m'adresse aux gens qui sont en recherche) pour leurs éviter la désinformation du genre (commentaire sur Qobuz retrouvé vite fait):
"Les enceintes de monitoring, généralement ne procurent pas une écoute très agréable. Ce sont surtout des outils de travail performants, qui agissent comme des loupes grossissant les défauts d'un mix" "Bref si ont est pas Home Studiste, ingé son mobile ou musicien, ça ne sert à rien d'écouter des albums là dessus, on se fait mal aux oreilles" Je n'ai pas gardé de liste précise de ce genre de commentaire sur les différents forum et mais on en rencontre encore trop souvent.


La musique en général c'est de la daube, sauf le classique

Il me semble avoir lu dans le post Muse et Radiohead, c'est des classiques ... du Rock oui! Je ne suis pas à suivre ce forum tout le temps, pas assez passionné de matos comme indiqué précedemment mais si effectivement certains se limitent en Hifi à n'écouter que du jazz et du classique c'est stupide (sauf si on n'aime que le jazz ou le classique). Un des grands plaisirs de la Hifi aussi est "d'entrer dans le studio", de "plonger dans le mix". Et là la magie "pro" fait son effet: le DAC3 m'a litterallement fait redécouvrir le Blood Sugar Sex Magic des RHCP que j'ai du écouter 500 fois dans ma vie. Il faut que je fasse des écoutes également avec les intras JH 13pro (de loiiiiins le meilleur casque à 1000 eur que j'ai jamais écouté) mais il faut que je dégote un adaptateur jack adéquate pour brancher sur le DAC.


faudrait tous écouter les yeux bandés

Fermer les yeux en écoutant de la musique est toujours bénéfique. Le cerveau donne trop d'importance à la vue et ça se mélange la haut; la vue est une ingérence dans le signal musical en tout bout de course lors de la conversion Analogique -> Cervicale, comme du bruit dans le DAC cérébral.
Upgrader votre système sans encombrement supplémentaire et pour pas cher: fermez les yeux! :bravo:
Dernière édition par vmullot le 19 Nov 2017 17:12, édité 6 fois.
vmullot
 
Messages: 152
Inscription Forum: 06 Mai 2009 17:30
  • offline

Message » 19 Nov 2017 16:21

padcost a écrit:Du matériel "pro" avec un ronronnement intempestif ? Mon dieu, est-ce possible ? :o :o :o :D :ohmg:


On donne dans l'ironie ? :lol:

Bien sur que oui ! Il suffit que pour une raison ou une autre, il y ait une composante continue sur le secteur, pour que ce très très faible voltage pollue les transfos R-Core et les transfos toriques largement employés pour leur encombrement et poids réduits, mais hélas ! sensibles à cette composante continue du secteur... quand les tollés SC et double C y sont insensibles...

Mais dorénavant les pros passent de plus en plus par des alimentations à découpage de haute volée : plus chères, mais insensibles à ces problèmes là et enfin fiables ce qui n'était pas toujours le cas il n'y a pas si longtemps.

Je profite de cette occasion qui m'est donnée, puisque je vous croise, que vous avez écrit une chose fausse ici même, dans un sujet que je viens de découvrir et auquel je ne peux pas répondre, car il est bloqué :

je vous cite

Padcoast écrit : Un fait parmi d’autres qui me font douter de la pertinence de la procédure à l’aveugle :

Mars 2017, Tribune des critiques de disques sur France-Musique, comparaison à l’aveugle d’une œuvre de César Franck : Prélude, Fugue et Variation. Parmi les critiques présents, M. Lompech ce jour-là critique très négativement le pianiste Benjamin Grosvenor, à tel point qu'il réclame que son enregistrement soit enlevé de la sélection en cours de route, alors qu'il avait littéralement encensé le même disque contenant la même œuvre dans une critique quelque mois auparavant dans les colonnes du magazine Diapason, lui attribuant le "diapason" justement.
A mon humble avis, la critique dans le mensuel est juste et correspond bien à l’idée que se fait ce critique du pianiste britannique. Mais comment la procédure « à l’aveugle » a pu lui faire complètement changer d'avis ?

Cette émission de France-Musique est toujours écoutable, bien entendu...


Je n'ai pas publié de critique de ce disque. Ni dans les colonnes de Diapason ni ailleurs. Je ne l'ai donc pas encensé du tout et ne lui ai pas attribué de Diapason d'or...

Il se trouve en revanche que ce pianiste britannique a demandé, alors que je ne le connais pas personnellement et que je n'ai à ce jour écrit aucun article sur lui, que j'écrive le texte de pochette de ce disque, ce qui m'a autant étonné que flatté, la raison étant qu'il aimait beaucoup, beaucoup ce que j'écrivais sur les pianistes et le piano.

Au cours de cette émission à l'aveugle, je ne l'ai pas critiqué "très négativement", comme j'ai pu le faire quelque temps plus tard, toujours à l'aveugle, de la Sonate de Liszt, par Katia Buniatishvili, mais j'ai fait part de réserves sérieuses et très spontanément dit que j'avais aimé ce disque quand il est sorti... ce qui reste vrai ! Je n'ai absolument aucun problème avec la variabilité du jugement - à l'aveugle ou pas - dans le domaine artistique.

Mais bon, je me permets de rectifier votre propos, d'user en quelque sorte d'un droit de réponse amical, car je n'ai pas critiqué ce disque dans Diapason contrairement à ce que vous avez affirmé ...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 19 Nov 2017 17:27

vmullot a écrit:Bonjour,

Cela faisait quelques années que j’envisageais de passer d’un système passif, ce type de système ne m’ayant jamais vraiment fait vibrer finalement, que ce soit à la maison ou lors de multiples écoutes en magasin (à quelques exceptions prêt) à un système actif, ceux-ci m’ayant au contraire souvent agréablement surpris même à des prix ridiculement bas en comparaison. Le problème principal étant le WAF pour les enceintes, mais également le fait d’accepter de s’être trompé sur des investissements tout de même important censé vous transporter au Nirvana musical et qui finalement vous laisse sur votre faim.

Suite à un déménagement cet été dans un vieil appartement de centre ville et obligation de revenir au salon avec mon matos, les vinyles qui sautent quand on marche sur le parquet, l’ampli à tube qui surchauffe le seul meuble TV capable de l’accepter vu sa taille et déniché dans la douleur sur internet en passant par le temps de chauffe dudit ampli pour qu’il commence à chanter un peu ont été les déclencheurs du ras-le-bol; j’aime la Hifi pour sa capacité à transmettre l’émotion, pas pour avoir à penser sans arrêt au matos, au changement des lampes, à ne pas rayer les disques, à protéger la cellule, à connaitre les marques, les codes, les références, etc. Je ne suis pas assez passionné pour cela et surtout est-ce bien nécessaire ? Donc merci leboncoin.fr, audio-markt.de et internet en général je suis en quelques semaines passé de ça:

- Macmini + Tidal + Amarra for Tidal + Audio GD DAC 19 dsp ou Clearaudio Concept + Vinyles
- Audiomat Opera ref + JMR Bliss Silver
- Bryston BHA-1 + Audeze LCD 3 pour l’écoute au casque que j’apprécie particulièrement.

à ça:

- Macmini - Qobuz - Audionirvana - Benchmark DAC3 HGC
- Adam Audio Classic Column mk3 actives
- Audeze LCD 3 pour le casque

en déboursant tout de même +/- 1500 eur (une fois que l’ancien dac et ampli casque seront revendu); ce n’est pas gratuit un mauvais choix…

Mais au final grand bien m’en a pris!!! Exit l’Audiomat de 25 kg et 60 cm de profondeur avec les câbles, la chaleur, les fragiles vinyles qui sautent, les cellules MM et MC et tout le toutim; le système simple est minimal et minuscule en comparaison (sauf les enceintes) et extrêmement facile à mettre en place, à utiliser et à gérer sur le long terme (pas d’entretien, de pièces d’usures, tubes et autres cellules), fini les prises de tête ce qui fait aussi parti du plaisir d’écoute. De plus il intègre le salon parfaitement (j’avais les prises murales exactement aux bons endroits pour les enceintes) et le WAF à fonctionné à merveille, au niveau sonore également

Car surtout: le SON! Contrairement à beaucoup de ce que j’ai pu écouter jusqu’à aujourd’hui je penses avoir maintenant un système qui transmet vraiment la musique et l’émotion c’est a dire:
- un son transparent autant que possible
- Une dynamique démultiplié par rapport à l’ancien système (ce qui est en l’occurence plus proche du naturel car le son naturel est dynamique; il suffit de taper dans ses mains pour s’en rendre compte)
- un son proche du naturel et aucunement agressif comme la légende pourrait parfois le faire penser sur les systèmes actifs
- Un soundstage excellent en largeur et profondeur (layering)
- Des basses hyper maitrisées qui tuent (là c’était les JMR Biblios qui étaient trop courte bien sur mais surtout le DAC, voir plus loin)

Polyvalence: la polyvalence est également un belle vertus de ce système, il n’est pas orienté musiques amplifiées ou musique acoustique, il sait retransmettre tout; le jazz est dynamique, direct et naturel; le classique est sublime et ample, le rock est superbement rendu, les guitares distordues en mettent plein la face, etc. Vraiment ça passe formidablement bien avec tout type de musique, sans chaleur excessive bien entendu, on est du côté plutôt brut (dans le sens « qui n’a pas été façonné ou traité » pas dans le sens « brutal ») de la restitution.

D’après moi c’est un sytème qui à tous les avantages de réalisme et de dynamique (en mieux) des vinyles mais sans les multiples inconvénients: soundstage bof-bof, craquements, fragilité, changement de face toutes les 20 minutes, et avec une vraie bande passante (les basses!). Les timbres sont moins chaleureux qu’en vinyles mais c’est un choix à faire, cela peut être corrigé avec un préampli mais ça sera certainement au détriment d’autre chose: transparence, dynamique, basses… En test au casque c’est très net le tout petit ampli casque HPA2 integré au DAC3 est meilleur à bien des égards à mon gros Bryston. Oui D’accord on n’a pas les pochettes, les belles photos et le touché mais on est là avant tout pour écouter de la musique non?

Adam Audio Classic Column Mk3 Actives:
Haut de gamme de la Serie Hifi du fabriquant dont la commercialisation vient de se terminer (voir plus bas), 4 voix amplifiés séparéments (3x200w + 1x50w sur chaque enceinte) tous les drivers et amplis sont les mêmes que le « bas de gamme du haut de gamme » de la serie pro, integrés dans une ébénisterie Hifi.
Multiples avantages: coupure automatique si trop de watts pour protéger les drivers, ajustements sur enceintes du gain des aigus + filtres actifs basse-bas + passe-haut pour ajuster (individuellement si nécessaire) à la pièce même si un eq paramétrique sera toujours plus éfficace. Pas de problème d’ajustement de niveau complèxe du système actif (qui est un critique souvent entendu des systèmes actifs) car a) possibilité de caller à +/- 10 db chaque enceinte individuellement et b) possibilité de caller les sorties symétriques du préamp du Benckmark à 0db, -10db ou -20 db pour ajuster au gain des enceintes, via ouverture du capot et changement de position de quelques jumpers (ça prend 15 minutes 1 fois et c’est reglé).

note: je met le liens internet toujours actif mais en « produits archivés » ( https://www.adam-audio.com/en/classic-mk...olumn-mk3/ ). Ils ont enlevé du catalogue toute la gamme hifi juste après que j’ai reçu les miennes mi Octobre (mais la garantie de 5 ans cours) pour ce reconcentrer sur leur coeur de métier qu’est le marché pro. A priori le monde de la Hifi a toujours du mal avec les enceintes actives (il faut bien vendre des amplis…) D’où le prix très attractif que j’ai eu du distributeur officiel Allemand… et mon conseil pour ceux qui veulent sauter le pas; essayez de trouver une paire dans cette gamme maintenant car n’étant plus au catalogue les distributeurs vont rapidement vouloir s’en débarrasser: prix à débattre !!!

Le rendu de ces enceintes est hyper précis comme il se doit, mais également hyper fluide facile et naturel, après une petite période de rodage il n’y a plus rien à dire et surtout pas qu’elle sont agressives! C’est une légende!!!
C’est droit de 40hz à l’infini de l’oreille humaine (ça fait longtemps que je n’entends plus au dessus de 15 khz à mon avis).C’est très dynamique, ouvert, transparent, absolument zéro « son de boite » et elles disparaissent complètement. Pour rentrer dans le mix il faut être dans l’axe bien sur. Elles sont capable d’énormément de choses, une belle cascade de musique pure ou puissante mais …. encore faut-il la source! Et restant sur ma fin une nouvelle fois les premiers temps, j’ai décidé de monter en grade et de remplacer le Audio GD Dac19 par le Benchmark DAC3; et la encore grand bien m’en a pris!


Benckmark DAC 3 HGC:
J’ai pris le temps de lire les dizaines de pages du manuel utilisateur du Benchmark DAC3 HGC (en Anglais ici pour ceux que cela interesse https://cdn.shopify.com/s/files/1/0321/7...7634228604 ) qui est très instructif car il est proposé comme une explication des fonctions du DAC3, bien entendu, mais pas seulement; les choix techniques de la construction sont expliqués et argumentés par le menu et la philosophie qui en ressort est limpide; transparence = dynamique haute + bruit bas + distortion basse. Et tout est mis en oeuvre dans ce sens. Les graphiques commentés en fin de manuel en assurent la véracité. L’ingénieur du son y trouvera son compte, le Hifiiste des explications rationnels. Tout les choix sont argumentés; étonnant pour un manuel utilisateur! Et celui-ci est à l’adresse des professionels au départ donc pas d’enfumage à l’horizon, ce qui est quand même une grosse spécialité de la Hifi en général.
Et cela s’entend!!! Le Benchmark DAC3 HGC est une bête, petit mais très costaud; des basses puissantes et sublimes, une séparation des instruments impeccable, une très belle droitesse, tous les détails d’un mix révélés mais tout cela sans dureté, ni molesse! Un couple formidable avec les Adam actives, mais également avec l’Audeze LCD 3 qui marchait plutôt pas mal auparavant mais celui-ci c’est trouvé transformé, boosté; une vraie claque!
Rapport qualité prix exceptionnel quand on considère qu’il remplace dans mon système l’ampli casque + le préamp en plus du DAC.

Donc le Benchmark DAC3 est un microscope audio (au casque ou aux enceintes), les Adams Audio sont surement un peu plus Hifi que leurs soeurs pro (que je n’ai jamais écouté) quoique, dans une pièce à la bonne acoustique… En tout cas le plaisir et l’émotion sont là enfin. Malheureusement le salon qui s’excite un peut trop quand on pousse le son ne me permet pas un volume d’écoute trop élevé actuellement mais je me languie déjà du jour ou je retrouverais une salle dédié et un peu de traitement acoustique. Ça fait une semaine depuis l’arrivée du DAC que je n’arrête pas, quand je peux la journée aux enceintes, le soir au casque, quel plaisir! Le soundstage, le poids des instruments, la véracité des timbres, la connection quand l’enregistrement est à la hauteur. Je découvre et redécouvre avec un sourire aux lèvre ou les yeux humides, c’est suivant la musique. Et je n’ai pas mal aux oreilles: pas plus avec des vieux albums qu’avec des enregistrements récents, pas plus en 44,1 Khz qu’en 192 Khz. La qualité dépend de la qualité de l’enregistrement au départ et il y a beaucoup de vieux albums très bien enregistrés et des plus récents parfois pas très bon. Pour vous dire même avec une source comme Youtube sans être génial ça passe quand même…

Conclusion:
Comme toujours la Hifi est une histoire de compromis et de goût. Le monde pro ne fait pas de concession mais ne doit pas faire peur. Le monde pro fait des systèmes cohérent, le monde pro ne fait pas des systèmes sec et qui font mal aux oreilles, c’est un légende urbaine; les ingénieurs du son passent leurs journées à écouter sur des systèmes actifs pro donc 10 x plus que la plupart d’entre nous. Ils ne sont pas là pour se casser les oreilles surtout qu’ils en ont encore besoin le lendemain pour bosser!
La lecture pro d’une musique est sans concession c’est le but; elle permet la plongée dans le mix, la transparence permet l’immersion, le détail holographique, le ressentit direct et donc l’analyse. Ce n’est pas pour autant que ce sont des scalpels qui vous font saigner les oreilles, ce sont plutôt des microscopes panoramique (ce qui est assez contradictoire finalement). Et l’émotion passe vraiment car il n’y a plus de filtre, pas de brouillard, pas d’écran et une dynamique qui permet toutes le nuances.

Je me suis interressé dans ma jeunesse à l’ingénierie du son et suis musiciens amateur, cela à peut être une influence sur mon jugement esthétique du son et mon appréciation de la Hifi; j’étais déjà un peu convaincu en avance mais je le suis complètement maintenant: les systèmes actifs et le matériel pro en général on une vraie raison d’être en Hifi car ils peuvent amener un qualité d’écoute Hi-end à un bien meilleur rapport qualité/prix que le hi-end Hifi, tout en rationalisant et simplifiant la vie de tous les jours. En dehors de mon système précédent, qui avait pas mal de failles, j’ai écouté à une époque beaucoup de systèmes passifs haut de gamme (5-10 keur) pour ma recherche perso de matériel et très haut de gamme (10-50 Keur) par curiosité dans les showroom: j’ai le sentiment sincère d’être rentré dans le très haut de gamme pour le prix d’un haut de gamme.

Pour s’en convaincre peut être suffit-il de prendre ses jambes et son baladeur et d’aller faire des écoutes sans à priori chez des revendeurs pro pour se faire une idée! Il y a des gens à qui cela ne correspondra pas mais pour ceux à qui y trouverons leur bonheur … quel bonheur! Donc pourquoi s’en priver?

Musicalement votre,

Vincent.


intéressant feedback !
mais vu que tu dis que les Adam Audio Classic Column mk3 actives ont été arrêtées, quelles sont les alternatives en enceintes actives pour obtenir quelque chose du même niveau de qualité ? (sans que ce soit des monstres d'encombrement !)
AudioPhil33
 
Messages: 277
Inscription Forum: 19 Mar 2013 2:01
  • offline

Message » 19 Nov 2017 17:48

AudioPhil33 a écrit:quelles sont les alternatives en enceintes actives pour obtenir quelque chose du même niveau de qualité ? (sans que ce soit des monstres d'encombrement !)
Kef LS50 Wireles... ou Devialet Phantom. Je n'ai jamais écouté le modèle Gold, mais les Phantom "ordinaires" m'ont très favorablement impressionné hier, au salon "Haute-Fidélité"....
Dernière édition par padcost le 19 Nov 2017 19:28, édité 2 fois.
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 19 Nov 2017 18:13

haskil a écrit:
padcost a écrit:Du matériel "pro" avec un ronronnement intempestif ? Mon dieu, est-ce possible ? :o :o :o :D :ohmg:


On donne dans l'ironie ? :lol: [/quoteBien vu ! C'est de l'ironie, en effet. Le matériel dit "pro" n'est pas meilleur que le matériel hifi "bien conçu", pour employer une expression passe-partout de ce forum... de "pros"... :mdr:


Je profite de cette occasion qui m'est donnée, puisque je vous croise, que vous avez écrit une chose fausse ici même, dans un sujet que je viens de découvrir et auquel je ne peux pas répondre, car il est bloqué :

je vous cite

Padcoast écrit : Un fait parmi d’autres qui me font douter de la pertinence de la procédure à l’aveugle :

Mars 2017, Tribune des critiques de disques sur France-Musique, comparaison à l’aveugle d’une œuvre de César Franck : Prélude, Fugue et Variation. Parmi les critiques présents, M. Lompech ce jour-là critique très négativement le pianiste Benjamin Grosvenor, à tel point qu'il réclame que son enregistrement soit enlevé de la sélection en cours de route, alors qu'il avait littéralement encensé le même disque contenant la même œuvre dans une critique quelque mois auparavant dans les colonnes du magazine Diapason, lui attribuant le "diapason" justement.
A mon humble avis, la critique dans le mensuel est juste et correspond bien à l’idée que se fait ce critique du pianiste britannique. Mais comment la procédure « à l’aveugle » a pu lui faire complètement changer d'avis ?

Cette émission de France-Musique est toujours écoutable, bien entendu...


Je n'ai pas publié de critique de ce disque. Ni dans les colonnes de Diapason ni ailleurs. Je ne l'ai donc pas encensé du tout et ne lui ai pas attribué de Diapason d'or...

Il se trouve en revanche que ce pianiste britannique a demandé, alors que je ne le connais pas personnellement et que je n'ai à ce jour écrit aucun article sur lui, que j'écrive le texte de pochette de ce disque, ce qui m'a autant étonné que flatté, la raison étant qu'il aimait beaucoup, beaucoup ce que j'écrivais sur les pianistes et le piano.

Au cours de cette émission à l'aveugle, je ne l'ai pas critiqué "très négativement", comme j'ai pu le faire quelque temps plus tard, toujours à l'aveugle, de la Sonate de Liszt, par Katia Buniatishvili, mais j'ai fait part de réserves sérieuses et très spontanément dit que j'avais aimé ce disque quand il est sorti... ce qui reste vrai ! Je n'ai absolument aucun problème avec la variabilité du jugement - à l'aveugle ou pas - dans le domaine artistique.

Mais bon, je me permets de rectifier votre propos, d'user en quelque sorte d'un droit de réponse amical, car je n'ai pas critiqué ce disque dans Diapason contrairement à ce que vous avez affirmé ...
Si ce n'est dans la critique du disque de César Franck dans Diapason, je suis absolument certain d'avoir lu dans cette même revue, sous la signature de M. Lompech, des commentaires très élogieux sur le pianiste Benjamin Grosvenor, avant le passage "à l'aveugle" de ce pianiste sur France-Musique, Tribune des critiques au cours de laquelle le même critique a émis un avis contraire pour ce qui est du Prélude, Fugue et Variation de César Franck, souligné d'ailleurs par l'animateur lors de la comparaison de six versions de cette œuvre (dans le dernier tiers ou quart de l'émission).
Au passage : hors champ scientifique au sens strict, les comparaisons "à l'aveugle" sont beaucoup plus proches de l'amateurisme en général que du professionnalisme. C'est mon avis depuis toujours...
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 19 Nov 2017 19:12

mais vu que tu dis que les Adam Audio Classic Column mk3 actives ont été arrêtées, quelles sont les alternatives en enceintes actives pour obtenir quelque chose du même niveau de qualité ?


Si c'est pour une décision rapide les distributeurs doivent encore en avoir en stock des Adam Audio car ils ont enlevé la gamme de leur site internet le mois dernier seulement. Donc comme indiqué elles doivent être trouvable et certainement à des prix qui vont vite devenir très interessants et facilement négotiable. Je me trompe peut être. Perso je les ai prise chez leur distributeur Allemand via commande internet 3500 eur je crois que le prix catalogue est +/- 2 fois ce prix.

Sinon je n'ai jamais écouté d'autres enceintes actives au look Hifi comme le sont les Columns. Si c'est un critère important il faut à mon avis voir chez les marques pro qui proposent des versions Hifi actives. Le plus simple étant peut être d'aller sur http://www.audio-markt.de/_markt/ et de filter le choix "active speaker". Ça donne une bonne liste de références (venant du monde pro ou pas), j'ai fait comme ça et suis allé fouiller sur le net ensuite pour me faire mon idée et j'ai choisi les Adam comme ça sans écouter.
Ça m'a permit également de faire la bonne affaire; le revendeur Allemand avait une annonce avec une paire de Adam Column d'occasion qui m'intéressait (en dépot-vente chez lui j'imagine) mais il à préféré me refourger sa paire neuve et garantie 5 ans au même prix. C'est ça qui me fait dire que les prix sont largement négotiable sur les Adams hifi en ce moment.
vmullot
 
Messages: 152
Inscription Forum: 06 Mai 2009 17:30
  • offline

Message » 20 Nov 2017 11:42

Kef LS50 Wireles... ou Devialet Phantom
J'ai écouté les deux, et si je suis en effet impressionné par les Kef, j'ai trouvé les Devilaet plutôt "simplificatrices". Maintenant les conditions de démos étaient assez différentes.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 20 Nov 2017 12:13

Kef LS50: DSP + Coaxial ça c'est très bien, par contre y'a un peu de boulot sur la courbe réponse en fréquence +/- 5 db:
Image

Devialet Phantom moins dans le haut medium quand même -5-6 db, par contre quelle déscente impréssionnante dans le grave!!!
Image

Et pour flamber les Adam Column MK3 +/- 2,5 db max a partir de 40 hz (mesures de la version passive! En active j'ai pas trouvé mais ça doit être encore plus droit logiquement):
Image

Attention les échelles sont différentes ne pas se fier au visuel pur.
vmullot
 
Messages: 152
Inscription Forum: 06 Mai 2009 17:30
  • offline

Message » 20 Nov 2017 13:02

Le percheron a écrit:
Kef LS50 Wireles... ou Devialet Phantom
J'ai écouté les deux, et si je suis en effet impressionné par les Kef, j'ai trouvé les Devilaet plutôt "simplificatrices". Maintenant les conditions de démos étaient assez différentes.
Oui. Bon, je n'ai écouté les Phantom qu'une seule fois dans des conditions "de salon", samedi dernier. Mais je vais faire l'effort de retourner les écouter un de ces jours. Aussi le modèle Gold que l'on m'a dit encore meilleur.
Pour moi, ce type de produit (Kef, Devialet...) est clairement la hifi d'aujourd'hui et de demain. Certainement pas le "retour" au vinyl... :siffle:
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 20 Nov 2017 13:06

padcost a écrit:
haskil a écrit:
On donne dans l'ironie ? :lol: [/quoteBien vu ! C'est de l'ironie, en effet. Le matériel dit "pro" n'est pas meilleur que le matériel hifi "bien conçu", pour employer une expression passe-partout de ce forum... de "pros"... :mdr:




Je n'ai pas publié de critique de ce disque. Ni dans les colonnes de Diapason ni ailleurs. Je ne l'ai donc pas encensé du tout et ne lui ai pas attribué de Diapason d'or...

Il se trouve en revanche que ce pianiste britannique a demandé, alors que je ne le connais pas personnellement et que je n'ai à ce jour écrit aucun article sur lui, que j'écrive le texte de pochette de ce disque, ce qui m'a autant étonné que flatté, la raison étant qu'il aimait beaucoup, beaucoup ce que j'écrivais sur les pianistes et le piano.

Au cours de cette émission à l'aveugle, je ne l'ai pas critiqué "très négativement", comme j'ai pu le faire quelque temps plus tard, toujours à l'aveugle, de la Sonate de Liszt, par Katia Buniatishvili, mais j'ai fait part de réserves sérieuses et très spontanément dit que j'avais aimé ce disque quand il est sorti... ce qui reste vrai ! Je n'ai absolument aucun problème avec la variabilité du jugement - à l'aveugle ou pas - dans le domaine artistique.

Mais bon, je me permets de rectifier votre propos, d'user en quelque sorte d'un droit de réponse amical, car je n'ai pas critiqué ce disque dans Diapason contrairement à ce que vous avez affirmé ...
Si ce n'est dans la critique du disque de César Franck dans Diapason, je suis absolument certain d'avoir lu dans cette même revue, sous la signature de M. Lompech, des commentaires très élogieux sur le pianiste Benjamin Grosvenor, avant le passage "à l'aveugle" de ce pianiste sur France-Musique, Tribune des critiques au cours de laquelle le même critique a émis un avis contraire pour ce qui est du Prélude, Fugue et Variation de César Franck, souligné d'ailleurs par l'animateur lors de la comparaison de six versions de cette œuvre (dans le dernier tiers ou quart de l'émission).
Au passage : hors champ scientifique au sens strict, les comparaisons "à l'aveugle" sont beaucoup plus proches de l'amateurisme en général que du professionnalisme. C'est mon avis depuis toujours...



Je vous le redis, je n'ai jamais fait la moindre critique d'un disque de Benjamin Grosvenor : ni dans Diapason, ni ailleurs...

Par ailleurs, ce que l'on peut penser d'un interprète dans une oeuvre n'a rien à voir avec ce que l'on peut penser de lui, dans une autre, à fortiori d'un autre compositeur.

Il se trouve que je connais évidemment les disques de ce jeune pianiste, que j'aime bcp certaines de ses interprétations, pas toutes, et qu'il est parfaitement possible que j'ai pu le citer dans la critique d'un autre pianiste comme étant signataire d'une excellente interprétation de la même oeuvre. Par exemple, de Gaspard de la nuit ou du 3e Scherzo de Chopin éventuellement de ce disque là. Possible.

Mais encore une fois : jamais je n'ai fait de critiques de ce disque ou d'un autre de ses disques dans Diapason. Et donc pas décerné de Diapason d'or, à ce disque... contrairement à votre affirmation.

Et encore une fois, la critique à l'aveugle d'une interprétation et la variabilité du jugement artistique sont explicables. Par exemple, il y a des interprètes - et des oeuvres - qui ont du mal avec le découpage en tranches... alors qu'écoutée sur la durée leur interprétation gagne énormément... C'est d'ailleurs un peu le cas de ce Prélude, Choral et Fugue par Grosvenor...

Bref, à l'avenir soyez un peu plus précis.

Alain

PS. Vous auriez pu prendre un autre exemple : j'ai mis 5 Diapason a un coffret d'Igor Levitt jouant Goldberg, Diabelli et El Pueblo Unido Jamas sera vencido... et dans cette même émission je n'ai pas beaucoup apprécié les Goldberg du même Levitt... Mais là encore, pas de problème avec la variabilité du jugement artistique... J'ai réécouté depuis seul, isolé de tout autre écoute, et j'ai apprécié beaucoup sur la longueur de l'oeuvre...
Dernière édition par haskil le 20 Nov 2017 13:12, édité 2 fois.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 20 Nov 2017 13:10

Pour vraiment pouvoir comparer il faudrait, pour chaque mesure, les infos de fenêtrage, position de micro, salle, etc.

La LS50 intègre déjà une correction (les autre aussi, peut être ?), du coup je me demande à quoi ressemble la DH parce que ça sens le ++db dans les graves (donc ampli qui pousse et HP qui commence à bien être secoué) pour réussir à la faire descendre.
JAVA Alive
 
Messages: 2888
Inscription Forum: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 20 Nov 2017 13:21

haskil a écrit:
padcost a écrit:Si ce n'est dans la critique du disque de César Franck dans Diapason, je suis absolument certain d'avoir lu dans cette même revue, sous la signature de M. Lompech, des commentaires très élogieux sur le pianiste Benjamin Grosvenor, avant le passage "à l'aveugle" de ce pianiste sur France-Musique, Tribune des critiques au cours de laquelle le même critique a émis un avis contraire pour ce qui est du Prélude, Fugue et Variation de César Franck, souligné d'ailleurs par l'animateur lors de la comparaison de six versions de cette œuvre (dans le dernier tiers ou quart de l'émission).
Au passage : hors champ scientifique au sens strict, les comparaisons "à l'aveugle" sont beaucoup plus proches de l'amateurisme en général que du professionnalisme. C'est mon avis depuis toujours...



Je vous le redis, je n'ai jamais fait la moindre critique d'un disque de Benjamin Grosvenor : ni dans Diapason, ni ailleurs...

Par ailleurs, ce que l'on peut penser d'un interprète dans une oeuvre n'a rien à voir avec ce que l'on peut penser de lui, dans une autre, à fortiori d'un autre compositeur.

Il se trouve que je connais évidemment les disques de ce jeune pianiste, que j'aime bcp certaines de ses interprétations, pas toutes, et qu'il est parfaitement possible que j'ai pu le citer dans la critique d'un autre pianiste comme étant signataire d'une excellente interprétation de la même oeuvre. Par exemple, de Gaspard de la nuit ou du 3e Scherzo de Chopin.

Mais encore une fois : jamais je n'ai fait de critiques de ce disque ou d'un autre de ses disques dans Diapason.

Et encore une fois, la critique à l'aveugle d'une interprétation et la variabilité du jugement artistique sont explicables. Par exemple, il y a des interprètes - et des oeuvres - qui ont du mal avec le découpage en tranches... alors qu'écoutée sur la durée leur interprétation gagne énormément... C'est d'ailleurs un peu le cas de ce Prélude, Choral et Fugue par Grosvenor...

Bref, à l'avenir soyez un peu plus précis.

Alain
Je suis certain d'avoir lu des commentaires très élogieux du pianiste Grosvenor sous la plume de M. Lompech dans Diapason. Ce n'était sans doute pas lors d'une critique, je vous fais d'autant plus confiance que je n'ai pas le courage d'aller vérifier. Dont acte.

L'interprétation du Prélude, Choral et Fugue de César Franck par Grosvenor est excellente à mon goût car il la "date" dans son époque, le romantisme sans en faire une imitation du style Bach...

Pour ce qui est de la "méthode" à l'aveugle de la Tribune des critiques, il y aurait beaucoup à dire, mais bon...
Dernière édition par padcost le 20 Nov 2017 13:30, édité 1 fois.
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 20 Nov 2017 13:30

haskil a écrit:PS. Vous auriez pu prendre un autre exemple : j'ai mis 5 Diapason a un coffret d'Igor Levitt jouant Goldberg, Diabelli et El Pueblo Unido Jamas sera vencido... et dans cette même émission je n'ai pas beaucoup apprécié les Goldberg du même Levitt... Mais là encore, pas de problème avec la variabilité du jugement artistique... J'ai réécouté depuis seul, isolé de tout autre écoute, et j'ai apprécié beaucoup sur la longueur de l'oeuvre...
Il se trouve que j'ai aussi écouté la comparaison des Goldberg, et que j'ai bel et bien entendu M. Lompech (avec M. Venturini) critiquer négativement la version Dershavina, alors que je suis certain là encore avoir lu sous leur plume des commentaires très élogieux de la version Dershavina, dans Diapason et Classica...
Mais ça ne m'étonne pas outre mesure. L'écoute à l'aveugle — écoute unique — est à mon avis la meilleure façon de se tromper sur une interprétation...
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message