Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 34 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Votre pire écoute d'un système HiFi !

Message » 14 Mai 2020 12:46

jean GROS a écrit:quand je suis dans une petite salle type le "bal blomet" la musique est bonne presque partout, on ne se pose pas la question de savoir si il faut être là ou là...me suis souvent déplacé dans cette salle, même sensation agréable partout !

Si la HIFI a ces contraintes (que je mets pas en doute, vous êtes plus qualifiés que moi) c'est que le "produit" n'est pas abouti :wtf:


Bonjour Jean,

Hélas, la HiFi n'est que la reproduction sonore d'un enregistrement, le rayonnement des enceintes n'a rien a voir avec celui d'instrument réels, un piano offre une très grande surface émissive, très diffuse à 360°, comme pas mal d'autres instruments.

Les voix et les instruments à cordes sont un peu plus directif, les plus directifs sont les instruments à vents.

Il est impossible avec 2 malheureuses enceintes, d'offrir cette meme uniformité en terme de directivité, ainsi, il est normal que les sessions lives offertes au bal blomet, comme dans les autres salles "lives" permettent de bonnes sensations dans de nombreux endroits de la salle, particulièrement si la salle est à minima mate.

Le rayonnement des enceintes, qui est l'un des facteur qualitatif d'une enceinte, largement étudié par l'ASR et le banc Klippel utilisé par Amir..., se cantone à un petit 90° moyen sur 2 sources ponctuelles (2 enceintes).

La prise de son stéréophonique ne s'effectue que sur 2 canaux avec des sons en phase / hors phase et temps, qui placent l'image stéréophonique.

Il est possible d'écouter partout, mais l'image stéréophonique n'existe plus en dehors de l'axe d'écoute précis, au centre virtuel des 2 enceintes, donc un auditeur unique placé dans l'axe précis.
Dernière édition par indien29 le 14 Mai 2020 13:35, édité 4 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8706
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Mai 2020 12:46

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Mai 2020 13:13

Quand au timbre, il est déformé (non fidèle) dès lors que l'on sort de la fenetre d'écoute de l'enceinte, (fenetre d'écoute = zone de son rayonnement ou sa réponse en fréquence varie peu).

Il serait possible de faire bien mieux, avec autant de micro que d'instruments, puis de faire un montage d'enceintes similaire à la directivité des instruments, ainsi, on retrouverait une copie fidèle des instruments joués en live, avec autant d'enceintes et d'amplis que d'instruments joués, ce serait hautement fidèle et écoutable / agréable dans une vaste surface dans la salle, avec une localisation réelle des instruments.
Dernière édition par indien29 le 14 Mai 2020 13:35, édité 3 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8706
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Mai 2020 13:15

Merci pour votre explication que je subodorais :D

La hihi telle que vous la définissez est donc "morte" avant d'avoir vécu !
si une installation digne de ce nom, est voué à un ou deux emplacements bien précis...je passe ma route :oldy:
j'ai perdu 50 ans de ma vie à essayer d'avoir un certain plaisir :wtf:

Je plaisante, il m'arrive malgré tout, même en ne respectant pas du tout ces recommandations, d'avoir une certaine illusion et agrément :)
c'est bien ça le principal :)
jean GROS
 
Messages: 2673
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 14 Mai 2020 13:20

Lorsque l'on va au cinéma, on a moins ces problèmes de placement car les sons "sommés" au centre lors du mixage, sont diffusés par une enceinte centrale, la largeur de la scène sonore est moins dégradé car le centre est dans ce cas, reproduit par une enceinte physique, il reste donc stable et extremement localisable par le cerveau.

La stéréo reste réaliste, d'autant plus qu'en cinéma, le mixage "front" est mixé sur 3 canaux, avec une forte proportion des voix sur le canal central.

On peut donc écouter hors axe et apprécier, la limite de l'exercice est celle de la fenetre d'écoute des enceintes, dans un cinéma, la moitié des sièges se situant de part et d'autre de l'axe de la salle sont "fidèles" en terme de timbre, ce qui est déjà pas mal par rapport à une diffusion sur 2 enceintes.

Pour ceux qui veulent écouter "HiFi" de front, sans avoir la contrainte d'une position centrale unique, peuvent le faire.

Il suffit de placer une 3ème enceinte identique au centre qui a pour mission de reproduire les signaux sommés au centre par un DSP, qu'intègre par exemple, les préamplis Home cinéma.

Les programmes dolby logic actuel semblent fournir les meilleurs résultats sur la voie centrale ( c'est un upmix dolby) à partir de signaux stéréo basiques.

Le DTS X Neo est bon aussi, mais avec le centre plus "flou"

Ce principe créé malgré tout un peu plus de " réponse en peigne", générée par l'enceinte centrale... pour l'unique auditeur central qui est bien placé, le résultat est meilleur avec 2 canaux et une imagerie virtuelle centrale.

Comme la HiFi est souvent un sport solitaire, si l'auditeur se place au centre, il a la meilleure reproduction possible d'un mixage stéréo avec seulement 2 canaux.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8706
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Mai 2020 15:39

jean GROS a écrit:Avec de telles contraintes, je comprends les déceptions et surtout le manque d'intérêt de bcp d'amateurs de musique de toutes sortes !

il y bien lgts, un ami avait faire une écoute dans un audito. on lui avait "ordonné" de s'assoir là et pas ailleurs !!
il était près à dépenser bcp d'argent pour une bonne installation, il est partit en courant !!

quand je suis dans une petite salle type le "bal blomet" la musique est bonne presque partout, on ne se pose pas la question de savoir si il faut être là ou là...me suis souvent déplacé dans cette salle, même sensation agréable partout !

Si la HIFI a ces contraintes (que je mets pas en doute, vous êtes plus qualifiés que moi) c'est que le "produit" n'est pas abouti :wtf:



La contrainte de placement est pourtant bien réelle et lié a la reproduction stéréophonique avec 2 enceintes, ce n'est pas un problème lié au matériel en lui même, impossible de comparer avec une reproduction live type "bal blomet".

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8194
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 14 Mai 2020 15:52

wakup2 a écrit:
jean GROS a écrit:Avec de telles contraintes, je comprends les déceptions et surtout le manque d'intérêt de bcp d'amateurs de musique de toutes sortes !

il y bien lgts, un ami avait faire une écoute dans un audito. on lui avait "ordonné" de s'assoir là et pas ailleurs !!
il était près à dépenser bcp d'argent pour une bonne installation, il est partit en courant !!

quand je suis dans une petite salle type le "bal blomet" la musique est bonne presque partout, on ne se pose pas la question de savoir si il faut être là ou là...me suis souvent déplacé dans cette salle, même sensation agréable partout !

Si la HIFI a ces contraintes (que je mets pas en doute, vous êtes plus qualifiés que moi) c'est que le "produit" n'est pas abouti :wtf:



La contrainte de placement est pourtant bien réelle et lié a la reproduction stéréophonique avec 2 enceintes, ce n'est pas un problème lié au matériel en lui même, impossible de comparer avec une reproduction live type "bal blomet".



ouiiiii mais la HIFi en tant que telle, n'est pas vendue de cette manière !
sauf qq revendeurs encore un peu scrupuleux qui savent que si ils prennent le risque d'expliquer ça au client, ça risque de les faire fuir comme mon ami qui ne voulait pas être "cloué" sur un siège !
jean GROS
 
Messages: 2673
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 14 Mai 2020 16:37

Les vendeurs au courant du principe de placement strict sont rare, hélas... Alors que pour une écoute très fidèle, c'est la base.

Dommage en effet.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8706
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Mai 2020 17:16

Bien d'accord avec l'Indien !

Combien de fois je suis tombé sur des auditoriums manifestement agencés pour être visuellement attractifs au détriment de toute logique acoustique !

C'est franchement dommage et ça peut ruiner les efforts d'un constructeur, et décourager ou mettre dans l'erreur un novice.

Heureusement il y a encore des revendeurs sérieux. Apparemment ce sont ceux là qui durent ... mais il faut les connaître.
marciac
 
Messages: 253
Inscription Forum: 03 Aoû 2008 23:28
  • offline

Message » 14 Mai 2020 17:28

indien29 a écrit:
jean GROS a écrit:quand je suis dans une petite salle type le "bal blomet" la musique est bonne presque partout, on ne se pose pas la question de savoir si il faut être là ou là...me suis souvent déplacé dans cette salle, même sensation agréable partout !

Si la HIFI a ces contraintes (que je mets pas en doute, vous êtes plus qualifiés que moi) c'est que le "produit" n'est pas abouti :wtf:


Bonjour Jean,

Hélas, la HiFi n'est que la reproduction sonore d'un enregistrement, le rayonnement des enceintes n'a rien a voir avec celui d'instrument réels, un piano offre une très grande surface émissive, très diffuse à 360°, comme pas mal d'autres instruments.

Les voix et les instruments à cordes sont un peu plus directif, les plus directifs sont les instruments à vents.

Il est impossible avec 2 malheureuses enceintes, d'offrir cette meme uniformité en terme de directivité, ainsi, il est normal que les sessions lives offertes au bal blomet, comme dans les autres salles "lives" permettent de bonnes sensations dans de nombreux endroits de la salle, particulièrement si la salle est à minima mate.

Le rayonnement des enceintes, qui est l'un des facteur qualitatif d'une enceinte, largement étudié par l'ASR et le banc Klippel utilisé par Amir..., se cantone à un petit 90° moyen sur 2 sources ponctuelles (2 enceintes).

La prise de son stéréophonique ne s'effectue que sur 2 canaux avec des sons en phase / hors phase et temps, qui placent l'image stéréophonique.

Il est possible d'écouter partout, mais l'image stéréophonique n'existe plus en dehors de l'axe d'écoute précis, au centre virtuel des 2 enceintes, donc un auditeur unique placé dans l'axe précis.


Bonjour

La stéréophonie, mais pas que. Personnellement la hifi n'est que le moyen de se faire plaisir à écouter de la musique. Penser que deux enceintes vont reproduire ce que l'on entend est quelque part absurde, surtout que l'emplacement des micros d'enregistrement par exemple ne sert qu'à la captation (normal c'est leur role) et le travaille ensuite pour nous sortir une musique stéréo va passer par bien des chemins qui au final ne reflète pas vraiment ce que l'on pourrait entendre.

Je possède un seul CD d'un concert auquel j'ai assisté et en dehors d'une retranscription stéréophonique, le résultat ne correspond pas du tout au ressenti que j'ai eu pendant le concert, c'est différent, plus proche, on ressent moins l'ambiance de la salle même si tous les efforts sont mis dans ce sens, la "fidélité" que je recherche personnellement ne va jouer que sur le rendu des instruments, la scène sonore n'étant que le ressenti que des ingénieurs sons/musiciens vont vouloir nous communiquer, et dans ce cas le placement reste primordiale.

C'est à dire que dans 99% des musiques que j'écoute, je suis obligé de faire confiance aux personnes qui font la musique, font attention à la production pour avoir une idée de l'espace dans lequel ils évoluaient (n'étant pas sur place je ne peux en juger), le placement va donc correspondre au son, et le travail d'interprétation des musiciens va correspondre à la musicalité.

En revanche, lors du rendu, arriver à entendre qu'en se déplacent hors de la stéréophonie les timbres ne seront plus justes, mon oreille est loin d'être aussi ajustée pour l'affirmer :)
anonyme17
 
  • offline

Message » 14 Mai 2020 19:54

Dire que la pièce prime sur l'enceinte, c'est oublier un peu vite le principe de la fréquence de transition.

Sous la fréquence de transition, c'est-à-dire dans les graves (200 Hz et moins), c'est la pièce qui fait le son. Certes, l'enceinte est fortement sollicitée pour produire des watts sans distorsion et pour descendre le plus bas possible. Mais la qualité, les timbres, le punch, la texture, la tenue et tout ça, c'est la pièce qu'on écoute. L'enceinte n'y est pour presque rien.

Au-dessus de la fréquence de transition, les choses s'inversent. Dans le médium et les aigus, passés les 800 Hz, c'est l'enceinte qui fait le son. Qu'on soit bien ou mal placé, devant ou derrière, au centre ou sur le côté, on reconnaît le son d'une enceinte, sa qualité, ses timbres et sa neutralité.
Dire qu'on ne peut rien juger si on n'est pas assis exactement au centre est largement exagéré. Plein de facteurs vont jouer et chaque cas est particulier. Une mauvaise pièce sabotera tout, mais dans le medium et l'aigu, on sera tout de même capables de distinguer les problèmes dus à la pièce des problèmes dus à l'enceinte.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8039
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 14 Mai 2020 20:55

Il y a une règle non écrite qui dit que au dessus de 500 HTZ c'est l'enceinte qui domine et sous cette fréquence c'est la pièce .

Après dire , que la pièce est l’ennemi ultime est une erreur fondamentale . la pièce avec ses réfection est indispensable aux timbres , l imagerie , localisation etc etc.... d’ailleurs , pour s'en convaincre sortez vos enceintes en extérieur ou plus simplement allez voir un concert en extérieur ou sous chapiteau et dans une bonne salle .. vous comprendrez que la pièce est très utile :-?

il y a aussi ceux qui font un amalgame avec le multicanal et la haute fidélité ; les deux sont antinomiques dans le traitement des pièces les premier tendent a éliminer toute réflexion au vu de multiplication des hp et des canaux dediés , les seconds utilisent les murs tout comme un concert dans une bonne salles ou les reflection sont aussi importantes (si vous etes au 15eme rang vous n’écoutez essentiellement que des réflexion dans une salle sauf peut être quelques instruments comme les cuivre plus directif ..

il suffit que les réfections soient maitrisées avec des hp pour cela les conditions avec une bonne acoustique c'est une directivités constante , c'est a dire que la réponse hors axe sera sensiblement la même que celle dans l'axe . si cette condition ne peut pas être remplie , le mieux sera alors de choisir des hp plus directifs . :wink:
fredoamigo
 
Messages: 3997
Inscription Forum: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 15 Mai 2020 12:03

fredoamigo a écrit:Il y a une règle non écrite qui dit que au dessus de 500 HTZ c'est l'enceinte qui domine et sous cette fréquence c'est la pièce .

Pio2001 a écrit:Une mauvaise pièce sabotera tout, mais dans le medium et l'aigu, on sera tout de même capables de distinguer les problèmes dus à la pièce des problèmes dus à l'enceinte.

A la réflexion les pourcentages qualitatifs afin de dissocier salle d'écoute et enceintes (des 30 % de Floyd Toole aux 75 % de Laffont) sont trop "théoriques".
La meilleure enceinte du monde, avec un pic de 10 dB dans le grave du au room gain donnera un tonique fort peu réaliste :mdr:

Etre "capable capables de distinguer les problèmes dus à la pièce des problèmes dus à l'enceinte" cela me semble trop contemplatif :-?

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9501
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 15 Mai 2020 13:26

Igor Kirkwood a écrit:La meilleure enceinte du monde, avec un pic de 10 dB dans le grave du au room gain donnera un tonique fort peu réaliste :mdr:

Etre "capable capables de distinguer les problèmes dus à la pièce des problèmes dus à l'enceinte" cela me semble trop contemplatif :-?


Je dis bien dans le medium et l'aigu.
Dans le grave, on est d'accord que c'est la pièce qui fait la qualité, et une partie de la quantité, mais une partie seulement. Si L'enceinte coupe à 50 Hz, la pièce n'y pourra rien.

Ce que je veux dire, c'est qu'au dessus de la fréquence de transition, et au-dessus seulement, entre une enceinte hifi et un HP pour PC, on fera la différence depuis la pièce voisine (voire même depuis l'appartement voisin).

Entre une enceinte vraiment mauvaise et une très bonne enceinte, on fera la différence dans n'importe quelle pièce.

Et ainsi de suite. Plus l'enceinte est neutre, plus l'influence qui reste viendra de la pièce. Par exemple, dans mon comparatif entre le moniteur Neuman KH-120 et le JBL 305P pré-égalisé pour le rendre tout-à-fait neutre, j'ai commencé à entendre nettement l'influence de la pièce au-dessus de la fréquence de transition, notamment en me décalant sur le côté : la JBL semblait avoir un excès de hautes fréquences.

Mais il faut en arriver à ce stade pour arriver à confondre un effet de la pièce avec un effet de l'enceinte dans les hautes fréquences : deux moniteurs étalonnés à l'identique, avec une directivité légèrement différente. Là, la pièce nous trompe. On croit entendre un défaut intrinsèque d'une enceinte, alors que dans une configuration acoustique différente, ce défaut ne se manifesterait pas.

Pour des enceintes telles que des Boston A26, à l'aigu brillant, des Dynaudio Gemini, au tweeter trop fort, des Kef R300, au bas-medium trop prononcé, on attribue à juste titre ces défauts à l'enceinte malgré le son de la pièce dans laquelle on se trouve, même quand on n'écoute pas au sommet d'un triangle équilatéral.

Les messages précédents semblaient laisser croire le contraire : que ces défauts seraient totalement indiscernables d'autres problèmes d'acoustique si on n'est pas exactement à un emplcament précis.
Certes, il faut toujours écouter en étant bien placé.
Certes, la pièce est déterminante sur bien des facteurs.
Mais pas sur tous. Une grande partie des défauts d'une enceinte peuvent être perçus même depuis une mauvaise position.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8039
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 15 Mai 2020 13:37

N'êtes-vous pas tous en train de refaire le débat stéréo vs mono ? Il a été tranché il y a un certain temps... :D
La stéréo (de maison à deux enceintes, pas celle du cinoche à 3 ou 5 voies frontales) a clairement ses contraintes (positionnement de l'auditeur et risques de déséquilibres L/R dûs à la pièce) mais ce qu'elle permet (scène stéréo) compense très largement quand même ?
Même si les enceintes mono "transportables" reviennent un peu à la mode, justement pour des raisons de mise en œuvre plus pratique, moi je ne suis pas prêt pour cette régression :evil:
j94
 
Messages: 142
Inscription Forum: 14 Juin 2010 16:08
Localisation: Nogent-Sur-Marne
  • offline

Message » 15 Mai 2020 13:56

j94 a écrit:N'êtes-vous pas tous en train de refaire le débat stéréo vs mono ? Il a été tranché il y a un certain temps... :D
La stéréo (de maison à deux enceintes, pas celle du cinoche à 3 ou 5 voies frontales) a clairement ses contraintes (positionnement de l'auditeur et risques de déséquilibres L/R dûs à la pièce) mais ce qu'elle permet (scène stéréo) compense très largement quand même ?
Même si les enceintes mono "transportables" reviennent un peu à la mode, justement pour des raisons de mise en œuvre plus pratique, moi je ne suis pas prêt pour cette régression :evil:


je pense qu'aucun de nous est prêt !!

mais cela fait un peu comme en photo, on ne sort plus son réflex mais son smartphone !! plus rapide à mettre en œuvre , tjrs sur soi, et des images souvent très bonnes pour un usage courant !!!

la techno progresse et nous restons avec nos certitudes qui quand elles sont bien mis en œuvres sont très bonnes, mais très contraignantes quand même...ce n'est plus dans l'air du temps :)
jean GROS
 
Messages: 2673
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message